Petit électro

Les 6 (vrais) Meilleurs Mini Fours de 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 5 février 2019

Après plusieurs heures de recherche, j’ai opéré pour vous une sélection des meilleurs mini fours actuellement disponibles sur le marché européen.

Ma préférence personnelle va au mini four halogène Andrew James, mais le modèle Aicok constitue lui aussi un excellent rapport qualité/prix.

Et si vous souhaitez en savoir plus sur la méthode à adopter pour sélectionner un mini four qui vous conviendra, je vous invite à lire mon guide d’achat en fin d’article.

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Mini four AicokFour halogène Andrew JamesKlarstein Masterchef 60
Mini four AicokFour halogène Andrew JamesKlarstein Masterchef 60
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Darty

Les meilleurs mini fours pas chers

Dans cette première section, vous trouverez des mini fours à petite capacité. J’ai néanmoins éliminé de mes recherches ceux ayant une très petite capacité (8 à 10 litres), car leur utilisation est très restreinte, et il est donc difficile de les comparer à des modèles plus grands et plus fonctionnels.

Les mini fours que je vous présente ici, malgré leur format compact, sont rapides dans leur traitement et proposent une cuisson de qualité, avec un assez large panel de modes de cuisson.

Mini four Aicok : le meilleur pas cher

Mini four Aicok

Prix
69,99 EUR
Avantages
Beau design
Basse consommation
Accessoires et fonctionnalités suffisants pour un modèle d’entrée de gamme
Inconvénients
Le revêtement extérieur chauffe

Décidément, la marque Aicok ne sert de me surprendre par le rapport qualité/prix de certains de ses produit et son mini four, récemment arrivé sur le marché, fait partie de ceux que je vous recommande chaudement.

Si l’on s’attarde tout d’abord sur le design, ce mini four est plutôt compact (46 x 26 x 29 cm) pour une contenance de 23 Litres. Cela a évidemment ses avantages et ses inconvénients mais, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’encombre pas votre plan de travail ! Et vu qu’il est plutôt joli, avec son revêtement noir mat et ses deux tranches en métal brossé à l’avant, il apportera même une jolie touche déco à votre cuisine.

Malgré son petit format, il propose pas mal d’options de cuisson : vous pouvez choisir de n’activer que la résistance du bas, que celle du haut, ou les deux, et répartir la température sur une zone plutôt confortable : 100 à 230°.

Il s’agit d’un modèle de classe énergétique A+. En effet, avec son moteur de 1500W, il chauffe rapidement et sa cuisson est uniforme, ce qui permet d’obtenir une bonne cuisson en un temps minimisé par rapport à de nombreux concurrents.

Au niveaux des fonctionnalités et des accessoires intéressants, il faut noter qu’il dispose d’une minuterie allant jusqu’à 60 minutes et munie d’une alarme de fin de cuisson (avec une agréable fonction d’arrêt automatique), et qu’il est livré avec une grille, une plaque de cuisson, et une poignée de préhension qui vous permet de retirer vos accessoires sans vous brûler. C’est toujours un plus, car cela vous évite de devoir racheter du matériel à part et de risquer de vous retrouver avec une grille non adaptée à votre mini four.

S’il y a des reproches à lui adresser, c’est d’une part qu’il ne dispose pas d’un éclairage intérieur, et que ses parois externes tendent à pas mal chauffer (je vous déconseille fortement de poser quelque chose dessus ou de le laisser à portée des enfants).

Mais outre cela, il est parfait en complément d’un four traditionnel (par rapport auquel il aura notamment l’avantage d’un temps de chauffe plus rapide) ou comme appareil principal dans un tout petit ménage où l’on ne cuisine pas de trop grands plats (il peut néanmoins contenir un poulet sans problème). C’est en tout cas un excellent rapport qualité/prix !

