Les 5 (vraies) Meilleures Yaourtières 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 13 février 2019

Après plusieurs heures de recherche, je suis parvenue à élire 5 yaourtières de qualité. J’ai personnellement une petite préférence pour la Duronic YM2, un modèle moderne équipé d’un moteur de 20 W et fourni avec 8 pots en céramique.

Je vous invite également à découvrir 4 autres appareils tout aussi intéressants. Et à consulter, à la fin de cet article, mon guide d’achat pour vous aider à trouver la yaourtière idéale pour préparer vos yaourts maison !

Meilleur pas cher
Kit de Fabrication de Yaourt Maison EasiYo.Comprend Une yaourtière, Un Bocal et 2 sachets.
Meilleur milieu de gamme
Duronic YM2 Yaourtière électrique avec écran numérique et 8 pots en céramique - Parfait pour préparer des yaourts faits-maison
Meilleur haut de gamme
Seb YG660100 Yaourtière Multi Délices Express 6 Pots 600W Rouge et Blanc
EasiYo
Duronic YM2
Seb YG660100
29,99 EUR
39,99 EUR
79,00 EUR
Meilleur pas cher
Kit de Fabrication de Yaourt Maison EasiYo.Comprend Une yaourtière, Un Bocal et 2 sachets.
EasiYo
29,99 EUR
Meilleur milieu de gamme
Duronic YM2 Yaourtière électrique avec écran numérique et 8 pots en céramique - Parfait pour préparer des yaourts faits-maison
Duronic YM2
39,99 EUR
Meilleur haut de gamme
Seb YG660100 Yaourtière Multi Délices Express 6 Pots 600W Rouge et Blanc
Seb YG660100
79,00 EUR

Les meilleurs yaourtières pas chères

Pour entamer cette sélection, je vous présente des modèles qui sont à la fois abordables et performants.

EasiYo : la meilleure pas chère

EasiYo

Prix
29,99 EUR
Avantages
Simple d’utilisation
Peut fermenter 1kg de yaourt
Look compact
Inconvénients
Présence de sucre dans les sachets à réhydrater

Après plus de 20 ans sur le marché, EasiYo a sorti une version remaniée de sa yaourtière classique. Ce nouveau kit de fabrication de yaourt bénéficie d’améliorations aux niveaux technique, ergonomique et thermique.

Cette yaourtière de couleur rouge vif possède une taille vraiment compacte, vous permettant de l’emmener partout où vous allez. Et comparé à l’ancienne édition, celle-ci n’a plus de système d’isolation en polystyrène, mais plutôt une couche de coton de Nouvelle-Zélande qui maintient le produit fini à la bonne température pendant la fermentation.

Le contenant à l’intérieur de l’appareil est en polypropylène de qualité alimentaire qui peut contenir jusqu’à 1 kg de yaourt. Une version plus condensée de l’appareil existe également, de couleur vert pomme cette fois-ci. Cette dernière permet de faire 500 g de yaourt.

Toutes les pièces de cette yaourtière, quelle que soit la version, ne contiennent ni de polycarbonate ni de BPA ni aucune autre forme de substance nocive pour la santé et l’environnement.

La EasiYo est, comme indiqué dans son nom, très simple d’utilisation. Il vous suffit de verser le contenu des sachets livrés avec l’appareil, d’ajouter de l’eau, de bien mélanger, et de verser votre préparation dans le contenant pour la fermentation.

Vous n’avez même pas besoin de mesurer quoi que ce soit, juste de suivre ces étapes. Vous devez ensuite laisser l’appareil procéder à la fermentation pendant 8 heures. Le produit fini peut être conservé jusqu’à 2 semaines.

Mieux, la marque propose à la vente plusieurs petits sachets permettant alors de fabriquer des yaourts avec différentes saveurs. Sinon, EasiYo propose aussi des contenants plus petits, parfaits si vous voulez emmener un peu de yaourt avec vous au bureau par exemple.

Le seul hic que j’ai relevé concernant cette yaourtière, ce sont les petits sachets à réhydrater, qui contiennent du sucre et du soya, et qui peuvent donc ne pas convenir à tout le monde. Ce qui n’empêche pas ce petit appareil de cuisine d’être très pratique pour autant !

