Le Meilleur Casque à Conduction Osseuse

Publié le 16 octobre 2020

Après 3 heures de recherche parmi 5 modèles actuellement populaires sur le marché, nous avons conclu que le meilleur casque à induction osseuse du moment est l’Aftershokz Trekz Air.
Il s’agit d’un modèle équilibré qui offre une tenue agréable, une bonne autonomie et une résistance.
10 Experts
600 Comparatifs
0 Pub
100% Impartial

 

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Aftershokz Trekz Air

Ce modèle est le plus équilibré de notre sélection : il offre une excellente ergonomie, une résistance à l’humidité et à la poussière et il supporte le Bluetooth 4.2. Il représente un bon rapport qualité/prix.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce modèle est plus agréable à porter et adapté à un plus large nombre de personnes selon les tests. Il tient mieux que notre meilleur pas cher, tout en serrant moins la tête. Au niveau de la résistance, le casque se dote de la certification IP 55 lui offrant une protection contre la transpiration, la poussière et l’humidité. Ce casque supporte le Bluetooth 4.2 et offre une portée de 10 m. Sa batterie dure six heures et se recharge en deux heures par micro-USB. Son autonomie en veille est de 10 jours.

 

Meilleur pas cher

Aftershokz Trekz Titanium

Ce modèle est le moins léger de notre sélection. C’est en revanche celui qui se recharge le plus rapidement. L’ergonomie de ce casque à conduction osseuse ne convient qu’aux adultes.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce casque de 36 g se porte facilement autour de la nuque, mais pour les enfants et les personnes ayant une tête fine, il est préférable de se tourner vers sa version mini. Il serre bien près des oreilles, ce qui permet de le maintenir en place pendant les séances de sport. Le son est de bonne qualité, avec une gamme de fréquence s’étendant de 20 Hz à 20 kHz. Son autonomie est de six heures et il se recharge en l’espace d’une heure et demie. 

 

Meilleur haut de gamme

Aftershokz Aeropex

Ce modèle est le plus léger de notre sélection, et celui qui offre la plus grande autonomie et la résistance la plus forte. Il s’adresse aux personnes qui veulent se servir souvent d’un tel casque, notamment pendant le sport.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

L’Aftershokz Trekz Titanium est un modèle léger et facile à porter autour de la nuque. Il reste posé près des oreilles, ce qui permet de pratique du sport tout en écoutant de la musique sans problème. L’appareil restitue correctement les podcasts et autres contenus de discussions. Ce casque est le plus résistant de notre comparatif grâce à sa certification IP 67 : il résiste à la poussière, à l’humidité et à une profondeur d’1 m pendant trente minutes. Son autonomie est de huit heures et il se recharge en l’espace de deux heures. Sa batterie, en veille, tient 10 jours.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gamme
Aftershokz Trekz AirAftershokz Trekz TitaniumAftershokz Aeropex
Aftershokz Trekz AirAftershokz Trekz TitaniumAftershokz Aeropex
Ce modèle est le plus équilibré de notre sélection : il offre une excellente ergonomie, une résistance à l’humidité et à la poussière et il supporte le Bluetooth 4.2. Il représente un bon rapport qualité/prix.Ce modèle est le moins léger de notre sélection. C’est en revanche celui qui se recharge le plus rapidement. L’ergonomie de ce casque à conduction osseuse ne convient qu’aux adultes.Ce modèle est le plus léger de notre sélection, et celui qui offre la plus grande autonomie et la résistance la plus forte. Il s’adresse aux personnes qui veulent se servir souvent d’un tel casque, notamment pendant le sport.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Sommaire

 

Pourquoi nous faire confiance ?

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Les casques à conduction osseuse envoient des vibrations à travers la mâchoire. Une opération qui nécessite davantage d’énergie que de passer par l’air. Si vous augmentez le volume d’un tel appareil, l’effet n’est véritablement ressenti que si vous le pressez contre vos tempes.

Autant être clair donc : la qualité de son d’un casque à conduction osseuse est bien moindre que celle d’un casque Bluetooth classique. Toutefois, ce type d’appareil possède plusieurs avantages, à commencer par la possibilité d’entendre les bruits extérieurs. Une fonctionnalité utile quand vous faites du sport dans la rue. Certaines courses refusent également les casques traditionnels dans leur règlement, mais restent floues sur ces modèles.

Par ailleurs, les casques à conduction osseuse permettent aux personnes sourdes ou malentendantes d’écouter de la musique ou de s’en servir tout en portant des appareils auditifs dans ses oreilles.