H.Koenig FO18 : petit mais fonctionnel

Prix
Dès 49,99 EUR
Avantages
Pratique comme appareil d’appoint
Chauffe rapidement
Accessoire et fonctionnalités suffisants pour un appareil d’entrée de gamme
Inconvénients
Dimensions pas des plus pratiques
La cuisson ne semble pas toujours homogène

Pour être tout à fait honnête, ce mini four électrique de H. Koenig présente de très grandes similitudes avec le Aicok ci-dessus. Il offre donc une excellente alternative, soit en version 18 litres (que je vous présente ici), soit en version 35 litres, selon vos besoins.

La version 18 litres fait 43 x 23 x 30 cm. C’est donc bien plus petit, encore, que le Aicok, ce qui réduit la place qu’il prend sur le plan de travail, mais également le nombre de plats que vous pouvez y glisser.

Côté design, je le trouve moins réussi que son concurrent, même s’il plaira davantage à ceux qui préfèrent les rondeurs. Avec son revêtement noir mat, il devrait néanmoins se glisser dans tout type de cuisine.

Doté d’une puissance de 1300 W, il propose également d’activer la fonction de chauffe par le bas, par le haut, ou les deux, toujours sur une règle de températures de 100 à 230°. Également muni d’une minuterie 60 minutes, il est fourni avec une grille de cuisson, une poignée de préhension et un lèchefrite.

S’il n’a pas pris la première place face à son concurrent Aicok, c’est pour plusieurs raisons. Tout d’abord – et c’est là purement subjectif – son design est moins travaillé. Mais bon, là n’est vraiment pas le plus important. C’est surtout dû au fait que certains utilisateurs ont constaté une cuisson moins homogène (mais cela ne semble pas être généralisé, donc il s’agissait peut-être d’articles défectueux). Enfin, je trouve que les dimensions dans lesquelles il est proposés sont moins pratiques : 18 litres est un peu peu à mon goût et réduit considérablement le nombre de plats que vous pouvez y enfourner, tandis que 35 litres vous fait directement faire un bond vers des dimensions franchement plus conséquentes. Un entre-deux aurait été appréciable.

Il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’un très bon mini four, efficace principalement comme four d’appoint, et très pratique pour toutes vos petites cuissons et votre pain grillé.

Les meilleurs mini fours de milieu de gamme

Les mini fours de milieu de gamme représentent le meilleur rapport qualité-prix de cette sélection. Ils sont fonctionnels, ont une bonne capacité et surtout leurs prix ne s’envolent pas trop malgré tous les avantages qu’ils présentent.

Je vous ai sélectionné ici un modèle offrant une plus grande contenance et une plus grande variété de modes de cuisson, et un modèle proposant une technique de chauffe très intéressante.

Four halogène Andrew James : le meilleur milieu de gamme

Four halogène Andrew James

Prix
77,99 EUR
Avantages
Design original
Cuisson plus rapide
Plusieurs accessoires additionnels
Inconvénients
Pas d'isolation thermique

Le four Andrew James est l’un des four halogènes les plus populaires du marché. C’est un excellent appareil de cuisson si vous n’avez pas assez d’espace dans votre cuisine pour un four traditionnel ou simplement si vous voulez essayer les fours halogènes pour la première fois.

Le four Andrew James est un four dont l’apparence n’a rien à voir avec celle d’un four traditionnel. Ressemblant plus à un autocuiseur transparent, c’est pourtant un four avec un récipient en verre trempé qui vous permet d’avoir un œil sur la progression de la cuisson de vos plats.

Disponible en plusieurs coloris dont les plus populaires sont les classiques noir et blanc, le four Andrew James mesure 33 x 34 x 47 cm et pèse un peu plus de 6 kilos en tout. Le modèle standard offre une capacité de 12 litres mais un anneau extenseur permet d’étendre cette capacité à 17 litres – cependant les 12 litres de départ sont déjà bien suffisants pour cuisiner bon nombre de plats !

Parmi les accessoires livrés avec ce four, on retrouve une ampoule de remplacement, une pince pour manipuler les aliments, une grille inférieure, une grille supérieure, une plaque de cuisson, un moule à gâteau et un support à toast. Bref, toute une panoplie qui rend le prix de l’appareil vraiment attractif !

