Les 9 (vrais) Meilleurs Aspirateurs Balai 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 16 octobre 2018

Après plusieurs heures de recherche, j’ai réussi à déterminer quels étaient les meilleurs aspirateurs balai actuellement disponibles sur le marché.

Le meilleur aspirateur balai du moment, c’est sans aucun doute le Rowenta AirForce 360, qui offre, particulièrement à l’heure actuelle, un rapport qualité/prix absolument remarquable.

À la fin de cet article, vous trouverez un guide d’achat pour vous aider à faire votre propre sélection, en fonction de vos besoins en matière de chasse à la poussière.

Meilleur pas cher
Rowenta RH9057WO Aspirateur Balai Sans Fil Sans Sac Multifonction Air Force 360 Autonomie jusqu'à 30mn Tous types de sols Blanc
Meilleur milieu de gamme
Dirt Devil - Blade DD777-2 BLEU - Aspirateur balai sans fil multifonctions 32V - Autonomie 45mn - Technologie Helix
Meilleur haut de gamme
Dyson V7 Fluffy aspirateur balai sans fil et sans sac - brosse sols durs et 4 accessoires spécifiques poils d’animaux Bleu, Nickel
Rowenta AirForce 360
Dirt Devil Blade Total
Dyson V7 « Fluffy »
Dès 264,98 EUR
Dès 44,44 EUR
Dès 385,80 EUR
Meilleur pas cher
Rowenta RH9057WO Aspirateur Balai Sans Fil Sans Sac Multifonction Air Force 360 Autonomie jusqu'à 30mn Tous types de sols Blanc
Rowenta AirForce 360
Dès 264,98 EUR
Meilleur milieu de gamme
Dirt Devil - Blade DD777-2 BLEU - Aspirateur balai sans fil multifonctions 32V - Autonomie 45mn - Technologie Helix
Dirt Devil Blade Total
Dès 44,44 EUR
Meilleur haut de gamme
Dyson V7 Fluffy aspirateur balai sans fil et sans sac - brosse sols durs et 4 accessoires spécifiques poils d’animaux Bleu, Nickel
Dyson V7 « Fluffy »
Dès 385,80 EUR

Les meilleurs aspirateurs balai pas chers

J’ai délimité cette entrée de gamme aux appareils à moins de 200€. J’ai dû effectuer un choix drastique parmi tous les modèles de cette gamme disponibles sur le marché, afin d’écarter tout ce qui était rédhibitoire à mon sens : pièces en plastique trop fragiles sur la durée, puissance ridicule, design obsolète, défauts de conception… Ils sont nombreux à être tombés au champ du déshonneur.

Mais en cherchant bien, on retrouve des modèles à un prix abordable soit parce qu’ils ont emprunté aux grands tout en faisant quelques concessions outre lesquelles on peut passer, soit parce que, en raison de l’évolution constante du marché, ce sont des modèles qui ont peu à peu diminué de prix au profit de leurs successeurs… ce qui est tout bénéfice pour nous puisqu’on se retrouve avec un modèle de qualité à bas prix !

Rowenta AirForce 360 : le meilleur pas cher

Rowenta RH9057WO

Prix
Dès 264,98 EUR
Avantages
Maniable et léger
Aspiration très efficace
Autonomie satisfaisante
Bons accessoires
Inconvénients
Un peu trop bruyant
Capacité du bac de récupération fort petite (0,4 litres)

J’aime beaucoup, mais alors vraiment beaucoup Rowenta. Un brin maniaque sur les bords, et avec des allergies récurrentes à la poussière, je cherche avant tout dans un aspirateur qu’il soit facile à mettre en place et à utiliser, pour faire un petit ménage au moins 3 fois par semaine. Leurs aspirateurs sans sac cycloniques sont moins chers que Dyson, et je les trouve parfois plus ergonomiques.

Mais je vous jure, c’est avec impartialité que je me suis penché sur le Rowenta RH8971WO Air Force, et c’est objectivement le meilleur rapport qualité-prix du moment. Surtout que son prix a diminué pour passer (à l’heure actuelle) sous la barre des 200€ ! Ce n’est que pour cela qu’il se trouve dans notre entrée de gamme, car il a tout de l’aspirateur balai suffisamment performant que pour se mesurer aux modèles catégorisés en milieu de gamme.

Le nombre d’accessoires inclus à l’achat est très satisfaisant. Le support mural permet de tenir l’aspirateur balai en position verticale, mais aussi de fixer les embouts.