À la suite de nos recherches, la marque Aftershokz est apparue comme la seule étant fiable. En fonction de ce que vous désirez, il sera nécessaire d’opter pour l’une ou l’autre solution en tenant compte de : 

  • L’ergonomie : le poids d’un casque à conduction osseuse est un élément essentiel pour le confort d’écoute. Même si les modèles de notre comparatif présentent des différences, ils sont tous très légers. C’est au niveau de leur forme et de la disposition des boutons qu’il faut dès lors se montrer attentif.
  • La qualité sonore : les casques à conduction osseuse offrent une qualité moindre que les écouteurs classiques. Leur défaut majeur est l’absence de basse que les égaliseurs peinent à compenser. Ils sont en revanche très bons pour reproduire la voix.
  • Les fuites sonores : un inconvénient à prendre en considération lorsque vous utilisez un casque à conduction osseuse est que le son est audible pour les personnes autour de vous. Veillez ainsi à les utiliser lors de la pratique d’un sport, ou dans un endroit calme.
  • La batterie : il s’agit d’un critère important si vous voulez utiliser votre casque pendant de longues sessions. Certains modèles ont également recours à un câble prioritaire, ou mettent plus de temps à se recharger que d’autres. Des casques sont parfois fournis avec deux câbles, ce qui est pratique pour en laisser un chez vous et un autre dans votre sac. 
  • La résistance : le sport que vous pratiquez peut influer sur le choix de votre casque à conduction osseuse. Certains supportent la poussière et l’humidité, mais d’autres peuvent également supporter l’eau. Regardez ainsi quelle certification IP apparaît sur votre modèle.

Après avoir parcouru de nombreux tests réalisés sur Internet, analysé la fiche technique de chaque produit, consulté les avis d’utilisateurs francophones comme anglophones et en nous assurant de la légitimité de ces commentaires, nous avons pu déterminer les meilleurs casques à conduction osseuse du moment.

 

Notre Choix : Aftershokz Trekz Air 

Aftershokz Trekz Air

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Aftershokz Trekz Air

Ce modèle est le plus équilibré de notre sélection : il offre une excellente ergonomie, une résistance à l’humidité et à la poussière et il supporte le Bluetooth 4.2. Il représente un bon rapport qualité/prix.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

L’Aftershokz Trekz Air est, comme son nom le sous-entend, plus léger que son prédécesseur. Il ne pèse en effet que 30 g. L’écart est faible cependant : 6 g ! 

Au niveau de l’ergonomie, il reste plus agréable à porter et adapté à un plus large nombre de personnes selon les tests. Il tient mieux que notre meilleur pas cher, tout en serrant moins la tête. 

On trouve des touches pour régler le volume, ainsi qu’un bouton multifonction qui permet notamment lancer ou couper la musique, ou encore de prendre des appels.

Le son est également de meilleure qualité, avec une gamme de fréquences s’étendant de 20 Hz à 20 kHz. On note toujours un égaliseur adapté pour l’écoute avec et sans boule quies qui diminue ou renforce les basses. Les deux réglages demeurent faibles en basses.

Ce modèle se destine dès lors à l’écoute de podcasts ou de livres audio, au détriment de la musique que des casques Bluetooth, même d’entrée de gamme restitueront plus fidèlement 

Au niveau de la résistance, le casque se dote de la certification IP 55 lui offrant une protection contre la transpiration, la poussière et l’humidité. 

Ce casque supporte le Bluetooth 4.2 et offre une portée de 10 m. Sa batterie dure six heures et se recharge en deux heures par micro-USB. Son autonomie en veille est de 10 jours.

Comme les autres modèles de la marque, le son qui s’échappe de ce casque peut être entendu par des personnes autour. De plus, même à volume élevé, il ne peut couvrir certains bruits environnants comme le vent lorsque vous faites du vélo.

L’Aftershokz Trekz Air est un modèle équilibré qui offre une tenue légère et agréable, une résistance aux conditions typiques entourant les sportifs et une qualité audio correcte. Il représente un bon rapport qualité/prix.

 

Le meilleur casque à conduction osseuse pas cher : Aftershokz Trekz Titanium

Aftershokz Trekz Titanium

Meilleur pas cher

Aftershokz Trekz Titanium

Ce modèle est le moins léger de notre sélection. C’est en revanche celui qui se recharge le plus rapidement. L’ergonomie de ce casque à conduction osseuse ne convient qu’aux adultes.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

L’Aftershokz Trekz Titanium est le plus lourd de la gamme, mais demeure aérien puisqu’il pèse 36 g, soit moins que cinq morceaux de sucre. 

Il se porte facilement autour de la nuque, mais pour les enfants et les personnes ayant une tête fine, il est préférable de se tourner vers la version mini de ce casque. Il serre bien près des oreilles, ce qui permet de le maintenir en place pendant les séances de sport. 

Des boutons permettent de modifier le volume. On trouve également un bouton multifonction qui permet notamment lancer ou couper une chanson, de répondre à un appel ou encore de composer un numéro de téléphone à la voix.

