Voyage

Les 7 (vrais) Meilleurs Sacs à Dos de Rando 2019 – Comparatif

Mis à jour le 24 décembre 2018

Après plusieurs heures de recherche, j’ai fait ma sélection pour vous des 7 meilleurs sacs à dos de randonnée parmi plus d’une quarantaine de modèles disponibles pour le moment.

Et c’est le Lowe Alpine Cerro Torre qui se démarque pour moi dans cette sélection, autant pour sa qualité que pour son prix.

Vous trouverez aussi un guide à la fin de cet article, pour vous aider à faire l’achat qui vous convient le mieux.

Meilleur pas cher
Lowe Alpine Cerro Torre 65 : 85 Sac à Dos. Taille Unique Noir
Meilleur milieu de gamme
Osprey Levity 60 Men's Ultralight Backpacking Pack - Parallax Silver (LG)
Meilleur haut de gamme
Gregory Baltoro 65 - Sac à Dos Trekking Homme
Lowe Alpine Cerro Torre
Osprey Levity
Gregory Baltoro 65
Dès 229,64 €
210,00 €
Dès 216,14 €
Meilleur pas cher
Lowe Alpine Cerro Torre 65 : 85 Sac à Dos. Taille Unique Noir
Lowe Alpine Cerro Torre
Dès 229,64 €
Meilleur milieu de gamme
Osprey Levity 60 Men's Ultralight Backpacking Pack - Parallax Silver (LG)
Osprey Levity
210,00 €
Meilleur haut de gamme
Gregory Baltoro 65 - Sac à Dos Trekking Homme
Gregory Baltoro 65
Dès 216,14 €

Les meilleurs sacs à dos de rando pas chers

Deux modèles d’entrée de gamme qui sont en réalité très proche du milieu de gamme pour un coût inférieur à 200 euros. De quoi randonner sans arrière-pensée.

Lowe Alpine Cerro Torre : le meilleur du marché

Lowe Alpine Cerro Torre

Prix
Dès 229,64 €
Avantages
Prix abordable
Technologie de réglage de suspension dans le dos
Qualité reconnue depuis 30 ans
Inconvénients
L’intégrité du sac dépend uniquement du système de réglage

Créée en 1967 aux USA, Lowe Alpine par un alpiniste de renom, Greg Lowe qui est à l’origine de plusieurs innovations dans le domaine, notamment certains textiles imperméables.

On peut déjà considérer dès le départ le Cerro Torre 65:85 comme certainement un très bon sac à dos, prévu pour les longues randonnées et une valeur sûre du marché, pour un prix plutôt raisonnable d’environ 200 euros actuellement.

De plus, il s’agit ici du produit coup de cœur de ma sélection, qui gagne ce titre grâce entre autres à son système de réglage au dos que je vais détailler plus loin dans l’article.

Ce modèle est offert en deux tailles. Celui présenté ici est le « régulier » dont les dimensions sont 40 x 77 x 30 centimètres pour une capacité totale (et extensible) de 65 à 85 litres, ce qui en fait un sac à dos tout à fait sérieux pour les longs voyages de plus d’un jour dans toutes les conditions.

Sa qualité principale provient donc de la possibilité de réglage du harnais dans le dos grâce à un système propriétaire dont le fonctionnement est d’une simplicité déconcertante (quand on a l’habitude de sacs à dos réglables en tirant à gauche, à droite, en resserrant, etc…).

Il suffit tout simplement de lever ou baisser en un seul mouvement les deux sangles d’épaule, qui sont connectées directement au cadre du sac et donnent la possibilité de répartir le poids de la charge (qui peut atteindre 25 kilos sans difficulté) tout en épousant parfaitement le dos à hauteur voulue.

Je suis tout à fait convaincu par ce système et apprécie fortement d’obtenir ce genre de qualité pour un sac à dos à moins de 250 euros.