Le four est doté d’un panneau de contrôle digital sur le dessus, facilitant son utilisation, dont le réglage de la minuterie. Celle-ci est réglable sur une fourchette de 1 minute à 1h59, ce qui est très large. Il prévoit également des réglages prédéfinis pour plusieurs types d’aliments, ce qui est vraiment pratique !

Enfin, le four a un régulateur de température que vous pouvez régler entre 50°C et 250°C (soit le plus large panel de ma sélection) selon le plat que vous allez cuisiner, avec en plus un mode décongélation et un mode réchauffage. Une fois le four allumé, il chauffe presque instantanément, donc pas besoin de préchauffage pour l’utiliser !

Par contre, n’oubliez pas que, comme le contenant est un récipient en verre, il chauffe avec le four. Veillez bien à être prudent dans sa manipulation, et surtout à le laisser hors de portée des enfants.

Question performances, les fours halogènes sont conçus pour une cuisson plus rapide et plus facile de vos plats. En règle général, ce type de four a la même rapidité qu’un autocuiseur avec le mécanisme de cuisson d’un four à chaleur tournante traditionnel.

Donc si votre but est de passer un peu moins de temps en cuisine, alors vous allez aimer cet appareil ! Selon le constructeur, il permet de cuire les aliments jusqu’à 40% plus rapidement qu’un four standard.

Après, les chiffres sur les temps de cuisson dépendent de plusieurs facteurs mais je suis d’avis après comparaison que les fours halogènes sont plus économes en énergie qu’un four classique. Sa puissance est de 1400 W.

Toutes les parties amovibles du four vont au lave-vaisselle. Mais il est également doté d’une fonction d’auto-nettoyage, pratique quand vous cuisinez un repas un peu gras. Si ça vous facilite la vie et vous évite de frotter pendant de longues minutes, je vous recommande néanmoins de compléter celui-ci par un bon petit passage sous le savon et l’eau chaude, pour un résultat optimal.

Le seul inconvénient qu’il présente – mais qui est commun à tout four halogène – est qu’il a besoin d’une ampoule pour fonctionner, ce qui signifie qu’il faudra aussi prévoir le remplacement de celle-ci (exactement comme une ampoule électrique à la maison !). Heureusement, le manuel d’utilisation explique le tout plus ou moins facilement, et vous pouvez toujours vous aider des nombreuses vidéos sur Internet qui expliquent clairement comment faire.

Au final, c’est un mini four atypique par rapport aux autres modèles constituant ma sélection, mais il remporte ma préférence au vu des possibilités qu’il apporte. Un petit plus que je n’ai pas encore souligné :  les fours halogènes garantissent une cuisson plus saine, ne nécessitant presque pas de matière grasse. Efficace, rapide, peu énergivore, facile à nettoyer et plus que correctement fourni en accessoires, c’est probablement le meilleur rapport qualité/prix de ma sélection, même si son fonctionnement inhabituel pourrait vous dérouter dans un premier temps.

Klarstein Omnichef 30 2G : le plus polyvalent

Klarstein Omnichef 30 2G

Prix
Dès 75,99 EUR
Avantages
Bon rapport qualité-prix
Appareil polyvalent
Plusieurs coloris au choix
Inconvénients
Thermostat peu précis

Le second mini four de cette section est proposé par la marque allemande Klarstein, et se distingue à la fois par la touche colorée qu’il apporte et ses nombreuses fonctions qui le rendent vraiment polyvalent.

Visuellement, le four Omnichef est un appareil très sobre avec un boitier central noir pour les trois coloris disponibles : gris, blanc et rouge. Il est donc aisé, en fonction du choix de couleur, de l’intégrer à votre cuisine.

Il pèse 9 kilos, ce qui est un peu lourd pour un mini four, mais cela s’explique certainement par son corps métallique. Par contre, question dimensions, il reste relativement compact, avec ses 47 x 37 x 36 cm pour une capacité de 30 litres.

