Petit électro

Les 5 (vraies) Meilleures Centrifugeuses 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 24 décembre 2018

Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 5 meilleures centrifugeuses parmi plus d’une trentaine de modèles.

Le choix a été difficile, je vous le dis, mais pour ma part, si je devais craquer pour une centrifugeuse, j’opterais sans hésiter pour la Philips HR1916/70, pour son élégance et ses performances incroyables. Bon, ce sera soit ce modèle, soit un extracteur, donc c’est vous dire…

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat pour vous aider à trouver, comme moi, la centrifugeuse susceptible de rendre vos petits-déjeuners plus agréables. Et rappelez-vous : 5 fruits et légumes par jour !

Meilleur pas cher
Centrifugeuse Extracteur de Jus, Aicok Centrifugeuse Fruits et Legumes 75mm Bouche Large, Sans BPA, Pieds Antidérapants, Protection de Surcharge Pour Les Fruits et Légumes, 500W
Meilleur milieu de gamme
Duronic JE10 Centrifugeuse à jus de 1000W en inox pour fruits et légumes entiers – Carafe 1 L - Large ouverture de 85 mm, bec verseur anti-gouttes
Meilleur haut de gamme
Philips HR1916/70 Centrifugeuse avec Cheminée XXL Noir 1,5 L 900 W
Aicok 500W
Duronic JE10
Philips HR1916/70
56,99 €
Dès 74,99 €
164,19 €
Meilleur pas cher
Centrifugeuse Extracteur de Jus, Aicok Centrifugeuse Fruits et Legumes 75mm Bouche Large, Sans BPA, Pieds Antidérapants, Protection de Surcharge Pour Les Fruits et Légumes, 500W
Aicok 500W
56,99 €
Meilleur milieu de gamme
Duronic JE10 Centrifugeuse à jus de 1000W en inox pour fruits et légumes entiers – Carafe 1 L - Large ouverture de 85 mm, bec verseur anti-gouttes
Duronic JE10
Dès 74,99 €
Meilleur haut de gamme
Philips HR1916/70 Centrifugeuse avec Cheminée XXL Noir 1,5 L 900 W
Philips HR1916/70
164,19 €

Les meilleures centrifugeuses pas chères

On a dit petit prix, certes, mais il faut tout de même compter une cinquantaine d’euros pour garantir un tant soit peu la qualité des produits, tant au niveau des pièces qui les composent que de leurs performances.

Aicok 500W : la meilleure pas chère

Aicok 500W

Prix
56,99 €
Avantages
Prix abordable
Solide et sans BPA
Assez compact
Utilisation sûre et facile
Nettoyage simple (lave-vaisselle pour parties amovibles)
Inconvénients
Manuel en anglais uniquement

Aicok se retrouve, décidément, de plus en plus dans nos cuisines ! La marque propose en effet une grande panoplie de petits électroménagers que l’on utilise au quotidien, comme la friteuse sans huile (qui a fait son succès) ou l’extracteur de jus.

Comme toujours, ce qui attire l’oeil dans un électro, c’est son apparence. Disons-le tout de suite, je ne suis pas fan du tout du design de cette centrifugeuse. Je trouve ça austère, surtout à cause du plastique qui fait “cheap”, malgré sa solidité : avec une finition toute autre, je l’aurais adopté, alors c’est vous dire ! Au moins, il est garanti sans BPA et est doté de pieds antidérapants, et c’est un avantage indéniable !

Parce qu’il est tout de même bien pensé, et c’est ça qui est dommage. Ses dimensions restent raisonnables (27 x 17 x 39 cm), tout comme son poids (2,9 kg), ce qui permet de pouvoir la mettre sur le plan de travail sans avoir l’impression que celui-ci soit encombré et de la ranger dans un placard, si on ne l’utilise pas quotidiennement.

