Les 7 (vrais) Meilleurs Aspirateurs Sans Sac de 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 24 octobre 2018

Après plusieurs heures de recherche et l’examen d’une vingtaine de modèles, j’ai opéré ma sélection des 7 meilleurs aspirateurs sans sac actuellement disponibles sur le marché.

À l’heure actuelle, je vous recommande le Miele Blizzard CX1 Excellence, qui constitue l’un des meilleurs rapports qualité/prix du moment.

Attention ! Comme je l’explique dans mon guide d’achat, ce comparatif ne prend en compte que les modèles d’aspirateurs traîneaux. Pour un comparatif des aspirateurs sans sac balai, je vous invite à venir consulter cet article.

À la fin de cet article, vous pouvez découvrir mes conseils pour bien choisir l’aspirateur sans fil qui convient à vos besoins spécifiques.

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Miniature DirtDevil DD2225-0 Rebel 25 HEMiniature Miele Blizzard CX1 ExcellenceMiniature Dyson Big Ball Multifloor 2+
DirtDevil DD2225-0 Rebel 25 HEMiele Blizzard CX1 ExcellenceDyson Big Ball Multifloor 2+
~75 EUR~266 EUR~350 EUR
Voir sur amazonVoir sur FnacVoir sur amazon

Les meilleurs aspirateurs sans sac pas chers

Dans un budget serré, les aspirateurs sans sac ne ne sont pas systématiquement meilleurs que leurs cousins à sac. Attention, donc, à ne pas vous jeter à corps éperdu sur le cyclonique d’entrée de gamme.

Pour que votre investissement constitue un bon choix, cet aspirateur, pour son bas prix, doit vous offrir une valeur ajoutée : il faut que l’entretien soit facile, que les filtres n’aient pas à être changés trop régulièrement, et que la qualité de construction générale assure leur durabilité.

DirtDevil DD2225-0 Rebel 25 HE : le meilleur pas cher

DirtDevil DD2225-0 Rebel 25 HE

Prix
72,52 EUR
Avantages
Filtre HEPA
Nombreux accessoires
Aspiration impeccable sur sols durs
Peu d’entretien
Inconvénients
Peu adapté aux moquettes fines
Accessoires trop plastiques

C’est l’aspirateur sans sac le moins cher à posséder un filtre certifié HEPA. Il est conçu par Dirt Devil, marque N°1 en Allemagne pour ses aspirateurs, et dont la gamme Rebel a toujours remporté beaucoup de succès.

Un des avantages des aspirateurs sans sac, et donc cycloniques, c’est qu’ils consomment peu d’électricité. C’est aussi le cas du Dirt Devil, qui affiche une catégorie énergétique A. Il fait partie de la catégorie ultra-compacte, comme le Moulinex, puisqu’il ne pèse que 4,9 kg sur la balance.

Pour un modèle vendu si peu cher, il a de nombreux accessoires : la brosse principale à double position (pour s’adapter aux différents type de sols), une brosse pour les meubles, une pour les tissus, et un suceur long pour atteindre les endroits plus difficiles d’accès.

La prise en main de la poignée est confortable, notamment grâce au tube dont la longueur est réglable. L’ensemble paraît sérieux, solide, et c’est un gros atout pour un modèle d’entrée de gamme. Le câble de 9 mètres, lui, permet un rayon d’action assez agréable.

Le réservoir à poussière de 2.7 litres est d’une taille confortable, surtout pour un appareil aussi petit ! Un petit voyant indique lorsqu’il est plein. On peut alors le vider très facilement en le basculant vers l’avant. Pas de fuites de poussières à déplorer. De manière générale, l’entretien est d’ailleurs minimal, d’autant que le filtre HEPA est lavable et réutilisable.

La qualité de l’aspiration est irréprochable. 100% des débris et des poussières fines sont aspirées sur les sols durs. Comme on pouvait s’y attendre, par contre, le résultat est un peu plus mitigé sur les moquettes, mais il faut généralement prévoir un budget plus large pour un aspirateur vraiment versatile de ce côté-là.