Il propose cette fois 5 modes de cuisson : cuisson par le haut, cuisson par le bas, cuisson par le haut et le bas, cuisson par le haut avec tournebroche, cuisson par le haut et le bas avec tournebroche. J’émets par contre quelques réserves avec le réglage des températures qui, s’il va de 100 à 230°, ne possède des indications qu’à 100, 140, 190 et 230°, ce qui ne permet pas de déterminer avec précision une température intermédiaire.

Opérant avec une puissance de 1500W, il offre une bonne performance de cuisson sans être trop énergivore. Il comporte 4 résistances qui garantissent de très bons résultats de cuisson et une bonne distribution de la chaleur, que ce soit pour cuire des snacks rapides ou des mets plus élaborés.

Utilisé avec la fonction convection, ce petit appareil est tout aussi performant qu’un plus grand four puisqu’il chauffe très rapidement et sans besoin de préchauffage. Attention cependant à la manipulation car les éléments chauffants de ce four sont exposés.

Par contre, pour une utilisation optimale de cet espace de cuisson, il offre trois niveaux d’étagère. Les accessoires inclus à la livraison permettent de passer d’une utilisation à une autre avec ce four polyvalent : un tournebroche, une plaque de cuisson, une grille et une poignée de préhension toujours très pratique.

La minuterie, elle, va encore une fois jusqu’à 60 minutes et propose un arrêt automatique du mini four une fois le délai atteint. Et cette fois, il dispose d’un très pratique éclairage interne qui vous permet de mieux vérifier où en est la cuisson.

Simple à manipuler et offrant plusieurs fonctions de cuisson et niveaux de température, le mini four Omnichef est le complément idéal d’un four classique et d’une cuisinière si vous voulez une cuisine tout équipée. Mais il vous impressionnera aussi comme appareil de cuisson principal, avec les nombreuses possibilités qu’il offre.

Les meilleurs mini fours haut de gamme

Les mini four haut de gamme représentent les appareils les plus riches en fonctionnalités de ce comparatif. Ce sont aussi les appareils les plus chers du marché mais qui proposent d’accomplir ce que font les fours traditionnels, pour un prix qui, s’il constitue déjà un certain investissement, reste moindre qu’avec un modèle classique.

Klarstein Masterchef 60 : le meilleur haut de gamme

Klarstein Masterchef 60

Voir le prix sur Darty

Avantages
Appareil tout en un
Bonne puissance
Qualité matérielle
Inconvénients
Notice en français pas automatiquement fournie
Pas de fonction chaleur tournante proprement dite

Avec le Mastercherf 60, voici le deuxième mini four de Klarstein de ma sélection, qui a la particularité de proposer sur son sommet deux plaques de cuisson, pour ceux qui veulent cuisiner un repas complet en utilisant un seul appareil.

Visuellement, ce four est plein de promesses et est surtout esthétiquement attrayant avec son châssis métallique laqué. À l’avant, la conception du Klarstein Masterchef 60 est élégante avec sa grande porte vitrée vous permettant d’avoir une vue bien dégagée sur le plat que vous êtes en train de cuisiner.

La finition est belle et fait presque un sans faute : vous avez le choix entre le modèle noir et le Modèle blanc (un peu moins cher), avec deux plaques en métal brossé, comme le Aicok. C’est encore une fois un design qui me plaît, et que je pense pouvoir trouver sa place dans chaque cuisine. Il est extrêmement solide, avec son intérieur, sa poignée de porte et son plateau de cuisson en acier inoxydable.

S’il y a une chose qui m’a intriguée avec ce mini four, c’est son rapport contenu/contenant : relativement compact à l’extérieur et large à l’intérieur, avec ses 65 x 43 x 42 cm de dimensions et sa capacité de 60 litres. Il peut donc constituer un excellent appareil d’appoint comme un appareil principal efficace si vous ne disposez pas de suffisamment d’espace dans votre cuisine.

Le Klarstein Masterchef 60 est équipé de 6 éléments chauffants (3 sur la partie supérieure du four et 3 sur la partie inférieure) ainsi que de 4 modes de cuisson : ventilation (pour simplement réchauffer un plat), rotation, rotation et ventilation et rotation du tournebroche pour une fonction de rôtissoire performante. Ce dernier mode permet aussi de dorer ou d’ajouter du croquant à vos plats.

