Cheveux

Les 5 (vrais) Meilleurs Shampoings Bio 2019 – Comparatif Complet

Publié le 15 avril 2019

Après de nombreuses heures de recherche et l’arrachage de quelques cheveux (si, si, le comble pour un article sur les shampoings !) devant les étiquettes des divers fabricants, j’ai établi ma sélection des 5 meilleurs shampoings Bio du moment, parmi une multitude de produits disponibles sur le marché (mais pas toujours aisés à trouver).

Ma préférence va définitivement au Lavera Volume & Vitalité (qui est d’ailleurs mon shampoing du moment), en ce que sa composition comme sa formule et son prix abordable en font un excellent allié dans ma routine capillaire.

Et si vous désirez en savoir plus sur les shampoings Bio, je vous invite à lire mon guide d’achat en fin d’article.

Meilleur pas cher
COSMO NATUREL CO00104928 Shampooing Usage Fréquent - Lot de 3
Meilleur milieu de gamme
lavera Shampooing Volume & Vitalité - Vegan - Cosmétiques naturels - Ingrédients végétaux bio - 100% naturel 250 ml
Meilleur haut de gamme
Melvita Shampoing Lavages Fréquents 500 ml
Cosmo Naturel Usage fréquent
Lavera Volume & Vitalité
Melvita Lavages fréquents
34,33 €
5,62 €
18,90 €
Meilleur pas cher
COSMO NATUREL CO00104928 Shampooing Usage Fréquent - Lot de 3
Cosmo Naturel Usage fréquent
34,33 €
Meilleur milieu de gamme
lavera Shampooing Volume & Vitalité - Vegan - Cosmétiques naturels - Ingrédients végétaux bio - 100% naturel 250 ml
Lavera Volume & Vitalité
5,62 €
Meilleur haut de gamme
Melvita Shampoing Lavages Fréquents 500 ml
Melvita Lavages fréquents
18,90 €

Les meilleurs Shampoings Bio pas chers

Dans cette première catégorie, je vous propose deux shampoings qu’il est possible de trouver à moins de 20€/litre, soit à un prix à peu près équivalent aux shampoings “traditionnels”.

Cosmo Naturel Usage fréquent : le meilleur pas cher

Cosmo Naturel Usage fréquent

Prix
34,33 €
Avantages
Contenant avantageux
Parfum discret mais agréable
Adapté à tout type de cheveux
Adapté à un usage fréquent
Inconvénients
Présence d’huiles essentielles et d’extraits de graines d’avoine potentiellement allergisants

Le premier shampoing de ma sélection est issu d’un laboratoire français, le Laboratoire Gravier, dont la gamme Cosmo Naturel vous propose des produits cosmétiques biologiques répondant à l’exigeant label “Nature et Progrès”.

Du coup, vous avez l’assurance que le shampoing que je vous propose est confectionné, comme tous ceux de la gamme, sans paraben, sans silicone, sans PEG, sans phtalate, sans colorant, et sans conservateur de synthèse classique. Les seuls parfums ajoutés sont composés à 100% d’huiles essentielles, et la marque a en plus signé une charte selon laquelle aucun de leurs produits n’est testé sur les animaux. Ça part bien, non ?

Parmi leur gamme de shampoings, j’ai sélectionné ce modèle pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, il s’agit d’un shampoing “universel”, dont la composition se destine à priori à tout type de cheveux. Mais encore, il est idéal pour ceux qui se lavent fréquemment les cheveux, car sa composition fait que le déséquilibre généralement rencontré suite aux lavages fréquents ne se fait pas jour ici.

Par contre, son utilisation peut s’avérer délicate dans un premier temps, surtout si vous utilisez depuis toujours des shampoings standards. En effet, les utilisateurs constatent en général une première période durant laquelle le cheveu semble se dessécher, mais c’est normalement une passe, nécessaire pour que les cheveux s’habituent, et tout rentre dans l’ordre au bout de 3 ou 4 lavages environ (en fonction du degré “d’intoxication” du cheveu). Les cheveux sont alors le plus souvent décrits comme doux et brillants.

Ce que les utilisateurs apprécient généralement, c’est son format économique, son parfum original, discret, mais agréable, et surtout sa texture. S’il peut paraître un peu collant à l’application, il mousse plutôt bien pour un shampoing Bio, et permet donc un lavage optimal sans utiliser des tonnes de produits parce qu’on a l’impression qu’on n’a rien sur la tête (les shampoings Bio sont souvent déroutants pour les utilisateurs à ce niveau).

