Petit électroménager

La Meilleure Machine à Coudre

Mis à jour le 3 janvier 2020

Après de nombreuses heures de recherche et l’analyse détaillée d’une vingtaine de modèles, la machine à coudre Juki HZL LB 5100 est apparue comme le meilleur investissement en la matière, puisqu’elle s’adresse tant au débutant qu’au couturier expérimenté. C’est un modèle électronique qui présente à la fois des fonctionnalités automatiques très pratiques et des réglages manuels d’une précision intéressante. La variété de points qu’elle propose et les 6 pieds presseurs fournis permettent en outre de se lancer dans une grande diversité de projets.

 

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Juki HZL LB 5100

Juki HZL LB 5100

Ce modèle électronique très modulable permet de travailler tous les types de tissus. Il propose une grande gamme de points et des fonctionnalités pratiques qui conviennent tant aux novices qu’aux utilisateurs confirmés.

279,99 € sur Amazon

Cette machine à coudre électronique est très complète. Avec une palette de 100 points possibles, elle permet de s’attaquer à une grande variété de travaux de couture, des tissus les plus fin aux plus épais. Les fonctionnalités automatiques qu’elle propose, comme les boutonnières, l’enfilage et l’embobinage, sont très pratiques et augmentent le confort d’utilisation. Surtout, ses réglages sont extrêmement précis, puisqu’il est possible de paramétrer à la fois la vitesse, la pression du pied de biche et la hauteur des 7 griffes d’entraînement.

 

Meilleur pas cher

Singer Decorative

Singer Decorative 

Avec une gamme de 31 points ajustables, cette machine à coudre mécanique est faite pour les débutants. Elle est compacte, facile à prendre en main et fournie avec 4 pieds presseurs, suffisants pour des travaux de base.

152,00 € sur Amazon

Ce modèle mécanique est la première machine à coudre idéale pour tout qui souhaite se lancer dans la couture en amateur. Elle propose les fonctionnalités basiques indispensables et ne s’encombre pas d’options facultatives, ce qui la rend très simple à utiliser. Les 4 pieds presseurs et les 31 points disponibles sont largement suffisants pour des petits travaux de raccommodage ou de couture créative simple. Elle montre par contre ses limites sur les grosses épaisseurs de tissu et s’avère un peu bruyante.

 

Meilleur haut de gamme

Bernina Bernette Sew&Go 8

Bernina Bernette Sew&Go 8

Dotée de 197 points de couture différents dont un alphabet, cette machine à coudre électronique est particulièrement adaptée aux travaux créatifs. Robuste, c’est le modèle idéal pour les couturiers confirmés ou semi-pro.

349,95 € sur Amazon

Cette machine à coudre fait l’unanimité auprès des utilisateurs expérimentés. Sa conception est réellement adaptée aux travaux de patchwork et quilting (matelassage), puisqu’elle est capable de prendre en charge de grosses épaisseurs de tissu. Outre de nombreux points décoratifs, elle se distingue en proposant aussi tout un alphabet. Plusieurs fonctionnalités sont automatiques, notamment la réalisation de 7 boutonnières, l’embobinage et l’enfilage, mais sa deuxième plus-value réside dans sa capacité à mémoriser une série de points (ou un nom, si vous utilisez l’alphabet).

 

Alternative pas chère

Brother FS40

Brother FS40

Cette machine à coudre électronique est une bonne alternative pas chère en raison de sa facilité d’utilisation, idéale pour les débutants. Elle présente une belle gamme de fonctionnalités et se montre satisfaisante pour une utilisation occasionnelle.

174,20 € sur Cdiscount

C’est un modèle de machine à coudre électronique parfait pour les débutants. Entre les 40 points possibles et les six pieds presseurs fournis, il y a de quoi réaliser pas mal de travaux de couture. L’automatisation de plusieurs réglages facilite la prise en main, en comparaison avec un modèle mécanique. Si elle n’est pas particulièrement puissante et montre des faiblesses face à des projets plus ambitieux, elle représente un bon investissement pour une utilisation occasionnelle et/ou des petits travaux de couture basiques. 

 

Alternative milieu de gamme

Brother CX70PE

Brother CX70PE

Électronique, c’est grâce à une bonne combinaison de fonctions automatiques et de réglages manuels que cette machine à coudre satisfait tant les novices en couture que les utilisateurs de niveau intermédiaire.