Il embarque un minuteur 60 minutes, et est livré avec quelques accessoires très pratiques : un plateau de cuisson, une grille, un tournebroche et deux poignées de préhension pour le plateau et pour la grille. Ces derniers, grâce au large contenant peuvent être disposés sur 4 niveaux.

Le mini four offre une puissance de 2500 W, et il vous est possible de choisir, parmi les plaques du haut, entre une plaque à 1000 W, et une à 600 W, en fonction de la taille de vos casseroles. Cela augmente évidemment la consommation énergétique par rapport aux modèles que j’ai présentés jusqu’à maintenant, mais l’avantage c’est que vous aurez un appareil multifonctionnel pour faire cuire tous vos plats en même temps.

Par contre, si vous n’êtes pas très à l’aise avec les langues étrangères, je dois vous avertir que le manuel d’utilisation ne serait fourni qu’en anglais et en allemand. Pas de panique cependant, la notice en français est accessible sur le site de Klarstein.

En conclusion, le Klarstein Masterchef 60 est une bonne alternative aux fours traditionnels si vous avez un problème d’espace en cuisine, en raison de sa grande capacité et de toutes les possibilités qu’il offre si vous souhaitez cuisiner pour beaucoup de personnes en même temps. Et en plus de ces caractéristiques techniques intéressantes, l’acier inoxydable qui constitue son boîtier de cuisson garantit la solidité et la durabilité de ce mini four pour quelques années.

Severin TO 2058 : un best-seller

Severin TO 2058

Voir le prix sur Fnac

Avantages
Qualité matérielle
Fonction chaleur tournante
Grande capacité
Inconvénients
Ventilateur assez bruyant
Dysfonctionnements du thermostat parfois constatés

Le mini four Severin TO 2058 est un appareil de qualité de fabrication allemande. Avec un design qui respecte les codes esthétiques des appareils de la marque, ce mini four est simple et élégant.

De couleur noire avec la poignée de la porte et les contours en gris, il est tapissé d’une couche de peinture résistante à la chaleur. Ses dimensions sont de 52 x 43 x 36,5 cm, un format pas trop encombrant pour un espace de cuisine limité.  D’ailleurs je le trouve plutôt léger (13.3 kg) pour un four de cette taille, et surtout pour un four à chaleur tournante.

Le four est livré avec un bon set d’accessoires (un plateau de cuisson qui fait aussi office de pierre à pizza, un tournebroche, une grille, ainsi qu’un plat ramasse miettes) et son intérieur est suffisamment spacieux (42 litres) pour faire cuire plusieurs petits plats en même temps grâce aussi à ses 4 niveaux de placement du plateau de cuisson.

Les éléments de chauffe s’accompagnent d’un ventilateur très pratique pour la cuisson en chaleur tournante, mais assez bruyant. Il est donc recommandé de le désactiver pour la cuisson des plats rapides qui ne nécessitent pas une grande quantité de chaleur, si vous ne voulez pas être dérangé(e) par cela.

La minuterie permet de définir un délai jusqu’à 120 minutes, ce qui est vraiment rare pour un mini four, car la plupart des modèles disponibles sur le marché ont un minuteur réglable sur 60 minutes maximum.

Le thermostat, quant à lui, permet de régler la température de cuisson entre 60 et 230°C au moyen de résistances en acier inoxydable. À l’utilisation, le four chauffe plus ou moins rapidement. Le gros souci est qu’une fois que le boîtier métallique est vraiment chaud, il chauffe aussi les alentours directs du four. Pensez bien à mettre assez d’espace autour de celui-ci (il va sans dire de le mettre très loin de la portée des enfants !)

Avec sa puissance de 1800 W, il permet une cuisson rapide et puissante. Mais un défaut au niveau du thermostat est parfois constaté par les utilisateurs : réglé pour une certaine température, il lui arrive de trop chauffer ou pas assez.

