Le Meilleur Purificateur d’Air

Après 25 heures de recherche et la comparaison de 32 purificateurs dont 16 ont été testés, nous vous recommandons l’Amazon Basics ‎AM6117-EU pour son excellent rapport performances/prix.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Notre choix, Meilleur pas cher

Amazon Basics ‎AM6117-EU

Ce purificateur offre le meilleur rapport efficacité/prix de notre sélection en ce qui concerne l’élimination des particules (PM2.5). Il est aussi pratique et instinctif à utiliser tout en étant silencieux.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Amazon Basics ‎AM6117-EU

C’est le modèle qui s’est le plus démarqué durant nos tests pour son rapport qualité/prix. En effet, son coût est encore assez contenu à l’achat, mais aussi à l’entretien puisque le changement du filtre est à faire tous les 6 à 8 mois, ce qui revient à un coût maximal d’environ 80 €/an.

Ce filtre en 3 couches (dont du charbon actif) s’est révélé être le plus efficace pour éliminer rapidement les PM2.5 dans sa gamme de prix (à niveau équivalent). Il nous a également paru idéal pour diminuer les odeurs de cuisine. Notez qu’il détecte aussi la qualité de l’air, permettant d’adapter la vitesse en conséquence en mode Auto.

Côté pratique, on souligne la présence du verrouillage enfant, mais aussi de l’arrêt automatique (après 2, 4 ou 8 heures), du mode Nuit et du mode Turbo en plus de ses 3 vitesses de base. Grâce à ses poignées, nous l’avons trouvé aisément déplaçable d’une pièce à une autre.

Enfin, son mode Nuit et sa première vitesse n’ont pas été détectés par notre sonomètre, prouvant sa discrétion à ces niveaux. Néanmoins, il est tout de même monté à près de 55 dB en mode Turbo.

 

 

Meilleur milieu de gamme

Levoit Core 400S

En plus d’avoir un écran intuitif et réactif, ce purificateur s’est révélé très efficace tout en émettant un volume sonore correct. Cerise sur le gâteau, son coût d’entretien par an est également intéressant.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Levoit 400S

Pendant nos tests, ce purificateur d’air signé Levoit s’est distingué de la concurrence pour ses performances. En effet, il a su éliminer les allergènes (PM2.5) plus rapidement que beaucoup d’autres modèles au même prix (à niveau de pollution équivalent dans une même pièce).

Son mode Auto a bien détecté les PM2.5 et a augmenté la vitesse en conséquence, mais comme le Core 400S ne possède pas de capteur d’odeur, ça n’a pas été le cas lorsque nous avons cuisiné. Toutefois, il est parvenu à diminuer les odeurs lorsque nous avons augmenté sa vitesse manuellement.

Toutes ces performances sont rendues possibles grâce à son filtre True HEPA 13 à 3 couches avec charbon actif. Il est à changer tous les 6 à 12 mois, ce qui induit un coût d’entretien de 60 à 120 €/an. Notez qu’un filtre spécialement conçu pour les poils d’animaux est également disponible, il est plus cher.

Côté fonctionnalités, ce Levoit peut compter sur 4 vitesses de fonctionnement, un mode Auto, un mode Nuit, un bouton éteignant les lumières de l’écran, une sécurité enfant et un minuteur. Le tout est aussi pilotable à distance via l’application VeSync et il est possible d’ajouter le purificateur à votre écosystème pour le contrôler avec un appareil Google.

 

Meilleur haut de gamme

Philips Series 4000 AC4236/10

Offrant les meilleures performances de ce comparatif, ce modèle connecté est doté d’une application complémentaire à l’appareil. Nous le recommandons surtout aux personnes fortement allergiques.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Philips AC4236

Durant nos tests, ce purificateur s’est démarqué pour son efficacité. Plus rapide que tous les autres modèles testés, il a éliminé les PM2.5 d’une pièce de 10 m³ en un temps record (à niveau équivalent). Il a aussi su éliminer les odeurs de cuisine ou d’animaux rapidement d’après nous.

