Bricolage

Les 6 (Vraies) Meilleures Étiqueteuses 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 30 avril 2019

Dans ce comparatif, j’ai sélectionné parmi une cinquantaine de produits, les 6 étiqueteuses les mieux notées par les utilisateurs.

Si je ne devais en choisir qu’une, ce serait la Dymo – S0946350 qui constitue, selon moi, l’un des meilleurs rapports qualité/prix actuels. Mais je vous invite toutefois à découvrir les 5 autres étiqueteuses de cette sélection !

Et pour vous aider à choisir une étiqueteuse qui puisse correspondre à vos besoins et à votre budget, n’hésitez pas à consulter le guide d’achat à la fin de cet article.

Meilleur pas cher
Dymo LetraTag LT100H Etiqueteuse
Meilleur milieu de gamme
Dymo - S0946350 - LabelManager 160 Étiqueteuse Portable Clavier AZERTY + D1 Ruban d'Étiquette Résistant pour Etiqueteuse 12 mm x 5,5 m Noir/Blanc
Meilleur haut de gamme
Dymo LabelWriter 450 Turbo Imprimante d'Etiquettes USB + 2 Rouleaux de 1000 Étiquettes Multi-usages, 57 mm x 32 mm
Dymo Letra-Tag LT-100H
Dymo S0946350
Dymo LabelWriter 450 Turbo
31,38 €
51,32 €
177,05 €
Meilleur pas cher
Dymo LetraTag LT100H Etiqueteuse
Dymo Letra-Tag LT-100H
31,38 €
Meilleur milieu de gamme
Dymo - S0946350 - LabelManager 160 Étiqueteuse Portable Clavier AZERTY + D1 Ruban d'Étiquette Résistant pour Etiqueteuse 12 mm x 5,5 m Noir/Blanc
Dymo S0946350
51,32 €
Meilleur haut de gamme
Dymo LabelWriter 450 Turbo Imprimante d'Etiquettes USB + 2 Rouleaux de 1000 Étiquettes Multi-usages, 57 mm x 32 mm
Dymo LabelWriter 450 Turbo
177,05 €

Les meilleures étiqueteuses pas chères

Les étiqueteuses que j’ai choisies dans cette sélection sont non seulement les plus abordables, mais aussi les plus faciles d’utilisation du marché. Si vous voulez un appareil portatif qui exécute sa fonction de base avec brio (imprimer des étiquettes), je vous invite à considérer le produit qui figure dans cette section.

Dymo Letra-Tag LT-100H : la meilleure pas chère

Dymo Letra-Tag LT-100H

Prix
31,38 €
Avantages
Prix abordable
Format compact
Imprime plusieurs types d'étiquettes
Inconvénients
Écran LCD pas rétroéclairé
Pas pour un usage intensif

Si vous avez besoin d’une étiqueteuse de poche, la Dymo Letra-Tag 100H est l’un des meilleurs choix du marché. Destinée à pouvoir tenir confortablement dans une main, l’étiqueteuse a une forme allongée et relativement étroite, avec un clavier de type ABCD. La Letra-Tag 100H a la forme d’une petite chaussure, avec 7,9 cm de large et 21 cm de long, arrondie aux extrémités.

L’étiqueteuse est équipée de plusieurs touches dont celle pour imprimer. Entre la partie supérieure et la base de l’écran LCD se trouvent les menus et les commandes de l’appareil. L’écran LCD est d’ailleurs monté dans un angle, ce qui facilite la lecture de celui-ci lorsque l’appareil est placé sur un bureau ou quand vous le tenez dans la main.

Et au lieu d’avoir des touches numérotées à part, les chiffres sont accessibles au niveau des deux rangées de lettres avec une touche majuscule pour basculer entre les chiffres et les lettres. Il y a également une touche pour les majuscules et minuscules.

Une caractéristique qui ajoute à l’ergonomie de ce petit appareil : les touches sont enveloppées, au lieu d’être plates, ajoutant encore plus de confort à la prise en main de l’étiqueteuse. Et en ajoutant 4 piles pour alimenter la 100H Plus, l’appareil est suffisamment léger pour que vous puissiez le tenir plus longtemps sans vous fatiguer.

