Stockage

Les 6 (vraies) Meilleures Clés USB 2019 – Comparatif Complet

Publié le 8 février 2019

Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 6 meilleures clés USB parmi plus d’une vingtaine de modèles disponibles pour le moment.

Le choix a été difficile, mais ma préférée est la Samsung Bar. Avec son design épuré en métal monobloc, sa solidité et sa fiabilité, accompagnées de performances élevées, il s’agit pour moi du produit le plus complet, en y mettant le prix bien sûr.

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat pour vous aider à choisir la clé la mieux adaptée à vos besoins.

Meilleur pas cher
Patriot Clé USB Supersonic Rage 2 série 128 Go USB 3.1 Gen 1 (400 Mo / s)
Meilleur milieu de gamme
Clé USB 3.1 SanDisk Ultra Fit 128Go allant jusqu'à 130Mo/s
Meilleur haut de gamme
Samsung Memory Portable Bar Clé USB Flash Drive 128GB Compatible avec Smartphones avec Smartphones / Tablettes / PC et Laptops Apple et Android - Argent
Patriot Supersonic Rage 2
Sandisk Ultra Fit CZ430
Samsung Bar
23,99 €
26,48 €
Dès 79,99 €
Meilleur pas cher
Patriot Clé USB Supersonic Rage 2 série 128 Go USB 3.1 Gen 1 (400 Mo / s)
Patriot Supersonic Rage 2
23,99 €
Meilleur milieu de gamme
Clé USB 3.1 SanDisk Ultra Fit 128Go allant jusqu'à 130Mo/s
Sandisk Ultra Fit CZ430
26,48 €
Meilleur haut de gamme
Samsung Memory Portable Bar Clé USB Flash Drive 128GB Compatible avec Smartphones avec Smartphones / Tablettes / PC et Laptops Apple et Android - Argent
Samsung Bar
Dès 79,99 €

Les meilleures clés USB pas chères

On peut trouver des clés USB à tous les prix, et il n’est parfois pas nécessaire de vider son porte-monnaie pour avoir accès à des capacités de stockage et des performances de haut niveau. Mais à ces petits prix se pose toujours la question de la qualité…

Patriot Supersonic Rage 2 : la meilleure pas chère

Patriot Supersonic Rage 2

Prix
23,99 €
Avantages
Prix abordable
Bonnes performances
Espace de stockage
Inconvénients
Manque de régularité

La marque Patriot a frappé très fort avec la Supersonic Rage 2, une clé USB 3.1 Gen 1, en version 128 Go. Je vous embrouille ? Clarifions tout ça !

Le standard 3.1 Gen 1 est en réalité le nouveau nom de la norme 3.0, pour la différencier de la norme la plus récente, 3.1 Gen 2. Car après tout, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Le 3.1 Gen 1, anciennement 3.0, permet cependant des débits plus que suffisants pour toute utilisation. C’est donc la norme la plus utilisée actuellement. Les performances d’une clé USB varient donc plutôt selon les marques et les modèles qu’en fonction de ce standard universel.

C’est particulièrement vrai avec cette clé Patriot, qui malgré son tout petit prix, affiche des débits théoriques très élevés : 400 Mo/s en lecture (transfert depuis la clé vers un autre appareil), et 300 Mo/s en écriture (enregistrement sur la clé).

Un peu trop beau pour être vrai ? Même pas : la plupart des tests affichent des résultats proches des chiffres annoncés par le fabricant.

Le tout dans un format classique de 5 centimètres de long sur 2 de large, et encore plus petit quand vous la rangez, grâce à un embout rétractable au mécanisme solide, qui évite tout dégât quand la clé n’est pas branchée. Sachez qu’une lumière bleue s’éclaire lorsque la clé transfère ou lit des fichiers.

