Sport

Les 6 (vraies) Meilleures Chaussures de Running 2019 – Comparatif

Mis à jour le 17 juillet 2019

Après plusieurs heures de recherche et l’examen d’une trentaine de modèles, nous avons déniché les 6 meilleures chaussures running du moment, parmi lesquelles les Nike Epic React Flyknit 2 remportent notre préférence.

Ces chaussures au design affirmé adaptées aussi bien aux débutants qu’aux coureurs confirmés sont légères, confortables et réactives, grâce à un concentré de technologie fruit d’une recherche menée par le fabricant pendant plus de 3 ans.

 

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Nike Zoom Pegasus 36Nike Epic React Flyknit 2Adidas Ultraboost 19
Nike Zoom Pegasus 36Nike Epic React Flyknit 2Adidas Ultraboost 19
Dernier modèle de l’une des gammes best-seller de Nike, cette chaussure allie polyvalence, confort et maintien, dans un design tendance adapté aux débutants. Conçue pour la route, elle est également très adaptée à la piste.
Lire plus
Avec leur design affirmé et leur concentré d’innovations technologiques, ces chaussures sont parmi les plus confortables du marché, tout en offrant une légèreté, une respirabilité et une réactivité très plaisantes à tout niveau.
Lire plus
Sous leur look très travaillé qui a même séduit quelques fashionistas, ces chaussures font appel aux dernières technologies d’Adidas pour allier excellent confort, amorti remarquable, réactivité et grande robustesse.
Lire plus
119,90 €168,51 €Dès 114,99 €
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Amazon

 

 

Pourquoi nous faire confiance

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Il est important de bien choisir ses chaussures de running : si vous optez pour une paire non adaptée, outre les risques de blessure immédiats, ce sont votre dos, vos genoux et vos chevilles qui trinqueront à plus ou moins long terme. Mais parmi l’offre tout bonnement hallucinante en la matière, il est difficile d’effectuer un choix sûr.

La première chose à prendre en compte est votre profil de coureur. Cela concerne aussi bien la fréquence de vos running et le type de parcours effectué que votre profil corporel (comme le souligne très bien cet article de MarieClaire.be) et votre type de foulée :

  • La foulée universelle (ou neutre) : elle concerne 45% des coureurs. Le pied s’aligne parfaitement dans la continuité du talon pendant la course, et la force va se concentrer vers le milieu du pied. L’usure de la chaussure se situe donc au milieu de la semelle avant. La plupart des modèles de chaussure s’y prêtent.
  • La foulée pronatrice : la pronation concerne également 45% des coureurs. Dans ce cas, on constate un affaissement du pied vers l’intérieur. La pronation nécessite une paire de running disposant d’un renfort du côté intérieur, qui aura l’avantage de mieux le soutenir et surtout de limiter l’affaissement, de plus en plus conséquent avec l’installation de la fatigue.
  • La foulée supinatrice : c’est la moins répandue, puisqu’elle concerne environ 10 % des coureurs seulement. Le pied touche le sol par l’extérieur de la chaussure, sans venir se poser complètement à plat. L’usure va donc se situer sur le côté externe de la chaussure et du talon. Ce type de foulée nécessite une paire de running proposant un renfort à l’extérieur du pied. Malheureusement, ce sont les plus difficiles à trouver.

Une fois votre profil déterminé, il est essentiel d’examiner les points suivants préalablement à tout achat :

  • Le confort : cela reste sans doute le critère primordial qui doit présider à l’achat. La règle en la matière est simple : à la moindre gêne, changez de modèle. Votre chaussure doit vous offrir un bon maintien, sans frottement et sans pression. De plus en plus de fabricants proposent des modèles respirants, sans coutures, à empeigne plate. 
  • L’amorti et le dynamisme : un bon amorti diminue les risques de blessure, en même temps qu’il préserve vos articulations et votre dos. Plus une semelle est épaisse, plus elle offre un bon amorti. Mais une semelle plus épaisse est plus lourde et moins souple (donc moins réactive). Il faut donc trouver l’équilibre qui vous convient en fonction de votre pratique (en terrain extérieur ou sur un tapis de course) et de votre gabarit.
  • Le poids : des chaussures trop lourdes impliquent un effort supplémentaire. En toute logique, les runners attentifs à leurs performances seront donc tentés d’opter pour les chaussures les plus légères possible. Attention toutefois à ne pas faire une fixation sur le poids : la structure de la semelle est également à prendre en compte. Ainsi, les chaussures Nike ne sont pas forcément les plus légères, mais lorsqu’elles bénéficient de la VaporFly 4%, elles vous proposent une propulsion apte à compenser ce poids.
  • Le drop : exprimé en millimètres, il permet de mesurer la différence entre la hauteur du talon et celle de l’avant de votre chaussure. Le drop standard est de 12 mm mais les chaussures affichent, de plus en plus, un drop de 8 ou 10 mm, et les modèles les plus légers descendent à 6 et 4 mm (davantage réservé aux coureurs confirmés).
  • La pointure : il est courant que des chaussures de running chaussent petit, donc il est important de prendre le temps de mesurer votre pied et de vous reporter au guide des tailles de chaque fabricant. Indépendamment de ce problème, votre pied va avoir tendance à gonfler pendant la course, en particulier lorsqu’il fait chaud ou si vous courez sur de longues distances. En règle générale, on opte donc pour une pointure ½ à une taille supérieure à sa pointure « normale ».