L’appareil fonctionne avec des étiquettes blanches, transparentes, colorées ou métalliques, mais celles-ci doivent avoir une largeur de 12 mm. L’étiqueteuse peut imprimer 2 lignes de texte. Elle embarque 5 styles de police et permet de saisir des chiffres, des lettres ainsi que 195 symboles.

Et comme la mémoire de l’appareil peut garder jusqu’à 9 étiquettes, vous pouvez l’utiliser pour étiqueter les stylos, cahiers et autres affaires de vos enfants et économiser beaucoup de temps.

Pour faire fonctionner l’étiqueteuse, mettez en place la cartouche d’encre, ajoutez vos textes et symboles et appuyez sur le bouton “Print”. Le bouton sur le côté droit, quant à lui, est celui sur lequel vous appuyez pour couper l’étiquette fraîchement imprimée.

Une autre fonctionnalité de cette étiqueteuse qui est bien pratique : elle s’éteint automatiquement au bout de plusieurs minutes si elle n’est pas utilisée. Elle imprime des étiquettes rapidement et la prise en main est agréable car la machine n’est vraiment pas lourde.

Les instructions pour utiliser l’appareil sont claires et les rouleaux de rechange ne coûtent pas chers, ce qui en fait un appareil économique sur pratiquement tous les plans !

Le seul inconvénient que je lui ai trouvé est le fait que l’écran LCD n’est pas rétroéclairé. Mais parmi les étiqueteuses portatives, celle-ci fait partie des meilleures puisqu’elle peut imprimer sur plusieurs types de supports : plastique, papier, métal,…

C’est celle que je recommande le plus si vous n’avez besoin d’imprimer des étiquettes que de temps en temps à la maison ou au bureau.

Les meilleures étiqueteuses de milieu de gamme

Les appareils de milieu de gamme combinent à la fois performances et prix relativement abordable. J’ai opté pour le même critère de fonctionnalité et de simplicité d’utilisation. Si vous cherchez une étiqueteuse utilisable aussi bien au bureau qu’à la maison, vous êtes au bon endroit.

Dymo S0946350 : la meilleure milieu de gamme

Dymo S0946350

Prix
51,32 €
Avantages
Peu encombrant
Fourni avec un ruban
Plusieurs styles d’écritures possibles
Bonne qualité d’impression
Inconvénients
Prévoir 6 piles AAA ou un adapteur secteur
Ruban un peu cher

J’aurais souvent cité Dymo dans ce comparatif, mais c’est en effet une référence en matière d’étiqueteuse. La Dymo S0946350, proposée à un prix accessible, dispose d’un clavier Azerty et est fournie avec un ruban d’étiquette de 12 mm x 5,5 m. Vous avez également la possibilité d’opter pour l’étiqueteuse seule, avec un ruban 12 mm noir/blanc ou noir/transparent.

Les touches permettent d’éditer du texte facilement en gras, en italique, à la verticale, etc. Vous avez un large choix de styles d’écriture ! Vous pourrez, par exemple, étiqueter du matériel scolaire, des pots, une boîte aux lettres, etc.

La bande adhésive adhère à divers types de surfaces. Le ruban adhésif a une bonne sur du plastique, du carton, du papier, et même sur du verre ou du métal. Toutefois, la plupart des utilisateurs recommandent cette machine pour un usage domestique, même si certains professionnels l’apprécient pour sa petite taille et sa simplicité d’utilisation.

Cette machine fonctionne avec 6 piles AAA ou un adaptateur 9V-18W (non fournis, ce qui est un peu dommage…).

Si vous n’avez besoin d’une étiqueteuse que pour une utilisation domestique, ce modèle est celui que je recommande le plus car il est peu encombrant et vous disposez avec cet appareil de nombreuses possibilités pour les caractères (taille, police, etc.). Vous avez même des émoticônes pour ceux ou celles qui veulent des étiquettes plus fantaisistes !

Son design également est assez moderne comparé à d’autres modèles concurrents et aux modèles Dymo plus anciens. De plus, les étiquettes sortent rapidement et silencieusement. Les inscriptions sont nettes après impression. Bref, c’est une machine que je recommande !