Ce n’est évidemment pas la seule force du Cerro Torre 65:85 qui propose aussi toutes les meilleurs spécificités d’un bon sac à dos de randonnée telles qu’une couverture anti-pluie, de nombreuses poches facilement accessibles pour le rangement (dont deux incluses sur les sangles au niveau des hanches) et bien entendu un matériau imperméable, mais qui respire de manière efficace.

Petit plus sympathique : la partie détachable du dessus, sur le dernier modèle en date, peut se retourner pour fournir un petit sac à dos d’appoint !

Voilà donc pourquoi ce sac est mon préféré et pour être clair, je n’ai pas pu lui trouver de défaut notable, ce qui est impressionnant, même s’il paraît évident qu’en cas de cassage du système de suspension dans le dos, le sac n’est plus utilisable, puisque c’est le système entier qui s’effondre.

Mais si vous cherchez un sac de qualité à un prix honnête, le Cerro Torre 65:85 est sans nul doute le candidat idéal.

Gregory Octal : Simple, léger et efficace

Gregory Octal

Prix
182,40 €
Avantages
Bon rapport qualité/prix
Toutes les fonctionnalités essentielles d’un sac de randonnée
Grande contenance
Inconvénients
Utilité limitée pour de longs voyages

Gregory ne se définit pas comme une grande compagnie, mais se targue d’offrir la meilleure aide possible à ses clients dans leurs voyages. La marque existe depuis 1977 et est présente au travers de toute notre sélection, l’excellente qualité de ses produits étant principalement responsable.

Il y en a évidemment pour toutes les bourses, tous les goûts et tous les genres.

Cette sélection commence en effet avec un des produits d’entrée de gamme de Gregory, un sac à dos conçu spécifiquement pour les femmes, l’Octal 45.

Passons en revue ses aspects techniques et son prix ainsi que ses principales qualités et défauts.

L’Octal 45 est donc un sac à dos destiné à l’usage des femmes et proposé généralement autour de 190 euros (pour la version M exposée ici).

Il est disponible dans 3 tailles différentes qui ont chacune des dimensions, tailles au niveau du torse et capacités différentes : le XS, S et M.

Le M qui est présenté dans cette sélection pèse 1,12 kilos pour des dimensions de 71 x 32 x 29 centimètres, une taille de torse comprise entre 46 et 51 centimètres et enfin une capacité d’environ 48 litres.

Tous les modèles disponibles à la vente peuvent contenir jusqu’à un maximum de 14 kilos de charge, quels que soient leurs autres spécificités.

Ce sac est fabriqué entièrement en nylon avec un châssis en aluminium. Il possède un système d’aération et de suspension « Aerospan » qui permet à l’ensemble de respirer correctement en assurant un maintien optimal et une répartition de la charge adéquate.

Au niveau de ses options, il est minimaliste et offre des possibilités essentielles, ni plus ni moins : une couverture imperméable qui se range immédiatement dans la poche supérieure, un crochet d’accroche rapide pour les lunettes de soleil sur la sangle d’épaule, une pochette facile d’accès prévu pour une gourde et bien sûr un emplacement qui permet le déploiement d’un système d’hydratation interne.

C’est sans doute le sac à dos le plus adapté aux voyageurs occasionnels qui désirent un outil de transport de qualité, sans rechercher la complexité.

Il semble par contre qu’il soit de moindre utilité pour des voyages de plusieurs jours, de par la qualité assez basique de la toile utilisée et une contenance limitée, qui ne conviennent pas à une utilisation prolongée.

Les meilleurs sacs à dos de rando de milieu de gamme

La plupart de ces sacs à dos sont destinés aux éternels voyageurs et sont tous excellents, avec un coup de coeur particulier pour ma sélection personnelle, le Osprey Levity 60.

Osprey Levity : le meilleur de milieu de gamme

Osprey Levity

Prix
210,00 €
Avantages
Beaucoup d’options pour sa légèreté
Garantie Osprey
Inconvénients
Prix élevé qui ne se justifie que pour une utilisation régulière

Je pense qu’il n’y a pas besoin de beaucoup présenter la marque Osprey, sans doute l’une des plus populaires dans le monde de la randonnée.

