Petit électro

Les 5 (vrais) Meilleurs Cuiseurs à Riz 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 20 juillet 2018

J’ai déniché pour vous des cuiseurs susceptibles de combler vos attentes (et respecter votre budget) ! Étant très pointilleuse sur la cuisson de mon riz et très friande de préparations faites à base de riz (sushi, riz sauté…), mon choix s’est naturellement porté sur le Zojirushi NS-LLH05-XA  parmi les 18 modèles que j’avais trouvés.

N’hésitez pas à aller jeter un oeil aux conseils, plus bas, dans le guide d’achat pour vous guider dans votre choix !

Meilleur pas cher
Cuisinart CRC400E Cuiseur à riz et céréales multifonctions, 6 personnes, Cuisson vapeur
Meilleur milieu de gamme
Aroma arc-743 – 1 NG Rice Cooker – Rice Cookers
Meilleur haut de gamme
Zojirushi Microcomputer overseas 0.54L (3 go) cook NS-LLH05-XA
Cuisinart CRC400E
Aroma Arc b-743–1 Ngb
Zojirushi NS-LLH05-XA
59,00 EUR
153,28 EUR
217,98 EUR
Meilleur pas cher
Cuisinart CRC400E Cuiseur à riz et céréales multifonctions, 6 personnes, Cuisson vapeur
Cuisinart CRC400E
59,00 EUR
Meilleur milieu de gamme
Aroma arc-743 – 1 NG Rice Cooker – Rice Cookers
Aroma Arc b-743–1 Ngb
153,28 EUR
Meilleur haut de gamme
Zojirushi Microcomputer overseas 0.54L (3 go) cook NS-LLH05-XA
Zojirushi NS-LLH05-XA
217,98 EUR

Les meilleurs cuiseurs à riz pas chers

On trouve de nombreux cuiseurs qui ne sont pas trop chers pour nos budgets et qui font tout de même bien leur job.

Cuisinart CRC400E : le meilleur pas cher

cuisinart cuiseur riz

Prix
59,00 EUR
Avantages
Prix abordable
Design élégant, en inox
Cordon d’alimentation rétractable
Facile à nettoyer
Inconvénients
Option “garde au chaud” trop forte

Cuisinart propose très souvent des appareils élégants et géométriques qui s’harmonisent bien avec la majorité des cuisines et qui ont démontré leur efficacité.

Hé bien, il ne fait pas exception avec son cuiseur à riz multifonctions, qui permet notamment  de préparer de la soupe, de cuire à la vapeur et de cuire des céréales (oui, vous pourrez préparer d’excellents petits déjeuners !).  

Ce cuiseur est adapté pour la préparation de repas complets pour  des familles restreintes (1 à 3 personnes). Et avec sa petit taille et sa forme rectangulaire, il est plutôt discret et conviendra donc aussi aux petites cuisines et aux personnes désireuses d’acquérir un cuiseur à riz doté d’un design très élégant.

Si vous êtes plus nombreux, vous pouvez toujours vous tourner vers son grand frère, le Cuisinart CRC800E, qui est exactement semblable et qui conviendra à des familles nombreuses (4 à 6 personnes).

Le Cuisinart CRC400E dispose d’un couvercle en verre transparent pour surveiller la cuisson,  d’un panier et d’une cuve en inox, qui sont amovibles. Super pratique, aussi bien pour les ranger que pour les laver (panier et cuve au lave-vaisselle, chers amis!).

La paroi extérieure (en acier brossé inox) reste froide en toutes circonstances, donc plus de risques de voir vos enfants se brûler en le touchant ! Et le cordon d’alimentation est rétractable, donc vous n’avez plus l’excuse de le laisser trainer, rangez-le à sa place…

 Il vous suffit de l’allumer puis de mettre le bouton sur “Cook”. À la fin de la cuisson, l’appareil basculera tout seul sur la fonction “garde au chaud”.

Par contre, en mode “garde au chaud”, l’appareil conserve une température de plus ou moins 65°, ce qui risque de trop cuire (voire cramer) votre préparation (riz, soupe…) et de la faire coller dans votre cuve. Évitez-vous une séance de nettoyage inutile : éteignez pour terminer la cuisson.

Évitez aussi de mettre trop d’eau et/ou de riz dans la cuve, sinon vous risquez de faire déborder hors de votre cuiseur. Votre gourmandise vous perdra vous savez !   

