Le Meilleur Collagène Marin

Après en avoir testé 11, nous avons conclu que le meilleur collagène marin pour une utilisation plus médicale est celui de Nutrimea pour sa transparence et son excellente composition. Pour une solution plus abordable, c’est celui de Zenement que nous conseillons. Et si vous recherchez une formule beauté, nous recommandons celui de Novoma avec acide hyaluronique et biotine.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Nutrimea Collagène Marin Type I & II (30 jours)

Ce collagène en gélules de type I et II est issu de la pêche bretonne. Il est idéal pour les personnes de plus de 40 ans afin de renforcer les cartilages et raffermir la peau, les tendons, les ligaments et les os.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Nutrimea Collagène Marin Type I & II

Ce que nous avons particulièrement apprécié avec ce collagène, c’est que le laboratoire précise le dosage pour chacun des 2 collagènes et inclut des vitamines d’origine naturelle. Ainsi, nous savons que chaque jour, les 3 gélules procurent 400 mg de collagène de type I (peau, tendons, ligaments, os) et 500 mg de type II (cartilages, corps vitré de l’œil) pour un total de 900 mg. En plus de ça, il y a 75% des ARJ (apports recommandés journaliers) en vitamine C (acérola), 100% en vitamine E (soja) et 15% en vitamine A (Blakeslea trispora).

Comme dit précédemment, ce collagène est issu de la pêche bretonne dans une démarche circulaire et de développement durable. Il s’agit de co-produits de la pêche récupérés par la société Abyss qui les transforme en collagène (Collyss® pour le type I et Cartidyss® pour le type II).

Durant nos tests, nous avons remarqué que les gélules étaient assez grandes (plus de 2 cm), mais qu’elles restaient assez fines, ce qui facilite leur ingestion. Le pot foncé les protège de la lumière. Pour finir, sachez que c’est le collagène qui sentait le moins fort de tous ceux que nous avons testés. 

Finalement, le principal point faible de ce complément est qu’il faut emporter le pot partout avec vous, car il faut prendre une gélule à chaque repas.

 

 

Meilleur pas cher

Zenement Complexe de Collagène Marin (90 jours)

Il ne faut prendre que 2 gélules de ce complément alimentaire par jour pour avoir 900 mg de collagène de type I. Ainsi, c’est une solution abordable qui est aussi la plus simple à prendre de cette sélection.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Zenement Complexe de Collagène Marin

Ce collagène marin de type I Naticol® (société française) est le plus abordable de ce comparatif. Avec seulement 2 gélules, il offre 900 mg de collagène agissant sur la peau, les tendons, les os et les ligaments. Un pot comprend 180 gélules, permettant une cure de 3 mois.

En plus de ça, les gélules renferment de l’acide hyaluronique (50 mg) connu pour son effet anti-âge, de la coenzyme Q10 (30 mg) comme antioxydant, 100% des ARJ en vitamines C et E ainsi que 100% des ARJ de zinc. Ce dernier protège notamment contre le vieillissement et aide à maintenir la qualité de la peau, des ongles et des cheveux. Vous l’aurez donc compris, ce complément alimentaire est surtout à prendre pour un effet anti-âge sur le plan esthétique.

Pendant nos tests, nous avons rapidement remarqué que les gélules étaient d’une taille un peu plus conséquente que la moyenne et qu’elles sentaient assez fort le poisson. Le pot noir opaque protège bien son contenant de la lumière et devra être placé dans un endroit frais et sec, comme c’est le cas pour la majorité des compléments alimentaires.

Finalement, le gros défaut de ce complexe de collagène marin est qu’il n’y a pas de précision quant à l’origine des poissons utilisés lors de sa fabrication.

 

Meilleur haut de gamme

Nutri&Co Le Collagène Pêche (31 jours)

Beaucoup plus dosée, cette option en poudre permet de prendre jusqu’à 5 g de collagène de type I et 500 mg de collagène de type II, renforçant cartilages, peau, articulations… Ils proviennent de France et d’Alaska.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Nutri&Co Le Collagène Pêche

Seule solution en poudre de cette sélection, il faut mélanger 2 dosettes à 200 ml d’eau ou d’une autre boisson pour prendre ce collagène. Une cuillère doseuse est présente dans le sachet pour faciliter la préparation. 

Pour notre test, nous avons choisi le goût pêche, mais sachez qu’il existe aussi le goût menthe-concombre et celui au cacao. Dans le cas de la pêche, nous avons trouvé qu’il sentait plus qu’il ne goûtait la pêche (une fois la poudre mélangée à de l’eau, car la poudre seule sent le poisson). Sans édulcorant et avec des arômes naturels, la boisson obtenue a été celle que nous avons préférée parmi les 4 que nous avons testées.