Le son est de bonne qualité, avec une gamme de fréquence s’étendant de 20 Hz à 20 kHz. Pour modifier la couleur du son, un égaliseur adapté pour l’écoute avec et sans boule quies. Les deux réglages demeurent faibles en basses.

Ce modèle est idéal pour écouter des débats ou des podcasts. Pour la musique cependant, ce type de casque reste en deçà des écouteurs classiques

Le casque est certifié IP 55, ce qui signifie qu’il résiste à la sueur, l’humidité et la poussière. Il est compatible avec le Bluetooth 4.1 et offre une portée de 10 m. Son autonomie est de six heures et se recharge en l’espace d’une heure et demie. Il est donc le plus rapide de notre comparatif à charger. Sa batterie, en veille, tient l’équivalent de 10 jours.

Les personnes autour de vous entendront le son qu’émet ce casque, veillez dès lors à l’utiliser en conséquence. À l’inverse, si vous l’utilisez dans un environnement bruyant, il est difficile de percevoir la musique de cet appareil.

Malgré un faible coût, l’Aftershokz Trekz Titanium permet de profiter de la conduction osseuse avec une bonne ergonomie et une batterie correcte. Elle convient aux personnes voulant l’utiliser de temps à autre.

 

Le meilleur casque à conduction osseuse haut de gamme : Aftershokz Aeropex

Aftershokz Aeropex

Meilleur haut de gamme

Aftershokz Aeropex

Ce modèle est le plus léger de notre sélection, et celui qui offre la plus grande autonomie et la résistance la plus forte. Il s’adresse aux personnes qui veulent se servir souvent d’un tel casque, notamment pendant le sport.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

L’Aftershokz Trekz Titanium est le plus léger des modèles car il ne pèse que 26 g, soit l’équivalent de moins de quatre morceaux de sucre. 

Il est facile de les porter autour de sa nuque, aussi bien pour un adulte qu’un enfant. Il reste posé près des oreilles, ce qui permet de pratique du sport tout en écoutant de la musique sans problème. 

Le volume se règle par des boutons dédiés. Un bouton multifonction qui permet notamment lancer ou couper une chanson, de répondre à un appel ou encore de composer un numéro de téléphone à la voix. 

À noter que cette touche a été déplacée par rapport aux autres modèles de notre comparatif : elle est ici facile à actionner avec un doigt, mais bien plus dure à atteindre avec l’épaule.

La gamme de fréquence s’étend de 20 Hz à 20 kHz. Pour augmenter ou diminuer les basses, un égaliseur est accessible via un bouton.

L’appareil restitue correctement les podcasts et autres contenus de discussions. Comme pour les autres modèles, il pèche dans la musique, en particulier face à des écouteurs classiques

Ce casque est le plus résistant de notre comparatif grâce à sa certification IP 67 : il résiste à la poussière, à l’humidité et à une profondeur d’un mètre pendant trente minutes.

Il est compatible avec le Bluetooth 5.0 et offre une portée de 10 m. Son autonomie est de huit heures et se recharge en l’espace de deux heures. Sa batterie, en veille, tient 10 jours.

Au niveau de la discrétion, les personnes autour de vous entendront votre musique si vous utilisez ce casque dans un environnement calme. À l’inverse, si vous vous servez de cet appareil dans un environnement bruyant, il est difficile de vous percevoir le son du casque.

Ce modèle se destine aux personnes qui comptent utiliser fréquemment un casque à conduction osseuse. Il profite d’une batterie d’une grande autonomie et d’un très faible poids. Au vu de son prix élevé, ceux qui veulent s’en servir occasionnellement peuvent se tourner vers des appareils plus abordables. 

 

Mentions honorables

À l’heure actuelle, aucun produit disponible sur le marché européen ne nous a semblé réunir les qualités nécessaires pour figurer aux côtés de notre sélection principale. Nous ne manquerons pas de vous proposer des alternatives intéressantes dès que nous en aurons connaissance.

 

Sources

  1. Amanda Beth, Aftershokz Headphone Review, 14 octobre 2020
  2. Milestone Rides, Aftershokz Trekz Titanium Headphone Review, 14 octobre 2020 
  3. Super Review, Aftershokz Aeropex Super Review, 14 octobre 2020 
  4. Techmoan, AfterShokz Bone Conducting Headphones – Trekz Air Review, 14 octobre 2020 
  5. The Verge, Are bone conduction headphones good enough yet ?, 14 octobre 2020 

​​​​​​​​​​​​​​​​Détenteur d’une licence en littérature anglaise (Université Stendhal) et d’un master en journalisme (Université Libre de Bruxelles), Jérôme a déjà quelques années d’expérience à son actif. Curieux d’en apprendre toujours davantage, investigateur dans l’âme et véritable geek, il met ses compétences et son savoir-faire en pratique pour vous dénicher les meilleurs produits audiovisuels.


guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments