Le Meilleur Détecteur de Métaux

Mis à jour le 28 avril 2022

Après avoir comparé 41 détecteurs de métaux pendant 11 heures, nous avons déterminé que le Garrett ACE 250 est l’option à privilégier pour un débutant.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Notre choix, Meilleur pas cher

Garrett ACE 250

Ce modèle VLF est intéressant car il offre de multiples fonctionnalités utiles pour s’initier à ce type d’activité. Il comprend également un écran et détecte avec fiabilité sur de nombreux sols.

229.00 € sur Amazon

Cet appareil léger est simple à utiliser et à manier. Si sa fréquence de recherche de 6,5 kHz et sa discrimination montrent leurs limites, il gagne des points dans d’autres aspects. En effet, malgré son prix, il propose de nombreuses fonctionnalités, dont la fonction Notch et Pinpoint. Il peut aussi s’attaquer à de nombreux sols et détecte jusqu’à 45 cm de profondeur. Enfin, son autonomie peut atteindre 25 heures et il intègre un écran LCD de bonne qualité.

 

Meilleur milieu de gamme

Garrett ACE 400i

Fonctionnant sur la plupart des terrains, ce modèle se distingue par sa fiabilité, profitable aux chercheurs confirmés, liée à sa fréquence de 10 kHz et sa profondeur de recherche de 40 cm. Il affiche en outre un système audio intéressant.

494.90 € sur Amazon

Léger et facile à prendre en main, cet outil effectue des recherches sous une profondeur de 40 cm, permettant de trouver des objets enfouis dans le sol. Sa puissance de 10 kHz dépasse celle de sa concurrente. Il s’équipe des fonctions Notch et Pinpoint, et d’un Iron Audio très pratique pour éliminer les objets discriminés. De plus, il est livré avec plusieurs accessoires utiles et inclut un écran LCD ainsi que cinq modes d’utilisation.

 

Meilleur haut de gamme

Minelab Equinox 800

Ultra-performant et destiné aux grands chercheurs d’or, il bénéficie d’un système multifréquence et d’une discrimination permettant de déceler et d’identifier avec précision les objets sur tous les sols, y compris sous l’eau.

999.00 € sur Amazon

Ce détecteur d’objet est très performant. Entre sa fréquence réglable allant jusqu’à 40 KHz, son identification précise et sa discrimination efficace, vous disposez d’un outil de taille. Sa maniabilité est bonne grâce à ses 1,3 kg et vous pouvez sillonner n’importe quel sol difficile. De plus, il est étanche jusqu’à 3 mètres et son ergonomie est telle qu’il vous facilite la tâche dans vos recherches. Pensez toutefois à le charger régulièrement car son autonomie se limite à 12 heures.

 

Alternative milieu de gamme

Fisher F22

Sa grande légèreté et son autonomie exceptionnelle de 30 heures sont ses principaux atouts. Il affiche une profondeur et une fréquence de recherche convaincantes pour un débutant.

289.00 € sur Amazon

Ce modèle ultra-léger présente une autonomie exceptionnelle de 30 heures. Il va à peu près sur tous les sols sauf sur le sable mouillé. Il propose une profondeur de 23 cm et une fréquence de 7,69 kHz suffisante pour un usage loisir. Il divulgue ses informations sur la nature de sa récolte via un écran LCD. Enfin, sa fonction Notch et sa fonction Pinpoint garantissent une recherche plus ciblée sans perte de temps. Malgré tout, il reste moins précis et son champ de recherche dénote par rapport à celui de son concurrent, qui se montre plus fiable.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gammeAlternative milieu de gamme
Garrett ACE 250Garrett ACE 400iMinelab Equinox 800Fisher F22
Garrett ACE 250Garrett ACE 400iMinelab Equinox 800Fisher F22
Ce modèle VLF est intéressant car il offre de multiples fonctionnalités utiles pour s’initier à ce type d’activité. Il comprend également un écran et détecte avec fiabilité sur de nombreux sols.Fonctionnant sur la plupart des terrains, ce modèle se distingue par sa fiabilité, profitable aux chercheurs confirmés, liée à sa fréquence de 10 kHz et sa profondeur de recherche de 40 cm. Il affiche en outre un système audio intéressant.Ultra-performant et destiné aux grands chercheurs d’or, il bénéficie d’un système multifréquence et d’une discrimination permettant de déceler et d’identifier avec précision les objets sur tous les sols, y compris sous l’eau.Sa grande légèreté et son autonomie exceptionnelle de 30 heures sont ses principaux atouts. Il affiche une profondeur et une fréquence de recherche convaincantes pour un débutant.
229.00 € sur Amazon 494.90 € sur Amazon 999.00 € sur Amazon 289.00 € sur Amazon

