Petit électro

Les 5 (vrais) Meilleurs Déshydrateurs 2019 – Comparatif

Mis à jour le 15 novembre 2019

Après plusieurs heures de recherche et l’examen détaillé d’une vingtaine de modèles, nous avons sélectionné les 5 meilleurs déshydrateurs actuellement disponibles sur le marché. Selon nous, c’est le Koenig DSY700 qui présente le meilleur rapport qualité/prix.

C’est un déshydrateur alimentaire électrique basique mais efficace et plutôt compact tout en restant joli. La température est réglable de 40 à 70°C et vous pouvez programmer son fonctionnement jusqu’à 48 heures grâce à la minuterie.

 

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
H.Koenig DSY700Kitchen Chef KYS333B ProExcalibur
H.Koenig DSY700Kitchen Chef KYS333B ProExcalibur
Ce modèle à prix abordable possède cinq plateaux de séchage, une minuterie (jusqu’à 48 heures) et un thermostat réglable entre 40 et 70°C pour pouvoir être adapté à différents types d’aliments.Doté de six plateaux de séchage amovibles, ce modèle vous permet de déshydrater de nombreux aliments. Il possède une minuterie (jusqu’à maximum 19h30) et la température est réglable entre 35 et 70°C.Ce modèle offre une grande capacité, un design soigné ainsi que cinq grilles coulissantes et amovibles. La température est réglable entre 29 et 63°C. Ce déshydrateur embarque également un minuteur.
Prix indisponible114,30 €319,00 €
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Amazon

 

Pourquoi nous faire confiance

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Les déshydrateurs permettent – comme leur nom l’indique – de déshydrater une grande variété d’aliments : des fruits en passant par les légumes, viandes et poissons. Comme pour tout appareil ménager, certains critères entrent en jeu lorsqu’il s’agit de choisir un déshydrateur qui puisse correspondre aux besoins de votre famille. 

Selon Benjamin (L’île aux épices), il ne faut pas confondre “fruits déshydratés” et “fruits séchés”. Ceux-ci se distinguent par leur mode de séchage. Les fruité séchés n’ont aucun autre ingrédient que le fruit de base, alors que dans le fruit déshydraté, il y a au moins des traces de sucre ajouté pour fixer le fruit, casser l’acidité, etc. Attention donc aux appellations si vous les achetez dans le commerce !

Pour faciliter ce choix, nous avons réuni quelques caractéristiques importantes à considérer préalablement à l’achat : 

  • Les dimensions : les tours de séchage sont généralement un peu plus compactes que les appareils de type « four ». La taille de l’appareil va aussi dépendre de l’aire de séchage. Si vous ne savez pas encore combien de plateaux il vous faut et/ou ne voulez pas directement investir dans un gros déshydrateur électrique, privilégiez une tour à laquelle vous pourrez ajouter des étages par la suite si besoin, les autres configurations (“four”) n’étant pas extensibles. 
  • La température : selon les aliments que vous souhaitez déshydrater, il vous faudra un appareil qui puisse offrir les températures souhaitées. Optez pour une température inférieure ou égale à 40° pour les fruits, légumes et herbes (pour garder toutes les vitamines et nutriments de ces aliments). Pour les viandes et poissons, un déshydrateur pouvant aller à plus hautes températures est nécessaire (au-dessus de 62°). La plupart des appareils sur le marché offrent d’ailleurs une température pouvant être modulée de 40 à 70°.
  • Le design : même si ce critère n’est pas un premier critère de choix, il entre néanmoins en compte. Si les tours sont souvent plutôt esthétiques et transparentes (ce qui permet de surveiller le séchage), les modèles de type « four » sont plus “classiques” mais ils offrent souvent une grande capacité. 
  • Le minuteur : c’est une option importante pour un déshydrateur alimentaire électrique. En effet, pour des procédés de séchage prenant plusieurs heures, il est difficilement concevable d’arriver à prévoir d’être devant l’appareil lorsque le séchage sera fini afin d’arrêter la machine. Si un minuteur est essentiel, veillez à ce que l’appareil possède un minuteur couplé à un système d’arrêt automatique afin qu’il s’arrête seul à la fin du séchage et ne fasse pas juste office d’alarme. 
  • Le nettoyage : lors de votre achat, veillez bien à l’hygiène de l’appareil et, dans la mesure du possible, choisissez un modèle qui se nettoie facilement avec des grilles de séchage amovibles (qui passent éventuellement au lave-vaisselle).  
  • Les options additionnelles : d’autres options peuvent être disponibles sur certains modèles, comme un écran LCD. De préférence, optez pour un appareil aux commandes intuitives et équipé d’un écran avec affichage numérique. Cela vous permettra de visualiser la température choisie ou le temps restant.

