Test de la Suunto 9 Peak : 100% dédiée aux sportifs de montagne

7/10

Note de la rédaction

Où acheter au meilleur prix ?
429.00 € sur Amazon
POINTS POSITIFS
  • Design moderne et peu encombrant
  • Charge rapide
  • Système de navigation intéressant et précis
  • Bonne gestion de l’autonomie en mode GPS
  • Bonne étanchéité
  • Beaucoup de données relatives à l’activité physique et à la gestion du corps
POINTS NÉGATIFS
  • Fonctions connectées limitées
  • Manque de précision du SPO2
  • Analyse du sommeil incomplète
  • Interface pas hyper réactive
  • Appairage fastidieux avec certains smartphones

Sommaire

    Suunto 9 Peak
    Source : Selectos

    Design

    7

    Cette montre se présente sous un look sportif avec un cadran robuste et circulaire fait d’un verre de saphir et d’acier inoxydable. Son boîtier est plus compact que la version précédente et la montre n’est pas trop encombrante au poignet, ce qui la rend autant adaptée aux poignets masculins que féminins. En version titane, elle pèse 52 g tandis qu’en version acier, elle pèse 62 g.

    Suunto 9 Peak
    Cette montre se présente sous un look sportif avec un cadran robuste | Source : Selectos

    Nous avons particulièrement apprécié son beau bracelet en silicone souple et confortable à porter. Son système d’attache est pratique et assure un bon maintien vu le nombre élevé de trous. Notez que ce dernier est interchangeable.

    Avec un indice d’étanchéité de 10 ATM, la Suunto 9 Peak peut être utilisée pour la plupart des sports nautiques, dont la natation et le snorkeling si les écarts de température ne sont pas trop importants. Pour pratiquer la plongée sous-marine, il faudra donc se tourner vers un autre modèle.

    Suunto 9 Peak
    L’écran LCD couleur de 1,2” affiche une résolution de 240 x 240 px | Source : Selectos

    L’écran LCD couleur de 1,2” affiche une résolution de 240 x 240 px. Concrètement, le confort de lecture est moindre qu’avec une dalle AMOLED mais le contraste est meilleur face à la lumière et il ne fait pas mal aux yeux dans le noir. En plus, il y a un capteur de luminosité ambiante (bien que la lumière soit souvent insuffisante).

    S’il y a de légères traces de doigt et des petits reflets, cela ne gêne en rien l’utilisation et la vue de l’écran, d’autant plus que la dalle n’est pas sensible aux rayures. On aurait cependant préféré un écran borderless.

    Suunto 9 Peak
    Il est possible de changer le cadran et sa couleur, de régler les tonalités, la langue, etc. | Source : Selectos

    Il est possible de changer le cadran et sa couleur, de régler les tonalités, la langue, l’heure et la date, ou encore le rétroéclairage, tandis que la montre reste toujours allumée pour que  vous puissiez lire l’heure, le jour et la date à n’importe quel moment.

    L’interface est tactile et se manipule avec des swipes et des scrolls. Néanmoins, elle manque un peu de réactivité. Vous pouvez aussi vous reposer sur les trois boutons physiques latéraux situés sur la droite du boîtier. Toutefois, ces derniers sont assez bruyants au moment de l’appui.

    Suunto 9 Peak
    L’interface tactile manque un peu de réactivité | Source : Selectos

    De manière générale, les menus sont assez intuitifs et relativement simples à prendre en main. En plus, ils sont disponibles en français et dans plusieurs autres langues.

    Fonctionnalités

    7

    Ce modèle comprend une connexion Bluetooth, mais pas de ANT. La synchronisation au smartphone et plus précisément à l’application constitue, selon nous, l’un de ses plus gros défauts. En effet, l’appairage s’est révélé très capricieux avec notre Google Pixel 4a. Heureusement, avec l’iPhone 12 Pro Max, cela a fonctionné.

    Suunto 9 Peak
    L’appairage peut se révéler très capricieux suivant le smartphone en votre possession | Source : Selectos

    Au moment de la synchronisation, il faut créer un profil utilisateur. Compatible iOS et Android, l’application Suunto se divise en cinq onglets : accueil, agenda, journal (reprenant toutes les données quotidiennes), carte (GPS) et profil. Ce n’est ni la plus intuitive ni la plus complète des applications que nous avons testées, mais elle fait tout de même son travail en proposant quelques graphiques. Les mises à jour se font automatiquement via Bluetooth à partir de l’application.

    De manière générale, l’application est très axée sur le sport. Par ailleurs, elle est compatible avec d’autres applications sportives, telles que Strava, Training Peaks, Komoot, etc. Cela démontre une nouvelle fois sa nature sportive et cela permet aux sportifs de centraliser leurs données.

    Suunto 9 Peak
    L’application de Suunto est très axée sur le sport | Source : Selectos

    Côté santé, il n’y a pas de suivi de santé féminine, ni d’exercice de respiration, ni de mesure de la tension artérielle, ni d’électrocardiogramme.