Dymo LabelManager Plug N Play : la plus légère

Dymo LabelManager Plug N Play

Prix
57,99 €
Avantages
Compacte et légère
Utilisation facile
Étiquettes perforées à l’arrière
Inconvénients
Largeur d’étiquette limitée à 1,27 cm

Que vos amis vous considèrent déjà comme la personne la plus organisée qu’ils connaissent ou que vous ayez toujours voulu bien organiser vos affaires, vous aurez envie de jeter un coup d’œil à l’étiqueteuse LabelManager PnP de Dymo.

C’est un appareil compact qui mesure 22,2 x 8 x 17,3 cm (L x l x H) et pèse 320 grammes seulement. Le corps de l’étiqueteuse est en plastique noir et argenté alors que sa base est métallique. Celle-ci, malgré son poids plume, est étonnamment solide et son apparence en fait un appareil parfait au bureau ou à la maison.

Cette étiqueteuse est équipée d’un câble USB pour la brancher à un PC ou un Mac. Dans le paquet, vous avez aussi une batterie en lithium-ion rechargeable, un rouleau d’étiquette, une carte de garantie ainsi qu’un guide rapide pour commencer.

D’ailleurs, mettre le tout en place avant d’utiliser l’appareil est plutôt facile. Vous ouvrez la petite porte à l’avant pour accéder au compartiment pour mettre en place le rouleau d’étiquette. Ce dernier ne peut être placé que dans un seul sens alors attendez-vous à quelques erreurs avant que celui-ci soit bien en place. Mais si cela ne fonctionne pas dans un sens, tournez-le sur un angle de 90° et réessayez.

Pour imprimer, cliquez simplement sur l’icône en bas à droite de la fenêtre de l’appareil. L’impression commence immédiatement et une fois que c’est fait, appuyez sur le bouton avec l’image de ciseaux pour découper l’étiquette automatiquement.

Vous n’avez pas besoin d’installer un logiciel sur votre ordinateur, tout ce dont vous avez besoin est déjà sur l’appareil. Dès que vous le branchez, cliquez simplement sur l’icône LabelManager qui apparaît sur votre écran pour y accéder.

En quelques clics, vous pouvez ajouter du texte, des images ou faire une capture d’écran. La première fois que vous utilisez l’appareil, testez les touches pour découvrir le fonctionnement de l’appareil et toutes les possibilités qu’il offre.

La LabelManager est compatible avec une variété d’étiquettes. Une chose que j’apprécie particulièrement est que les étiquettes sont perforées à l’arrière. Donc, pour détacher le papier de protection, vous n’avez qu’à plier l’étiquette. Plus besoin d’insérer un ongle entre l’étiquette et le support pour les séparer.

Question performances, la petite taille de l’étiqueteuse, ainsi que le logiciel intégré, permettent de déplacer facilement la Dymo LabelManager d’un ordinateur à un autre. L’appareil peut imprimer des étiquettes sur des supports variés.

Les étiquettes obtenues avec le ruban de base sont solides et résistantes à l’eau, ce qui est parfait pour une utilisation à l’intérieur comme à l’extérieur. Certaines sont légèrement élastiques, idéales pour les surfaces courbées comme des câbles.

Le seul souci est que la largeur des rubans d’étiquettes est limitée à 1,27 cm maximum. Mais si vous n’avez aucune raison d’imprimer des étiquettes plus larges ou si vous voulez un appareil qui puisse fonctionner sans un PC, la LabelManager PnP est l’une des plus élégantes et des plus faciles d’utilisation du marché.

Brother P-Touch PT-P700 : la plus simple d’utilisation

Brother P-Touch PT-P700

Prix
66,50 €
Avantages
Format compact peu encombrant
Prix abordable
Plusieurs types et largeurs d'étiquettes
Inconvénients
Se recharge par pile ou prise électrique seulement
Doit être utilisée avec un ordinateur

Si vous êtes adepte du DIY ou si vous en avez assez d’étiqueter vos affaires à la main, la Brother P-Touch PT-P700 est peut-être une solution idéale. Les étiquettes de cette machine sont durables et résistantes à l’eau, et le grand avantage, c’est que vous pourrez acquérir cet appareil sans avoir à dépenser des centaines (ou des milliers) d’euros.

