Le Meilleur Moulin à Poivre

Après avoir testé 7 moulins à poivre, nous pensons que le Cole and Mason Capstan est le meilleur grâce à la finesse de sa mouture, sa qualité matérielle et son petit prix. Pour ceux qui désirent un modèle avec une plus grande capacité, c’est le Peugeot Paris U’Select que nous recommandons.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Notre choix, Meilleur pas cher

Cole and Mason Capstan HA0424P

Petit, mais costaud, ce moulin traditionnel en hêtre naturel offre une finesse de mouture exceptionnelle. Pratique, il est facile à prendre en main et à utiliser, tout en étant très peu cher.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Cole and Mason Capstan HA0424P

Cole and Mason Capstan : Test et Avis

Ce moulin à poivre de la marque anglaise Cole and Mason a un design classique et épuré. De plus, son bois de hêtre provient de forêts gérées durablement.

Lors de nos tests, nous avons constaté qu’il était de petite taille, mesurant seulement 12 cm de haut, et très simple à utiliser. Il se destine surtout à un usage à table. Nous avons compté qu’il pouvait recevoir 3 cuillères à café de poivre, soit environ 15 ml, ce qui en fait le modèle avec la plus faible capacité de ce test.

Néanmoins, nous avons jugé son mécanisme en acier très solide et pratique. Il est parvenu à moudre le poivre aussi finement que d’autres modèles plus chers. Quand nous avons réglé la mouture sur plus grossière, il y a évidemment eu des morceaux plus gros, mais beaucoup d’éléments sont restés relativement fins. Notez que la marque garantit le mécanisme à vie, ce qui est un bon gage de qualité.

Comme pour la plupart des moulins que nous avons testés, nous vous conseillons de le remplir à l’aide d’un entonnoir pour éviter de répandre des grains partout. Il est adapté à tous les types de poivre, mais pas au sel.

 

 

Meilleur milieu de gamme

Peugeot Paris U’Select 23485

Incontournable pour les fans de la marque et les cuisiniers passionnés, ce moulin se démarque par son design intemporel, sa grande contenance, ainsi que sa mouture réglable sur 6 positions bien définies.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Peugeot Paris U’Select 23485

Peugeot Paris U’Select : Test et Avis

Même si elle est principalement connue pour son activité dans le domaine de l’automobile, il faut savoir que la marque Peugeot est aussi populaire dans la conception de moulins à café, à poivre et à sel.

Ce moulin se démarque de la concurrence par son système permettant de définir avec précision la taille de la mouture, mais aussi par sa haute forme ergonomique de 22,5 cm. Contrairement à de nombreux concurrents, les 6 niveaux de moutures sont clairement identifiables sur ce modèle.

Durant nos tests, le niveau 1 nous a permis d’obtenir l’une des plus fines moutures parmi tous les moulins que nous avons testés. Au niveau maximum, nous avons jugé la mouture de taille moyenne plutôt que vraiment grosse, en comparaison avec d’autres modèles. Le changement de niveau a été très simple, et nous avons trouvé qu’il était aisé d’ouvrir et de fermer le corps du moulin.

Pour encore plus de praticité, l’intérieur intègre une pièce en plastique qui maintient la tige d’acier bien droite en son centre. Ceci nous a permis de revisser la tête du moulin plus facilement. Ainsi, les grains de poivre ne peuvent pas pousser la tige vers l’extérieur comme ça a été le cas avec d’autres moulins.

Nous avons réussi à y placer l’équivalent de 8 cuillères à café de grains de poivre et baies, soit 40 ml, ce qui est une très large capacité pour ce type de produit.

 

Alternative milieu de gamme

De Buyer Marlux ‎245 F

Ce moulin traditionnel se démarque par sa taille compacte et sa résistance. Il est réalisé en bois de hêtre issu de forêts gérées durablement, avec un mécanisme en acier solide. La mouture est facilement réglable.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

De Buyer Marlux ‎245 F

De Buyer Marlux : Test et Avis

D’un design traditionnel, ce moulin de 14,5 cm de haut se distingue, dans sa gamme de prix, par sa fabrication en bois de hêtre issu de forêts gérées durablement. Durant nos tests, il nous a plu pour son design épuré et sa simplicité d’utilisation. Son mécanisme en acier est de bonne qualité et garanti à vie par la marque.

Pour l’ouvrir, le fermer et régler le niveau de mouture, il suffit de dévisser et visser le bouton à son sommet. Nous avons trouvé le processus très facile pendant nos différents tests.

Par contre, son goulot est assez étroit. Nous avons dû utiliser un entonnoir pour mettre le poivre dedans. Sa capacité s’est révélée dans la moyenne, avec 25 ml, soit environ 5 cuillères à café.