Comme pas mal de modèles avancés, il dispose de “phares” LED à l’avant pour éclairer la poussière.

L’entretien est facile, grâce à un système de petite trappe qui fait tomber la poussière vers le bas. Il suffit donc de l’ouvrir au-dessus d’une poubelle. Du moins en théorie : en réalité il faut un peu jouer du doigt pour décrocher les moutons et les petits détruits.

Le filtre se change une fois par an, et ce n’est pas un HEPA. Dommage ! J’ai également trouvé qu’il était un peu trop bruyant, avec 80dB en mode boost. Mais il a l’avantage de partager les petits plus du Dirt Devil Total Blade (dont je parle plus loin) : la tête ne se contente pas d’aspirer, elle dispose d’une brosse rotative. Cela permet d’assurer un nettoyage globalement irréprochable.

L’articulation de la tête et du manche assure une très bonne maniabilité, d’autant que l’ensemble de l’appareil brille par sa légèreté.

Il embarque une batterie de 21.9V qui offre une autonomie de 30 minutes en moyenne, et 20 minutes en mode turbo. Des performances qui tombent dans la moyenne, et qui permettent de faire un vrai petit ménage sur une seule charge.

Avec la gamme AirForce 360, Rowenta est le concurrent le plus direct à Dyson. On ne peut les opposer que par un niveau sonore un peu plus faible et la présence d’un filtre HEPA. Mais le rapport qualité-prix reste remarquable !

Deik EV 660 : le 2 en 1 à prix vraiment mini

Deik EV 660

Prix
89,98 EUR
Avantages
Prix compétitif
Compact et léger
Inconvénients
Faible capacité du bac récolteur de déchets

Il s’agit d’une des options les moins chères du marché. On s’en doute, un tel produit a de nombreuses limitations. Mais s’il a réussi à faire partie de mon comparatif, c’est qu’il réservait d’assez bonnes surprises !

L’aspirateur 2-en-1 sans fil Deik est un aspirateur compact, léger (moins de 2 kg) et polyvalent, pouvant servir à la fois d’aspirateur balai et d’aspirateur à main, sur simple pression d’un bouton pour le détacher. La poignée, elle, est rabattable, ce qui facilite le rangement dans un placard.

Il dispose des équipements nécessaires : une buse cuvette, une brosse à poussière. On peut à priori l’utiliser n’importe où, y compris pour un entretien des tapis et des moquettes (si les poils ne sont pas trop longs), grâce à la brosse rotative disposée sur la buse principale. Celle-ci, d’ailleurs, est pivotante à 180°, ce qui permet, entre autres, un passage aisé sous les meubles.

Petit côté pratique : la brosse rotative elle-même est détachable, pour faciliter son entretien.

Au niveau de ses performances, il s’agit à nouveau d’un modèle de classe énergétique A, et sa batterie lithium-ion permet un usage pour une durée de près de 30 minutes (un témoin led vous informe de son état). Par contre, il est légèrement moins puissant que le P8 qui suit… et ne dispose pas de l’essentiel (pour moi) filtre HEPA.

Un autre défaut est la capacité du bac de récupération des crasses : seulement 0,5 litres. C’est un rien plus que le AirForce 360, mais moins que le P8. C’est néanmoins une concession à faire si l’on cherche à tout prix un modèle compact et léger.

Au final, pour un prix très modeste, cet aspirateur offre des performances convenables. Je le recommande néanmoins plutôt pour un usage d’appoint, en raison de sa faible capacité de récupération et de sa puissance qui n’est pas non plus des plus optimales.

Proscenic P8 (2018) : inspiration Dyson, prix abordable

Proscenic P8

Prix
129,00 EUR
Avantages
Design très pratique
Aspiration puissante
Autonomie correcte
Inconvénients
Temps de recharge assez long

Le Proscenic P8 version 2018 est sorti successivement avec le P9, qui, bien qu’il paraisse très bon, est assez difficile à se procurer à l’heure actuelle. Il conserve les atouts du modèle original, avec quelques ajouts, dont celui d’un filtre Hepa. À ce prix, je valide !

Comme pour sa version originale, il réserve d’assez bonnes surprises. Et pour cause : pour être honnête, ils ont tout piqué à Dyson… pour 150€ de moins !

Cet aspirateur balai, classé A sur la consommation électrique, offre de très bonnes expériences sur le terrain. Avec un design très similaire au Dyson V8, et au moins autant d’accessoires, son rapport qualité-prix est plutôt évident.

Dans la boîte, outre l’appareil, on trouve une extension, une tête pour sols, deux embouts pour la poussière et un support mural, pour un rangement plus facile.

