Les 5 (vrais) Meilleurs Écouteurs Sans Fil 2019 – Comparatif Complet

Publié le 30 janvier 2019

Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 5 meilleurs écouteurs sans fil parmi plus d’une vingtaine de produits disponibles pour le moment.

Sans hésitation, je vous conseillerai les Bose SoundSport Free, qui bien que conçus comme leur nom l’indique à destination des sportifs, raviront bien des utilisateurs potentiels de par leur confort et la grande qualité audio proposée.

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat qui vous permettra de déterminer quels écouteurs vous conviendront le mieux et pour quels cas d’utilisation.

Bonne écoute !

Meilleur pas cher
Sony WF-1000XN Mini Oreillettes Bluetooth à Réduction de Bruit, Noir
Meilleur milieu de gamme
Bose SoundSport Free Écouteurs de Sport sans fil - Noir
Meilleur haut de gamme
Sennheiser - Écouteurs Bluetooth MOMENTUM True Wireless
Sony WF-1000X
Bose SoundSport Free
Sennheiser Momentum True Wireless
192,43 EUR
166,00 EUR
284,99 EUR
Meilleur pas cher
Sony WF-1000XN Mini Oreillettes Bluetooth à Réduction de Bruit, Noir
Sony WF-1000X
192,43 EUR
Meilleur milieu de gamme
Bose SoundSport Free Écouteurs de Sport sans fil - Noir
Bose SoundSport Free
166,00 EUR
Meilleur haut de gamme
Sennheiser - Écouteurs Bluetooth MOMENTUM True Wireless
Sennheiser Momentum True Wireless
284,99 EUR

Les meilleurs écouteurs sans fil pas chers

Qu’on se le dise : même dans la catégorie entrée de gamme, on est sur un produit qui demande un certain niveau d’investissement. Sachez tout de même qu’avec le modèle proposé ci-dessous WF-1000X, vous en aurez largement pour votre argent.

Sony WF-1000X : les meilleurs pas chers

Sony WF-1000X

Prix
192,43 EUR
Avantages
Solidité et finition
Confort
Qualité audio
Commandes complètes
Inconvénients
Déconnexions sur l'oreillette droite
Qualité moyenne du micro

Si le prix des oreillettes Sony WF-1000X est d’entrée de gamme, leur look ne l’est certainement pas. On a ici affaire à un produit à l’esthétique métallisée impeccable : allons découvrir si côté performance, c’est tout aussi intéressant.

Comme tout bon true wireless qui se respecte, les oreillettes sont livrées avec leur petit boitier de charge à la finition aussi soignée que le reste, lequel permet, paraît-il, jusqu’à 9h d’autonomie (on est en réalité plus sur du 7 heures, moyennant 2h de temps de recharge).

Ce boitier, un tout petit peu encombrant par rapport à d’autres modèles sur le marché, est tout de même relativement léger et se glisse facilement dans la poche pour un poids total d’environ 70 g, oreillettes comprises. Celles-ci sont livrées avec plusieurs tailles d’embouts différentes et se logent de manière assez confortable dans l’oreille.

Attention : elles sont tout de même assez protubérantes, autant dire que c’est pas la discrétion assurée…

Comme bien des wirefree, le tout fonctionne grâce à un système d’oreillette “maître” (gauche), et d’oreillette “esclave” (droite).

Les commandes situées sur l’écouteur gauche permettent de mettre l’appareil sous tension, d’effectuer l’appairage Bluetooth et de sélectionner les modes réduction active de bruit, isolation passive ou “Ambiant Sound”, qui permet d’entendre ce qui se passe autour de soi. En ce qui concerne l’oreillette esclave, elle permet la prise d’appels ainsi que la mise en pause et le passage des pistes de musique. Le réglage du volume se fait depuis son smartphone.

La qualité audio des Sony WF-1000X est tout à fait correcte, dans tous les cas supérieure à la moyenne des true wireless (dont les audiophiles férus ne chantent pas les louanges, il faut le dire…). On apprécie la possibilité, via l’appli, de donner la priorité à la qualité du son ou à la stabilité de la connexion, en sachant que les déconnexions surviennent relativement fréquemment.

Le mode “réduction active” s’avère être en réalité assez anecdotique : on peine à distinguer la différence par rapport à l’isolation passive (autrement dit le mode “Off” !). Autre bémol : la qualité du micro. Si vous prévoyez de coups de fil business, privilégiez un autre système…

De façon globale, les WF-1000X proposent un son de qualité pour un bon niveau de confort et un design soigné (et ce heureusement, car comme je l’ai évoqué ci-haut, les oreillettes ne sont pas particulièrement discrètes…).