249,95 € sur Amazon

La Brother CX70PE est un modèle de machine à coudre très complet. Simple à utiliser grâce à de nombreuses fonctions automatisées, elle propose également plusieurs réglages manuels qui permettent aux utilisateurs confirmés de préciser leurs paramètres d’utilisation. Avec une variété de 70 points et les 7 pieds presseurs fournis, elle peut s’attaquer à de nombreux travaux de couture, des plus basiques aux plus créatifs, car elle est capable de prendre en charge plusieurs épaisseurs de tissus. 

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative pas chèreAlternative milieu de gamme
Juki HZL LB 5100Singer DecorativeBernina Bernette Sew&Go 8Brother FS40Brother CX70PE
Juki HZL LB 5100Singer DecorativeBernina Bernette Sew&Go 8Brother FS40Brother CX70PE
Ce modèle électronique très modulable permet de travailler tous les types de tissus. Il propose une grande gamme de points et des fonctionnalités pratiques qui conviennent tant aux novices qu’aux utilisateurs confirmés.Avec une gamme de 31 points ajustables, cette machine à coudre mécanique est faite pour les débutants. Elle est compacte, facile à prendre en main et fournie avec 4 pieds presseurs, suffisants pour des travaux de base.Dotée de 197 points de couture différents dont un alphabet, cette machine à coudre électronique est particulièrement adaptée aux travaux créatifs. Robuste, c’est le modèle idéal pour les couturiers confirmés ou semi-pro.Cette machine à coudre électronique est une bonne alternative en raison de sa facilité d’utilisation, idéale pour les débutants. Elle présente une belle gamme de fonctionnalités et se montre satisfaisante pour une utilisation occasionnelle.Électronique, c’est grâce à une bonne combinaison de fonctions automatiques et de réglages manuels que cette machine à coudre satisfait tant les novices en couture que les utilisateurs de niveau intermédiaire.
279,99 €152,00 €349,95 €174,20 €249,95 €
Voir sur Amazon Voir sur Amazon Voir sur Amazon Voir sur Cdiscount Voir sur Amazon

 

Sommaire

 

Pourquoi nous faire confiance ?

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Au vu de la tendance grandissante du zéro déchet et du DIY (“Do It Yourself”), l’apparition de nombreux blogs spécialisés et de tutoriels vidéos, il est tentant de se (re)mettre à la couture, d’autant que le marché des machines à coudre s’est largement démocratisé.

La première question à vous poser avant d’acheter une machine à coudre est de savoir quel usage vous en ferez réellement. 

Comme l’explique Fiona, créatrice de la marque Les Patronnes, il est important de définir ses besoins (types de projets, fréquence d’utilisation, tissus à coudre, etc.) pour choisir une machine adaptée. S’il s’agit d’une utilisation occasionnelle, il est inutile d’investir dans une machine haut de gamme hyper accessoirisée.

Il faut savoir, avant de réaliser un achat, qu’il existe trois grands types de machines à coudre pour le grand public :

  • La machine à coudre mécanique : c’est la machine traditionnelle, comme celles qu’utilisaient nos grand-mères. Elle demande un peu d’expertise puisque la plupart des paramètres sont à manipuler à la main, pendant vos travaux, mais elle est aussi plus accessible financièrement car moins complexe dans sa fabrication qu’un modèle électronique. Bien choisie, sa durée de vie est presque illimitée, à condition de l’entretenir correctement. 
  • La machine à coudre électronique : elle peut prendre en charge de nombreux travaux car elle est paramétrée à l’avance via une petite puce d’ordinateur. Vous visualisez la plupart des fonctionnalités sur un petit écran. Cela permet, notamment, de produire automatiquement des motifs que vous auriez dû guider vous-même sur une machine mécanique. Son utilisation est assez simple mais sa durée de vie, comme tous les appareils électroniques, est plus limitée. C’est toutefois grâce à un entretien régulier et adapté que vous la maintiendrez en état le plus longtemps.
  • Les machines à coudre dites “surjeteuses” : elles sont de véritables usines à vêtements. Elles permettent de placer trois ou quatre bobines pour un travail beaucoup plus complexe, y compris la broderie. De manière générale, elles sont plus difficiles à prendre en main et assez chères, et sont complémentaires à une bonne machine à coudre.

