Sport

Les 6 (vraies) Meilleures Chaussures de Running 2019

Mis à jour le 17 octobre 2019

Après plusieurs heures de recherches et l’examen d’une quarantaine de modèles, nous avons fait notre sélection des 6 meilleures chaussures de running du moment, parmi lesquelles les Nike Zoom Pegasus Turbo 2 remportent notre préférence.

Ces chaussures sont principalement destinées à ceux qui parcourent de longues distances, tant aux débutants qu’aux sportifs confirmés. Légères et flexibles, elles sont confortables grâce aussi à leur bon amorti et à un système d’aération qui garde vos pieds au sec.

 

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Nike Epic React Flyknit 2Nike Zoom Pegasus Turbo 2Nike Zoom Vaporfly Next
Nike Epic React Flyknit 2Nike Zoom Pegasus Turbo 2Nike Zoom Vaporfly Next%
Avec leur design affirmé et leur concentré d’innovations technologiques, ces chaussures sont parmi les plus confortables du marché, tout en offrant une légèreté, une respirabilité et une réactivité plaisantes à tout niveau.Conçues pour parcourir de longues distances, elles se montrent confortables grâce à leur légèreté et à leur flexibilité. Elles disposent aussi d’un bon amorti et d’une aération qui garde vos pieds à bonne température.Ses chaussures sont ce qu’il y a de mieux en termes de technologies de pointe. Leur selle est rembourrée de mousse et elles allient légèreté, confort, équilibre, rigidité et souplesse, tout en ventilant correctement vos pieds.
131,00 €343,03 €275,00 €
Voir sur AmazonVoir sur Amazon Voir sur Allltricks

 

Pourquoi nous faire confiance

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Outre les risques de blessure, des chaussures de running influent sur votre dos, vos genoux ou vos chevilles. Mais il peut sembler difficile de s’y retrouver parmi les nombreux modèles différents sur le marché.

La première chose à prendre en compte est votre profil de coureur. Cela concerne aussi bien la fréquence de vos runnings et le type de parcours effectués que votre profil corporel (comme le souligne très bien cet article de MarieClaire.be) et votre type de foulée :

  • La foulée universelle (ou neutre) : elle concerne 45% des coureurs. Le pied s’aligne parfaitement dans la continuité du talon pendant la course, et la force va se concentrer vers le milieu du pied. L’usure de la chaussure se situe donc au milieu de la semelle avant. La plupart des modèles de chaussure s’y prêtent.
  • La foulée pronatrice : elle concerne 45% des coureurs. Dans ce cas, on constate un affaissement du pied vers l’intérieur. La pronation nécessite une paire de runnings disposant d’un renfort du côté intérieur, qui aura l’avantage de mieux le soutenir et surtout de limiter l’affaissement, de plus en plus conséquent avec la fatigue.
  • La foulée supinatrice : elle concerne environ 10 % des coureurs. Le pied touche le sol par l’extérieur de la chaussure, sans venir se poser complètement à plat. L’usure va donc se situer sur le côté externe de la chaussure et du talon. Ce type de foulée nécessite des chaussures avec un renfort à l’extérieur du pied.

Une fois votre profil déterminé, il est essentiel d’examiner les points suivants préalablement à tout achat :

