Petit électro

Les 6 (vrais) Meilleurs Woks 2019 – Comparatif Complet

Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 6 meilleurs woks parmi plus d’une quarantaine de modèles commercialisés pour le moment.

Le Creuset alu est assurément le wok que j’adopterais sans hésiter dans ma cuisine : hé oui, qualité et efficacité sont au rendez-vous pour de bons plats sautés et mijotés maison !

 

Meilleur pas cher
école de Wok Anti-adhésif Wok Star Wok en Acier Carbone, Argent, 35,6 cm
Meilleur milieu de gamme
Tefal B3677502 Ideal  Wok + couvercle, En Fonte d'Aluminium, Noir, 36 cm
Meilleur haut de gamme
Le Creuset Wok en fonte émaillée avec couvercle en verre, 32cm, cerise
School of Wok
Tefal fonte
Le Creuset fonte
44,64 €
49,99 €
206,11 €
Meilleur pas cher
école de Wok Anti-adhésif Wok Star Wok en Acier Carbone, Argent, 35,6 cm
School of Wok
44,64 €
Meilleur milieu de gamme
Tefal B3677502 Ideal  Wok + couvercle, En Fonte d'Aluminium, Noir, 36 cm
Tefal fonte
49,99 €
Meilleur haut de gamme
Le Creuset Wok en fonte émaillée avec couvercle en verre, 32cm, cerise
Le Creuset fonte
206,11 €

 

Les meilleurs woks pas chers

Vous commencez tout juste à apprendre à cuisiner ou savez d’emblée que vous ne ferez qu’occasionnellement appel à votre poêle wok ?

Nul besoin d’investir dans un modèle très coûteux : il existe des ustensiles d’une qualité tout à fait correcte et adaptés aux petits budgets.

School of Wok : le meilleur pas cher

Ecole de Wok

Prix
44,64 €
Avantages
Bon rapport qualité-prix
Compatible tous feux
Esthétique
Poignées en bambou
Inconvénients
Pas d’accessoires
Légère instabilité

Ce premier wok de notre sélection d’entrée de gamme est proposé par l’école de cuisine asiatique School of Wok située en Grande-Bretagne. Il est fabriqué à partir d’acier au carbone avec revêtement antiadhésif et dispose d’une queue et d’une poignée en bambou.

Avec son diamètre de 36cm et compatibles une fois de plus tous feux, il permet de préparer de bons petits plats pour 4 à 6 personnes, sans risquer d’en mettre partout !

En comparaison avec le wok évalué dans cette même gamme, on a tout de même affaire à un produit de meilleure qualité à l’esthétique plus soignée. Les robustes poignées en bambou apportent une touche d’authenticité et facilitent la prise en main tout en résistant à la chaleur.

La lourdeur de la queue peut tout de même légèrement déstabiliser la poêle, laquelle dispose qui plus est d’un fond arrondi : on a tout intérêt à pas la laisser sur le feu sans surveillance !

La finition fait bien son affaire : les aliments n’accrochent pas et le tout se nettoie en un coup d’éponge.

Très important en ce qui concerne le wok : sa grande contenance permet de saisir des aliments, puis de les pousser vers le côté pour en cuire d’autres au centre. Mais une fois de plus, son revêtement antiadhésif fera grincer des dents les puristes !

Un bon produit tout de même proposé à un prix tout à fait correct par rapport à la qualité proposée, qui apportera une touche d’authenticité à vos plats asiatiques.

Tefal Jamie Oliver : un wok tout en polyvalence

Tefal E79219 Jamie Oliver Wok

Prix
38,85 €
Avantages
Bon rapport qualité-prix
Compatible tous feux
Passe au four
Léger et stable
Inconvénients
Pas d'accessoires

Un autre wok de la marque Téfal, signé cette fois-ci en collaboration avec le célèbre chef britannique Jamie Oliver !  

En acier inoxydable avec des bords arrondis, il permet de verser sans faire de gouttes et dispose d’une poignée unique, elle aussi en inox avec revêtement anti-dérapant. Le fond plat permet de l’utiliser sur tous les feux, y compris l’induction, et dispose une fois de plus d’un Thermo-Spot indicateur de température. Il peut s’utiliser au four jusqu’à 175 ° C.