L’examen de tous ces paramètres nous a permis d’isoler une dizaine de modèles. Afin de les départager, nous nous sommes renseignés sur la fiabilité des différentes marques (ainsi que leur SAV), mais également sur les avis utilisateurs.

Cela nous a donné la possibilité de sélectionner les 5 déshydrateurs ci-dessous comme étant actuellement les meilleurs du marché.

 

Les meilleurs déshydrateurs pas chers

Pour les petits budgets, voici deux modèles électriques qui devraient vous plaire. Bien qu’ils soient affichés à un prix abordable, ils proposent des fonctionnalités qui défient certains modèles milieu de gamme.

 

H.Koenig DSY700 : le meilleur pas cher

H.Koenig DSY700

Prix
Prix indisponible
Avantages
Prix abordable
Design agréable
Assez compact
Minuteur avec arrêt automatique
Inconvénients
Durées indiquées trop courtes

Pour un prix abordable, Koenig propose une tour de déshydratation qui contient cinq plateaux de séchage afin de vous permettre de déshydrater une quantité importante d’aliments en même temps. 

Que ce soit des fruits, légumes, mais aussi viandes, poissons et herbes aromatiques, cet appareil permet, grâce à son système de ventilation, un séchage uniforme de vos aliments.

Vous pouvez d’ailleurs suivre visuellement le processus grâce à ses parois et ses plateaux transparents, afin d’arriver au séchage parfait selon vos goûts.

Un écran LCD sur le devant de l’appareil permet de sélectionner très facilement la température de séchage voulue (entre 40 et 70°C) ainsi que le temps de séchage désiré, pouvant aller de 1 minute à 48 heures. Selon les utilisateurs, il faut toutefois adapter les durées, car celles qui sont indiquées sont trop courtes.

Sa puissance de 250 W permet de déshydrater divers aliments sans soucis, et la minuterie avec arrêt automatique vous assure de ne pas avoir à attendre devant l’appareil que le programme se termine. Notez qu’avec sa faible puissance, cet appareil sera moins adapté aux personnes qui souhaitent obtenir un résultat très croustillant.

Un autre avantage est que cet appareil est peu encombrant (32 x 32 x 13 cm) et plutôt silencieux, ce qui est un atout non négligeable non seulement du point de vue place dans la cuisine, mais aussi afin de ne pas garder la maison éveillée toute la nuit si vous décidez de lancer un programme le soir.

Attention cependant à ne pas trop surcharger l’appareil et à équilibrer les plateaux afin de garantir un séchage efficace et surtout uniforme. Il sera dans certains cas nécessaire de mettre quelques degrés supplémentaires afin d’obtenir le séchage désiré ou alors d’augmenter le temps de séchage.

Au final, cet appareil est un déshydrateur alimentaire électrique plutôt basique, mais qui fait son travail, sans prendre une trop grande place dans la cuisine. Parfait donc pour les débutants et ceux qui comptent l’utiliser de temps en temps ou qui n’ont pas énormément de place dans leur cuisine !

 

Aicook : l’alternative pas chère

Aicook

Prix
59,99 €
Avantages
Prix abordable
Hygiénique
Assez compact
Inconvénients
Absence de minuteur

Pour un prix légèrement plus élevé mais encore très abordable, Aicook offre, comme le modèle précédent cinq plateaux de séchage. L’appareil se présente sous forme d’une tour rectangulaire : 42,7 x 35,7 x 28,6 cm. Il est garanti sans bisphénol A (BPA), ce qui est important pour du plastique alimentaire.

À nouveau, les plateaux et parois transparents permettent de pouvoir contrôler visuellement le séchage des aliments, ce qui en rassurera beaucoup, surtout lors des premiers essais.