Pour ceux et celles à la recherche d’oreillettes de qualité leur permettant de passer un trajet en transports en commun ou une séance de sport en musique, elles feront très bien l’affaire.

Les meilleurs écouteurs sans fil de milieu de gamme

Pour cette sélection de milieu de gamme, on se tourne vers deux produits très appréciés des consommateurs comme des critiques. Comment les départager ? Le choix a été rude !

Bose SoundSport Free : les meilleurs de milieu de gamme

Bose SoundSport Free

Prix
166,00 EUR
Avantages
Grand confort
Bon maintien
Résistance aux éclaboussures
Commandes complètes
Fonctionnalité “Retrouver mes écouteurs”
Autonomie
Qualité d’écoute
Inconvénients
Petite latence

On aura attendu un peu avant de découvrir la vision True Wireless du géant américain Bose… Mais l’attente aura valu la peine.

Ce modèle conçu pour le sport, comme son nom l’indique, est livré avec son incontournable étui de rangement/de recharge, son câble USB Type-A / micro-USB et ses embouts « StayHear » en trois tailles différentes.

Ici on n’est pas sur l’esthétique plutôt soignée et métallisée des autres modèles sélectionnés : ces écouteurs sont tout sauf discrets.

Bose a préféré jouer sur le confort et le maintien, et c’est plutôt réussi : une fois en place, les oreillettes ne bougent pas. Idéal pour sa séance de footing, d’autant plus quand on sait que certifiées IPX4, elles résistent à la transpiration comme aux éclaboussures (pas à l’immersion, mais dans tous les cas, vous comptiez pas les mettre à la piscine…).

Les embouts n’obstruent pas complètement le canal auditif, contrairement aux Jabra Elite, et ne créent donc pas de désagréable sensation d’oreilles bouchées. En contrepartie, l’isolation passive n’est pas des plus efficaces.

Les SoundSport propose des commandes très complètes, avec un bouton multifonction (lecture, pause, piste suivante, prise d’appel, assistant vocal) et le réglage du volume situés à droite. L’application Bose Connect permet elle de sélectionner la langue des commandes vocales et, grand plus, de géolocaliser les écouteurs si vous les perdez.

La réputation de Bose n’est plus à faire quand il s’agit de qualité audio, et ici elle est effectivement tout à fait respectable, même pour ce type de produit qui ne se distingue généralement pas en la matière.  Le son est propre, les voix claires et intelligibles.

La connectivité et la portée sont est excellentes et l’appairage peut s’effectuer de manière simultanée avec deux appareils distincts. On regrette tout de même une petite latence lors du visionnage de vidéos : si vous comptiez utiliser vos écouteurs à cette fin, prévoyez un lecteur capable de compenser ce décalage.

Des écouteurs qui se prêtent donc parfaitement à l’usage pour lequel ils sont prévus (sport et extérieur) grâce notamment à leur confort, à leur résistance aux éclaboussures et à une autonomie tout à fait respectable (d’environ 5 heures pour les oreillettes elles-mêmes et 10 heures au total pour le boitier).

Jabra Elite 65t : le confort et qualité d’écoute au rendez-vous !

Jabra Elite 65t

Prix
169,00 EUR
Avantages
Stabilité de la connexion
Bon maintien
Bonne captation
Nombreuses commandes
Inconvénients
Très présents dans le canal auditif

On est une fois de plus sur une conception soignée avec de belles finitions qui fait écho au niveau du boîtier de recharge. Le tout est plutôt léger et compact, et se range facilement dans la poche. Les Elite 65t sont livrés avec leur câble de rechange USB et trois tailles d’embout.

Côté confort, c’est mitigé. Les embouts épousent bien l’intérieur de l’oreille, au point de créer une sorte de fermeture hermétique qui risque fortement d’en gêner certains. Vous avez du mal à supporter les boules Quies ? Alors passez votre chemin…

Par contre, on a en conséquence affaire à une isolation passive des plus efficace et des oreillettes qui ne bougent pas d’un centimètre, quoi qu’il arrive (sachez que la marque propose un modèle spécialement conçu pour le sport et résistant aux éclaboussures, contrairement à celui-ci).

Si vous souhaitez tout de même garder le contact avec le monde extérieur, un mode  HearThrough, qui permet d’entendre les sons environnants tout comme la fonctionnalité “Ambiant Sound” des Sony évoqués précédemment, est proposé grâce à des micros intégrés. Fonctionnant grâce au Bluetooth 5.0, les deux oreillettes se connectent entre elles via NFMI (Near-Field Magnetic Induction ou induction magnétique en champ proche) et bénéficient d’une très bonne stabilité de connexion. Presque pas de latence, et c’est un gros point fort, même si celle-ci reste perceptible lors de la lecture de vidéos.