Le Severin 2058 reste néanmoins une bonne option pour compléter vos appareils de cuisson à la maison, comme appareil d’appoint lorsque vous avez besoin de cuisiner pour un plus grand nombre ou d’effectuer une cuisson plus rapide, ou comme appareil principal au vu de sa capacité plutôt large. Il n’est pas le plus économique de ma sélection, mais il le reste toutefois plus qu’un four traditionnel.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre mini four ?

Comment choisir votre mini four

Qu’il s’agisse simplement de réchauffer une pizza ou de cuire un rôti complet, un mini four peut offrir autant de possibilités de cuisson qu’un four traditionnel, tout en occupant beaucoup moins d’espace. Parfait pour les petites cuisines ou comme complément à un grand four classique, le mini four présente sur ce dernier quelques avantages non négligeables.

Mais les appareils proposés aujourd’hui possèdent de nombreuses variétés de taille, de fonctionnalités et de design. Du coup, comment faire son choix parmi la multitude de modèles disponibles sur le marché ? Voici quelques notions qui devraient vous aider à y voir plus clair.

Les avantages du mini four face au four traditionnel

Utilisé seul ou en complément d’un plus grand four, le mini four peut constituer un ajout précieux à vos électroménagers de cuisine.

Un faible coût

L’avantage principal du mini four est son prix, puisque les modèles les moins chers peuvent coûter à peine une quarantaine d’euros, ce qui représente une économie énorme en comparaison d’un plus grand appareil.

Une taille compacte

Un mini-four est parfait si vous habitez un petit appartement avec une petite cuisine ou si vous désirez disposer d’une alternative à votre four traditionnel sans pour autant encombrer complètement votre plan de travail.

Une économie d’énergie

De même que son coût initial est plus faible que celui d’un four traditionnel, sa consommation en énergie est réduite.

D’une part, son système de chauffe (résistance ou autre) consomme moins d’énergie qu’un appareil classique. Mais encore, il existe des mini fours qui chauffent bien plus rapidement qu’un four classique et/ou ne nécessitent même pas de préchauffage avant utilisation.

Le mode de cuisson / mode de chauffe

Les fours compacts, de nos jours, sont désormais souvent assortis des mêmes fonctions de cuisson que les appareils traditionnels, qu’on les utilise juste pour griller du pain ou qu’on s’en serve pour rôtir de la viande ou faire cuire une pizza.

Un nettoyage facile

La petite taille de ces mini fours est un avantage quand il faut nettoyer l’appareil et ses différents accessoires. Il est facile d’atteindre les différents recoins du four pour passer un coup d’éponge après chaque utilisation.

Les dimensions extérieures et la capacité intérieure

Quand vous allez choisir votre mini four, pensez à la fois aux dimensions extérieures et intérieures de celui-ci. Comme beaucoup de personnes, vous risquez d’avoir juste une vue globale extérieure du modèle en voulant garder en tête la taille de l’espace que vous avez prévu pour placer votre mini four.

Mais les dimensions intérieures du mini-four sont tout aussi importantes et varient en fonction de ce que vous avez l’intention de faire cuire dedans et des ustensiles avec lesquels vous pensez cuire vos plats. Cette capacité se mesure en litres, et les mini-fours actuellement disponibles sur le marché varient en général de 10 à 60 litres.

S’il s’agit de votre seul four, je vous déconseille d’opter pour un modèle 10 litres, qui sera bien trop petit pour un usage régulier. À l’inverse, un modèle 60 litres peut vite se révéler encombrant, surtout si vous ne l’utilisez qu’en complément d’un four traditionnel. Une bonne moyenne se situera donc généralement entre 20 et 45 litres (mais, à nouveau, tout dépend de l’usage que vous souhaitez en faire).

Ce n’est pas une règle immuable mais, le plus souvent, plus la capacité du mini-four est grande et plus il est assorti de modes et niveaux de cuisson.

Les résistances ou éléments chauffants

Tous les mini fours comportent au moins un ou deux éléments chauffants qui permettent de dorer ou rendre les plats plus croustillants. Mais plus vous avancez dans les gammes et plus les systèmes de chauffe se diversifient. Ceux que je vous présente ici peuvent ainsi se retrouver tous combinés en seul modèle.