Ayant déjà eu affaire à des poêles de gamme Tefal / Jamie Oliver, je m’attendais à un produit à la fois léger, mais avec un fond solide qui permettrait de varier les modes de cuisson sans devoir se limiter au simple sauté de légumes.

Je n’ai pas été déçue. En effet, le produit se distingue par sa polyvalence : son triple fond permet de diffuser uniformément la chaleur et convient à tout type de plat. Contrairement aux modèles plus économiques, ce wok passe au four, ce qui diversifie d’autant plus les utilisations potentielles.

Plutôt du genre précautionneuse, j’apprécie également le fait qu’il dispose d’un revêtement antiadhésif de bonne qualité (permettant d’éviter la libération de vapeurs nocives lorsqu’on cuisine à haute température), qui réduit bien entendu au minimum le besoin d’utiliser des matières grasses tout en facilitant le nettoyage.

Son manche est bien isolé de la chaleur : pas besoin de penser à attrapper sa manique dans le feu de l’action !

Une fois de plus, on est pas sur un produit d’une grande authenticité, mais qui ravira les cuisiniers amateurs de polyvalence.  

Les meilleurs woks de milieu de gamme

Nous avons vu qu’il est tout à fait possible de trouver des poêles wok de qualité raisonnable sans y consacrer un budget trop important. Mais qu’en est-il lorsque l’on souhaite un peu plus de durabilité, voire quelques accessoires ou une plus grande polyvalence ?

Tefal fonte : le meilleur wok de milieu de gamme

Tefal fonte

Prix
49,99 €
Avantages
Compatible tous feux
Passe au four
Léger et stable
Couvercle fourni
Grande contenance
Inconvénients
Incompatible induction

On continue avec Téfal pour se pencher sur ce wok en fonte d’aluminium grand format (diamètre 36 cm) au revêtement antiadhésif, disposant de deux anses anti-glisse, d’un indicateur de température Thermo-Spot et livré avec un couvercle.

La poêle est compatible tous feux sauf induction et peut se mettre au four (jusqu’à 175 °C) : un grand plus au niveau de la polyvalence ! La fonte d’aluminium est une bonne alternative aux woks en fonte (lourds et difficiles à manipuler) ou en aluminium (qui ont tendance à manquer de durabilité).

Ici, les mêmes avantages que notre deuxième modèle milieu de gamme : un triple fond plat pour plus de stabilité qui permet de diversifier les plats réalisés, d’autant plus avec les deux anses qui facilitent la prise en main de l’ustensile et le rendent plus adapté à une utilisation au four.

On apprécie le couvercle fourni, fort pratique non seulement pour éviter les éclaboussures, mais aussi pour faire mijoter et maintenir les aliments à une température stable.

On est une fois de plus sur une grande poêle polyvalente plutôt qu’un authentique wok, mais les cuisinières comme moi “du dimanche”,mais adeptes de bons petits plats maison, apprécieront son côté passe-partout.

Son grand format prend certes de la place dans vos placards, mais la multitude de possibilités qu’elle vous offre (plats en sauce, carbonnades, mijotés en plus du traditionnel sauté d’inspiration asiatique) en font un ustensile fort pratique, d’autant plus qu’il vous permet de conserver directement les restes au frigo.

Seul petit bémol : personnellement je n’étais pas concernée, mais son incompatibilité avec l’induction exclura une partie des adeptes potentiels.

Tefal alu moucheté : un wok respectable 

Tefal alu moucheté

Prix
33,90 €
Avantages
Petit prix
Compatible tous feux
Léger
Inconvénients
Pas de couvercle
Ne passe pas au four

Pour la suite de ce voyage gustatif, je me suis penchée sur ce wok  de chez Tefal. La célèbre marque d’ustensiles de cuisine a récemment revu sa gamme antiadhésive et propose désormais une série de poêles renforcées au titane et garanties sans PFOA et sans cadmium.

Un revêtement modernisé et plus résistant qui survivrait à une utilisation intensive de 8 ans, selon la marque.