Bien sûr, en couture comme dans beaucoup de domaines, il est important d’avoir un matériel fiable et robuste. Pour cela, voici quelques critères essentiels à examiner :

  • Le poids : c’est un facteur important si vous souhaitez que votre machine à coudre soit transportable. Néanmoins, les machines de moins de 5 kg sont souvent des produits où les fonctionnalités et la qualité de construction ont pu être sacrifiées.
  • Les matériaux : la plupart des machines actuelles sont faites de plastique, plus simples à fabriquer et plus légères. Même si cela inclut un poids plus important, les châssis en métal sont pourtant la garantie d’une meilleure durabilité. Non seulement ils sont plus résistants, mais en plus, vu que les pièces sont généralement solidaires, ce type de construction réduit les vibrations, le niveau sonore et l’usure. 
  • L’ergonomie : une bonne machine à coudre doit offrir un certain confort d’utilisation, notamment au niveau de la pédale. Les fonctionnalités doivent être à portée de main, et les modèles électroniques ont l’obligation d’être munis d’un écran pour gérer les paramètres.
  • Le type de tissu pris en charge : même la machine la plus basique doit être en mesure de manipuler plusieurs types de tissus, du satin au jean en passant par le coton, sans étirer le tissu, sans l’abîmer, et sans faire de boucles. Artesane, plateforme de cours vidéo en ligne, conseille aux débutants de privilégier une machine capable de coudre plusieurs épaisseurs plutôt qu’une possédant de multiples points dont vous n’aurez pas forcément l’utilité de suite. 

En fonction de votre niveau et de vos besoins, certaines fonctionnalités peuvent être intéressantes. 

  • La réalisation d’une boutonnière : de manière classique, une boutonnière se fait en 4 temps. Là où la machine à coudre mécanique demande un peu d’entraînement puisque vous devez enclencher vous-même un bouton pour chaque changement de direction, la machine électronique propose généralement une fonction “boutonnière automatique” qui le fait à votre place. 
  • L’ajustement de la position d’arrêt de l’aiguille : cela consiste à avoir une molette indiquant la position de l’aiguille et permettant de limiter les risques d’une mauvaise couture. En position basse, le tissu reste maintenu par l’aiguille ce qui vous permet de le tourner sans qu’il bouge, par exemple.
  • L’enfilage automatique : c’est une fonctionnalité pratique qui vous évite de perdre de précieuses minutes à passer le fil dans le chas de l’aiguille. 
  • Le réglage de la largeur et la longueur du point : ce peut être une fonctionnalité intéressante si vous avez déjà un peu d’expérience en couture. Le réglage de la longueur, qui fait varier la distance entre deux points, est plus courant que celui de la largeur, qui influe sur l’écartement, dans un point zigzag par exemple. 
  • L’ajustement automatique de la tension du fil : c’est une option très pratique pour les débutants car ajuster manuellement son fil est une épreuve délicate quand on commence à se servir d’une machine à coudre. Si le fil est trop tendu, le tissu pourrait être endommagé ou être cousu avec des plis. S’il est trop lâche, les coutures vont bailler et être irrégulières.
  • Le variateur de vitesse : une vitesse lente peut être utile pour les débutants, le temps d’apprendre à bien se servir de la machine à coudre. À son niveau maximum, il peut par contre faciliter les travaux sur des tissus de grande taille.
  • Le bouton marche/arrêt : il vous permet de coudre sans utiliser la pédale, ce qui peut être plus simple pour les débutants. Mais cette manière de coudre est moins précise car la pédale permet d’adapter la vitesse en temps réel.
  • Le réglage de la pression du pied presseur : de manière générale, la pression doit être moins forte pour les tissus épais que pour les tissus fins. Ce réglage peut être manuel ou automatique.
  • Les griffes d’entraînement : ce sont les petites dents métalliques qui permettent de faire avancer le tissu. Plus il y a de griffes, plus le mouvement est fluide et régulier. Certaines machines proposent même un système de double entraînement, par le haut et par le bas.

Pour vous permettre d’y voir plus clair dans ce marché assez bien fourni, nous avons examiné une trentaine de produits actuellement populaires sur le marché. 

Et grâce à l’aide précieuse de sites spécialisés et la récolte de multiples retours utilisateurs, nous avons pu sélectionner parmi eux les 5 meilleures machines à coudre du moment.