Les fours à convection naturelle

Les fours à convection naturelle possèdent une résistances sur les parties supérieure et inférieure du four, ce qui distribue la chaleur de haut en bas et permet de mieux griller les plats.

Les fours à chaleur tournante

Dans les fours à chaleur tournante, un ventilateur vient en renfort du système de chauffe, ce qui permet une distribution uniforme de la chaleur.

Cela peut s’effectuer via un système de chaleur pulsée ou via un système de chaleur brassée. Dans le système de chaleur pulsée, une turbine située à l’arrière de l’appareil aspire l’air pour le réchauffer au contact d’une résistance circulaire avant de le “pulser” par les côtés. Dans le système de chaleur brassée, ce sont les résistances des parties supérieure et inférieure de l’appareil qui fonctionnent en même temps, tandis que la turbine à l’arrière brasse l’air.

D’autres mini four comportent même un seul élément chauffant qui permet cependant à la température d’augmenter rapidement sans besoin de préchauffage, ce qui vous fait gagner du temps !

Les niveaux de température et le thermostat

En fonction de ce que vous voulez cuisiner, la possibilité de faire varier la température est une option plus que souhaitée dans un mini-four.

C’est une fonction présente même dans les appareils les moins chers, car c’est ce qui détermine la polyvalence de votre mini-four. Mais c’est le nombre de niveaux que vous pouvez définir qui pourra fortement varier.

La panneau de contrôle

Il est indispensable que le panneau de contrôle du mini-four soit simple et intuitif, au risque de rapidement vous décourager lors de la sélection du mode de cuisson le mieux adapté.

Regardez bien la conception des boutons de contrôle, s’ils sont faciles à tourner ou pas, s’ils ont une forme ergonomique permettant de régler facilement le thermostat, la minuterie et les autres commandes.

Regardez également si les inscriptions autour des boutons sont bien lisibles et déchiffrables. Bref, prenez le temps de considérer ces questions.

Les fonctionnalités additionnelles

Plusieurs mini fours ont des fonctionnalités en plus, rendant leur utilisation plus intuitive. Ce sont des compléments de fonctionnalités qui ne sont pas indispensables ni nécessairement utilisés au quotidien, mais qui sont toujours agréables à avoir.

Il en va ainsi de la minuterie ou de l’alarme, qui peuvent fortement vous simplifier la vie.

L’idéal est que ces fonctions soient couplées à une fonction d’arrêt automatique du four une fois le temps prédéterminé atteint, qui évite à votre plat de brûler si vous n’entendez pas votre alarme.

Je vous recommande également de privilégier un modèle disposant du mode auto-éjection de la la grille ou du plateau de cuisson, et d’une poignée d’ouverture recouverte d’un matériau isolant qui la garde froide.

Du côté du nettoyage également, certaines choses peuvent vous simplifier la vie, telle que l’existence d’un plateau ramasse-miettes, d’un revêtement intérieur anti-adhésif permettant de ne pas accrocher la graisse ni les morceaux de nourriture, de parties amovibles lavables au lave-vaisselle, ou même d’une fonction d’auto-nettoyage. Bref, les possibilités sur ce plan sont nombreuses !

Les accessoires fournis

Il peut être intéressant sur plusieurs plans d’opter pour un mini four déjà muni de quelques accessoires : sur le plan financier, tout d’abord, cela vous permet de ne pas devoir effectuer d’investissements supplémentaires, et sur le plan logistique, ça vous assure d’avoir un matériel compatible avec votre mini four.

Des mini fours pas chers sont livrés avec l’essentiel : une grille ou une plaque de cuisson ainsi qu’un plateau ramasse miettes. Les modèles plus haut de gamme, par contre, proposent généralement plus d’accessoires, à l’image d’un tournebroche, d’une pierre à pizza, d’une lèchefrite pour la graisse quand vous faites un rôti, etc.

Laisser un commentaire

>