 

Mentions honorables 

Bounty Hunter TK4 Tracker IV (94,96 € lors de la publication) : Un modèle d’entrée de gamme idéal pour les débutants. Avec un poids de 1,9 kg, ce détecteur de métaux est assez simple à manier. Il dispose de 3 modes de recherches (tout-métal, tonalité, discrimination totale) et d’un écran avec aiguille et non LCD. Sa fréquence de recherche atteint 6,7 kHz et il peut détecter jusqu’à 20 cm de profondeur. Malgré ses performances limitées en comparaison de notre sélection, il offre tout de même un bon rapport qualité/petit prix.

Garrett AT Pro (599,00 € lors de la publication) : Une alternative étanche. Cet équipement léger est très intéressant, notamment pour son étanchéité. Il possède une fréquence de 15 kHz, huit niveaux de sensibilité, un écran LCD, et deux fonctionnalités indispensables (Notch et Pinpoint). Il peut détecter des objets jusqu’à 3 m de profondeur et fonctionne sur tous les terrains. Sa précision est d’autant plus appréciable qu’il inclut 12 segments de discrimination. Ses différents modes d’utilisation montrent qu’il s’adresse à un large public. Néanmoins, il n’égale pas les performances de son concurrent en termes de fréquence et de modes de recherche.

 

800+ Comparatifs
1000+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

 

Comment choisir son détecteur de métaux ?

La difficulté pour trouver un détecteur de métaux réside dans la quantité de modèles existants ainsi que dans les nombreuses utilisations possibles, à titre de hobby ou comme outil professionnel.

Pour vous aider dans vos recherches, nous avons déterminé les critères nécessaires à prendre en compte avant tout achat :

  • La discrimination : il s’agit de l’ensemble des filtres qui vont guider votre recherche. Il élimine certaines cibles non désirées (les déchets par exemple) en fonction de son niveau d’intensité. Si celle-ci est réglée sur faible, tous les métaux sont détectés y compris les non-désirés. À sa plus haute intensité, il peut rejeter des métaux comme le fer ou l’aluminium.
  • La puissance : la fréquence d’un détecteur est calculée en KiloHertz (kHz). Elle permet de savoir combien d’ondes le détecteur envoie au sol. Plus la sensibilité est élevée et plus elle trouve de petites cibles avec moins de conductivité, mais aussi plus de faux signaux. Généralement, les détecteurs de métaux disposent d’une fréquence située entre 6 et 15 kHz. Au-delà, elle est idéale pour chercher de l’or.
  • La polyvalence : si un modèle est polyvalent, il peut s’utiliser sur tous les types de terrains (sauf dans l’eau). La plupart d’entre eux éprouvent des difficultés sur les sols minéralisés ou sur le sable mouillé. 
  • Le type de détecteur : il en existe deux. Un détecteur VLF (Very Low Frequency) circule dans une bobine et comprend une fréquence plus basse (en dessous de 30 kHz) ainsi qu’une discrimination moins efficace. Par contre, un détecteur à induction pulsée est plus puissant (et plus cher) mais s’utilise surtout comme un outil professionnel. Ils sont souvent utilisés dans les aéroports ou par des chercheurs d’or. Nous ne nous pencherons pas ici sur ce type de modèle.
  • Le poids : un détecteur pèse en moyenne entre 1 (léger) et 3 kg. Le poids est primordial pour ne pas fatiguer le bras et assurer ainsi une bonne maniabilité.
  • L’autonomie : sur un terrain, il n’y a pas de possibilité de faire charger un détecteur. Assurez-vous donc que l’appareil bénéficie d’une bonne autonomie en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Pour des recherches de quelques jours, nous vous conseillons un modèle qui environne les 30 heures tandis que pour une petite journée ou quelques heures, 10 heures suffiront.
  • La facilité d’utilisation : certains appareils, plus complexes, s’accompagnent d’un manuel d’utilisation. Si vous êtes débutant, privilégiez un détecteur facile à utiliser.

 

Laisser un commentaire