Le Meilleur Casque à Conduction Osseuse

Après 12 heures de recherche parmi 19 modèles populaires dont 9 ont été testés, nous avons conclu que le meilleur casque à conduction osseuse du moment est le Shokz OpenRun pour son bon rapport qualité/prix.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Shokz OpenRun

Principalement conçu pour la course à pied, ce casque phare remporte notre préférence, car, pour son prix, il combine design confortable et résistant avec une qualité sonore convaincante et une bonne autonomie.

139.95 € sur Amazon

Shokz OpenRun

Ce casque propose une autonomie de 8 heures mais comprend un support de charge rapide permettant de récupérer 1h30 d’autonomie avec seulement 10 minutes de charge. Néanmoins, le câble de charge propriétaire est moins facile à remplacer. Son design fin et ultra-léger (seulement 26 g) est très confortable à porter durant plusieurs heures. Par ailleurs, il offre un maintien parfait et sa certification IP67 indique qu’il résiste à l’eau et à la poussière. En plus, il intègre un détecteur d’humidité avec système d’alerte. Lors de notre test, nous l’avons donc beaucoup utilisé en faisant du sport. Niveau commandes, on compte 3 boutons (dont 1 multifonction sur l’oreillette) qui font preuve d’une belle réactivité. En ce qui concerne l’audio, il délivre un son clair et puissant avec de bonnes basses. Quelques fuites sonores et vibrations sont à constater à volume maximal, mais rien qui dénote par rapport aux autres. Les 2 microphones antibruit offrent une qualité d’appels satisfaisante. Outre l’appairage simple et rapide, il embarque une connexion multipoint assez pratique, mais attention aux obstacles (murs, portes, etc.) pouvant porter préjudice à la connexion. Par ailleurs, à la livraison, vous recevez une paire de bouchons d’oreilles ainsi qu’une pochette souple de transport.

 

 

Meilleur pas cher

SoundPEATS RunFree Lite

Il présente des caractéristiques inattendues pour son prix compétitif, non seulement à travers son design léger et sa connectivité, mais aussi dans les options de son application et dans son endurance exceptionnelle.

41.11 € sur Amazon

SoundPEATS RunFree Lite

Ce casque bénéficie certainement d’une des meilleures autonomies du marché (17 heures) et se recharge via USB-C en à peine 1h30. Son design est léger (27 g) et ne génère aucune gêne après plusieurs heures d’utilisation. En plus, son arceau en titane assure une bonne tenue lorsqu’on est en mouvement, et il résiste à la pluie légère et à la transpiration (IPX4), ce qui indique qu’il peut être utilisé pour le sport. Les 3 boutons physiques sont assez simples à utiliser. Pour son prix, sa qualité sonore est satisfaisante, et on n’a pas ressenti de vibrations sur les tempes à volume maximal. En plus, il comprend une application SoundPeats permettant d’accéder à l’égaliseur manuel et aux 8 profils sonores définis. Par ailleurs, le mode jeu diminue la latence avec le contenu vidéo. Par contre, lors de notre test, nous avons trouvé la qualité d’appels perfectible malgré les 4 micros intégrés. Globalement, c’est audible, mais la voix est assez voilée, voire déformée dans certaines situations. Parmi ses autres atouts, la connexion multipoint est pratique et nous l’avons facilement appairé au smartphone et à l’ordinateur portable. Malgré tous ces beaux aspects, des sacrifices ont manifestement été faits sur la qualité matérielle.

 

Meilleur haut de gamme

Shokz OpenRun Pro

Avec son prix élevé, c’est le plus développé du marché et il réunit en tous points ce qu’on attend d’un casque à conduction osseuse : aspect sonore irréprochable, design confortable, endurance convaincante et bonne connectivité.