Avec des dimensions de 14,2 x 7.8 x 15.2 (L x l x H), la PT-P700 n’est ni trop petite ni trop encombrante et ne prend donc pas beaucoup de place sur votre bureau. Mieux, sa petite taille et son poids plume de 720 grammes facilitent la prise en main.

Le contraste entre le noir et le blanc de l’appareil est un plus pour l’esthétique. L’étiqueteuse est alimentée via un cordon d’alimentation ou au moyen de piles, ce qui va lui procurer encore plus de stabilité là où elle sera placée.

La PT-P700 imprime des étiquettes en utilisant un logiciel d’étiquetage intégré. Celui-ci est par contre moins performant que la version complète, mais il permet néanmoins de connecter l’étiqueteuse à l’ordinateur via un câble USB et d’imprimer vos étiquettes sans avoir à installer quoi que ce soit au préalable.

Ce programme offre plusieurs possibilités d’édition et de formatage : changer de police et de taille de police, indiquer la longueur de l’étiquette, ajouter des cadres ou même insérer une image depuis votre écran sur l’étiquette. L’autre avantage indéniable de cette étiqueteuse est sa fonction de découpe automatique des étiquettes – que vous pouvez également désactiver pour procéder à une découpe manuelle.

Comme pour la plupart des étiqueteuses du marché, il est très facile d’imprimer des étiquettes avec cette petite machine. Vous créez votre modèle, paramétrez l’appareil et attendez juste qu’il imprime et découpe vos étiquettes.

La durée de l’impression dépend largement de la longueur de l’étiquette. Et si vous voulez des fonctions un peu plus avancées ou réduire ce délai, vous pouvez toujours installer la version complète du logiciel sur votre ordinateur.

Il est nécessaire que je mentionne les choix de rouleaux d’étiquettes utilisables avec la PT-P700. Sur le site du fabricant, il y a 65 modèles de rouleaux avec 5 largeurs différentes (allant de 3,3 mm à 2,3 cm) avec plusieurs combinaisons de couleurs sympathiques.

Comme inconvénient, je lui reproche le fait de nécessiter des piles ou un branchement via une prise électrique pour être alimenté. Et même si elle ressemble à un disque dur externe à côté de votre ordinateur, vous ne pouvez pas la recharger via son câble USB.

Si vous recherchez une étiqueteuse autonome avec son propre clavier, ce modèle n’est pas fait pour vous. Par contre, si vous voulez un appareil qui imprime les étiquettes depuis un ordinateur et que vous pouvez déplacer facilement d’un bureau à un autre alors je vous recommande sans hésiter la PT-P700.

Elle offre un bon équilibre entre portabilité, fonctionnalité et prix abordable !

Les meilleures étiqueteuses haut de gamme

Si vous voulez une étiqueteuse plus high-tech qui peut imprimer toute sorte de motifs et de caractères depuis un ordinateur ou un smartphone, les produits de cette sélection vous sûrement vous intéresser.

Ce sont aussi les appareils que je recommande si vous étiquetez beaucoup de choses ou si vous êtes à la tête d’une petite entreprise.

Dymo LabelWriter 450 Turbo : la meilleure haut de gamme

Dymo LabelWriter 450 Turbo

Prix
177,05 €
Avantages
Impression rapide
Utilisable avec Word et Excel
Plusieurs types d'étiquettes
Inconvénients
Module Word à améliorer
Prix élevé

Si vous dirigez une entreprise, envoyez beaucoup de courrier et paquets ou si vous aimez juste que vos affaires soient bien organisées, une étiqueteuse vous est indispensable. Je vous présente dès lors la LabelWriter 450 Turbo, de Dymo (encore) puisque c’est la marque la plus connue et la mieux notée du marché.

La 450 Turbo est suffisamment compacte pour trouver sa place sur un bureau avec ses dimensions de 13,5 x 12,4 x 18,5 cm (L x l x H). L’installation est la même que pour tout appareil connecté via USB et le logiciel d’impression de Dymo est l’un des plus fonctionnels du marché.

Ce programme vous permet de créer et d’enregistrer des formats d’étiquettes avec des fonctionnalités comme une date automatique, un horodateur et jusqu’à 20 codes barres. Mais à part la fonction d’étiquetage, Dymo a ajouté un pilote standard si bien que vous pouvez directement imprimer vos étiquettes depuis n’importe quel programme.

