Les Meilleures Chaussures de Running

Mis à jour le 22 avril 2022

Après 30 heures passées à comparer 96 modèles, nous avons déterminé que les Nike Air Zoom Pegasus 38 proposent actuellement le meilleur rapport qualité/prix parmi les chaussures de running.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Nike Air Zoom Pegasus 38

Bien qu’il y ait peu de nouveautés par rapport à la version précédente, elles font preuve d’un bon transfert d’énergie, sont polyvalentes, durables et confortables (même pour les pieds larges).

Voir le prix sur Amazon

Elles fournissent un excellent transfert d’énergie pour les coureurs qui cherchent une paire polyvalente qui peut aussi bien être portée à l’entraînement quotidien que lors d’un marathon. La mousse React est résistante et la zone d’orteils est spacieuse, ce qui est intéressant pour ceux qui ont les pieds plus larges. Leur drop est de 10 mm. En outre, elles durent dans le temps. Même si certains évoquent un manque de soutien dans la plante des pieds, vous gardez une bonne stabilité. Côté confort, elles ne créent pas d’ampoules. 

 

 

Meilleur pas cher

Kalenji Run Active

Mis à part leur prix abordable, elles se distinguent par leur légèreté et leur amorti. On les recommande pour un usage occasionnel et/ou pour des sorties loisir.

30,00 € sur Decathlon

Ces chaussures offrent un bon amorti et sont légères (environ 245 g). Elles conviennent pour parcourir 10 km par semaine et absorbent bien les chocs à chaque appui. Le chausson est confortable et grâce au drop de 10 mm, elles sont adaptées aux débutants. En outre, elles sont polyvalentes et les acheteurs soulignent leur bon rapport qualité/prix. 

 

Meilleur haut de gamme

Nike ZoomX Vaporfly Next% 2

Cette paire populaire mise sur une grande rapidité et une légèreté incroyable pour augmenter le rendement et pour viser de beaux résultats lors des grandes courses.

Voir le prix sur Amazon

Outre leur popularité, il s’agit des chaussures les plus rapides du monde selon certains observateurs. Elles se destinent aux grands marathoniens qui visent les performances et un bon chronomètre. Même s’il y a peu d’améliorations par rapport à la première version, on note tout de même plus de durabilité et un meilleur confort. Légères (211 g), elles offrent un retour d’énergie intéressant et leur drop est de 8 mm. La mousse ZoomX sur la semelle intermédiaire est réactive et douce, et elle décolle vite grâce à la plaque rigide en carbone. Le maillage technique utilisé pour la tige apporte aussi beaucoup de confort. Malgré tout, elles sont assez chères à l’achat.

 

Alternative milieu de gamme

Hoka One One Mach 4

Ce modèle allie parfaitement confort, amorti et réactivité pour satisfaire un coureur régulier et confirmé. Il protège le tendon d’Achille et assure une bonne respirabilité.

Voir le prix sur Amazon

Très légères (230 g), elles bénéficient de nombreuses technologies fournissant un grand confort, de la douceur aux pieds et un amorti maximal sans nuire à la réactivité. En effet, elles sont dynamiques. D’ailleurs, grâce à leur polyvalence, elles conviennent parfaitement pour des longues courses ainsi que pour des entraînements rapides. L’empeigne est plus fine et le maillage technique garantit un maximum de respirabilité. En plus, le rembourrage permet d’éviter les frictions sur le tendon d’Achille. La semelle EVA en caoutchouc est durable et le drop est de 5 mm. Toutefois, les acheteurs regrettent un léger manque de fermeté au niveau des plaques de carbone. 

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative milieu de gamme
Nike Air Zoom Pegasus 38 - NCKalenji Run ActiveNike ZoomX Vaporfly Next% 2Hoka One One Mach 4
Nike Air Zoom Pegasus 38Kalenji Run ActiveNike ZoomX Vaporfly Next% 2Hoka One One Mach 4
Bien qu’il y ait peu de nouveautés par rapport à la version précédente, elles font preuve d’un bon transfert d’énergie, sont polyvalentes, durables et confortables (même pour les pieds larges).Mis à part leur prix abordable, elles se distinguent par leur légèreté et leur amorti. On les recommande pour un usage occasionnel et/ou pour des sorties loisir.Cette paire populaire mise sur une grande rapidité et une légèreté incroyable pour augmenter le rendement et pour viser de beaux résultats lors des grandes courses.Ce modèle allie parfaitement confort, amorti et réactivité pour satisfaire un coureur régulier et confirmé. Il protège le tendon d’Achille et assure une bonne respirabilité.
Voir le prix sur Amazon 30.00 € sur Decathlon Voir le prix sur Amazon Voir le prix sur Amazon