Si vous voulez un appareil très simple d’utilisation que vous pouvez emmener partout avec vous afin d’avoir du délicieux yaourt à tout moment, je vous recommande d’essayer cette yaourtière EasiYo.

Severin 3519 : la plus accessoirisée

Severin 3519

Prix
32,66 EUR
Avantages
Prix abordable
7 pots supplémentaires inclus
Facile à nettoyer
Inconvénients
Pas de thermostat

Il n’y a rien de plus simple que de faire du yaourt avec une yaourtière. C’est rapide et cela vous permet de garder le contrôle sur les ingrédients de votre produit fini. Parmi les appareils les moins chers du marché, j’ai retenu la Severin 3519.

Avec la yaourtière Severin, vous bénéficiez de la qualité de fabrication allemande. Celle-ci est d’abord très compacte et vous lui trouverez facilement une place où la ranger quand elle n’est pas utilisée.

Elle mesure 22,7 x 11,2 x 23,3 cm et l’ensemble (yaourtière + pots) pèse 1,5 kg. L’appareil a une forme arrondie avec une base et un couvercle transparent. Sur le socle se trouve un bouton pour allumer et éteindre l’appareil.

Cette yaourtière est livrée avec deux lots de 7 pots transparents, d’une capacité de 150 ml chacun. L’avantage d’avoir ainsi plusieurs contenants est que vous pouvez avoir plusieurs saveurs de yaourt en même temps. De même, vous pouvez préparer un deuxième lot de yaourts pendant que les premiers refroidissent au réfrigérateur.

L’appareil a une puissance de 13 watts et le constructeur l’a assorti d’une garantie de 2 ans. Il est facile à nettoyer et les pots vont sans problème au lave-vaisselle.

La durée de la fermentation avec cette yaourtière dépend des ingrédients que vous utilisez. Si vous prenez du lait, préchauffez-le d’abord à 90°C et laissez-le refroidir à 30°C avant d’ajouter le ferment ou alors une ou deux cuillères à café de yaourt nature.

Versez ensuite ce mélange dans les pots, installez ceux-ci à l’intérieur de la yaourtière et allumez l’appareil. Vos yaourts seront prêts après 5 à 6 heures.

Si, par contre, vous décidez d’utiliser du lait froid, les pots doivent rester dans la yaourtière un peu plus longtemps (entre 8 et 9 heures). Peu importe ce que vous choisissez, assurez-vous juste de lire attentivement les instructions.

Une fois la fermentation terminée, sortez les pots et mettez-les directement au réfrigérateur. Je recommande également de consommer les yaourts le plus tôt possible pour garder leur fraîcheur.

Le seul inconvénient, que je retrouve d’ailleurs chez les autres appareils de la même gamme de prix, est l’absence de thermostat, et donc le risque de vous retrouver avec une température trop élevée avant le moment indiqué pour retirer les pots de la machine.

La Severin 3519 est l’une des meilleures dans sa catégorie de prix. Elle propose des fonctionnalités basiques, mais suffisantes pour préparer facilement vos yaourts sans compromettre leur qualité. Bref, si vous recherchez un appareil avec une grande capacité sans faire de gros trou dans votre budget, cette yaourtière est celle que je recommande le plus.

Les meilleures yaourtières de milieu de gamme

Les appareils de milieu de gamme diffèrent des premiers modèles de cette sélection par les fonctionnalités qu’ils proposent. À commencer par le minuteur, qui permet à la yaourtière de s’éteindre automatiquement une fois la fermentation du lait terminée.

Duronic YM2 : la meilleure de milieu de gamme

Duronic YM2

Prix
39,99 EUR
Avantages
Très légère
Pots en céramique
Bon rapport qualité-prix
Inconvénients
Manuel d’instructions peu détaillé

Il y a des appareils, quand on fait des revues de produits comme ceux-ci, qui sortent tout de suite du lot en termes de qualité de conception et de fonctionnalités. C’est le cas de la yaourtière YM2, de la marque d’appareils de cuisine bien connue qu’est Duronic.

La YM2 est conçue avec le design propre aux yaourtières de 2017, offrant plusieurs choses que les anciens modèles n’ont pas. Celle-ci est vraiment très légère avec ses 998 grammes permettant de la déplacer partout dans la cuisine.

