Café et thé

Les 6 (vraies) Meilleures Cafetières à Piston 2019 – Comparatif

Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 6 meilleures cafetières à piston parmi plus d’une trentaine de modèles commercialisés pour le moment.

Ma préférée est la VonShef, un modèle qui se révèle plus économique que ses concurrentes à long terme. Avec tout de même un énorme coup de cœur pour la Bodum Chambord, version moderne de la cafetière à piston originale !

 

Meilleur pas cher
VonShef Cafetière à Piston en Acier Inoxydable - 6 Tasses + 1 Cuillère Doseuse
Meilleur milieu de gamme
Bodum Britannique Chambord 8 Tasses à café, Verre, Argent, 1.0 Litre
Meilleur haut de gamme
ESPRO French Press P7, Acier Inoxydable brossé, Acier Inoxydable, 1 l
VonShef
Bodum Chambord
Espro Press P7
Prix indisponible
Prix indisponible
120,44 €
Meilleur pas cher
VonShef Cafetière à Piston en Acier Inoxydable - 6 Tasses + 1 Cuillère Doseuse
VonShef
Prix indisponible
Meilleur milieu de gamme
Bodum Britannique Chambord 8 Tasses à café, Verre, Argent, 1.0 Litre
Bodum Chambord
Prix indisponible
Meilleur haut de gamme
ESPRO French Press P7, Acier Inoxydable brossé, Acier Inoxydable, 1 l
Espro Press P7
120,44 €

 

Les meilleures cafetières à piston pas chères

Il est possible de dénicher d’excellent modèles à petit prix. L’incontournable est un modèle signé Bodum, qui a repris le flambeau et qui commercialise la version moderne de la légendaire cafetière Mélior.

Les modèles d’entrée de gamme peuvent présenter de petit défauts – faible résistance aux chocs, filtre moyen – mais ils permettent déjà de déguster un excellent café.

VonShef : la meilleure pas chère

VonShef

Prix
Prix indisponible
Avantages
Disponible en 4 formats
Design agréable
Très robuste
Inconvénients
Petite faiblesse au niveau du piston

VonShef est une marque de petit électroménager spécialiste de la cuisine. Elle propose notamment une très large gamme de cafetières, parmi lesquelles on trouve ce modèle à piston en acier inoxydable très réussi. Robuste et performante : elle a tout bon !

La cafetière à piston VonShef se décline en 4 modèles : 3, 6, 8 ou 12 tasses. Entièrement réalisée en inox, elle affiche un design simple et élégant. Elle est dotée d’une double paroi : cela évite que l’extérieur ne devienne trop chaud, ce qui limite les risques de brûlures. Ce modèle est bien entendu compatible avec le lave-vaisselle.

Cette cafetière est dotée d’un filtre efficace, qui vous promet un café plein d’arôme, sans avoir à vous battre avec le marc, à condition toutefois de rester sur le calibre moyen à gros.

Étant en acier inoxydable, elle vous permet par ailleurs de conserver le café au chaud pendant une bonne heure (même si ce n’est pas recommandé puisqu’il continuera d’infuser !). À noter que les matériaux sont de très belle qualité : il n’est donc pas à craindre que votre café prenne un arrière-goût métallique.

La cafetière VonShef présente surtout l’avantage non négligeable d’être quasiment incassable. À long terme, c’est donc le meilleur choix si vous l’utilisez au quotidien. Et même si son joli design laisse envie de la laisser posée dans la cuisine, il est possible de l’emmener en camping.

Prudence, toutefois, avec le piston : il n’est pas aussi résistant, et il faudra peut-être envisager de le remplacer au bout de quelques années.

Si cette cafetière à piston est de conception classique, il un mystère demeure. Ce modèle est en effet livré avec une cuillère doseuse dotée d’un système à pince : difficile de déterminer pour quelle obscure raison !

Ce modèle, qui fait extrêmement bien son job, vous évitera d’avoir à craindre pour le traditionnel récipient en verre, qu’il faut remplacer de temps à autre. Sur le long terme, c’est donc le choix le plus pertinent et le plus économique.