Mieux, la Dymo LabelWriter 450 Turbo installe aussi des modules pour Word et Excel sur Office XP, 2003, 2007 et 2010. L’avantage, dans ce cas, est que vous pouvez créer des étiquettes à partir d’une adresse dans une lettre ou depuis une donnée dans une feuille de calcul, par exemple. Et ce que j’apprécie chez cette étiqueteuse thermique est qu’elle peut imprimer jusqu’à 71 étiquettes par minute (d’où le “Turbo” dans son nom).

C’est une étiqueteuse idéal pour le bureau et l’un de ces appareils qui vous font gagner énormément de temps et vous épargnent pas mal de tracas. Mais son plus gros avantage est que la 450 Turbo est aussi très facile d’utilisation.

Et comme la plupart des produits Dymo, la 450 Turbo a une courbe d’apprentissage courte, permettant à la plupart des personnes de connaître son fonctionnement en regardant juste l’appareil. Il est aussi très facile et rapide de changer le ruban d’étiquette. Vous ouvrez, retirez la vieille cartouche et mettez en place la nouvelle. Et c’est tout !

Un autre bonus que j’accorde à cette étiqueteuse est la grande sélection d’étiquettes proposée par le fabricant. Celles-ci varient en taille, couleur et nombre de rouleaux par boîte, bref de quoi plaire à tout le monde !

L’appareil est utilisable avec la suite Office de Microsoft, mais beaucoup d’utilisateurs se plaignent de l’extension pour Word qui modifie le template Normal.dot de Word dès que vous ouvrez le programme. Et un message d’avertissement s’affiche même quand vous avez juste ouvert puis fermé Word sans avoir rien fait dessus.

Cette dernière est très pratique, mais si son fonctionnement vous cause des ennuis, le fait de se passer de ce module n’enlève rien à la fonctionnalité de l’appareil. Si vous rencontrez ce souci, vous pouvez désinstaller le module sans problème. Et c’est une autre des raisons pour lesquelles je recommande la Dymo LabelWriter 450 Turbo si vous voulez un appareil fonctionnel et aux performances premium.

Dymo MobileLabeler : la plus esthétique

Dymo MobileLabeler

Prix
Dès 44,08 €
Avantages
Design compact
Impression via Bluetooth
Utilisable avec un smartphone
Inconvénients
Application mobile perfectible
Prix élevé

Les étiqueteuses sont pratiques car elles permettent d’imprimer des étiquettes rapidement pour tout ce que vous voulez, que ce soit pour vos fournitures de bureau ou pour mettre un peu d’ordre dans un casier. Ces petites machines permettent de nos jours d’étiqueter pratiquement tout ! C’est le cas de la Dymo MobileLabeler, l’une des plus faciles d’utilisation et riches en options de sa catégorie.

Et le design de cette étiqueteuse est plutôt réussi avec une apparence conforme à celle des appareils modernes ou mêmes les gadgets technologiques. Minimaliste avec ses 5 cm d’épaisseur, la combinaison blanc mat et gris argenté lui confère son apparence haut de gamme.

Le plus grand ajout de cet appareil est sa bande métallique disposée autour de l’appareil. Résistante aux traces de doigts, cette bande améliore aussi la prise en main de l’étiqueteuse. Sur le dessus se trouvent le bouton d’allumage et deux indicateurs lumineux, l’un pour le Bluetooth, l’autre pour le niveau de batterie.

Cette bande métallique entoure non seulement l’appareil, mais est aussi dotée d’une petite boucle qui permet d’attacher l’appareil à un cordon. Cela permet de facilement transporter la MobileLabeler ou de l’attacher à un bureau.

Bref, le design de cette étiqueteuse est à la fois attrayant et fonctionnel ! À la différence d’autres étiqueteuses du marché, celle-ci n’a pas d’option de saisie. En réalité, Dymo vous facilite la tâche en transférant tout le travail d’impression sur votre smartphone. Pour faire simple, vous utilisez votre smartphone pour ajouter votre texte et autres éléments et sélectionnez les paramètres d’impression.