Doté d’un revêtement noir “effet pierre”, ce wok d’un diamètre de 28 cm (permettant de réaliser des plats pour environ 4 personnes) dispose d’une poignée soft-touch et d’un Thermo-Spot qui devient de couleur uniforme lorsque le revêtement a atteint 180°C. Il est compatible avec les plaques de cuisson à gaz, électriques, vitrocéramiques et induction.

Ce que l’on apprécie particulièrement chez ce wok, ce sont ses dimensions : une profondeur suffisante donnant lieu sur une surface de cuisson suffisante avec des bords relativement hauts permettent d’éviter les éclaboussures. Le revêtement antiadhésif fait bien son travail et permet de faire cuire les légumes rapidement avec très peu de matières grasses.

Léger et avec une bonne prise en main, l’ustensile se nettoie rapidement avec un coup d’éponge. Bref, côté performance, on a pas à se plaindre, surtout à un prix pareil !

Les puristes de la cuisine asiatique vous affirmeront toutefois qu’une poêle antiadhésive n’est pas le meilleur choix en ce qui concerne la cuisson des sautés (voir mon guide d’achat plus bas). Je me contenterai de vous dire qu’il s’agit d’une poêle polyvalente d’une qualité tout à fait respectable étant donné son prix.

Les meilleurs woks haut de gamme

C’est vrai que lorsque l’on pense Le Creuset, ce sont les emblématiques cocottes rondes aux couleurs enjouées qui nous viennent en tête. Mais les adeptes de la cuisine asiatique en quête de qualité et de durabilité trouveront eux aussi leur bonheur parmi les propositions de la célèbre marque française.

Le Creuset fonte : le meilleur haut de gamme

Le Creuset fonte

Prix
206,11 €
Avantages
Compatible tous feux
Four jusqu’à 200°C
Accessoires fournis
Relativement léger
Grande qualité
Inconvénients
Temps de chauffe assez long

Pour notre premier wok haut de gamme, je me suis tournée vers la marque Le Creuset avec ce modèle couleur cerise de 32 cm en fonte émaillée, qui est livré avec son couvercle en verre trempé avec un bouton en phénolique ainsi qu’une grille pour la cuisson à la vapeur.

Cette poêle est compatible avec toute source de chaleur, y compris le four (on remarquera que contrairement aux autres modèles testés ici, il supporte les températures jusqu’à 200°C), et dispose de parois incurvées permettant plusieurs zones de chauffe ainsi que de larges poignées qui facilitent la manipulation.

Nul besoin d’insister sur la qualité du tout : vous vous en doutiez. L’ustensile est ultra solide et en ce qui concerne la durabilité dans le temps, je veux bien faire confiance : la marque a aisément fait ses preuves (privilégiez tout de même l’utilisation de spatules en silicone et évitez le lave-vaisselle afin de préserver l’émail). La fonte permet une répartition uniforme de la chaleur, même si elle exige tout de même un certain temps de chauffe.

Polyvalent, l’ustensile offre plusieurs possibilités d’utilisation : cuisson saisie à feu vif à l’asiatique, cuisson à la vapeur, friture et mijotage. Il peut être utilisé pour cuisiner tout comme pour conserver les aliments au frigo ou au congélateur, voire, pourquoi pas, pour les servir : sa couleur cerise et belle forme arrondie en font un plat de présentation dont moi personnellement je ne rougirai pas !

Son prix important pourrait cependant représenter une véritable barrière pour bien des cuisiniers. Les amateurs ne regretteront pas toutefois l’investissement, car ce wok garanti à vie respire la solidité et la durabilité, sans parler de la diversité d’utilisation.

Un classique qui a fait ses preuves dans le temps !

Le Creuset alu : la qualité garantie

Le Creuset alu

Prix
Dès 113,61 €
Avantages
Compatible tous feux
Passe au four
Léger et stable
Grande qualité
Inconvénients
Poignées qui chauffent rapidement

Le Creuset propose une gamme de poêles diverses et variées, dont ce wok en aluminium forgé anti-adhérent qui existe en plusieurs tailles différentes (26, 28 et 30 cm de diamètre). Les woks d’un diamètre de moins de 28 cm étant relativement rares, le plus petit de la gamme pourrait intéresser ceux et celles qui cuisinent en petit comité et disposent d’un espace de stockage limité.