Russell Hobbs 19750-56 : un cuiseur sympa pour commencer

russel hobbes cuiseur riz

Prix
31,01 EUR
Avantages
Prix plus qu’abordable
Design élégant
Grande contenance
Facile à nettoyer
Inconvénients
Cordon d’alimentation trop court
Option “garde au chaud” trop forte

La marque anglaise Russell Hobbs, connue pour ses petits électroménagers de qualité, vous propose ici un modèle de cuiseur à riz à un prix tout à fait abordable. Ce cuiseur-ci s’adresse aux familles plus nombreuses ou à des personnes ayant beaucoup d’amis à inviter pour une sushi-party.

Le cuiseur Russell Hobbs 19750-56 pèse près de 998 grammes, pour des dimensions tout à fait moyennes (28.5 x 28.5 x 23 cm) Il ne prendra pas trop de place sur votre plan de travail ou votre table !

Ce que l’on remarque tout de suite, c’est son design qui a de quoi rappeler celui d’une marmite à l’ancienne, avec laquelle on peut concocter de bons petis plats. Ce cuiseur est  élégant avec son acier brossé et son couvercle en verre très résistant.

On voit aussi que son fonctionnement est simple : pas de clavier numérique, de boutons multiples ici, juste un bouton pour passer du mode cuisson à celui de garde au chaud. Attention cependant, cette dernière option est (un peu) trop puissante, donc mieux vaut éteindre votre appareil et le débrancher.

La cuve du cuiseur est de grande taille (1,8L ou 10 portions de riz) et amovible, avec un revêtement anti-adhésif, ce qui est idéal pour éviter que le riz ne colle dans le fond.

Pour l’utiliser, rien de plus simple : vous dosez votre quantité de riz et d’eau en fonction de la quantité que vous souhaitez préparer, vous placez l’ensemble dans la cuve du cuiseur et vous branchez l’appareil.

Un voyant lumineux s’allume pour vous indiquer qu’il est sous tension. Vous mettez le bouton sur le mode cuisson et…c’est tout. Allez donc jeter un oeil à votre série favorite, en attendant votre riz !

Le cuiseur s’éteint automatiquement en fin de cuisson ou peut maintenir votre riz chaud. Bref, un vrai plus qui vous permettra d’optimiser votre temps en cuisine et en terminer une fois pour toutes avec le riz brûlé ou trop cuit !

L’inox, en plus, c’est facile d’entretien, pas besoin de frotter des heures pour enlever l’amidon du riz et la cuve, amovible, se lave au lave-vaisselle. Que demander de plus ?

Des accessoires ? C’est vrai, il y en a. Un doseur, un panier vapeur, qui est plutôt pratique pour cuire des légumes… En plus, ce qui est bien pensé, c’est la spatule à riz en plastique, idéale pour ne pas gratter le beau revêtement de votre bol.

Bon, tout à l’air très bien, écrit comme ça, mais il y a quand même un inconvénient majeur avec ce cuiseur : son cordon d’alimentation est trop court et non amovible. Il faudra juste  user d’astuces pour le ranger.

Les meilleurs cuiseurs à riz de milieu de gamme

Les cuiseurs de cette gamme de prix sont généralement plus durables que leurs copains meilleur marché…

Aroma Arc b-743–1 : le meilleur milieu de gamme

aroma cuiseur riz

Prix
153,28 EUR
Avantages
Facile à nettoyer
Présence de poignées
Contenance moyenne
Inconvénients
Option “garde au chaud” trop forte

On est parfois surpris, car des marques que l’on ne connait pas se révèlent être de bonnes affaires. C’est le cas ici avec l’Aroma Arc B743, qui, avec son design assez classique et ses performances, a de quoi faire plaisir à une petite famille ou un couple.

Le cuiseur, tout en rondeurs (comme une cocotte), est gris (pour le panier vapeur) et noir, avec des poignées, ce qui est bien plus facile (et sûr) et vous évite ainsi nombre de tracas pour retirer le panier et transporter votre Aroma. Il est de taille moyenne (28,2 x 26,4 x 20,6 cm) et n’est donc pas très encombrant, bon point pour lui.

Il ne dispose que d’un bouton ,qui bascule tout seul du mode cuisson au mode de “garde au chaud”, bref, rien de plus simple question utilisation. Même avertissement que pour les autres modèles présentés précédemment : le deuxième mode va un peu fort, alors pour éviter de trop cuire (ou brûler) vos préparations, il suffit de débrancher votre cuiseur, car il n’y a pas de bouton on/off.

Ce que j’apprécie, surtout, ce sont ses accessoires, qui  vous facilitent la vie. Avec le doseur et la spatule à riz, pas de risque de mettre plus de riz que nécessaire ou d’abîmer le revêtement de la cuve.