 

Notre Choix : Juki HZL LB 5100

Juki HZL LB 5100

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Juki HZL LB 5100

Juki HZL LB 5100

Ce modèle électronique très modulable permet de travailler tous les types de tissus. Il propose une grande gamme de points et des fonctionnalités pratiques qui conviennent tant aux novices qu’aux utilisateurs confirmés.

279,99 € sur Amazon

La HZL LB 5100 est une petite machine très polyvalente. Son design est fonctionnel, avec une légende des 30 premiers points directement affichée sur le pied, les 70 autres étant cachés sur la plaquette rétractable à l’intérieur de celui-ci. C’est un modèle dont la variété de fonctionnalités peut satisfaire tant les débutants que les utilisateurs confirmés.

Elle est équipée d’un écran LCD qui indique quel point vous avez choisi, tout en vous procurant certains conseils comme la semelle à utiliser ou les réglages conseillés en hauteur ou largeur (ceux-ci étant réglables).

Du côté des fonctionnalités appréciables, nous soulignons la possibilité de réaliser trois boutonnières de manière automatique, la touche start/stop qui permet d’enlever la pédale, l’enfilage automatique, ou encore la largeur confortable du bras libre qui autorise d’y glisser une jambe de pantalon ou une manche de chemise.

On notera également que la pression du pied de biche, l’abaissement des griffes d’entraînement et la vitesse sont tous les trois réglables, ce qui la rend particulièrement modulable.

Elle est par ailleurs fournie avec un kit d’accessoires très complet, dont une mallette rigide très pratique pour le rangement et/ou le transport. Avec autant de points de couture à votre disposition, le guide d’utilisation fourni en français sur CD est plutôt bienvenu, même si sa prise en main reste très intuitive.

En définitive, il s’agit d’une bonne machine pour les débutants qui apprennent vite et les utilisateurs confirmés. Elle convient pour tous les travaux réguliers (y compris des travaux sensibles) et elle permet un grand travail créatif. 

Les couturiers semi-professionnels ou professionnels peuvent s’en accommoder aussi, mais lui préféreront sans doute une machine un peu plus rapide que ses 700 points/minute, et plus lourde, pour éviter les éventuelles déstabilisations.

 

La meilleure machine à coudre pas chère : Singer Decorative

Singer Decorative

Meilleur pas cher

Singer Decorative

Singer Decorative 

Avec une gamme de 31 points ajustables, cette machine à coudre mécanique est faite pour les débutants. Elle est compacte, facile à prendre en main et fournie avec 4 pieds presseurs, suffisants pour des travaux de base.

152,00 € sur Amazon

Cette machine n’est pas le modèle le plus performant de la marque Singer, mais on y retrouve ce qui fait la réputation de celle-ci : qualité matérielle et efficacité d’exécution, ce qui la rend idéale pour débuter dans la couture. Simple au niveau de la prise en main, elle propose un choix de points suffisant pour déjà bien s’amuser.

Avec 19 programmes et 31 points ajustables, elle autorise en effet déjà pas mal de fantaisies. Et surtout, comme son nom l’indique, elle semble particulièrement conçue pour les travaux de décoration, plus que pour des travaux de retouche ou de création complète.

Sa construction plastique est très résistante : plusieurs utilisateurs témoignent l’avoir vue survivre à de nombreuses chutes. Les châssis et les pièces mécaniques sont en acier, pour une bonne durabilité. Son poids total est de 7,5 kg. C’est assez lourd, mais cela lui offre plus de stabilité pendant vos travaux.

De petites fonctionnalités pratiques sont à signaler sur cette machine, comme l’éclairage du plan de travail, la possibilité de faire marche arrière et la boutonnière automatique en 4 temps. S’il est possible de régler la longueur du point, ce n’est par contre pas le cas pour la largeur. 

Elle est également fournie avec 4 pieds, ce qui peut être suffisant dans un premier temps mais peut-être pas sur le long terme. Sa puissance (70 W) semble permettre la prise en charge de tout type de tissu, même si certains utilisateurs notent quelques difficultés avec des tissus plus épais. 

Au final, c’est une machine pleine de qualités, qui mérite probablement sa place en tête des ventes, au vu de son excellent rapport qualité/prix. Elle pourra cependant vite atteindre ses limites si vous vous destinez à des travaux plus poussés.