Elle est livrée avec 8 pots en céramique de 125 ml chacun qui tiennent parfaitement en place dans le compartiment intérieur de l’appareil. Le câble d’alimentation est également détachable, vous permettant de nettoyer l’appareil facilement et en toute sécurité.

Question dimension, l’YM2 de Duronic est également très compacte avec ses 26 x 24 x 17 cm (L x l x H). Elle embarque un panneau de contrôle tactile facile d’accès et d’utilisation avec un bouton pour allumer/éteindre l’appareil et un autre pour activer le minuteur.

Quel que soit le type de yaourt que vous voulez préparer avec cette yaourtière, cela ne vous prendra pas plus de 8 heures à fermenter. Son minuteur avec réglage allant jusqu’à 24 heures vous permet de contrôler l’acidité du produit fini.

Misant sur l’efficacité énergétique, la yaourtière YM2 a une puissance de 20 watts. Cette petite machine est tout sauf difficile à utiliser malgré le panneau de contrôle élaboré qui l’accompagne. Celui-ci permet de contrôler l’épaisseur, l’acidité et la douceur de votre produit fini.

Bref, avec la yaourtière Duronic YM2, vous avez l’assurance d’avoir du yaourt 100% naturel, frais et sain dans le confort de votre cuisine. Et avec le set de 8 pots, vous avez même la possibilité de varier les saveurs tout en ayant le contrôle sur les ingrédients.

Si je dois lui trouver des points négatifs, ce serait le manuel d’instructions qui n’est pas assez détaillé. Ce qui fait que si vous n’êtes pas familier avec ce genre d’appareil, vous devrez d’abord trouver des informations sur comment ça fonctionne et combien de temps la machine maintient une température constante pour permettre à votre yaourt de se former dans les contenants.

Mais au moins, vous vous épargnez le risque de vous retrouver avec les additifs chimiques qu’il y a dans les yaourts achetés au supermarché. Ici, vous n’avez que du frais et à volonté !

Moulinex YG231E32 : un modèle simple et durable

Moulinex YG231E320

Prix
39,99 EUR
Avantages
Fourni avec 7 pots de yaourt en verre de 160 ml
Fonction d’arrêt automatique
Possibilité d’utiliser des pots supplémentaires
Possibilité d’écrire une date sur les couvercles
Inconvénients
Aucun inconvénient relevé

Tournons-nous maintenant du côté des marques françaises, avec le Moulinex YG2341E32. Cette yaourtière est proposée avec 7 pots de yaourt en verre de 160 ml. Leur contenance est donc plutôt généreuse !

Avec cet appareil, vous disposez d’un écran LCD avec Timer. Il est programmable sur 15 heures, avec une fonction d’arrêt automatique et un bip sonore en fin de préparation. Vous disposez de deux boutons sur cet appareil : un premier pour régler le temps de fermentation et un second, pour le démarrage de l’appareil. La durée de fermentation varie en fonction du type de yaourt (classique, aromatisé,…)

Le petit plus, c’est que vous avez la possibilité de dater les couvercles des pots pour connaître les dates limite de consommation. Vous pouvez simplement ouvrir les pots par vissage, pas de système compliqué. Vous pouvez même ranger les couvercles sur le dessus de la cloche.

Cette yaourtière possède une puissance de 13 W. Avec seulement 2,3 kg et des dimensions de 26,9 x 26,5 x 21 cm, c’est un appareil facilement transportable. Sa couleur champagne métallisée lui offre un look classique passe-partout.

Les utilisateurs sont particulièrement satisfaits de la durabilité de cet appareil. Les pots se lavent facilement au lave-vaisselle (pas les couvercles, toutefois), et les yaourts sont toujours une réussite ! Comptez 8 à 15 heures de préparation selon la consistance ou le type de yaourt souhaité. Notez d’autre part, que vous avez la possibilité, avec votre commande, de recevoir un jeu de pots en plus ou de remplacement.

Simple d’utilisation, vous pourrez préparer des yaourts maison sans additifs, ni colorants ni conservateurs, et du coup moins acides, ce qui est plutôt agréable !

Les meilleures yaourtières haut de gamme

Le modèle que j’ai sélectionné dans cette catégorie propose un programme express pour préparer vos desserts lactés en 4h, soit deux fois plus vite que d’autres appareils. Si avez la possibilité d’investir dans un appareil un peu plus cher, voici un produit qui pourrait vous convenir pour un usage régulier.

