Les 8 (vrais) Meilleurs Écouteurs Bluetooth Sport 2019 – Comparatif Complet

Publié le 6 mars 2019

Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 8 meilleurs écouteurs Bluetooth pour le sport parmi plus d’une trentaine de modèles disponibles pour le moment.

Sans hésiter, je vous conseillerai les Jabra Elite Active 65t : résistants à l’eau, confortables et proposant une bonne qualité d’écoute, ce sont sans doute les écouteurs sport les plus intéressants parmi ceux qui figurent actuellement sur le marché.

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat qui vous permettra de sélectionner des écouteurs adaptés à votre budget et à votre pratique sportive.

Meilleur pas cher
Anker Écouteurs SoundBuds Slim+ Bluetooth 4.1 - Earbuds Bluetooth avec Son aptX, Accessoires customisables, Protection Waterproof IPX5, Micro et Coque métallique
Meilleur milieu de gamme
Écouteurs sans Fil Bluetooth Bose SoundSport - Noir
Meilleur haut de gamme
Jabra Elite Active 65t Écouteurs Bluetooth 5.0 True Wireless Sport avec le service vocal Amazon Alexa intégré - Bleu
Anker SoundBuds Slim
Bose SoundSport Wireless
Jabra Elite Active 65t
26,99 EUR
148,95 EUR
159,99 EUR
Meilleur pas cher
Anker Écouteurs SoundBuds Slim+ Bluetooth 4.1 - Earbuds Bluetooth avec Son aptX, Accessoires customisables, Protection Waterproof IPX5, Micro et Coque métallique
Anker SoundBuds Slim
26,99 EUR
Meilleur milieu de gamme
Écouteurs sans Fil Bluetooth Bose SoundSport - Noir
Bose SoundSport Wireless
148,95 EUR
Meilleur haut de gamme
Jabra Elite Active 65t Écouteurs Bluetooth 5.0 True Wireless Sport avec le service vocal Amazon Alexa intégré - Bleu
Jabra Elite Active 65t
159,99 EUR

Les meilleurs écouteurs Bluetooth sport pas chers

Vous n’avez pas les moyens (ou l’envie) d’investir 150€ dans des écouteurs haut de gamme ? Voici trois modèles économiques parmi lesquels trouver votre bonheur !

Anker SoundBuds Slim : les meilleurs pas chers

Anker SoundBuds Slim

Prix
26,99 EUR
Avantages
Excellent rapport qualité-prix
Confortables
Son correct
Inconvénients
Quelques coupures

On commence notre tour d’horizon des meilleurs écouteurs Bluetooth sport avec les SoundBuds Slim de la marque Anker, société chinoise spécialisée dans la fabrication de périphériques informatiques et mobiles. Esthétique et proposé à un tarif vraiment abordable (moins de 30€ à l’heure actuelle), ce produit suscite pour le moins la curiosité. Est-ce trop beau pour être vrai ?

C’est parti pour le tour d’horizon : à l’intérieur, on y trouve un guide d’utilisation, les écouteurs en question, quatre paires d’embouts  en taille XS/S/M/L, trois paires de crochets (S/M/L), deux clips, un cordon de recharge USB et un petit sachet pour ranger et transporter le tout.

Petite touche rigolote : ces écouteurs sont magnétiques. Il faut les décoller pour les allumer (état indiqué par un petit LED bleu) et les recoller pour les éteindre. On n’a pas forcément le réflexe de les recoller systématiquement lors des premières utilisations, mais cela devient rapidement un automatisme.

Il ne s’agit pas d’oreillettes true wireless, dans la mesure où il y a un câble pour relier les deux qui se place sur la nuque (c’est assez fréquent chez les modèles destinés à une utilisation sportive). Il y en a qui n’aiment pas la sensation de pression au niveau de la nuque, mais ce fil très fin est discret et se ressent à peine.

Pour ce qui est du son, eh ben, on est agréablement surpris. C’est vraiment pas mal du tout : les basses sont plutôt punchy, et l’isolation efficace (attention tout de même à rester attentif à votre environnement lors de vos footings en extérieur !). On n’est pas sur du Bose ou du Sennheiser, mais pour 30€, on ne s’y attend pas non plus. Quelques petites coupures sont toutefois à regretter.