Jusque là, il est ex-aequo avec le Dyson. Mais il y a un petit plus : la batterie est amovible.

Autre bel effort d’ergonomie, le réservoir de poussière se vide en quelques secondes grâce à un système de fermeture sûr mais facile à utiliser. Tout est lavable.

Comme beaucoup d’aspirateurs balais, on le met en route en appuyant sur la poignée. Celle-ci est détachable de l’extension pour en faire un aspirateur à main – c’est un design 2-en-1 plutôt incontournable aujourd’hui.

L’aspiration est d’une puissance très convenable, puisqu’il utilise la technologie cyclonique de Dyson. Honnêtement, pourquoi inventer un nouveau concept quand on peut piquer celui du voisin ? Surtout si ledit voisin domine le marché des aspirateurs depuis 15 ans grâce à cette innovation !

En bref, il convient aussi bien aux sols durs qu’à un entretien occasionnel des tapis et moquettes, et cela est d’autant plus vrai à l’heure actuelle que, comme je l’annonçais, la nouvelle version dispose d’un filtre Hepa pour éviter les allergies.

En matière d’autonomie, ce petit aspirateur s’en sort plutôt bien. Il tient environ 35 minutes en mode éco – efficace notamment pour la poussière – et 15 minutes à puissance maximale. Comme on va le voir dans la suite de ce comparatif, il tombe donc dans la moyenne.

C’est dans le temps de recharge qu’il est un peu faiblard, à cause d’une batterie un peu dépassée. Il faut compter plusieurs heures : inutile d’envisager un ménage en plusieurs fois, il s’agit bien d’un appareil d’appoint. On ne pourra s’en servir d’aspirateur principal que dans les petits appartements, ou pour un petit coup d’aspirateur occasionnel.

En bref, c’est un champion classique d’entrée de gamme : aspiration puissante, design malin, performances satisfaisantes. On lui pardonne donc ses quelques lacunes, surtout quand on voit que son prix est si bas.

Les meilleurs aspirateurs balai milieu de gamme

Avec cette gamme d’aspirateurs balai, on dépasse largement le stade du gadget. Vu l’investissement plus conséquent, on est en droit d’exiger un aspirateur puissant, endurant et efficace.

Pour les versions sans-fil, l’autonomie doit excéder les 15-20 minutes, ce qui permet de les utiliser sur des surfaces de plus de 40m2.

Mon seul regret concernant ma sélection : aucun de ces quatre modèles ne dispose d’un filtre HEPA. Dommage…

Dirt Devil Blade Total : le meilleur milieu de gamme

Dirt Devil Blade Total

Prix
Dès 44,44 EUR
Avantages
Grande autonomie
Design agréable
Collecteur de crasses facile à vider
Inconvénients
Assez bruyant

Ah ! On revient à un design similaire au Dyson : ici, Dirt Devil a bel et bien passé le collecteur et le bloc d’aspiration au niveau de la poignée. Et c’est – bien sûr – un moteur de type cyclonique. Avec une puissance annoncée de 32V, il a tout pour réussir.

D’autant qu’il est livré avec plusieurs accessoires : trois têtes pour faire la poussière, et deux pour les sols.

Je l’ai trouvé un peu plus encombrant que le Dyson, surtout avec son collecteur horizontal placé en travers du manche. Mais ça n’affecte pas la prise en main : la poignée peut être utilisée pour manoeuvrer l’aspirateur depuis la partie supérieure, pour les grandes surfaces, ou latérale, pour allonger le tube et passer sous des meubles.

Par contre, il ne tient pas debout seul : son centre de gravité est haut. Il faut utiliser le support mural livré avec l’appareil.

Le petit élément d’ergonomie qui justifie sa place en milieu de gamme, c’est l’indicateur de batterie – grâce à quatre diodes – et deux boutons. L’un, “boost”, permet d’aspirer des moquettes ou des surfaces très sales, le “brushbar” est quant à lui adapté pour nettoyer des surfaces plus fragiles.

La tête du balai aspirateur utilise à vue de nez le même mécanisme que de nombreux aspirateurs robots – dont j’ai déjà parlé dans cet article – c’est-à-dire deux brosses en silicone et une en nylon qui tournent rapidement. L’avantage, c’est que ça canalise efficacement la poussière vers le tube d’aspiration, pour un résultat plus efficace sans avoir besoin d’un moteur trop puissant.