Enfin, il convient de ne pas se laisser étourdir par les leurres technologiques : chaque équipementier met un point d’honneur à développer ses propres technologies et à les breveter dans la foulée. Certaines ont fait leur preuve au fil des ans (GEL chez Asics, Vapofly 4% chez Nike, etc.), mais l’efficacité de certaines reste encore à prouver. Renseignez-vous bien sur l’efficacité réellement apportée par ces “révolutions” avant de payer un surplus pour une technologie potentiellement inutile.

Pour ce comparatif, nous avons pris en compte pas moins d’une trentaine de modèles actuellement réputés sur le marché. Pour chacun d’eux, nous avons donc consulté les tests spécialistes francophones et anglophones. En nous concentrant principalement sur les modèles adaptés aux débutants comme aux plus aguerris, cela nous a permis d’isoler une quinzaine de chaussures.

Pour les départager, nous avons donc récolté un maximum d’avis utilisateurs, récoltés dans les sections commentaires de divers sites spécialisés, blogs dédiés et sites de vente, afin de nous faire un plus juste avis de la valeur effective de ces chaussures sur la durée.

C’est ainsi que nous avons élu les 6 chaussures de running suivantes comme étant les plus intéressantes sur le marché actuel.

Les meilleures chaussures running pas chères

Les premiers modèles de notre sélection, malgré leur prix plus abordable (il est possible de trouver certaines versions à moins de 100 €), bénéficient déjà de technologies performantes pour offrir confort et sécurité. 

 

Nike Zoom Pegasus 36  : les meilleures pas chères

Nike Zoom Pegasus 36

Prix
119,90 €
Avantages
Design tendance
Bon maintien
Inconvénients
Amorti insuffisant pour les coureurs lourds

Depuis les années 1990, Nike s’est imposé parmi les marques ultra-tendance. L’équipementier sportif fait et défait les modes, sans pour autant faire l’impasse sur la technique.

Et la marque reste une valeur sûre pour les sportifs, en particulier lorsqu’il est question de chaussures de running. La Nike Air Zoom Pegasus est l’un de ses best-sellers. Il est vrai qu’elle présente des caractéristiques intéressantes… Tout en étant parfaitement à son aise en tant que sneakers de ville !

La Nike Air Zoom Pegasus 36 est l’édition 2019 de l’une des chaussures les plus emblématiques de la marque. On retrouve sa silhouette spécifique, l’empeigne plate et le mesh d’excellente qualité.

L’excellent maintien qu’elle offre a largement contribué à faire la réputation de la Nike Air Zoom Pegasus. Les câbles Flywire, chers à Nike, offrent en effet un maintien latéral parfait, sécurisant mais sans pression. La chaussure est par ailleurs relativement légère (environ 280 g).

La semelle iconique de la chaussure en fait un modèle assez prisé des amateurs de mode. Mais elle présente surtout un excellent équilibre. La Nike Air Zoom Pegasus offre un bon amorti et un excellent dynamisme. Prudence, toutefois, pour les coureurs lourds : l’amorti ne sera pas suffisant.

Avec son drop 10 mm, elle est adaptée aux runners débutants ou confirmés dotés d’une foulée universelle. Elle est conçue pour les routes et chemin, mais est tout aussi adaptée à la piste. Elle bénéficie en outre d’une excellente résistance à l’usure.

Certes, Nike a conçu des chaussures de running beaucoup plus performantes que la Nike Air Zoom Pegasus. Mais la marque continue d’améliorer ce modèle, afin de la mettre à niveau régulièrement. C’est une valeur sûre pour débuter. 