Point important : ces écouteurs sont classés IPX4 et sont donc résistants à la pluie et à la transpiration. L’autonomie annoncée est de 7 heures, en réalité, on est plus sur du 5h30, en sachant que celui dépendra de votre volume d’écoute. Celui-ci se gère avec la télécommande, qui permet par la même occasion de prendre les coups de fil.

En conclusion, un petit produit tout à fait convenable pour le prix auquel il est proposé. Je recommande sans hésitation !

JBL Reflect Mini 2 : design intéressant, mais peut mieux faire

JBL Reflect Mini 2

Prix
Avantages
Ergonomie
Confort
Cordon réfléchissant
Inconvénients
Rapport qualité-prix
Audio

On enchaîne avec les Reflect Mini 2 de chez JBL, fabricant américain qui propose depuis de nombreuses années des enceintes et des casques audio synonymes d’innovation et de qualité.

En comparaison avec les Anker sélectionnés ci-dessus, on est sur un prix nettement supérieur (une petite centaine d’euros au moment de la rédaction). Est-ce que la différence en termes de confort, de design et de qualité audio se fera suffisamment ressentir ?

Avec ce produit, on n’est pas non plus sur du true wireless : les écouteurs sont reliés aux aussi par un câble et se connectent à votre téléphone grâce au Bluetooth. Petite touche que l’on apprécie : le cordon est réfléchissant pour plus de sécurité lors des footings nocturnes. Les écouteurs sont livrés avec plusieurs jeux d’embouts et de crochets afin de vous assurer un confort maximal.

Un boîtier de transport est également compris, mais il ne permet pas de recharger les écouteurs contrairement à de nombreux autres modèles actuellement sur le marché. Un câble est prévu à cet effet, avec une autonomie annoncée de 10 heures.

Avec les Reflect Mini 2, JBL donne suite aux Reflect Mini avec quelques améliorations en ce qui concerne l’esthétisme et l’ergonomie. En effet, ces écouteurs épousent bien mieux la forme de l’oreille que leur prédécesseurs, garantissant ainsi une bonne tenue et une isolation passive efficace.

Là où on ne remarque pas vraiment de progrès, c’est au niveau de l’audio. Celui-ci est loin d’être mauvais, mais on n’est pas non plus sur la qualité d’écoute à laquelle on s’attendrait de la part de JBL, avec un son un peu plat et manquant de clarté. On n’est pas non plus pleinement satisfait en ce qui concerne l’utilisation de ces écouteurs pour le passage des coups de fil : il n’est pas toujours très facile d’entendre ses interlocuteurs.

On est d’accord : ça fait pas mal de bémols pour une paire d’écouteurs à 100€. Bien que ce soit un produit très intéressant au niveau du confort et de l’ergonomie, à ce prix-là, on s’attend à plus d’efforts au niveau de la qualité d’écoute.

Jaybird Tarah : confort d’utilisation et résistance à l’eau

Jaybird X4

Prix
99,00 EUR
Avantages
Totalement résistants à l’eau
Cordon ajustable
Stabilité de la connexion
Inconvénients
Câble propriétaire

Pour ce troisième modèle économique, nous nous penchons une fois de plus sur un produit de fabrication américaine avec les Tarah de chez Jaybird, entreprise connue pour sa gamme de casques et d’écouteurs Bluetooth.

Il s’agit du modèle d’entrée de gamme pour Jaybird, qui propose par la même occasion les X4, que nous découvrirons ci-dessous.

Les Tarah sont livrés avec leur câble de charge propriétaire. Gros bémol aux premiers abords, mais qui a permis d’alléger la télécommande et ainsi de rendre le tout plus ergonomique et moins encombrant lorsqu’on court.