En ce qui concerne l’entretien, le positionnement inhabituel du réservoir se révèle être un sacré avantage. Il n’est pas nécessaire de le désolidariser de l’ensemble : on peut juste ouvrir le capot et pencher le réservoir au-dessus de la poubelle. L’ouverture latérale permet de le vider en quelques secondes, sans problème.

La puissance d’aspiration est très satisfaisante pour un appareil de ce type, mais il ne rivalise pas encore avec les aspirateurs classiques. Sans le mode boost, les débris “lourds” comme les croquettes ou les petits graviers sont principalement ignorés. En puissance maximale, c’est en revanche plus satisfaisant, et en adéquation avec le prix. C’est un aspirateur balai suffisant pour un petit ménage rapide, en soutien à un autre aspirateur plus puissant – et moins pratique.

D’autant que l’autonomie est un gros, gros plus avec ce modèle qui tient 45 minutes en mode normal – pour poussières fines – et 20 minutes en mode boost. Du coup, pour un peu plus de 200€, on a un aspirateur balai assez performant pour battre la concurrence pendant encore quelques années. Dommage qu’il soit, en contrepartie, assez bruyant. Avec un niveau sonore à 65dB en mode normal et 80dB en mode turbo, il est à peu près aussi bruyant qu’un aspirateur normal.

Vax U86 : l’aspirateur balai à double batterie

Vax U86

Prix
244,14 EUR
Avantages
Nettoyage impeccable
Batterie de rechange incluse
Longue autonomie
Construction globalement solide
Inconvénients
Ergonomie perfectible
Pas convertible en aspirateur à main

Le Vax Cordless Air U86 est un modèle assez imposant, mais c’est une concession qu’on fait aisément au vu de la puissance d’aspiration qu’il offre.

Il est livré avec plusieurs accessoires, dont une batterie de rechange, un port de charge, et plusieurs pièces de rechange. Vu que le réservoir est construit le long du tube, il est impossible de s’en servir d’aspirateur à main. Ce n’est donc pas un modèle 2 en 1, et il ne conviendra qu’à l’aspiration des sols.

Le gros avantage d’un port de charge autonome et d’une batterie supplémentaire, c’est qu’il est tout à fait possible d’utiliser un bloc tout en rechargeant l’autre. Avec 26 minutes d’autonomie sur chaque bloc, on dépasse les 50 minutes d’utilisation réelle. En cela, c’est l’aspirateur le plus endurant de ce comparatif.

Comme il pèse moins de 5kg, il est très facile de le manœuvrer. Le centre de gravité est presque au niveau du pied, ce qui assure un bon équilibre et une aisance d’utilisation. La puissance, elle, est réglable.

Cela en fait un modèle notamment adapté aux tapis et aux tissus, sur lesquels il se débrouille plutôt bien. Malheureusement, la forme un peu arrondie de la tête la rend un peu gênante dans les coins, et elle aurait pu être mieux pensée.

Sur de larges surfaces, en revanche, il fait très bien le travail, notamment avec les poils d’animaux. Comme il est relativement léger, on peut l’utiliser pour nettoyer des escaliers avec plus de facilité qu’un aspirateur classique.

Si vous aimez l’idée d’un aspirateur sans fil, et qu’une longue autonomie est votre priorité, le Vax U86 est un des meilleurs choix. Mais il faut garder à l’esprit que, contrairement à plusieurs concurrents, il ne vous permettra pas de faire la poussière. C’est essentiellement un aspirateur d’appoint – et pour ce prix, c’est un peu dommage. Il offre en revanche de sérieux atouts pour les larges surfaces, et la facilité avec laquelle on peut le manoeuvrer, y compris sous les meubles, lui permet de se hisser dans ce comparatif.

Bissell Powerglide Cordless : champion contre les poils

Bissell Powerglide Cordless

Prix
222,81 EUR
Avantages
Compact, léger pour le rangement
Puissance d’aspiration correcte
Très facile à manoeuvrer
Bonne autonomie
Inconvénients
Pas convertible en aspirateur à main
Réservoir un peu dur à changer

Le Bissell Powerglide a fourni les meilleurs résultats contre les poils de chat dans cette catégorie de prix. Sa puissance d’aspiration est très, très avantageuse, grâce à un design différent qui est partagé par beaucoup de concurrents. Le bloc d’aspiration se trouve le long du manche, ce qui permet d’avoir davantage de contenance pour la poussière. Mais en contrepartie, on sacrifie la possibilité de s’en servir comme aspirateur à main – en tout cas c’est autrement plus acrobatique.

