Le Meilleur Déodorant Femme

Mis à jour le 11 juillet 2022

Au terme de 13 heures de recherche parmi 24 produits populaires et le test de 9 d’entre eux, nous avons déterminé que le déodorant Nivea Naturally Good offre le meilleur rapport efficacité/prix.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Notre choix, Meilleur pas cher

Nivea Naturally Good (75 ml)

Seul déodorant en spray vaporisateur de notre sélection, il offre indéniablement les meilleures performances qui soient à un prix très abordable. De plus, il présente une très bonne composition en plus d’être végan.

3.75 € sur Amazon

Nivea Naturally Good

Lors de nos tests, ce déodorant de Nivea est parvenu à tenir une journée complète sans que nous soyons incommodés d’aucune façon, et cela, au quotidien, même pendant une journée très chaude. Il s’est aussi révélé efficace en faisant du sport. Grâce à son parfum discret au citron vert, il nous a été possible de nous parfumer. Il convient même pour les hommes, ce qui le rend utilisable par toute la famille, peu importe les genres. Côté pratique, nous n’avons relevé aucune trace blanche, même sur des vêtements plus foncés. Enfin, sa composition est vraiment très bonne : pas de paraben, ni d’allergène ou d’aluminium. La seule chose qu’on pourrait lui reprocher est la présence d’alcool et de parfum.

 

 

Meilleur milieu de gamme

Eau Thermale Jonzac (50 ml)

Issu d’une marque réputée pour ses soins efficaces et doux pour les peaux les plus sensibles, ce déodorant bio au format bille se montre pratique d’utilisation et est autant apprécié pour son parfum frais que sa composition.

5.26 € sur Amazon 5.39 € sur Docmorris

Eau Thermale Jonzac

Ce déodorant roll-on jouit d’une formule haute tolérance, qui le rend aussi bien idéal pour les peaux normales que sensibles. Résultat ? Il n’a provoqué aucune allergie ou irritation lors de nos tests — et ce même lorsqu’il a été utilisé sur une peau fraîchement rasée (même si ce n’est généralement pas conseillé). Formulé sans alcool, il contient notamment de l’eau florale de camomille apaisante et, bien entendu, de l’eau thermale. Son parfum discret et frais permet de vous parfumer si vous le souhaitez. Au niveau efficacité, il nous a fallu en réappliquer après 8 à 9 heures au quotidien et un peu plus tôt lorsqu’il faisait particulièrement chaud. Il convient pour faire de courtes séances de sport, mais moins pour les plus longues comme un match de tennis par exemple. 

 

Meilleur haut de gamme

Schmidt's Jasmine Tea (75 g)

Avec sa formule naturelle qui neutralise les odeurs tout en absorbant l'excédent d’humidité, ce déodorant impressionne par son efficacité. Sa texture en baume est économique et facile à appliquer.

12.91 € sur Amazon

Schmidt's Jasmine Tea

Ce déodorant fait l’unanimité autant chez nous qu’Outre-Atlantique, grâce à sa composition exemplaire et son efficacité avérée en toute situation. De fait, lors de nos tests, il s’est révélé efficace, même par temps chaud ou après une séance de sport. Sa texture en baume est conditionnée dans un stick, ce qui la rend aisée à appliquer. En plus, une toute petite quantité de produit suffit à vous protéger durant toute la journée, ce qui en fait une solution non seulement fiable, mais aussi économique. Par contre, son parfum est très fort en jasmin et peut donner mal de tête quand on n’y est pas habitué. Pour contrer cela, sachez qu’il en existe de nombreuses variantes, comme les Bergamot + Lime, Ananas et Noix de Coco, Rose + Vanilla ou encore sans parfum.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Nivea Naturally GoodEau Thermale Jonzac Déo Fraîcheur 24hSchmidt's Jasmine Tea Sensitive Skin Formula
Nivea Naturally Good (75 ml)Eau Thermale Jonzac (50 ml)Schmidt's Jasmine Tea (75 g)
Seul déodorant en spray vaporisateur de notre sélection, il offre indéniablement les meilleures performances qui soient à un prix très abordable. De plus, il présente une très bonne composition en plus d’être végan.Issu d’une marque réputée pour ses soins efficaces et doux pour les peaux les plus sensibles, ce déodorant bio au format bille se montre pratique d’utilisation et est autant apprécié pour son parfum frais que sa composition.Avec sa formule naturelle qui neutralise les odeurs tout en absorbant l'excédent d’humidité, ce déodorant impressionne par son efficacité. Sa texture en baume est économique et facile à appliquer.
3.75 € sur Amazon 5.26 € sur Amazon 5.39 € sur Docmorris 12.91 € sur Amazon