Cette poêle, compatible avec tous feux (dont induction et four), est livré avec son couvercle et dispose d’un fond plat, d’une profondeur conséquente et d’une grande surface de cuisson. Son manche en inox riveté reste froid pendant la cuisson et le tout est garanti sans PFOA !

Le Creuset représente tout de même une certaine garantie au niveau de la qualité et celle-ci est décidément au rendez-vous avec cette poêle qui pourtant ne souffre pas de la lourdeur de certains autres modèles de la marque.

Son fond plat garantit aussi bien l’équilibre du tout qu’une grande polyvalence : vous pouvez aisément y préparer des sautés d’inspiration asiatique tout comme des curry, des paella, des risotto, et on en passe…pour par la suite nettoyer le tout en un simple coup d’eau savonneuse.

Sa belle forme arrondie a tout à fait sa place dans les cuisines chics, mais personnellement je suis moins friande de son aspect sobre que de la jolie teinte cerise du modèle testé ci-haut. Des goûts et des couleurs…

On regrette tout de même l’épaisseur des poignées qui ne facilitent pas la prise en main et qui obligent à utiliser une manique pour ne pas se brûler. Malgré la grande qualité du tout, le prix important dissuadera les cuisiniers à petit budget.  

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre wok ?

Les occidentaux sont de plus en plus nombreux à adopter le wok, ustensile indispensable de la cuisine traditionnelle asiatique, qui permet de cuire des légumes en julienne ou des morceaux de viande pendant un temps bref et à très haute température. Ce mode de cuisson, qui nécessite très peu de matières grasses, permet de créer des plats à la fois sains et savoureux.

La cuisson au wok : bien choisir son huile
« Pour une cuisson au wok optimale, laissez-le chauffer à vide sur feu vif avant d’y déposer votre huile et vos aliments. Veillez cependant à ne pas trop chauffer votre huile, elle doit être chaude mais pas fumante. Le wok étant une méthode de cuisson très rapide, nous vous recommandons d’anticiper la découpe de vos aliments et la préparation de vos sauces afin de tout avoir sous la main quand vous démarrez vos cuissons.La cuisson au wok se faisant sur feu vif, il est important de choisir une huile qui supporte les températures élevées comme les huiles de tournesol et d’arachide. Ces huiles tolèrent très bien la cuisson au wok mais n’ont pas d’intérêt gustatif particulier. Pour donner plus de caractère à vos préparations, choisissez un assemblage d’huiles de tournesol et de sésame vierge, comme l’huile Spéciale Wok Guénard relevée avec des notes d’ail et de gingembre, qui sera parfaite pour une recette de pad thai au wok. « 

Huiles Guénard
Chloé
,
Huiles Guénard


Il est vrai que, quand on pense wok, on pense le plus souvent à la cuisson sautée. On peut toutefois aussi employer son wok pour cuire à la vapeur, mijoter ou encore frire.

Les matériaux

Amateur de cuisine asiatique, vous cherchez à investir dans un wok à la fois de qualité et qui convienne à vos habitudes culinaires ? Un aspect important à prendre en compte est son matériau.

L’acier carbone

Traditionnellement, les woks sont fabriqués en acier carbone. Ce matériau durable et peu coûteux chauffe rapidement et de manière uniforme.

Avec un entretien correct sa surface deviendra au fil du temps antiadhésive. Privilégiez les woks d’environ deux millimètres d’épaisseur qui ne cèdent pas lorsque vous exercez une pression sur les côtés.

L’inox

Méfiez-vous des woks en inox. Lourds et difficiles à manœuvrer, ils mettent également beaucoup de temps à chauffer et à se refroidir.

La cuisine au wok étant brève et à haute température, il s’agit d’un défaut assez conséquent. Les aliments, en particulier les protéines, ont de plus tendance à adhérer à l’acier.

La fonte

En ce qui concerne la fonte, c’est plus intéressant. Ce matériau offre une meilleure surface antiadhésive mais exige tout de même un certain temps de chauffe.

Le principal problème que vous rencontrerez avec un wok en fonte est sa fragilité, sauf si les parois sont relativement épais… auquel cas le wok sera très lourd et difficile à soulever !