Son mode automatique est parvenu à détecter la qualité de l’air (selon 3 paramètres qu’il indique à l’aide de couleurs : gaz, allergènes et PM2.5) et à adapter sa vitesse en conséquence. Au vu de son prix, nous avons été heureux de pouvoir compter sur son application Clean Home+. Elle donne accès à l’historique de la qualité de l’air et au contrôle à distance (avec notamment des départs/arrêts différés selon le mode de notre choix) qui a fonctionné à chaque fois.

Du côté des points négatifs, on relève un mode Turbo très bruyant (63 dB à 50 cm), son prix très élevé, le prix des filtres également conséquent (mais à ne changer que tous les 3 ans environ) et la traduction de l’application qui est perfectible. Selon nous, tout cela en fait un modèle davantage destiné aux personnes souffrant d’importantes allergies ou de difficultés respiratoires.

 

Alternative pas chère

Philips Séries 800

C’est l’un des plus efficaces dans cette gamme de prix. Très simple, il n’embarque aucune fonctionnalité superflue pour n’avoir que l’essentiel, à savoir un bouton on/off, un écran tactile et 3 vitesses.

139.98 € sur Amazon

Philips Séries 800

Le Philips Séries 800 s’est montré plus performant à vitesse maximale pour éliminer les PM2.5 que la majorité des autres modèles dans cette catégorie de prix lors de nos tests. Il nous a également semblé intéressant à pleine vitesse pour éliminer les odeurs de cuisine.

Côté bruit, il est aussi plus que satisfaisant puisque ses 2 premiers modes n’ont tout simplement pas été détectés par notre sonomètre à 1 m de distance. Cependant, le mode Turbo a été un peu plus bruyant (52,7 dB).

Par ailleurs, nous avons noté que son coût en filtre par an était l’un des plus bas du marché avec environ 30 €/an. Ce dernier est un filtre HEPA en 2 couches qui filtre 99,5 % des particules jusqu’à 0,003 µm. Cela permet au purificateur d’atteindre un CADR de 190 m³/h et d’être recommandé pour des pièces jusqu’à 49 m².

Enfin, nous avons relevé 3 points améliorables à l’utilisation : son câble qui aurait pu être plus long, son bouton on/off situé à l’arrière, au bas de l’appareil et la lumière qui aurait dû être éteinte en mode veille pour permettre une utilisation plus agréable de nuit.

 

Alternative milieu de gamme

Rowenta PU4020F0

En plus d’offrir 4 niveaux de filtration, cet appareil dispose d’un très bon mode Auto réactif. Efficace et pratique, il trouve aisément sa place dans différentes pièces de la maison.

279.36 € sur Amazon

Rowenta PU4020F0

Le PU4020F0 s’équipe de 4 types de filtre : un pré-filtre, un filtre à charbon actif, un filtre Allergy+ (HEPA) et un filtre NanoCaptur (pour capter le formaldéhyde, polluant gazeux). Au-delà de ça, il intègre des capteurs de pollution réglables sur 3 sensibilités.

Le fonctionnement de l’appareil repose sur un mode Auto et un mode Nuit en plus des 4 vitesses de filtration, mais il propose aussi une fonction de mise en marche ou arrêt automatique (1h, 2h, 4h ou 8h). Avec un CADR de 160 m³/h, il peut convenir dans un séjour ou entre plusieurs chambres.

Lors de nos tests, son mode Auto a su détecter les odeurs de cuisine et augmenter sa vitesse en conséquence. Pour les PM2.5, il s’est aussi révélé efficace (bien qu’un peu moins rapide que l’Amazon Basics à niveau équivalent).

Enfin, il a aussi pour avantages d’être extrêmement silencieux en mode Nuit et à la première vitesse et d’inclure des intensités lumineuses variables pour faciliter l’endormissement quand il est placé dans une chambre. Par contre, il coûte un peu plus cher en filtres (60 à 120 € par an pour les filtres NanoCaptur, HEPA et charbon actif).

