Test des Aukey EP-T32 : confortables et endurants

8/10

Note de la rédaction

Prisés pour leur bon rapport qualité/prix, les Aukey EP-T32 apparaissent comme le parfait modèle d’entrée de gamme pour les sportifs.

Avec une qualité sonore convaincante et une bonne endurance, ils présentent de sérieux arguments de vente. Mais leurs performances sont-elles à la hauteur de leur réputation ? Réponse dans ce test.

Sommaire

    Aukey EP-T32

     

    Design

    8

    Avec leur certification IPX8, ces écouteurs sont totalement étanches, c’est pourquoi on peut les immerger dans l’eau.

    Grâce à l’arceau flexible, ils sont confortables et ajustables à tous les types d’oreille. Mais surtout, ils restent bien en place durant l’effort. Le fabricant fournit trois paires d’embouts (S, M, L). En plus, ils sont assez légers (seulement 12 grammes la paire).

    Aukey EP-T32

    Au cours de nos tests, nous n’avons pas tout de suite compris le fonctionnement des commandes, il faudra donc certainement vous en référer au manuel d’instructions. En effet, ce modèle fonctionne avec des simples, des doubles et des triples taps.

    Le tactile est un peu trop réactif en ce qu’on a généré des appuis accidentels et le volume n’est pas réglable de cette manière, c’est assez dommage. Par contre, grâce à la fonction Auto Pause, ils se mettent directement en pause lorsque vous retirez l’un des écouteurs.

    Aukey EP-T32

    Toujours est-il qu’il y a un capteur infrarouge qui détecte l’état de port et un panneau tactile qui permet de gérer la musique, les appels et l’assistant vocal (en appuyant trois fois sur l’un des écouteurs). D’ailleurs, les commandes vocales fonctionnent parfaitement.

     

    Performances

    7

    Pour synchroniser ces intra-auriculaires, il faut ouvrir le boîtier et les retirer. Aukey utilise une puce Qualcomm Bluetooth 5 plus avancée qui supporte les formats Aptx et AAC pour offrir une connexion fiable avec une portée de 10 mètres. Notez aussi qu’ils s’éteignent automatiquement après 5 minutes de désynchronisation.

    Aukey EP-T32

    Ils sont utilisables chacun indépendamment de l’autre et constituent en fait des périphériques différents (appelés respectivement L et R sur l’appareil). De ce fait, comme les utilisateurs, nous avons eu du mal à comprendre comment faire fonctionner les deux en même temps et cela rend l’appairage assez fastidieux, voire très dérangeant.

    Une fois dans les oreilles, nous avons apprécié leur grande puissance et ce, même en n’utilisant qu’un seul des deux écouteurs. Globalement, le son nous semble assez dynamique et fidèle avec des basses bien profondes.

    Aukey EP-T32

    Les EP-T32 affichent une bonne isolation sonore, si bien qu’on n’entend pas les bruits extérieurs en pleine activité, même s’ils ne disposent pas de réduction de bruit active. Du coup, faites attention si vous faites de la course à pied en milieu urbain. Heureusement, le fonctionnement à une oreillette permet d’atténuer cela.

    Ils intègrent par contre des microphones à réduction de bruit qui filtrent le bruit ambiant pour des appels clairs. Globalement, notre voix et celle de l’interlocuteur sont bien audibles mais une fois qu’il y a du bruit autour, ça reste dérangeant pour l’autre personne au bout du fil. On donne aussi l’impression d’être loin de l’appareil, même si c’est le principe des appels mains libres en soi.

     

    Autonomie

    8

    Avec une seule charge, vous bénéficiez de 7 heures d’écoute. Mais ce modèle vient avec un boîtier qui, certes, se referme un peu facilement, mais qui permet quatre charges pleines supplémentaires, soit un total de 35 heures d’autonomie (rien que ça !). Le temps nécessaire pour une charge complète des écouteurs est d’environ 2 heures.

    Aukey EP-T32

    Pour la recharge, il suffit de glisser les écouteurs grâce à un système magnétique. Par contre, le boîtier est assez encombrant, ce qui est moins pratique pour le transport. Une fois vide, celui-ci peut se recharger sans fil ou via USB-C pendant environ 3 heures. Il comprend un indicateur de niveau de batterie à LEDs et un indicateur de charge.

     

    Conclusion

    8/10

    Malgré un appairage compliqué, les Aukey EP-T32 remplissent globalement les critères pour satisfaire un sportif en termes de qualité sonore, d’autonomie, de maintien et de confort. On peut toutefois leur reprocher leur boîtier encombrant et leurs commandes sensibles et incomplètes.

    Manifestement, ils conviennent pour à peu près tous les types de sport qui nécessitent une grande isolation des bruits extérieurs et même pour les sports d’eau.

    POINTS POSITIFS
    • Bonne qualité sonore
    • Totalement étanches
    • Légers et confortables
    • Bon maintien
    • Compatible avec les assistants vocaux
    • Fonction Auto Pause
    • Excellente endurance avec le boîtier
    POINTS NÉGATIFS
    • Boîtier de charge encombrant
    • Couplage simultané des deux écouteurs difficile
    • Pas de réglage du volume
    • Sensibilité des commandes tactiles

     

    Les Meilleurs Écouteurs Bluetooth Sport du moment

    Notre choix, Meilleur haut de gammeMeilleur pas cherMeilleur milieu de gamme
    Jabra Elite 7 ActiveAnker SoundCore Life A1Amazfit Powerbuds Pro
    Jabra Elite 7 ActiveAnker SoundCore Life A1Amazfit Powerbuds Pro
    Ils possèdent de nombreuses qualités en termes de confort, de tenue, d’élégance et d’autonomie. Mais c’est surtout dans leurs options de personnalisation qu’ils frappent fort.Outre leur prix abordable, ils présentent de sérieux atouts en matière de design grâce à leur tenue et leur confort. L’endurance est certainement le point sur lequel Anker mise avec ceux-ci.S’ils manquent parfois de précision sur certains points, ils ont des fonctionnalités avancées qui sont spécialement pensées pour surveiller la santé et les entraînements des sportifs.

    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

     

    Laisser un commentaire

    1 commentaire