 

Mentions honorables 

La Provençale Senteur Fleurs de Grasse (4,24 € pour 50 ml lors de la publication) : Une solution pas chère en roll-on bio. Ce déodorant nous est apparu comme efficace à utiliser au quotidien et avant de courtes séances de sport, mais a été un peu moins performant lors de journées plus chaudes. Côté ingrédients, il est également un peu moins bon que les autres déodorants que nous avons testés à cause de la présence de plusieurs allergènes. Pourtant, il se montre doux à l’application, même après le rasage, malgré le fait qu’il comprend de l’alcool. 

Sanex Zéro % Sensitive (8,99 € pour 75 ml lors de la publication) : Une très bonne solution, mais plus complexe à trouver. Efficace au quotidien, ce déodorant s’est révélé un peu moins performant lors des journées plus chaudes et lors de nos séances de sport. Sans être catastrophiques, les résultats auraient pu être meilleurs. Néanmoins, sa composition est très bonne et nous a même permis de l’appliquer après le rasage. Notez qu’il ne laisse aucune trace sur les vêtements. Son gros défaut est qu’il soit si difficilement trouvable sur internet. En grande surface, il est également proposé à un meilleur prix.

Nuud (18,00 € pour 40 ml lors de la publication) : Une solution plébiscitée sur les réseaux. Ce déodorant se présente sous forme de crème et vous n’avez besoin que de peu de produit pour qu’il soit efficace. Son odeur neutre parvient à combattre les mauvaises odeurs au quotidien, mais ne nous a pas convaincus par forte chaleur. De même, il ne s’est pas révélé franchement efficace pour faire face à une séance de sport lors de nos tests. Il présente une composition correcte (sans aluminium, parabène ni alcool), même si nous aurions préféré faire l’impasse sur l’ammonium quaternaire. Par contre, il est assez gras et peut laisser des traces blanches sur les vêtements.

 

800+ Comparatifs
1000+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

 

Comment choisir son déodorant ?

Fidèle allié du quotidien, le déodorant nous aide à nous sentir bien et en confiance au bureau, au sport ou même simplement à la maison. Mais encore faut-il pouvoir dénicher un produit sûr et fiable, qui sera à même de nous protéger efficacement des odeurs indésirables tout en préservant notre santé — et notre planète. Et, au vu des nombreuses controverses faisant rage dans le domaine, c’est plus facile à dire qu’à faire. 

Déodorant pour femme
Un bon déodorant n’empêche pas de transpirer mais permet d’éviter les mauvaises odeurs | Source : Selectos

Pour vous aider dans votre recherche du sacré Graal, nous vous présentons quelques notions à connaître et à prendre en compte au moment de l’achat.

Avant toute chose, il nous semble opportun de rappeler la distinction entre un déodorant et un anti-transpirant, souvent utilisés comme synonymes au quotidien :

  • Le déodorant : il neutralise et couvre les mauvaises odeurs engendrées par la transpiration. Elles sont en réalité provoquées par la prolifération de bactéries autour de la sueur. Un déodorant efficace contient donc des actifs capables de s’attaquer directement à ces bactéries, éliminant ainsi le risque de production de senteurs malodorantes. Autrement dit, il ne sert pas à bloquer la transpiration — et est pour cette raison la formule à privilégier.
Déodorant pour femme
Un déodorant efficace contient des actifs neutralisant les bactéries qui prolifèrent autour de la sueur | Source : Selectos
  • L’anti-transpirant : en plus de lutter contre les bactéries responsables des odeurs indésirables, l’anti-transpirant — ou antiperspirant — bloque le processus de transpiration. Si cela s’avère bien pratique pour éviter les auréoles disgracieuses sous les bras, il s’agit en réalité d’un processus très peu naturel voire, selon certains, malsain. Effectivement, en empêchant la sudation, on ne permet pas à l’organisme de se réguler et d’évacuer les toxines contenues dans notre corps. Bien qu’il soit pratique, il est donc plutôt à éviter — pour une utilisation quotidienne en tout cas. 