Puisqu’on parle de son ergonomie, je dois cependant dire que le réservoir est un peu difficile à vider sans renverser de poussière. Il faut presser un bouton et bien retenir le réservoir de l’autre main – ça laisse un coude ou un pied pour maintenir le balai à la verticale, et le retirer délicatement.

Il a cependant une tête relativement étroite, et c’est un avantage. Il conviendra aux escaliers, aux petits recoins entre les meubles et derrière les portes. En contrepartie, le nettoyage prend un peu plus de temps.

J’ai été un peu déçu qu’il n’ait qu’un seul niveau de puissance : c’est un problème pour deux raisons. D’abord, on ne peut pas la baisser quand on passe sur des sols fragiles comme des tissus; ensuite, on est condamné à drainer la batterie, même si la poussière est fine.

Heureusement, il s’agit d’un des aspirateurs balai les plus silencieux de la sélection, avec seulement 75 décibels de niveau sonore.

L’autonomie, elle, est de 11 minutes environ – il n’y a pas de mode économique.

Autre petite déception : l’absence de filtre HEPA. C’est un petit plus qui est devenu relativement incontournable dans le monde des aspirateurs. Là où il brille, c’est donc la facilité avec laquelle on peut le manoeuvrer, grâce à des articulations fluides et de bonne qualité. C’est un vrai plaisir de constater qu’il est léger, et qu’on ne s’épuise pas à l’effort. Mais aussi une puissance d’aspiration très confortable, qui faillit – et c’est normal – avec les petits débris trop lourds, mais qui s’occupent très bien de la poussière et des poils d’animaux.

Shark Rocket TruePet : Un aspirateur balai filaire

Shark Rocket TruePet

Prix
212,64 EUR
Avantages
Puissance d’aspiration exceptionnelle
Plusieurs fonctionnalités haut-de-gamme
Plusieurs accessoires de qualité
Facile à manoeuvrer et léger
Inconvénients
Modèle filaire peu pratique
”Réservoir

J’étais très dubitatif au sujet de cet aspirateur balai. L’un des principaux avantages mis en avant par les autres constructeurs, comme Dyson ou Bissell, est qu’on peut l’utiliser sans-fil. C’est donc un appareil qu’on utilise en plus d’un aspirateur classique, pour un petit ménage rapide sans prise de tête. L’idée d’en faire un aspirateur filaire, comme le Shark Rocket TruePet, me paraissait un peu trop audacieuse. Car il est inutile d’avoir deux aspirateurs filaires à mon sens : il a donc intérêt à être assez puissant pour le remplacer complètement.

Bon, spoiler alert, il est assez puissant ! Donc je lui laisse sa chance.

Il utilise le design classique, qui consiste à placer le bloc d’aspiration au niveau de la poignée pour pouvoir s’en servir d’aspirateur à main. Grâce à deux niveaux de puissance, il s’adapte bien aux différentes tâches de nettoyage.

Il se dote de beaucoup d’avantages haut-de-gamme, comme des “phares” LED à l’avant pour identifier la poussière au niveau du sol, et plusieurs accessoires de nettoyage multi-surface. Mais il manque le plus important : un filtre HEPA et un réservoir assez grand. Heureusement, ce-dernier est facile à vider.

La puissance d’aspiration est très correcte puisqu’il offre 600W de puissance. Pour un cyclonique, c’est l’équivalent d’un 1800W classique – j’ai un moteur très similaire sur mon Rowenta. On peut donc s’attendre à un modèle assez performant pour un nettoyage complet de la maison. J’ai envie de dire : encore heureux, en l’absence de batterie.

En clair, son avantage principal c’est quoi ? D’être plus léger et plus facile à manoeuvrer qu’un gros aspirateur, et d’être davantage polyvalent. Mais je dois admettre que ce modèle filaire ne sera pas pour tout le monde. Je le conseille à ceux qui ont un petit appartement, avec trop peu d’espace de rangement pour un gros appareil, et qui n’auraient la place que pour un seul aspirateur.

Dans ces conditions, c’est un compétiteur sérieux quoique insolite. Mais pour des surfaces plus grandes – ou plus sales – il vaut mieux l’éviter. S’il a une puissance d’aspiration très correcte, son réservoir ne suffit pas pour nettoyer en une seule fois un appartement de plus de 40-50m2.