Je reconnais tout de même le côté pratique du collecteur de pulpe “intégré” à l’ensemble (avec poignée pour le retirer facilement), qui permet de ne pas, par maladresse, de renverser celui-ci d’un coup de coude… Côté jus, on a droit à un récipient transparent de 600 ml doté d’un bec verseur, avec un petit procédé

On remarque tout de suite la cheminée, dont le goulot est suffisamment large (7,5 cm) que pour laisser passer de gros morceaux de fruits, et surtout, bien sécurisé, car la centrifugeuse ne démarre pas tant que le couvercle du presse-fruit n’est pas en place. Bref, pas besoin de perdre du temps à préparer les fruits, à les découper : il suffit de les mettre directement dedans et de lancer une vitesse ! Et pas d’accident possible !

À ce propos, d’ailleurs, sachez que cette centrifugeuse atteint les 13 000 tours minute grâce à son moteur de 500 W (un peu au-dessus du minimum de 400 W), pas trop bruyant, donc vous n’attendez pas des heures avant d’avoir votre jus.

La marque insiste aussi sur la présence de la technologie “Cold Spin” et d’un filtre à maille qui permettent à la centrifugeuse de presser à froid et de retirer le plus de jus possible (30% de plus selon eux, mais je demande à voir).

Vous bénéficiez aussi de deux vitesses, une lente et une rapide, à utiliser en fonction de la dureté de vos fruits et légumes. À noter toutefois que pour les oranges, les ananas, les melons et les mangues, il vous faudra bien veiller à les éplucher, au risque de bloquer votre machine…

Mais ce qui compte aussi, outre la qualité du jus…c’est le nettoyage de l’appareil. Personne n’a envie de passer sa matinée dominicale à nettoyer sa centrifugeuse !

Et contre toute attente, l’Aicok de 500W se révèle facile à démonter et à nettoyer. Soit à la main, un petit coup sous l’eau puis avec la brosse fournie pour nettoyer le tamis, soit au lave-vaisselle (pour les parties amovibles seulement, abstenez-vous d’y mettre autre chose !).

L’un des seuls points à lui reprocher concerne le manuel d’utilisation, qui est en anglais uniquement. Mais si on prend en compte toutes ses qualités techniques, ainsi que sa garantie de 3 ans, c’est un inconvénient minime !

Philips HR1836/00 : l’élégance à petit prix

Philips HR183600

Prix
68,88 €
Avantages
Rangement pour cordon d’alimentation
Design assez élégant
Nettoyage simple (lave-vaisselle pour parties amovibles)
Bec verseur avec anti-gouttes
Possibilité de mettre son verre à la place du pichet
Inconvénients
Un peu trop de mousse
Une seule vitesse
Un peu bruyante

Philips nous propose ici une centrifugeuse de 500 W fort intéressante, tant pour son design que pour ses qualités. Mais examinons-la un peu plus en détail !

Visuellement, elle est tout de suite plus à mon goût, de par son élégance. La forme générale, très ronde, est mise en valeur par la couleur noire et la finition inox, qui en font presque oublier ses dimensions compactes (23,3 x 23,3 x 42 cm). La centrifugeuse est aussi dotée d’un emplacement pour ranger le cordon (80 cm de long) et de pieds antidérapants.

Ce qui me plait beaucoup aussi, c’est que le collecteur de pulpe se trouve à l’intérieur de la machine, tout en étant parfaitement visible et avec une capacité suffisante que pour ne pas avoir besoin de le vider tous les deux verres (1 litre de capacité !). Le bec verseur de la machine, par lequel passe le jus, est surmonté d’un système anti-gouttes ; le petit plus appréciable aurait été une vanne “stop” jus, mais là, je chipote…

La cheminée, pour sa part, est assez petite avec ses 5,5 cm, ce qui vous oblige à découper un peu vos fruits et légumes avant de les mettre dedans. Pour les fruits et légumes plus fibreux, je conseille par contre de les éplucher avant et de les mettre avec des fruits qui le sont moins, histoire de tout de même avoir un jus en fin de course, et non une purée pour bébé…

Pour recueillir le jus, justement, vous avez le choix : utiliser votre propre verre directement (pour autant que sa hauteur ne dépasse pas 12 cm) ou le pichet de 50 cl livré avec la machine, qui semble par contre est un peu limite, niveau hauteur, ce qui oblige à quelques manipulations pour le placer en dessous du bec verseur… Mais bon, elle fait plutôt bien le job, et je mettrais plutôt mon verre ou mon récipient doseur, donc ce n’est pa si gênant que ça au final !