Je préfère, personnellement, le Dirt Devil au Moulinex qui suit et qui lui est souvent comparé en entrée de gamme. Il est un peu plus grand, un peu plus puissant, et finalement un peu plus sérieux. La qualité des matériaux laisse toujours à désirer, mais c’est assez normal pour ce prix. Dirt Devil a mis l’accent sur la puissance d’aspiration et l’ergonomie, et ce n’est pas plus mal.

Moulinex Compact Power MO3718PA : une taille optimisée pour un meilleur confort

Moulinex Compact Power

Prix
89,99 EUR
Avantages
Très bonne puissance d’aspiration
Léger et compact
Faible consommation électrique
Grand confort d’utilisation
Inconvénients
Trop de plastique
Entretien régulier nécessaire

Moulinex est la première marque reconnue à s’être engagée dans la voie des aspirateurs sans sac pas chers, détrônant Dirt Devil, pourtant champion de l’aspiration low-cost. Avec ce modèle, la technologie cyclonique n’a jamais été aussi abordable : inutile d’aller vers Dyson pour bénéficier de ses avantages.

Bien entendu, pour ce prix, il y a certaines limitations. Mais le Moulinex peut conquérir sans difficulté les étudiants ou les petites familles dont le budget est modeste.

Ce petit aspirateur est un des plus compacts de cette sélection, avec un poids de seulement 5.5kg. Cela ne l’empêche pas d’avoir un réservoir à poussière d’1,5 L, qui prend presque toute la place. Le travail d’optimisation est assez impressionnant.

Il dispose d’un excellent système de filtration, même s’il n’est pas certifié HEPA. Je le conseille en particulier pour des surfaces relativement réduites – moins de 100m² – sans moquettes ni trop de tapis épais.

Mais ça, c’est pour en tirer le meilleur. En réalité, il fournit d’assez bonnes performances sur les surfaces souples, quand on prend son prix en considération.

Là où je constate le plus de sacrifices, c’est sur les matériaux. Tout est en plastique, et ça ne respire pas la solidité. D’autant qu’il n’y a que trois accessoires, un pour les sols, un pour la poussière, et un petit tube pour nettoyer les coins difficiles d’accès. C’est néanmoins prévisible, dans cette tranche de prix, et ça devrait être suffisant dans la plupart des cas.

Il dispose en revanche d’une petite brosse intégrée. On peut la faire glisser quand on débranche le tube pour passer sans difficultés de l’aspiration des sols à la poussière. Et ça peut paraître tout simple, mais ça change la vie. Surtout quand on vit dans un rez-de-chaussée un peu vétuste avec plein de petits recoins vite poussiéreux.

En matière de facilité d’utilisation, je note une petite lacune : il n’y a pas de variateur d’intensité. On est coincé au maximum, avec un niveau sonore de 79dB – ce n’est pas excessif, mais pas non plus des plus confortables.

La vidange du réservoir est très facile. Il suffit de tirer sur la poignée pour le vider. On peut le retirer complètement pour le laver de temps en temps : ce sera nécessaire, malheureusement, car le plastique utilisé a tendance à avoir un effet statique, et une couche de poussière peut s’installer durablement.

La puissance d’aspiration, elle, est impeccable. Et c’est bien entendu ce qui justifie la présence de ce modèle en apparence lacunaire dans cette sélection.

En plus, grâce à son petit poids, on peut le manier très facilement, et j’ai trouvé que le confort d’utilisation était plutôt bien pensé.

En clair, c’est un pari relevé pour Moulinex. La technologie cyclonique est généralement un peu plus coûteuse que les aspirateurs avec sac. Malgré tout, cet aspirateur sans sac n’est pas bâclé, et il est soigneusement pensé pour réduire les coûts, sans trop impacter le confort d’utilisation.

Les meilleurs aspirateurs sans sac milieu de gamme

En milieu de gamme, de nombreuses marques se sont engouffrées dans la brèche pour proposer “du Dyson moins cher”. C’est un peu dangereux, et de très, très nombreux modèles n’ont pas survécu à mon analyse scrupuleuse.

Sinon, que doit-on attendre d’un bon aspirateur sans sac dans cette tranche de prix ? Un filtre HEPA systématique, une construction plus sérieuse et plus solide, et une qualité d’aspiration au moins similaire aux Dyson des années 2010… pour la moitié du prix !

Miele Blizzard CX1 Excellence : le meilleur milieu de gamme

Miele Blizzard CX1 Excellence

Voir le prix sur Fnac

Avantages
Meilleure qualité d’aspiration milieu de gamme
Peu d’entretien nécessaire
Grand réservoir
Ultra-maniable et silencieux
Inconvénients
Un peu lourd pour les escaliers

Avec ce modèle, Miele nous offre le premier aspirateur de notre comparatif appartenant à la classe A+.

C’est sans doute un des aspirateurs les plus efficaces de ce comparatif, et il rivalise aisément avec les Dysons. Quand Miele, le champion intemporel des aspirateurs, se met au sans-sac, il ne le fait pas à moitié.

Avec son excellente aspiration, son filtre HEPA et son large réservoir, il est le compagnon de nettoyage idéal pour les grandes maisons, si possible plein-pied, et pour les surfaces rapidement poussiéreuses. Son rayon d’action de 10 mètres est d’ailleurs assez confortable dans ce type d’endroit.

La construction et la finition sont impeccables. Toutes les pièces sont solidaires, solides, et je lui prédis donc une bonne durabilité.

L’Excellence – je ne suis pas partisan, c’est son nom ! – emprunte le design classique de ses aspirateurs, c’est à dire une forme principalement horizontale, avec une touche plus moderne. Le réservoir est caché sous la coque à l’arrière, et quand on y pense, c’est plus élégant que d’avoir la poussière à l’air, sous du plastique.

Il demeure relativement simple à retirer et à vider, grâce à un système de loquets bien pensés. Derrière, on trouve deux séries de filtres dont un HEPA qui, grâce au premier, n’a pas besoin d’être lavé très souvent.

Il est bien plus lourd et imposant que ses autres compétiteurs jusque-là, puisqu’il pèse un peu plus de 8kg sur la balance. Ça reste inférieur aux aspirateurs avec sac Miele, qui pèsent généralement autour de 10kg, mais il faut garder cette caractéristique à l’esprit si vous avez des escaliers.

Il est livré avec tous les accessoires nécessaires, y compris un embout adapté pour les toiles d’araignée. Le tube extensible de 55cm à plus d’1m permet de s’adapter à toutes les morphologies et de glisser sans encombres sous les meubles.

La tête principale est d’une qualité redoutable, avec deux petites roues et une articulation. On retrouve bien la signature Miele dans les formes légèrement arrondies; mais peut-être est-elle un peu grosse au milieu des designs plus modernes, comme ceux de Dyson ou de Dirt Devil ? Chacun ses goûts. Sa largeur est néanmoins un atout pour les grandes surfaces.

Il est efficace tant sur les sols durs que souples, comme les moquettes ou les tapis. C’est grâce à un flux d’air puissant qui atteint les 130km/h. Et pourtant, l’optimisation du niveau sonore est impressionnante puisqu’il ne dépasse pas les 70 dB.

Le CX1 Excellence de Miele est plutôt impressionnant. Il ferait partie de la catégorie haut de gamme s’il n’était pas vendu à un prix somme toute très acceptable. Mais il faut avoir conscience de ses limitations, notamment en matière de poids et d’envergure, qui le démarquent de ses concurrents plus compacts.