Les meilleurs aspirateurs balai haut de gamme

Si on y met le prix, un aspirateur balai peut rivaliser en puissance avec un aspirateur classique. J’ai été notamment attentif à l’ergonomie et au nombre d’accessoires inclus. S’il est sans-fil, c’est bingo : vous avez indubitablement trouvé le meilleur. Attention cependant, ce n’est pas à la portée de toutes les bourses…

Dyson V7 « Fluffy » : le meilleur haut de gamme

Dyson V7 Fluffy

Prix
Dès 385,80 EUR
Avantages
Nettoyage irréprochable sur toutes surfaces
Accessoires de très bonne qualité
Autonomie correcte
Facile à entretenir
Inconvénients
Prix important

Le nom a plané tout au long de ce comparatif. Dyson. Le V7 “Fluffy” est un des modèles de la gamme V, qui compte de très nombreux modèles. C’est aussi celui qu’on peut se procurer le plus facilement en France. Et, en un mot, il est globalement parfait.

Il s’agit (presque) de l’aspirateur le plus puissant, le plus polyvalent, le plus léger, le plus complet et le plus facile à utiliser de ce comparatif. La poignée contient le moteur cyclonique Dyson – désormais célèbre – le réservoir de poussière et la batterie. Elle peut donc être utilisée en toute autonomie pour faire la poussière, grâce aux accessoires disponibles.

Et il y en a un paquet : rallonge dure pour nettoyer les plafonds ou les surfaces difficilement atteignables, brosse pour la poussière, pour les poils d’animaux, pour les canapés, et deux têtes pour le sol.

Parce que toutes les pièces maîtresses tiennent dans la main, il est extrêmement léger et facile à manipuler. La tête peut être inclinée à 360 degrés d’un simple mouvement du poignet : c’est un des aspirateurs balai les plus rapides pour faire le ménage.

La tête principale dispose de deux rangées de brosses de tailles différentes, pour les débris et les poussières plus fines. Elles sont organisées autour d’un rouleau rotatif qui les achemine jusqu’au tuyau d’aspiration. Elle sera adaptée pour les surfaces dures ou les moquettes, en gros pour les surfaces au sol en général. Mais le V7 dispose également d’une tête plus petite, rectangulaire, qui est parfaite pour les escaliers ou pour passer derrière les portes.

Pour vider le réservoir, rien de plus simple. Il suffit d’ouvrir la petite trappe et de le vider au-dessus de la poubelle. Un nettoyage régulier – une fois tous les deux mois – s’impose pour enlever les résidus les plus fins, mais on peut le démonter et le remonter entièrement en trente secondes. Et les allergiques récidivistes peuvent se réjouir : il dispose d’un filtre HEPA.

Avec une autonomie de 30mn, le V7 est adapté à des surfaces allant jusqu’à 80m2. La batterie se recharge intégralement en 3h environ.

Autre avantage : il est très silencieux, avec seulement 64 dB enregistrés.

Dyson est une des marques majeures dans le monde des aspirateurs. Inutile de dire que le V7 n’est pas loin d’être le meilleur aspirateur balai. Si vous avez un budget à allouer à ce type d’appareil et qu’il dépasse les 300€, alors le V7 est indubitablement une des meilleurs choix. Il remplacera votre aspirateur classique sans trop de soucis, bien qu’il soit deux à trois fois plus léger, et sans fil. La qualité de la construction et l’optimisation de la puissance et du niveau sonore en font un modèle de luxe, polyvalent et efficace.

Dyson V10 Absolute : la crème de la crème

Dyson V10

Prix
646,90 EUR
Avantages
Excellentes capacités d’aspiration
Excellent filtrage
Bac de récupération des déchets plus grand
Bonne autonomie
Inconvénients
Le prix
Le son aigu

Bon allez, soyons fous ! Imaginons que vous pouvez investir plus de 600€ dans votre aspirateur. Evidemment, à ce prix, on ne fait pas de concession. Le V10 Absolute est-il apte à remporter le défi de l’aspirateur balai sans faille?

Niveau design tout d’abord, on remarque un changement avec les modèles précédents : pour la première fois, le collecteur de déchets est placé dans l’axe du tuyau. Bon ça change quoi à part l’allure allez-vous me dire. Eh bien tout simplement un réservoir plus grand et meilleure circulation de l’air, et donc une meilleure aspiration !

Le Dyson V10 Absolute est extrêmement bien fourni : il est muni de la brosse Fluffy qui équipait déjà le V7, une brosse à entraînement direct (efficacité sur sols durs), une brosse motorhead (pour les tapis et moquettes), une brosse meuble 2 en 1 (qui combine une mini brosse et un suceur plat) et une mini-brosse motorisée. De quoi nettoyer plutôt efficacement tout type de surface !