La capacité de stockage n’est pas en reste puisqu’elle est de 128 Go (il existe aussi des versions 256 et 512 Go, plus chères). Pour mémoire, un film « pèse » entre 1 et 20 Go selon sa qualité et sa durée. Musique et photo prennent beaucoup moins de place, vous pouvez en stocker des dizaines de milliers !

Le seul point noir est que les performances très élevées s’accompagnent d’une certaine irrégularité du débit, avec des pics et des creux. Mais rien de bien grave, surtout à ce prix. Juste un peu crispant à l’usage pour les plus nerveux.

Là où je me pose plus de questions, c’est sur ce que cela peut signifier sur la qualité, et surtout la fiabilité de cette clé à long terme. Cette question ne peut trouver de réponse que dans la durée…

Les meilleures clés USB de milieu de gamme

En milieu de gamme, les prix augmentent, les performances aussi, mais c’est surtout du côté de la fiabilité et des usages un peu particuliers que l’on peut trouver chaussure à son pied.

SanDisk Ultra Fit CZ430 : la meilleure de milieu de gamme

Sandisk Ultra Fit CZ430

Prix
26,48 €
Avantages
Compacte
Logiciels inclus
Inconvénients
Performances un peu décevantes

La marque SanDisk est l’un des leaders du marché du stockage mémoire, et sort ici une petite clé très sympathique, en 3.1 Gen 1 (donc 3.0, si vous avez suivi).

Sa particularité est qu’elle est extrêmement compacte : 2 centimètres de long. C’est-à-dire qu’elle dépasse à peine une fois enfoncée dans la prise, ce qui vous permet de la laisser branchée sur votre ordinateur sans risquer de l’arracher. Elle est donc pensée comme une extension de mémoire permanente, à prix très raisonnable.

À vrai dire, c’est peut-être même un peu trop petit, on peut craindre le risque de la perdre, surtout pour des personnes en déplacement régulier ou peu attentives… mais le but est bien de la laisser branchée. Son design est prévu en conséquence, avec un bout arrondi pour laisser peu de prise aux accrocs.

Cette clé existe en stockage de 16 à 256 Go, celle dont je vous parle est le format 128 Go, donc très honorable.

SanDisk l’accompagne de deux logiciels. D’abord, un logiciel de cryptage : une fois installé à partir de la clé, vous avez accès à un dossier privé, qui protège vos fichiers par mot de passe quand vous les placez dedans.

L’autre logiciel, qui lui doit être téléchargé, est un logiciel de récupération des données. En cas de dysfonctionnement ou de suppression par erreur, vous pouvez retrouver vos documents et fichiers facilement !

C’est au niveau des performances que cette clé pèche un peu. La marque annonce une vitesse de lecture de 130 Mo/s, théoriquement satisfaisante, mais rarement atteinte en pratique.

Côté écriture (donc transfert sur la clé), c’est encore moins bon, puisque le débit théorique est exprimé de la manière suivante : « 15 fois la vitesse d’une clé USB 2.0 standard », ce qui ne veut pas dire grand-chose. En outre, ils parlent de 4 Mo/s… multiplié par 15, on se dirige donc vers une vitesse maximale de 60 Mo/s, rarement atteinte également.

En deux mots, c’est une clé adaptée à ceux qui vous souhaitent la garder branchée sur un ordinateur. Mais n’en attendez pas les meilleurs performances du marché !

Les meilleures clés USB haut de gamme

En haut de gamme, on est en droit d’attendre des performances de très haut niveau accompagnées d’une fiabilité supérieure, voire de quelques fonctionnalités supplémentaires.

Samsung  Bar : la meilleure haut de gamme

Samsung Bar

Prix
Dès 79,99 €
Avantages
Fiable
Design sympa
Inconvénients
Performances aléatoires en écriture
Pas de logiciels

Cette clé Samsung de 128 Go se fait remarquer dès le premier abord par son design minimaliste : un monobloc en métal très élégant, dont rien ne dépasse, rien ne se casse.