Bodum Caffettiera : un classique du genre

Bodum Caffettiera

Prix
15,68 €
Avantages
Prix abordable
Design élégant
Capacité 1L (8 tasses)
Disponible en version small
Inconvénients
Filtre moyen

La cafetière à piston originale ? Le modèle Mélior, fabriqué en France par Martin SA. L’entreprise est rachetée en 1991 par Bodum, qui commercialise désormais ces cafetières de référence.

La Caffettiera n’est sans doute pas le modèle le plus abouti de la gamme, mais avec son petit prix et son joli design, c’est un excellent modèle pour se familiariser avec l’usage d’une cafetière à piston ou pour une utilisation modérée.

Au premier coup d’oeil, les connaisseurs auront reconnu le design quasiment iconique de la Bodum Chambord. Ce très joli modèle en verre est doté d’une élégante armature chromée, qui tient lieu de support, et d’une poignée solide et élégante, en polypropylène mat, qui permet de la manipuler sans se brûler.

Sans surprise, on retrouve la « patte » Bodum : savoir-faire et qualité. Comme sa grande-soeur, la Bodum Caffettiera infuse un café plein d’arômes en 4 à 5 minutes chrono.

Côté matériaux, la qualité est bien au rendez-vous. On apprécie tout particulièrement le verre borosilicate, capable de résister à une chaleur intense (350°C), même si on aurait pu souhaiter qu’il soit un peu plus épais.

Ce petit modèle pèse un peu moins de 600 g. Avec 12 cm de diamètre et 24,5 cm de hauteur, la Caffettiera reste assez compacte. Elle n’en affiche pas moins 1L de capacité. Elle se décline d’ailleurs aussi en version « small » de 350 cl.

Les consommateurs attentifs à leur empreinte écologique apprécieront sans doute que ce modèle, fabriqué au Portugal, soit issu d’une usine écoresponsable.

À l’usage, la Caffettiera se révèle assez pratique, y compris lorsqu’il s’agit de la nettoyer puisqu’elle est compatible lave-vaisselle. Elle est livrée avec sa cuillère doseuse pour ajouter la juste dose de café (cuillère qu’il ne faut pas hésiter à bien charger, d’ailleurs).

Ce modèle n’a qu’un petit point faible : un filtre un peu moins efficace que celui de la Chambord. Il faut donc veiller à moudre très grossièrement le café, sous peine de devoir laisser décanter pour que le marc de café se dépose au fond de la tasse.

Même si elle n’égale pas l’indéboulonnable Chambord, cette petite cafetière à piston reste une valeur sûre, pour qui veut s’offrir un excellent café à petit prix.

Les meilleures cafetières à piston de milieu de gamme

Dans cette catégorie, on retrouve tout d’abord la version moderne de la Mélior, la cafetière à piston originale : la Bodum ChambordIl est aussi possible de dénicher des alternatives au design plus travaillé. On vérifiera tout de même la qualité du filtre, qui constitue souvent leur point faible.

Bodum Chambord : la meilleure de milieu de gamme

Bodum Chambord

Prix
Prix indisponible
Avantages
Prix abordable
Design élégant
Capacité 1L (8 tasses)
Filtre de très bonne qualité
Inconvénients
Verre un peu fin

La cafetière à piston est connue à travers le monde sous le nom de French Press depuis les années 1960, grâce à la Mélior. Un modèle désormais proposé par Bodum, qui demeure l’un des leaders du marché.

La Chambord est le modèle iconique de son catalogue. Et dans cette gamme de prix, cette cafetière à piston continue d’offrir l’un des meilleurs rapports qualité/prix du marché.

Le design de la Chambord est devenu légendaire. Avec son récipient en verre, son armature/support chromée et sa poignée, surmontée de son couvercle dôme, cette cafetière est une véritable icône.

En termes de qualité, on retrouve des matériaux haut de gamme et des finitions parfaites. Un seul bémol : le verre.