L’Aroma est super facile à laver, depuis le panier vapeur au bol de cuisson, qui est anti-adhésif (lavable au lave-vaisselle, youpi). Vous aurez peut-être un peu moins de facilités avec le couvercle en verre (logique), qui a une fâcheuse tendance à se salir lors de la cuisson du riz et à faire pareil avec son voisin le mur…

Placez-le à distance et vous éviterez les effusions d’amidon un peu partout, malgré le couvercle… Et évitez aussi de mettre trop de riz ou d’eau, ça ne lui réussit pas trop au petit Aroma.

Oster Ckstrcms65 : un cuiseur performant

oster cuiseur riz

Prix
169,75 EUR
Avantages
Facile à nettoyer
Présence de poignées
Contenance moyenne
Inconvénients
Option “garde au chaud” trop forte

Oster et Aroma se ressemblent comme deux gouttes deux, quoique… Oster est un peu moins “rond” que son concurrent, et d’une couleur plus brillante dans l’ensemble.

Ce cuiseur, tout en rondeurs (comme une cocotte), est lui aussi gris et noir, avec des poignées, mais il est un rien plus petit en largeur que l’Aroma et plus haut que celui-ci. ce qui lui permet, une fois sur votre table, de prendre moins de place.

Il est facile de l’utiliser, étant donné qu’il n’a pas de bouton on/off pour l’allumer et l’éteindre, le brancher dans la prise suffit pour l’enclencher.  Il a aussi droit à son bouton qui bascule tout seul du mode cuisson au mode de “garde au chaud”, mais prudence tout de même avec cette option.

Hé oui, cette option est (encore une fois) trop forte, alors pour éviter de finir avec du riz brûlé, n’oubliez pas de débrancher votre cuiseur !

Le couvercle, en verre trempé, semble par contre plus étanche que celui de l’Aroma, ce qui limite grandement les fuites de vapeur d’amidon intempestives sur votre beau plan de travail. Et si vous lavez votre riz avant de le cuire, il n’en fera que très peu !

Le panier vapeur est en aluminium et peut servir à cuire moult choses (légumes, poissons, tubercules) à la vapeur tout en cuisant votre riz en dessous.Dans ce cas-là (et uniquement), il faudra juste mettre un peu moins de riz dans la cuve du cuiseur pour éviter qu’il ne déborde lors de la cuisson.

L’Oster est simple à laver, depuis le panier vapeur au bol de cuisson, qui est anti-adhésif lui aussi. En plus, avec le doseur et la spatule à riz, pas de risque de se montrer trop gourmand en riz  d’abîmer le revêtement de la cuve.

Les meilleurs cuiseurs à riz haut de gamme

Le prix des cuiseurs à riz peut très vite monter, surtout si vous décidez de craquer pour des modèles coréens et japonais.

Zojirushi NS-LLH05-XA : le meilleur haut de gamme

zojirushi cuiseur riz

Prix
217,98 EUR
Avantages
Efficacité japonaise
Design sympa, avec poignée
Très bon goût du riz après cuisson
Inconvénients
Prix onéreux (import)

Quels sont ceux qui s’y connaissent le mieux en cuisson du riz que vous et utilisent quotidiennement un cuiseur à riz ? Les Coréens et les Japonais pardi !

Les cuiseurs à riz que l’on peut voir en Corée et au Japon sont, à l’heure actuelle, les meilleurs au monde, mais pour nous, pauvres européens, c’est une vraie plaie pour les acheter (attention aux frais de douane supplémentaires).

Mais j’ai néanmoins une bonne nouvelle : j’ai trouvé un cuiseur nippon livrable par chez nous ! Il est plus cher, c’est vrai, mais le coût est vite rentabilisé.

Les cuiseurs Zojirushi sont les cuiseurs favoris de nos amis les Japonais,  car ils sont dotés de plusieurs options, disponibles en plusieurs tailles et couleurs. Du plus sérieux au plus kawaii, il y en a pour tous les goûts.

Ce cuiseur-ci est plutôt imposant avec ses 23cm de large, ses 19 de profondeur et ses 30 de hauteur et ses (presque) 3 kilos. Suffisamment grand donc, surtout si vous êtes nombreux à la maison ou que vous crevez régulièrement vos amis !

Niveau design, il est plutôt pas mal, avec son extérieur inox, son beau blanc brillant et sa poignée, qui vous permet de le déplacer sans le porter à bout de bras. Et il est assez “technologique”, avec son écran LCD et ses boutons souples dotés d’indications en japonais et en anglais, ce qui ravira les fans du pays du Soleil-Levant (ça fait un peu Gundam, hein?).