Sachez également que le déodorant se décline aujourd’hui sous plusieurs formes :

  • Le spray : il est très pratique car simple et rapide à appliquer, et ce que vous soyiez pressée le matin ou souhaitiez vous rafraîchir en journée. En plus, il permet sans souci une utilisation familiale. Notez toutefois que les contenants de type aérosol contiennent généralement des gaz nocifs pour la planète. Préférez donc des sprays sans pression. Sachez aussi qu’il subsiste le risque d’inhaler du produit lorsque vous l’appliquez — ce qui ne nous semble dans aucun cas optimal. 
Déodorant pour femme
Le format en spray est très pratique car simple et rapide à appliquer | Source : Selectos
  • Le roll-on :  les packagings “roll-on” ou à bille ont l’avantage d’être souvent compacts, d’être rapides et simples d’application, et d’apporter immédiatement une sensation de fraîcheur. Ils sont également réputés pour sécher rapidement, et ne laissent pas de traces sur les vêtements. Ils constituent un bon compromis entre les sprays et les baumes. 
Déodorant pour femme
Les packagings “roll-on” ou à bille ont l’avantage d’être souvent plus compacts | Source : Selectos
  • Le baume ou la crème : en stick ou en pot, ils sont de plus en plus populaires sur le marché. Si le premier est souvent plus pratique, le second est très apprécié pour son packaging plus écologique (pour peu qu’il soit en verre…), idéal dans un objectif zéro-déchet. Ce type de déodorant est réputé très efficace, mais demande un peu plus de temps lors de l’application (assurez-vous d’avoir bien fait pénétrer le produit avant de vous habiller, sous peine de voir apparaître des taches blanches sur vos vêtements). Souvent plus chers à l’achat, ils constituent néanmoins un investissement très rentable grâce à la quantité minime de produit nécessaire à chaque application. 
Déodorant pour femme
Le stick est assez pratique mais demande un peu plus de temps lors de l’application | Source : Selectos

Sachant cela, il est également nécessaire de se renseigner sur la composition des produits que vous allez utiliser au jour le jour. Voici quelques ingrédients desquels se méfier voire à éviter, qui se retrouvent souvent dans la formulation des déodorants conventionnels :

  • Les sels d’aluminium : ils sont très controversés, car ils bloquent mécaniquement le processus naturel de transpiration et seraient, selon certaines études, dangereux pour la santé. La pierre d’alun, d’origine naturelle, en contient également, et fait donc tout autant polémique. Bien que leur nocivité ne soit pas entièrement scientifiquement prouvée, mieux vaut, selon nous, s’abstenir en cas de doute. Ils sont d’ailleurs particulièrement déconseillés sur une peau sensible ou fraîchement rasée, et ne sont pas autorisés en bio. Du coup, de plus en plus de marques proposent des déodorants exempts de ces sels. 
  • L’alcool dénaturé : bien qu’il ne soit pas à proprement parler nocif, il est en fait très irritant, d’autant plus sur la peau très sensible des aisselles. L’alcool est aussi souvent présent dans les produits naturels et/ou bio, mais sous une forme moins agressive à laquelle nous sommes bien moins susceptibles de réagir. Nous vous conseillons tout de même de l’éviter, si possible, si vous avez la peau particulièrement fragile et réactive. 
Déodorant pour femme
Les sels d’aluminium sont à éviter car ils bloquent mécaniquement le processus naturel | Source : Selectos
  • Les phtalates : nous les avions déjà évoqués dans notre comparatif sur les meilleurs parfums pour femme. Ils sont utilisés pour fixer les parfums, mais sont suspectés d’être dangereux pour la santé et pour le système endocrinien. Certaines variantes sont d’ailleurs déjà interdites. 
  • Le triclosan : cet agent antibactérien est utilisé dans les déodorants pour masquer les odeurs désagréables, mais est également un perturbateur endocrinien suspecté. Par souci de précaution, et comme nous l’avons fait dans notre comparatif sur les dentifrices, nous vous recommandons donc de l’éviter. 
  • Les parfums artificiels : potentiellement irritants et allergisants, les parfums d’origine synthétique peuvent également être nocifs pour la santé, et sont en outre souvent dérivés de la pétrochimie. Malheureusement, il est souvent difficile de trouver des informations sur l’origine des parfums dans les cosmétiques. Privilégiez, si vous le pouvez, un parfum garanti d’origine naturelle. 
Déodorant pour femme
Il faut parvenir à dénicher le déo sûr et fiable qui vous convient | Source : Selectos
  • Le talc : il est utilisé pour son haut pouvoir d’absorption de l’humidité. À la base non-nocif pour la santé, il est pourtant de plus en plus décrié : en effet, certains gisements contiendraient des traces d’amiante. En plus, il est actuellement assez controversé dans les produits d’hygiène féminine, en raison d’une potentielle toxicité.