Seb YG660100 : la meilleure haut de gamme

Seb YG660100

Prix
79,00 EUR
Avantages
5 programmes
Multi usage
Programme express 4h
Inconvénients
Prix élevé

La Seb YG660100 est une yaourtière de fabrication française, populaire auprès des utilisateurs. Son succès s’explique notamment par le fait qu’elle propose un programme express qui vous permet de préparer des yaourts en 4 heures, soit deux fois plus vite qu’avec une yaourtière classique. Mais pas seulement !

Vous pouvez également préparer d’autres desserts lactés, car vous disposez de 5 programmes différents pour préparer des yaourts, des fromages blancs, des flans, etc. Vous pouvez, par exemple, préparer des crèmes au caramel en 45 minutes (durée par défaut) ou adapter manuellement la durée selon vos goûts et la consistance souhaitée. Et vous pouvez varier les recettes si celles-ci ont le même temps de cuisson.

Vous recevez 6 pots de 140 ml avec cet appareil, que vous pouvez mettre au lave-vaisselle, ainsi que leur couvercle. Vous recevez également une louche graduée.

La machine, plutôt compacte, ne prend pas tellement de place, ce qui est plutôt pratique. Au-delà de son apparence, cette yaourtière est aussi silencieuse à l’opération. Vous n’aurez donc aucun bruit de machine ennuyant ou distrayant, si ce n’est le bip qui vous avertit que la préparation est terminée. La machine est sécurisée, grâce à sa fonction de fermeture automatique (100% sans BPA).

Sa technologie vapeur avancée vous offre des résultats probants. Et son système d’égouttage breveté vous permet de personnaliser votre fromage blanc maison.

Un petit inconvénient relevé par les testeurs, c’est que 6 pots nécessitent ¾ de lait, alors que 8 pots auraient permis d’optimiser l’ouverture d’une bouteille. Les utilisateurs estiment également que les couvercles sont un peu difficiles à enlever.

Les recettes fournies avec le produit sont, selon les utilisateurs, claires et bien expliquées. Vous pouvez en plus utiliser différentes sortes de lait : entier, écrémé ou lait de soja. Pour les grands amateurs de produits lactés, sachez que vous avez la possibilité de trouver le même appareil avec 12 pots.

La Seb YG660100 est un appareil qui vous fait gagner du temps et qui vous permet de diversifier vos recettes !

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre yaourtière ?

Comment choisir votre yaourtière

La quantité

C’est certainement la première question à se poser et qui définit clairement vos besoins avant de faire votre choix. Cela dépend généralement des modèles, de leur contenance et aussi du nombre de pots qui accompagnent chaque appareil. D’autre part, il y a les yaourtières fournies avec un grand contenant en plastique avec couvercle qui va directement de l’appareil vers le réfrigérateur une fois le yaourt prêt.

Logiquement, plus vous choisissez un appareil volumineux, plus vous aurez un grand nombre de pots et donc un volume élevé de yaourt, et accessoirement plusieurs possibilités de saveurs. Plusieurs yaourtières sont assorties d’un set d’étiquettes qui vous permettent d’indiquer les saveurs que vous avez ajoutées à vos yaourts.

La durée de préparation

La plupart des yaourtières vont fermenter votre yaourt pendant 8 à 12 heures, mais certains modèles prennent plus de temps, pour permettre au produit d’avoir une belle texture et une belle saveur. Certains appareils sont aussi équipés d’un minuteur qui vous permet de contrôler le temps de fermentation de vos yaourts.

La fréquence d’utilisation

La fréquence d’utilisation est également un élément important à prendre en compte. Si vous avez une famille nombreuse et qu’il vous faut faire une grande quantité de yaourt plusieurs fois par semaine, un petit appareil ne conviendra pas. Investissez dans ce cas dans un appareil ayant une plus grande contenance.

Le type de yaourt souhaité

Quand vous choisissez votre yaourtière, vous devez aussi savoir si vous voulez un appareil pour faire du yaourt classique ou du yaourt grec. C’est un fait, le yaourt grec a un goût un peu plus acide, mais plusieurs études ont établi que c’est un peu plus sain qu’un yaourt classique.