Les innovations technologiques aidant, Bodum a amélioré sensiblement la qualité de ses produits. Mais la marque s’obstine à miser sur un verre assez fin, qui ne résiste pas très bien au choc. En revanche, la Chambord est hyper fonctionnelle, puisqu’elle est compatible avec le lave-vaisselle.

Que dire sur son fonctionnement ? La Chambord est LA cafetière à piston originale.

Et près d’un demi-siècle après son lancement, elle continue de produire un café plein d’arômes en moins de 5 minutes. Et on apprécie tout particulièrement l’efficacité de son filtre, qui retient parfaitement le marc de café. Avec une capacité d’1L, elle permet de préparer 8 tasses.

Comme sa petite sœur, la Caffettiera, elle est fabriquée au Portugal, dans une usine éco-friendly. En cas d’incident, des pièces de rechanges sont disponibles : il est donc possible de la réparer au lieu de la remplacer.

Certes, la Bodum Chambord peut sembler basique, en particulier face à des plus polyvalents ou à une cafetière au design résolument tendance telle que la Bialetti Preziosa . Mais pour les amateurs de café, c’est une légende.

Et surtout, un ustensile qui permet de préparer un excellent café. Bref ! Elle a tout bon, d’autant que son prix demeure raisonnable !

Grosche Madrid  : fausse polyvalente… mais performante et déco !

Grosche Madrid

Prix
Prix indisponible
Avantages
Design tendance
Capacité 1L (8 tasses)
Verre Pyrex résistant
Bon filtre
Inconvénients
Inadaptée à la préparation du thé

Théière, cafetière ou bouteille isotherme : Grosche est maître à bord ! La marque développe des produits de très belle qualité, en apportant un soin tout particulier au design de ses produits.

Difficile de ne pas se laisser séduire par la belle allure de sa cafetière à piston. D’autant qu’elle peut aussi servir à préparer le thé. Mais ce goût du beau peut nuire aux performances…

Avec son armature minimaliste rose gold enserrant un récipient en verre, la cafetière à piston Grosche a belle allure. C’est même l’une des plus soignées du marché.

On note par ailleurs que contrairement à la concurrence, le fabricant met un point d’honneur à ce que l’ensemble du mécanisme soit en acier inoxydable. Point de plastique, ici : priorité à la qualité. Petit bémol sur la poignée : si elle est très élégante, elle n’offrira pas une prise parfaite à tout le monde.

Cette cafetière à piston est d’autant plus séduisante qu’elle peut aussi vous servir à préparer le thé. Malheureusement, ceci est un argument surtout marketing. Car les véritables amateurs de thé le savent : bien que la théière en verre soit très tendance, elle n’est pas du tout recommandée pour préparer un thé digne de ce nom.

Vous n’êtes pas amateur de thé au point d’être aussi regardant ? Sachez tout de même que ce breuvage dépose rapidement une pellicule amère sur les parois. Certes, la cafetière Grosche se lave facilement, mais il faudra la vider et la nettoyer vraiment très rapidement chaque fois que vous préparerez du thé…ou vous résoudre à boire un breuvage au goût très moyen.

Il est dommage que la marque Grosche se soit sentie obligée de s’égarer sur cette fausse piste de la cafetière polyvalente, car ce modèle est vraiment au top pour faire le café. On note tout particulièrement la belle efficacité du filtre.

Autre très bon point : le récipient en verre Pyrex semble bien plus résistant que ceux des Bodum. En cas d’incident, la marque offre de toute façon des modèles de rechange, vendus individuellement.

La cafetière à piston Grosche est sans discussion possible l’une des plus tendance du moment. Elle permet aussi de préparer un café qui ravira les amateurs.

Pour le thé, en revanche, mieux vaut oublier, même si elle se veut polyvalente !

Bialetti Preziosa : un joli clin d’œil à une autre cafetière iconique

Bialetti Preziosa

Prix
19,99 €
Avantages
Joli design
Capacité 1L (8 tasses)
Inconvénients
Filtre fragile
Socle mal ajusté au récipient

Bialetti est une marque bien connue des amateurs de café, puisqu’elle commercialise la Moka Express. Dès les années 1950, elle rivalisait avec la fameuse Mélior, ancêtre de la Bodum Chambord. Aujourd’hui, Bialetti s’essaie carrément à la fabrication de ses propres cafetières à piston pour tenir tête à Bodum. Sans être exceptionnelle, la Bialetti 3130 fait son job. Et elle est plutôt jolie.

