Le Meilleur Clavier Gamer

Mis à jour le 18 août 2022

Après 27 heures de recherche parmi 52 claviers conçus pour le gaming et le test de 10 d’entre-eux, nous avons défini que le Roccat Vulcan 122 est actuellement la meilleure solution grâce à son excellent rapport qualité/prix.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Roccat Vulcan 122

C’est avec ce modèle que Roccat s’est véritablement imposée, à sa sortie, parmi les claviers haut de gamme. Silencieux et réactif, il compense son défaut de macro par un système maison efficace.

142.89 € sur Amazon 142.89 € sur Cdiscount 142.89 € sur La-redoute 142.89 € sur Boulanger
Voir plus d'offres

Roccat Vulcan 122

La gamme Vulcan 120 continue de convaincre à l’heure actuelle et conserve son excellente réputation. Le modèle que nous avons testé nous a d’ailleurs impressionné dès la sortie de boîte tant le design en met plein la vue. Il enrobe d’ailleurs un clavier qualitatif et confortable ce qui lui garantit une très bonne place sur ce marché concurrentiel. Son seul réel défaut vient du logiciel Roccat Swarm, dont l’interface nous a demandé un certain temps d’adaptation. Notez qu’une version pensée pour la compétition est aussi disponible.

 

 

Meilleur pas cher

SteelSeries Apex 3

Ce clavier à membrane a tout pour plaire et peut parfaitement convenir aux joueurs au budget restreint comme aux réfractaires aux switchs mécaniques. Il est adapté pour de longues sessions grâce à son ergonomie soignée.

79.99 € sur Amazon

 

Avec son design et son assemblage qualitatifs, l’Apex 3 reprend les codes de la série avec un rendu sobre et passe-partout. Il offre une sensation de frappe convaincante pour un clavier à membrane, ce qui le rend adéquat pour de la dactylographie comme du jeu. Il dispose en plus d’un repose-poignet aimanté qui autorise de longues sessions d’utilisation en réduisant la fatigue articulaire.

 

Meilleur haut de gamme

Corsair K100 RGB

Ce clavier mécanique possède tout ce qu’on peut attendre d’un modèle haut de gamme : qualité matérielle, réactivité, confort, touches macros et multimédia dédiées, RGB travaillé et anti-ghosting efficace.

249.99 € sur Amazon 229.00 € sur Cdiscount

 

Encore une fois, Corsair prend la tête du haut de gamme avec ce périphérique qui possède tout ce que l’on peut demander à un clavier de ce niveau. Il contentera les plus exigeants d’entre-vous grâce à sa belle réactivité, ses finitions soignées et son équipement généreux. Même si son prix est un peu élevé, il a le mérite d’avoir tout ce qu’on attend d’un clavier gamer haut de gamme. Il est simplement dommage qu’il ne soit proposé qu’en deux configurations de switchs.

 

Alternative pas chère

Razer Cynosa v2

Cette seconde version du clavier d’entrée de gamme de Razer reste une solution pertinente pour tout un chacun grâce à son confort et son éventail étendu de possibilités.

58.85 € sur Boulanger 77.05 € sur Cdiscount 78.83 € sur La-redoute

Razer Cynosa V2

Ce clavier à membrane a su lui aussi s’imposer dans le monde du gaming grâce, notamment, à sa frappe efficace, ses possibilités de personnalisation et son bon confort de frappe. Le logiciel Synapse 3 est lui aussi une excellente solution à l’heure actuelle même s’il reste moins intuitif qu’iCUE. Contrairement au K55 RGB Pro XT, nous avons remarqué l’absence de repose-poignet mais, à l’usage, nous n’en avons pas été incommodés. En jeu, nous avons apprécié sa réactivité et son fonctionnement relativement silencieux. Ces deux défauts le placent en alternative de notre sélection mais il reste un périphérique tout à fait viable.

 

Alternative milieu de gamme

Corsair K70 MK.2

Développé en une multitude de configurations switchs, ce clavier mécanique a de quoi satisfaire à peu près tous les joueurs. Réactif et confortable, il propose une excellente qualité matérielle.

118.99 € sur Boulanger 169.99 € sur Cdiscount

 

Tout comme son prédécesseur, il est un best-seller. Sa finition haut de gamme souligne une ergonomie soignée et un grand nombre de possibilités. Le nombre étendu de switchs disponibles vous permet de choisir les interrupteurs les plus adaptés à votre utilisation. Au final, hormis l’absence de touches macro, le Corsair K70 MK.2 nous a ravi lors de nos tests grâce à son homogénéité. Son prix est certes un peu élevé, mais il devrait vous résister quelques années au vu de la qualité matérielle proposée. Il fait selon nous jeu égal avec la proposition de Roccat, notamment grâce au logiciel iCUE qui nous a permis une personnalisation plus poussée. Une version TKL est elle aussi disponible.

