Le Meilleur Couteau de Cuisine

Après avoir testé 7 couteaux de cuisine, nous pensons que le Victorinox Swiss Classic ‎6.8523.17B est le meilleur couteau japonais grâce à sa lame de 17 cm et son excellente prise en main. Nous conseillons également le Victorinox Swiss Classic 6.8003.15B car, avec sa lame de 15 cm, il offre un excellent confort d’utilisation et une coupe efficace.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Victorinox Swiss Classic ‎6.8523.17B

Ce couteau Santoku est efficace, quel que soit le type d’aliment à découper. Sa poignée fine et incurvée offre une excellente prise en main.

41.30 € sur Amazon

Victorinox Swiss Classic ‎6.8523.17B

Selon nous, c’est le meilleur couteau japonais parmi tous ceux que nous avons testés. Sa lame de 17 cm est faite d’acier inoxydable avec des bords alvéolés. Nous avons constaté qu’il est livré bien aiguisé lors de l’achat. Les deux côtés sont affûtés, permettant aux gauchers comme aux droitiers de l’utiliser.

Le manche en thermoplastique nous a offert une excellente prise en main. D’une bonne épaisseur, sa poignée est légèrement incurvée sur les côtés, ce qui permet un très bon confort à l’utilisation et limite la fatigue.

Concernant l’efficacité, nous n’avons rien à redire. Le poivron a été coupé comme si c’était du beurre, le saucisson, les herbes aromatiques et la volaille crue n’ont posé aucune difficulté non plus. Nous avons noté qu’il était important d’aller au bout du mouvement lors de la coupe des carottes pour bien achever les rondelles, mais la tâche est restée simple, sans devoir forcer.

Pour faciliter son entretien, il peut même être placé au lave-vaisselle. De plus, sa lame résiste jusqu’à 110°C, permettant de découper des aliments cuits.

 

 

Meilleur pas cher

Victorinox Swiss Classic 6.8003.15B

Ce modèle est très efficace avec la viande et les légumes grâce à sa lame parfaitement aiguisée de 15 cm. Sa poignée offre également un excellent confort d’utilisation.

18,99 € sur Amazon

Victorinox Swiss Classic 6.8003.15B

Ce couteau d’office intègre une poignée ergonomique qui nous a offert un excellent confort d’utilisation pendant nos tests. Son manche est en thermoplastique.

La lame en acier inoxydable de 15 cm est affûtée des deux côtés pour être utilisée tant par les droitiers que les gauchers. Elle est arrivée bien aiguisée à l’achat. Il s’agit d’une des lames avec le bout le plus pointu que nous avons testé, ce qui demande d’être extrêmement vigilant en l’utilisant.

En termes d’efficacité, nous avons constaté d’excellents résultats durant la découpe de poulet cru, saucisson, carottes crues et poivron. Nous n’avons pas du tout eu besoin de forcer. 

Par contre, nous avons noté que le hachage de fines herbes fraîches était un peu complexe. La lame étant moins arrondie que certains couteaux de chef, le mouvement de balancier n’était pas aussi évident à faire.

Pour finir, la marque indique que ce couteau peut être placé au lave-vaisselle, facilitant son entretien quotidien.

 

Alternative pas chère

Tefal Ever Sharp K2579104

Malgré son petit prix, ce modèle a un support de rangement avec aiguiseur intégré. Sa lame de 16,5 cm arrive parfaitement aiguisée à l’achat, et elle le reste longtemps.

18.99 € sur Amazon

Tefal Ever Sharp K2579104

C’est le seul couteau parmi ceux que nous avons testés qui arrive avec un support de rangement et un aiguiseur intégré à l’achat. Grâce à ça, ce couteau de chef s’est révélé particulièrement affûté.

Ses performances de découpe ont été excellentes, quel que soit l’aliment testé. Carotte, poivron, saucisson, poulet, herbes aromatiques fraîches, nous avons tout coupé aisément, sans devoir forcer.

La lame de 16,5 cm est en acier inoxydable allemand. Elle est aiguisée des deux côtés pour un usage par les gauchers et les droitiers.

La poignée nous a offert une bonne prise en main malgré son épaisseur. Aucune gêne n’est apparue après quelques minutes d’utilisation.