  • Le confort : la règle en la matière est simple : à la moindre gêne, changez de modèle. Votre chaussure doit vous offrir un bon maintien, sans frottement et sans pression. De plus en plus de fabricants proposent des modèles respirants, sans couture, à empeigne plate. 
  • L’amorti et le dynamisme : un bon amorti diminue les risques de blessure, en même temps qu’il préserve vos articulations et votre dos. Plus une semelle est épaisse, plus elle offre un bon amorti. Mais une semelle plus épaisse est plus lourde et moins souple (donc moins réactive). Il faut trouver l’équilibre qui vous convient en fonction de votre pratique et de votre gabarit.
  • Le poids : des chaussures trop lourdes impliquent un effort supplémentaire. En toute logique, les runners attentifs à leurs performances seront tentés d’opter pour les chaussures les plus légères possible. Attention toutefois à ne pas faire une fixation sur le poids : la structure de la semelle est également à prendre en compte. Ainsi, les chaussures Nike ne sont pas forcément les plus légères, mais lorsqu’elles bénéficient de la VaporFly 4%, elles vous proposent une propulsion apte à compenser ce poids.
  • Le drop : exprimé en millimètres, il permet de mesurer la différence entre la hauteur du talon et celle de l’avant de votre chaussure. Le drop standard est de 12 mm mais les chaussures affichent, de plus en plus, un drop de 8 ou 10 mm, et les modèles les plus légers descendent à 6 et 4 mm (davantage réservés aux coureurs confirmés).
  • La pointure : il est important de vous reporter au guide des tailles de chaque fabricant. Indépendamment de ce problème, votre pied va avoir tendance à gonfler pendant la course, en particulier lorsqu’il fait chaud ou si vous courez sur de longues distances. En règle générale, on opte pour une pointure ½ à 1 taille supérieure à sa pointure “normale”.
  • Le design : dans une moindre mesure, il peut être utile pour ceux qui cherchent un combo chaussures de ville/chaussures de sport. Sur ce point, la plupart des sportifs accordent une importance à leur look et veulent assortir leur tenue à leurs chaussures.
  • Les technologies : celles-ci auront un impact sur la stabilité et l’amorti de chaussure, dans le but d’augmenter les performances. Par exemple, Nike intègre sa gamme “Air” qui consiste à renforcer l’air dans la semelle. La “Zoom” diminue l’épaisseur de la semelle pour une meilleure stabilité. La “Free” offre plus de flexibilité. La “Flyknit” réduit ses matériaux pour plus de souplesse et de respirabilité. La “Flywire” utilise des filaments pour favoriser le maintien… L’exemple de Nike vaut aussi pour les autres marques.

Nous sommes partis d’une quarantaine de modèles actuellement réputés sur le marché. Suite à l’analyse des critères ci-dessus et des tests de spécialistes (côté francophone et anglophone), nous avons pu réduire notre sélection à une douzaine de chaussures.

Pour les départager, nous avons donc récolté un maximum d’avis utilisateurs, récoltés dans les sections commentaires de divers sites spécialisés, blogs dédiés et sites de vente, afin de nous faire un plus juste avis de la valeur effective de ces chaussures sur la durée.

C’est ainsi que nous avons élu les 6 chaussures de running suivantes comme étant les plus intéressantes sur le marché actuel.

 

Les meilleures chaussures de running pas chères

Dans cette section dédiée aux budgets plus limités, il n’est pas rare de retrouver d’anciens modèles dont le prix a baissé. Pour cette gamme, nous nous sommes surtout axés sur le confort des chaussures. 

Les deux paires présentées ici démontrent également des qualités en termes d’amortisseurs et tiennent parfaitement la route lors de vos courses.

 

Nike Epic React Flyknit 2 : les meilleures pas chères

Nike Epic React Flyknit 2

Prix
131,00 €
Avantages
Très confortables
Légères
Empeigne Flyknit
Design affirmé
Inconvénients
Semelle intermédiaire exposée

Ce modèle est la version 2019 de la Epic React Flyknit, une chaussure de running qui à elle seule a fait l’objet de 3 années de recherche, dans l’objectif de proposer un modèle possédant suffisamment d’innovations. Le pari est réussi vu l’engouement suscité depuis sa sortie.

On se retrouve donc face à une chaussure performante par excellence, qui allie légèreté, sensation et dynamisme. Cette seconde version, également en modèle femmes, apporte quelques changements mineures mais qui ont leur importance.

Il s’agit à nouveau d’une chaussure de route travaillée pour les foulées universelles, avec un drop 10 mm qui la rend tout à fait adaptée aux débutants. L’épaisseur de sa semelle est de 18 mm à l’avant et 28 mm au talon.

C’est un modèle qui s’est imposé grâce à la mousse React. Cette mousse naturellement dynamique offre un amorti très confortable et une excellente absorption des chocs. 

Son design Fluid Geometry, permet de réduire le volume de mousse nécessaire et ainsi diminuer le poids de la chaussure. Elle pèse moins de 240 g pour la version homme, et moins de 200 g pour la version femme. Néanmoins, bien que la mousse intermédiaire améliore la flexibilité, sa visibilité l’expose aux risques d’usure.