Finalement, s’il se retrouve en alternative, c’est en raison de sa mouture moins fine avec le serrage le plus fermé, et son broyage inégal avec la mouture grossière.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeAlternative milieu de gamme
Cole and Mason Capstan HA0424P Peugeot Paris U’Select 23485 De Buyer Marlux ‎245 F
Petit, mais costaud, ce moulin traditionnel en hêtre naturel offre une finesse de mouture exceptionnelle. Pratique, il est facile à prendre en main et à utiliser, tout en étant très peu cher. Incontournable pour les fans de la marque et les cuisiniers passionnés, ce moulin se démarque par son design intemporel, sa grande contenance, ainsi que sa mouture réglable sur 6 positions bien définies. Ce moulin traditionnel se démarque par sa taille compacte et sa résistance. Il est réalisé en bois de hêtre issu de forêts gérées durablement, avec un mécanisme en acier solide. La mouture est facilement réglable.
35.53 € sur Amazon 39.90 € sur Amazon 29.00 € sur Amazon

 

300+ Comparatifs
3000+ Produits Testés
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

 

Comment avons-nous testé ?

Afin de tester les moulins à poivre, nous avons d’abord comparé leur design, en notant la qualité de leurs matériaux et leur hauteur totale. Nous avons aussi mesuré leur capacité. Pour ça, nous avons utilisé un entonnoir, une cuillère à café et une cuillère à soupe pour y verser notre mix de poivre et baies. La majorité du temps, nous avons constaté que l’entonnoir était vraiment nécessaire car le goulot était trop petit.

En termes d’utilisation, nous avons principalement vérifié si leur système d’ouverture/fermeture était simple. Concernant les moutures, nous avons réalisé un test en comparant les plus fines et les plus grosses pour chaque modèle. Ça nous a permis de visualiser clairement quel moulin parvenait à moudre le plus finement ou le plus grossièrement de tous. Nous avons aussi vérifié que le changement des réglages se faisait aisément.

Enfin, pour les modèles électriques, nous avons noté le nombre de piles nécessaires, et si elles étaient incluses.

 

Nos résultats de tests

NomQualité matérielleFacilité de remplissageÉpaisseur mouture fineCapacitéType de moulin à poivreHauteur totale
Cole and Mason Capstan5/51/5Très fine15 ml (3 c.à.c.)Manuel12 cm
Peugeot Paris U’Select5/51/5Très fine40 ml (= 8 c.à.c.)Manuel22,5 cm
De Buyer Marlux5/51/5Assez fine25 ml (= 5 c.à.c.)Manuel14,5 cm
Peugeot Oléron4/53/5Avec des morceaux plus gros40 ml (= 8 c.à.c.)Manuel14,5 cm

 

Comment choisir son moulin à poivre ?

Avant de faire votre choix, il faut savoir qu’il existe différents types de moulin :

  • Les moulins traditionnels : ce sont ceux que l’on retrouve le plus souvent. Ils se composent d’un corps et d’un mécanisme qui permet d’obtenir du poivre moulu, simplement en les tournant. Ces moulins ont l’avantage d’être peu chers et de ne nécessiter aucune pile pour fonctionner.

Moulin à poivre

  • Les moulins électriques : ces moulins fonctionnent généralement avec des piles. Au lieu de faire tourner le moulin à la main, une simple pression sur un bouton suffit pour moudre le poivre. Certains sont munis d’un accessoire supplémentaire : une lumière pour éclairer l’assiette et estimer la quantité versée. L’inconvénient des moulins électriques, en plus de leur prix élevé, est le bruit généré par leur mécanisme.
  • Les 2-en-1 : ils servent à la fois de moulin à sel et de moulin à poivre, pour gagner de la place. Si cette fonctionnalité vous intéresse, vérifiez que les mécanismes soient bien distincts et adaptés à leurs grains respectifs.

Sachant cela, voici d’autres critères à prendre en compte :

  • Le mécanisme : c’est l’élément le plus important. La plupart des mécanismes sont basés sur des rangées de dents qui broient les grains à leur passage, les réduisant en poudre plus ou moins fine. L’efficacité et la fiabilité du mécanisme varient d’un modèle à l’autre. Il faut aussi savoir que certains moulins, plutôt que de broyer, découpent les grains en tranches fines, pour libérer plus de saveurs.

Moulin à poivre

  • Le matériau du mécanisme : les mécanismes sont principalement fabriqués en acier, céramique, carbone ou acrylique. Ceux que nous recommandons le plus sont les mécanismes en acier, durs et résistants, parfaits pour broyer en assurant une durabilité maximale. Un autre matériau qui s’est démocratisé est la céramique, qui est non oxydable et très dure. Son seul inconvénient est qu’elle est plus cassante et donc, théoriquement, moins durable.
  • Les réglages : la plupart des moulins permettent un réglage de la finesse de la mouture, pour broyer le poivre exactement comme vous le voulez. Un critère important est la présence et la fiabilité de repères pour juger le degré de mouture que vous choisissez. Les moulins traditionnels ont souvent le défaut d’être peu clairs à ce niveau.