189.95 € sur Amazon

Shokz OpenRun Pro

Il présente une bonne autonomie (10 heures) et se recharge rapidement, mais son câble magnétique propriétaire est toutefois peu pratique à remplacer. Son cadre en titane bien fini est léger (29 g) et doux. Dès lors, nous l’avons trouvé confortable à porter même après plusieurs heures d’écoute. En plus, il offre une excellente tenue et est certifié IP55, ce qui permet de l’utiliser au sport et en plein air. Concernant les commandes, il y a 1 bouton multifonction sur l’oreillette gauche et 2 boutons sur la branche droite qui sont simples à utiliser et font preuve de réactivité. Ici, Shokz propose un excellent son, riche en basses et détaillé. La nouvelle application Shokz n’est pas hyper développée, mais elle est intuitive et permet de personnaliser davantage l’expérience sonore avec l’égaliseur standard ou vocal (ce dernier aidant à réduire la latence avec le contenu vidéo). Avec ses 2 microphones antibruit, on n’a pas eu grand-chose à reprocher à la qualité d’appels au cours de notre test. Les bruits de fond sont parfaitement masqués et la voix est audible en toute circonstance. Par ailleurs, il comprend une connexion multipoint stable et l’appairage est simple. Enfin, la pochette de transport rigide est pratique.

 

Alternative milieu de gamme

Shokz OpenMove

Bien moins cher que les autres modèles de la marque, il fait quelques sacrifices sur l’endurance et le son, mais il demeure une valeur sûre sur le marché. Il est simple à ranger et propose un ajustement confortable.

89.95 € sur Amazon

Shokz OpenMove

Disponible dans 2 types de coupe, sa structure légère (29 g) ne génère aucune gêne après une longue écoute et assure même un bon maintien lorsqu’on est en mouvement. Certifié IP55, ce casque convient pour les sports en plein air. Les 2 boutons sur la branche et le bouton multifonction situé sur l’oreillette gauche sont facilement accessibles. Niveau audio, on retrouve la qualité signée Shokz avec un bel équilibre malgré des basses légèrement en retrait. Le double micro à réduction de bruit permet quant à lui une bonne reproduction de la voix lors des appels. En termes de connectivité, il y a une connexion multipoint. Si l’appairage s’est révélé assez simple et rapide lors de notre test, on a subi quelques instabilités en cas d’obstacles (murs, portes, etc.). En outre, son autonomie est un peu plus limitée (seulement 6 heures) mais contrairement aux autres, son câble USB-C est plus pratique à remplacer. Enfin, à la livraison, vous recevez une paire de bouchons d’oreille, et les embouts aimantés facilitent son rangement, tout comme sa pochette souple améliore son transport.

 

Alternative haut de gamme

Shokz OpenComm

Malgré son prix élevé, c’est le meilleur choix possible pour des appels à l’ordinateur ou même sur la route. Sa grande autonomie, sa connectique poussée et son micro performant promettent de longues conversations téléphoniques.