Enfin, voici quelques ingrédients que l’on retrouve régulièrement dans la composition des déodorants plus naturels et leurs caractéristiques :

  • Le bicarbonate de soude : il augmente le pH à la surface de la peau pour limiter la prolifération des bactéries responsables des mauvaises odeurs. Il régule aussi efficacement l’humidité, sans entraver le processus naturel de transpiration. Sachez toutefois que certaines peaux très sensibles ne le tolèrent pas très bien, et réagissent par des irritations cutanées. Heureusement, il existe de plus en plus de produits ne l’intégrant pas dans leur composition, souvent spécifiquement destinés aux peaux réactives. 
  • Les argiles : les argiles, et notamment l’argile blanche, sont très absorbantes et diminuent ainsi le taux d’humidité, sans contrecarrer le processus naturel de transpiration. Elles embarquent souvent des vertus purifiantes, idéales dans la confection des déodorants. 
Déodorant pour femme
Puisque vous allez l’utiliser au quotidien, mieux vaut en vérifier la composition | Source : Selectos
  • Les huiles essentielles : souvent utilisées pour leur parfum d’origine naturelle, elles sont cependant susceptibles de provoquer des réactions allergiques chez les personnes sensibles. Si c’est votre cas, l’idéal est de vous tourner vers un déodorant sans parfum, afin d’éviter tout désagrément. Certaines huiles essentielles, comme l’huile de tea tree ou de palmarosa par exemple, sont également reconnues pour leurs actions antibactériennes puissantes, idéales pour lutter contre les bactéries responsables des mauvaises odeurs. 

Notez que, selon certains retours utilisateurs, il est normal qu’un déo naturel ne soit pas efficace dès les premiers jours si vous utilisiez auparavant des cosmétiques conventionnels. Le corps devrait apparemment d’abord se “détoxifier” avant de réagir efficacement au nouveau produit. Sachez également que tous les produits ne conviennent malheureusement pas à tout le monde : tout dépend de votre organisme et de votre transpiration.

Déodorant pour femme
Les huiles essentielles offrent un parfum agréable mais peuvent irriter la peau des personnes sensibles | Source : Selectos

Les polémiques liées aux déodorants conventionnels étant au centre des débats et l’offre du marché plus naturel, voire bio, étant réellement florissante, nous avons directement orienté nos recherches vers les déodorants exempts de substances nocives ou controversées, qui sont en outre maintenant souvent aussi efficaces que les produits “classiques”. 

 

Comment avons-nous testé ?

Afin de tester les déodorants, nous les avons appliqués au quotidien par temps normal, mais aussi par temps chaud et avant de réaliser des séances de sport intensives de 15 à 30 minutes. Nous avons ainsi pu juger de leur efficacité. 

Par ailleurs, nous avons pris en compte l’intensité de leur parfum pour vérifier s’il était possible de se parfumer en plus de les appliquer. Nous avons également regardé à leur facilité d’application et au fait qu’ils ne faisaient pas de trace blanche sur les vêtements. Enfin, nous avons vérifié leur composition.

 

Autres déodorants testés 

N.A.E. Freschezza (4,39 €/50 ml lors de la publication) : Un roll-on au parfum atypique. Ce déodorant sent délicatement bon le thym et le romarin. Ce parfum atypique ne plaira, par contre, pas à tout le monde. Cependant, il est assez discret pour tout de même vous permettre de vous parfumer en plus. Lors de nos tests, il n’a pas su tenir la comparaison face à ses concurrents. En effet, il ne parvient qu’à tenir environ 8 heures au quotidien, tant qu’il fait frais, et ne sert à rien pour faire du sport. 

Yves Rocher Déodorant Fraîcheur (5,90 €/50 ml lors de la publication) : Pas assez efficace. Avec son parfum très frais d’Edulis, ce déodorant se fait assez discret que pour vous permettre de mettre du parfum. Aisé à appliquer, la bille du roll-on prend beaucoup de produit à chaque passage. Ce qui lui a fait perdre des points en test est finalement son efficacité. De fait, il a été moins performant que ses concurrents. Il nous a généralement fallu en remettre en cours de journée, même au quotidien quand il ne faisait pas forcément chaud.

Lavera Spray Verveine Limette (9,49 €/75 ml lors de la publication) : Un spray au parfum beaucoup trop présent. Suite à nos tests, nous nous sommes rendus compte que ce déodorant en spray vaporisateur offre de très bons résultats. Il tient toute une journée au quotidien et il ne faut en remettre qu’en fin d’après-midi s’il fait chaud. Pour le sport, il se montre également efficace dans le temps. Cependant, ce joli tableau est gâché par un parfum très présent de citron vert qui peut même se révéler entêtant.

Laisser un commentaire