Mais, oui il y en a un, il semble que, contrairement à la Aicok de même wattage, la Philips HR1836/00 ne propose qu’une seule vitesse…et qu’elle soit assez bruyante (mais dans la limite du raisonnable quand même). Elle a aussi tendance à créer une belle quantité de mousse ; phénomène qui, je vous rassure, est normal pour ce type de machine.

Côté nettoyage, enfin, rien de plus facile à démonter et à nettoyer, surtout avec le QuickClean prévu (verser de l’eau dans la cheminée, pour évacuer les excédents de fruits, de pulpe, etc.). Les pièces amovibles peuvent être mises dans le lave-vaisselle, ce qui est un plus non négligeable. Attention toutefois lorsque vous retirez le collecteur de pulpe : celui-ci est un peu difficile à retirer, donc armez-vous de patience et non pas de force pour l’ôter de la machine !

La centrifugeuse de chez Philips est garantie 2 ans en prime !

Les meilleures centrifugeuses de milieu de gamme

Ici, on commence déjà à tomber sur des modèles plus performants, mais un peu plus encombrants aussi. Le budget à prévoir n’est pas trop astronomique, mais ne vous attendez pas non plus à payer une bouchée de pain…

Duronic JE10 : la meilleure de milieu de gamme

Duronic JE10

Prix
Dès 74,99 €
Avantages
Design élégant
Très large cheminée
Grand collecteur de pulpe
Inconvénients
Encombrante

Si vous êtes de ceux qui font régulièrement du jus pour toute votre famille ou pour vous-même et que vous n’aimez pas cette partie où vous devez couper vos fruits et légumes en morceaux avant de les introduire dans l’appareil, le Duronic JE10 vous intéressera sûrement.

La centrifugeuse Duronic JE10 est avant tout un appareil élégant avec son design en acier inoxydable qui lui assure solidité et durabilité. Et si l’aspect esthétique n’est pas la première chose que vous regardez dans un extracteur de jus, cet appareil ne vous laissera pas indifférent avec sa belle finition métallique, parfaite pour tout style de cuisine moderne.

Il est aussi imposant et un peu encombrant avec son design métallique et ses dimensions de 27 x 11 x 41 cm (longueur x largeur x hauteur). Mais il a le mérite de tenir toutes ses promesses au niveau utilisation : un extracteur de jus solide, puissant, facile d’utilisation et surtout très facile à nettoyer.

Toutes les parts de l’appareils sont démontables et un loquet, en métal lui-aussi, s’assure que toutes les parties sont bien assemblées, verrouillées et prêtes à fonctionner.

Il est équipé d’un large conduit pour insérer les aliments : 8,5 cm de diamètre pour vous permettre d’ajouter les aliments sans besoin de les découper au préalable.

Le Duronic JE10 a un moteur puissant et résistant à deux vitesses avec 1000 W pour la vitesse maximale. Une puissance qui vient à bout du plus tenace des ananas et d’autres fruits et légumes aussi durs en quelques minutes (pomme ou poire par exemple). Le moteur est par ailleurs assorti d’une protection anti-surchauffe.

Et avec le large tube pour insérer les aliments, je vous garantis moins de nourriture à découper et plus de jus à extraire !