Et pour ceux qui ne connaissent pas, un petit point historique rapide.

Osprey est créé en 1974 en Californie et devient très rapidement une référence en matière de sac à dos grâce à la qualité des produits, une garantie épique et une très bonne disponibilité. La marque est trouvable partout, les sacs peuvent donc être essayés et testés par les clients dans des magasins moins spécialisés, à la satisfaction de tous.

Aujourd’hui, Osprey est la marque dont le sac est la représentation la plus commune dans les publicités et les esprits.

Le Levity 60 est le digne émissaire de la marque, gagnant de plusieurs distinctions pour sa qualité et est un modèle assez récent qui fonctionne parfaitement que vous soyez promeneur occasionnel ou randonneur confirmé.

Au niveau des dimensions, le Levity 60, vendu entre 230 et 280 euros est disponible en plusieurs tailles (Small, MD and LG, ce dernier étant celui que nous présentons dans cet article) d’environ 72 x 40 x 33 centimètres et peut supporter une charge maximale d’environ 15 kilos.

C’est un sac à dos à prendre au sérieux et pour citer un expert en la matière : « C’est le genre de sac dont vous ne trouverez pas de photo où il est utilisé, car le randonneur qui le possède est le genre de personne qui pense qu’un téléphone portable est trop lourd à transporter et inutile pour son voyage ».

Le cadre est ultraléger, avec un cadre arrière fin et flexible et est agrémenté d’un panneau arrière conçu sur la technologie Osprey « AirSpeed ». Le tout forme un sac au textile nylon hyper résistant, qui filtre très bien l’humidité.

Côté accessoires, il possède notamment un point d’attache pour les nœuds de corde, des accès par le dessus et le côté du sac comprenant un système de compression par corde propriétaire et bien entendu les attaches et emplacements nécessaire pour l’ajout d’une poche d’hydratation. Le tout à vide pèse moins de 900 grammes, ce que je trouve assez hallucinant pour un sac de cette qualité.

Osprey continue sa route en 2018 avec un excellent sac à dos pour lequel je ne regrette qu’une chose : le prix de base qui peut effrayer les néophytes, mais qui en vaut largement la peine si vous prenez vos randonnées au sérieux.

Gregory Optic : dans l’optique de privilégier la légèreté

Gregory Optic

Prix
213,95 €
Avantages
Ultra léger et manipulable
Coussin lombaire confortable
Inconvénients
Pas d’accès au sac autre que le dessus
Pas de poche supplémentaire

Nous avons déjà parlé ailleurs dans l’article d’un produit d’entrée de gamme de cette marque, qui est parfait pour les petites randonnées qui ne durent pas plus d’une journée, surtout à cause de sa capacité et de son matériau textile de qualité assez basique.

Mais avec le Gregory Optic 58, on atteint le niveau suivant.

Un sac à dos très léger d’à peine plus d’un kilo, mais qui se comporte comme les plus grands.

Le modèle dévoilé dans cet article est celui considéré comme régulier, avec des dimensions de 30 x 14 x 63 cm mais il existe aussi un modèle de taille M conçu spécifiquement pour les femmes, puisque celui-ci est considéré comme un sac à dos « homme ».

Le sac est conçu avec un cadre en aluminium léger mais très résistant, qui peut d’ailleurs être observé directement à travers le textile du sac. Il est complété par un support interne qui permet au sac de garder sa forme et son maintien même sous de lourdes charges, qui ont tendance habituellement à le déformer et donc à changer l’équilibre de cette charge.

On retrouve aussi sur l’Optic 58 le système de suspension « Aerospan » déjà rencontré sur l’Octal 45 qui fait respirer efficacement et évite une transpiration excessive qui reste dans votre dos.