Moulin à poivre

  • La taille du corps : elle affecte à la fois la contenance, l’apparence et la prise en main. Les plus petits moulins peuvent s’avérer difficiles à manipuler, surtout si le mécanisme n’est pas optimal. Faites aussi attention, car un grand moulin ne signifie pas forcément une grande contenance.
  • Le matériau du corps : il peut être conçu en bois, plastique, verre ou métal. Le bois est la matière première traditionnelle : doux au toucher et durable, mais parfois difficile à nettoyer. Le plastique est solide et léger, peu cher et facile à nettoyer, mais peut souffrir dans le temps. Le métal est très durable, mais un peu lourd et généralement utilisé en combinaison avec d’autres matériaux. Enfin, le verre épais est une solution esthétique un peu plus lourde, mais durable. En revanche, évitez d’entreposer un moulin en verre transparent à la lumière, pour ne pas affecter les qualités gustatives du poivre.

Moulin à poivre

  • Le remplissage : les modèles traditionnels d’entrée de gamme se rechargent souvent par un simple trou dans lequel il peut être compliqué de verser le poivre. Les modèles plus modernes ou haut de gamme bénéficient généralement d’un système plus pratique.
  • Le type de poivre utilisé : les moulins fonctionnent avec la plupart des poivres vendus dans le commerce, qui font rarement plus de 5 ou 6 mm de diamètre. Au-dessus, vous risquez d’endommager le mécanisme. Les mélanges de poivre et de baies sont aussi fréquemment compatibles avec les moulins classiques. Par contre, il ne sera pas forcément possible de moudre du sel avec un moulin à poivre, car le mécanisme doit résister aux propriétés corrosives ou à l’humidité de certains sels.

 

Autre moulin à poivre qu’on recommande

Peugeot Oléron 28404 (34,12 € lors de la publication) : Un modèle avec du verre. Ce moulin à poivre a un corps en verre transparent permettant de voir le niveau restant de poivre en un coup d’œil. Il a aussi l’avantage d’arriver déjà rempli au 2/3. Lors de nos tests, nous avons compté qu’il pouvait accueillir jusqu’à 8 cuillères à café maximum de baies et grains de poivre. Ça correspond à 40 ml environ. Comme la plupart des modèles, il est conseillé d’opter pour des grains d’une taille de 6 mm ou inférieur pour éviter de bloquer la meule. Celle-ci est en acier, ce qui assure une meilleure durabilité au moulin. Par contre, ça le rend incompatible avec le sel, qui abîmerait le mécanisme. L’utilisation de ce moulin s’est révélée très simple durant nos tests. Nous avons rapidement ouvert le corps en enlevant la boule métallique située au sommet. Le goulot est un peu plus large que la moyenne, aidant au remplissage. Toutefois, nous conseillons de prévoir un entonnoir pour éviter d’en mettre partout. Pour régler la finesse de la mouture, il faut juste visser ou dévisser la boule, qui laisse alors plus ou moins de jeu au mécanisme de broyage. Finalement, si nous n’avons pas inclus ce modèle dans notre sélection principale, c’est parce que nous avons trouvé que la finesse de la mouture n’est pas aussi précise que celle des autres. La plus fine avait encore des gros morceaux, et la plus grosse avait beaucoup de poussières.

 

Autres moulins à poivre testés 

PJCKitchen Set de Moulins à Poivre et Sel 8541951584 (25,99 € pour 2 moulins lors de la publication) : Durant nos tests, nous avons trouvé son système de réglage de la mouture assez peu pratique à tourner. De plus, le mécanisme en céramique nous a semblé moins solide, et quand la mouture était réglée grossièrement, le capuchon ne s’est pas correctement mis en place. 

Russell Hobbs 23460-56 (31,50 € pour 2 moulins lors de la publication) : Non seulement ce modèle électrique n’inclut aucune pile, mais il en faut 4 pour le faire fonctionner. Ajoutez à ça le système contre-intuitif du réglage de la mouture (+ pour fine, – pour grosse) et la meule en céramique moins solide, et vous comprenez pourquoi nous l’avons éliminé.

Peugeot Roellinger 25601 (79,90 € lors de la publication) : Très cher, ce moulin à poivre signé Peugeot n’a même pas un système pratique pour régler le niveau de mouture. Plusieurs personnes ont tenté de tourner la molette sans y parvenir (mais en réussissant à se faire mal aux doigts).

 

Laisser un commentaire

1 commentaire

  1. Bonjour merci de ces essaies
    J’ai les peugeot elis sense depuis 4/5 ans et j’en suis decu car le haut qui détecte est emboiter par des petits ergo en plastique très fin qui on cassé avec le temps et le rend inutilisable de plus le changement des 6 piles est beaucoup beaucoup trop fréquent de ce faite je repart sur des peugeot inox paris .

    Répondre