Par contre, si vous possédez la Nike Zoom Pegasus 35 (également disponible en version pour femme) sachez que l’investissement dans la 36 ne se justifie pas vraiment, les deux modèles étant plus ou moins identiques, à l’exception du soufflet, plus fin sur la version 2019 et de fait un peu plus confortable pour les longues séances running.

En définitive, il s’agit probablement de l’une des chaussures de running polyvalentes proposées à un prix raisonnable les plus adaptées aux débutants, à l’exception des coureurs poids lourd. Et même si cela est accessoire, leur design adapté au streetwear devrait en séduire plus d’un.

Brooks Revel 2 : l’alternative pas chère

Brooks Revel 2

Prix
83,05 €
Avantages
Prix abordable
Respirantes
Polyvalentes
Inconvénients
Taillent petit

Contrairement à des marques telles que Nike, Brooks n’a pas su se positionner parmi les enseignes sportives tendance. Cette marque américaine, fondée en 1914, gagne pourtant à être connue.

À ses débuts, Brooks faisait plutôt dans les disciplines typiquement américaines, notamment le baseball. Depuis les années 70, elle produit également des chaussures de running, le plus souvent innovantes.

Elle compte, par exemple, parmi les premières à avoir travaillé sur des semelles adaptées aux coureurs ayant une foulée pronatrice.

Les Brooks Revel 2 se déclinent en version homme et femme, et elles sont disponibles en de nombreux coloris. Cette chaussure est conçue pour les coureurs à foulée universelle, et pour un running sur routes et chemins tracés. Elles sont particulièrement bien adaptées à la course sur sol artificiel.

Le mesh tissé est bien respirant, assez souple et léger pour épouser parfaitement le pied à chaque foulée (d’autant qu’il est travaillé sans couture), et pourtant très résistant. L’empeigne tissée à plat vous permet par ailleurs de bénéficier d’une excellente tenue du pied, tout en laissant les orteils respirer grâce à la place qui leur est ménagée.

En ce qui concerne la semelle, adaptée à tous les gabarits, elle offre un très bon amorti : la technologie BioMogo DNA intégrée permet en effet une adaptation au poids et à la foulée du coureur, en dispersant l’impact de manière adéquate. Les encoches de flexion sont assez bien pensées : le déroulé de pied est agréable.

Conçue dans des matériaux high tech légers, la chaussure Brooks Revel possède un poids moyen (environ 290 gr). Cela ne l’empêche pas de procurer une excellente adhérence, grâce à sa semelle en Blown Rubber.

Par contre soyez vigilants : les chaussures Brooks ont la particularité de chausser un peu petit. Prévoyez une pointure de plus que votre pointure habituelle.

En définitive, la Brooks Revel 2 n’est pas 100% parfaite. On regrettera peut-être un drop qui reste sur d’anciens standards (12 mm) et une traction moyenne en cas de pluie ou d’humidité. Mais elle est assez polyvalente, offre un confort plutôt bluffant, ainsi qu’un excellent rapport qualité/prix !

 

Les meilleures chaussures running milieu de gamme

Les modèles de cette section vous permettent de procéder à un choix déjà plus ciblé, en fonction de votre pratique.

Pour les runners assidus, attentifs à leur performance, il devient possible de dénicher des chaussures un peu plus techniques. Vous trouverez notamment des modèles légers, offrant une excellente réactivité.

 

Nike Epic React Flyknit 2 : les meilleures milieu de gamme

Nike Epic React Flyknit 2

Prix
168,51 €
Avantages
Très confortable
Légère
Empeigne Flyknit
Design affirmé
Inconvénients
Semelle intermédiaire exposée

Ce modèle est la version 2019 de la Epic React Flyknit, une chaussure de running qui à elle seule a fait l’objet de trois années de recherche, dans l’objectif de proposer un modèle possédant suffisamment d’innovations que pour en faire la chaussure performante par excellence, apte à fournir légèreté, sensation et dynamisme.

Et le pari fut réussi, vu l’engouement qu’elle a suscité à sa sortie et qui ne diminue pas. Cette seconde version, elle, apporte quelques changements mineurs, mais qui peuvent vite faire la différence. Et vu qu’elle est généralement proposée au même prix que la Epic React Flyknit originale (également déclinée en modèle femme), autant se faire plaisir !