Enfin, si l’on s’attarde à sa composition, les seuls reproches que l’on peut lui faire n’en sont pas vraiment. Ce shampoing intègre en effet des huiles essentielles et de l’extrait de grain d’avoine, qui sont de potentielles sources d’allergies ou d’irritations, mais uniquement pour les personnes sensibles à ce niveau.

NB : ce shampoing est également vendu, bien entendu, par lot unique également, mais son prix au litre est alors actuellement bien moins intéressant.

SO’BiO Étic Cheveux doux : parfait pour une chevelure saine et douce

SO'BiO Étic Cheveux doux

Prix
8,56 €
Avantages
Parfum agréable
Efficacité constatée
Convient à tout type de cheveux
Inconvénients
Comporte certains ingrédients non nocifs mais potentiellement irritants ou allergènes
Texture très liquide et non moussante

Avec ce deuxième shampoing, on reste dans le domaine français, avec So’Bio, une marque née en 2007 et déjà très réputée. C’est d’ailleurs une des rares gammes de cosmétiques Bio qu’il est possible de trouver en grande surface en France.

La gamme So’Bio dispose du label Ecocert et répond à la charte Cosmébio. Ils garantissent, entre autres, des soins sans parabens, éthers de glycol, silicones, PEG, nanoparticules, ou filtres chimiques. Ils font par ailleurs le choix de privilégier les agriculteurs locaux pour leurs fournitures et d’utiliser au maximum des emballages recyclables.

Ce shampoing est sans doute le plus réputé de la marque, grâce à son efficacité, encore une fois, sur tout type de cheveux. Par contre, là encore, il faudra vous armer de patience ! Ce n’est qu’en 10 shampoings que la marque vous garantit un cheveu sain. Heureusement, la plupart d’entre vous ne devront pas attendre jusque là mais, comme toujours, les résultats après la première utilisation peuvent se révéler non concluants. Mon conseil : persévérez !

Sa texture est très particulière : très légère, elle est surtout très liquide. Du coup, il faut parfois également s’y prendre à plusieurs reprises avant de trouver la bonne dose à appliquer. D’autant que cette fois, aucun effet moussant n’est au rendez-vous pour vous aider à vous y retrouver face à un shampoing standard !

Si vous aimez l’odeur d’amandes, il devrait particulièrement vous séduire. Mais vu que l’odeur est très discrète, ceux qui n’en sont pas fans devraient également pouvoir s’en accommoder.

Par contre, s’il n’a pas remporté la première place de cette sélection, c’est tout simplement parce que je suis un peu plus mitigée sur sa composition. Certes, il ne comporte rien de nocif, mais il y a certains ingrédients dont on préférerait peut-être se passer, à l’image de certains conservateurs (le benzoate de sodium ou le sorbate de potassium), d’un tensioactif amphotère (la CAPB), ou encore de certains éléments potentiellement irritants ou allergènes comme du parfum (sous ce terme de “parfum” peuvent se retrouver toute une série de molécules potentiellement allergènes) ou du Linalol. Rassurez-vous, rien de grave, mais vérifiez bien la composition en fonction de vos sensibilités propres !

Les meilleurs Shampoings Bio de milieu de gamme

Dans cette catégorie, où je me suis attachée aux shampoings proposés entre 20 et 30€/litre, une seule marque s’est hissée dans ma sélection. Mais c’est sans doute celle qui remporte le plus grand nombre de suffrages… Dont le mien !

Lavera Volume & Vitalité : le meilleur milieu de gamme

Lavera Volume & Vitalité

Prix
5,62 €
Avantages
Odeur enivrante
Label Vegan
Efficacité constatée
Inconvénients
Comporte certains ingrédients non nocifs mais potentiellement irritants ou allergènes

La marque Lavera Naturkosmetik est une marque allemande née en 1987 et qui s’est directement axée vers une volonté de proposer des cosmétiques d’origine 100% naturelle.

Le shampoing que je vous propose ici constitue sans doute l’un des plus réputés sur le marché des cosmétiques Bio, et je peux vous dire que je parle en connaissance de cause, puisque c’est le mien depuis peu (mais je vous jure que je reste impartiale) !

Il est certifié, comme tous les produits de la marque, Natrue et Cosmébio (mais également Vegan, ce qui peut en satisfaire plusieurs).

Cette fois, il s’agit d’un shampoing particulièrement adapté aux cheveux fins, en ce que sa composition à base d’orange et de thé vert permet de donner du volume tout en revitalisant le cheveu.