 

Alternative haut de gamme

Razer Huntsman V2

Ce clavier gamer est la proposition de Razer en haut de gamme. Il se pose comme un modèle réellement concurrentiel grâce à ses nombreux atouts comprenant un confort étudié et le logiciel Synapse.

147.80 € sur Cdiscount 147.80 € sur Boulanger 199.99 € sur Fnac 199.99 € sur Darty 203.59 € sur La-redoute
Voir plus d'offres

Razer Huntsman V2

Pour les personnes disposant du budget nécessaire, le Huntsman V2 est une proposition particulièrement pertinente si vous recherchez un clavier complet et confortable, doté d’un logiciel tout aussi efficace. Il est en plus proposé en différentes versions dotées de switchs différents ou bien au format réduit. Nous lui reprochons tout de même le manque d’homogénéité de son rétroéclairage, rendant les touches de fonctions secondaires peu lisibles dans notre environnement de test.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative pas chèreAlternative milieu de gammeAlternative milieu de gamme
Roccat Vulcan 122SteelSeries Apex 3Razer Cynosa V2Corsair K70 MK2Razer Huntsman V2
Roccat Vulcan 122SteelSeries Apex 3Corsair K100 RGBRazer Cynosa v2Corsair K70 MK.2Razer Huntsman V2
C’est avec ce modèle que Roccat s’est véritablement imposée, à sa sortie, parmi les claviers haut de gamme. Silencieux et réactif, il compense son défaut de macro par un système maison efficace.Ce clavier à membrane a tout pour plaire et peut parfaitement convenir aux joueurs au budget restreint comme aux réfractaires aux switchs mécaniques. Il est adapté pour de longues sessions grâce à son ergonomie soignée.Ce clavier mécanique possède tout ce qu’on peut attendre d’un modèle haut de gamme : qualité matérielle, réactivité, confort, touches macros et multimédia dédiées, RGB travaillé et anti-ghosting efficace.Cette seconde version du clavier d’entrée de gamme de Razer reste une solution pertinente pour tout un chacun grâce à son confort et son éventail étendu de possibilités.Développé en une multitude de configurations switches, ce clavier mécanique a de quoi satisfaire à peu près tous les joueurs. Réactif et confortable, il propose une excellente qualité matérielle.Ce clavier gamer est la proposition de Razer en haut de gamme. Il se pose comme un modèle réellement concurrentiel grâce à ses nombreux atouts comprenant un confort étudié et le logiciel Synapse.
142.89 € sur Amazon 142.89 € sur Cdiscount 142.89 € sur La-redoute 142.89 € sur Boulanger
Voir plus d'offres
79.99 € sur Amazon 249.99 € sur Amazon 229.00 € sur Cdiscount 58.85 € sur Boulanger 77.05 € sur Cdiscount 78.83 € sur La-redoute 118.99 € sur Boulanger 169.99 € sur Cdiscount 147.80 € sur Cdiscount 147.80 € sur Boulanger 199.99 € sur Fnac 199.99 € sur Darty 203.59 € sur La-redoute
Voir plus d'offres

 

Mentions honorables 

Razer Huntsman Tournament Edition (voir le test) (119,99 € lors de la publication) : Avis aux amateurs d’e-sport, ce clavier mécanique au format TKL est pensé pour les joueurs emportant leur matériel en compétition. Il regorge de qualités avec, notamment, une excellente ergonomie et une personnalisation étendue via le logiciel Synapse. Nous n’avons cependant pas apprécié les touches trop étriquées pour les grandes mains de notre testeur et sa sensibilité qui a causé quelques fausses manœuvres au début de notre essai.

Steelseries Apex Pro (229,99 € lors de la publication) : Un excellent haut de gamme, des fonctionnalités dispensables si vous disposez d’un budget élevé et que vous voulez un produit paramétrable, l’Apex Pro est une bonne solution. Que ce soit via le programme dédié ou via l’équipement physique (switchs omnipoints réglables), vous pourrez l’adapter à vos besoins. Petit bonus, il dispose d’un écran OLED qui peut afficher des informations sur votre jeu. Cependant, ces fonctionnalités sont dispensables pour les joueurs lambdas, ce qui explique sa position dans cette section.

 

800+ Comparatifs
1000+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

 

Comment choisir son clavier gamer ?