    On retrouve tout de même les fonctions de base, à commencer par l’analyse du sommeil. Selon nos observations, les temps de coucher et de réveil ont chaque fois été bien identifiés. La montre relève le temps de sommeil profond, mais pas le sommeil léger ou paradoxal, ce qui rend l’analyse incomplète.

    Suunto 9 Peak
    La montre relève le temps de sommeil profond, mais pas le sommeil léger ou paradoxal | Source : Selectos

    La 9 Peak mesure la fréquence cardiaque durant le sommeil (bien qu’elle semble un peu haute par rapport à d’autres modèles) et vous bénéficiez d’une évaluation globale de votre qualité de sommeil avec une note indiquant si les objectifs sont remplis.

    Enfin, Suunto met à disposition quelques graphiques illustrant les ressources au réveil, les pulsations cardiaques ainsi que d’autres paramètres relatifs au sommeil.

    Suunto 9 Peak
    Captures d’écran de l’application | Source : Selectos

    Une des nouveautés, c’est l’intégration d’un capteur d’oxygénation sanguine (SPO2) permettant d’évaluer votre acclimatation à l’altitude. Toutefois, la précision n’est pas toujours au rendez-vous étant donné que le résultat est souvent relativement bas. En plus, l’application ne prévoit pas de graphique ou d’historique pour cette fonction.

    La montre propose également un capteur de stress. Cette mesure et celle du SPO2 doivent être prises manuellement.

    Durant notre test, nous nous sommes penchés sur l’accéléromètre, mais il nous a semblé un peu imprécis, que ce soit dans le comptage de pas ou dans l’évaluation des distances.

    Suunto 9 Peak
    L’accéléromètre nous a semblé un peu imprécis | Source : Selectos

    Heureusement, le GPS fait preuve d’une plus grande fiabilité, et ce, même si vous passez dans des zones plus boisées. Accompagnée des satellites Glonass, Galileo, QZSS et Beidou, cette fonction permet de planifier des itinéraires et d’assurer un suivi d’itinéraire avec guidage “petit poucet” pour retrouver son chemin.

    Toutefois, la 9 Peak n’intègre pas de supports cartographiques, mais bien les modes “Snap to Route” et “Ghost Runner” qui sont pratiques. Vous pouvez ainsi importer des itinéraires sous format GPX ou créer des trajets.

    Cette montre comprend aussi une boussole électronique et un altimètre barométrique mesurant l’altitude. Ces deux éléments sont précis et intéressants pour les amateurs de sports de montagne (course d’orientation, trail à grands dénivelés, trekking, randonnée, etc.).

    Suunto 9 Peak
    Cette montre comprend une boussole électronique et un altimètre | Source : Selectos

    Concernant les disciplines sportives, on compte plus de 80 profils d’activité dont un profil multisport, un mode triathlon, plusieurs types de course à pied, le cyclisme, la natation, les sports de montagne, motorisés, extrêmes, les arts martiaux, les sports de combat, les sports d’hiver, d’eau, de balle et de raquette ainsi que d’autres pratiques relatives au fitness, à l’athlétisme, etc.

    Nous avons pu tester quelques modes de course à pied. Il est possible de paramétrer l’affichage des champs de donnée depuis l’application.

    Suunto 9 Peak
    Captures d’écran de l’application | Source : Selectos

    La montre relève votre VO2 max. Durant l’activité, toutes les informations sont bien visibles. Elle reprend les données de base (distance, vitesse, durée, allure, cadence, pas, fréquence cardiaque, calories brûlées, etc.), et vous obtenez également d’autres informations plus inhabituelles mais très utiles telles que le TSS (montrant la difficulté de l’activité), le PTE (l’impact sur la condition physique), le dénivelé, la température et l’EPOC (traduisant l’intensité de la séance). Quelques graphiques sont mis à disposition sur l’application.

    Selon nos observations, lorsque le GPS n’est pas activé, les distances sont assez mal évaluées, ce qui fausse les données liées à la vitesse. Le calcul des calories perdues semble aussi parfois un peu disproportionné.

    Suunto 9 Peak
    La fréquence cardiaque affiche une excellente précision | Source : Selectos

    A contrario, la fréquence cardiaque affiche une excellente précision, tant au repos que lors des séances de course à pied. Les pulsations sont même prises en mode natation. Hélas, pour la natation et le cyclisme, les résultats sont plus incohérents.

    Pour plus de précision dans les mesures, il est possible d’ajouter des capteurs Bluetooth externes (par exemple, un capteur Stryd comme source de données de distance et d’allure venant pallier l’absence de capteur de puissance pour la course à pied). Notez que la montre prend en charge les capteurs de puissance pour le cyclisme.