Il s’agit à nouveau d’une chaussure de route travaillée pour les foulées universelles, avec un drop 10 mm qui la rend tout à fait adaptée aux débutants.

C’est un modèle qui s’est imposé grâce à la mousse React composant sa semelle intermédiaire. Cette mousse naturellement dynamique offre un amorti très confortable et une excellente absorption des chocs. Elle est par ailleurs répartie selon un design dit Fluid Geometry, qui permet de réduire le volume de mousse nécessaire et ainsi diminuer le poids de la chaussure.

Ainsi, malgré une semelle d’une épaisseur totale de 18 mm à l’avant et 28 mm au talon, elle pèse moins de 240 gr pour la version homme, et moins de 200 gr pour la version femme !

Par contre, ce design a aussi un désavantage : la semelle externe est conçue de manière à rendre visible la mousse intermédiaire, pour une flexibilité améliorée, mais cela expose davantage cette mousse aux risques d’abrasion.

Enfin, comme son nom l’indique, son empeigne intègre la technologie Flyknit, une maille ouverte permettant à la fois une ventilation et un soutien du pied optimaux. Le maintien du pied est aussi garanti, sur cette nouvelle version, par un swoosh (le logo de Nike) agrandi qui, imprimé sur le côté de la chaussure, sert en réalité de renfort à celle-ci.

Au final, cette chaussure au look affirmé est un modèle de confort, de réactivité et de légèreté. Et si l’exposition de la semelle intermédiaire laisse dubitatif quant à sa durabilité, les témoignages des utilisateurs de la première version tendent à affirmer qu’elle est en réalité très résistante.

 

Saucony Triumph ISO 5 : l’alternative milieu de gamme

Saucony Triumph ISO 5

Prix
108,00 €
Avantages
Très confortables
Antidérapant efficace mais souple
Excellent amorti
Inconvénients
Un peu lourdes

Saucony est une entreprise américaine fondée en 1898 (!) et désormais implantée dans le Massachussetts. Elle est aujourd’hui devenue une référence dans l’univers du running, notamment en raison de la technicité et du confort de ses produits.

Les Saucony Triumph ISO 5 sont destinées aux coureurs sur longue et moyenne distance, avec un effort axé sur le confort.

Ce modèle dispose d’une nouvelle semelle brevetée par la marque, la Formfit, disposant de 3 couches ayant pour but de multiplier les points de contact et ainsi répartir la pression des impacts, tout en continuant à épouser correctement la forme du pied. C’est un modèle destiné aux foulées universelles, disposant d’un excellent amorti.

Le chausson aussi est pensé pour épouser au mieux la forme du pied, grâce à son extensibilité et son élasticité. L’empeigne elle-même adopte bien la forme du pied. L’avant est assez large que pour accueillir les plus grand gabarits, mais suffisamment élastique que pour s’adapter à un pied plus fin. Le tout offre un bon maintien du pied tout en restant confortable.

Elles s’équipent d’un mesh bien respirant sans être non plus trop aéré, ce qui fait qu’elles conviennent aussi bien à une utilisation hivernale (sans que vous n’ayez froid aux pieds) qu’à une utilisation en été (sans que vous ne souffriez d’une transpiration excessive).

La semelle est dotée d’un adhérent au niveau du talon et du pied et rend le modèle très stable, mais en même temps sa souplesse favorise les changements de direction. Le drop est de 8 mm. Par contre, ces chaussures sont plutôt lourdes avec une moyenne de 330 grammes.

Mais malgré tout cela, rien ne vous empêche de les porter au quotidien, car leur look bicolore est à la fois classique et flashy, aussi bien en version homme qu’en version femme (il existe des déclinaisons plus neutres, aussi bien pour hommes que pour femmes)

Au final, même si ce modèle est plutôt lourd, son confort et sa conception, avec notamment son excellent amorti et son anti-dérapant, en font un modèle très agréable pour les courses longue distance.

 

Les meilleures chaussures running haut de gamme

Les modèles haut de gamme se divisent en deux catégories. Vous trouverez d’une part les chaussures de running à usage très ciblé (notamment d’excellents modèles pour la compétition) et d’autres part des modèles plus classiques, mais d’une remarquable robustesse.

Les deux paires que nous avons retenues se démarquent grâce à une qualité des matériaux, une technicité et un confort bien accrus.