Le seul inconvénient du métal est qu’il peut se rayer assez facilement, mais rien de bien grave sur une clé USB, surtout au vu de sa petite taille (4 centimètres de long). Son design est parachevé par une partie courbe constituant un anneau par lequel vous pouvez l’accrocher à un porte-clé (ou une ficelle, ou ce que vous voulez).

C’est encore une clé 3.1 Gen 1, affichant une vitesse de lecture théorique élevée, à 300 Mo/s, avec des performances réelles pas si éloignées. En écriture, le constructeur n’annonce pas de débit théorique, uniquement le fait qu’il est inférieur à la vitesse de lecture, comme pour toutes les clés…

Les performances relevées par les utilisateurs sont très honorables, même si elles baissent parfois légèrement sur les petits fichiers nombreux.

C’est la fiabilité de la clé qui justifie son prix : Samsung a réalisé une clé étanche jusqu’à 72 heures dans l’eau de mer, résistante aux chocs et aux températures extrêmes (de -25 à +85 degrés Celsius en fonctionnement, encore plus au repos), mais aussi au magnétisme et aux rayons X. Pour ne rien gâcher, elle est garantie 5 ans !

On remarque souvent à l’utilisation qu’elle chauffe un peu, mais avec ces performances et une coque en métal, c’est assez normal. Une vraie petite clé de haut niveau, on peut juste regretter l’absence de logiciels de cryptage ou de récupération de données dans cette gamme de prix.

SanDisk Extreme Go : une clé complète

SanDisk Extreme Go

Prix
45,89 €
Avantages
Bonnes performances
Logiciels inclus
Inconvénients
Longue
Un peu fragile

Une nouvelle clé SanDisk en USB, toujours 3.0, pour une capacité de 128 Go. Elle affiche des débits théoriques de 200 Mo/s en lecture, et 150 Mo/s en écriture, et a priori, ces performances, sans être exactement atteintes (ce n’est quasiment jamais le cas dans ce domaine), ne sont pas trop exagérées. On a donc affaire à une clé performante.

Elle est accompagnée des logiciels SanDisk habituels : une protection par mot de passe sur un dossier crypté, inclus dans la clé, et un logiciel à télécharger pour récupérer vos données en cas de problème.

Niveau design, elle inclut un connecteur rétractable, qui se rentre et sort comme un cutter. Pratique, mais le mécanisme paraît un peu… léger. À éviter pour les grosses brutes donc !

De plus, la clé fait 7 centimètres de long, ce qui est un peu plus que la moyenne aujourd’hui. Cela peut s’avérer gênant si vous souhaitez la connecter à l’arrière d’un appareil fixe, comme une box internet ou TV : selon votre installation, elle peut vous empêcher de coller le boîtier au mur. D’un autre côté, il faut admettre que cela peut éviter de la perdre, contrairement aux mini-clés ultra compactes.

Un dernier détail : comme beaucoup de clés, celle-ci comporte une LED bleue. Le problème ici est qu’elle s’allume très souvent, par intermittences, même lorsque la clé est branchée et sans être en activité.

Le problème est peut-être ponctuel, ou dû à des clés défectueuses, mais même si ce n’est pas très grave, dans certains cas, comme par exemple dans une pièce sombre (pendant que vous regardez un film, ou au moment de vous coucher), cela peut potentiellement devenir gênant…

Une bonne clé donc, complète et performante, mais avec quelques points d’interrogation tout de même !

Kingston Data Traveler Elite : fiabilité et performances

Kingston Data Traveler Elite

Prix
58,81 €
Avantages
Bonnes performances
Belle finition métallique
Inconvénients
Pas de logiciels
Espace de sotckage inférieur à ce qui est annoncé

Voyons maintenant la clé Data Traveler Elite de Kingston. Je vais encore une fois parler de la version 128 Go, en USB 3.0.

