Le Meilleur Aiguiseur de Couteaux

Mis à jour le 6 avril 2022

Après 7 heures de recherche et l’examen détaillé de 30 modèles en ligne, nous estimons que c’est la pierre Fällkniven DC4, en surface diamant et céramique, qui offre actuellement le meilleur rapport qualité/prix.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Fällkniven DC4

Cette pierre en surface diamant et céramique est idéale pour aiguiser des couteaux en randonnée. Grâce à son petit format, vous pouvez l’emmener partout avec vous, d’autant plus qu’elle est fournie avec un étui en cuir.

26.27 € sur Amazon

Cette pierre à aiguiser dispose d’une face diamantée (qui enlève de la matière) et d’un côté en céramique. Elle vous permet de choisir et d’adapter l’angle d’aiguisage, ce qui est idéal pour les grands couteaux, les haches, etc. En outre, grâce à son format compact, elle est facilement transportable et rangeable (elle est livrée avec un étui en cuir). C’est un choix judicieux si vous souhaitez un aiguiseur à emporter en randonnée, van, camping-car, etc. Elle est, par contre, un peu trop abrasive pour un entretien quotidien.

 

 

Meilleur pas cher

Lansky BladeMedic

Ce modèle 4-en-1 se compose de carbure de tungstène, diamant (grain 600) et céramique (grain 1000), ce qui vous permet d’affûter de nombreux couteaux. Grâce à son format compact, vous pouvez facilement le glisser dans un sac à dos.

19.58 € sur Amazon

Le Lansky BladeMedic est un modèle 4-en-1 idéal si vous souhaitez entretenir vos couteaux en randonnée ou en voyage. Il est conçu avec des éléments abrasifs en céramique et diamant, et un angle d’aiguisage de 22° pour les deux encoches. Il est adapté à presque tous les types de couteaux, du couteau de poche à lame lisse au couteau dentelé. Il se démarque aussi par son format compact qui vous permet de le ranger facilement dans un sac ou une poche.

 

Meilleur haut de gamme

Minosharp Plus 3

Ce modèle, fabriqué au Japon, comprend trois aiguiseurs en céramique à grain. Il s’utilise facilement, avec un angle d’aiguisage prédéfini. Il est adapté pour de nombreux couteaux, excepté les modèles aiguisés d’un seul côté et les lames dentelées.

64.25 € sur Amazon

Recommandé par des sites spécialisés comme Knivesandtools, ce modèle est un aiguiseur manuel qui permet de facilement préserver ou de reconstituer le tranchant des couteaux. Il se compose de trois roues en céramique, avec un angle d’aiguisage à 17°. Il présente plusieurs types de grain, le rendant adapté à différents types de couteaux. Il est idéal si vous souhaitez un modèle sécurisant et facile d’utilisation.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gamme
Fällkniven DC4Lansky BladeMedicMinosharp Plus 3
Fällkniven DC4Lansky BladeMedicMinosharp Plus 3
Cette pierre en surface diamant et céramique est idéale pour aiguiser des couteaux en randonnée. Grâce à son petit format, vous pouvez l’emmener partout avec vous, d’autant plus qu’elle est fournie avec un étui en cuir.Ce modèle 4-en-1 se compose de carbure de tungstène, diamant (grain 600) et céramique (grain 1000), ce qui vous permet d’affûter de nombreux couteaux. Grâce à son format compact, vous pouvez facilement le glisser dans un sac à dos.Ce modèle, fabriqué au Japon, comprend trois aiguiseurs en céramique à grain. Il s’utilise facilement, avec un angle d’aiguisage prédéfini. Il est adapté pour de nombreux couteaux, excepté les modèles aiguisés d’un seul côté et les lames dentelées.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Mentions honorables

AnySharp Pro (19,85 € lors de la publication) : Un modèle audacieux. Il est présenté par la marque comme étant le “meilleur aiguiseur de couteaux au monde”. Il est équipé d’un angle préréglé à 20° et d’une ventouse antidérapante, avec levier de sécurité. Avant l’utilisation, vous devez le fixer sur une surface plane. Ensuite, faites glisser votre lame trois ou quatre fois dans l’outil d’aiguisage pour qu’elle retrouve son tranchant. Il peut être utilisé pour de nombreux couteaux, même ceux à lame dentelée comme les couteaux à pain ou de chasse (sauf les lames en acier très dur pour lesquelles il est préférable d’utiliser une pierre à aiguiser).

 

800+ Comparatifs
400+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

 

Comment choisir son aiguiseur de couteaux ?

Après avoir choisi un bon couteau de cuisine, de survie ou de poche, il est important de choisir un aiguiseur de qualité pour l’entretenir. Les aiguiseurs permettent d’obtenir rapidement un bon tranchant en enlevant de la matière, en polissant ou redressant le fil de la lame. Pour faire un choix avisé, il faut toutefois connaître les différentes méthodes d’aiguisage existantes.