Rowenta Silence Force RO8333EA : la qualité Rowenta

Rowenta Silence Force RO8333EA

Prix
Dès 239,99 EUR
Avantages
Filtration impeccable
Peu d’entretien nécessaire
Ratio puissance/consommation impressionnant
Finition soignée
Inconvénients
Brosse double position peu efficace

Bon. Ben c’est le mien depuis presque 3 ans maintenant, donc je sais de quoi je parle ! Le Silence Force Cyclonique de Rowenta est une des gammes phares de la marque.

Le RO8333EA est adapté aux grandes surfaces grâce à un réservoir confortablement grand – adapté pour 100 à 120m2 maximum, soit 2 litres – et un fil de 6 mètres.

Il parvient à se ranger dans la catégorie des petits poids, avec seulement 6kg sur la balance. Un des grands avantages, c’est la finition soignée à tous points de vue, notamment pour l’ergonomie. Ça clipse, ça déclipse, ça ferme bien, c’est solide, rien ne bouge.

La poignée est très confortable à prendre en main, et elle est équipée de la fameuse brosse dont je parlais plus tôt, qui permet de faire la poussière facilement.

Cet aspirateur sans sac dispose bien sûr d’un filtre HEPA lavable. Pour vider le réservoir, il suffit de presser le petit bouton du collecteur et de le vider au-dessus d’une poubelle, sans avoir le moindre contact avec la poussière.

En matière d’accessoires, l’essentiel est là : une brosse double position, une autre pour parquets et deux embouts dont un 3-en-1. Je regrette cependant que la brosse double-position se révèle si peu efficace sur les sols durs : les poils en nylon sont trop rapprochés les uns des autres, ce qui fait qu’on pousse la poussière au lieu de l’aspirer. Hors tapis et moquettes, je conseille l’utilisation de celle pour parquets, finalement plus polyvalente.

La qualité de l’aspiration est, bien entendu, impeccable. Le Rowenta affiche notamment de très bons résultats sur les moquettes, avec une moyenne de 92% de poussières fines ramassées.

Le tout avec un niveau sonore exceptionnellement bas pour un cyclonique : il ne dépasse pas les 65dB.

En bref ? C’est un modèle idéal grâce à la solidarité des pièces entre elles, la durabilité générale de l’appareil, et un excellent rapport qualité-prix. Dommage que les accessoires ne suivent pas toujours !

Les meilleurs aspirateurs sans sac haut de gamme

Dans cette catégorie de prix, on va retrouver des aspirateurs plus puissants, mais également souvent plus gros et plus lourds.

On gagne néanmoins une qualité de construction impeccable, et surtout une des meilleures aspirations du moment. J’ai effectué un tri drastique, en mettant l’accent sur la qualité et la variété des accessoires, ainsi que sur le travail effectué sur l’ergonomie.

Et oui. Je vais parler de Dyson.

Dyson Big Ball Multifloor 2+: le meilleur haut de gamme

Dyson Big Ball Multifloor 2+

Prix
Dès 299,00 EUR
Avantages
Facile à utiliser
Système de filtration parfait
Stable
Pas d’entretien nécessaire
Inconvénients
Bruyant

Bien qu’il domine le marché, Dyson continue régulièrement d’apporter des nouveautés, preuve que même les plus grands ne se reposent pas sur leurs lauriers.

C’est en 2015 qu’il a présenté une gamme reposant sur un modèle sphérique : les “Big Ball” – on se passera de traduction. L’avantage mis en avant peut paraître futile, mais à l’essai, on est vite conquis. L’aspirateur se stabilise de lui-même lorsqu’il tombe sur le côté, et il faut admettre que c’est un incident fréquent quand on tire dessus.

A part ça, le design de Dyson reste relativement classique, pour ceux qui sont habitués de la marque. Le réservoir se situe sur le dessus, et il affiche une contenance confortable de 2,5L. Cet appareil est définitivement créé pour les gens qui possèdent beaucoup de surface à entretenir.

Avec son poids de 8kg et sa forme un peu encombrante, il n’est malheureusement pas le plus facile à transporter partout, mais sa maniabilité le rend tout de même très agréable à l’utilisation.

Les accessoires sont une des grandes forces de Dyson, je ne vous apprends sans doute rien. Ils sont toujours de qualité et ont l’avantage d’être généralement compatibles d’un modèle à l’autre. Avec ce modèle, vous obtenez une brosse pneumatique (qui s’ajuste automatiquement au type de sol rencontré), une brosse fine étirable pour les recoins moins accessibles, un suceur plat pour les tissus et une brosse à poussières extensible.

Chacune offre des performances exceptionnelles dans son domaine, et le travail d’optimisation de Dyson n’est plus à prouver.

Un autre avantage de Dyson est la garantie de cinq ans proposée avec tous leurs produits.

Mais il faut bien parler des inconvénients, et si la qualité d’aspiration est bien au rendez-vous – avec des résultats dignes de produits industriels – il atteint presque les 80 dB de niveau sonore. C’est un peu dommage !

Dans l’ensemble, sinon, la construction est excellente. La qualité du nettoyage et de la filtration sont sa grande force, et les résultats sont bien au rendez-vous !

Si vous avez un budget encore plus important à allouer à votre aspirateur, je vous recommande également l’autre nouveau modèle de cette année 2018, le Dyson Cinetic Big Ball Absolute 2, qui a, par rapport au Big Ball multifloor 2, les avantages suivants : une aspiration plus puissante (on passe de 240 à 700 Watts), et un besoin d’entretien quasi inexistant (les filtres mousse ou HEPA qu’il faut régulièrement laver ou changer laissent place ici à un filtre multicyclonique logé à proximité du collecteur et non démontable, qui ne nécessite aucun entretien).

Philips Power Pro Ultimate FC9920 : la qualité Philips en aspirateur

Philips Power Pro Ultimate FC9920

Prix
269,90 EUR
Avantages
Tête pour sol excellente
Design soigné
Aspiration efficace sur tous les sols
Solide et durable
Inconvénients
Trop imposant

Philips n’est pas la première marque qui nous vient à l’esprit quand on parle d’aspirateurs. Mais le fait est que le Power Pro Ultimate est un sacré coup de force. Il s’inscrit globalement dans la lignée du Miele, c’est à dire qu’il prend le parti d’être plus gros, plus lourd, et aussi plus puissant.

Inutile de vous dire, de fait, qu’il a d’excellentes performances sur tous les sols, y compris les moquettes les plus récalcitrantes. Avec son réservoir de 2.2 litres, on peut nettoyer de très grandes surfaces sans se soucier de devoir le vider.

Avec son poids de 8.9kg, accessoires compris, ce n’est pas un modèle qu’on veut faire grimper dans les escaliers. Mais la finition est impeccable d’un point de vue ergonomique, et les poignées horizontales et verticales permettent de le manipuler sans trop d’effort. En plus, elles sont dotées d’un revêtement en caoutchouc qui renforce le confort d’utilisation.

Il est – bien entendu – équipé d’un filtre HEPA. Parmi les nombreux accessoires, il y en a un qui n’a pas échappé à mon attention. C’est la tête multi-usage pour les sols, avec un cou flexible et rotatif d’une efficacité redoutable. Elle est adaptée pour tous types de surfaces. On ajoute à cela les brosses habituelles et deux embouts pour les recoins, les toiles d’araignée, et autres.

Malgré son poids important, la maniabilité est exemplaire. Il roule sans encombre, suit bien les mouvements, et le tube est assez solidement attaché à l’unité principale pour qu’on puisse tirer dessus sans crainte.

La puissance est réglable facilement pour s’adapter aux différents sols, et ses performances sont irréprochables. Poussières, débris, particules… Tout y passe sans effort – et c’est normal, pour ce prix-là. Les roues présentes sur la tête permettent de naviguer avec beaucoup de facilité.

Philips a fait une entrée triomphante dans le domaine des aspirateurs avec ce modèle sans sac haut de gamme. Fonctionnalités au top, matériaux solides, construction impeccable : c’est un champion indiscutable sur les larges surfaces. Mais ces caractéristiques ont un prix, bien évidemment : il faudra compter plus de 300€.

Bosch Relaxx’x Ultimate ProSilence64  : le haut de gamme silencieux

Bosch Relaxx'x Ultimate ProSilence64

Voir le prix sur Boulanger

Avantages
Maniable
Câble de 11 mètres
Très silencieux
Inconvénients
Pas de fixation des accessoires par clips
Entretien moins aisé que sur d’autres concurrents

S’il y a un reproche à adresser au Dyson, c’est bien le bruit qu’il émet. Avec le Bosch Relaxx’x Ultimate ProSilence64, je vous propose donc une alternative (bien) plus silencieuse.

Et, en effet, il n’émet que 64 dB, soit un émission sonore comparable à celle du Rowenta, pour une puissance d’aspiration bien plus optimisée.

Son design est à l’image de son poids : assez massif. Mais on ne va pas chicaner, 6,7 kg sur la balance, ça reste parfaitement gérable. Il est très maniable avec ses 4 roulettes et son câble de 11 mètre offre un champs d’action très confortable.

À propos de ce câble justement : je vous informe qu’il ne s’enroule pas à la manière classique, sur pression d’un bouton. Il faut tirer dessus d’un coup sec pour déclencher l’enroulement (autant vous dire qu’au début on cherche un peu et on risque de s’énerver beaucoup).

La capacité du bac de récupération, elle, atteint les 3 L. De quoi passer et repasser quelques fois dans votre maison !

Mais en même temps, j’ai envie de dire, heureusement ! Car si le collecteur lui-même est facile à déloger, en appuyant sur le bouton ad-hoc, il faut un peu chipoter pour enlever le filtre, et du coup on a vite envie de se passer de faire l’entretien régulier (mais je vous le conseille pour ne pas perdre en puissance).

Niveau accessoires on n’est pas en reste, puisque le modèle vous est proposé avec la brosse standard à double position (pour sols durs et sols mous), une brosse sols durs, un suceur plat pour les tissus et une petite brosse à poussière. Ils ne se clipsent pas, comme c’est généralement le cas, mais on n’observe pas de jeu, donc ce n’est pas très dérangeant, à moins de coincer votre brosse sous un meuble.

Enfin, il faut savoir que s’il se montre redoutablement efficace sur sols durs, il est également l’un des aspirateurs les plus efficaces sur sols mous sur le marché actuel.

Si vous souhaitez un modèle silencieux sans transiger sur la qualité d’aspiration, foncez sur ce Bosch les yeux fermés.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre aspirateur sans sac ?

Comment choisir votre aspirateur sans sac

Aujourd’hui, le marché des aspirateurs est extrêmement riche et tout aussi diversifié. Entre les aspirateurs avec ou sans fil, ceux avec ou sans sac, les aspirateurs balai, les aspirateurs traîneau et les aspirateurs vapeur, il y a parfois de quoi se perdre.

Le marché des aspirateurs sans sac est particulièrement saturé. Mais en quoi consistent-ils exactement ? Comment fonctionnent-t-ils ? Que faut-il rechercher dans un aspirateur sans sac ?

Le fonctionnement

Dans l’aspirateur avec sac, ce dernier a pour objectif de retenir la saleté, tout en laissant passer l’air par les micro-trous du sac. Ça fonctionne évidemment très bien quand vous mettez un nouveau sac mais, au fur et à mesure que celui-ci se remplit, l’air a de plus en plus de difficultés à se frayer un chemin et donc l’aspirateur doit pousser son moteur bien plus fort pour rester performant… parfois jusqu’à ce qu’il lâche parce que vous avez oublié de changer votre sac !

Pour réduire cette perte d’efficacité, James Dyson (ce nom vous dit quelque chose n’est-ce pas ?) a inventé à la fin des années 80 la séparation cyclonique double, consistant à séparer l’air et la poussière grâce à la création d’un mini cyclone : avec la force centrifuge, la poussière est séparée de l’air pour être récoltée dans un bac collecteur.

Au final, vous vous retrouvez avec un aspirateur plus économe sur la durée (il ne faut pas changer le sac).

Faut-il pour autant opter d’office pour un appareil sans sac ? Ça dépend de vos besoins. Je vous invite à venir consulter mon comparatif des aspirateurs avec sac pour comprendre ce que ceux-ci pourraient vous apporter.

L’aspirateur balai sans sac

Beaucoup d’aspirateurs sans sac proposés sur le marché sont des aspirateurs balai, où toutes les unités (stockage, aspiration, accessoires,…) sont stockées sur le tube.

Ceux-ci conviennent plutôt à un entretien régulier (où l’on n’aura pas laisser s’accumuler trop de poussière), ou un ménage d’appoint, lorsque vous n’avez pas envie de vous encombrer d’un lourd traîneau à travers toute votre maison. Ou encore, ils sont destinés aux petits espaces, où le ménage est généralement plus rapide, et où le manque de place peut vous amener à les préférer pour leur facilité de rangement.

Comme il s’agit d’outils à destination spécifiques j’ai décidé de ne pas les inclure dans ce comparatif-ci, mais de leur consacrer un comparatif dédié.

L’aspirateur traîneau sans sac

Par contre, si vous avez des besoins plus gourmands en matière de surface à entretenir, si vous êtes un(e) maniaque de la poussière, si vous souhaitez que celle-ci revienne moins vite et si, surtout, le ménage ne vous dérange pas, alors vous avez tout intérêt à investir dans un aspirateur traîneau.

Mais quels points devez-vous examiner avant d’investir dans l’un d’entre eux ?

La puissance

Évidemment, dès qu’on part à la recherche d’un aspirateur, la puissance figure parmi les critères de choix.

Très souvent, les fabricants mettent en évidence une puissance en watts. Il s’agit là de la puissance électrique. Or, ce n’est pas parce qu’elle est élevée qu’elle vous garantit une bonne aspiration. Il ne faut donc pas se fier uniquement à cela.

Ce qui déterminera la puissance utile de votre aspirateur, c’est le rapport entre ce qu’on appelle le débit d’air et la dépression.

La débit d’air, exprimé en L/s, ou en dm3/s correspond au volume d’air aspiré par seconde. Plus il est élevé et moins vous devez faire d’allers-retours avec votre brosse. Idéalement, il vous faut 36dm3/s minimum pour des sols lisses et plus de 40 dm3/s pour les revêtements type moquette.

La dépression, exprimée en kPa (kilos pascals), vous indique la capacité de votre aspirateur à soulever la poussière. Les aspirateurs dits “pour animaux” ont généralement une dépression plus élevée, permettant de déloger les poils de vos tapis et moquettes. Idéalement, il vous faut 20 à 35 kPa pour les sols lisses et environ 40 kPa pour les revêtements type moquette.

En tout,  le rapport idéal entre la dépression et le débit d’air doit être de 40 kPA / 40 dm3/s.

Si vous avez la possibilité d’accéder à ces informations avant votre achat, jetez-y un oeil plutôt qu’à la puissance électrique.

L’ergonomie

Votre aspirateur va vous suivre partout. Du coup, selon que vous vivez dans un plain-pied aéré de cinquante mètres carré ou dans une maison de maître (vous savez, avec ses 3 étages et ses paliers intermédiaires ?), vous vous fatiguerez plus ou moins vite si vous avez choisi le mauvais aspirateur.