Cette cafetière à piston est assez surprenante. Elle reluque sans complexe du côté de Bodum, puisqu’elle est équipée d’un récipient en verre borosilicate quasiment identique. Et en termes de design, elle arbore la poignée emblématique de la Moka Express, produit iconique de la marque.

Serait-ce une façon de rappeler que Bialetti sait faire du café ? La marque italienne fait très bien le café moka, effectivement : ce n’est pas pour rien que sa Moka Express est indétrônable. Mais pour ce qui est du café par infusion… rien d’exceptionnel, hélas !

Il faut dire que la Bialetti 3130 souffre d’une faiblesse tout de même très gênante : son filtre a tendance à perdre en efficacité au fil des mois. Si vous souhaitez utiliser ponctuellement votre cafetière à piston, cela peut passer.

En revanche, pour une utilisation quotidienne, attention ! Il est probable que vous finissiez par devoir composer avec du marc de café à laisser décanter à chaque service.

La Bialetti est compatible avec le lave-vaisselle. Prudence lors des manipulations : si la poignée offre une prise ferme et sécurisée, le socle inox est mal ajusté et le récipient a tendance à bouger.

On regrette aussi que le fabricant ait privilégié l’aspect esthétique à l’aspect pratique : une armature encerclant entièrement le béchet aurait constitué une bonne protection contre les chocs. D’autant que le verre n’est pas d’une résistance exceptionnelle.

Tout comme la Grosche Madrid , cette cafetière à piston se veut polyvalente, promettant de préparer thé et infusions. Tout comme elle, les amateurs la réserveront pourtant au café, pour éviter un arrière goût amer.

La cafetière à piston Bialetti 3130 est un joli clin d’oeil à la Moka Express. Mais elle fait péniblement son job. Les amateurs de café opteront donc pour les versions originales : Moka Express pour un moka ou Bodum Chambord pour un café infusé.

Les meilleures cafetières à piston haut de gamme

Les modèles haut de gamme se distinguent avant tout par la qualité des matériaux. Armature et béchet en verre sont remplacés par une structure intégralement en inox.

Les cafetières à piston haut de gamme bénéficient donc d’une belle résistance et d’une durée de vie extrêmement longue. Pour choisir, on s’attachera tout de même à vérifier la qualité du mécanisme et du filtre.

Espro Press P7 : la meilleure haut de gamme

Espro Press P7

Prix
120,44 €
Avantages
Joli design
Excellent café
Robuste
Inconvénients
Prix excessif
Filtre extrêmement fragile
Capacité moyenne

Espro est une marque américaine spécialisée dans la conception de cafetières à piston. Pour les amateurs de café qui ne la connaîtraient pas encore, sachez qu’elle propose aussi de nombreux accessoires, notamment pour confectionner de délicieux cappuccinos maison.

On pourrait donc s’attendre à ce que le fabricant se positionne en tête de notre catégorie. C’est qu’en dépit de belles performances, la cafetière à piston Espro n’est pas irréprochable. Vu son prix, on peut (un peu) le lui reprocher…

Tout d’abord, disons-le : la cafetière Espro permet de préparer un café de très bonne qualité, qui ravira les amateurs. Ce modèle en inox, robuste et élégant, dispose d’une paroi double : peu de risque de brûlure, donc, et de bonnes chances de conserver votre café chaud pendant longtemps.

La cafetière Espro se décline en différents formats. Rien à redire sur le plus petit d’entre eux. En revanche, sur les plus grands, on note un petit souci en termes de capacité.

Difficile de dire d’où vient le problème exactement (diamètre ou forme du filtre ?) mais le fait est qu’il est difficile d’exploiter pleinement les 1L revendiqués. À capacité égale, ce modèle produira donc moins de café que la VonShef.