Côté fonctionnalités, il est très semblable à l’appareil précédent. En effet, il possède une puissance de 240 W et il ne fait pas énormément de bruit.

Sa gamme de température de séchage est elle aussi similaire, puisque ce déshydrateur peut fonctionner de 35 à 70°C. Ces températures garantissent un séchage doux et donc non seulement une préservation des vitamines et autres atouts nutritifs des fruits et légumes, mais aussi un séchage plus intense pour les aliments tels que la viande.

Grâce aux plateaux, le séchage est uniforme et sans mélange des saveurs. Niveau hygiène, les plateaux antiadhésifs sont amovibles et se nettoient facilement à la main, comme au lave-vaisselle. Le reste de l’appareil s’essuie simplement après chaque cycle.

La seule (mais importante différence) avec le déshydrateur précédent est l’absence de minuterie, car vous devez être disponible pour l’arrêter lorsque le séchage est fini. N’oubliez pas de guetter l’heure !

Notez qu’avant la première utilisation, il est nécessaire de laisser l’appareil fonctionner quelques heures (sans nourriture à l’intérieur) pour faire disparaître l’odeur de plastique.

Au final, ce modèle conviendra aux personnes qui souhaitent un modèle qui soit à la fois simple et fonctionnel. Comme il n’est pas équipé d’une minuterie, vous devrez toutefois surveiller la durée de déshydration pour pouvoir l’arrêter au bon moment. Nous lui avons préféré le modèle H.Koenig DSY700 pour cette raison.

 

Les meilleurs déshydrateurs milieu de gamme

Dans cette section, nous avons sélectionné deux modèles électriques qui sont assez similaires. Ils optent tous les deux pour un design de type “four” avec des grilles amovibles.

 

Kitchen Chef KYS333B Pro : le meilleur milieu de gamme

Kitchen Chef KYS333B Pro

Prix
114,30 €
Avantages
Grilles coulissantes
Grande capacité
Minuterie
Inconvénients
Nettoyage de l’intérieur assez fastidieux
Assez encombrant

Pour un prix bien plus élevé des précédents, Kitchen Chef propose un modèle de déshydrateur alimentaire électrique qui ne se démarque pas forcément par l’originalité de son design, mais qui propose des fonctionnalités intéressantes.

Outre son look, cet appareil est loin d’être compact et prend une place non négligeable avec des dimensions bien plus importantes que les appareils précédents (34,5 x 45 x 32 cm). Il remplira bien vite votre plan de travail et/ou vos placards.

Les étages coulissants tels des plateaux de four sont plutôt pratiques. Cet appareil offre d’ailleurs six plateaux amovibles de ce type (soit un plateau de plus que les appareils précédents) dont le méchage est varié afin de s’adapter aux différentes grosseurs d’aliments. Il est même possible de déshydrater des liquides avec une plaque réservoir.

Il possède de plus une puissance de 500 W, soit deux fois plus que les appareils ci-dessus. Malgré sa forte puissance, cet appareil reste cependant plutôt silencieux.

Cette efficacité de séchage explique que la minuterie ne puisse se régler que jusqu’à maximum 19h30 de séchage, et non pas un jour ou plus comme les précédents déshydrateurs alimentaire électriques. 

La température de chauffage est réglable entre 35 et 70°C pour s’adapter aux différents types d’aliments à sécher. La température basse est d’ailleurs inférieure à celle proposée par les appareils d’entrée de gamme et les températures inférieures à 40°C sont particulièrement adaptées à la déshydratation des fruits et légumes tout en conservant tous leurs bienfaits. Cet appareil sera donc parfait dans ce cas-là.

Si les grilles passent facilement au lave-vaisselle, il est nécessaire de noter que le nettoyage de l’appareil n’est pas toujours aisé, du fait des nombreux interstices présents à l’intérieur et qui rendent le nettoyage assez fastidieux.

Au final, même si cet appareil n’est pas sans défauts (appareil un peu encombrant, nettoyage un peu fastidieux), il constitue actuellement l’un des meilleurs rapports qualité/prix de sa gamme. Il offre une grande capacité, une température réglable et une minuterie.