Moi qui ai tendance à éparpiller mes chargeurs partout, je me vois tout de même au téléphone avec le service client au bout d’une semaine pour commander un remplaçant…

Enchaînons sur un aspect très positif : les Tarah sont certifiés IPX7, donc totalement résistants à l’eau. Vous pourrez ainsi transpirer à souhait pendant votre séance de sport et même garder vos écouteurs sous la douche après si vous le souhaitez. Les petites touches confort : le système de cordon Speed Cinch qui permet de régler la longueur de celui-ci et divers choix de tailles d’embout et d’ailettes pour trouver ceux qui conviennent le mieux à votre morphologie.

En ce qui concerne la stabilité de la connexion, pas grand chose à signaler : c’est tout à fait correct à la fois pour écouter de la musique et pour prendre des coups de fil. L’appairage avec son téléphone se fait sans difficultés particulières. La qualité audio est elle aussi acceptable – basses bien présentes et bonne clarté – sans être extraordinaire.

En conclusion ? Les Tarah se prêtent très bien à une utilisation sportive, et on apprécie particulièrement leur résistance à l’eau et leur confort d’utilisation. Mais une fois de plus, à ce prix-là, une meilleure qualité d’écoute n’aurait pas été de trop.

Les meilleurs écouteurs Bluetooth sport de milieu de gamme

Envie de gagner en qualité d’écoute, en ergonomie et en autonomie ? Découvrez les meilleurs modèles de milieu de gamme !

Bose SoundSport Wireless : les meilleurs de milieu de gamme

Bose SoundSport Wireless

Prix
148,95 EUR
Avantages
Maintien
Confort
Qualité du son
Inconvénients
Autonomie

Bose, une marque qui n’est plus à présenter dans le domaine des enceintes et des casques audio. Avec les Soundsport Wireless, l’entreprise américaine s’adresse aux sportifs et aux sportives à la recherche d’ergonomie, de confort d’utilisation et de solidité, le tout sans faire de compromis au niveau du rendu sonore.

Les écouteurs sont livrés avec trois paires d’embouts StayHear+ (plus de détails ci-dessous), son câble de recharge et son étui de transport. Ici, une fois de plus on n’est pas sur du véritable sans fil (j’aborde par la suite les Bose Soundsport Free, qui eux le sont), dans la mesure où les deux écouteurs sont reliés par un cordon, sur lequel se trouve la télécommande.

Les embouts en silicone StayHear+ disposent de stabilisateurs et sont spécialement conçus pour permettre un maximum de confort et de tenue dans les conduits auditifs. Toutefois, ils ne les occupent pas complètement, ce qui plaira aux personnes qui ne supportent pas la sensation d’avoir les oreilles bouchées.

Les oreillettes résistent à la transpiration et aux intempéries, ce qui vous permet de les garder à la salle comme lors de vos séances de sport à l’extérieur sous la pluie.

L’autonomie promise par le fabricant est d’environ 6 heures, ce qui s’avère réaliste à un volume modéré, et il faut dire que ce n’est pas extraordinaire. La charge s’effectue via l’étui de transport et prend environ deux heures. L’option charge rapide de 15 minutes permet de gagner environ une heure d’écoute.

L’appairage avec son téléphone se fait de manière simple et fluide, et il n’y a aucun souci au niveau de la stabilité de la connexion. Vous avez l’option de passer par l’appli Bose Connect ou le NFC et de connecter deux appareils simultanément.

Pour ce qui est de la qualité sonore, c’est du Bose, avec la patte qu’on lui reconnaît presque instantanément, un son propre, clair et intelligible. Si vous appréciez de façon générale la signature sonore des produits de la marque, vous ne serez pas déçu.

En conclusion, des écouteurs fiables avec un très bon niveau de confort et de maintien qui offrent qui plus est le son caractéristique de la marque que l’on connaît et que l’on apprécie.

Jaybird X4 : la qualité au rendez-vous

Jaybird X4

Prix
103,55 EUR
Avantages
Résistance totale à l’eau
Confort
Connexion stable
Inconvénients
Câble propriétaire

On retourne chez Jaybird, cette fois-ci pour découvrir les réussis X4, proposés à un prix certes légèrement supérieur aux Tarah abordés ci-dessus, mais pour un niveau de performance qui l’est lui aussi.