De plus, on peut aussi noter la présence d’un coussin lombaire épais, très confortable pour les longues randonnées. Cela ajoute sans doute un peu de poids au sac à dos, mais pour une bonne raison.

En termes de poids et de charge justement, la légèreté du Gregory Optic 58 vient non seulement de son cadre en aluminium, mais aussi du fait qu’aucun accès par-dessous ou aucune poche supplémentaire n’est disponible sur le sac qui ne propose en outre qu’une quinzaine de kilos de charge, ce qui peut franchement limiter son intérêt pour certains.

Mais si vous ne comptez accéder à votre sac à dos qu’une fois à l’arrêt, cela ne devrait sans doute pas vous empêcher d’acquérir ce modèle, qui est excellent sur tous ses autres points.

Granite Gear Crown : il ne laisse pas de marbre

Granite Gear Crown

Prix
213,05 €
Avantages
Coussins dans le dos pour éviter le contact avec le sac
Cadre flexible
Inconvénients
Trop peu de poches supplémentaires disponibles sur le sac

Voici encore une marque américaine qui a fait ses preuves et qui a acquis une certaine notoriété auprès des randonneurs certainement due au travail de proximité qu’elle effectue auprès des professionnels du domaine.

Et si on est soucieux de l’environnement, on peut apprécier les actions de Granite en la matière, car la marque est très active dans l’environnementalisme. Un bon point pour eux d’entrée.

Le sac présenté ici fait 30 x 8 x 64 centimètres pour moins d’un kilogramme. Un sac qui est donc très léger mais avec une très bonne contenance de 60 litres pour une possibilité de charge qui peut aller jusqu’à 15 kilos.

C’est un sac à dos qui est sommes toutes proche de ce qui se fait traditionnellement et qui est plutôt destiné à la randonnée qu’aux voyages de longue durée et à l’alpinisme.

On trouve sur la partie en contact avec le dos un grand nombre de « pads », ces coussins de protection qui ajoutent en confort et qui permettent dans ce cas à votre dos de ne pas être en contact direct et permanent avec le cadre du sac.

Cadre qui justement n’est pas tout à fait rigide mais un peu flexible, qui en cas de charge maximale va épouser la forme du corps, qui paraît dès lors presque inexistant, n’obstrue absolument pas les mouvements.

Les sangles d’épaules incluent deux petites poches de rangement mais celles situées sur les hanches n’en proposent pas. Elles permettent néanmoins d’attacher une ceinture d’accessoires et de rangement grâce à son système universel d’attache MOLLE.

Enfin, le dessus du sac est extensible et peut facilement contenir du matériel plus large (une tente pourquoi pas) mais pour un poids évidemment limité.

En bref, si on ne compte pas le regrettable manque de poches supplémentaires disponibles, le Granite Gear est un excellent sac à dos, parfait pour la randonnée mais pas du tout prévu pour l’alpinisme.

Les meilleurs sacs à dos de rando haut de gamme

Le top du top pour les randonneurs, trekkeurs et montagnards en tous genres qui n’ont pas froid aux yeux, ni au portefeuille.  

Gregory Baltoro 65  : le meilleur de haut de gamme

Gregory Baltoro 65

Prix
Dès 216,14 €
Avantages
Sangles qui se déplacent indépendamment et toutes détachables
Inconvénients
Textile un peu en dessous des standards haut de gamme

Voilà enfin le dernier sac à dos de la marque Gregory qui s’étend sur toutes les gammes de notre sélection avec ici un modèle qui compte parmi les favoris de la marque, plébiscité par de nombreux randonneurs pour sa disponibilité et sa fiabilité.

Commençons par ses caractéristiques techniques.

Le sac est disponible en 3 tailles hommes S, M et L, le troisième étant celui sur lequel nous nous penchons à présent, vendu aux environs de 300 euros (Il existe bien entendu aussi en 3 tailles femmes XS, S et M disponibles à des prix similaires).