Et comme vous avez sûrement besoin de quelque chose pour récolter le jus que vous avez pressé avec le JE10, l’appareil est aussi livré avec une grande carafe d’un litre. Comme je l’ai dit au début, c’est l’appareil parfait pour ceux qui préfèrent faire du jus en grande quantité pour toute une famille ou d’un seul coup pour toute la semaine !

Même chose pour le récipient collecteur de pulpe de 2,5 litres placé à l’arrière de l’appareil. Un grand avantage si vous faites beaucoup de jus à la fois et ne voulez pas avoir à vider ce récipient trop souvent.

Comme le Duronic JE10 est une centrifugeuse, ce sera normal de récolter de la pulpe encore humide. C’est je pense le plus gros inconvénient de cet appareil car il produira certainement moins de jus avec moins de vitamines et minéraux qu’un appareil à mastication lente par exemple.

Le nettoyage de cette centrifugeuse  n’est pas non plus un gros souci. L’acier inoxydable facilite vraiment les choses et le JE10 est parfaitement démontable pour un nettoyage en profondeur à la main ou au lave-vaisselle.

Aicok 800W : une performance incroyable

Aicok 800W

Prix
52,99 €
Avantages
Puissante
Solide et sans BPA
Assez compact
Utilisation sûre et facile
Nettoyage simple (lave-vaisselle pour parties amovibles)
Inconvénients
Ne pas utiliser plus d’une minute en continu
Encombrante

Pour ceux qui étaient restés sur leur soif avec le Aicok de la gamme précédente, rassurez-vous, en voici un second, plus puissant que le premier (entre 14000 et 18000 tours minute) !

La différence entre les deux modèles qui saute aux yeux tout de suite, c’est la finition globale de la machine. Revêtement inox pour l’ensemble, nettement plus élégant, molette des deux vitesses en inox (au lieu d’un simple bouton sur le modèle de 500 W), pichet plus grand, bec verseur avec anti-gouttes, tout, tout est présent cette fois, et pour un prix encore abordable.

Niveau dimensions, elle est plus imposante que sa petite soeur d’entrée de gamme (33 x 23,5 x 42 cm), mais cela reste raisonnable. Elle est aussi très stable grâce aux pieds antidérapants situés sous la base.

La machine comprend, vous le voyez, du plastique noir, mais rassurez-vous : celui-ci est garanti sans BPA. La cheminée conserve le même diamètre que sur le modèle entrée de gamme, soit 7,5 cm, ce qui permet, une fois encore, de pouvoir mettre des fruits entiers ou tout du moins assez peu coupés (sauf mangue, canne à sucre et bananes, qui ne conviennent pas du tout à une centrifugeuse, mais plutôt à un mixeur-blender).

Tout comme avec la 500 W, la 800 W dispose d’un collecteur de pulpe, qui cette fois est un peu plus discret et se fond un peu plus dans les courbes de la machine, malgré sa grande capacité de 2 litres. Mais la vraie grosse différence, c’est la capacité du pichet, qui passe à plus d’un litre (1100 ml, pour être précise). Le bec verseur a lui aussi bénéficié de quelques améliorations, puisqu’il est désormais agrémenté d’un anti-gouttes, petit plus qui manquait cruellement au modèle d’entrée de gamme de la marque.

Et ce qui me plait plus sur ce modèle-ci, c’est la puissance, revue à la hausse. On passe de 500 à 800 W pour la vitesse “lente”( pour les fruits rouges comme les oranges, les pommes, les raisins, les melons et les tomates), et à près de 1000 W pour la vitesse “rapide”(pour les fruits durs comme les carottes, les branches de céleri, les betteraves, le gingembre et le chou frisé). Avec ça, aucun fruit ou légume ne vous résistera, c’est clair !

À noter toutefois un inconvénient majeur : le concepteur encourage vivement à ne pas utiliser la machine plus d’une minute en continu ou à attendre une minute au moins si vous dépassez ce délai d’utilisation. Heureusement, le jus est fait en un tour de main (et est de qualité), sinon on pourrait vraiment être gêné par cet aspect de la machine !