Finalement, le seul défaut de ce couteau de chef est qu’il ne puisse pas être mis au lave-vaisselle. Cependant, son nettoyage manuel est très simple avec un peu de savon et d’eau chaude.

 

Alternative milieu de gamme

Kai Wasabi 6720C

Ce couteau de cuisine a une longue lame de 20 cm qui permet de couper des rondelles de légumes extra-fines. Il est aussi efficace quand il faut hacher des fines herbes.

45.49 € sur Amazon 57.90 € sur La-redoute

Kai Wasabi 6720C

Avec sa lame de 20 cm, ce modèle est le plus long de tous ceux que nous avons testés. La lame est bien affûtée des deux côtés sur un angle de 15°, ce qui est parfait pour les droitiers et les gauchers. Sa dureté est renseignée à 58 ±1 HRC, assurant un aiguisage aisé. 

La poignée en poudre de bambou et plastique polypropylène nous a offert une bonne prise en main, malgré son épaisseur. 

Pendant nos tests spécifiques, nous avons facilement réussi à couper diverses herbes aromatiques, des carottes en fines rondelles, du poivron et du saucisson. Par contre, nous avons trouvé qu’il fallait bien aller au bout du mouvement pour terminer parfaitement la découpe des blancs de poulet épais.

Pour finir, ce couteau ne peut être placé au lave-vaisselle. Néanmoins, son nettoyage à la main est assez simple.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherAlternative pas chèreAlternative milieu de gamme
Victorinox Swiss Classic ‎6.8523.17B Victorinox Swiss Classic 6.8003.15B Tefal Ever Sharp K2579104 Kai Wasabi 6720C
Ce couteau Santoku est efficace, quel que soit le type d’aliment à découper. Sa poignée fine et incurvée offre une excellente prise en main. Ce modèle est très efficace avec la viande et les légumes grâce à sa lame parfaitement aiguisée de 15 cm. Sa poignée offre également un excellent confort d’utilisation. Malgré son petit prix, ce modèle a un support de rangement avec aiguiseur intégré. Sa lame de 16,5 cm arrive parfaitement aiguisée à l’achat, et elle le reste longtemps. Ce couteau de cuisine a une longue lame de 20 cm qui permet de couper des rondelles de légumes extra-fines. Il est aussi efficace quand il faut hacher des fines herbes.
41.30 € sur Amazon 18.99 € sur Amazon 18.99 € sur Amazon 45.49 € sur Amazon 57.90 € sur La-redoute

 

300+ Comparatifs
3000+ Produits Testés
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

 

Comment avons-nous testé ?

Afin de tester les couteaux de cuisine, nous avons commencé par mesurer la longueur de leur lame pour vérifier si les informations renseignées par les marques correspondaient bien à la réalité. 

Ensuite, nous avons coupé en morceaux divers aliments pour mettre à l’épreuve l’efficacité des couteaux. Nous avons découpé des blancs de poulet cru en morceaux, du saucisson aux noix en rondelles, des carottes crues en rondelles (en vérifiant s’il fallait forcer et la finesse qu’il était possible de réaliser), du poivron cru et des herbes aromatiques fraîches (ciboulette, romarin et de la mélisse, aussi connue sous le nom de citronnelle). 

Pour finir, nous avons émis une appréciation du confort d’utilisation de chacun d’eux. Pour ça, la poignée devait avoir de bonnes dimensions (ni trop épaisse, ni trop fine) et une bonne forme.

 

Nos résultats de tests

NomConfort d'utilisationEfficacité viande (poulet et saucisson)Efficacité carottesEfficacité herbes aromatiquesType de couteauLongueur de la lame
Victorinox Swiss Classic ‎6.8523.17B5/55/55/55/5Japonais, Santoku15 cm
Victorinox Swiss Classic ‎6.8523.17B5/55/55/54/5De cuisine, d’office17 cm
Tefal Ever Sharp K25791044/55/55/55/5De chef16,5 cm
Kai Wasabi 6720C4/54/55/55/5De cuisine20 cm
Shan Zu Santoku Classic4/55/54/55/5Japonais, Santoku18 cm

 

Comment choisir son couteau de cuisine ?