Il mesure ici 35 x 70 x 36 centimètres pour une capacité de 65 litres et un portage maximum d’environ 22 kilos. Son poids à vide est de 2,3 kilogrammes, ce qui est plutôt lourd pour un sac de cette envergure, mais ce fait est compensé par ses nombreuses fonctionnalités.

Mon intérêt principal pour le Baltoro 65 vient du fait que chaque sangle (épaule et hanche) peut se mouvoir indépendamment l’une de l’autre, permettant ainsi d’avoir une liberté de mouvement presque totale, comme si le sac n’était pas présent dans le dos.

Ces sangles sont en plus toutes détachables pour être remplacées si besoin par d’autres de différentes tailles. Flexibilité imbattable pour ce modèle.

De plus, le coussin lombaire possède un renforcement amovible qui permet plus ou moins de confort selon la charge que vous transportez.

En termes d’accès, le sac est bien sûr ouvrable par le dessus et possède une grande poche à l’arrière ainsi qu’un compartiment prévu pour le sac de couchage sur le dessous.

Plusieurs autres poches sont facilement accessibles et incluent un porte-gourde qui peut être caché à l’intérieur du sac et sorti uniquement en cas de besoin.

On retrouve aussi une protection « raincover » en cas de pluie, comme c’est le cas sur la plupart des sacs à dos de randonnée.

Le système de suspension est assez classique mais tout à fait réglable et personnalisable d’autant plus que beaucoup de tailles pour le sac sont disponibles à la vente.

Peu de choses négatives vont à l’encontre du Baltoro 65, modèle haut de gamme à qui on peut juste reprocher peut-être une conception dans un textile durable certes, mais un peu en-dessous de ce que proposent d’autres marques pour un prix comparable.

Sierra Designs Flex Capacitor  : un nom sérieux, un sac à dos sérieux

Sierra Designs Flex Capacitor

Prix
304,76 €
Avantages
Cadre en « Y » qui distribue parfaitement le poids
Rembourrage au niveau du dos
Inconvénients
Poche supérieure trop petite
Nylon standard

Ce sac à dos de randonnée de la marque Sierra Designs, société américaine créée au milieu des années 60, est différent sous plusieurs aspects.

Mais voyons d’abord ses caractéristiques de base.

Le Flex Capacitor 40-60 est disponible en plusieurs tailles (S, M et L). Le modèle large étant celui dont nous allons parler ici et qu’il est possible d’acquérir pour environ 200 euros (attention, beaucoup de modèles sont livrés directement depuis les USA et peuvent alors coûter jusqu’à 300 euros. Mais en cherchant bien, on peut le trouver à 200-220 euros sur le net).

Il mesure 76 x 33 x 25 centimètres et peut contenir un volume de 40 à 60 litres pour une portance maximale qui varie entre 15 et 22 kilogrammes. Rien d’exceptionnel à ce niveau-là, ces spécificités répondant aux standards du marché.

Il est composé de nylon plutôt résistant et pour les rembourrages au niveau des lombaires et des épaules, de mousse en EVA.  

Sa première différence concerne l’accès supérieur au sac qui se fait par fermeture éclair qui tourne autour du sac, contrairement aux « couvercles » habituels qui sont détachables et parfois transformables en couverture de pluie ou sac à dos d’appoint. De ce fait, il n’y a pas de poches disponibles dans ce compartiment (mais il y en a une par-dessus qui est à mon avis un peu trop petite).

Sa seconde différence vient des sangles de compression, qui sont parfois présentes sur les côtés mais qui existent en plus ici sur le Flex Capacitor tout le long du sac, avec 4 sangles au niveau de l’avant du sac pour pouvoir réduire sa taille au maximum et ainsi augmenter sa liberté de mouvements.

Je trouve dommage par contre que le dessous du sac à dos ne contienne pas de poche supplémentaire pour un sac de couchage par exemple. Néanmoins, les poches de rangement classiques sur le côté sont présentes.