Encore une fois, les utilisateurs dénoncent que les premières utilisations offrent une sensation de sécheresse. Je vous avoue que, pour ma part, ça n’est pas le cas, mais cela est peut-être lié en ce que je l’utilise parallèlement à mon rituel de soins capillaires par les huiles. Du coup, mes cheveux sont déjà bien plus brillants, et j’ai la sensation qu’ils sont moins plats.

Le parfum, lui, est incroyable ! (À condition d’aimer les agrumes, bien sûr). Il sent très fort lors de l’application mais ne laisse ensuite qu’une légère odeur, qui ne dérangera donc pas ceux qui ne l’apprécient pas plus que cela.

Ce que j’aime également dans ce shampoing est que sa texture est assez semblable à celle des shampoings traditionnels et qu’il mousse plutôt bien (même si c’est évidemment moindre). Cela permet donc une adaptation plus rapide à ce nouveau rituel de soin.

Maintenant, remettons l’église au milieu du village, et aussi fan que je le suis jusqu’à présent, il faut reconnaître que sa composition n’est pas 100% irréprochable. Il intègre ainsi, parmi d’autres, certains potentiels allergènes réglementés (comme le limonène ou le Linalol), du CSC (un tensioactif anionique qui peut causer des irritations mais est également faiblement biodégradable), ou encore du parfum. Rien de nocif donc, mais, encore une fois, ça pourrait ne pas convenir à tout le monde.

Mais cela excepté, son prix raisonnable, son efficacité et son odeur vraiment agréable en font le shampoing que je recommande le plus à celles et ceux qui, comme moi, souffrent d’une chevelure filasse et plate.

Notez par ailleurs que ce shampoing peut également être acquis à un prix encore plus intéressant si vous souscrivez à l’abonnement Panier plus. Parfait si c’est le shampoing qui vous convient !

Les meilleurs Shampoings Bio haut de gamme

Dans cette catégorie, où les shampoings proposés dépassent les 30€/litre, on en arrive à cette constatation souvent amère : le Bio, c’est bien mais ça souvent plus cher !

Maintenant, je suis de celles qui vous diront que rien ne vaut la sensation d’être “clean” jusqu’au bout des cheveux !

Melvita Lavages fréquents : le meilleur haut de gamme

Melvita Lavages fréquents

Prix
18,90 €
Avantages
Bonne odeur de pamplemousse
Mousse plutôt bien
Une noisette suffit
Pour tout type de cheveux
Inconvénients
Comporte certains ingrédients non nocifs mais potentiellement irritants ou allergènes
Rapport qualité/prix moins évident qu’en entrée et milieu de gamme

On reste dans les agrumes et les parfums fruités avec ce shampoing signé Melvita, une marque Bio française active depuis 1983 en Ardèche.

À nouveau, tous leurs produits sont labellisés Cosmébio et certifiés par Ecocert. Si vous êtes à la recherche d’un shampoing adapté à tout type de cheveux et à un usage fréquent, voici donc une option qui pourrait vous convenir également.

Néanmoins, dans cette optique, je suis davantage séduite par les shampoings précédents en ce que je trouve que, pour un prix plus élevé, les résultats semblent moins concluants (mais ce n’est pas pour autant qu’il ne conviendra pas davantage à vos cheveux à vous).

Certes, comme tous les shampoings Bio, il faut un temps d’adaptation de la chevelure, et quelques lavages sont nécessaires pour obtenir un cheveu qui semble pleinement avoir retrouvé la santé. Néanmoins, nombreuses sont les utilisatrices qui annoncent que, malgré un usage effectif depuis un certain temps, un démêlant est nécessaire après son application. C’est un peu dommage.

Par contre, une noisette seulement suffit pour un nettoyage optimal, d’autant plus qu’il mousse bien grâce au decyl glucoside qu’il intègre (un tensioactif non ionique fabriqué à partir de sucre et de coco), et son odeur de pamplemousse devrait vous séduire, surtout juxtaposée à celle, plus “douce”, du miel.

Au niveau de la composition, on est dans quelques chose de très semblable au shampoings de Lavera, avec certains potentiels allergènes réglementés (comme le limonène ou le Citral), mais également plusieurs conservateurs, dont certains sont également potentiellement allergènes (comme l’alcool benzylique).

Notez que si vous avez les cheveux gras, le shampoing purifiant de cette gamme est parmi les plus recommandés en matière de shampoings Bio.