Pour faire votre choix, il faut d’abord distinguer les différents types de couteaux qui existent :

  • Le couteau à tout faire : ce couteau polyvalent possède en général une lame de 165 à 300 mm et un talon d’environ 50 mm. Plus la lame est longue, plus elle permet de couper une large gamme d’aliments. Si votre budget est serré et que vous ne devez acheter qu’un seul couteau, c’est le meilleur choix. Vous trouverez les couteaux de chef dans cette catégorie (pour couper les légumes, les viandes et les poissons).

Couteau de cuisine

  • Le couteau Santoku : similaire au précédent, il est plus léger et muni de cavités évitant aux aliments de rester bloqués sur la lame. Avec le couteau de chef, vous utilisez surtout un mouvement de balancier, alors qu’avec le Santoku, vous hachez les aliments en soulevant la lame avec plus de ferveur.
  • Le couteau d’office : plus petit et léger que le couteau de chef, il se destine à la découpe de petits aliments pour éplucher ou tailler des formes fines. Avec ce type de couteau, un budget d’une dizaine d’euros est suffisant, en particulier si vous disposez déjà d’un vrai couteau de chef.

Couteau de cuisine

  • Le couteau dentelé : utilisé pour couper le pain, il est souvent peu cher : une trentaine d’euros maximum. Le manche des couteaux dentelés est en plastique ou en bois.
  • Le désosseur : il est réservé aux amateurs de viande aimant la préparer eux-mêmes. La lame de ce couteau étant plus étroite, elle peut facilement se glisser entre les os. Comptez une cinquantaine d’euros pour ce type de couteau.

Couteau de cuisine

Après avoir déterminé le type de couteau que vous souhaitez, faites attention à ces critères :

  • Les matériaux utilisés : vous en trouvez en acier ou en céramique. Plus légers et moins chers, ces derniers coupent aussi bien que ceux en acier. Toutefois, ils ne peuvent pas être aiguisés, et sont donc moins recommandés pour un usage à long terme. Pour plus de solidité et durabilité, les modèles en acier inoxydable sont généralement renforcés par la présence de carbone.

Couteau de cuisine

  • Le tranchant et la dureté de la lame : certains tests sont réalisés pour connaître ces données. Les tests CATRA, notamment, mesurent l’ICP (Initial Cutting Performance, ou tranchant immédiat) et le TCC (Total Card Cut, ou longévité du tranchant après 60 cycles), et les essais de dureté Rockwell mesurent la résistance de l’acier aux chocs (exprimés en HRC). 
  • La longueur de la lame : elle dépend de l’usage que vous ferez de votre couteau. Vous trouverez, dans les modèles standards, des lames qui vont de 140 à 300 mm de longueur. Pour les couteaux polyvalents, une lame de 200 à 240 mm est idéale, surtout si vous n’achetez qu’un seul couteau. La forme du tranchant a également son importance (lame plate, arrondie, etc.). 

Couteau de cuisine

  • La fabrication : il existe de nombreuses techniques, plus ou moins ancestrales. Si un couteau forgé a été martelé à chaud pour obtenir une lame dure et tranchante, aujourd’hui, on retrouve surtout des techniques industrielles où la lame est découpée à l’emporte-pièce. Il faut alors veiller, si on veut le meilleur couteau, à ce que la lame soit conçue dans le prolongement du manche. L’origine de la fabrication peut aussi inférer sur sa qualité : un couteau fabriqué en Europe (Allemagne, France, Suisse) ou au Japon a de bonnes chances d’être de qualité.
  • Le manche : il peut être directement conçu en acier, mais aussi en plastique (moins cher et plus léger) ou en bois, plus esthétique et plus confortable à tenir, mais plus difficile à entretenir.

Couteau de cuisine

  • L’ergonomie : mieux le couteau tient dans votre main, mieux il permet de couper et hacher. Pour ça, l’équilibre entre le poids du manche et le poids de la lame est un élément indispensable. Vous pourrez ainsi couper de façon fluide et avec moins d’efforts. 
  • L’aiguisage : il existe de nombreuses méthodes pour aiguiser un couteau (sur pierre, fusil d’aiguisage, aiguiseur à couteau et aiguiseur électrique). Il convient de choisir une méthode d’affûtage selon le type de couteau, l’acier de la lame, votre expérience et le résultat souhaité. 

Les couteaux professionnels de qualité peuvent atteindre des prix de plusieurs centaines d’euros. Dans ce comparatif, nous nous sommes limités à des modèles tout public.