Dans cette formule, il y a 5 g de collagène de type I (peau, tendons, os, ligaments) et 500 mg de type II (corps vitré de l’œil, cartilages) par 2 dosettes. Vous avez aussi de la vitamine C (30% des ARJ) qui contribue à la formation de collagène. Avec tout ça, nous conseillons ce collagène aux personnes de plus de 40 ans afin de réduire les douleurs articulaires combiné à un effet anti-âge.

Nous avons jugé le sachet assez pratique, puisqu’il reste bien fermé une fois correctement clipsé et il protège la poudre de la lumière. Il contient 62 dosettes pour une cure de 31 jours. 

 

Alternative milieu de gamme

Novoma Collagène Marin + Acide Hyaluronique & Biotine (30 jours)

C’est la seule solution de cette sélection qui comprend du collagène de type III en plus du type I. C’est donc celui que nous recommandons le plus pour un effet anti-âge sur la peau et pour une utilisation esthétique.

19,90 € sur Amazon 19,90 € sur Novoma

Novoma Collagène Marin + Acide Hyaluronique & Biotine

Durant nos tests, nous avons jugé les gélules de ce complément alimentaire assez grandes (plus de 2 cm), mais plus fines que d’autres, ce qui facilite leur ingestion. Ici, il faut en prendre 3 (cure de 30 jours) pour profiter de 1000 mg de collagène. Malheureusement, la marque ne précise pas les dosages pour chaque type qui le compose.

En effet, ces gélules renferment du collagène de type I Naticol® (peau, os, ligaments, tendons) et type III Naticol® (associé au type I et surtout présent dans les vaisseaux sanguins). De plus, on trouve de l’acide hyaluronique (100 mg), les vitamines C, B6 et E (100% ARJ), du zinc (100% ARJ) et de la biotine (900% ARJ). 

La vitamine C assure le fonctionnement normal de la peau, tandis que le zinc et la biotine contribuent au bon maintien de celle-ci. La vitamine B6 est utile pour synthétiser et dégrader les acides aminés ainsi que les protéines (pour rappel, le collagène est une protéine). Quant à la vitamine E, elle intervient dans la protection de la membrane de toutes les cellules de notre corps. Avec tout ça, nous avons donc un collagène qui est surtout intéressant dans le cadre esthétique comme anti-âge.

Pour finir, la marque nous précise que les collagènes sont extraits de poissons sauvages issus de zones de pêche durable. 

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative milieu de gamme
Nutrimea Collagène Marin Type I & II (30 jours) Zenement Complexe de Collagène Marin (90 jours) Nutri&Co Le Collagène Pêche (31 jours) Novoma Collagène Marin + Acide Hyaluronique & Biotine (30 jours)
Ce collagène en gélules de type I et II est issu de la pêche bretonne. Il est idéal pour les personnes de plus de 40 ans afin de renforcer les cartilages et raffermir la peau, les tendons, les ligaments et les os. Il ne faut prendre que 2 gélules de ce complément alimentaire par jour pour avoir 900 mg de collagène de type I. Ainsi, c’est une solution abordable qui est aussi la plus simple à prendre de cette sélection. Beaucoup plus dosée, cette option en poudre permet de prendre jusqu’à 5 g de collagène de type I et 500 mg de collagène de type II, renforçant cartilages, peau, articulations… Ils proviennent de France et d’Alaska. C’est la seule solution de cette sélection qui comprend du collagène de type III en plus du type I. C’est donc celui que nous recommandons le plus pour un effet anti-âge sur la peau et pour une utilisation esthétique.
21.99 € sur Amazon 21.47 € sur Amazon 30.90 € sur Amazon 19.90 € sur Amazon 19.90 € sur Novoma

 

300+ Comparatifs
3000+ Produits Testés
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

 

Comment avons-nous testé ?

Il est très complexe de vérifier l’efficacité des compléments alimentaires. Dans le cas du collagène, il faudrait le prendre sur plusieurs années et ça ne garantirait même pas que les effets soient liés à sa prise plutôt qu’à une bonne hygiène de vie…

Ainsi, nous avons pris le parti de tester les collagènes marins principalement sur leur composition. Nous avons pris note de leur type, leur provenance et leur dosage.

Pour finir, nous avons aussi jugé leur packaging, la taille de leurs gélules/comprimés et leur goût dans le cas des poudres à diluer. Nous avons aussi choisi de pénaliser les collagènes qui n’étaient pas clairs dans leur marketing (type du collagène non précisé, pas d’indication de dosage quand il y avait plus d’un type, ceux qui indiquaient qu’ils agissaient sur le cartilage alors qu’ils ne contenaient pas de type II, etc.).