Avec le développement de l’e-sport se fait de plus en plus jour un matériel à la pointe de la technologie. Casques, souris, claviers ou encore fauteuils tout spécialement dédiés aux gamers pullulent sur le marché.

Toutefois, il n’est pas nécessaire d’être un joueur professionnel pour apprécier l’expérience d’un bon clavier. Mais entre la multitude de modèles et de configurations proposées sur le marché, comme être certain(e) d’effectuer le bon choix ?

Avant toute chose, il est nécessaire de savoir que deux grands types de claviers s’offrent aux joueurs :

  • Les claviers à membrane : ils utilisent une couche de silicone pour modifier l’impédance d’un circuit imprimé. Leurs avantages sont leur prix (pour une dizaine d’euros vous pouvez en avoir un), et le fait qu’ils sont silencieux. Mais ils ont une longévité moindre et sont moins rapides qu’un clavier mécanique (le retour de touche est plus faible, et donc la saisie générale est moins rapide), ce qui les rend moins adaptés au gaming rapide et précis.
  • Les claviers mécaniques : ils utilisent un micro contacteur avec ressort pour chaque touche. Leurs avantages sont assez nombreux : confort, vitesse (le retour des touches est plus rapide et constant), précision (le bruit que fait la touche nous montre si oui ou non elle a bien été enfoncée), durabilité (si une touche ne fonctionne plus, inutile de changer tout le clavier). Ils sont cependant plus bruyants et plus chers. Nous leur avons consacré un comparatif dédié.

Notez que si vous hésitez entre un clavier à membrane et un clavier mécanique, nous avons réalisé un guide pour vous aider à y voir plus clair.

Clavier Gamer
Les claviers mécaniques sont idéaux si vous recherchez un bon clavier gaming. | Source : Selectos

Outre cela, il faut savoir que les claviers mécaniques dédiés au gaming intègrent des switches (des interrupteurs situés sous les touches qui modifient la sensibilité à la frappe). Ces switches sont soit linéaires, ce qui signifie que leur résistance n’est constituée que par leur ressort, soit tactiles, c’est-à-dire avec une résistance à mi-hauteur permettant de sentir le moment où la pression est prise en compte, autorisant une frappe moins légère mais plus assurée. En voici les principaux :

  • Le Cherry MX Red : ils sont de type linéaire. Comme la force nécessaire pour enfoncer les touches est constante, il n’est pas obligatoire d’écraser la touche, ce qui permet une vitesse de frappe rapide, mais n’autorise aucune erreur. C’est sans doute l’un des switches les plus utilisés dans les claviers gaming, parce qu’il n’offre pas de résistance. 
  • Le Cherry MX Black : linéaires également, ils offrent plus de résistance que les MX Red et sont appréciés pour les jeux où il faut souvent spammer une touche.
  • Le Cherry MX Blue : il est du type tactile, mais avec un clic audible (on le dit aussi de type “clicky”). Il y a ainsi un petit obstacle à la pression de la touche qui distingue le “on” du “off”. Légèrement plus bruyant, il est souvent moins recommandé pour le gaming. On le préfèrera pour de la dactylographie, sauf si vous cherchez avant tout la précision.
  • Le Cherry MX Brown : il est de type tactile, mais sans clic audible. C’est peut-être le plus polyvalent entre la frappe et le gaming.
  • Le Cherry MX Speed : comme son nom l’indique, il est celui qui permet la vitesse de frappe la plus rapide. C’est en effet un clavier linéaire très souple, comme le MX Red, mais avec activation de la touche à 0,5 mm plus haut. Il en résulte des touches très sensibles. Il est donc déconseillé à ceux qui font pas mal d’erreurs de frappe.
  • Le Cherry MX Silent : il s’agit d’une version du Cherry Red ou du Black, mais où l’enfoncement a été retravaillé de manière à être silencieux.
  • Les switchs propriétaire : souvent inspirés des modèles ci-dessus, ils ont été développés par une marque spécifique pour ses propres produits. Comme vous le verrez dans la suite de cet article, Logitech et Razer en sont deux bons exemples.