Cattier Cheveux colorés : le meilleur pour cheveux colorés

Cattier Cheveux colorés

Prix
6,44 €
Avantages
Hydrate en profondeur le cheveu abîmé
Actif protecteur antioxydant
Parfum discret
Inconvénients
Utilisation de l’après-shampoing presque obligatoire

Comme je l’explique dans mon guide d’achat, ce n’est pas parce qu’on a les cheveux colorés que le shampoing Bio n’est pas pour nous. Que du contraire ! Avec un cheveu qui a probablement été pas mal agressé, il est important d’opter pour un produit qui le nettoie efficacement sans toutefois l’agresser et sans risquer de lui faire perdre sa couleur.

Celui qui remporte le plus de suffrages dans ce domaine est très probablement le shampoing de Cattier, une marque française active depuis plus de 50 ans, puisque sa fondation remonte à 1968.

Sa composition permet de nettoyer en douceur la chevelure sans irriter ni agresser le cuir chevelu, et tout en nourrissant en profondeur le cheveu sur toute sa longueur, grâce à un actif protecteur antioxydant offert, entre autres par l’extrait de riz.

Par contre, on pourrait adresser deux reproches à ce shampoing. D’une part, aucun parfum ne prend le dessus. Ce n’est pas un problème en soi mais certains sont dérangés par l’odeur pas très forte, mais difficile à assimiler à un quelconque ingrédient (pas d’effet madeleine de Proust, donc).

D’autre part, les utilisateurs en étant le plus satisfaits sont ceux qui le combinent avec l’après-shampoing de la marque. Sans lui, le résultat serait un peu plat, avec des cheveux qui manquent un petit peu de vitalité. C’est un peu dommage de devoir passer automatiquement par deux produits pour un résultat optimal.

Cela excepté, la composition est presque irréprochable, à l’exception de la présence de parfum, de Limonène et de Linalol, ainsi que d’alcool benzylique et de benzoate de sodium. Comme on l’a vu jusqu’à présent, c’est très courant, même dans les produits certifiés Bio donc, et ça ne pose aucun problème, je le répète, tant que vous ne présentez pas de sensibilité particulière à ces ingrédients.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Aucun produit n'est en promo pour l'instant.

Comment choisir votre Shampoing Bio ?

Face aux multiples controverses relatives aux produits de beauté, aux grands débats sur le climat qui font rage actuellement ou tout simplement parce que vous êtes un(e) convaincu(e) dans l’âme, vous avez décidé de vous tourner vers les shampoings Bio ?

Voici un petit guide qui vous aidera – je l’espère – à décrypter ce marché florissant.

L’utilité d’un shampoing bio

De nombreuses raisons expliquent la (mauvaise) santé de nos cheveux : pollution, stress, mauvaise alimentation, maladie,… Mais si je vous disais qu’un facteur aggravant est l’utilisation que font certains shampoings de produits chimiques, masquant parfois le problème tout en l’aggravant ?

Le bienfait d’un shampoing bio, c’est de laver et traiter votre cheveu sans toutefois l’agresser.

Passer au bio : la transition
« Les silicones présents dans la plupart des shampoings conventionnels agissent comme une sorte de vernis imperméable qui recouvre vos cheveux et qui s’accumule au fil des shampoings. C’est pourquoi la période de transition vers des shampoings bio sans silicones est souvent difficile car on a l’impression que le cheveu devient terne et sec. Mais en réalité on libère le cheveu de son vernis qui l’étouffait ! Il faut plusieurs shampoings pour éliminer complètement le silicone des cheveux. Et il faut également apporter des soins aux cheveux qui se retrouvent fragilisés au début. Mais en l’absence de la barrière de silicone, on peut utiliser des produits plus doux et plus naturels qui vont être plus facilement assimilés par le cheveu. Personnellement, j’ai adopté le mélange huile de coco (pour nourrir les cheveux), huile de ricin (pour booster la pousse) et aloe vera (pour l’hydratation). En bain d’huile avant le shampoing, sur le cuir chevelu et les longueurs, mes cheveux me disent merci ! »

Orianna Perru,
coach en style et minimalisme sur 
Revelezvotreimage.fr

Shampoing Bio et shampoing naturel, quelle différence ?

Il n’est pas rare de trouver sur le marché des shampoings qui se réclament biologiques en ce qu’ils sont “sans silicone”, “sans paraben”, “sans sulfate” ou autres “sans”. Mais cela suffit-il ?