La marque Kingston, le plus gros constructeur indépendant de produits de stockage, est un gage de fiabilité. Cette clé en particulier est étanche et résistante aux chocs.

Entièrement métallique, elle offre un design racé sur ses 6 centimètres de longs, finis en encoche pour l’accrocher à un porte-clé ou une dragonne. Un petit capuchon (en plastique) permet de protéger le connecteur.

Personnellement je ne suis pas fan, mais c’est parce que je les perds tout le temps… si vous voulez bien protéger votre clé, le capuchon est très utile. Le design est achevé par une LED qui s’illumine à l’utilisation.

Kingston inclut dans son prix de vente une garantie 5 ans, et un support technique gratuit.

Côtés performances, le constructeur annonce 180 Mo/s en lecture, et 70 Mo/s en écriture, ce qui la place dans le milieu du panier… mais c’est à l’usage que la clé révèle toute sa valeur puisqu’il arrive qu’elle dépasse ces valeurs théoriques !

Ce n’est évidemment pas garanti, je ne peux pas promettre que ce sera le cas, puisque les débits dépendent de nombreux facteurs.

En revanche, niveau stockage, l’espace disponible est légèrement inférieur à la capacité théorique. Il faut savoir que ce phénomène est habituel, une clé n’atteint jamais en réalité sa capacité théorique.

Mais chez Kingston, cet écart est encore un peu plus important que chez les autres marques. Rien de bien grave toutefois sur une clé de 128 Go !

Sandisk Ixpand : pour les fans d’Apple

Sandisk Ixpand

Prix
53,98 €
Avantages
Connecteur Lightning
Performances correctes...
Inconvénients
Fichiers de 4 Go maximum
...sauf en Lightning

On finit avec une clé très particulière, de chez SanDisk encore une fois : la SanDisk iXpand 128 Go (disponible en 16 à 256 Go). Sa particularité est qu’elle est dotée d’un double connecteur : USB classique (3.0 ou 3.1 Gen 1), et Lightning (pour les produits Apple).

Le connecteur Lightning permet donc aux propriétaire d’iPhones ou d’iPads de connecter directement la clé sur leur appareil mobile et de sauvegarder directement leurs fichiers sans passer par un ordinateur. Très pratique dans certaines situations, par exemple en voyage, pour sauvegarder vos photos sans saturer la mémoire de votre téléphone !

La clé garde cependant les dimensions d’une clé classique : 6 centimètres de long, pour un poids plume de 5 grammes.

La finition est parfaite, en métal pour la partie USB, et en plastique pour l’autre extrémité qui se recourbe pour finir avec le connecteur Lightning. En revanche, attention, une fois la clé connectée sur un appareil mobile Apple, la partie métallique peut venir frotter son dos, ce qui peut occasionner des rayures sur une surface non protégée !

L’utilisation sur mobile nécessite l’installation d’un logiciel inclus dans la clé, facile à installer et à utiliser. Ce logiciel propose une valeur ajoutée, avec par exemple la synchronisation des contacts, la copie automatique des photos et vidéos, ou encore un cryptage des fichiers protégés par mot de passe.

En ce qui concerne les performances, le constructeur s’est dispensé de communiquer des débits théoriques. Pour l’USB 3, la plupart des tests relèvent un débit de 80 Mo/s en lecture et 40 Mo/s en écriture : correct, mais pas extraordinaire. Et malheureusement, ces débits chutent encore en Lightning, aux alentours de 25 Mo/s.

Je finis avec un point très important : quelle que soit la capacité de la clé, la taille de chaque fichier enregistré dessus est limitée à 4 Go. Cela est dû à son formatage en FAT32.

Si vous ne comprenez pas, ce n’est pas très grave, ce qu’il faut retenir c’est que ce formatage est obligatoire pour pouvoir rendre la clé compatible avec les produits Apple… (compatible également avec les autres marques évidemment).