Son poids et sa maniabilité doivent être examinés. La longueur du raccordement sera bien entendu un facteur déterminant, car il limitera plus ou moins votre rayon d’action.

Enfin, on est rarement tendre avec notre aspirateur : il se cogne dans les murs, tombe dans l’escalier… Autant investir dans un modèle solide. Si vous avez l’opportunité de le tester en magasin, faites le rouler et manipulez la brosse. Si vous entendez des grincements de plastique ou de petits chocs, il y a de grandes chances pour qu’une pièce rende l’âme dans les mois à venir. À éviter !

Le bruit

Rien de plus irritant, quand on doit se coltiner le ménage, de se retrouver en plus avec une migraine canon parce que vous avez l’impression de vous retrouver sur la piste d’atterrissage d’un aéroport international chaque fois que vous allumez votre aspirateur !

On a parfois des différences de plus de 10 décibels (dB) entre deux aspirateurs. Quand on sait que le ressenti du bruit double tous les 3 dB, autant vous dire que la différence entre un aspirateur à 80 dB et un aspirateur à 64 dB est flagrante.

Notez que les aspirateurs sans sacs sont généralement plus bruyants que ceux avec sac car ce dernier sert d’isolant phonique.

Les accessoires

Cela peut paraître anodin, mais ce sont parfois les accessoires fournis qui vous font passer d’une expérience de nettoyage cauchemardesque à une action rapide, simple et efficace.

Je pense ici principalement aux brosses fournies : ce sont elles qui vont déterminer l’efficacité de votre aspirateur en fonction de la surface que vous traitez (dure, molle, tapis à poils longs, tapis à poils ras…).

Le filtre HEPA

J’ai déjà abordé cette manière à l’occasion de mon test sur les aspirateurs balai, donc pardonnez-moi si je me répète.

Un aspirateur sans sac n’ayant – évidemment – pas de sac (on s’en doutait !), il possédera un filtre destiné à compenser la filtration du sac.

Un filtre normal a un maillage relativement large, ce qui signifie qu’il laisse passer certaines poussières fines comme des débris d’acariens et autres allergènes. Un filtre HEPA, lui, répond à certaines certifications pour assurer une pureté d’air exemplaire à la sortie. En plus de filtrer 99.9% des particules fines, certains sont même anti-bactériens et permettent ainsi à l’aspirateur d’agir comme purificateur d’air. C’est donc un point assez important à mon sens.

 

À propos de l'auteur

Nicolas Orengo

Passionné par les nouvelles technologies, le logiciel libre et la politique du net, je suis toujours à la recherche des innovations qui vont améliorer et libérer notre expérience d'utilisateur.
Je suis convaincu que les nouveaux matériaux et logiques d'utilisation peuvent nous permettre de construire un monde de l'informatique durable et indépendant, au niveau du hardware comme du software.

  • Bravo pour vos analyses.
    Je cherche à remplacer mon aspirateur. Un Bosch Relaxx, une vraie merde.
    Du coup, quand je vous que vous le placée en haut du panier, j’ai comme un doute sur tout le reste.

    • Bonjour Alexandre,

      Je suis très surprise de votre avis. Quels points négatifs avez-vous trouvé au Bosch Relaxx ? Nos avis tentent d’être les plus objectifs possible mais malgré tout cela, il arrive que le produit ne vous convienne pas personnellement, l’appréciation d’un produit est parfois très subjective. Après plusieurs recherches, le Bosch nous semblait être efficace. N’hésitez pas à faire part de votre expérience, cela pourrait aider ceux qui passent sur notre site à choisir.

      Bonne journée.

        • Bonjour Julie,

          Effectivement, à l’heure où avait été rédigé cet article, aucun appareil Domo n’avait retenu notre attention, car, comparé aux autres appareils présentés ci-dessus, le rapport qualité/prix était moindre.

          Maintenant, il n’est pas impossible d’en voir un intégrer notre top lors d’une prochaine mise à jour 🙂

          Bonne journée

  • >