 

La meilleure machine à coudre haut de gamme : Bernina Bernette Sew&Go 8

Bernina Bernette Sew&Go 8

Meilleur haut de gamme

Bernina Bernette Sew&Go 8

Bernina Bernette Sew&Go 8

Dotée de 197 points de couture différents dont un alphabet, cette machine à coudre électronique est particulièrement adaptée aux travaux créatifs. Robuste, c’est le modèle idéal pour les couturiers confirmés ou semi-pro.

349,95 € sur Amazon

La Bernette Sew&Go 8 est la machine à coudre électronique idéale pour une utilisation intensive et/ou semi-professionnelle. Avec ce modèle, vous disposez de pas moins de 197 points de couture différents (utilitaires, élastiques, décoratifs) et de sept boutonnières automatiques, dont une arrondie. Elle est particulièrement adaptée pour traiter de grosses épaisseurs de tissu.

En effet, son système d’entraînement à sept griffes vous permet de traiter aussi bien des tissus fins comme le coton que des tissus épais comme le jean, le cuir ou le simili. Vous pouvez en plus travailler les tissus stretch : différents points sont disponibles pour coudre directement avec un fil élastique. 

Cette machine est tout particulièrement recommandée pour le patchwork et le quilting (ou “matelassage”) : elle offre un grand espace de travail et une double levée du pied de biche qui simplifie la couture des édredons, des couvre-lits, etc. L’écran LCD vous facilite en plus la tâche en indiquant quel pied utiliser, ainsi que les détails du point choisi. 

La touche start/stop, placée près de l’aiguille, vous permet d’arrêter et de redémarrer la couture, ce qui est pratique pour les projets de quilting. Vous avez ainsi la possibilité de choisir de coudre avec ou sans la pédale et la vitesse de 850 points par minute peut être réglée selon vos envies, grâce au curseur. 

Pour coudre des manches ou un pantalon, vous pouvez décrocher le tiroir porte-accessoires pour que la machine se transforme en bras libre. 

La longueur et la largeur des points peuvent être modifiées lors de la couture (largeur maximale du point : 7 mm, longueur maximale du point : 4,5 mm). Sa mémoire peut enregistrer un nom ou une séquence entière de motifs, ce qui peut s’avérer pratique si vous répétez fréquemment les mêmes travaux.

Ce modèle, très complet, offre 15 positions d’aiguille différentes et sept boutonnières automatiques pour varier vos créations. Elle dispose aussi de la fonction aiguille jumelée.

Le seul inconvénient relevé par les utilisateurs, c’est le mode d’emploi qui n’est livré que sur CD. Toutefois, vous pouvez télécharger en bas de cette page la notice en français.

Pratique et complète, cette machine répond aux standards de qualité suisse. Elle est particulièrement recommandée aux couturiers confirmés. 

 

Une alternative pas chère : Brother FS40

Brother FS40

Alternative pas chère

Brother FS40

Brother FS40

Cette machine à coudre électronique est une bonne alternative pas chère en raison de sa facilité d’utilisation, idéale pour les débutants. Elle présente une belle gamme de fonctionnalités et se montre satisfaisante pour une utilisation occasionnelle.

174,20 € sur Cdiscount

La Brother FS40 est un modèle électronique intermédiaire, qui convient aux amateurs et aux débutants. Elle est facile à prendre en main : le DVD livre des explications claires et détaillées sur son fonctionnement. Elle n’est pas particulièrement puissante mais elle propose tout de même 40 points de couture et cinq boutonnières, dont une automatique.

Elle dispose d’un variateur de vitesse de couture, d’un écran LCD rétroéclairé et d’une fonction de réglage de position de l’aiguille. La longueur et la largeur des points de couture sont facilement paramétrables. La FS40 a également l’avantage de pouvoir être utilisée sans la pédale.

La canette est facile à installer (à plat) et visible à travers un petit morceau de plastique, ce qui facilite le rechargement puisque vous visualisez directement si elle est vide.

Les matériaux utilisés pour le revêtement extérieur ne sont pas les plus nobles : c’est principalement du plastique et de l’aluminium, mais les utilisateurs ne semblent pas rencontrer de gros problèmes sur la durée. 

Un apport appréciable est le nombre d’accessoires fournis malgré le petit prix de la machine : outre l’outillage de base (porte-bobine, canette, tournevis, découd-vite, pied de surjet, etc.), elle est fournie avec six pieds presseurs. Cela vous laisse déjà pas mal de possibilités de travaux avant de devoir en acheter d’autres.