La Dymo MobileLabeler embarque une connectivité Bluetooth 4.1, ce qui la rend compatible avec pratiquement tout appareil mobile du marché. Son logiciel est conçu pour fonctionner avec Android ou iOS et la bande passante est suffisante pour imprimer vos étiquettes sans le décalage qu’on a d’habitude avec les appareils sans fils.

Par ailleurs, celle-ci est alimentée par pile rechargeable et vous n’avez donc pas besoin de la brancher à une prise électrique. Vous pouvez l’utiliser avec des rubans d’étiquettes standards de 9 mm de largeur. Par ailleurs, Dymo a assorti son étiqueteuse d’une garantie de 2 ans, ce qui témoigne de la confiance du fabricant en la qualité de son produit.

Avec sa MobileLabeler, Dymo a combiné la portabilité d’une étiqueteuse de poche avec la praticité d’une impression via un appareil mobile, vous permettant alors d’imprimer vos étiquettes où vous vous voulez. Le souci est que cet appareil reste un peu cher pour ce qu’il offre comme fonctionnalité et plusieurs utilisateurs rapportent que l’application mobile est un peu difficile à utiliser.

De même, l’utilisation de piles rechargeables requiert une longue charge initiale avant l’utilisation et une charge minimale pendant l’utilisation. Malgré tout, l’étiqueteuse a un look ultra-moderne qui conviendra aussi bien à un usage domestique qu’à une petite entreprise. Vous pouvez l’installer à côté d’un ordinateur ou même la brancher via un câble USB.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre étiqueteuse ?

Vous cherchez un moyen d’organiser rapidement vos affaires ? Avez-vous quelques sachets en plastique, des porte-documents, bouteilles ou autres objets qui ont besoin d’être étiquetés ?

La façon la plus pratique de le faire est de se munir d’une étiqueteuse ! Ce petit appareil a gagné en popularité et en fonctionnalité depuis quelques années…

Non seulement, un tel appareil vous fait économiser du temps mais il vous épargne aussi le stress que tout ce rangement occasionne. Selon les modèles, les étiquettes ont même un look professionnel et avec des rouleaux de bonne qualité, celles-ci adhèrent à n’importe quelle surface.

En vous aidant de ce guide, j’espère que vous trouverez la parfaite étiqueteuse, celle qui répondra à vos besoins et à votre budget.

Étiqueteuse vs ordinateur

Certaines personnes préfèrent créer leurs étiquettes depuis leur ordinateur. Et cette option a certainement ses avantages, mais il n’empêche qu’acquérir une machine à part pour concevoir ses étiquettes est aussi une option intéressante.

D’abord, les étiqueteuses offrent le bénéfice de la portabilité. Vous pouvez donc faire des étiquettes à tout moment là où vous vous trouvez, même quand il n’y a pas d’ordinateur disponible à proximité. De même, certaines étiqueteuses sont aussi conçues pour fonctionner dans les environnements difficiles, là où vous n’avez pas forcément envie d’emmener votre ordinateur.

Par ailleurs, les étiqueteuses sont plus faciles d’utilisation. Pas besoin de vous inquiéter sur comment aligner les feuilles de papier correctement, comme vous le feriez avec une imprimante, par exemple. En actionnant quelques boutons, sur une même machine, vous avez vos étiquettes prêtes en un rien de temps.

Et malgré leur taille, les étiqueteuses offrent nombreuses possibilités de personnalisation. Et il y a bien sûr le gain de temps et certainement le fait qu’une étiqueteuse produirait moins de déchets qu’un ordinateur et une imprimante.

Certaines étiqueteuses peuvent imprimer des étiquettes sur tout la longueur du rouleau, ce qui est vraiment économique.

L’utilisation

Même si les étiqueteuses sont vraiment utiles, celles-ci ne sont pas obligatoires pour tout le monde. À l’exception des industriels qui ont absolument besoin d’étiqueter leurs produits, certains utilisateurs ont besoin d’organiser leurs affaires aussi bien à la maison qu’au travail. Et avec la popularité du DIY, les étiqueteuses ont plus que jamais le vent en poupe !

Le but premier des étiquettes est de fournir des informations essentielles sur l’objet étiqueté, mais vous pouvez aussi en avoir besoin pour différencier ou dater vos documents et fichiers importants par exemple. Une étiqueteuse vous fera donc économiser du temps et de l’énergie !