Sachant tout cela, il est nécessaire, préalablement à votre achat, d’examiner les paramètres suivants :

Roccat Vulcan 122
Un repose-poignet saura vous éviter tendinites et autres problèmes musculaires. | Source : Selectos
  • Le confort : si vous comptez passer de nombreuses heures sur votre PC, guettez la présence d’un repose-poignets, cela vous évitera diverses douleurs du type tendinite ou syndrome du canal carpien. Certains modèles proposent un repose-poignet détachable, ce qui vous permet d’aisément passer d’une configuration à l’autre.
  • Les touches macro : il s’agit de touches programmables, très importantes en gaming pour se créer des raccourcis. Selon le type de jeu auquel vous jouez (RPG, par exemple), elles sont même indispensables. Elles doivent être présentes en nombre suffisant, et être placées intelligemment pour maintenir l’ergonomie du clavier et jongler fluidement entre les touches normales et les macros. À défaut, le clavier doit au moins disposer d’un logiciel qui peut paramétrer des macros sur les touches standard.
Razer Huntsman Tournament Edition
Les touches macro doivent être suffisantes et placées intelligemment. | Source : Selectos
  • Le RGB (ou RVB) : ce rétroéclairage personnalisable permet de sélectionner parmi 16,8 millions de couleurs. Si, à la base, cela a été lancé en réaction au blanc rébarbatif d’un rétroéclairage standard (indispensable pour jouer dans la pénombre), il est parfois développé aujourd’hui de manière à vous avertir de certains paramètres (le clavier prend une couleur différente en fonction de la température de votre carte graphique, par exemple, vous évitant bien des ennuis). Bien utilisé, cela peut donc avoir son utilité.
  • L’anti-ghosting : le ghosting est un phénomène qui se produit lorsque le contrôleur du clavier n’est pas capable d’interpréter l’appui sur plusieurs touches en même temps. En matière de gaming, c’est rédhibitoire, car cela empêche d’effectuer certaines combinaisons.
  • La technologie sans-fil : en matière de clavier pour gamer, latence et fiabilité sont des paramètres indispensables. C’est pourquoi, de manière générale, nous déconseillons les claviers sans-fil pour un usage gaming. D’ailleurs, parmi notre sélection des meilleurs claviers sans-fil, aucun modèle ne conviendrait pour les jeux. 
Razer Huntsman Tournament Edition
Privilégiez les claviers avec fil pour un usage gaming, les claviers sans fil ne sont pas optimisés pour. | Source : Selectos

NB : si vous êtes à la recherche d’un clavier plus particulièrement destiné à de la bureautique, nous vous invitons à consulter notre comparatif dédié.

 

Comment avons-nous testé ?

Tout d’abord, au déballage, nous avons analysé le design et les matériaux des différents claviers. Nous avons aussi vérifié la qualité des autres éléments tels que le câble ou le repose-poignet, s’il était fourni. Ensuite, nous avons connecté le clavier à notre ordinateur de test pour passer à l’étape de la configuration. 

Après une petite prise en main des logiciels dédiés, nous avons créé un profil spécifique composé de macros (quand elles étaient disponibles), d’un éclairage personnalisé et de quelques touches remappées. Enfin, vient l’étape du vrai test avec une session de jeu de 30 minutes suivie de quelques minutes à dactylographier pour vérifier le confort, l’ergonomie et la réactivité des différents claviers. 

 

Autres claviers gamers testés 

HyperX Alloy Core RGB  (47,99 € lors de la publication) – voir le test : Résistant aux éclaboussures mais manquant de fonctionnalités. En résumé, l’Alloy Core RGB est un clavier correct qui ne se différencie que très peu des modèles standards, la faute à l’absence de logiciel dédié permettant de réattribuer ou programmer certaines touches. Son réel atout est dans sa résistance aux éclaboussures… mais cela ne fait pas tout. Il reste une solution viable pour les gamers ne souhaitant pas se ruiner.

Logitech G213 Prodigy (71,11 € lors de la publication) – voir le test : Moins complet que ses concurrents. Avec le G213 Prodigy, Logitech continue sur sa lancée de périphériques discrets mais efficaces. Ainsi, ce clavier gamer se révèle assez confortable et agréable à utiliser, et ce, peu importe vos usages. Il reste tout de même volumineux et son rétroéclairage déçoit, ce qui noircit ce tableau pourtant réjouissant au premier abord.

Corsair K55 RGB (88,99 € lors de la publication) – voir le test : Une autre solution viable en entrée de gamme. Le Corsair K55 RGB est une bonne solution pour les personnes qui cherchent un clavier gamer intéressant à très petit budget. Il se repose sur un logiciel complet et intuitif qui lui permet de se rapprocher de modèles au double de son prix, ce qui lui garantit un rapport qualité/prix intéressant. Bien sûr, il faudra tout de même composer avec les limites imposées par les compromis nécessaires à un prix réduit, mais ces dernières ne sont clairement pas rédhibitoires.

 

Laisser un commentaire

25 commentaires