Enfin, son empeigne intègre la technologie Flyknit, une maille ouverte qui ventile correctement la chaussure tout en soutenant le pied de façon optimale. D’ailleurs, le Swoosh (logo de Nike) apparaissant sur le côté, sert aussi de renfort. 

Au final, cette chaussure au look affirmé est un modèle de confort, de réactivité et de légèreté. Et si l’exposition de la semelle intermédiaire laisse dubitatif quant à sa durabilité, elle digère bien les chocs et soutient correctement vos pieds pour un footing agréable.

 

Saucony Triumph ISO 5 : les alternatives pas chères

Saucony Triumph ISO 5

Prix
99,75 €
Avantages
Très confortables
Antidérapant efficace mais souple
Excellent amorti
Inconvénients
Un peu lourdes

Saucony est devenue une référence dans l’univers du running, notamment en raison de la technicité et du confort de ses produits.

Leur look bicolore est à la fois classique et flash, existant en version homme et femme. Mais notez que des versions plus neutres sont disponibles vous permettant de les porter aussi au quotidien.

Les Triumph ISO 5 sont destinées aux coureurs de longues et moyennes distances, avec une conception axée sur le confort.

Ce modèle dispose d’une nouvelle semelle, la Formfit, composée de trois couches et ayant pour but de répartir la pression des impacts. Il est destiné aux foulées universelles, disposant d’un excellent amorti.

La semelle est dotée d’un adhérent au niveau du talon et du pied et rend les chaussures très stables et souples favorisant les changements de direction. Le drop est de 8 mm. Par contre, elles sont plutôt lourdes avec une moyenne de 330 g.

Le chausson est particulièrement apprécié par ses utilisateurs pour son extensibilité et son élasticité. L’empeigne elle-même adopte bien la forme du pied. L’avant est assez large que pour accueillir les plus grand gabarits, mais suffisamment élastique que pour s’adapter à un pied plus fin. Le tout offre un bon maintien du pied tout en restant confortable.

Elles s’équipent d’un mesh assez respirant pour une utilisation en été, sans trop refroidir les pieds pour convenir également en hiver.

Au final, même s’il s’agit d’un modèle plutôt lourd, son confort et sa conception ne sont pas remis en doute. En effet, son excellent amorti et son anti-dérapant rendent ces chaussures agréables à porter. Vous voilà donc paré pour vos courses longue distance !

 

Les meilleures chaussures de running milieu de gamme

Dans cette gamme, nous nous sommes attardés sur la polyvalence, le confort et également, sur la façon dont les modèles encaissent les chocs.

Les résultats obtenus avec ces deux paires de marques concurrentes nous ont convaincus sur ces points. Elles devraient d’ailleurs susciter l’attention des marathoniens.

 

Nike Zoom Pegasus Turbo 2 : les meilleures milieu de gamme

Nike Zoom Pegasus Turbo 2

Prix
343,03 €
Avantages
Confortables
Flexibles et légères
Supportent bien les chocs
Convient à toutes les saisons
Inconvénients
Pas forcément adaptée aux courses rapides

La sortie des Nike Zoom Pegasus Turbo 2 a reçu un chaleureux accueil de la part de ses utilisateurs qui apprécient particulièrement son efficacité et qui saluent sa résistance et sa durabilité.

Ces chaussures polyvalentes conviennent parfaitement pour des foulées universelles et neutres.

Leur utilisation est intéressante pour tout sportif pratiquant plusieurs entraînements par semaine. Même si elles ne sont pas forcément les plus adaptées aux courses rapides, elles se montrent surtout performantes lors de marathons, de footings calmes ou plus cadencés. D’autant plus que son confort n’a pas été laissé au hasard ! 

La semelle est armée d’une mousse React chargée d’assurer son équilibre. Elle est épaisse de 18 mm à l’avant pour 28 mm sous le talon (son drop est donc de 10 mm). Le poids est très léger (on relève en moyenne 204 g pour le modèle homme et 196 g pour la version femme).

Le caoutchouc soufflé montre une grande souplesse tandis que la réactivité est de mise. De toute évidence, ce modèle vise à propulser le coureur vers l’avant avec notamment un amorti confortable. La technologie ZoomX favorise le rendement énergétique.