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gammeAlternative pas chèreAlternative milieu de gamme
Amazon Basics ‎AM6117-EU Levoit Core 400S Philips Series 4000 AC4236/10 Philips Séries 800 Rowenta PU4020F0
Ce purificateur offre le meilleur rapport efficacité/prix de notre sélection en ce qui concerne l’élimination des particules (PM2.5). Il est aussi pratique et instinctif à utiliser tout en étant silencieux. En plus d’avoir un écran intuitif et réactif, ce purificateur s’est révélé très efficace tout en émettant un volume sonore correct. Cerise sur le gâteau, son coût d’entretien par an est également intéressant. Offrant les meilleures performances de ce comparatif, ce modèle connecté est doté d’une application complémentaire à l’appareil. Nous le recommandons surtout aux personnes fortement allergiques. C’est l’un des plus efficaces dans cette gamme de prix. Très simple, il n’embarque aucune fonctionnalité superflue pour n’avoir que l’essentiel, à savoir un bouton on/off, un écran tactile et 3 vitesses. En plus d’offrir 4 niveaux de filtration, cet appareil dispose d’un très bon mode Auto réactif. Efficace et pratique, il trouve aisément sa place dans différentes pièces de la maison.
134.77 € sur Amazon 219.99 € sur Amazon 449.99 € sur Amazon 139.98 € sur Amazon 279.36 € sur Amazon

 

300+ Comparatifs
3000+ Produits Testés
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

 

Comment avons-nous testé ?

Lors de nos tests, nous avons d’abord vérifié la qualité matérielle et le design de chaque purificateur d’air. Nous avons ainsi évalué leur ergonomie, leur transportabilité, l’accès à leur filtre, ainsi que la qualité de ce dernier et son coût de remplacement à l’année.

De plus, nous avons testé les fonctionnalités et les performances des purificateurs en les utilisant en situation réelle. Par 2 fois (afin de vérifier la régularité des données), nous leur avons fait purifier une petite pièce de 10 m³ dans laquelle nous avons allumé une bougie en faisant de la fumée avec des allumettes et nous avons chronométré leur rapidité de purification des PM2.5 en nous basant sur les données d’un détecteur de qualité de l’air externe. Enfin, nous avons mesuré le bruit émis par chaque modèle à leurs différentes vitesses de fonctionnement.

 

Comment choisir son purificateur d’air ?

Utiles pour contrôler la qualité de l’air intérieur mais aussi si vous souffrez d’allergies, d’asthme ou autres problèmes respiratoires, les purificateurs d’air sont difficiles à choisir, ne serait-ce qu’à cause des nombreux modèles présents sur le marché et de l’utilisation que l’on veut en faire. 

Purificateurs d'air

Pour en comprendre le fonctionnement, il faut déjà pouvoir identifier les différents types de filtres existants :

  • Le pré-filtre : il permet de dégager les larges particules présentes dans l’air (telles que les cheveux et poils d’animaux) avant de le passer à travers le filtre proprement dit. En effet, si ce dernier était en contact permanent avec ces grosses particules, le purificateur serait moins efficace et moins durable. Le pré-filtre, généralement lavable, est souvent composé de nylon tissé ou de mousse.
  • Le filtre HEPA : c’est le plus connu et le plus efficace de tous. Il consiste en un papier très dense qui filtre la plupart des polluants aéroportés, dont les plus petites particules. La mention HEPA est généralement accompagnée d’un nombre de 11 à 15. Plus celui-ci est élevé, plus le filtre est efficace. Toutefois, ce type de filtre n’a aucune action contre les odeurs et les émanations chimiques.