 

Mentions honorables 

Hoka One One Clifton 8 (124,26 € lors de la publication) : Une combinaison de confort, d’amorti et de réactivité. La tige large garantit une assise naturelle et stable, d’autant plus que le drop est seulement de 5 mm. La semelle en caoutchouc est efficace tandis que la tige en mesh est aérée et que la mousse EVA promet une certaine durabilité. Avec un poids de 260 g, il s’agit d’un modèle léger qui vous permettra d’effectuer de longues distances.

Saucony Endorphin Speed 2 (164,90 € lors de la publication) : Un design léger (235g) et réactif qui réunit confort et performances. Ces chaussures offrent un bon rendement énergétique et procurent un excellent amorti. Elles sont réactives et leur tige est respirante. Leur drop est de 8 mm et leur semelle en caoutchouc est efficace sur des terrains boueux ou plus humides. Malgré tout, elles fournissent moins de support et de soutien, et elles sont moins durables lorsqu’elles sont confrontées à des sols plus rugueux. 

New Balance Fresh Foam 1080v11 (191,98 € lors de la publication) : Idéales pour les entraînements longue distance. Cette version présente des améliorations au niveau de la tige pour s’adapter aux pieds plus larges et accentuer le confort. Elles procurent un amorti réactif et sont très agréables à porter, notamment en raison du rembourrage et de la tige légère et aérée. En plus, vos pieds sont bien sécurisés dans les virages et elles font l’unanimité en termes d’esthétisme. On regrette cependant un manque de soutien sous le talon et sur le côté latéral, et on souligne également qu’elles sont un peu moins réactives que leurs concurrentes. 

 

800+ Comparatifs
400+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

 

Comment choisir ses chaussures de running ?

La course est un sport classique, mais reste l’un des plus appréciés. C’est un moyen facile et efficace de garder la forme, si toutefois vous avez le bon matériel.

Outre la diminution des risques de blessure, les chaussures de running influent sur votre dos, vos genoux ou vos chevilles. Mais il peut sembler difficile de s’y retrouver parmi les nombreux modèles différents sur le marché. Pour vous aider à démêler le vrai du faux et vous simplifier la vie, nous allons ici vous sélectionner “le must” de ce qui se fait sur le marché mais notez que nous vous avons détaillé tout cela encore plus clairement dans notre guide dédié.

Chaussures de running
Avoir de bonnes chaussures permet de préserver votre dos, vos genoux ou vos chevilles des blessures | Source : Selectos

La première chose à prendre en compte est votre profil de coureur. Cela concerne aussi bien la fréquence de vos sorties et le genre de parcours effectués que votre profil corporel et votre type de foulée :

  • La foulée universelle (ou neutre) : elle concerne la majorité des coureurs. Le pied s’aligne parfaitement dans la continuité du talon pendant la course, et la force va se concentrer vers le milieu du pied. L’usure de la chaussure se situe donc au milieu de la semelle avant. La plupart des modèles de chaussure s’y prêtent. Pour les coureurs qui portent des semelles (orthopédiques par exemple), il faut davantage se tourner vers ce type de foulée.
Chaussures de running
Le type de foulée est déterminé à partir de la manière dont le pied prend appui sur le sol | Source : Selectos
  • La foulée pronatrice : dans ce cas, on constate un affaissement du pied vers l’intérieur. La pronation nécessite une paire de runnings disposant d’un renfort du côté intérieur, qui a l’avantage de mieux le soutenir et surtout de limiter l’affaissement, de plus en plus conséquent avec la fatigue.
  • La foulée supinatrice : elle concerne une minorité de coureurs (environ une personne sur dix). C’est lorsque le pied touche le sol par l’extérieur de la chaussure, sans venir se poser complètement à plat. L’usure va donc se situer sur le côté externe de la chaussure et du talon. Ce type de foulée nécessite des chaussures avec un renfort à l’extérieur du pied.
Chaussures de running
Le pied a tendance à gonfler durant la course, c’est pourquoi on opte pour une ½ à 1 pointure supérieure | Source : Selectos