Par contre, il ne tient pas debout tout seul. La station de fixation au mur est donc la bienvenue.

Vider le réservoir est encore plus simple qu’avec le V7 : avec l’ajout du système point and shoot, il suffit d’appuyer sur le bouton rouge, ce qui enclenche à la fois l’ouverture du bac, mais également le raclement des bords par un joints. Plus de résidus, votre bac est complètement vidé !

Il dispose toujours, bien entendu, d’un filtre HEPA, qui est également facilement démontable pour être rincé.

L’autonomie annoncée est de 60 minutes, ce qui est énorme pour un aspirateur sans fil disposant de cette puissance… bien entendu ce n’est qu’à aspiration minimale que vous obtiendrez cette autonomie. Néanmoins, avec la puissance maximale, qui se révèle extrêmement efficace, vous conservez tout de même une autonomie d’une dizaine de minutes environ, ce qui reste excellent.

Allez soulignons tout de même un point négatif (si si, il y en a !). Si le bruit n’est pas plus élevé que sur le modèle précédent, il est plus aigu. À la longue, ça peut taper sur le système…

“Dites adieu aux aspirateurs traîneaux” proclamait Dyson à la sortie du V10. Si l’on propose de m’en offrir un à Noël, m’épargnant ainsi la douloureuse ouverture du portefeuille, je n’hésite effectivement pas une seconde à remplacer complètement mon aspirateur classique !

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre aspirateur balai ?

Comment choisir votre aspirateur balai

Passer l’aspirateur n’est pas l’activité la plus fun du monde. Mais avec un aspirateur balai, elle est supposément plus sympathique. Mais au fait, qu’est-ce qui le distingue d’un aspirateur classique?

Les aspirateurs classiques ont une unité d’aspiration et de stockage, souvent à roulette, et un balai au bout d’un tube flexible.

Avec l’aspirateur balai qui, comme son nom l’indique, a une forme de balai, en gros, tout est fixé sur le tube.

Mais encore ?

La facilité de rangement

Un des premiers avantages de l’aspirateur balai sur le classique est évidemment sa facilité de rangement.

Moi, par exemple, j’ai environ 2m² de rangement chez moi – un tout petit placard. Pour y mettre les vêtements, les manteaux et le nécessaire de nettoyage, il faut que je démonte mon aspirateur après chaque utilisation. Le tuyau est glissé sous une étagère, le balai tient debout dans un coin, l’unité principale trône dans le couloir et j’ai accroché les embouts dans un sac au plafond. Malin, non ?

J’aurais été plus malin en achetant un aspirateur balai, qui tient debout dans moins d’1m² d’espace.

La puissance

C’est là l’inconvénient principal des aspirateurs balai : ils sont généralement moins puissants, et cela est souvent d’autant plus vrai lorsqu’on investit dans un modèle sans fil.

Il est donc nécessaire de comparer la puissance de l’appareil que vous souhaitez acheter avec celle de votre aspirateur classique si vous voulez vous éviter les mauvaises surprises.

Bien évidemment, la question de la puissance ne se posera pas de la même manière si vous désirez utiliser cet aspirateur comme appareil d’appoint, en plus de votre aspirateur classique que vous utiliserez pour votre grand nettoyage, ou si vous souhaitez en faire votre seul et unique aspirateur.

Le raccordement

Plusieurs aspirateurs balais sont également sans-fil. C’est un énorme avantage, si c’est bien fait : la mise en route ne prend qu’une seconde. Mais il faut être prudent avec ce type d’appareil : de nombreuses marques mettent ce point en avant pour vous refiler un aspirateur de mauvaise qualité, qui offre trop peu de puissance ou tient moins de 10 minutes. À moins de vivre dans 15m2, je vois mal comment on peut nettoyer une surface, poussière comprise, en si peu de temps.

À côté de cela, on a donc des versions filaires. Selon moi, l’aspirateur balai avec fil perd, cependant beaucoup de son utilité de nos jours. Il existe en effet de nombreux aspirateurs classiques qui partagent les mêmes propriétés : sans-sac, légers, faciles à utiliser et puissants. Surtout si on regarde du côté de Rowenta ou Dyson !

Du coup, l’investissement dans un aspirateur balai avec fil sera donc souvent vu dans l’optique de remplacer complètement son aspirateur classique. Et dans ce cas, il faut qu’il soit au moins aussi puissant et polyvalent.

La capacité du réservoir

Les réservoirs des aspirateurs sans fil sont souvent bien plus petits que ceux des aspirateurs classiques, puisqu’ils n’excèdent généralement pas 1L, contre 2 voire 3L en moyenne sur ces derniers.