Autre point à garder en tête : malgré ses 7 griffes d’entraînement, elle n’est pas adaptée à toutes les épaisseurs de tissus. Au-delà d’un ourlet de jean, elle montre ses limites. C’est dû, notamment, à son faible voltage (40 W), qui est à la fois un avantage et un inconvénient : elle est de fait plus silencieuse, mais elle est davantage limitée aux matériaux fins.

Au final, il s’agit donc d’une bonne petite machine, parfaite pour les débutant(e)s ou les petits travaux de couture. Elle est plutôt bien accessoirisée, durable et très facile à transporter. 

Par contre, même si elle offre plus de possibilités de points que la Singer Decorative, nous ne la proposons qu’en alternative, notamment en raison de son châssis PVC et de sa plus faible puissance.

 

Une alternative milieu de gamme : Brother CX70PE

Brother CX70PE

Alternative milieu de gamme

Brother CX70PE

Brother CX70PE

Électronique, c’est grâce à une bonne combinaison de fonctions automatiques et de réglages manuels que cette machine à coudre satisfait tant les novices en couture que les utilisateurs de niveau intermédiaire.

249,95 € sur Amazon

La Brother CX70PE est une édition spéciale Patchwork, électronique, qui offre 70 points de couture y compris des points décoratifs. Elle est adaptée à tous les travaux de couture et de décoration et à toute personne cherchant une finition professionnelle pour ses créations. Sur sa façade, vous trouverez la légende des points disponibles pour une prise en main simplifiée.

Un premier aspect intéressant de cette machine réside dans la possibilité de l’utiliser sans pédale : il suffit d’utiliser sa touche start/stop pour l’allumer ou l’arrêter. Ce système facilite la gestion manuelle du tissu, et un curseur vous permet de régler facilement la vitesse de couture souhaitée, selon vos habitudes. 

La Brother est équipée d’un enfileur d’aiguille et d’un système de mise en place de la canette simplifié. Celle-ci étant visible, vous pouvez rapidement visualiser lorsqu’elle est presque vide. Les points de couture proposés sont variés (utilitaires, élastiques, décoratifs) et elle propose pas moins de sept boutonnières automatiques en une étape.

Son bras libre est très pratique pour les manches et les jambes de pantalon, et l’éclairage LED permet de visualiser de manière précise les détails de vos travaux.

Il faut souligner la présence d’une touche marche/arrière qui vous donne la possibilité de changer le sens de la couture si nécessaire, et le lot de 7 pieds de biche fourni, qui multiplie vos possibilités de création.

Le système d’entraînement se compose de six griffes : vous pouvez donc l’utiliser facilement sur des tissus légers ou lourds. Cette machine propose aussi un embobineur automatique et une possibilité d’arrêter votre ouvrage avec l’aiguille en position haute ou basse.

La tension du fil est réglable comme la largeur et la longueur des points (largeur jusqu’à 7 mm et longueur jusqu’à 5 mm). La sélection de ces modes est facilitée par les touches placées sous l’écran. Un DVD d’instructions est également fourni pour vous aider.

La vitesse maximale de couture est de 850 points par minute. Toutefois, certains utilisateurs soulignent un inconvénient : avec un poids de 5 kg, la CX70PE manque parfois de stabilité lorsqu’elle est en fonctionnement.

 

Mentions honorables 

Brother KE14s “Little Angel” : affichée à prix très abordable, cette machine à coudre est idéale pour un jeune public. Son look assez fantaisiste et sa simplicité d’utilisation sont totalement pensés pour les enfants. La seule raison qui explique que nous ne l’ayons pas intégrée dans cette sélection est qu’elle se destine justement trop à un certain public cible. Nous avons privilégié dans ce comparatif les machines à coudre pour adultes.

Singer 4423 « Heavy Duty » : ce modèle au look (très) rétro est une très bonne machine à coudre mécanique. Avec son châssis et ses pièces mécaniques en acier, et son cadre en métal, elle est lourde mais très résistante. Son moteur de 105 W lui offre par ailleurs assez de puissance pour travailler le cuir, le jean, la laine, et les tissus cirés. Et si elle ne dispose que de 23 points, elle reste cependant une valeur sûre si vous n’avez pas de travaux trop compliqués à effectuer.