Voir le prix sur Amazon

Shokz OpenComm

Avec une autonomie de 16 heures en conversation téléphonique et de 8 heures en écoute musicale, il affiche une bonne endurance et se recharge rapidement. Par contre, il est difficile de remplacer le câble magnétique propriétaire. Certifié IP55, il résiste à la transpiration, à la pluie et à la poussière et reste bien stable sur la tête, même si on est en mouvement ou au volant d’une voiture. Lors de notre test, nous l’avons trouvé confortable à porter, même en cas d’usage prolongé. On retrouve 1 bouton multifonction sur une oreillette et 2 boutons sur l’une des branches qui permettent de commander facilement le casque avec beaucoup de réactivité. Le son est bon, mais la particularité de ce modèle, c’est la présence d’un microphone à perche antibruit. Grâce à celui-ci, nous avons trouvé la qualité d’appels nettement supérieure aux autres casques puisqu’il supprimait parfaitement les bruits environnants. Néanmoins, le micro ne peut être retiré. Côté connectique, il dispose d’une connexion multipoint, du NFC pour l’appairage au smartphone et d’un adaptateur USB permettant de le coupler à un ordinateur portable. Ce dernier offre une connexion bien plus stable. En plus, la marque fournit une pochette de transport rigide, protectrice et pratique.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative milieu de gammeAlternative haut de gamme
Shokz OpenRun SoundPEATS RunFree Lite Shokz OpenRun Pro Shokz OpenMove Shokz OpenComm
Principalement conçu pour la course à pied, ce casque phare remporte notre préférence, car, pour son prix, il combine design confortable et résistant avec une qualité sonore convaincante et une bonne autonomie. Il présente des caractéristiques inattendues pour son prix compétitif, non seulement à travers son design léger et sa connectivité, mais aussi dans les options de son application et dans son endurance exceptionnelle. Avec son prix élevé, c’est le plus développé du marché et il réunit en tous points ce qu’on attend d’un casque à conduction osseuse : aspect sonore irréprochable, design confortable, endurance convaincante et bonne connectivité. Bien moins cher que les autres modèles de la marque, il fait quelques sacrifices sur l’endurance et le son, mais il demeure une valeur sûre sur le marché. Il est simple à ranger et propose un ajustement confortable. Malgré son prix élevé, c’est le meilleur choix possible pour des appels à l’ordinateur ou même sur la route. Sa grande autonomie, sa connectique poussée et son micro performant promettent de longues conversations téléphoniques.
139.95 € sur Amazon 41.11 € sur Amazon 189.95 € sur Amazon 89.95 € sur Amazon Voir le prix sur Amazon

 

300+ Comparatifs
3000+ Produits Testés
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

 

Comment avons-nous testé ?

Nous avons utilisé chaque casque dans différents environnements ou dans diverses situations (au sport, au travail, dans les transports, en plein air, etc.). Cela nous a permis de juger leur résistance, leur confort, leur maintien, la stabilité de leur connexion, leur réactivité et la praticité des commandes ainsi que leur autonomie (et son mode de chargement). Lorsqu’il y en avait une, nous avons également jeté un œil à leur application

Concernant l’audio, nous avons évalué les éventuelles fuites sonores et vibrations, ainsi que la qualité de son. Pour ce faire, nous avons utilisé une liste variée de titres (soit des morceaux favorisant les basses, les aigus ou bien les voix). Pour la qualité d’appels, nous avons alterné les endroits calmes et les lieux plus bruyants. Enfin, nous avons passé du contenu vidéo afin d’examiner la latence.

 

Comment choisir son casque à conduction osseuse ?

Les casques à conduction osseuse envoient des vibrations à travers la mâchoire. Une opération qui nécessite davantage d’énergie que de passer par l’air. Si vous augmentez le volume d’un tel appareil, l’effet n’est véritablement ressenti que si vous le pressez contre vos tempes. Autant être clair donc : la qualité de son d’un casque à conduction osseuse est bien moindre que celle d’un casque Bluetooth classique. 

Casque à Conduction Osseuse

Toutefois, ce type d’appareil possède plusieurs avantages, à commencer par la possibilité d’entendre les bruits extérieurs. Par ailleurs, ils permettent aux personnes sourdes ou malentendantes d’écouter de la musique (selon le type de surdité) ou de s’en servir tout en portant des appareils auditifs dans ses oreilles.

En fonction de ce que vous désirez, il sera nécessaire d’opter pour l’une ou l’autre solution en tenant compte de : 

  • L’ergonomie : le poids d’un casque à conduction osseuse est un élément essentiel pour le confort d’écoute. Même si les modèles de notre comparatif présentent des différences, ils sont tous très légers. C’est au niveau de leur forme et de la disposition des boutons qu’il faut dès lors se montrer attentif.

Casque à Conduction Osseuse

  • La qualité sonore : les casques à conduction osseuse offrent une qualité moindre que les écouteurs classiques. Leur défaut majeur est l’absence de basses que les égaliseurs peinent à compenser. Ils sont en revanche très bons pour reproduire la voix.

Casque à Conduction Osseuse

  • Les fuites sonores : un inconvénient à prendre en considération lorsque vous utilisez un casque à conduction osseuse est que le son est audible pour les personnes autour de vous. 