Les X4 viennent remplacer les X3, déjà un produit plutôt performant. Mais là où les X3 se limitaient à une simple résistance à la sueur, les X4 sont certifiés IPX7, tout comme les Tarah.

Pour rappel, vous ne pourrez pas faire de la plongée avec, mais ces écouteurs résisteront tout de même à une immersion à 1m de profondeur jusqu’à 30 minutes et donc aux séances de footing sous les pires intempéries (si tel est vraiment votre souhait…). En dehors de cela, c’est peut-être la seule grande évolution par rapport aux X3, si ce n’est un plus grand choix de coloris.

Les X4 sont livrés avec des embouts à la fois en silicone et en mousse en deux tailles différentes, ainsi que trois paires d’ailettes de façon à garantir à la fois la tenue et le confort des écouteurs. On apprécie par la même occasion leur légèreté : autant dire qu’il s’agit d’écouteurs plutôt confortables à porter.

Compatibles Bluetooth 4.1, l’appairage des écouteurs avec son smartphone se fait très rapidement et la connexion s’avère plutôt stable avec une portée d’environ 10 mètres. Une application Jaybird, disponible à la fois pour Android et iOS, permet de paramétrer son propre égaliseur et de partager ses playlists Spotify. L’autonomie est d’environ huit heures, avec une recharge qui se fait une fois de plus via un câble propre à la marque.

En ce qui concerne la qualité d’écoute, on est globalement plutôt impressionné, avec des basses puissantes qui viendront vous motiver tout au long de votre séance de sport et, comme on vous disait ci-haut, la possibilité de personnaliser le rendu sonore via l’application.

Pour résumer tout cela, avec les X4, on garde les “plus” des Tarah tout en y apportant une meilleure qualité d’écoute, ce qui donne un résultat pas mal du tout ! Étant donné la différence de prix relativement peu importante, je ne peux que vous conseiller d’opter pour ce modèle si vous hésitez entre les deux.

V-Moda Forza Metallo Wireless : design et qualité d’écoute

V-Moda Forza Metallo Wireless

Prix
116,30 EUR
Avantages
Esthétisme
Qualité du son
Inconvénients
Pas de certification IPX

Design et qualité du son, qui dit mieux ? Les Forza Metallo Wireless font suite aux Forza Metallo, c’est à dire sensiblement le même produit mais avec un câble en plus qui les reliait au lecteur. Le modèle que nous abordons est comme son nom l’indique “wireless” et donc plus adaptée à une utilisation sportive.

Les Forza Metallo Wireless sont livrés, comme bon nombre de leurs concurrents, avec plusieurs tailles d’embouts et d’ailettes pour mieux trouver ceux qui conviennent à vos oreilles. Ils proposent, dixit le fabricant, un revêtement résistant aux variations de température, à l’humidité et aux projections d’eau mais ne sont pas officiellement certifiés IPX.

On apprécie une esthétisme plutôt discret, s ans la protubérance de certains modèles qui donne rapidement des allures d’alien. Sachez au passage qu’il est possible de personnaliser vos écouteurs en achetant des accessoires via le site V-Moda.

Les écouteurs se rechargent via micro-USB pour une autonomie annoncée de 10 heures (en réalité, plutôt 8 mais une fois de plus cela variera bien entendu en fonction de votre utilisation). Une charge rapide de 30 minutes permet de gagner environ deux heures d’autonomie.

La télécommande, plutôt ergonomique, permet de gérer les coups de fil, la réduction de bruit active et l’écoute musicale avec les boutons de lecture, de réglage du volume, et de passage des morceaux. Le rendu sonore est tout à fait adapté à certains styles musicaux (hip-hop par exemple) avec des basses bien puissantes, mais tout de même détaillées, et moins à des genres plus exigeants au niveau des aigus et des médiums. La qualité du son reste tout de même très bonne pour ce type de produit.

Pour résumer, on est sur un produit de fabrication solide avec ses coques en aluminium mais qui reste par la même occasion léger et confortable à porter. Le rendu sonore est un grand plus qui ravira les sportifs qui restent tout de même exigeants au niveau de la qualité d’écoute.