Cela ne peut-être qu’un détail si vous vivez seul ou en couple. En revanche, si vous souhaitez offrir le café à vos proches, cela peut devenir gênant.

À l’usage, on est par ailleurs déçu du filtre. Il se révèle assez efficace, mais il est loin de constituer la barrière infranchissable absolue, qu’Espro nous promet. Et l’étape du nettoyage est assez délicate : il est possible d’endommager le filtre bêtement, en le lavant un peu trop énergiquement.

Usure ou geste malheureux : il faudra donc certainement le remplacer à moyen terme…

La cafetière à piston Espro permet sans doute de préparer le meilleur café possible… en quantité un peu trop limitée, et aussi longtemps que le filtre tient le coup. Vu son prix élevé, on serait en droit d’espérer davantage de la part de la marque. Un modèle à tenir à l’oeil, en espérant qu’Espro l’améliorera au fil du temps.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre cafetière à piston ?

Chez nos amis anglophones, la cafetière à piston est appelée « French press ». Ce sont en effet les français Mayer et Delforge qui ont inventé la première version de la cafetière à piston en 1852.

En 1929, le Milanais Attilio Calimani dépose un premier brevet. Le brevet définitif est déposé en 1958 par Faliero Bondanini, et la production sera lancée en France dans les usines Martin SA. Dans les années 1960, cette cafetière devient incontournable dans les cuisine françaises… et européennes.

La cafetière à piston Mélior devient rapidement une référence. En 1991, la marque est rachetée par Bodum, qui commercialise aujourd’hui la « French Press » originale. Avec des modèles élégants et performants, comme la Bodum Caffettiera ou la Bodum Chambord, la marque reste une valeur sûre, malgré la concurrence.

Avec son réservoir cylindrique étroit – en verre, son couvercle et son piston équipé d’un filtre, la cafetière à piston permet de préparer un café de qualité en toutes circonstances, y compris en camping.

Pour trouver celle qui saura faire de votre café un moment inoubliable, voici quelques critères à prendre en compte.

Conseils d'un expert
« Ma femme boit régulièrement du café à la maison. La cafetière à piston n’est pas seulement simple et rapide à utiliser, elle constitue également une façon élégante de présenter du café à vos invités. Le profil de mouture de vos grains doit être assez lâche (une mouture épaisse). Pour la quantité, je vous recommande d’utiliser environ 7 grammes de café moulu (environ une cuillère à soupe) pour 120 ml d’eau, ou 2 cuillères à soupe pour chaque tasse de café que vous souhaitez boire. De préférence, attendez une minute après que votre eau ait bouilli avant de la verser sur votre café moulu. Ne lésinez pas sur la qualité de votre cafetière à piston afin d’être certain d’avoir un filtre de bonne qualité. De cette façon, vous êtes certain que le filtre séparera correctement le café et l’eau et vous éviterez ainsi toute fuite fortuite de minuscules grains de café dans votre tasse. Ceux-ci sont en effet plutôt désagréables à mâcher ! »


Richard Jones
,
Coffee expert and Founder of
Jones Brothers Coffee, Amsterdam


Les atouts et inconvénients

Le principal avantage de la cafetière à piston est sa facilité d’utilisation. Elle permet de préparer un très bon café en seulement quelques minutes. Et comme elle ne consomme pas d’électricité – et surtout pas de dosettes ! – elle est économique et écolo-friendly.

Seul inconvénient : on ne l’utilise pas avec n’importe quel café moulu ! Il est préférable de vous procurer du café en grains et de le moudre vous-même.

Idéalement, le café doit être moulu juste avant de préparer le café. Car bien qu’il se conserve plusieurs jours dans une boîte hermétique, il perd malheureusement de son arôme.

L’emploi

La cafetière à piston permet de préparer le café manuellement en quelques étapes simplissimes.

Premièrement, moudre grossièrement le café (un grain trop fin passerait à travers le filtre), puis placez le café au fond du contenant (le récipient).