Casque à Conduction Osseuse

  • La batterie : il s’agit d’un critère important si vous voulez utiliser votre casque pendant de longues sessions. Certains modèles ont également recours à un câble prioritaire, ou mettent plus de temps à se recharger que d’autres. Des casques sont parfois fournis avec deux câbles, ce qui est pratique pour en laisser un chez vous et un autre dans votre sac. 

Casque à Conduction Osseuse

  • La résistance : le sport que vous pratiquez peut influer sur le choix de votre casque à conduction osseuse. Certains supportent la poussière et l’humidité, mais d’autres peuvent aussi supporter l’eau. Regardez ainsi quelle certification IP apparaît sur votre modèle.

Casque à Conduction Osseuse

 

Autres casques à conduction osseuse qu’on recommande

Tayogo S2 (39,99 € lors de la publication) : Un rapport qualité/prix compétitif. Disponible dans plusieurs coloris, ce casque résiste à la transpiration et même si ce n’est pas le moins encombrant au niveau des tempes, il affiche une bonne tenue lorsqu’on est en mouvement. Dès lors, il convient bien pour la pratique sportive. Côté commandes, il y a 3 minuscules boutons sur la branche droite et 1 bouton multifonction qui sont assez réactifs selon nous. Parmi ses autres atouts, il comprend une connexion multipoint et s’appaire facilement à un appareil. En plus, à la livraison, vous recevez quelques accessoires (bouchons d’oreille, élastique). Malheureusement, à ce prix-là, certains sacrifices ont été faits, notamment sur l’autonomie (seulement 6 heures). Par ailleurs, la qualité sonore est perfectible, particulièrement le volume que nous avons trouvé moins puissant lors de notre test. La qualité d’appels est également peu convaincante, et il y a eu quelques instabilités au niveau de la connexion. 

Creative Outlier Free Pro (148,88 € lors de la publication) : Bien, mais perfectible et cher. Il affiche une bonne autonomie (10 heures) et intègre un système de charge rapide pour récupérer rapidement un peu d’énergie. Certifié IPX8, il résiste entièrement à l’eau et nous l’avons trouvé aussi stable que confortable sur notre tête, notamment grâce à sa surface douce. Les boutons de commande sont un peu petits, mais assez réactifs et on s’y habitue vite grâce au manuel d’instructions (à condition de comprendre l’anglais). La qualité sonore semble correcte et les vibrations sont uniquement ressenties à volume maximal. En outre, il dispose d’une connexion multipoint et vous pouvez transférer facilement des fichiers audio depuis un PC. Cependant, le câble de charge à pince magnétique est peu pratique à remplacer. Par ailleurs, lors de notre test, nous avons constaté de grosses latences avec le contenu vidéo. Le mode faible latence atténue un peu cela, mais cela reste insuffisant. Enfin, la qualité d’appels n’est pas encore au niveau des casques Shokz.

 

Autres casques à conduction osseuse testés 

Philips TAA6606 (116,51 € lors de la publication) : Malgré sa bonne autonomie (entre 8 et 9 heures) et son design lumineux visible dans le noir, il est assez inconfortable à porter puisqu’on a ressenti une gêne à cause du frottement derrière l’oreille. 

Creative Outlier Free (108,49 € lors de la publication) : Il est très endurant et confortable. Toutefois, sa latence avec le contenu vidéo et sa qualité d’appels sont perfectibles. Par rapport à la version Pro, il n’est pas imperméable et n’intègre pas de mémoire flash. Dès lors, selon nous, son prix est trop élevé.

 

Laisser un commentaire

1 commentaire

  1. J’ai utilisé presque deux ans le modèle Aeropex. Cependant les cellules se sont dégradées et le son est devenu inaudible car les vibrations induites ressemblaient à des grésillements très désagréable. Si vous achetez ce produit, exigez donc une facture papier. Acheté dans une grande enseigne du sport, le ticket de caisse thermique s’est effacé et malgré la carte de fidélité, cela n’a pas permis de faire retrouver ma preuve d’achat. Donc poubelle en moins de deux ans. A ce prix, c’est intolérable.

    Répondre