La Meilleure Étiqueteuse

Mis à jour le 15 novembre 2022

Après 20 heures de recherche, l’examen approfondi de 27 modèles d’étiqueteuses et le test de 6 d’entre elles, nous avons déterminé que la Brother PT-H110 présente actuellement le meilleur rapport qualité/prix du moment.

Ce comparatif est certifié 100% impartial et respecte notre processus de sélection.

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Brother PT-H110

En plus de ses étiquettes résistantes à toute épreuve, elle bénéficie d’une renommée internationale qui n’est plus à faire. C’est l’étiqueteuse nomade qui possède le plus de settings possibles.

29.90 € sur Boulanger

Brother PT-H110

Grand gagnant de l’IF Design Award 2019 dans la catégorie “produit”, ce modèle est idéal pour une utilisation au bureau. En plus d’être efficace et fonctionnel à souhait, il affiche un écran LCD permettant de prévisualiser les polices (10), symboles (253), cadres décoratifs (15) et styles d’écriture que vous aurez sélectionnés. Disposant d’un clavier AZERTY ainsi que de touches numériques, il offre une alimentation sur piles AAA (6 non fournies) ou sur adaptateur secteur. Lors de nos tests, nous avons apprécié la qualité des étiquettes créées, notamment au niveau de l’impression. Compatible avec les rubans de 3,5 à 12 mm, nous avons trouvé qu’elle était très pratique, surtout avec la possibilité d’imprimer plusieurs étiquettes à la suite avant de couper le ruban manuellement.

 

 

Meilleur pas cher

Dymo Omega S0717930

Accessible à tous, ce modèle offre un bon rapport qualité/petit prix. Il s’utilise en tournant simplement la molette pour mettre la lettre à embosser en face de la flèche, puis il suffit de presser très fort.

18.62 € sur Cdiscount

Dymo Omega S0717930

Elle concurrence les autres modèles de cette sélection grâce à son prix abordable. Certes, celui-ci influe sur les services proposés – vous n’avez, ici, ni écran, ni clavier -, mais très peu sur la performance globale de l’appareil. Simple à utiliser, ce dernier propose un système de marquage de type “tourner et cliquer” ainsi qu’une structure de découpe à 2 encoches. Il ne requiert ni pile, ni batterie pour fonctionner et peut imprimer sur des rubans larges de 9 mm maximum. Très intuitif, il plaît aux enfants qui peuvent l’utiliser de manière autonome. Toutefois, durant nos tests, nous avons trouvé dommage que les lettres ne soient pas toutes alignées sur le ruban et qu’il faille vraiment appuyer très fort pour que l’impression se fasse correctement.

 

Meilleur haut de gamme

Dymo LabelManager 420P

Il n’y a pas besoin d’aller bien loin pour comprendre qu’elle se démarque des autres modèles grâce à sa compatibilité avec PC et Mac. Dommage, cela dit, que cette dernière soit encore un peu perfectible…

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Au-delà de son affichage performant, cette étiqueteuse bénéficie d’une batterie rechargeable et d’un clavier ergonomique efficace. De plus, sa compacité et la finesse de son écran vous offrent la possibilité de l’utiliser d’une seule main, même lorsque vous êtes en mouvement. Mais bien que ces quelques caractéristiques soient louables, c’est surtout sa compatibilité avec PC et Mac qui lui permet de trouver une place parmi cette sélection : celle-ci vous permet d’accéder à un large choix de polices et d’ainsi manipuler une interface plus familière pour créer vos étiquettes. Si cette fonction donne à la 420P l’occasion de se démarquer, elle reste cependant perfectible, ce qui est dommage au vu du prix affiché.   

 

Alternative milieu de gamme

Dymo LetraTag LT100H

Assez basique d’apparence, elle est la seule de cette sélection à pouvoir imprimer sur des rubans métalliques et transparents, et à être dotée d’une fonction d’extinction automatique pour épargner les piles au maximum.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Dymo LetraTag LT100H

Le clavier ABC est équipé de touches numérotées de A à J et permet d’encoder 195 symboles différents. Il fonctionne avec des étiquettes de 12 mm et se distingue de ses concurrents grâce à sa capacité à imprimer sur des rubans colorés, transparents, et même métalliques d’une part, et sa fonction d’extinction automatique permettant d’économiser de l’énergie d’autre part. Nos tests nous ont appris qu’il fallait prévoir 4 piles AA pour le faire fonctionner. Par contre, nous avons apprécié sa fonction mémoire d’étiquettes (jusqu’à 9) ainsi que la possibilité d’écrire sur 2 lignes (même si alors, le tout parait très serré sur l’étiquette et donc moins lisible). La coupe se fait manuellement et n’a pas toujours été très nette. Enfin, le changement de la cartouche se fait très facilement. 

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative milieu de gamme
Brother PT-H110 Dymo Omega S0717930 Dymo LabelManager 420P Dymo LetraTag LT100H
En plus de ses étiquettes résistantes à toute épreuve, elle bénéficie d’une renommée internationale qui n’est plus à faire. C’est l’étiqueteuse nomade qui possède le plus de settings possibles. Accessible à tous, ce modèle offre un bon rapport qualité/petit prix. Il s’utilise en tournant simplement la molette pour mettre la lettre à embosser en face de la flèche, puis il suffit de presser très fort. Il n’y a pas besoin d’aller bien loin pour comprendre qu’elle se démarque des autres modèles grâce à sa compatibilité avec PC et Mac. Dommage, cela dit, que cette dernière soit encore un peu perfectible… Assez basique d’apparence, elle est la seule de cette sélection à pouvoir imprimer sur des rubans métalliques et transparents, et à être dotée d’une fonction d’extinction automatique pour épargner les piles au maximum.
29.90 € sur Boulanger 18.62 € sur Cdiscount 224.50 € sur Amazon 48.98 € sur Amazon

 

800+ Comparatifs
1000+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

 

Comment avons-nous testé ?