Sa troisième différence se concentre sur l’arrière du sac, au niveau du système de soutien et de sanglage aux épaules. On y trouve de très larges parties rembourrées qui épousent parfaitement les omoplates et le bas du dos, avec bien évidemment les poches de hanches mais aussi, c’est notable, une pochette pour petite bouteille d’eau sur une des sangles d’épaule.

Et à l’intérieur se trouve aussi un cadre en forme de Y, un des seuls existant sur le marché, qui fonctionne excellemment bien pour gérer le poids et qui donne l’impression de ne faire qu’un avec le sac.

On note enfin la présence d’une manche prévue pour un système d’hydratation à l’intérieur du sac, qui est totalement amovible.

En résumé, un des meilleurs sacs haut de gamme à un prix milieu de gamme, même s’il manque certaines fonctionnalités.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre sac à dos de rando ?

Il existe des centaines et des centaines de marques et de types de sac à dos sur le marché pour partir en randonnée, camping, trek et alpinisme.

Les différences et spécificités entre toutes ces possibilités ne sont pas toujours nécessairement claires et bien expliquées. De plus, beaucoup de magasins spécialisés nous dirigent plutôt vers les marques partenaires ou propres à leurs commerces, ce qui ne se conclut pas toujours par le meilleur achat possible.

Si vous êtes un randonneur accompli, je suppose que cet article peut vous conforter dans les choix que vous effectuez.

Si vous êtes un débutant ou un marcheur occasionnel, je suis convaincu que ce petit tour d’horizon des critères à prendre en compte lors de l’achat d’un sac à dos de randonnée permet d’y voir plus clair dans la nuée de produits disponibles.

Voici donc une série d’éléments à considérer avant d’acheter.

La durée de randonnée

C’est sans doute le critère de base à prendre en compte.
Si vous ne marchez qu’une seule journée et sans campement prévu, alors il semble tout à fait logique de sélectionner un sac à dos prévu à cet effet.

Un sac confortable, qui peut contenir une dizaine de kilos tout au plus et qui n’a pas nécessairement d’espace prévu pour un sac de couchage et de dizaines de poches supplémentaires.

Un bon exemple de notre sélection est le Granite Gear Crown, mon coup de coeur, qui est un des plus confortables, léger et qui peut malgré tout porter jusqu’à 15 kilogrammes de charge.

Vous pouvez transporter votre système d’hydratation ou vos bouteilles d’eau, un casse-croûte, une carte, boussole et tout le nécessaire pour une balade d’une journée sans jamais manquer d’espace et sans devoir vous encombrer d’un lourd sac souvent plus coûteux (même si plus fonctionnel).

Si, par contre, vous prévoyez de partir plusieurs jours, de camper dans les bois ou en montagne, vous avez certainement besoin d’un sac plus complet, avec plus d’accessoires, une capacité de charge plus élevée et facilement réglable au niveau du système de suspension, comme c’est le cas du Gregory Baltoro 65, qui est un must du genre et qui peut supporter plus d’une vingtaine de kilos tout en restant tout à fait flexible.

Il est très important dans ce cas de s’assurer que les poches disponibles sont facilement accessibles, pour ne pas devoir s’arrêter incessamment en route et qu’il y a suffisamment d’espace prévu pour un sac de couchage, un petit poêlon et tout ce qui est nécessaire à un trajet de plusieurs jours.   

La capacité et la résistance du sac

Comme c’est souvent le cas pour les guides d’achat que je rédige, le second critère va de pair avec le premier mais mérite de s’y attarder un peu.

Lors de votre sélection, il est impératif de s’assurer de la capacité du sac à dos que vous envisagez.

D’abord, parce qu’un sac trop chargé qui n’est pas prévu pour contenir une telle charge peut tout à fait se trouer (nous l’avons vu ailleurs dans la sélection, certains nylons sont plus fragiles que d’autres) et si cela devait se produire durant votre voyage, cela peut signifier de gros problèmes dont la perte de matériel essentiel.