Purificateurs d'air

  • Le filtre ionique : c’est une technologie de filtration par l’émission d’un nuage d’ions chargés négativement dans l’air. Ceux-ci neutralisent la poussière, les spores et champignons, les COV, et même certaines bactéries et virus. 
  • Le filtre au charbon actif : avec ce système, plusieurs millions de pores absorbants aspirent les fumées, gaz et odeurs. Ce filtre ne s’utilise jamais seul, car sa fonction première n’est pas d’éliminer les particules nocives pour la santé mais plutôt de débarrasser l’air de celles qui dégagent de mauvaises odeurs. Certains disent pouvoir éliminer le formaldéhyde, gaz émanant des produits ménagers, peintures, colles, etc. mais leur efficacité n’est pas toujours prouvée.
  • Le filtre UV : c’est une technologie qui émet une lumière invisible qui s’attaque aux polluants en utilisant la bande UV-C du rayon ultra-violet. Son principal objectif est de tuer les bactéries et virus pour laisser l’environnement propre et stérile. Cette technologie fonctionne de manière complètement indépendante des autres. Ce type de filtre est donc utilisé seul, contrairement aux trois autres qui peuvent fonctionner ensemble.

Purificateurs d'air

Ensuite, plusieurs critères sont à prendre en compte lors de votre achat : 

  • Le CADR : il indique le taux de production d’air propre de l’appareil et représente la capacité du purificateur à éliminer la fumée de cigarette, la poussière et le pollen. Plus ce chiffre est élevé, plus le purificateur d’air est efficace. Malheureusement, tous les purificateurs d’air n’affichent pas cette information sur leur emballage.

Une fois ces notions acquises, il est important de s’orienter vers les caractéristiques principales liées aux purificateurs qui vont nous permettre d’affiner nos recherches et d’en sortir uniquement les meilleurs.

  • Les fonctionnalités : s’il est toujours confortable de disposer de plusieurs vitesses de fonctionnement, la présence d’un mode Auto peut s’avérer indéniablement plus confortable puisque l’appareil s’ajuste alors automatiquement à la qualité de l’air ambiant. Un mode Nuit est également apprécié dans les chambres, puisqu’il diminue à la fois le niveau sonore et l’intensité lumineuse de l’appareil. 

Purificateurs d'air

  • Le niveau sonore : même en journée, le bruit est évidemment un critère important à prendre en compte, surtout si votre purificateur est destiné à un environnement professionnel ou à un usage nocturne. Les purificateurs d’air avec filtres HEPA ou charbon ont toujours un ventilateur pour accumuler l’air à purifier, les rendant plus bruyants à plein régime. 
  • Les coûts de maintenance : les appareils avec filtre HEPA et charbon activé nécessitent une routine de changement du filtre à respecter scrupuleusement si vous voulez un purificateur d’air qui dure. C’est plutôt normal, étant donné que ces filtres capturent des particules qui risquent à la longue de les boucher et de les empêcher de faire correctement leur travail de purification. Regardez donc bien les recommandations du constructeur et évaluez le prix que cela va vous coûter à chaque changement de filtre.  

Purificateurs d'air

  • L’application dédiée : certains purificateurs d’air fonctionnent avec une application smartphone/tablette qui vous donne accès à de nombreuses données plus ou moins intéressantes pendant la phase de nettoyage de l’air. Quelques applications peuvent même choisir le type de polluants à éliminer et donnent une indication de la qualité de l’air en temps réel. Cette fonctionnalité, cependant, est généralement réservée aux appareils haut de gamme.

Purificateurs d'air

Notez bien qu’un purificateur d’air n’a pas du tout le même rôle qu’un ventilateur (qui brasse de l’air) ou un climatiseur (qui le rafraîchit), bien que certains appareils cumulent les fonctionnalités. Et si vous n’arrivez pas à vous décider entre un purificateur d’air ou un humidificateur, n’hésitez pas à consulter notre guide sur le sujet.

 

Autres purificateurs d’air qu’on recommande

Ikea FÖRNUFTIG (70,00 € lors de la publication) : Un tout petit prix mais un peu moins efficace. Très simple, ce modèle n’a qu’une seule molette à tourner pour choisir entre les 3 vitesses présentes. Léger, nous l’avons trouvé facilement transportable durant nos tests. Il a aussi l’avantage de pouvoir être posé au sol ou fixé au mur. De plus, ses filtres sont très peu chers, coûtant environ 40 € par an (pour le filtre à gaz et le filtre à particules). Par contre, ses performances sont un peu en dessous de ce que vous pouvez retrouver dans notre sélection principale et il est aussi un peu plus bruyant que la majorité de ses concurrents à vitesse maximale. Notez aussi que nos tests longs termes nous ont permis de constater que le préfiltre (le tissu extérieur à l’avant du purificateur) se salit assez fort (notamment avec certains repas comme des raclettes).