Plus simplement, les étiquettes sont destinées à mettre de l’ordre dans le chaos. Avec une étiqueteuse en main, vous n’aurez plus jamais à craindre de perdre vos affaires ou à les voir se mélanger entre elles. Ces petits appareils sont indispensables si vous avez tout un tas d’objets et que vous ne savez pas comment y mettre de l’ordre.

Et une bonne chose à propos des étiquettes : elles sont facilement lisibles même à distance. Et si vous utilisez des rouleaux colorés alors cela vous facilitera d’autant plus la tâche si vous devez localiser où se trouve tel ou tel objet.

Les types d’étiqueteuses

La première question à se poser avant d’acheter une étiqueteuse est : est-ce que vous avez besoin d’imprimer des étiquettes de temps en temps ou est-ce que vous en avez besoin pour une utilisation régulière à la maison et/ou au bureau ?

Les étiqueteuses portatives ont beaucoup d’avantages, mais sont aussi limitées en termes de fonctionnalités et de performances par rapport aux imprimantes pour étiquettes de bureau.

Les étiqueteuses portatives

Même si ces modèles d’étiqueteuses sont les moins chers du marché, ils permettent de créer des étiquettes d’aussi bonne qualité qu’avec les imprimantes pour étiquettes. La seule différence, c’est la largeur des rouleaux d’étiquettes qui est limitée.

Les étiqueteuses portatives sont souvent équipées de découpeur manuel intégré dans la machine.

Les imprimantes d’étiquettes de bureau

Celles-ci sont de deux types : les appareils autonomes et celles qui doivent être connectées à un ordinateur. Les modèles autonomes vous permettent de créer des étiquettes au moyen d’un clavier intégré et de les prévisualiser sur un écran LCD.

En moyenne, ces appareils qui offrent jusqu’à 10 styles de police, vous permettent d’imprimer sur au moins deux lignes et fonctionnent avec des rouleaux de largeurs différentes.

Je recommande ce type d’étiqueteuse si vous avez un besoin modéré de créer et d’imprimer des étiquettes. Si vous devez imprimer des étiquettes avec des tailles variables, pensez à vérifier les fonctionnalités de la machine que vous convoitez.

Selon les modèles, vous avez le choix parmi les appareils avec découpeur manuel et ceux avec découpeur automatique.

Les imprimantes connectées à un ordinateur

Ce type d’étiqueteuse a besoin d’être connecté à un ordinateur pour fonctionner, n’étant pas équipé de clavier ni d’écran LCD pour la plupart. Mais les possibilités offertes par ce type d’appareil dépassent largement celles des étiqueteuses portatives, particulièrement en termes de créativité.

Généralement, ces étiqueteuses ont un logiciel dédié à la création d’étiquettes avec plusieurs polices, styles d’impression et templates disponibles. Et comme c’est le modèle le plus avancé des 3, l’appareil a généralement un découpeur automatique et une fonction de pré-découpe qui vous permet de garder les étiquettes imprimées sur une bande et d’en couper lorsque vous en avez besoin.

Les fonctionnalités

À l’achat d’une étiqueteuse, préparez-vous à considérer plusieurs options. Consultez cette liste de fonctionnalités que je vous ai préparée pour être sûr(e) de mettre la main sur l’appareil qui répond à vos besoins.

La méthode d’impression

Les étiqueteuses modernes, pour la plupart, utilisent un procédé d’impression thermique. La chaleur est alors utilisée pour créer les textes et éléments graphiques.

Certains modèles plus anciens utilisent encore des cartouches d’encres, mais les étiqueteuses thermiques créent des étiquettes qui résistent plus à la décoloration.

Les options de texte

Les appareils modernes offrent des polices et tailles de textes variées. Ils sont aussi capables d’imprimer des éléments graphiques et même des codes barres.

Et d’autres encore plus avancés peuvent imprimer des éléments plus spécifiques comme des badges par exemple.

Les options de connexion

Certaines étiqueteuses se connectent directement à un ordinateur via un câble USB, ce qui permet d’imprimer facilement des modèles spécifiques d’étiquettes comme des portes-noms pour un bureau d’inscription. Certaines étiqueteuses portatives sont dotées de connectivité WiFi ou Bluetooth.