 

BioChef Arizona : l’alternative milieu de gamme

BioChef Arizona

Prix
149,00 €
Avantages
Plateaux en acier inoxydable
Pas de BPA
Deux feuilles fournies
Minuterie
Inconvénients
Prix élevé
Manuel peu détaillé

Ce déshydrateur horizontal est fourni avec six plateaux de séchage en acier inoxydable, ainsi qu’une feuille anti-adhérente, une feuille à mailles fines et un bac de récupération. L’appareil est en plastique certifié sans BPA.

Les dimensions de cet appareil sont de 45 x 34,5 x 31,5 cm pour un poids de 5 kg. Ce design en forme de four n’est donc pas des plus compacts, mais il offre une grande capacité. 

Au niveau du séchage, les utilisateurs soulignent toutefois qu’il est nécessaire de retourner de temps en temps les plaques pour un séchage homogène. Les aliments ont en effet tendance à sécher plus rapidement au fond de l’appareil. 

Il possède une minuterie (jusqu’à 19,5 heures) et vous pouvez contrôler la chaleur grâce au thermostat ajustable de 35º à 70ºC (500 W). Avec cet appareil, vous pourrez déshydrater des fruits (pommes, bananes, kiwis, mangues, papayes, etc.) mais également des champignons ou des herbes aromatiques.

Les grilles en inox sont solides sur le long terme. Le papier sulfurisé sera très pratique pour déposer les petits aliments ou les fruits plus juteux. 

Un inconvénient qui est toutefois relevé par les utilisateurs, c’est le manuel d’explications : celui-ci n’est pas suffisamment détaillé.

Les temps de chauffe indiqués ne sont pas toujours adéquats – ce qui n’est pas un fait rare pour ce type d’appareil. Il faudra tester les temps de séchage suivant les produits à déshydrater avant de trouver les durées qui vous conviennent.

Au final, ce modèle horizontal sera idéal pour les personnes qui souhaitent déshydrater une grande quantité d’aliments. La minuterie, le thermostat réglable, les plateaux en acier inoxydable et la porte transparente sont des avantages non négligeables. Nous lui avons toutefois préféré le Kitchen Chef KYS333B Pro qui reste proposé à un prix plus abordable.

 

Les meilleurs déshydrateurs haut de gamme

Pour un usage professionnel ou un budget plus important, nous avons sélectionné un déshydrateur alimentaire électrique qui se démarque tout particulièrement de la concurrence.

 

Excalibur : le meilleur haut de gamme

Excalibur

Prix
319,00 €
Avantages
Grilles coulissantes
Grande capacité
Design soigné
Minuterie
Inconvénients
Prix élevé
Assez encombrant

Pour un budget non négligeable, ce déshydrateur alimentaire électrique Excalibur est clairement haut de gamme et une référence en matière de déshydratation. Son design ressemble à celui des appareils précédents avec ses plateaux coulissants et sa forme de mini four.

Son aspect extérieur est toutefois plus plaisant, grâce à sa couleur noire. Il sera déjà un peu plus passe-partout dans tous les types de cuisine. Il est cependant lui aussi assez volumineux avec des dimensions qu’il est malheureusement difficile d’accommoder dans les petites cuisines (49 x 42 x 22 cm).

La température de séchage est comprise entre 29 et 63°C afin d’accommoder tous types d’aliments, surtout les fruits et légumes qui garderont toutes leurs saveurs a des basses températures, inférieures à 40°C.

Sa puissance de 440 W garantit un séchage efficace en un temps raisonnable tout en restant relativement silencieux.

Ses cinq grilles de séchage amovibles sont faites d’un matériau neutre et facilement lavable, le polypropylène. Ces grilles peuvent être retirées en cours de séchage si besoin, afin de pouvoir déshydrater des aliments nécessitant des temps de séchage différents. Un vrai gain de temps !

Pour ce prix, vous avez tout de même une minuterie bien pratique. D’ailleurs, une version un peu moins chère sans minuterie existe mais il serait dommage d’économiser sur cette option qui, selon nous, en vaut vraiment la peine.

Cet appareil existe aussi avec des grilles en acier et certains modèles possèdent jusqu’à neuf plateaux. Bien évidemment, le prix ainsi que l’encombrement s’en ressentiront.