On regrette tout de même l’absence de certification IPX qui aurait pu apporter une garantie de qualité en plus.

Les meilleurs écouteurs Bluetooth sport haut de gamme

Ce n’est pas parce que vous êtes à la salle de sport que vous êtes prêt à faire l’impasse sur l’expérience audio… Ou sur le reste.

Jabra Elite Active 65t : les meilleurs de haut de gamme

Jabra Elite Active 65t

Prix
159,99 EUR
Avantages
Certification IP56
True wireless
Fonctions sportives
Inconvénients
Très présents dans le canal auditif

J’ai eu l’occasion d’aborder il y a quelques semaines les Jabra Elite 65t, que j’avais trouvé très bons à la fois d’un point de vue du rendu sonore et de l’ergonomie. La marque propose ici un modèle très semblable, mais avec quelques petits plus qui le rend plus adapté à une utilisation sportive.

Le grand “plus” de la version Active des Jabra Elite 65t est sa certification IP56, qui garantit sa résistance à la sueur et à la poussière. Il s’agit d’écouteurs “true wireless”, donc complètement dépourvus de câble, même entre les deux oreillettes.

Les écouteurs sont livrés avec leur boîte de chargement, un câble de recharge USB et trois embouts en silicone. La conception du tout est soignée : une différence au niveau de la finition, mate grâce à un revêtement en gomme et non brillante, est sensée améliorer la tenue des oreillettes, même si à vrai dire la différence se fait difficilement ressentir.

Le maintien des Jabra Elite était déjà très bon (même ceux-ci ont tendance à boucher complètement le canal auditif, ce qui peut s’avérer désagréable pour certaines personnes).

Les Active proposent quelques fonctions sportives qui permettent de les distinguer de la version classique, assez anecdotiques mais tout de même appréciables, dont un détecteur de mouvement qui permet de compter le nombre de pas.

Tout comme avec les Elite 65t, on peut télécharger l’application Sound+ pour disposer d’un égaliseur 5 bandes permettant de personnaliser le rendu sonore, accéder à un assistant vocal ou encore gérer le volume du mode HearThrough (qui permet d’entendre les sons environnants).

Pour à peine 20€ de plus, la version Active des Jabra Elite 65t offre des fonctionnalités sportives, la résistance à la sueur et un design plus travaillé. La qualité audio reste très bonne tout comme la stabilité de la connexion et la gestion des commandes : c’est pourquoi je n’hésite pas à recommander ces écouteurs dans sa gamme de prix.

Bose SoundSport Free : la qualité et le son Bose

Bose SoundSport Free

Prix
166,00 EUR
Avantages
Confort
Résistance aux éclaboussures
Audio
Commandes complètes
Inconvénients
Autonomie moyenne

Bose aura attendu un peu avant de lancer ses oreillettes true wireless, qui viennent compléter sa gamme d’écouteurs destinés à une utilisation sportive (voir les Soundsport Wireless ci-dessus). Mais pour les fans de la signature sonore de la marque américaine, pas de panique : le résultat en vaut la peine.

On découvre un modèle pas des plus discrets, pour en dire le moins : très visibles (surtout si vous optez pour le violet…), les écouteurs sont conçus pour un maximum de tenue dans l’oreille sans faire l’impasse sur le confort. C’est plutôt réussi : ceux-ci ne viennent pas boucher le canal auditif (ce qui n’est pas le cas avec les Jabra) et sont donc plutôt faciles à porter. En conséquence, on en perd un peu au niveau de l’isolation passive.

Au maintien impeccable vient s’ajouter la résistance à la transpiration et aux éclaboussures (certification IPX4), ce qui en fait des écouteurs parfaitement adaptés à un footing ou toute autre pratique sportive en extérieur qui ne nécessite pas une immersion totale (évitez donc le rafting…).

Les écouteurs sont livrés avec un étui de recharge et de rangement, un câble de recharge et trois tailles d’embouts en silicone StayHear+. L’autonomie, d’environ cinq heures pour les oreillettes en elles-même, n’est pas remarquable, mais il est possible d’effectuer deux recharges avec l’étui pour une autonomie totale de dix heures.