Ajoutez de l’eau très chaude : entre 92 et 96°C, mais jamais bouillante ; couvrez et laissez infuser 2 à 4 minutes en fonction de la capacité. Enfin, enfoncez le piston au fond du récipient et servez le café.

Le dosage et la préparation du café

En théorie, on recommande 1 dose de café pour 15 doses d’eau. Cela peut varier d’un modèle à l’autre : il est donc indispensable de se référer aux instructions du fabricant. On évitera systématiquement le café moulu traditionnel, beaucoup trop fin.

Privilégiez un café en grain, moulu juste avant de préparer le café afin de profiter pleinement de son arôme. En cas de surplus, conservez-le dans une boîte hermétique, à l’abri de la lumière et de l’humidité, et consommez-le rapidement.

Les matériaux

Le récipient – autrement dit le corps de la cafetière à piston – est le plus important. Sa qualité détermine à la fois la durée de vie de la cafetière et la qualité du café.

Le verre

C’est le matériau traditionnellement utilisé pour fabriquer les cafetières à piston. Si on apprécie sa transparence, il demeure fragile. Il est bien entendu vulnérable aux chocs.

Il est surtout soumis à des températures très élevées. En dépit des avancées technologiques, il est donc fréquent qu’un récipient casse « spontanément » (un défaut récurrent chez Bodum). Une armature en inox offrira une bonne protection à condition qu’elle soit pleinement enveloppante et stable.

L’inox

S’il est opaque, il est aussi particulièrement robuste. Si une cafetière à piston inox est plus chère à l’achat, elle est aussi plus économique à long terme.

Prudence avec le concept de double paroi : si cela est intéressant pour éviter les brûlures, il n’est pas recommandé de laisser le café au chaud dans votre béchet inox, car il continuera d’infuser !

Il est à noter que l’on trouve encore des modèles en plastiques. Plus légers, ils peuvent être plus facilement emportés en camping. Il demeure pourtant préférable d’opter pour un modèle inox, certes un peu plus lourd, mais aussi plus sain.

Le piston et le filtre

Le piston est mis à rude épreuve à chaque utilisation de la cafetière. Il doit donc être d’excellente qualité. Le filtre est un autre élément clé : idéalement, il doit être fin et résistant.

La qualité du mécanisme est capitale lors du choix d’une cafetière à piston : prudence avec les modèles incluant du plastique, qui ne bénéficie pas d’une grande solidité à moyen terme.

La poignée

La poignée de la cafetière doit vous offrir une prise sûre et confortable : pas question de vous brûler ou de verser le café à côté de la tasse ! C’est donc un élément à ne pas négliger lors du choix de votre cafetière.

La capacité

La cafetière à piston se décline en différents formats, les plus courants étant 3, 6, 8 et 12 tasses. Le format 8 tasses est le plus pratique car il permet de préparer une quantité suffisante pour un petit déjeuner en famille ou pour offrir un café lorsqu’on reçoit.

Les plus petits formats sont à réservés à des cas particuliers (par exemple, l’envie de disposer d’un bon café au bureau).

Attention toutefois : la conception d’une tasse peut varier sensiblement d’un fabricant à l’autre. Vérifiez donc aussi systématiquement la capacité en CL, ML ou en L.

Les astuces

Pour réussir votre café, la température de l’eau doit être comprise entre 92 et 96°C. Si vous ne disposez pas d’un thermomètre à la maison, portez l’eau à ébullition. Retirez-la du feu et laissez refroidir 30 secondes avant de la verser dans la cafetière.

Servez rapidement le café lorsqu’il est prêt, pour éviter qu’il ne devienne trop amer.

Quoiqu’en dise les fabricants, réservez votre cafetière à piston à la préparation… du café ! Le thé dépose en effet une pellicule sur les parois du récipient, qu’il est très difficile d’éliminer complètement. Un film qui pourrait donner un arrière-goût désagréable à votre café !

À propos de l'auteur

Gabrielle Mimran

Plume du web passionnée de déco, jardin, rénovation (bref : tout ce qui tourne autour de la maison !) et serial testeuse. Je vous livre mes impressions et mes derniers coups de coeur.

Laisser un commentaire

>