La cuve peut être retirée et nettoyée facilement, car elle est anti-adhésive. Rien ne colle, n’accroche ou brûle, tout est réglé d’après le minuteur présent sur l’avant de l’appareil (que vous réglez, c’est pas beau ça?)

Mais ce qui en fait un vrai plus dans une cuisine ce sont ses options. Il propose notamment un mode pour la cuisson du riz destiné aux sushis ! Bon, pas d’accessoires, c’est vrai, et ça ne plaira pas à tout le monde.

Vous pouvez aussi choisir de le mettre sur l’option “garde au chaud”, pour ne pas perdre le bénéfice de la cuisson. Celle-ci, d’après les témoignages de beaucoup d’utilisateurs, est optimale et garantit un riz savoureux et parfaitement cuit.  

Si le mode d’emploi n’est pas disponible en français (anglais, chinois, coréen et japonais), le voltage, lui, est prévu pour nos contrées, avec un 220-230V. Mentionnez bien lors de la commande qu’il vous faut un 220V et non un 110V, sinon catastrophe !

Le cuiseur Zojirushi est facile d’utilisation et donne des résultats remarquables, malgré un prix très élevé. Parfois, on peut bien mettre le prix, surtout si la qualité est au rendez-vous !

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre cuiseur à riz ?

Comment choisir votre cuiseur à riz

Vous avez beaucoup de difficultés à cuire votre riz ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls, c’est d’ailleurs pour ça que les cuiseurs à riz existent !

Mais si on recherche la simplicité, il ne fut pas non plus oublier l’usage que l’on fera du cuiseur : comptez-vous l’utiliser occasionnellement, souvent, pour une personne ou plusieurs?

Côté coût (entre 20 et 100 euros pour les modèles courants; plus si vous importez depuis la Corée ou le Japon), un modèle moyen de gamme est idéal pour un usage normal. Un modèle bas de gamme risque de rendre l’âme peu de temps après l’achat tandis qu’un modèle haut de gamme ne donnera pas forcément de meilleurs résultats.

Prenez plutôt en compte la quantité de riz que vous devez cuire, les options du cuiseur et sa facilité d’entretien, avec ça vous êtes sûrs de choisir le cuiseur à riz qui vous convient. Et si vous aimez la cuisine vapeur, sachez que la plupart des cuiseurs ont leur propre panier vapeur.

La contenance

Le choix de la taille du cuiseur se fait selon les habitudes de consommation de riz et de nombre de personnes qui composent votre famille.

Un appareil de petite taille conviendra parfaitement à un individu qui ne mange qu’occasionnellement du riz blanc. En revanche, l’achat d’un cuiseur de 1,5 L serait plus adapté à une famille de quatre à six personnes.

Les options disponibles

Les cuiseurs à riz dotés d’un témoin lumineux qui s’éteint automatiquement aussitôt la cuisson du riz terminée sont les plus nombreux; certains ont un bouton on/off, ce qui évite de les débrancher pour les mettre hors tension.

Au terme de la cuisson du riz, pour empêcher celui-ci de brûler ou de refroidir, l’appareil passe automatiquement au mode “garde au chaud”. Prendre garde avec certains modèles, qui réchauffent un peu fort.

Certains cuiseurs ont aussi un minuteur, parfois avec départ différé, ce qui permet de programmer à l’avance l’heure de début de cuisson. Les plus sophistiqués disposent aussi d’un écran LCD, qui permet de naviguer entre les différentes options.

Sa facilité d’entretien

Un petit appareil électroménager doit pouvoir se nettoyer sans problème . Privilégiez les cuiseurs à riz qui proposent des accessoires anti-adhérents et amovibles comme la cuve et le couvercle. C’est un vrai bonus s’ils sont conçus pour passer au lave-vaisselle.

Et pour éviter les traces d’amidon indésirables (et pour un meilleur goût), il est plus que recommandé de laver le riz avant de le cuire.

Les accessoires

Certains cuiseurs proposent plusieurs accessoires, comme le panier vapeur, la spatule à riz (plastique ou bois) pour éviter de rayer le revêtement de la cuve et pour servir, ou encore le doseur, qui vous évitera de dépasser la quantité de riz supportée par votre cuiseur et de faire déborder le tout lors de la cuisson.

À noter que chaque type de riz a son propre dosage pour l’eau.

Par exemple, pour le riz long blanc, on considère qu’une dose de riz a besoin une dose d’eau. Pour les riz basmati, thaï, surinam, rond, gluant et arborio il faut 1,5 dose d’eau pour 1 dose de riz.

Laisser un commentaire

>