Les commandes des SoundSport Free sont très complètes. Celles-ci s’effectuent via un bouton multifonction (lecture, pause, piste suivante, appels téléphoniques, assistant vocal) qui se situe sur l’oreillette droite avec le réglage du volume. Pour plus de fonctions, on peut télécharger l’application Bose Connect, laquelle permet de géolocaliser les écouteurs en cas de perte (souvent une crainte avec les true wireless) et de changer la langue de commande vocale.

Les produits Bose disposent d’une certaine signature sonore que les adeptes reconnaissent sans problème, et celui-ci n’est pas une exception. On rassure ceux qui craignent une perte de qualité sonore – c’est malheureusement souvent le cas avec les écouteurs véritablement sans fil – la clarté et la chaleur du rendu sonore Bose sont bien là.

En conclusion, des oreillettes true wireless de haut de gamme qui se prêtent parfaitement aux activités sportives de par leur résistance aux éclaboussures et leur maintien sans faute.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir vos écouteurs Bluetooth pour le sport?

On trouve désormais de plus en plus d’écouteurs conçus spécialement à destination des sportifs, qui ont comme principales caractéristiques d’être résistants à la sueur (voire à l’eau), de type intra-auriculaire et sans fil.

Jusqu’à relativement récemment, les écouteurs sans fil étaient connus pour leurs limitations en matière de conception, de fréquents pépins de fonctionnement et une faible autonomie.

Aujourd’hui, les avancées technologiques ont permi aux marques de proposer des produits à destination des sportifs tout aussi performants que les écouteurs classiques.

Comme vous l’avez sans doute observé dans notre comparatif ci-dessus, il existe en ce qui concerne les écouteurs de sport une vaste fourchette de prix ! Découvrez ci-dessus comment trouver des écouteurs qui conviennent à la fois à votre budget et vos exigences.

Sans fil ou true wireless

“Sans fil” et “true wireless” (ou «véritablement sans fil»), ce n’est pas exactement la même chose.

Les oreillettes “true wireless” n’ont pas du tout de câble ou de connecteur pour les relier et fonctionnent intégralement grâce au Bluetooth ou au NFC.

Les «sans fil» ne nécessitent pas non plus de prise jack (de toute manière, de plus en plus de téléphones en sont dépourvus), mais les écouteurs sont connectés au-dessus de la tête, ou autour de la nuque.

La résistance à la poussière ou à l’humidité

Soyons clairs, je ne vous parle pas là des oreillettes adaptées à la piscine : il s’agit d’un tout autre produit.

Qui dit footing ou séance d’abdos dit sueur, face à laquelle une paire d’oreillettes classique ne fera pas long feu. Et c’est sans parler de la poussière et du sable auxquels vous pouvez vous confronter dans certains contextes (trail…).

L’indice de protection IP, c’est ce qui vous permettra de savoir s’il sera possible de faire de la plongée sous-marine avec vos nouveaux écouteurs (spoiler : si c’est votre objectif, vous allez être limité en termes de choix !).

“IP” signifie “Ingress Protection”, autrement dit la protection contre l’intrusion de liquides et autres substances. L’IP est composé de deux chiffres : un qui indique le niveau de protection contre les particules solides comme le sable et la poussière (de 0 à 6) et un deuxième qui communique la résistance à l’eau (de 0 à 9).

Une paire d’oreillettes portant un classement IP56 résiste donc à la poussière et aux éclaboussures.  L’absence d’IP n’indique pas que le produit est inadapté à l’exposition à la poussière ou à l’eau : cela veut tout simplement dire que celui-ci n’a pas été soumis aux tests nécessaires.

L’autonomie

C’est un véritable talon d’Achilles pour les écouteurs sans fil et true wireless. En fonction du volume d’écoute, elle sera au mieux d’environ 8 heures. L’autonomie des écouteurs sans fil est généralement de trois à cinq heures.