Enfin, niveau nettoyage, rien à redire, c’est toujours aussi simple de la démonter et de la nettoyer. Elle est fournie avec une brosse, tout comme le premier modèle de ce comparatif.

La marque propose ici aussi une garantie de 3 ans sur cette machine.

Les meilleures centrifugeuses haut de gamme

Aah, on trouve ici la crème de la crème en matière de centrifugeuse. Performances, solidité, design, facilité d’entretien : tous les éléments-clés sont présents !

Philips HR1916/70 : la meilleure haut de gamme

Philips HR191670

Prix
164,19 €
Avantages
Rangement pour cordon d’alimentation
Design très élégant
Nettoyage simple (lave-vaisselle pour parties amovibles)
Bec verseur avec anti-gouttes
Possibilité de mettre son verre à la place du pichet
Grande capacité des collecteurs de pulpe et de jus
Inconvénients
Un peu chère

Philips nous propose ici une centrifugeuse de 900 W qui n’est pas sans rappeler celle que nous avons sélectionnée en entrée de gamme, à savoir la Philips HR1836/00.

Visuellement, elle est, une fois encore, très élégance. La forme générale, très ronde, est mise en valeur par la couleur noire et les quelques éléments inox, qui en font presque oublier ses dimensions imposantes (54,8 x 31,8 x 32,8 cm). La centrifugeuse est aussi dotée d’un emplacement pour ranger le cordon (80 cm de long) et de pieds antidérapants.

Ce qui me plait beaucoup aussi, c’est que le collecteur de pulpe se trouve à l’intérieur de la machine, tout en étant parfaitement visible et avec une capacité suffisante que pour ne pas avoir besoin de le vider tous les deux verres (2,1 litres cette fois !). Le bec verseur de la machine, par lequel passe le jus, est surmonté d’un système anti-gouttes ; le petit plus appréciable aurait été une vanne “stop” jus.

La cheminée, contrairement à l’autre modèle, est assez grande avec ses 8 cm, ce qui est idéal pour mettre des fruits entiers. Et pour recueillir le jus, vous avez encore le choix entre utiliser votre propre verre directement ou le pichet d’un litre livré avec la machine. Mais bon, elle fait plutôt bien le job, surtout grâce aux deux vitesses disponibles pour réaliser votre jus de fruits ou légumes, qu’il soient durs ou mous, en deux temps, trois mouvements !

Côté nettoyage, enfin, rien de plus facile à démonter et à nettoyer (merci aussi au QuickClean, qui facilite grandement la tâche). Les pièces amovibles peuvent être mises dans le lave-vaisselle, ce qui est un plus non négligeable.

Quant au tamis inversé électropoli, rien de plus facile, ça se lave très aisément (attention toutefois à bien le laisser sécher avant de le remettre !).

La centrifugeuse de chez Philips est garantie 2 ans en prime ! On regrette un peu le prix élevé, mais elle le vaut bien au vu de ses performances !

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre centrifugeuse ?

Depuis quelques années déjà, on nous encourage à fuir les aliments industriels, que ce soit les jus de fruits, les pâtes à tartiner, la charcuterie, car ils contiennent très souvent des additifs nocifs pour la santé…dont le sucre, qui semble être la cause de l’un des maux de ce siècle qu’est l’obésité (et paraît-il, de la cirrhose du foie !).

Alors, comment veiller à notre santé et à celle de nos enfants ? Le fait maison ? Peut-être, car au moins, on peut contrôler un peu plus ce que l’on mange et boit, jusqu’à un certain point, bien sûr !

Le jus frais, pressé ou extrait, est un délice pour nos papilles, mais il faut bien s’outiller à la maison. Vous trouverez dans ce guide les points à prendre en compte pour l’achat d’un extracteur à jus ; si c’est une centrifugeuse que vous cherchez, jetez plutôt un oeil au comparatif consacré à celle-ci !