 

Adidas Ultraboost 19 : les meilleures haut de gamme

Adidas Ultraboost 19

Prix
Dès 114,99 €
Avantages
Bon amorti
Excellente réactivité
Look très travaillé
Inconvénients
Un peu lourdes

Dès sa sortie, la version 2019 de l’Ultraboost d’Adidas a fait l’unanimité, aussi bien en termes de chaussures de running qu’en tant que chaussures de ville.

Il s’agit d’une chaussure de route, déclinée en version homme comme en version femme, et dont le look plutôt réussi a même conduit à une déclinaison de la chaussure en “Laceless” (qui existe en modèle femme) moins conseillées pour le sport mais décidément parmi les “hit shoes” des sneakers.

L’Ultraboost 19 est une chaussure faite pour avaler les kilomètres. Et si elle dispose d’un drop classique (10 mm) et d’un poids relativement élevé  (un peu plus de 300 gr), qui l’excluent un peu des courses de vitesse, jamais cela ne se fait ressentir, en raison de son confort extrême et de toute la technologie qu’elle emporte.

Sa semelle utilise le caoutchouc Continental, ce qui la rend très résistante contre les abrasions. Son design est conçu d’une multitude de noeuds destinés à améliorer la traction de la chaussure tout en s’adaptant toujours un maximum aux mouvements du pied.

Cela, combiné au Torsion Spring (tige en thermoplastique située au milieu de la chaussure pour stabiliser la foulée et maximiser le retour d’énergie), en fait une chaussure particulièrement réactive.

Par ailleurs, comme son nom l’indique, elle intègre la technologie d’amorti Boost qui permet un soutien comme une absorption des chocs maximaux. Est également présente une semelle intérieure amovible qui augmente encore l’amorti.

L’empeigne, à la fois souple et extensible, autorise une bonne aération. Sa conception d’une pièce (“Primeknit 360”) et sans couture autorise un confort maximal : vous avez vraiment l’impression d’enfiler une chaussette (plusieurs utilisateurs les portent d’ailleurs sans).

C’est donc une excellente chaussure, particulièrement adaptée aux courses de type marathon, et qui malgré leur poids un peu élevé ne se feront jamais lourdes, même après 4 heures de course, en raison de leur conception vraiment bien pensée.

 

Nike Vaporfly 4% Flyknit : l’alternative haut de gamme

Nike Vaporfly 4% Flyknit

Prix

250,00 €

Avantages
Tech,ologie Vaporfly 4%
Extrêmement légères
Très confortables
Inconvénients
Prix élevé

La Nike Vaporfly 4% lancée en 2017 a été tellement encensée par certains coureurs que l’on s’est parfois demandé si elle n’offrait pas un avantage injuste. En 2018, elle s’est refait une jeunesse avec une version intégrant la fameuse empeigne Flyknit, qui contribue à améliorer encore le soutien face au modèle original.

Il s’agit à nouveau d’une chaussure de route travaillée pour les foulées universelles, avec un drop 10 mm qui la rend tout à fait adaptée aux débutants.

Son confort est en partie assuré par son excellent amorti, avec un caoutchouc mousse épais de 29 mm à l’avant qui aide à maximiser la traction grâce à son design et sa grande adhérence, et une épaisseur qui monte jusqu’à 39 mm à l’arrière.

Outre la semelle extérieure, elle dispose d’une semelle intermédiaire ZoomX, naturellement rebondissante, et d’une plaque en carbone améliorant la propulsion grâce à un retour d’énergie maximisé (c’est ça, la technologie VaporFly 4%). Avec cette plaque, les performances sont visiblement améliorées, et la chaussure présente un incroyable répondant.

Comme nous le soulignions, dans cette version, son empeigne intègre la technologie Flyknit, élastique et respirable. Faite d’une seule pièce (il n’y a pas de languette), elle minimise les risques de friction et augmente ainsi le confort.

Enfin, il faut souligner qu’il s’agit de chaussures très légères : un peu moins de 200 gr en moyenne pour la version homme, et un peu plus de 160 gr pour la version femme).

Au final, ce condensé de technologies et le confort incroyable qu’elles apportent offrent à Nike une longueur d’avance sur la concurrence. Certes, elles sont chères, mais les sportifs de haut niveau à la recherche d’un nouveau record devrait trouver en elles un excellent allié.

 

Mentions honorables

Asics Gel-Cumulus 19 : cette chaussure de l’équipementier japonais, sans être la meilleure de sa gamme, cumule confort et performance, mais son étroitesse ne la rend accessible qu’aux pieds fins. Conçue pour une foulée neutre, elle affiche un drop de 8 mm, et se pare de quelques technologies à l’image de l’IGS (Impact Guidance System), qui augmente la fluidité du mouvement du pied à chaque foulée, et du système GEL, qui assure l’amorti. Elle est également déclinée en version femme.