 

Nos résultats de tests

NomPrix/30 joursType de collagène marinDosageFormatTaille des gélulesGoût
Nutrimea Collagène Marin Type I & II19,90 € / 3 gélules par jourI & II900 mg (type I 400 mg & 500 mg type II)Gélules> 2 cm, fines/
Zenement Complexe de Collagène Marin7,16 € / 2 gélules par jourI900 mgGélules> 2 cm, épaisses/
Nutri&Co Le Collagène28,94 € / 2 dosettes par jourI & II5500 mg (type I 5000 mg & 500 mg type II)Poudre/Très léger de pêche
Novoma Collagène Marin + Acide Hyaluronique & Biotine19,90 € / 3 gélules par jourI & III1000 mgGélules> 2 cm, fines/
Essentials by Novoma Collagène Marin et Acide Hyauronique8,99 € / 2 gélules par jourI800 mgGélules> 2 cm, fines/
Granions Collagène+ Beauté28,33 € / 2 dosettes par jourI9000 mgPoudre/Légèrement fruité

 

Comment choisir son collagène ?

Pour vous aider à faire votre choix, nous vous invitons tout d’abord à prendre connaissance des 4 sortes de collagènes existants :

Les collagènes marins que nous avons testés

  • Le collagène bovin : provenant de la vache, ses bienfaits dépendent de quelles parties de l’animal sont issus le collagène (la peau, les os…).
  • Le collagène marin : fait à partir de poisson et crevettes (écailles, arêtes…), il a une meilleure biodisponibilité et absorption par le corps que le bovin. Il agit également comme antioxydant. Si possible, nous recommandons d’opter pour une solution issue de la pêche durable ou, au moins, qui indique d’où provient le poisson.
  • Le collagène porcin : il est récolté chez le porc et est similaire au bovin dans ce qu’il propose comme type de collagène. Il est, lui aussi, moins bien absorbé que le marin. De ce fait, il est moins populaire.
  • Le collagène avicole : il provient des poules. Moins répandu en compléments alimentaires, vous pouvez plus facilement le trouver sous forme de bouillon de poule avec la mention ‘riche en collagène’ ou ‘plein de collagène’. En effet, les os de poulet sont, comme les nôtres, plein de cette protéine qui peut être aisément récupérée, même à la maison.

Collagène Marin

Notez qu’il n’existe pas de vrai collagène végétal à l’heure actuelle (les plantes ne produisant pas de collagène), même si certains produits ont cette appellation. Il s’agit en réalité de produits issus d’algues, mais qui n’ont pas les propriétés effectives des solutions animales.

Ensuite, sachez qu’il existe 28 types de collagènes et que ce sont les 3 premiers (type I, type II, type III) qui sont généralement proposés sous forme de compléments alimentaires. Ils ont chacun leurs lieux d’action. En ligne, vous pouvez croiser des informations assez contradictoires à ce sujet. C’est pour quoi, nous nous sommes basés sur le dictionnaire médicale de l’Académie de Médecine pour rédiger ce guide d’achat.

  • Le type I : c’est le type de collagène le plus répandu dans le corps humain. Il se trouve dans la peau, les tendons, les ligaments et les os. De ce fait, il est recommandé pour une utilisation médicale tout comme un anti-âge. 
  • Le type II : il est présent dans le cartilage, mais aussi dans le corps vitré de l’œil (situé à l’arrière du cristallin). Ce type est essentiellement recommandé dans le cadre médical pour prendre soin des articulations. Il ne sert pas énormément avant 40 ans, dans le cas d’une personne normalement constituée sur le plan physique.
  • Le type III : il est associé au type I et est surtout abondant dans les parois des vaisseaux sanguins. Il n’est donc pas rare de le trouver dans la composition de compléments alimentaires au côté du type I pour plus d’efficacité.

La texture des collagènes marins

Enfin, en croisant ces diverses informations, il ne vous reste plus qu’à prendre en compte quelques derniers points : 

  • L’âge : la prise de collagène est recommandée à partir de 40 ans dans le cadre médical, car c’est aux environs de cet âge-là que le corps commence à diminuer la production normale de collagène. Cependant, dans le cadre de la beauté, pour un effet anti-âge, on recommande déjà sa prise à partir de 25-30 ans pour réduire les signes de vieillissement, comme les rides.
  • Le dosage : il n’est pas évident de savoir le dosage réel à prendre. Certains ne recommandent que 2,5 g par jour en gélules, tandis que d’autres montent à 20 g en poudre à mélanger à un shaker, comme certaines protéines sportives. Cependant, notez qu’il n’y a pas de risques graves liés à un surdosage, mis à part de légers troubles digestifs (pour une personne adulte normalement constituée). 
  • Les bienfaits : s’il parait évident que la prise de collagène de certains types doit avoir un effet bénéfique sur la peau, les articulations, les tendons, etc., l’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) souligne tout de même qu’une étude a démontré qu’il n’y avait pas de relation de cause à effet entre la prise d’hydrolysat de collagène et l’entretien des articulations. Ainsi, nous soulignons le fait qu’il ne s’agit pas non plus d’une solution miracle.