De manière générale, elles réagissent bien aux chocs et sont propices aux mouvements avec une bonne flexibilité. Aucune irritation au tendon d’Achille n’a été constatée et sa bande synthétique matière composite est la bienvenue et remplace les lacets Flywire.

Au niveau du confort, il n’y a rien à dire, si ce n’est que le mesh est fin et aéré, ce qui améliore la ventilation et permet de garder une sensation de fraîcheur.

En somme, voici des chaussures de running qui sont conçues pour des marathoniens ou de simples amateurs de footing réguliers. Leur confort est indéniable et favorisé par une tolérance aux chocs, une grande légèreté, et une conception flexible et quelque peu innovante. 

 

Adidas Ultraboost 19 : les alternatives milieu de gamme

Adidas Ultraboost 19

Prix
143,90 €
Avantages
Bon amorti
Excellente réactivité
Look très travaillé
Inconvénients
Un peu lourdes

Dès sa sortie, la version 2019 de l’Ultraboost d’Adidas a fait l’unanimité, aussi bien en termes de chaussures de running qu’en tant que chaussures de ville.

Il s’agit d’une chaussure de route, déclinée en version homme comme en version femme, et dont le look est plutôt réussi.

L’Ultraboost 19 est une chaussure faite pour parcourir de longues distances. Et si elle dispose d’un drop classique (10 mm) et d’un poids relativement élevé (un peu plus de 300 g), qui l’excluent un peu des courses de vitesse, jamais cela ne se fait ressentir, en raison de son confort extrême et de toute la technologie qu’elle embarque. 

Sa semelle extérieure utilise le caoutchouc Continental confirmant sa résistance aux frottements, tandis que sa semelle intérieure est amovible et augmente l’amorti.

De plus, Torsion Spring se charge d’amener de la stabilité et de maximiser le retour d’énergie. Le tout en fait une chaussure particulièrement réactive.

Par ailleurs, comme son nom l’indique, elle intègre la technologie d’amorti Boost qui permet un soutien comme une absorption des chocs maximaux.

Son design est conçu de sorte à améliorer la traction de la chaussure tout en s’adaptant toujours un maximum aux mouvements du pied.

Enfin, l’empeigne, à la fois souple et extensible, autorise une bonne aération. Sa conception d’une pièce “Primeknit 360” et sans couture offre un confort maximal : vous avez vraiment l’impression d’enfiler une chaussette.

En résumé, voici d’excellentes chaussures, particulièrement adaptées aux courses de type marathon (plutôt qu’à la vitesse), et qui malgré leur poids un peu élevé, profitent d’une conception bien pensée. Nous retiendrons surtout qu’il s’agit d’un modèle polyvalent axé sur le confort et la stabilité. 

 

Les meilleurs chaussures de running haut de gamme

Les modèles haut de gamme se divisent en deux catégories : les chaussures de running à usage très ciblé (excellents produits pour la compétition) et les plus classiques, avec une remarquable robustesse.

Dans cette section, Nike impose sa loi sur le marché laissant peu de place à ses concurrents avec l’intégration de technologies à la pointe.

 

Nike Zoom Vaporfly Next% : les meilleures haut de gamme

Nike Zoom Vaporfly Next

Prix
Avantages
Selle rembourrée de mousse
Légères et stables
Confort maximal
Bonne aération
Inconvénients
Semelle qui peut paraître rigide
Prix élevé

Portées par Mo Farah (célèbre coureur britannique), les Nike Zoom Vaporfly Next% apparaissent comme le modèle supérieur au Vaporfly 4% Flyknit (ci-dessous) mais avec plus de mousse. Il s’agit du modèle (de 2019) le plus cher du marché dont les mots d’ordre sont propulsion et performances.

Ces chaussures de route sont conçues pour des coureurs rapides ou pour ceux qui font un grand nombre de kilomètres, comme des professionnels par exemple. Elles favorisent une foulée dynamique.

Bien que certains trouvent la semelle un peu trop rigide, d’autres évoquent sa souplesse. Et ce n’est pas étonnant quand on sait que le fabricant a intégré 15% de mousse en plus que sur les 4% Flyknit, améliorant ainsi la durabilité tout en conservant un poids similaire (en moyenne 187 g).