Il s’agit donc d’une clé à la finition haut de gamme à réserver à l’usage pour lequel elle est conçue : faciliter les transferts sur les produits de la marque à la pomme !

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre clé USB ?

Choisir une clé USB peut être un véritable parcours du combattant, surtout pour les non-initiés. Performance, fiabilité, évolution des normes… un vrai dédale !

Mais rassurez-vous : grâce à ce guide, vous réussirez à trouver la plus adaptée à votre usage. Car une chose est sûre : l’offre est si variée que vous trouverez forcément la perle rare, au bon prix.

La taille

Toutes les clés USB sont petites : elles font pour la plupart entre 1 et 7 centimètres de long. Les dimensions optimales dépendent forcément de votre utilisation.

Si une clé de petite taille sera plus facile à intégrer à toutes vos installations, ce n’est pas forcément un critère universel : une petite clé sera aussi beaucoup plus facile à perdre…

Le design

Les clés USB existent dans de nombreux designs différents : minimaliste monobloc, formes d’objets ou de figurines… dans ce domaine, le choix dépend évidemment de vos goûts !

Mais quelques critères objectifs peuvent vous influencer, comme la possibilité de rétracter le connecteur, la présence ou non d’une encoche pour l’accrocher à un porte-clé, ou encore l’ajout d’un capuchon.

Le matériau

Les clés USB peuvent être fabriquées en plastique, en caoutchouc ou en métal. Les matériaux les plus résistants sont le métal et le caoutchouc, tandis que le plastique est le plus fréquemment utilisé, le moins cher, mais aussi le plus susceptible d’être endommagé.

La résistance

Ensuite, certaines clés USB sont conçues pour être plus résistantes. Elles peuvent ainsi être étanches et résistantes aux chocs ou à la poussière, mais aussi aux rayons X ou aux températures extrêmes (froides ou chaudes).

Si vous voulez emporter des fichiers dans le désert ou au Pôle Nord, n’hésitez donc pas à vous mettre à la recherche de clés de ce type.

Le stockage

Le premier critère à évaluer pour choisir votre clé est évidemment sa capacité de stockage, qui peut aller de 8 à 512 Go ! La bonne taille dépendra totalement de l’usage que vous comptez lui réserver.

S’il s’agit de stocker quelques fichiers ou un peu de musique, vous pouvez vous contenter de 16 ou 32 Go. Mais honnêtement, si petit stockage signifiait généralement petit prix et plus grande fiabilité il y a quelques années, c’est de moins en moins vrai, et la différence avec les clés à grande capacité s’estompe de plus en plus, à tous les niveaux.

C’est pourquoi je ne trouve pas vraiment utile de choisir une clé de moins de 64 Go, sauf si vous recherchez vraiment l’économie. Pour moi, les clés de 128 Go constituent un bon compromis : elles peuvent stocker environ 15 000 photos (en 24 mégapixels), et 40 000 en 8 mégapixels. Ce ne sont bien sûr que des valeurs indicatives, tout dépend de la qualité et du format de vos photos, de votre musique, de vos films.

Les performances

Le second critère concerne les performances de la clé, c’est-à-dire la vitesse à laquelle elle peut transférer ou enregistrer des fichiers.

La vitesse

La vitesse de transfert d’une clé s’évalue en deux partie : la vitesse de lecture d’une part, et la vitesse d’écriture d’autre part.

La vitesse de lecture concerne le transfert d’un fichier depuis la clé vers un autre appareil.

À l’inverse, la vitesse d’écriture désigne l’enregistrement d’un fichier sur la clé elle-même. Les débits peuvent aller de 20 Mo/s à plus de 400 Mo/s, avec un impact sur le prix de la clé évidemment. Pour information, la vitesse d’écriture est toujours inférieure à la vitesse de lecture.

Attention, ne vous laissez pas abuser par les débits théoriques annoncés par les constructeurs : ils sont très souvent fantaisistes ! Il est donc particulièrement utile de consulter des articles effectuant des tests en conditions réelles.