Juki MO654 : Cette surjeteuse aux fonctionnalités spécifiques à la confection de vêtements est l’une des plus faciles à utiliser. Sa mise en place est intuitive et l’entretien est facile. Les codes de couleur très clairs sur les différentes molettes permettent de définir facilement le niveau de tension selon l’utilisation qu’on veut en faire. C’est un moyen très malin d’ouvrir le monde de la création à ceux qui auraient peur de prendre en main un appareil aussi technique.

 

Sources

  1. Artesane, les cours vidéo de loisirs créatifs, août 2019
  2. Bulles de créativité. Coudre sans se prendre la tête, mai 2019
  3. Coudre Ensemble, Comment se lancer dans la couture ? Partie 1/2 : le choix du matériel, octobre 2019
  4. Croque la vie !, Débuter en couture : mes trucs et astuces pour bien démarrer, 1er janvier 2020
  5. Les Bobines de Lily, avril 2019
  6. Les Patronnes, le site de patrons et astuces couture, février 2019
  7. Ma Machine à Coudre, Le Guide d’Achat pour Choisir sa Machine à Coudre, 1er janvier 2020
  8. Makerist, votre école de travaux manuels sur Internet, février 2019
  9. Que Choisir, Bien choisir sa machine à coudre, 31 décembre 2019
  10. Rendez-vous sur la lune, Bien débuter en couture, juillet 2019
  11. Tests Achats, Bien acheter votre machine à coudre, 31 décembre 2019

À propos de l'auteur

Sophie Huynh-Duc

Sophie a obtenu un master en Arts et Sciences de la Communication à l'Université de Liège, pendant lequel elle a été assistante éditoriale chez "Les Impressions Nouvelles" et "Casterman". Maman de deux enfants et dotée d'un esprit très critique, elle gère aujourd'hui les catégories Bébé/Enfant et Électroménager chez Selectos.

20 Commentaires

    • Pour un prix identique, nous lui avons toutefois préféré la Bernina Bernette Sew & Go 8 qui offre plus de modèles de couture et sur laquelle nous avons pu récolter davantage d’avis utilisateurs. Elle propose le meilleur rapport qualité/prix de notre sélection en vous offrant une énorme liberté de travail en restant dans une gamme de prix raisonnable. Elle dispose aussi de diverses options supplémentaires très intéressantes pour coudre de manière confortable, telles qu’un écran LCD ainsi que différents types de boutonnières et motifs de couture.

    • Bonjour. Il semblerait que ce modèle ne soit plus commercialisé. Si vous avez une référence, n’hésitez pas à me l’envoyer afin que je puisse consulter le produit et vous faire un retour sur celui-ci.

  • Bonjour,

    Je souhaite acquérir une machine à coudre et j’apprécierai beaucoup d’être guidée dans le choix d’un modèle. Pour vous aider dans vos conseils et vos recherches, je me permets de vous donner mon budget ainsi que quelques pistes sur ce qui est important pour moi.

    – Budget 450€ env.
    – machine à coudre robuste ou en bon rapport qualité prix
    – usage pour ourlets, reprendre, repriser ou modifier un vêtement et pour
    mes loisirs créatifs
    – électronique/informatisée
    – éclairage du plan de travail
    – enfilage automatisé du fil dans le chas de l’aiguille
    – réglage automatique de la longueur et largeur du point ainsi que la
    tension du fil
    – arrêt, nouage et coupure du fils en fin de couture en automatique
    – vitesse de piquage réglable
    – nombreuses griffes pour bien entraîner les différents tissus
    – points utilitaires, plusieurs modèles de points et quelques points
    décoratifs
    – plusieurs épaisseurs de tissus possibles
    – bras libre pour ourlets pantalons ou manches
    – porte bobine horizontal
    – boutonnière automatique en 1 étape
    – « verrouillage » aiguille haut ou bas
    – double aiguille
    – (fonctionne au choix avec ou sans pédale, rhéostat électronique)
    – (table d’extension possible)
    – notice explicative (français ou notice en français sur internet possible)

    En vous remerciant d’avance pour votre réponse et vos conseils.
    Bien cordialement.

    Chrystelle.