En conclusion, ce modèle se démarque par son design et par son thermostat qui permet de sécher les aliments à basse température et de préserver ainsi un maximum de nutriments durant l’opération. Son prix est toutefois assez élevé.

 

Mentions honorables 

Aicook : ce modèle possède cinq plateaux de séchage, et une température ajustable de 40 à 70°C. Il est classé A++ en termes de consommation électrique (500 W). Les matériaux qui le composent ne contiennent pas de BPA. Ce modèle ne possède toutefois pas de fonctions avancées ou de minuteur.

Dörrex Stöckli : avec une puissance de 600 W, un thermostat réglable (de 20 à 70°C), et une minuterie jusqu’à 12 heures, ce modèle ne manque pas de fonctionnalités. Il est fourni avec une notice d’utilisation et un petit livre de recettes. Il peut contenir jusqu’à dix grilles (grilles en métal ou en plastique), mais seulement trois grilles sont fournies avec l’appareil, ce qui le pénalise un peu par rapport à ses concurrents milieu de gamme.

Klarstein Fruit Jerky : ce déshydrateur de 700 W est équipé de neuf plateaux en métal chromé. La température est réglable de 35 à 70°C par tranche de 5°. La durée est programmable (jusqu’à 19h30). Ses dimensions sont de 35 x 42 x 45 cm (L x H x P) pour un poids d’environ 7 kg. Ce produit n’est toutefois pas fourni avec une notice en français – raison pour laquelle nous ne l’avons pas intégré à notre sélection.

Riviera & Bar QDH 510 : ce modèle embarque dix plateaux modulables. Chaque plateau présente une surface de cuisson de 26 x 34 cm. La température est réglable de 35 à 75°C. L’air chaud se répartit horizontalement pour un séchage homogène. Vous disposez également d’un écran digital avec un guide des températures de séchage. Deux feuilles de cuisson en silicone sont fournies. Nous avons toutefois pu recueillir peu d’avis utilisateurs sur ce produit.

 

En conclusion, quel déshydrateur choisir ? 

Si vous cherchez un appareil qui soit à la fois abordable et fonctionnel, nous vous conseillons tout particulièrement le H.Koenig DSY700. La température est réglable entre 40 et 70°C. Il possède un minuteur avec arrêt automatique (jusqu’à 48 heures). 

Si vous cherchez un appareil de grande capacité, nous vous recommandons le Kitchen Chef KYS333B Pro. Ce déshydrateur électrique opte pour une forme de type “four” avec six plateaux amovibles. Avec cet appareil, vous pouvez régler la température entre 35 et 70°C, et programmer le séchage jusqu’à maximum 19h30.

Enfin, nous recommandons l’Excalibur aux personnes qui cherchent un modèle soigné, de grande capacité. Ce modèle embarque cinq plateaux en polypropylène (plateaux amovibles) et la température est réglable de 29 à 69°C. Avec une cuisson inférieure à 40°C, les nutriments des aliments seront davantage préservés.

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
H.Koenig DSY700Kitchen Chef KYS333B ProExcalibur
H.Koenig DSY700Kitchen Chef KYS333B ProExcalibur
Ce modèle à prix abordable possède cinq plateaux de séchage, une minuterie (jusqu’à 48 heures) et un thermostat réglable entre 40 et 70°C pour pouvoir être adapté à différents types d’aliments.Doté de six plateaux de séchage amovibles, ce modèle vous permet de déshydrater de nombreux aliments. Il possède une minuterie (jusqu’à maximum 19h30) et la température est réglable entre 35 et 70°C.Ce modèle offre une grande capacité, un design soigné ainsi que cinq grilles coulissantes et amovibles. La température est réglable entre 29 et 63°C. Ce déshydrateur embarque également un minuteur.
Prix indisponible114,30 €319,00 €
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Amazon

À propos de l'auteur

Christelle Claessens

Christelle a obtenu un master en communication à l'université de Liège, puis s'est spécialisée via des formations en reportage vidéo et en communication digitale. Elle est actuellement responsable des catégories maison, jardin et bricolage chez Selectos.

Laisser un commentaire

>