Le dosage des collagènes

  • Les vitamines et compléments annexes bénéfiques : sur le plan anti-âge, la prise d’acide hyaluronique ne peut être que positive, car elle améliore l’état de la peau (hydratation, fermeté…) et atténue ainsi les ridules. La vitamine C, quant à elle, contribue à la formation de collagène et renforce le système immunitaire tout en ayant des propriétés antioxydantes, ce qui en fait un allié de choix passé un certain âge sur le plan médical. Et pour vérifier les dosages maximum à ne pas dépasser, n’hésitez pas à consulter l’infographie de l’EFSA.

Pour finir, nous vous invitons à demander conseils à votre médecin avant de commencer une cure de collagène, comme pour tout autre complément alimentaire.

 

Autres collagènes qu’on recommande

Essentials by Novoma Collagène Marin et Acide Hyauronique (17,97 € pour 60 jours lors de la publication) : Un troisième choix milieu de gamme avec une posologie simplifiée. Comprenant uniquement du collagène marin de type I Naticol® (société française), cette solution est produite à partir de poissons sauvages issus de la pêche durable. Il n’y a ni OGM, ni gluten. Avec seulement 2 gélules, vous obtenez 800 mg de collagène, 63% des ARJ en vitamine C et 50 mg d’acide hyaluronique. Le tout en fait un bon allié beauté à prendre à partir de 25-30 ans pour réduire l’apparition des premières rides. Durant nos tests, nous avons noté que les gélules étaient assez grandes (plus de 2 cm), mais assez fines, ce qui facilite leur ingestion.

Granions Collagène+ Beauté (25,50 € pour 27 jours lors de la publication) : Une alternative haut de gamme plus concentrée. Lors de nos tests, nous avons trouvé le goût de ce collagène en poudre assez peu attrayant (l’un des testeurs l’a vraiment détesté et l’autre l’a toléré). Pourtant, la formule contient du jus concentré de grenade et aucun édulcorant, ce qui devait aider en termes de goût. C’est assez dommage, car, à côté de ça, avec 2 dosettes (cuillère doseuse incluse), il y a 9 g de collagène marin de type I (peau, tendons, ligaments, os), 100% des apports recommandés journaliers de vitamine C et 200% de biotine (anciennement appelée vitamine B8). Ces 2 derniers éléments combinés à l’acide hyaluronique contribuent à avoir une peau normale avec une bonne élasticité, diminuant les signes visibles de l’âge. Il y a aussi assez peu d’informations concernant l’origine des poissons. Ainsi, si cette formule vous intéresse dans une optique esthétique, nous vous conseillons de tenter divers mélanges (thé, jus de fruit, smoothie…) plutôt que dans de l’eau, afin de trouver ce qui vous convient.

 

Autres collagènes testés

Granions Collagène 2500 mg (7,54 € pour 15 jours lors de la publication) : Comme beaucoup d’autres collagènes (type I), il n’est pas précisé d’où proviennent les poissons dont il est issu. Cependant, ce qui nous a surtout poussé à l’écarter de notre sélection est qu’il faille ingérer 4 comprimés pour atteindre la dose de 2500 mg annoncée. C’est un peu contraignant selon nous.

Granions Collagène Marin Type I & II 3000 mg (18,76 € pour 20 jours lors de la publication) : Durant nos tests, la forme ogivale de ces comprimés n’a pas été la plus aisée à ingérer. Si vous ajoutez à ça le fait qu’il faut en prendre 4 pour atteindre la dose de 3 g de collagène indiquée (type I et II confondus), ça ne donne pas vraiment envie.

Gloryfeel Collagène Marin (19,95 € pour 40 jours lors de la publication) : En plus de n’avoir aucune information sur l’origine de ce collagène de type I, ces gélules sont tout simplement énormes (il peut facilement y avoir 2 gélules classiques dans l’une de celles-ci), ce qui ne facilite pas leur ingestion. 

Granions Collagène Marin Décontractant Musculaire (20,45 € pour 26 jours lors de la publication) : Ce collagène en poudre de type I comprend des édulcorants qui rendent son goût citronné peu attrayant. De plus, l’origine n’est pas très claire.

Novoma Collagène Marin en poudre (29,90 € pour 25 jours lors de la publication) : Malheureusement, ce collagène marin en poudre non aromatisé s’est révélé peu agréable en bouche. Nous l’avons trouvé salé et il goûtait légèrement le poisson, un combo peu recommandable.