Levoit Core 300 S (149,99 € lors de la publication) : Efficace, mais le mode Auto peine à convaincre. Concrètement, ce modèle a été plus rapide pour débarrasser l’air des PM2.5 que le Philips Series 800, mais plus lent que l’Amazon Basics. Compact et léger, il peut aussi compter sur de nombreuses fonctionnalités annexes comme sa minuterie (de 1 à 12 heures réglable toutes les heures), un verrouillage enfant, la possibilité d’éteindre les lumières pour la nuit, cercle de couleur indiquant la qualité de l’air… Cependant, nous avons jugé que son mode Auto, bien que fonctionnel, aurait pu être un peu plus réactif. En outre, s’il est très silencieux en mode Nuit et sur la première vitesse, la troisième vitesse monte tout de même le volume sonore à 55 dB, ce qui est assez bruyant.

Xiaomi 3H (208,80 € lors de la publication) : Un purificateur d’air connecté performant. Le Mi Air Purifier 3H affiche un étonnant débit de 380 m³/h adapté aux pièces de 45 m², mais ne s’équipe que de 3 filtres pour traiter l’air ambiant. Il peut fonctionner sur 3 vitesses et 3 modes. Un cercle lumineux vous indique en temps réel la qualité de l’air évaluée par un changement de couleur (vert, orange ou rouge), donnée que vous pouvez également consulter depuis votre smartphone grâce à l’application Mi Home. Cette dernière vous permet par ailleurs de paramétrer des heures de mise en route et d’extinction automatiques, pour s’adapter au mieux à vos besoins. Durant nos tests, il s’est révélé un peu plus performant que le Rowenta PU4020F0, mais nettement plus bruyant. Enfin, l’achat des filtres coûte de 45 à 90 €/an environ selon la fréquence de changement du filtre et le filtre choisi (antibactérien, classique, spécifiquement pour le formaldéhyde).

 

Autres purificateurs d’air testés 

Ikea UPPÅTVIND (39,99 € lors de la publication) : Certes, ce mini purificateur est pratique à transporter d’une pièce à une autre, mais il ne s’est pas du tout illustré par son efficacité, que ce soit pour diminuer les PM2.5 comme pour réduire les odeurs en cuisine.

Levoit ‎Core Mini (65,97 € lors de la publication) : Ce modèle n’a pas été assez performant pour réduire les PM2.5 dans une petite pièce de 10 m³. C’est sans doute lié à son format ultra-compact qui ne laisse que peu de place pour le filtre.

Levoit Core 200 S (99,99 € lors de la publication) : Bien que ce modèle nous ait convaincus par ses fonctions annexes (veilleuse, mode Nuit très silencieux, possibilité d’éteindre toutes les lumières…), sa fonction principale de purification ne s’est pas montrée à la hauteur en étant seulement au même niveau que le FÖRNUFTIG d’Ikea pourtant 30% moins cher…

Pro Breeze PB-P01 (99,99 € lors de la publication) : Il ne fait tout simplement pas aussi bien le job pour éliminer les PM2.5 que le Philips présenté dans notre sélection principale dans la même gamme de prix. Pourtant, avec son filtre en 4 couches, on aurait pu en attendre bien plus.

Alps XL PA-M1 (178,00 € lors de la publication) : Ce purificateur promettait de belles choses et en coche certaines : bonne ergonomie, utilisation instinctive, silencieux… Mais il nous a fortement déçus en ce qui concerne ses performances.

Medify MA-25 (382,72 € lors de la publication) : Nous ne vous recommandons pas ce purificateur si votre but est de vous débarrasser d’odeurs, fumées et gaz. En effet, il ne se montre réellement efficace que pour éliminer les particules en suspension dans l’air (PM2.5). De plus, il tend à disparaître, faisant grimper son prix.