Il est déconseillé de laver vos woks en acier carbone et en fonte à l’eau savonneuse, car cela pourrait empêcher la création d’une couche patine au fil du temps.

Les antiadhésifs

Il faut tout de même faire preuve d’un certain degré de précaution lorsque l’on investit dans un wok antiadhésif. Les revêtements antiadhésifs de moindre qualité ne supportent pas la chaleur élevée nécessaire pour effectuer un sauté et peuvent libérer des produits chimiques toxiques à haute température.

Ils ne conviennent pas qui plus est pour une utilisation avec des ustensiles en métal. De plus, on peut difficilement faire adhérer les éléments aux parois du wok.

La fabrication

Les woks traditionnels fabriqués au marteau sont très appréciés des cuisiniers, et ce n’est pas un hasard. Les légères empreintes laissées par le marteau vous permettent de pousser les aliments cuits vers les bords du wok et d’ajouter des ingrédients au centre sans qu’ils ne glissent.

Les woks de fabrication industrielle, moins onéreux, sont créés à partir d’un morceau d’acier au carbone très fin moulé. Ces woks sont en conséquence complètement lisses et rendent la cuisson plus difficile.

La forme et les dimensions

À moins de disposer d’une cuisinière creusée (très rares dans les foyers occidentaux), un wok à forme traditionnelle (avec un “bol” profond) vous posera rapidement problème. Ceux-ci ne ne peuvent tout simplement pas s’utiliser avec des plaques électriques ou à induction et ne sont pas non plus très pratiques avec une gazinière – même avec une bague de support.

Il faut pas non plus choisir un wok avec un fond plat trop important, car il sera difficile de saisir les aliments puis de les mettre de côté.

Privilégiez le juste milieu, avec un wok disposant d’une surface plane de 10 à 13 cm et des bords légèrement inclinés pour un diamètre total de 36 cm, vous permettant ainsi de saisir les aliments au fond de la poêle et de les retourner aisément.

Les manches

En ce qui concernent les manches, il existe deux choix.

Certains woks disposent de poignées en métal dénudé de chaque côté, dans quel cas il ne faut pas oublier de se munir d’une serviette pour ne pas se brûler.

D’autres ont une longue queue en métal et très souvent une petite poignée de l’autre côté, ce qui facilite leur manipulation. Ceux-ci sont à privilégier, car ils facilitent le mélange des aliments et la cuisson de type “stir-fry”.

L’entretien

Avant la première utilisation

La plupart des wok sont vendus recouverts d’un couche d’huile protectrice afin d’éviter la rouille ou le ternissement pendant le stockage. Pour enlever cette couche avant la première utilisation, frottez le wok à l’aide d’eau chaude savonneuse; séchez-le puis faite-le chauffer à une température la plus élevée possible.

Tournez le wok avec précaution afin d’exposer chaque à la chaleur. Pour terminer, enduisez-le d’huile à l’aide d’un morceau de sopalin.

Pour l’entretien et le culottage

Un bon wok en acier au carbone doit devenir de plus en plus performant à mesure de son utilisation. Après l’avoir utilisée, évitez de frotter votre poêle sauf en cas de nécessité absolue : il suffit de le rincer avant de passer un coup d’éponge.

Séchez le wok avec un essuie-tout ou un morceau d’essuie-tout et enduisez-le d’huile végétale afin de créer un revêtement résistant à la vapeur qui préviendra la rouille.

Avec une utilisation régulière, l’huile que vous chauffez dans votre wok se décomposera en polymères qui combleront les pores microscopiques de la surface du métal, rendant ainsi votre poêle totalement antiadhésive.

Au fur et à mesure, cette patine deviendra brune, puis noire.

De temps à autre, il sera nécessaire de refaire le culottage de votre poêle. Si vous découvrez de la rouille, pas de panique : il suffit de le nettoyer et de le culotter de nouveau !  

À propos de l'auteur

Caroline Corby

Caroline est diplômée d'un master en coopération internationale obtenu à l'université de Lille. Curieuse et touche-à-tout, elle met volontiers sa plume au travail dans des catégories comme le High Tech ou le sport et loisir.

Laisser un commentaire

>