Les bienfaits d’un jus “maison”

Les fruits fraîchement pressés, en commerce, ça coûte une petite fortune, surtout si, comme moi, vous aimez vous en servir un verre au petit déjeuner chaque matin. Et quand on sait que les fruits et légumes achetés chez le primeur nous reviennent à moins cher que la bouteille du commerce, ça donne à réfléchir !

Et budget mis à part, un jus “maison”, c’est aussi meilleur niveau nutriments. Attention toutefois : le jus réalisé à partir d’une centrifugeuse, plus rapide, et celui d’un extracteur, plus lent, ne contiennent pas la même quantité de vitamines et de nutriments !

Mais sachez une chose tout de même : l’ennemi public numéro un de vos nutriments, c’est l’oxydation (ou du moins, c’est ce qu’on raconte). En théorie, moins il y a d’oxygène insufflé dans le jus au moment du pressage, plus les enzymes restent actives.

La mousse qui s’accumule à la surface du jus indique la quantité d’air que l’appareil a fait passer dans le jus ; donc, si vous suivez la logique, plus il y a de mousse, plus l’oxydation est importante.

Il est évident, aussi, que certains nutriments sont plus vulnérables à l’oxydation que d’autres. Bref, quelle que soit la quantité de mousse que produit votre extracteur, buvez votre jus rapidement pour limiter les risques d’oxydation !

Attention toutefois : boire des fruits et légumes pressés n’est pas forcément aussi sain qu’on le pense, surtout si on compare au fait de les manger entiers.

Le procédé de pressage extrait le jus de fruits ou de légumes frais, mais il est bon de noter que les mêmes aliments entiers sont riches en fibres, et on les perd en général lors du pressage, même si la plupart des vitamines, minéraux et substances végétales protectrices (phytonutriments) sont présents.

La centrifugeuse

C’est effectivement l’appareil le plus utilisé aujourd’hui dans nos cuisines pour faire des jus pressés, car il est rapide et efficace !  Les fruits et légumes sont râpés par de minuscules dents sur un panier qui tourne rapidement, ce qui chauffe les fruits, et le jus passe par un tamis à fines mailles avant de couler dans une carafe (fournie ou non).

À noter que, contrairement à l’extracteur, la centrifugeuse a tendance à produire beaucoup de mousse qui, comme nous l’avons évoqué plus tôt, signifie une oxydation et une perte plus importantes des nutriments. Il s’avère cependant être l’appareil idéal pour les fruits et légumes durs (pensez à les éplucher avant, tout comme les agrumes)…et pour les personnes pressées !

Et aussi, autre aspect important, c’est facile à utiliser, rapide, et bien meilleur marché qu’un extracteur…et plus bruyant, malheureusement.  

La qualité des matériaux

L’achat d’un petit électroménager n’est jamais anodin, alors autant veiller à la qualité des matériaux employés dans sa conception. Ce serait bête, même si le prix n’est pas astronomique, de devoir changer de centrifugeuse après 6 mois !

Si plastique il y a, vérifiez bien qu’il soit sans BPA (ou au minimum à usage alimentaire), même si je dois avouer avoir une préférence pour l’acier inoxydable, surtout pour les pièces comme la vis ou le tamis, qui se retrouvent directement en contact avec les fruits, les légumes et le jus.

Pour ce qui est du bloc moteur, il doit rester bien en place, avec une lame en métal, ce qui garantit (normalement) sa solidité.

En outre, une centrifugeuse ne doit en aucun cas présenter de jeu entre ses différentes pièces, sinon vous risquez de voir du jus et de la pulpe voler à travers la cuisine, ce qui est tout de suite beaucoup moins gai…

Ceci dit, une machine dont les pièces sont difficiles à retirer n’est pas non plus l’idéal, car si vous devez forcer sur les pièces, vous prenez le risque de casser celles-ci, et vous pouvez dire adieu à votre extracteur si les pièces en question ne sont pas couvertes par la garantie. Et rappelez-vous que vous devrez assembler et désassembler à chaque nettoyage, soit après chaque utilisation de votre extracteur.