    Chaque jour, vous accédez à quelques graphiques sur votre activité physique quotidienne (nombre de pas effectués, calories brûlées ou consommées par heure, temps d’entraînement, etc.). Par ailleurs, le niveau de forme et le temps récupération nécessaire permettent de mieux gérer votre corps après l’effort. L’âge physique aide à visualiser votre état de forme.

    Suunto 9 Peak
    Vous avez accès à quelques graphiques sur votre activité physique quotidienne | Source : Selectos

    Malgré tout, les modes NPD (Ne Pas Déranger) et Avion évitent toute distraction durant vos activités quotidiennes.

    En ce qui concerne les fonctions connectées, elles sont plus limitées. Vous recevez tout de même vos appels, SMS et notifications des réseaux sociaux, sans toutefois pouvoir y répondre. La visibilité des messages est convaincante, mais la montre ne prend pas en charge les émojis.

    Dans les menus, il y a un journal, un chronomètre, des alarmes (lever/coucher du soleil, orage, réveil, etc.). Notez cependant qu’en l’absence de puce NFC, il est impossible d’effectuer des paiements sans contact. La météo est, quant à elle, uniquement accessible quand vous entamez une activité.

    Suunto 9 Peak
    Vous pouvez recevoir vos appels, SMS et notifications des réseaux sociaux, mais pas y répondre | Source : Selectos

    Enfin, Suunto propose la gestion des commandes musicales de votre smartphone. D’ailleurs, celles-ci sont suffisamment réactives par rapport à l’interface tactile dans les menus.

    Autonomie

    8

    Suunto indique une autonomie de 7 jours en mode montre connectée avec un suivi continu des mesures et de 25 heures avec le mode GPS normal. En mode GPS Eco, elle peut tenir jusqu’à 170 heures.

    Le mode économie d’énergie limite les fonctionnalités, mais prolonge l’endurance. De la même manière, il est possible de modifier le degré de précision du GPS pour économiser de la batterie.

    Suunto 9 Peak
    Pour une recharge complète, comptez environ 1 heure | Source : Selectos

    En outre, vous disposez d’un indicateur de batterie sur la montre. Lorsque la batterie est épuisée, il vous suffit de placer le cadran (sans nécessairement retirer le bracelet) sur le chargeur magnétique. Pour une recharge complète, comptez environ 1 heure, ce qui est quatre fois plus rapide que pour la version précédente.

    Conclusion

    7/10

    La Suunto 9 Peak affiche de sérieuses qualités pour les sportifs, notamment à travers son design moderne, son système de navigation élaboré, ses nombreuses informations et son endurance en mode GPS. Elle est idéale pour les amateurs de sports de montagne ou de triathlon.

    Par contre, en raison de ses fonctions connectées et de santé moins développées et de son appairage parfois fastidieux, nous la déconseillons pour un usage quotidien urbain.

    POINTS POSITIFS
    • Design moderne et peu encombrant
    • Charge rapide
    • Système de navigation intéressant et précis
    • Bonne gestion de l’autonomie en mode GPS
    • Bonne étanchéité
    • Beaucoup de données relatives à l’activité physique et à la gestion du corps
    POINTS NÉGATIFS
    • Fonctions connectées limitées
    • Manque de précision du SPO2
    • Analyse du sommeil incomplète
    • Interface pas hyper réactive
    • Appairage fastidieux avec certains smartphones
    Où acheter au meilleur prix ?
    429.00 € sur Amazon

     

     

    Les Meilleures Montres GPS du moment

    Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative milieu de gamme
    Garmin Venu 2SXiaomi Mi WatchGarmin Forerunner 945Coros Pace 2
    Garmin Venu 2SXiaomi Mi WatchGarmin Forerunner 945Coros Pace 2
    Il s’agit d’une montre complète et polyvalente qui convainc autant pour la santé que pour le sport ou le quotidien. Ses capteurs sont précis, son ergonomie est soignée et son design est aussi confortable qu’élégant.Sa qualité d’affichage et son endurance record constituent ses principaux arguments de vente. À côté de ça, elle propose 117 types d’entraînement et son fonctionnement est principalement axé sur la simplicité.Destinée aux sportifs de haut niveau, c’est un véritable entraîneur physique. Munie d’une bonne autonomie, d’un écran de qualité et d’une connexion fiable, elle intègre aussi des fonctionnalités plus poussées.Cette montre est agréable à porter (grâce à sa légèreté), assez endurante et affiche une bonne précision au niveau de ses capteurs : ce sont trois éléments indispensables pour un sportif régulier.

    309.00 € sur Amazon 329.99 € sur Darty 329.99 € sur Boulanger 349.90 € sur Alltricks
    Voir plus d'offres

    107.98 € sur Amazon
    499.00 € sur Amazon 469.00 € sur Cdiscount 499.99 € sur Alltricks
    199.00 € sur Amazon 199.00 € sur Alltricks 225.99 € sur Cdiscount

     

    Laisser un commentaire