Une fois votre profil déterminé, il est essentiel d’examiner les points suivants préalablement à tout achat :

  • Le confort : c’est le point le plus important. La règle en la matière est simple : à la moindre gêne, changez de chaussures. Elles doivent vous offrir un bon maintien, sans frottement et sans pression. De plus en plus de fabricants proposent des modèles respirants, sans couture, à empeigne plate. Pensez aussi à les tester sur un tapis et n’hésitez pas à les renvoyer si nécessaire. 
  • L’amorti et le dynamisme : un bon amorti diminue les risques de blessure, en même temps qu’il préserve vos articulations et votre dos. Plus une semelle est épaisse, plus elle offre un bon amorti. Mais une semelle plus épaisse est plus lourde et moins souple (donc moins réactive). Il faut trouver l’équilibre qui vous convient en fonction de votre pratique et de votre gabarit tout en gardant à l’esprit qu’il faut changer de chaussures dès qu’elles s’abîment. 
Chaussures de running
Plus une semelle est épaisse, plus elle offre un bon amorti | Source : Selectos
  • Le poids : des chaussures trop lourdes impliquent un effort supplémentaire. En toute logique, les runners attentifs à leurs performances sont tentés d’opter pour les chaussures les plus légères possible. Attention toutefois à ne pas faire une fixation sur le poids : la structure de la semelle est également à prendre en compte. Ainsi, les chaussures Nike ne sont pas forcément les plus légères, mais lorsqu’elles bénéficient de la VaporFly 4%, elles vous proposent une propulsion apte à compenser ce poids.
  • Le drop : exprimé en millimètres, il permet de mesurer la différence entre la hauteur du talon et celle de l’avant de votre chaussure. Le drop standard est de 12 mm mais les chaussures affichent de plus en plus un drop de 8 ou 10 mm, et les modèles les plus légers descendent à 6 et 4 mm (davantage réservés aux coureurs confirmés). De manière générale, c’est toujours mieux d’avoir un drop, surtout pour un coureur aguerri.
Chaussures de running
Le drop permet de mesurer la différence entre la hauteur du talon et celle de l’avant de votre chaussure | Source : Selectos
  • Les technologies : celles-ci ont un impact sur la stabilité et l’amorti de la chaussure, dans le but d’augmenter les performances. Par exemple, Nike intègre sa gamme “Air” qui consiste à renforcer l’air dans la semelle. La “Zoom” diminue l’épaisseur de la semelle pour une meilleure stabilité. La “Free” offre plus de flexibilité. La “Flyknit” réduit ses matériaux pour plus de souplesse et de respirabilité. La “Flywire” utilise des filaments pour favoriser le maintien. L’exemple de Nike vaut aussi pour les autres marques.
  • La pointure : il est important de vous reporter au guide des tailles de chaque fabricant. Indépendamment de ce problème, votre pied va avoir tendance à gonfler pendant la course, en particulier lorsqu’il fait chaud ou si vous courez sur de longues distances. En règle générale, on opte pour une ½ à 1 pointure supérieure à sa pointure “normale”.
Chaussures de running
Les chaussures de running doivent offrir un bon maintien, sans frottement et sans pression | Source : Selectos
  • Le design : dans une moindre mesure, il peut être utile pour ceux qui cherchent un combo chaussures de ville/chaussures de sport. Sur ce point, la plupart des sportifs accordent une importance à leur look et veulent assortir leur tenue à leurs chaussures. Mais l’erreur des débutants, c’est de se fier uniquement à un beau look ou à une marque. 

NB : si vous êtes plutôt adepte du trail, n’hésitez pas à consulter notre comparatif dédié aux chaussures adaptées.

 

Sources

  1. Entretien avec Jonathan Quique, fondateur de runninggeek.be, 27 mai 2021

Laisser un commentaire

2 commentaires

  1. Bonjour, votre articles est très clair pour les coureurs un peut perdu. Cependant je tenais juste à apporter une petite précision concernant la pointure femme. Un modèle femme de taille 40 par exemple sur légèrement plus grand que le modèle homme dans la même taille de 0,5CM. ( A vérifier bien sur !!!)
    sportivement…

    Répondre
    • Bonjour Olivier,

      Merci pour votre commentaire positif, et merci pour l’info. Nous vérifierons cela et ne manquerons pas d’en tenir compte lors de la prochaine mise à jour si cela se confirme. 🙂

      Bonne journée

      Répondre