Le budget

Si la question se pose effectivement comme élément premier pour l’achat d’un extracteur, plus onéreux, ici, disons-le clairement : on en trouve à tous les prix !

Ce qui vous permet d’opter pour l’un ou l’autre modèle tiendra, à mon avis, au design, aux matériaux et à la qualité de la lame et du tamis…ainsi qu’à sa vitesse. Mais comptez tout de même une cinquantaine d’euros pour des modèles de qualité d’entrée ou de milieu de gamme ; pour ma part, je ne me fierais pas à des appareils trop bon marché, dont les matériaux risquent d’être moins durables (plastique essentiellement, qui est beaucoup plus fragile).

Quant au haut de gamme, ça commence souvent aux alentours des 150€ (prix d’entrée de gamme d’un extracteur !).

Donc, à vous de voir !

L’encombrement

Une centrifugeuse, niveau place, ça revient, peu ou prou, à la même chose qu’un extracteur ou un presse-agrumes électrique. Encombrant certes, mais pas à outrance non plus.

Néanmoins, prévoyez tout de même un espace suffisant pour l’appareil et les collecteurs de pulpe et de jus !

Il est évident aussi qu’un appareil compact pourra être facilement stocké dans un placard, surtout si vous ne devez pas le ressortir tous les jours. Pour un usage quotidien, personnellement, je préfèrerais un modèle qui demeure sur mon plan de travail, sans pour autant prendre toute la place, histoire qu’il soit à portée de main…et un peu discret.

Un range-câble au-dessous

Pour ne pas que votre appareil occupe encore plus d’espace qu’il ne le devrait, choisissez un extracteur de jus doté d’un range-câble, afin de cacher les fils électriques de l’appareil quand celui-ci n’est pas utilisé.

Regardez aussi la longueur du cordon d’alimentation. Généralement, une corde d’un mètre vous laisse suffisamment de longueur et de flexibilité pour pouvoir le brancher facilement si jamais la prise pour le faire est un peu loin.

La vitesse

Si le maître-mot pour l’extracteur était “lenteur” (et patience), pour la centrifugeuse, c’est tout simplement l’inverse. Sans la vitesse, les fruits ne pourraient pas être réduits en morceaux et envoyés sur le tamis, on est d’accord. En principe, plus la vitesse est élevée, meilleure est votre centrifugeuse.

La centrifugeuse opère souvent à des tours minutes assez importants, entre 6000 et…16 000 ! On est loin des 80 tours minute conseillés pour l’extracteur, mais ça a le mérite de préparer du jus en un tour de main (entre 30 sec et 1 min). Le wattage est donc, en conséquence, plus élevé aussi (400 minimum, même si l’idéal est à 700) !

Certaines centrifugeuses proposent même deux vitesses : la grande vitesse, pour les fruits et légumes plus durs, et la petite vitesse, idéale pour les fruits et légumes plus tendre, ainsi que pour les légumes-feuilles (ou pour obtenir un jus plus liquide).

Le bruit

La centrifugeuse est rapide, pratique et compacte…mais aussi assez bruyante. En cause ?

Le nombre de tours minute, ce qui a le don de parfois “secouer” un peu l’appareil.

Si vous ne supportez vraiment pas le bruit, tôt le matin, au saut du lit (ou au coucher), malheureusement, la centrifugeuse n’est pas faite pour vous. À noter toutefois que certains constructeurs ont pensé à la conception de leurs produits afin de les rendre les moins bruyants possibles (modèles qui se retrouvent, souvent, en haut de gamme).

La taille de la cheminée

La cheminée, c’est le diamètre du tube où l’on insère les aliments dans l’extracteur de jus. Plus celui-ci est large, moins vous aurez de préparation à faire avant d’introduire vos fruits et légumes.