Philips Air Performer 8000 series AMF870/15 (529,99 € lors de la publication) : Ce modèle 3-en-1 fait office de ventilateur, purificateur d’air et chauffage soufflant. Et si toutes ses fonctionnalités fonctionnent plutôt bien à l’aide de sa télécommande (chauffage, ventilation, rotation, 10 vitesses, minuterie, verrouillage enfant, mode Auto…), nous avons trouvé qu’il aurait pu être plus rapide pour éliminer les PM2.5, ce qui, vu son prix, nous a un peu déçus.

Dyson Purifier Hot+Cool Formaldheyde HP09 (799,00 € lors de la publication) : Lors de nos tests, nous avons été assez déçus par ce modèle. En effet, bien que ses fonctions chauffage et ventilateur aient toutes 2 très bien fonctionné, ça n’a pas été le cas de la purification de l’air à proprement parler. Ainsi, il lui a fallu plus de temps pour débarrasser une pièce de 10 m³ de ses PM2.5 que certains modèles jusqu’à 10 fois moins chers (à niveau équivalent). Et si les odeurs et fumées de cuisine ont été détectées et que le mode Auto a augmenté la vitesse en conséquence, les odeurs n’ont pas été éliminées pour autant.

 

Laisser un commentaire

8 commentaires

  1. Pas serieux pour un soi-disant comparatif des meilleurs purif. du marché! Il manque les appareils suisse ,et aussi entre autre le Airvia ,ect . Par contre mettre le Dyson dans cette categorie est ridicule: le rapport qualite – prix des appareils Dyson sont une veritable arnaque ! Vous payez quasiment le double de sa valeur reelle!

    Répondre
    • Notre volonté est de mettre en avant les produits qui, selon nos critères, offrent le meilleur rapport qualité/prix du marché. Bien entendu, cela ne signifie pas que les produits non présentés dans ce comparatif ne sont pas de bonne qualité.

      Répondre
  2. Lors de l’entretien on se prend les polluants si on utilise pas un masque , et les produits les plus dangereux sont ils vraiment filtré ? Le formaldéhyde est il bien filtrée ?

    Répondre
    • Bonjour. Nous ne connaissons pas bien cette marque, qui semble nouvelle sur le marché. Généralement, nous attendons que l’entreprise ait fait ses preuves sur le plus long terme avant d’éventuellement recommander l’un de leurs produits.

      Répondre
  3. Un grand merci pour cet article extrêmement bien construit et détaillé. J’étais un peu perdue avec tous les modèles sur le marché.
    Je souhaite acheter un purificateur pour améliorer l’air de l’appartement pour mon fils asthmatique. Votre article m’a beaucoup aidé donc encore merci mille fois!

    Répondre
  4. Bonjour
    merci pour l’article vraiment top ! J’ai juste une petite chambre de 12 m² à filtrer donc la surface n’est pas le problème. Mon seul souci est donc l’efficacité de filtration et le bruit si je dois le laisser allumer la nuit. Lequel me conseillez-vous entre les deux que vous avez proposés .cordialement.

    Répondre
    • Bonjour Maximilien,

      Niveau sonore, c’est le Philips AC3256/10 qui vous comblera. Lancé à une vitesse basse, il ne consomme que 11 W pour 32 dB. La pièce sera alors aussi silencieuse qu’une bibliothèque ! Mais c’est aussi le plus onéreux.

      Dans des prix plus accessibles, le Levoit LV-PUR131 est également extrêmement silencieux (bon, la marque annonce 20 dB mais c’est tellement minime qu’il est difficile de mesurer si ce taux est exact). Je peux néanmoins vous garantir que vous ne l’entendrez pas.

      Enfin, parmi les petits prix, le Levoit LV-H132 est un purificateur apte à couvrir une petite zone, discret, silencieux, peu énergivore, mais efficace !

      Voici les modèles les plus silencieux de notre sélection. C’est désormais à vous donc de choisir selon votre budget mais pour votre surface, même le plus petit prix sera parfait. 🙂

      Bonne journée

      Répondre