La semelle (de 32 à l’avant à 40 mm au talon) dispose d’un drop de 8 mm et est faite de mousse en caoutchouc et d’une plaque de carbone amenant un bon équilibre. La partie avant est plus spacieuse pour ne pas compresser les orteils.

La semelle intermédiaire embarque la technologie ZoomX qui économise votre énergie, tandis que la semelle extérieure comprend des rainures optimisant les changements de direction.

La rigidité est suffisante pour obtenir la sensation de propulsion. Le confort est de mise puisque les lacets sont placés de sorte à maximiser le bien-être des pieds. D’ailleurs, il y a une fine couche au niveau du talon protégeant votre tendon d’Achille.

L’empeigne est dotée du Waporweave qui est un matériau plus léger que le Flyknit et permet de garder les chaussures sèches et aérées, les rendant résistantes à la sueur. Mis à part cela, il y a plus d’amorti et de dynamisme.

En conclusion, voici une paire de chaussures révolutionnaire. Certes elles sont chères mais cela se justifie par l’intégration de leurs nombreuses technologies. Sa selle rembourrée de mousse trouve le juste milieu entre rigidité et souplesse pour vous offrir une expérience stable, confortable et aérée.

 

Nike Vaporfly 4% Flyknit : les alternatives haut de gamme

Nike Vaporfly 4% Flyknit

Prix
Avantages
Technologie Vaporfly 4%
Extrêmement légères
Très confortables
Inconvénients
Prix élevé
Modèle plus vieillissant

La Nike Vaporfly 4% lancée en 2017 a connu un véritable succès à sa sortie en 2017. En 2018, elle s’est refait une jeunesse avec une version intégrant la fameuse empeigne Flyknit, qui contribue à améliorer le soutien face au modèle original. Il s’agit là de la version précédant la Vaporfly Next%.

La chaussure est travaillée pour les foulées universelles, avec un drop 10 mm qui la rend tout à fait adaptée aux débutants.

Outre la semelle extérieure, elle dispose d’une semelle intermédiaire ZoomX, naturellement rebondissante, et d’une plaque en carbone améliorant la propulsion grâce à un retour d’énergie maximisé. Avec cette plaque, les performances sont visiblement améliorées, et la chaussure montre une belle réactivité.

Son confort est en partie assuré par son excellent amorti, avec un caoutchouc en mousse épais de 29 mm à l’avant qui aide à maximiser la traction grâce à son design et à sa grande adhérence, et une épaisseur qui monte jusqu’à 39 mm à l’arrière. Vous l’aurez compris, son drop est de 10 mm.

Dans cette version, l’intégration de la technologie Flyknit augmente l’élasticité et la ventilation des chaussures. L’absence de couture minimise les risques de friction et augmente ainsi le confort.

Enfin, il faut souligner qu’il s’agit de chaussures très légères : un peu moins de 200 g pour la version homme, et un peu plus de 160 g pour la version femme.

Au final, cette combinaison de technologies et le confort incroyable qu’elles apportent offrent à Nike une longueur d’avance sur la concurrence, même si elles se montrent vintage comparées aux Next%. Néanmoins, elles sont pensées dans la même optique qui permet aux sportifs de haut niveau d’envisager de nouveaux records.

 

Mentions honorables

New Balance Fresh Foam Zante V4 : cette paire dispose d’une semelle extérieure en caoutchouc soufflé et d’une empeigne qui épouse la forme du pied et favorise la souplesse. L’absence de couture augmente le confort et elles sont bien aérées. Elles pèsent environ 230 g pour un drop de 6 mm. Destinées à des coureurs plus légers, elles conviennent surtout pour des entraînements en salle ou des courses rapides. Par contre, si les lacets ne se défont pas, on déplore un faible amorti, un mesh fragile et une semelle basique. 

Nike Pegasus 36 : légères (280 g), ces chaussures comprenant un drop de 10 mm offrent un bon maintien grâce aux câbles Flywire. Il s’agit d’un modèle à foulée universelle destiné aux débutants comme aux confirmés. Son dynamisme et sa résistance à l’usure constituent de précieux atouts. En plus, elles sont polyvalentes et permettent d’arpenter plusieurs sols (pistes, routes, chemins…). Par contre, nous les trouvons moins performantes que ses concurrentes. D’ailleurs, si l’amorti semble bon, il n’est pas vraiment adapté aux personnes plus lourdes.