On apprécie la multiplicité des commandes disponibles, que ce soit au niveau des oreillettes mêmes ou de l’application Jabra Sound+ (Android et iOS). Cette dernière permet d’accéder  à des commandes supplémentaires telles que l’assistant vocal, le contrôle du volume du mode HearThrough ou encore un égaliseur 5 bandes.

Côté qualité audio, on est bien servis, d’autant plus avec l’égaliseur fourni qui permet d’en tirer pleinement profit pour une expérience d’écoute fort sympathique. On bénéficie qui plus est d’une bonne captation de la part des micros embarqués (c’est bien souvent un point faible sur les true wireless) qui permet d’utiliser aussi ces oreillettes pour passer des coups de fil sans souci.

Des oreillettes de qualité à plusieurs niveaux, que ce soit en ce qui concerne la qualité audio, la captation, la stabilité de la connexion, de l’application ou  des nombreuses commandes mise à disposition.

Les meilleurs écouteurs sans fil haut de gamme

Plutôt exigeant, vous êtes à la recherche de mobilité, de confort et d’une belle expérience d’écoute ? Ça tombe bien, vous allez forcément trouver bonheur parmi les modèles sélectionnés ci-dessous.

Sennheiser Momentum True Wireless : les meilleurs haut de gamme

Sennheiser Momentum True Wireless

Prix
284,99 EUR
Avantages
Excellente qualité du son
Résistance aux éclaboussures
Bonne autonomie
Inconvénients
Prix important

On se tourne du côté outre-Rhin pour ces écouteurs de la marque teutonne Sennheiser. Les Momentum True Wireless sont livrés avec leur étui de rangement/recharge, un câble de recharge USB-C et des embouts en silicone de quatre tailles différentes. Ils proposent une connectivité Bluetooth 5.0, la synchronisation entre les écouteurs par NFMI et sont certifiés IPX4 (anti-éclaboussures).

Doté d’une finition soignée et d’une esthétique plutôt discrète, le modèle propose une interface tactile intégrée aux deux écouteurs, qui donne notamment accès, outre les commandes habituelles, à Google Assistant ou à Siri via le côté droit.

Il donne aussi accès  au mode Transparent Hearing, fonctionnalité désormais assez classique sur les intra-auriculaires qui permet d’entendre les sons environnants et donc de profiter de ses morceaux préférés sans se couper du monde.

Commercialisés à un prix avoisinant les 300€, les Momentum True Wireless se positionnent en digne adversaire des Apple AirPod et promettent une qualité audio rarement vu chez les véritablement sans fil.

L’absence de boutons physiques peut aux premiers abords déstabiliser, mais on s’y habitue relativement rapidement (on vous conseille de suivre tout de même dès le début le tuto fourni dans l’appli Sennheiser Smart Control). L’interface tactile permet de gérer le volume, de passer les pistes, de prendre les appels et d’activer l’assistant vocal.

L’appli propose également un égaliseur et la possibilité de mettre votre musique en pause de manière automatique lorsque vous retirez un écouteur.

Côté confort, on est pas tout à fait au même niveau que les Jabra Elite par exemple, même si les embouts épousent assez bien la forme du conduit auditif et restent en place même lors d’une séance de sport relativement intense. Même si la marque n’a pas l’air de viser un public particulièrement “sport”, la certification IPX4 fait qu’ils restent adaptés à ce type d’activité.

L’autonomie (d’environ 4 heures) est tout à fait respectable, même si d’autres modèles disponibles sur le marché se débrouillent mieux à ce niveau-là.

Là où les Momentum se distinguent, c’est tout de même par la qualité de l’audio, qui nous ferait presque oublier qu’il s’agit de true wireless. Un son riche et ouvert, des basses bien définies, un excellent équilibre tonal de départ : on pourrait presque avoir affaire à un casque audio filaire. Presque !

En résumé, des intra-auriculaires qui satisferont même les plus exigeants en termes de son, et feront le bonheur des autres de par leur confort et facilité d’utilisation.

Bose QuietControl 30 : son punchy avec réduction active efficace

Bose QuietControl 30

Prix
249,99 EUR
Avantages
Excellente qualité audio
Autonomie de 10 heures
Grand confort
Inconvénients
Tour de cou rigide

Contrairement aux autres modèles testés ci-dessus, on a pas affaire avec les Bose Quiet Control 30 à du true wireless proprement dit : ces écouteurs disposent d’un tour de cou rigide qui ne feront pas que des adeptes (impossibilité notamment de les ranger simplement dans sa poche) mais qui proposent d’autres avantages, tels qu’une meilleure autonomie (de 10 heures ici par rapport aux 4 ou 5 des autres modèles).