Ensuite, parce que selon le nombre de jours durant lesquels vous souhaitez voyager, un sac avec une trop petite capacité ne vous permet bien entendu pas de transporter votre nécessaire complet (tente, sac de couchage, nourriture). J’ai pu voir des randonneurs être obligés de se munir d’un sac complémentaire accroché au premier pour transporter tout leur matériel, ce qui est un peu dommage.

Au passage, notez que certains modèles comme le Cerro Torre de Lowe Alpine possèdent un couvercle supérieur qui peut se transformer en sac à dos d’appoint, si vous avez vraiment des difficultés à jauger vos besoins une fois en route, ce qui peut être utile.

Bref, veillez à ce que votre sac fournisse généralement entre 40 et 60 litres de volume pour une charge maximale entre 15 et 20 kilos si vous voyagez plusieurs jours, moins si vous êtes un simple randonneur occasionnel que ne voyage qu’une journée

Le taille et le confort de portage

Voilà un élément qui est assez subjectif mais qui dont l’accessibilité peut être assez simplement jugée d’un sac à l’autre.

Il faut bien entendu vérifier que le sac est adapté à votre taille et à la taille de votre dos (qui peuvent ne pas correspondre) et qu’il est assez confortable pour de longues heures de marche, en ne sacrifiant pas une certaine qualité de mouvement.

Pour ce qui est de la taille, la plupart des marques proposent des outils de mesure disponibles sur leurs sites web ou qui sont clairement indiquées dans la description du produit (quitte à mesurer vous-même), mais généralement les tailles se différencient facilement entre hommes et femmes, avec des tailles standards (S, M, L).

Au niveau du confort, il suffit de s’intéresser au rembourrage du sac au niveau du dos et des lombaires ainsi que des sangles de hanche. Dans certains cas, le rembourrage est amovible, dans d’autres il s’assure que votre dos ne touche pas le contenu du sac directement.

C’est parfois assez difficile de s’assurer de ce confort sans avoir au préalable essayé le sac à dos, mais fort heureusement, de nos jours, la plupart des grandes marques (telles que celles présentées dans notre sélection) sont optimisées pour un confort maximal où le sac ne fait qu’un avec la personne, ou en est très proche.

Vous pouvez donc acheter ces marques en toute confiance.

Les accessoires du sac

Différents sacs possèdent différentes options.
Dans le cas des sacs prévus pour des randonnées plus courtes, on trouve plus souvent un nombre limité de poches, de cordes de serrage, etc…

Néanmoins, certaines options peuvent être intéressantes pour une utilisation régulière. Des sangles d’attache pour monter les sacs le long des montagnes sur un mousqueton par exemple.
On peut aussi chercher un sac comprenant un compartiment destiné au rangement d’une bouteille d’eau directement accessible sur la sangle d’épaule, comme c’est le cas du Flex Capacitor de la marque Sierre Designs.

La plupart des sacs à dos de randonnées proposent des accessoires standards comme la fameuse poche prévue pour y installer un système d’hydratation interne ou les poches élastiques sur les côtés du produit.

À vous d’évaluer le genre de sac qui se marie le mieux à vos besoins. Personnellement, j’apprécie tout sac qui me permet de ranger rapidement mes lunettes de soleil ou sur une des sangles ou d’accéder à ma bouteille d’eau sans devoir m’arrêter et ouvrir le sac pour effectuer cette action tout à fait basique, surtout si je pars pour plusieurs jours.

Minimaliste ou pas, vous êtes certains de trouver chaussures à vos pieds ou plutôt sac à votre dos.

À propos de l'auteur

Pierre-Anthony Hubert

Geeker est mon métier, dans plusieurs langues, avec une préférence pour les jeux vidéos et l'esport.
Je m'intéresse à tout, tout le temps, sans être certain que ce soit une qualité ou un défaut. J'ai déjà donné raison à quelqu'un qui n'était pas d'accord avec moi sur Facebook.

Laisser un commentaire

>