 

Autre couteau de cuisine qu’on recommande

Shan Zu Santoku Classic 7″ (29,99 € lors de la publication) : Un autre couteau japonais très performant. Pendant nos tests, nous avons trouvé que ce couteau japonais offrait une bonne prise en main malgré l’épaisseur de son manche en bois. Sa lame de 18 cm en acier inoxydable nous a permis de venir aisément à bout de toutes les découpes d’aliments. Pour le poulet, le saucisson, le poivron et les herbes aromatiques, le mouvement a été fluide et nous n’avons pas dû forcer. Seules les carottes ont demandé un peu plus de force. La lame est arrivée bien affûtée lors de la livraison. Elle offre une dureté de 55+, soit une qualité correcte et un aiguisage facile, et l’angle d’affûtage est renseigné par la marque à 15° des deux côtés, ce qui est pratique pour les droitiers comme les gauchers. Comme tout bon couteau Santoku qui se respecte, les bords de la lame sont alvéolés. Nous soulignons un petit détail intéressant : le couteau arrive dans une boîte qui peut servir de rangement entre deux utilisations. En résumé, ce modèle japonais est un bon couteau pour découper divers aliments, même si les plus durs, comme les carottes, demandent un peu plus de force.

 

Autres couteaux de cuisine testés

Victorinox Fibrox 5.2063.20 (38,00 € lors de la publication) : Bien que très apprécié en ligne, ce modèle nous a peu convaincus. Nous avons jugé son confort d’utilisation moindre comparé aux autres que nous avons testés à cause de sa poignée plus large. Nous avons trouvé la prise en main moins agréable pendant une longue utilisation, surtout pour les mains petites à moyennes. Par contre, ce couteau de chef est très efficace en termes de tranchant.

Wüsthof Couteau de Chef Classic Ikon 16 cm (140,81 € lors de la publication) : Au vu de son prix élevé, nous devions être intransigeants avec ce couteau de chef. Or, ses finitions n’étaient pas nettes du tout à la livraison, pouvant même provoquer des blessures. Nous l’avons donc éliminé de notre sélection.

 

Laisser un commentaire

5 commentaires

  1. D’accord avec Pierre (18/11/2019)

    Test Catra et Rockwell sont la base pour déterminer la base d’une bonne lame, vous n’indiquez même pas les aciers utilisés, des références en la matière comme du VG10 (3, 32 ou 64 couches), SGPS, etc, et un petit aperçu sur les pierres à affuter n’aurai pas été superflu, ou plutôt nous diriger vers un site digne de ce nom !

    Ou avez vous été chercher toutes ces « inepties »

    Elle est trempée pour être résistance aux tâches et à l’humidité…
    Elle est conçue avec trois rivets qui vont permettre une meilleure prise en main…
    L’acier de la lame est composé à presque 50% de carbone… Celle là c’est la meilleur de l’année !
    Seule la fonte peut contenir jusqu’à 7% maxi de carbonne, passez encore des centaines d’hrs à chercher, vous allez bien nous trouver un couteau en fonte à l’essai (humour)

    Répondre
    • Nous prenons bonne note de vos premières remarques et ne manquerons pas, lors de la prochaine mise à jour, d’informer davantage les lecteurs sur le matériau et l’acier à partir duquel les lames sont fabriquées.

      Notez toutefois que notre sélection s’adresse avant tout aux cuisiniers amateurs. Nous sommes donc bien conscients que les cuisiniers confirmés et expérimentés n’y trouveront peut-être pas leur bonheur.

      Quant à la lame en acier composée à presque 50% de carbone, c’est effectivement une coquille que nous venons de corriger.

      Répondre
  2. « Après plusieurs heures de recherches » comme vous le citez il m’a fallu 2 min pour savoir que Deik est chinois est non japonais comme vous le mentionné.

    Les choix de ce test ressemble à un fourre-tout Amazon. Ou sont les grandes marques de couteaux japonais qui font leurs preuves chaque année dans les tests CATRA officiels.

    En cherchant 5 min sur internet on trouve des couteaux de productions japonaises vérifiés à 89€ de marques qui sont valorisés dans leur propre pays et aux test officiels CATRA. Aucune marque ici cité est Made in Japan.

    Répondre