Les Quiet Control sont fournis avec leur étui de rangement et disposent d’une télécommande permettant de contrôler le volume, de gérer le passage entre les pistes et de régler l’intensité de la fonctionnalité réduction de bruit active. Celle-ci, rarement présente sur les modèles true wireless, s’avère relativement efficace.

Même s’il peine à effacer totalement les voix humaines, ce casque vous permet tout de même de vous isoler aisément du vacarme ambiant. Ici on est sur une connexion Bluetooth 4.1 avec une fois de plus la possibilité de s’appairer à deux sources en simultané : fort pratique pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser leur casque à la fois avec leur PC et leur smartphone, par exemple.

En ce qui concerne le confort, on retrouve les fameux embouts en silicone « StayHear+ » qui au lieu de s’insérer dans le canal auditif, se posent simplement par dessus et tiennent en place grâce à des ailettes pour un port très facile. Le tour de cou se révèle être un peu moins évident : bien que relativement léger, il finit par exercer une certaine pression et pourrait s’avérer désagréable à la longue pour les personnes sensibles à cette zone.

Ce désagrément potentiel est toutefois rapidement compensé par la qualité du son proposé par ce casque, qui bénéficie une fois de plus de la réputation bien établie de la marque.

Basses punchy, rythme impeccable sur du métal comme sur de l’orchestre et tonalité riche : le QC30 fera le bonheur des audiophiles comme de ceux qui cherchent simplement à profiter de leurs morceaux favoris sans interférences extérieures.  

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir vos écouteurs sans fil ?

Les écouteurs sans fil ont surmonté leurs difficultés de jeunesse (limitations en matière de conception, problèmes de fonctionnement et faible durée de vie de la batterie) pour devenir incontournables pour ceux souhaitant profiter de toute la mobilité que propose une véritable expérience “true wireless” tout en évitant les fils en noeuds au fond du sac.

La différence entre “true wireless” et “sans fil”

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe une différence entre “sans fil” et “true wireless” (en bon français, “véritablement sans fil”).

Les casques et écouteurs «true wireless» sont complètement dépourvus de câble ou de connecteur entre les oreillettes. Les “sans fil”, eux, sont connectés au-dessus de la tête, (comme chez Bose), ou autour de la nuque (comme de nombreux modèles proposés à destination des sportifs), mais ne nécessitent pas d’être connectés à une prise jack.

La réduction de bruit : passive ou active

Avant de se lancer dans le choix de ses écouteurs sans fils, il faut définir dans quels cas vous y ferez appel.

Une chose est claire : quel que soit le contexte on les utilise, personne n’a envie d’entendre son podcast ou chanteur préféré agrémenté de bruits de klaxons, de son voisin qui mange des chips ou des discussions de passants.

Mais en fonction de l’environnement dans lequel on se trouve, on doit tout de même rester relativement attentif aux bruits qui nous entourent.

La réduction passive

Lors d’un trajet en transports en commun, d’un footing ou d’une séance d’abdos à la salle de sport, on cherche le plus souvent à se détacher du fond sonore sans être totalement investi dans les nuances de ce l’on écoute.

Dans ce cas, vous n’avez pas besoin d’une qualité du son optimale et êtes plutôt à la recherche d’une paire d’oreillettes qui vous permettra de comprendre ce qui se passe autour de vous tout en vous isolant du brouhaha ambiant.

Les écouteurs dits “d’isolation passive”, moins onéreux et moins gourmands pour ce qui est de la batterie, suffiront amplement dans ce cas. L’isolation passive est induite par la forme même des écouteurs, dont les embouts occupent tout le diamètre du canal auriculaire.

Plus la taille de l’embout est importante, plus vous serez isolé du bruit ambiant… Au risque de sacrifier par la même occasion un certain degré de confort.

Les embouts de certains écouteurs sont proposés avec plusieurs tailles d’ailettes différentes, ce qui vous permettra de choisir celles qui conviennent le mieux à votre morphologie et de vous garantir un confort maximal.

La réduction active

Vous êtes à la recherche d’une paire d’écouteurs qui vous permette d’apprécier vos morceaux préférés tout en bloquant le vacarme de votre bureau, mais pas au point de sursauter si un collègue s’approche pour vous poser une question. Il s’agit d’un cas d’utilisation déjà plus exigeant non seulement en termes de qualité sonore, mais aussi d’isolation.