Bien sûr, le choix dépend de votre préférence personnelle. Et de toute façon, ce ne sont pas les modèles qui manquent, que vous souhaitiez l’un ou l’autre.

L’entretien

Un autre aspect important dans le choix d’une yaourtière est le fait que celle-ci soit facile à nettoyer. Le contenant et le plateau à l’intérieur de l’appareil (excepté le socle) doivent être faciles à nettoyer. Il serait décourageant qu’un défaut de design vous empêche de l’entretenir correctement.

C’est une autre raison pour laquelle il est important de choisir le bon nombre de pots. En effet, ce n’est pas très agréable de nettoyer un pot qui est resté un peu trop longtemps dans le réfrigérateur. Par contre, les contenants uniques ne sont pas nécessairement plus faciles à nettoyer.

Optez pour les yaourtières qui ont des bacs, des plateaux et des couvercles qui vont au lave-vaisselle.

Gardez en tête que faire du yaourt fait appel à des enzymes actifs et à des produits laitiers, donc pas besoin de stériliser à chaque utilisation au risque de débarrasser les contenants du reste de ces anciens enzymes nécessaires à la fermentation.

Les différentes fonctionnalités

Les contrôles de la température

Les meilleures yaourtières du marché sont celles qui vous permettent de sélectionner plusieurs niveaux de température alors que d’autres proposent juste une température présélectionnée qui fonctionne avec tous les types de yaourt que vous allez confectionner.

Le souci est que cette fonctionnalité est encore rare chez les appareils à usage domestique, mais il existe quand même quelques modèles qui proposent cette caractéristique bien pratique.

Les boutons et le panneau de contrôle

Techniquement, vous ne préparez pas du yaourt dans une yaourtière, vous en fermentez. Vous avez donc juste besoin d’avoir les bons ingrédients avec les bonnes proportions, les bons ferments et un peu de chaleur.

Mais puisque les yaourtières n’ont pas besoin d’une grosse quantité de chaleur, la qualité du produit fini dépend principalement de la performance du thermostat et des autres boutons de contrôle. Il est tout à fait possible de faire du yaourt au four classique, mais vous avez moins de chance d’avoir la qualité offerte par l’utilisation d’une yaourtière.

Ces petits appareils offrent un chauffage un peu plus précis qu’un autre appareil, raison pour laquelle il est toujours intéressant d’investir dans une machine qui ne sert à rien d’autre qu’à faire du yaourt. Certains appareils sont même équipés d’écran LCD au lieu de boutons isolés pour naviguer entre les fonctions, facilitant par la même occasion le nettoyage de l’extérieur de l’appareil.

Une fonction d’arrêt automatique

Certaines yaourtières sont dotées d’une fonction d’arrêt automatique qui vous évite de devoir deviner le temps nécessaire pour préparer une quantité donnée de yaourt. D’autres disposent même d’un minuteur et d’une alarme : ils n’arrêtent pas forcément l’appareil quand vos lots de yaourt sont prêts, mais au moins ils vous avertissent quand vous devez le faire.

Et comme préparer du yaourt nécessite plusieurs heures, avoir une idée du temps passé à le faire est pratique, surtout quand vous préparez autre chose en parallèle dans la cuisine qui nécessite que vous utilisiez votre minuteur.

La fonction d’arrêt automatique est également importante si vous préparez vos yaourts le soir pour les laisser fermenter durant la nuit et avoir votre pot de yaourt frais le matin au petit-déjeuner.

Si la yaourtière n’est pas stoppée à temps, vous risquez de vous retrouver avec un produit trop fin et liquide, ou au contraire trop épais, raison pour laquelle cette fonctionnalité d’arrêt automatique est préférable.

Une fonction de refroidissement automatique

C’est mieux pour le yaourt d’être refroidi immédiatement après la fermentation. Certaines yaourtières haut de gamme passent directement du mode fermentation au refroidissement et permettent alors de garder votre produit au frais pendant quelques heures.

Cette fonction est parfaite quand vous préparez votre yaourt la nuit ou lorsque vous n’êtes pas sûr(e) d’être à la maison pour mettre vos pots de yaourt au frigo une fois la fermentation terminée.

Laisser un commentaire

>