L’alimentation électrique

Certaines étiqueteuses ont besoin de piles alors que d’autres ont une prise secteur ou un câble USB pour les alimenter. D’autres modèles peuvent passer d’une prise murale à une batterie, selon la manière dont vous les utilisez.

Mais c’est la meilleure option et la plus polyvalente de toutes.

Les piles électriques

Cette fois encore, vous avez deux options : les piles alcalines ou les piles rechargeables. Lors des périodes d’utilisation intensive, les piles alcalines risquent de s’épuiser plus vite. Donc si vous avez l’intention d’utiliser votre étiqueteuse très souvent, je vous conseille d’opter pour des piles rechargeables, beaucoup plus rentables sur la durée.

L’écran d’affichage

Les étiqueteuses ont beaucoup évolué ces dernières années, en étant dotées d’un petit affichage pour prévisualiser les textes à imprimer sur vos étiquettes. Et plus vous pouvez voir depuis cet écran, moins vous risquez de voir des erreurs sur l’étiquette une fois imprimée.

De nos jours, il existe même des écrans d’étiqueteuses capables d’afficher clairement des éléments graphiques.

La largeur des rouleaux d’étiquettes

Certaines étiqueteuses sont limitées en ce qui concerne la largeur des rubans de papier qu’elles peuvent utiliser. Je vous conseille dans ce cas de déterminer à l’avance quels types d’étiquettes vous souhaitez imprimer et de choisir ensuite un produit qui propose la largeur dont vous avez besoin.

Pour vous donner une petite indication, les étiquettes sur les arêtes des coffrets de CD ou DVD doivent avoir une largeur de 3,5 mm. Les étiquettes pour badges doivent être de 5 à 7 cm de largeur, permettant d’avoir plusieurs lignes de texte. Entre les deux, il y a plusieurs largeurs de rubans possibles.

En conclusion, quelle étiqueteuse choisir ?

Si vous recherchez une petite machine d’appoint à prix abordable, je vous recommande la Dymo Letra-Tag LT-100H pour une utilisation nomade. Cette machine est facile d’utilisation, et imprimera rapidement vos petites étiquettes.

Ensuite, je vous recommande tout particulièrement la Dymo – S0946350 qui est proposée avec un ruban 12 mm en option et qui est assez appréciée des utilisateurs pour une utilisation domestique (voire même professionnelle pour certains) pour sa simplicité d’utilisation, et le large choix d’écritures qu’elle offre. Vous pourrez en effet écrire en soulignant ou en encadrant votre texte, en ajoutant des émoticônes, etc.

La marque Brother propose également des étiqueteuses intéressantes comme la Brother P-Touch PT-P700 qui peut être connectée à un ordinateur et qui vous offre de nombreuses possibilités d’édition et de formats pour l’impression de vos étiquettes.

Enfin, pour un budget plus conciliant, je vous conseille la Dymo LabelWriter 450 Turbo qui vous permettra une utilisation polyvalente : vous pourrez imprimer des codes-barres, des badges nominatifs ou des étiquettes à adresses (4 lignes), etc. Cette machine imprime jusqu’à 71 étiquettes par minute, et est compatible avec la série Dymo LabelWriter qui utilise un processus d’impression thermique directe (sans cartouches d’encre). Deux rouleaux de 1000 étiquettes 57 mm x 32 mm sont inclus dans le pack.

Mentions honorables

Brother H100LB : si vous souhaitez une petite étiqueteuse d’appoint, je vous propose la Brother H100LB qui est fournie avec un stylo électronique portatif et un design ergonomique (avec écran LCD). Cette machine fonctionne avec des piles (non fournies) ou sur secteur.

Brother PT-H200 : pour réaliser des travaux créatifs ou pour toute autre utilisation domestique, vous avez également cette petite étiqueteuse qui est livrée avec un ruban TZe 12 mm Or/Blanc (4 m). Cette petite machine peut imprimer en couleur, avec une vitesse d’impression de 20 mm par seconde.

À propos de l'auteur

Christelle Claessens

Christelle a obtenu un master en communication à l'université de Liège, puis s'est spécialisée via des formations en reportage vidéo et en communication digitale. Elle est actuellement responsable des catégories maison, jardin et bricolage chez Selectos.

Laisser un commentaire

>