Inversement, si cette cheminée est trop étroite, vous serez obligé de couper vos fruits et légumes en morceaux de quelques centimètres de largeur avant de les introduire dans la machine, ce qui en plus de vous prendre du temps (surtout le matin), fait de la vaisselle supplémentaire.

Les collecteurs de pulpe et de jus

Pour ces deux éléments, c’est surtout le volume qui compte.

Pour les déchets, privilégiez un appareil doté d’un collecteur de pulpe d’au moins 500 ml, voire 1 litre, car après pressage ils peuvent s’y retrouver en grande quantité.

Pour le jus, optez également pour un grand volume, vous éviterez ainsi les manipulations.

Je recommande (ainsi que beaucoup de spécialistes) de choisir un appareil avec une carafe transparente / translucide pour voir facilement la quantité de jus que vous êtes en train de fabriquer.

La fonction d’éjection de la pulpe

Certains appareils de jus compacts collectent la pulpe dans un récipient interne, mais la plupart éjectent la pulpe hors de l’appareil dans un contenant spécialement conçu pour convenir à l’extracteur de jus. C’est ce deuxième type que je conseille car cela vous permet de faire un peu plus de jus sans devoir éteindre l’appareil en cours de route, l’ouvrir pour

vider ensuite le collecteur de pulpe.

Généralement, une fois que vous avez commencé à fabriquer votre jus, vous n’avez pas très envie de vous arrêter avant d’avoir tout fini, surtout que vous devrez encore le nettoyer après !

Le nettoyage

Que vous optiez pour la centrifugeuse ou l’extracteur de jus, même affaire :  après chaque utilisation, nettoyez l’appareil immédiatement. En effet, les jus des fruits et légumes peuvent rapidement endommager les pièces en plastique de votre appareil si vous ne les rincez pas et s’avérer collants.

Commencez par démonter les éléments amovibles de l’appareil : cheminée, collecteurs de pulpe et de jus, bec verseur, et autres. Puis passez-les au lave-vaisselle, si c’est indiqué, ou nettoyez-les à la main avec une éponge, de l’eau chaude et du produit vaisselle (surtout pas de détergents, qui les endommagerait !).

Pour le bord du bloc moteur, optez pour une éponge humide, un chiffon ou encore une lingette nettoyante humide spéciale cuisine.

N’oubliez pas non plus le tamis (eau chaude et savon, pendant 30 minutes, rincer et brosser), car c’est lui qui permet de “filtrer” le jus, car tout reste de pulpe risquerait d’y rester coincé (et bonjour les odeurs et bactéries en tout genre après !).

Après, on laisse sécher tous ces éléments avant de les monter et de ranger l’appareil dans le placard.

La garantie

La garantie peut également contribuer à la décision d’acheter ou non une centrifugeuse.

Si les pièces des extracteurs lents ne s’usent pas rapidement, le tamis, par contre, a tendance à souffrir assez vite.

Privilégiez une une garantie de longue durée sur le moteur, même si celui-ci semble plus robustes que les autres pièces. En principe, donc, peu de chances de tomber en panne !

Astuce pour recycler les restes de fruits et légumes

Les restes de fruits et légumes réduits en pulpe sont tout à fait recyclables : elles regorgent en prime de vitamines et de nutriments. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme !

Avec des restes de tomate ou de radis, il est tout à fait possible d’en faire des soupes. Pour certains types de fruits, vous pouvez toujours les utiliser pour préparer de la confiture ou réaliser des smoothies.

Et pour les plus écolos, vous pouvez bien entendu les mettre dans un compost !

À propos de l'auteur

Delphine Christophe

Delphine est diplômée d'un master en traduction à l'université de Liège. Rédactrice et relectrice minutieuse, elle a été responsable de la production de contenu chez Selectos jusqu'en mars 2019. Ses sujets de prédilections étaient la cuisine et le divertissement, mais elle était également capable de dénicher les meilleurs produits de n'importe quelle autre catégorie.

Laisser un commentaire

>