Aiguiseur à couteaux
Les aiguiseurs permettent de redéfinir le fil de la lame du couteau pour lui assurer un bon tranchant | Source : Selectos

Voici les différents types d’aiguiseurs que nous avons relevés, ainsi que leurs principaux avantages et inconvénients :

  • Les pierres : elles offrent des résultats très précis, et sont donc recommandées aux professionnels ou aux amateurs qui souhaitent obtenir une lame très tranchante. Les pierres à aiguiser d’Arkansas ou japonaises (parmi les meilleurs aiguiseurs de couteaux du monde pour une lame rasoir) sont particulièrement conseillées pour redonner un bon tranchant aux couteaux de cuisine ou de poche. Bien que leur usage exige un peu de pratique avant une utilisation optimale, les pierres offrent généralement un résultat précis et durable.
Couteau de chef
Les pierres d’Arkansas ou japonaises sont conseillées pour redonner un bon tranchant aux couteaux | Source : Selectos
  • Les aiguiseurs manuels et électriques : ils sont particulièrement faciles à utiliser. Ils comportent généralement deux fentes où l’angle d’aiguisage est déjà prédéfini. La première permet d’aiguiser en profondeur votre lame, avec des plaques en tungstène ou en diamant. La seconde, souvent en céramique, sert à polir le tranchant de la lame. Cependant, ils sont parfois trop abrasifs (ils enlèvent trop de matière) et ils ne sont pas adaptés aux couteaux japonais car ils guident la lame selon un certain angle qui ne leur convient pas (contrairement aux autres méthodes, qui permettent de choisir manuellement votre angle).
  • Les fusils d’aiguisage : ils permettent de redresser un tranchant. Ils se composent d’un manche avec une garde développée, et d’une mèche plus ou moins grande qui peut être ronde, ovale ou plate. Néanmoins, ils ne fonctionnent que sur les couteaux qui coupent encore car ils ne font que redresser le fil de la lame (ils ne le restaurent pas). Notez qu’il faut que la mèche du fusil soit plus longue que la lame de votre couteau et qu’il faut faire glisser doucement celle-ci. Le Wüsthof TR4483-7 en est un bel exemple.
Aiguiseur à couteaux
Certains modèles possèdent un angle d’aiguisage prédéfini, cela peut être pratique pour les débutants | Source : Selectos

Sachant cela, nous avons réuni quelques caractéristiques importantes à considérer avant l’achat d’un aiguiseur à couteaux :

  • L’efficacité : comme mentionné plus haut, c’est l’affûtage à la pierre qui est le plus recommandé (pour choisir votre pierre, vous pouvez vous référer à leur granulométrie). Dans les mains des professionnels ou des habitués, les pierres fournissent des tranchants plus coupants. Pour peaufiner l’entretien du tranchant, vous pouvez aussi, après aiguisage, passer votre lame sur un morceau de cuir.
Aiguiseur à couteaux
Un aiguiseur plus massif se destine à un usage fixe, un aiguiseur plus compact se transporte plus facilement | Source : Selectos
  • L’angle : sur certains modèles, l’angle d’aiguisage est prédéfini. Cela peut être pratique pour affûter rapidement un couteau ou pour les débutants. Néanmoins, ce qui est considéré comme un avantage pour certains peut être un inconvénient pour d’autres : les habitués préféreront choisir et adapter eux-mêmes l’angle.
  • Les dimensions : vous pouvez opter pour un aiguiseur peu compact si celui-ci se destine à un usage fixe ou si vous devez aiguiser des longs couteaux. Les grands modèles sont conçus pour un usage en cuisine (de nombreux professionnels les fixent directement dans leur espace de travail). À l’inverse, certains modèles sont conçus pour être plus compacts et facilement transportables : c’est le cas pour l’affûtage des couteaux de chasse ou de poche.
Aiguiseur à couteaux
Chaque modèle à ses spécificités, il est donc important de lire la notice avant l’utilisation | Source : Selectos
  • La rapidité d’aiguisage : les aiguiseurs qui imposent un angle d’affûtage permettent d’obtenir rapidement une lame aiguisée, ce qui peut être utile si vous avez peu d’expérience dans l’affûtage à la pierre ou au fusil. Si vous disposez d’une prise électrique à proximité, les modèles électriques vous permettent aussi de travailler rapidement (ce qui peut être avantageux pour les restaurateurs, par exemple). Un modèle manuel sera généralement suffisant pour un particulier.
  • Les précautions : chaque modèle ayant ses spécificités, il est important de bien consulter la notice avant l’utilisation. Bien qu’ils s’agissent d’ustensiles solides, ils sont à manipuler avec précaution si vous ne voulez pas les édenter. Notez que la dureté de votre couteau est à prendre en compte. Par exemple, un couteau ayant une faible valeur HRC n’aura pas besoin d’un fusil à taillage trop fin, tandis qu’un couteau à valeur HRC élevée sera mieux traité avec un fusil à taillage très fin.

 

Laisser un commentaire