L’ergonomie

C’est peut-être un des points les plus importants. Contrairement aux aspirateurs classiques, vous allez devoir tout porter, tout le temps. S’il excède 5kg, ça peut devenir un problème. Veillez également à ce que l’aspirateur dispose d’un bon mécanisme de rotation au niveau de la tête, si possible avec des pièces internes en métal.

Si vous le choisissez en magasin, essayez de bouger la tête dans tous les sens. Idéalement, elle doit être souple, mais vous devrez rencontrer un peu de résistance : si c’est trop facile, elle sera un peu difficile à manoeuvrer.

Assurez-vous aussi que les pièces ne bougent pas. Si vous entendez des grincements de plastique ou de petits chocs, il y a de grandes chances pour qu’il se casse d’ici un an ou deux.

Il faut avouer qu’on est rarement tendre avec son aspirateur : chocs contre les murs, contre les meubles, mouvements rapides… Il doit être solide pour tenir plusieurs centaines d’utilisations vigoureuses.

Le filtre Hepa

Un filtre normal a un maillage relativement large, ce qui signifie qu’il laisse passer certaines poussières fines comme des débris d’acariens (bon appétit !) et autres allergènes. Or il se trouve qu’un aspirateur souffle beaucoup d’air.

Ceux qui ont des allergies domestiques, comme aux acariens ou à la poussière de maison, savent qu’on prend vite le réflexe d’avaler un loratadine avant de passer l’aspirateur. Et pour cause : toutes les particules piégées dans les moutons de poussières sont soulevées et expulsées partout dans l’air.

Un filtre HEPA répond à certaines certifications pour assurer une pureté d’air exemplaire à la sortie. En plus de filtrer 99.9% des particules fines, certains sont même anti-bactériens et permettent ainsi à l’aspirateur d’agir comme purificateur d’air. C’est donc un point assez important à mon sens.

 

8 Commentaires

    • Bonjour Hervé,

      Effectivement nous pourrions nous attendre à retrouver la marque très qualitative Bosch dans ce comparatif. Néanmoins, notre rédacteur, après des heures de recherches, semble avoir privilégié d’autres marques. Cela ne signifie pas pour autant que les aspirateurs balais Bosch sont de mauvaise qualité. Nous tentons de faire des comparatifs les plus objectifs possibles mais, in fine, il reste une petite part de subjectivité lorsque l’on rédige un article.

      Bonne journée

  • Bonjour Patrick, Merci de vos commentaires. Depuis 6 mois je recherche un aspirateur sans fil. Que me proposez moi pour 60 m/ 2 de moquettes et 40 de carrelages. Dyson n’est pas pour mon porte monnaie. j’ai un worvek et340 depuis 30 ans, mais trop lourd.
    Encore merci pour les démo.

    • Bonjour Yolande,

      Un des concurrent direct de Dyson et qui a le mérite d’être vachement moins cher (son prix tourne autour des 200€) est le Rowenta AirForce 360. Il est assez léger, possède un rapport qualité/prix plus que correct et convient aussi bien aux sols durs qu’aux moquettes.

      Bonne journée

  • Salut à toi et bravo bon ton test visiblement très poussé.
    J’y trouve quelques références que j’avais ciblé, j’aurais juste aimé que tu testes le dernier PROSCENIC, le P9, qui à l’air d’avoir bien évolué par rapport au P8, ce qui le place à mon avis très proche du milieu de gamme alors qu’il est depuis un petit moment à 169.90 sur Cdiscount.
    As tu un avis sur cet aspi, comptes tu le tester et l’inclure dans ton comparatif?

    Merci et encore bravo.
    Cordialement

    • Bonjour Patrick,

      Une mise à jour de cet article est justement en cours et je sais que le Prosenic P9 fait partie des aspirateurs balais qu’on envisage d’inclure dans le comparatif final.
      On devrait savoir quoi d’ici la fin de semaine au plus tard. S’il ne faisait pas partie de la sélection finale, je reviendrais ici vous dire pourquoi il n’a pas été retenu. 🙂

      Belle journée,

  • bonjour Nico très documenté et clairement expliqué j’ai eu beaucoup d’intérêt à lire l’article j’hésite encore sur l’achat de mon 1er aspirateur balai j’ai vu un modèle qui m’a l’air récent et que vous n’avez peut être pas testé c’est le Beko VRS82736VF vendu sur électro dépot, qu’en pensez-vous …?merci beaucoup

Laisser un commentaire

>