Afin de tester les étiqueteuses, nous avons commencé par vérifier s’il était possible de les utiliser directement ou si des préparatifs étaient nécessaires (installation d’un logiciel, rouleau d’étiquette ou piles à mettre en place…). Ensuite, nous avons jugé leur ergonomie et leur facilité d’utilisation (type de clavier, boutons ou roulette à tourner avant de presser une encoche, coupure automatique ou mécanique…).

De plus, nous avons évalué les résultats de l’impression et de la coupe (net, propre, aligné, droite…). Pour cela, nous avons différencié les impressions de type ‘embossing’ (qui viennent plutôt graver les symboles sur une étiquette en plastique plus épais et dont la qualité nous a semblé moindre à chaque fois) et celles de type thermique ou à encre (qui ressemblent alors beaucoup plus à une impression comme une imprimante pourrait le faire). Enfin, lorsque les étiquettes étaient en plastique, nous avons vérifié qu’elles résistaient bien à un passage au lave-vaisselle, collées sur un pot.

 

Comment choisir son étiqueteuse ?

Si vous recherchez une imprimante pour étiquettes, vous avez probablement déjà une bonne idée de la façon dont vous allez l’utiliser. Ainsi, que vous décidiez de vous en servir pour organiser votre maison ou pour optimiser votre espace de travail, un tel appareil vous fait économiser du temps et vous épargne également le stress généralement occasionné lors des sessions de tri ou de grand nettoyage. 

Étiqueteuse

Parce que le marché regorge de modèles en tout genre, nous vous avons listé les quelques critères à prendre en compte pour poser un choix réfléchi et utile lors de votre achat :

  • Le clavier : la facilité de manipulation du clavier est un élément non négligeable, qu’il soit en format circulaire ou rectangulaire, pour parvenir à composer rapidement et sans fautes le(s) mot(s) choisi(s). Des touches larges et une bonne lisibilité des lettres sont essentielles.  

Etiqueteuse

  • L’écran (s’il y en a un) : pour discerner au mieux les caractères, l’écran doit être suffisamment large. Si certaines étiqueteuses disposent d’un écran capable d’afficher de 3 à 5 lignes de texte, la plupart des appareils n’en montrent qu’une seule à la fois.
  • L’alimentation : si les imprimantes pour étiquettes les plus démocratiques fonctionnent généralement grâce à des piles, une grande majorité de ces appareils sont alimentés par une batterie rechargeable ou sont directement branchés sur secteur. À vous de voir, donc, si vous désirez un modèle statique ou portatif. 

Etiqueteuse

  • Les consommables : certaines étiqueteuses sont limitées dans la largeur des rubans qu’elles peuvent utiliser. Ainsi, rappelez-vous qu’il est nécessaire de choisir son appareil et les étiquettes en fonction de vos envies et, surtout, de vos besoins. 

Etiqueteuse

  • La compatibilité : plusieurs de ces appareils sont désormais compatibles avec les ordinateurs et/ou smartphones. En plus de vous permettre d’utiliser une interface familière, cette compatibilité vous donne également la garantie d’un choix de polices et de caractères plus vaste. 

 

Autres étiqueteuses qu’on recommande

Brother PT-H107 (37,62 € lors de la publication) : Une troisième option milieu de gamme. Assez similaire à notre choix, ce modèle est néanmoins un peu moins ergonomique et complet d’après nos tests. En effet, il intègre cette fois un clavier ABC plutôt qu’AZERTY et contient moins d’options (177 symboles, 9 styles de texte, mais 1 seule police). Par contre, il reste simple et instinctif à utiliser.

Brother QL-700 (89,95 € lors de la publication) : Un modèle plus complet, mais plus complexe. Ce modèle Plug and Play ne dispose d’aucun écran puisqu’il lui suffit de se connecter à votre ordinateur pour créer et imprimer vos étiquettes. Capable d’éditer vos textes sur des rubans et étiquettes de différentes largeurs, il bénéficie d’une vitesse d’impression performante (150 mm/sec) et offre une découpe automatique. Malheureusement, nous avons pu constater avec nos tests que l’installation prend 5 à 10 minutes contrairement aux modèles plus nomades qui sont utilisables directement. De plus, le logiciel n’est pas très intuitif et il faut chercher un peu dans les modèles d’étiquettes existantes après la taille de votre rouleau. 

 

Autre étiqueteuse testée 

Dymo Junior ‎S0717900 (10,43 € lors de la publication) : Un modèle très peu cher, mais perfectible. Ce que nous avons le plus regretté avec ce modèle durant nos tests, c’est que la partie qui permet de faire la pression pour embosser le ruban se désolidarise parfois du bloc principal. Il nous a donc fallu jouer avec le boîtier pour pouvoir à nouveau le faire rentrer. De plus, comme pour la Dymo Omega, il faut appuyer assez fort sur le mécanisme pour que l’impression soit bien faite, et les lettres ne sont pas toutes alignées.

 

Laisser un commentaire

1 commentaire

  1. merci pour ce comparatif très détaillé, j’ai une dernière question avant de faire mon choix , laquelle imprime aussi sur des rubans de tissu que je désire coudre sur mes petites créations de couture merci d’avance de votre réponse. Any

    Répondre
    • Dans cette sélection, nous nous sommes concentrés sur les étiqueteuses classiques. Néanmoins, des marques de machines à coudre telles que Brother propose ce type de machine. Il existe notamment la Brother PT-H200, qui est une étiqueteuse tout spécialement conçue pour les travaux créatifs et imprime sur tissu.

      Répondre