Les normes

Les clés USB sont réparties en plusieurs catégories : aux premier standard USB a succédé l’USB 2.0, encore en usage aujourd’hui, mais de plus en plus souvent remplacé par l’USB 3.0, beaucoup plus rapide.

La plupart des clés disponibles sur le marché à prix abordable sont aujourd’hui des clés en 3.0. Mais une nouvelle norme encore plus rapide est apparue tout récemment, et la nomenclature en a été bouleversée. Maintenant, l’USB 3.0 s’appelle USB 3.1 Gen 1 (pour génération 1), et la toute dernière norme, qui atteint des débits tout simplement hallucinants, s’appelle USB 3.1 Gen 2.

C’est pourquoi, quand vous voyez une clé annoncée en 3.1, ne vous attendez pas à une amélioration par rapport à du 3.0 : il s’agit généralement de 3.1 Gen 1, donc tout simplement du 3.0.

Notez que la plupart de ces clés sont rétrocompatibles, c’est-à-dire qu’elles peuvent aussi fonctionner sur des ports USB 2.0. Mais ce n’est pas forcément le cas, donc si votre ordinateur n’est muni que de ports 2.0, n’oubliez pas de vérifier.

USB A et USB C

Une dernière évolution dans le domaine de l’USB concerne le connecteur lui-même : l’USB standard que nous connaissons tous, celui qui ne se branche que dans un seul sens (sur lequel on se trompe toujours la première fois), s’appelle USB A.

Un nouveau connecteur est arrivé sur le marché, avec pour but à long terme de remplacer l’USB A : il s’agit de l’USB C, qui peut se brancher dans les deux sens : bien plus pratique ! En plus bien sûr d’améliorations techniques, de débit etc.

La fiabilité

Le troisième critère majeur dans le choix d’une clé USB est la fiabilité. Inutile d’avoir la clé la plus rapide avec une capacité de stockage énorme si c’est pour qu’elle soit inutilisable au bout de 3 mois !

C’est un critère difficile à évaluer puisqu’il ne peut se juger que dans le temps, mais je vais quand même essayer de vous donner quelques conseils utiles.

Le constructeur

Les marques les plus connues, comme Kingston, SanDisk ou Samsung, sont aussi les plus réputées pour leur fiabilité. En cas d’hésitation, n’hésitez donc pas à mettre quelques euros de plus sur une clé de ces marques.

La garantie

En plus du point précédent, les grandes marques accompagnent souvent leurs clés d’une garantie étendue. Si 2 ans est le minimum, on peut ainsi fréquemment trouver des clés USB garanties 5 ans, voire à vie !

La sécurité

En complément de la fiabilité de votre clé, des logiciels permettent d’en assurer la sécurité. Certaines marques, comme SanDisk, intègrent même souvent les logiciels en question directement sur la clé.

Les logiciels les plus courants sont des logiciels de cryptage, qui permettent de protéger facilement l’accès à vos fichiers par un mot de passe.

Certaines clés très haut de gamme proposent même une identification par empreinte digitale !

La récupération de données

Un autre type de logiciel, généralement à télécharger par soi-même, permet de faciliter la récupération de données en cas de perte ou de suppression accidentelle. Encore une fois, SanDisk est le principal constructeur proposant ces logiciels.

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous permettent d’y voir plus clair. Vous l’avez compris, en matière de clé USB, avec un peu de recherche, vous trouverez forcément celle qui vous convient. La clé parfaite existe forcément !

À propos de l'auteur

Maxime Schneiter

Curieux de tout, toujours à la recherche du meilleur rapport qualité-prix, j'espère vous aider à faire les meilleurs choix dans tous les domaines, qu'il s'agisse de cuisine, de high-tech, de sport ou que sais-je encore !

Laisser un commentaire

>