ASICS Gel-Kayano : ce modèle embarque une nouvelle empeigne plus respirante et confortable. Ses rainures de flexion gardent un confort total et une excellente stabilité malgré les mouvements des pieds. Ses différents types de mousse et ses nombreuses technologies favorisent la souplesse et de bons amortis. L’absence de couture empêche les irritations et elles supportent bien les chocs. Son drop est de 10 mm. Il s’agit de chaussures de routes durables dont la taille respecte les standards habituels. Toutefois, les utilisateurs constatent qu’elles sont fort étroites et un peu lourdes.

Hoka One One Carbon X : elles offrent un bon maintien tout en préservant le tendon d’Achille et en gardant une aération efficace. L’épaisse semelle présente un drop de 4 mm et pèse moins sur la fatigue et sur les muscles. Elle fournit une bonne réactivité, un bon amorti et un excellent dynamisme. Ces chaussures de route conçues pour des marathoniens ou des compétiteurs faisant face aux chemins à reliefs. Toutefois, son manque de stabilité sur certains sols fait défaut et sa semelle est un peu trop rigide.

 

En conclusion, quelles chaussures de running choisir ?

Nous avons particulièrement été séduits par les Nike Zoom Pegasus Turbo 2. Elles sont conçues pour des marathoniens ou de simples amateurs de footing. Leur légèreté, résistance, stabilité et flexibilité offrent un grand confort à ses utilisateurs. Elles tolèrent les chocs et tiennent sur la durée.

Le choix économe se situe du côté des Nike Epic React Flyknit 2, qui disposent d’à peu près tout ce qui a fait le succès de la marque en matière de technologie running. Confortables, respirables, réactives, elles se démarquent également par leur extrême légèreté.

Enfin, avec un budget plus considérable, nous recommandons les Nike Zoom Vaporfly Next%. Ces chaussures dernier cri vous procurent un confort maximal grâce à sa dose de mousse intégrée dans la semelle. Elles embarquent toutes les technologies de pointe de sorte à se montrer ultra-performantes et à vous accompagner lors de vos grands rendez-vous sportifs.

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Nike Epic React Flyknit 2Nike Zoom Pegasus Turbo 2Nike Zoom Vaporfly Next
Nike Epic React Flyknit 2Nike Zoom Pegasus Turbo 2Nike Zoom Vaporfly Next%
Avec leur design affirmé et leur concentré d’innovations technologiques, ces chaussures sont parmi les plus confortables du marché, tout en offrant une légèreté, une respirabilité et une réactivité plaisantes à tout niveau.Conçues pour parcourir de longues distances, elles se montrent confortables grâce à leur légèreté et à leur flexibilité. Elles disposent aussi d’un bon amorti et d’une aération qui garde vos pieds à bonne température.Ses chaussures sont ce qu’il y a de mieux en termes de technologies de pointe. Leur selle est rembourrée de mousse et elles allient légèreté, confort, équilibre, rigidité et souplesse, tout en ventilant correctement vos pieds.
131,00 €343,03 €275,00 €
Voir sur AmazonVoir sur Amazon Voir sur Allltricks

À propos de l'auteur

Maud Collignon

Maud a obtenu un bachelier en communication à Liège, après lequel elle a travaillé pour la RTBF. Coach d'équipe de Basketball, sa passion première est le sport mais la technologie l'attire également. Elle gère actuellement les catégories Sport/Loisir et High Tech chez Selectos.

2 Commentaires

  • Bonjour, votre articles est très clair pour les coureurs un peut perdu. Cependant je tenais juste à apporter une petite précision concernant la pointure femme. Un modèle femme de taille 40 par exemple sur légèrement plus grand que le modèle homme dans la même taille de 0,5CM. ( A vérifier bien sur !!!)
    sportivement…

    • Bonjour Olivier,

      Merci pour votre commentaire positif, et merci pour l’info. Nous vérifierons cela et ne manquerons pas d’en tenir compte lors de la prochaine mise à jour si cela se confirme. 🙂

      Bonne journée

Laisser un commentaire

>