    • Bonjour Chrystelle,

      Après quelques recherches, je pense avoir trouvé la machine qui vous correspond : la Brother FS100WT !
      Elle possède normalement (presque) toutes les caractéristiques demandées, cependant la tension du fil est réglable manuellement. Aussi, je ne suis pas certaine qu’elle effectue l’arrêt, nouage et coupure du fils en fin de couture en automatique. Malgré cela, ce produit me semble super complet et d’un très très bon rapport qualité/prix. Elle est en promo pour l’instant sur Amazon, alors n’hésitez pas. Si vous voulez en savoir plus sur ses caractéristiques, je vous conseille de jeter un coup d’oeil à la notice d’utilisation sur le site du fabriquant.

      Bonne journée

  • Bonjour,
    Il y a un grand nombre d’incohérences dans votre publication.
    Pourriez-vous nous dire comment à été élaboré votre comparatif.

    lecture approfondie des brochures des marques ?
    Test des machines par des utilisatrices (utilisateurs) aux compétences reconnues ?
    Étude sur la provenance, les fabricants et les matériaux utilisés ?
    Avez vous ouvert ces machines ?

    Lorsque vous dites  » Le châssis doit toujours être en métal, sinon votre machine pourrait s’abîmer rapidement. De plus, les pièces sont généralement plus solidaires, ce qui réduit les vibrations, le niveau sonore, et l’usure de la machine.  »
    Très bien parfait mais alors pourquoi faire l’éloge de la « Brother CS10VM1″ qui n’a pas de châssis métallique, c’est un simple nid d’abeille en Plastique ?

    De même dans votre expression  » les meilleures machines haut de gamme »
    « Difficile de mettre les pieds dans cette gamme professionnelle »
    cela peut-être du haut de gamme sans être du professionnel.
    c’est comme vouloir comparer une Cadillac à une Formule 1

    • Bonjour,

      Merci pour votre retour sur cet article.
      Vous avez raison de soulever plusieurs points.

      Nous travaillons avec plusieurs rédacteurs, qui écrivent sur certains sujets en fonction de leurs expériences et connaissances personnelles, sans toujours être des professionnels dans le domaine étudié.
      Ils effectuent néanmoins plusieurs heures de recherche, croisant leurs propres tests, la littérature existante sur le sujet, et l’avis d’utilisateurs. Ces derniers peuvent aussi bien être des professionnels que des amateurs, mais nous gardons à l’esprit que ce sont essentiellement des amateurs que nous conseillons à travers nos articles, et donc il est vrai que c’est principalement eux que ceux-ci vont aider. Les produits que nous mettons ainsi en évidence sont in fine le fruit d’une longue recherche relative au rapport qualité/prix.

      Et si nous tentons de guider le lecteur à travers notre guide d’achat, nous n’en restons pas moins ouverts à toute une gamme de produits, pour lui permettre de trouver son bonheur en fonction de ses envies et besoins (dans le cas de la Brother CS10: une machine pas chère qui conviendra aux débutants et amateurs malgré ses matériaux peu nobles)

      J’espère que ma réponse vous aiguillera sur nos méthodes.

      Belle journée

  • On voit que vous avez un intérêt à plébisciter Singer.!!!!! Les meilleures machines sont Bernina, Elna et de tres loin !! Je couds depuis 30 ans et j’ai possédé les deux modèles
    Un petit plus, je couds le cuir également Pfaff 335 est la chouchoutte

    • Bonjour Bridulo,

      Tout d’abord nous n’avons aucun intérêt à plébisciter une marque plutôt qu’une autre. En effet, nous refusons toute rémunération en argent ou en nature de la part des marques (Cf le cadre rouge de début d’article). Il est également intéressant de noter que nos articles se basent sur des recherches approfondies quant au rapport qualité/prix. Cependant, il est important que chacun puisse aider les autres à sa manière. Je te remercie donc pour ton commentaire constructif.

      Bonne journée

  • Bonjour je voudrais des conseille pour acheter une Machine a coudre , tres facile a utiliser, efficace , rapids, qui abime pas les tissue ,travailler sur jeans , cur et le vinyl

  • Merci pour les recherches très utiles et sans vous je me serai trompée.Pas facile de se repérer dans cette jungle ici nous n’avons plus de vendeurs multi marques. Comme toujours je veux un mouton à 5 pattes.. robuste fiable bien équipé (enfile aiguille coupe fil automatique noeud position de l aiguille.. et électronique. Je suis d accord avec vous pour la légèreté de certaines machines. Je poursuis mes recherches . Merci pour vos conseils judicieux.

Laisser un commentaire

>