En fait, un shampoing ne peut être considéré comme Bio que s’il possède un label qui le certifie. Sans lui, le produit aura beau se définir comme biologique, écologique ou autre, RIEN ne vous le garantit. Sa composition peut être 100% naturelle, elle n’est pas forcément Bio, et rien n’empêche par exemple d’avoir un produit intégrant des plantes qui ont été traitées chimiquement.

À côté des labels Bio, certains labels cosmétiques écologiques garantissent que les produits sont bien d’origine naturelle, mais, selon le label, ils ne comportent que 80, 70, voire même tout simplement 0% de produits issus de l’agriculture biologique. Ce sont ces shampoings qui sont estampillés “d’origine naturelle”.

Passer aux shampoings bio, c'est passer par la case cheveux secs, vrai ou faux ?
« Le bio, c’est mieux pour la santé, pour l’environnement… Oui… mais… vous avez lu ou entendu des témoignages de personnes qui sont passées au shampoing bio et qui se sont retrouvées avec des cheveux hyper secs, difficiles à coiffer et cassants. Pas très encourageant, tout cela, je vous l’accorde! Ce qu’il se passe est simple. Lorsqu’on passe au shampoing bio, on dit adieu aux silicones (pour un petit crash course sur les silicones c’est par ici). Sans silicones, nos cheveux se montrent en fait sous leur vrai visage… pas joli joli. ALORS OUI, y a effectivement une étape de quelques semaines où les cheveux seront plus secs et plus cassants. Mais c’est un mal pour un bien : une fois cette période passée, vos cheveux seront plus beaux et plus forts qu’ils ne l’auront jamais été ! Et ce … naturellement 🙂 »

Plume d'AureAurélie,
Du blog Beauté & Lifestyle Plumedaure.com

@plumedaure sur Instagram

Les labels

Le problème des labels est qu’il en existe une multitude, et que tous ne répondent pas au même cahier des charges.

Parmi les labels à chercher, le “Nature et progrès” constitue la meilleure garantie, en ce que ce label exige 100% de produits bio dans la composition.

Outre cela, les principaux labels cosmétiques à rechercher sont ceux qui garantissent qu’aux moins 95% des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique : Natrue, Ecocert, Cosmebio…

La composition

Parmi les composants d’un shampoing bio, vous allez généralement trouver :

  • de l’eau
  • des principes actifs bio (kératine bio…)
  • des corps gras bio (huile de coco…)

Mais également des ingrédients plus surprenants :

  • des huiles essentielles
  • du parfum

Du coup, qui dit bio ne veut pas dire “sans danger pour tout le monde” ! Vérifiez bien la composition car un produit même issu de l’agriculture biologique peut être source d’irritations ou même un allergène pour vous.

Enfin, il n’est pas rare d’y trouver des tensioactifs, pourtant souvent décriés à l’heure actuelle. Il s’agit d’agents permettant à certains produits qui ne se mélangent normalement pas de se trouver ensemble. Si certains sont effectivement à bannir, les produits biologiques peuvent en présenter d’autres, comme les tensioactifs d’origine végétale. Pourquoi les utiliser ? Tout simplement parce qu’ils permettent d’obtenir cet effet moussant tant recherché dans les shampoings.

Le type de cheveux

Attention ! Il est tentant de tomber dans ce piège qui veut que, puisqu’on met un produit naturel sur nos cheveux, n’importe qui peut mettre n’importe quoi. Pas du tout ! Il est très important, comme avec un shampoing standard, d’opter pour un soin adapté à son type de cheveux !

Ainsi, les personnes ayant des cheveux gras devront se pencher sur des shampoings intégrant des ingrédients détox et purifiants. Les cheveux fins auront intérêt à se concentrer sur les produits nourrissants. Etc.

Enfin, malgré une croyance répandue, il existe bel et bien des shampoings bio adaptés aux cheveux colorés ! Cela est même d’autant plus souvent nécessaire qu’ils ont absolument besoin d’un shampoing apte à ne pas les agresser plus encore.

L'avis d'une adepte
« Tout comme pour le visage, il est essentiel de choisir un shampooing adapté à votre nature de cheveux. Cheveux secs et abîmés ? Les gammes hydratantes seront parfaites pour vous. Cheveux gras ? Evitez les gammes hydratantes qui risquent d’aggraver le problème et choisissez des formules comme celle de Cattier, au vinaigre ou comme Lavera, à la menthe, qui rafraîchit votre cuir chevelu ou mieux encore, une gamme à base d’argile qui va absorber le sébum et libérer votre cuir chevelu. A chaque type de cheveux, son shampooing bio. N’hésitez pas à en tester plusieurs afin de trouver celui qui vous convient le mieux mais n’ayez pas peur également, de changer de routine de temps en temps. »

photo profil happywoofy
Sophie,

Blogueuse Lifestyle : HappyWoofy

En conclusion, quel Shampoing Bio choisir ?