Hoka One One Clifton 5 : malgré leur semelle épaisse et leur design vitaminé (également décliné dans une version femme), ces chaussures françaises se révèlent plutôt légères, avec un poids moyen de 260 gr. Leur point fort est constitué par leur amorti, et leur particularité réside dans leur drop 5 mm, qui autorise tout de même leur utilisation par des débutants au vu de travail de la semelle et de sa courbure.

Nike Zoom Fly : avec leur drop de 10 mm et leur semelle épaisse de 33 mm au talon, ces chaussures universelle combinent confort et amorti, qui en font un excellent modèle pour les marathons. Elles sont légères (250 gr), présentent un mesh respirant, et un maintien à la fois léger mais sûr du pied. Mais un de leur gros atouts réside dans leur design futuriste (également décliné en version femme).

Asics Gel-Nimbus 20 : cette chaussure n’est ni la plus légère (environ 300 gr) ni la plus technique, mais c’est sans doute la meilleure option pour les coureurs lourds et les personnes aux articulations fragiles, grâce à son excellent amorti. C’est également un modèle très adapté pour ceux qui ont une foulée supinatrice. Notez par contre cette singularité : si le modèle homme offre un drop de 10 mm, celui de la version femme est de 13 mm !

En conclusion, quelles chaussures running choisir ?

Nous avons particulièrement été séduits par les Nike Epic React Flyknit 2, l’une des dernières chaussures running proposées par Nike et disposant d’à peu près tout ce qui a fait leur succès en matière de technologie running. Confortables, respirables, réactives, elles se démarquent également par leur extrême légèreté.

Le choix économe, lui, se situe toujours chez Nike, avec la Nike Zoom Pegasus 36, version 2019 de la gamme best-seller de la marque. Elle allie polyvalence, confort et maintien, dans un design tendance adapté aux débutants comme aux plus aguerris. Par contre, si son amorti est très bon, il est insuffisant pour les coureurs poids lourd.

Enfin, les coureurs passionnés devraient trouver leur bonheur du côté de la Adidas Ultraboost 19, un modèle au confort et à la résistance à toute épreuve. Même si elles sont un peu lourdes, le concentré de technologies qu’elles intègrent fait qu’on peut les porter pour une course de plusieurs heures sans jamais s’en fatiguer. Une valeur sûre.

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Nike Zoom Pegasus 36Nike Epic React Flyknit 2Adidas Ultraboost 19
Nike Zoom Pegasus 36Nike Epic React Flyknit 2Adidas Ultraboost 19
Dernier modèle de l’une des gammes best-seller de Nike, cette chaussure allie polyvalence, confort et maintien, dans un design tendance adapté aux débutants. Conçue pour la route, elle est également très adaptée à la piste.
Lire plus
Avec leur design affirmé et leur concentré d’innovations technologiques, ces chaussures sont parmi les plus confortables du marché, tout en offrant une légèreté, une respirabilité et une réactivité très plaisantes à tout niveau.
Lire plus
Sous leur look très travaillé qui a même séduit quelques fashionistas, ces chaussures font appel aux dernières technologies d’Adidas pour allier excellent confort, amorti remarquable, réactivité et grande robustesse.
Lire plus
119,90 €168,51 €Dès 114,99 €
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Amazon

À propos de l'auteur

Morgane Mathieu

Morgane a obtenu un master en communication à l'université de Liège. Liseuse et rédactrice passionnée, elle consacre aujourd'hui sa plume aux catégories Beauté/Santé et Sport/Loisir chez Selectos. Elle est également maman de deux enfants, et elle s'y connait plus qu'un peu sur les meilleurs produits pour petits.

2 Commentaires

  • Bonjour, votre articles est très clair pour les coureurs un peut perdu. Cependant je tenais juste à apporter une petite précision concernant la pointure femme. Un modèle femme de taille 40 par exemple sur légèrement plus grand que le modèle homme dans la même taille de 0,5CM. ( A vérifier bien sur !!!)
    sportivement…

    • Bonjour Olivier,

      Merci pour votre commentaire positif, et merci pour l’info. Nous vérifierons cela et ne manquerons pas d’en tenir compte lors de la prochaine mise à jour si cela se confirme. 🙂

      Bonne journée

Laisser un commentaire

>