Alors que certains modèles se rechargent encore via USB, la plupart des fabricants proposent un boîtier de charge qui vous permet de ranger et de transporter vos intras tout en les rechargeant, lequel se recharge bien entendu à son tour. Ces étuis permettent généralement de recharger deux fois ses oreillettes

Ces étuis permettent d’effectuer en général jusqu’à deux recharges, doublant ainsi en quelques sortes l’autonomie totale.

La perte des oreillettes

On se souvient de la dérision des internautes lorsque Apple a annoncé le lancement ses fameux Airbuds : nombreux étaient ceux qui s’imaginaient égarer une pièce avant même d’avoir testé pour la première fois ses nouvelles oreillettes.

Bien des consommateurs se posent encore la question. Il est toutefois assez difficile de perdre un seul écouteur : ils sont pour la plupart plus volumineux que les écouteurs filaires et épousent mieux l’oreille et le canal auditif. Vous aurez peu de chances de les faire tomber en courant ou pendant une séance de sport.

Vous aurez de plus le réflexe de les ranger dans le boitier de recharge fourni lorsque vous ne vous en servez pas. En termes de probabilité, vous aurez plus de chances de perdre l’étui avec les deux oreillettes à l’intérieur que de perdre un seul écouteur.

Toutefois, si le pire arrive, certains fabricants proposent des oreillettes à l’unité pour ce cas de figure.

La qualité de connexion

Ce n’est peut-être pas à la salle de sport ou en plein footing que vous apprécierez au mieux la qualité audio de vos oreillettes, mais il faut tout de même prêter une certaine attention à la qualité de la connexion, qui peut être un point faible sur ce type de produit, notamment sur les produits true wireless.

Ceux-ci disposent d’une oreillette « master » (maître), qui capte le signal Bluetooth et l’envoie vers l’oreillette « slave » (esclave). Selon les produits, cette transmission se fait ou par le Bluetooth ou par le NFMI (« Near Field Magnetic Induction » ou en bon français « Induction magnétique de champ proche »).

En termes de qualité de la connexion, il existe à l’heure actuelle un écart entre le Bluetooth (qui risque toutefois de se resserrer avec le Bluetooth 5.0) et le NFMI, lequel propose une connexion plus stable avec moins de latence. On retrouve plus souvent le NFMI chez les modèles de haut de gamme.

En conclusion, quels écouteurs Bluetooth choisir ?

Tout dépendra de vos exigences et de votre pratique sportive.

Si vous souhaitez tout simplement profiter de vos playlists ou d’un podcast pendant une séance de sport en salle, des écouteurs d’entrée de gamme suffiront amplement, à l’image des Anker SoundBuds Slim ou des Jaybird Tarah.

Si vous pratiquez des activités en extérieur, privilégiez un modèle à l’indice IPX adapté, comme c’est le cas des Jaybird X4 ou des Jabra Elite Active 65t (qui sont mon coup de coeur, rappelez-vous !).

Les audiophiles feraient mieux de se tourner vers des produits reconnus pour leur qualité d’écoute, tels que Bose ou Sennheiser, pour n’en citer que deux. À cet égard, les Bose SoundSport Wireless et les Bose SoundSport Free seront particulièrement à votre goût, qualité reconnue oblige !

Bonne écoute !

Mentions honorables

Plantronics Backbeat FIT 2100 : ces écouteurs, très sympa, sont malheureusement trop récents que pour intégrer notre sélection. Mais on les garde à l’oeil, rassurez-vous !

AfterShokz Trekz Air : si leur look a de quoi intéresser, ils se trouvent être trop onéreux pour la qualité audio qu’ils apportent…sans compter qu’ils ne sont pas étanches.

RHA TrueConnect : ce qu’on cherche dans des écouteurs Bluetooth pour le sport, c’est de pouvoir l’appairer sans problème à son téléphone. Le RHA TrueConnect souffre un peu de ce côté : dommage, car le son est top !

Sony WF-SP700N : Sony, qui se défend plutôt bien en général, a de quoi revoir sur son modèle, notamment la réduction sonore et son appli sport (qui ne sont pas tout à fait au point, disons-le franchement).

Jaybird Run : le modèle Run avait tout d’un grand…enfin, s’ils tiennent dans l’oreille ! Un peu rageant…

Laisser un commentaire

>