Dans ce cas, privilégiez les écouteurs proposant une isolation ou réduction active du bruit. Ces écouteurs disposent de leur propre microphone intégré, lequel détecte les sons autour de vous et produit un son de phase inverse diffusé en même temps que la musique que vous écoutez.

Ceci permet de limiter activement le bruit qui vous entoure et d’écouter votre musique à un volume moins élevé et plus doux pour vos tympans.

Les écouteurs classiques à isolation passive sont en général proposés à des prix plus accessibles que ceux à réduction de bruit active, mais ces derniers sont beaucoup plus efficaces pour bloquer les bruits extérieurs et vous aident ainsi à mieux profiter de ce que vous écoutez.

Il faut savoir toutefois que la technologie de réduction active ne joue en rien sur la qualité de l’audio en soi.

Prenez donc le temps de réfléchir aux circonstances dans lesquelles vous ferez appel à vos écouteurs et faites votre choix en conséquence.

Les modèles “sport-friendly”

Étonnamment, beaucoup de modèles true wireless peuvent être utilisés à la salle de sport et même être exposés aux éclaboussures, malgré le fait que chaque oreillette dispose d’un contact de charge exposé à l’intérieur. Pour vous assurer de leur résistance à la transpiration, voire à la pluie, privilégiez un modèle certifié “IPX4”.

Toutefois, si la durabilité et la véritable imperméabilité sont vos priorités principales, vous devrez soit renoncer à un certain degré de confort, soit opter pour un design sans fil traditionnel avec tour de cou.

L’autonomie

L’autonomie est le talon d’Achilles de la catégorie true wireless. Au mieux, elle sera d’environ six heures, et n’oubliez pas que cela varie en fonction du volume d’écoute. En moyenne, les écouteurs sans fil ont une autonomie de trois à cinq heures.

En guise de solution, la quasi-totalité des options sur la marché propose une boîte de charge qui permet de protéger et de transporter les oreillettes tout en les rechargeant. Ces étuis permettent d’effectuer en général jusqu’à deux recharges, doublant ainsi en quelques sortes l’autonomie totale.

La perte des oreillettes

Il s’agit d’une question que se posent de nombreux adeptes potentiels du true wireless. Pas de panique : croyez-moi, il est en réalité assez difficile de perdre un écouteur.

La plupart sont plus grands que les écouteurs classiques, ce qui diminue considérablement le risque de les faire tomber pendant le sport ou lors d’un déplacement.

Vous avez relativement peu de chances d’égarer une oreillette lorsque vous ne l’utilisez pas, car vous aurez le réflexe de ranger les deux dans la boîte de charge lorsque vous ne les utilisez pas. En réalité, vous avez beaucoup plus de chances de perdre le tout (la housse avec les deux oreillettes à l’intérieur) que d’égarer une seule oreillette.

Toutefois, si vous perdez un seul écouteur, certaines marques commercialisent des oreillettes à l’unité pour un prix inférieur à celui d’une nouvelle paire. Si la possibilité de perdre un écouteur vous préoccupe vraiment, renseignez-vous sur cette option avant d’investir dans un modèle donné.

La connectivité

La qualité de la connexion sans fil n’est pas à négliger sur ce type de produit. Les oreillettes sans fil proposent systématiquement un côté « master » (maître), qui capte le signal audio en Bluetooth pour l’envoyer vers le côté « slave » (esclave).

Chez certains modèles, cette transmission d’un écouteur à l’autre passe de nouveau par le Bluetooth, chez d’autres, cela se fait par NFMI (« Near Field Magnetic Induction » ou « Induction magnétique de champ proche »). Le NFMI a l’avantage de proposer une connexion beaucoup plus stable avec un niveau de latence bien plus bas que le Bluetooth (bien que cet écart risque de se réduire avec la démocratisation du Bluetooth 5.0).

Il est plus onéreux et pour cette raison, est plus souvent disponible sur des modèles haut de gamme.

Le budget

Si vous ne vous souciez pas trop de la qualité audio ou souhaitez simplement écouter un podcast ou une série pendant votre séance de sport, vous pouvez vous contenter d’une paire d’oreillettes true wireless à moins de 100€.

Pour garantir une qualité de fabrication élevée d’une marque ayant fait ses preuves, une assistance clientèle fiable et un son de qualité, prévoyez un budget d’environ 200€ pour des écouteurs true wireless, et environ 100€ pour des écouteurs sans fil (poussez jusqu’à 150€ pour des fonctionnalités supplémentaires telles que la réduction de bruit active).

À propos de l'auteur

Caroline Corby

>