Dans ma sélection, j’ai veillé à mettre l’accent sur une série de shampoings qui conviennent à tout type de cheveux. Parmi eux, le SO’BiO Étic Cheveux doux est celui qui se prête peut-être le mieux à un usage “normal”, pour une utilisation 2 à 3 fois par semaine. Il est idéal pour assainir votre chevelure et la rendre douce et brillante.

Mais si vous êtes du type à vous shampouiner chaque jour, je vous conseille davantage de vous tourner vers des produits spécifiquement conçus à cet effet, dont la composition sera apte à vous protéger du déséquilibre généralement engrangé par les lavages fréquents.

Parmi eux, le Melvita Lavages fréquents est très agréable, avec son odeur de pamplemousse, mais le Cosmo Naturel Usage fréquent me semble constituer un rapport qualité/prix plus avantageux.

À côté de cela, il est possible de choisir un shampoing en fonction des éventuels “problèmes” que vous rencontrez avec votre chevelure. Ainsi, le shampoing purifiant de Melvita est parfait pour assainir les cheveux gras, tandis que le Cattier Cheveux colorés est particulièrement adapté pour hydrater et protéger vos cheveux teintés, pour en prolonger l’effet.

Néanmoins, c’est définitivement le Lavera Volume & Vitalité qui remporte ma préférence, avec son odeur enivrante, son application aisée, et sa composition apte à fournir un peu plus de vie à mes cheveux fins.

Enfin, n’oubliez pas que, quel que soit le shampoing Bio que vous choisirez, il y aura toujours un temps d’adaptation nécessaire. Persévérez et, au bout de 3 lavages environ, vous verrez une réelle différence. Et si vraiment cela vous gêne, n’hésitez pas à vous initier à votre nouveau shampoing tout en intégrant un rituel capillaire à base d’huiles, apte à vous aider à surmonter cette phase plus aisément.

Mentions honorables

Natessance fortifiant : ce shampoing fortifiant s’adresse en priorité aux cheveux secs et souffrant de problèmes de pellicules, grâce, entre autres, à l’huile de ricin qu’il intègre. Sa composition comprend du parfum, des conservateurs et des allergènes (Limonène, Linalol), mais rien d’alarmant. Par contre, son odeur n’est pas la plus plébiscitée.

Douce Nature Des Familles aux orties : il s’agit d’un shampoing doux destiné à tout type de cheveux pour un usage fréquent. Son rapport qualité/prix est très intéressant, mais il intègre quelques composants moyens à l’image de certains allergènes (Limonène, Géraniol), de conservateurs (alcool benzylique, sorbate de potassium) ou de parfum, qui en font un shampoing pas particulièrement adapté aux plus petits, malgré son nom.

Shampoing 2 en 1 Odylique : ce shampoing ultra-doux est particulièrement recommandé aux chevelures “à problèmes”, présentant des cas d’eczéma ou de psoriasis, qu’il apaise efficacement. Il s’agit d’un produit 2 en 1, qui vous dispense d’utiliser un après-shampoing. Il propose par ailleurs une composition irréprochable si ce n’est la présence d’alcool, utilisé comme antimicrobien.

Shea Moisture Curl & Shine : c’est un shampoing pour lequel je n’ai trouvé aucun défaut de composition (pas même un conservateur ou un colorant ou autre)… Mais pour lequel il est impossible de certifier l’origine Bio ! (le “label” “Certified Organic Natural” présent sur la bouteille ne semble avoir aucune valeur). C’est néanmoins un shampoing parfait pour les cheveux épais et bouclés, auxquels il donne vitalité et hydratation profonde. Par contre, il est vendu bien plus cher en Europe qu’aux USA !

À propos de l'auteur

Morgane Mathieu

Morgane a obtenu un master en communication à l'université de Liège. Liseuse et rédactrice passionnée, elle consacre aujourd'hui sa plume aux catégories Beauté/Santé et Sport/Loisir chez Selectos. Elle est également maman de deux enfants, et elle s'y connait plus qu'un peu sur les meilleurs produits pour petits.

Laisser un commentaire

>