Test de la Steelseries Rival 3 : Une entrée de gamme intéressante

8/10

Note de la rédaction

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

La SteelSeries Rival est depuis longtemps reconnue pour ses nombreuses qualités. La troisième version, apparue en 2020, entend conserver ce titre.

Est-elle au niveau de ses concurrentes pour autant ? C’est ce que nous allons tenter de déterminer.

Sommaire

Steelseries Rival 3
Source : Selectos

Design

9

Dès le déballage, il est aisé de constater que SteelSeries a décidé de miser sur un design simple et une qualité d’assemblage élevée. Il en résulte une souris assez classique en apparence et particulièrement légère. Par conséquent, elle est adaptée à la majorité des morphologies.

Steelseries Rival 3
Source : Selectos

La souris en elle-même se compose de plastique soft-touch permettant un bon grip à l’usage, même avec les mains moites. Le câble, de son côté, se compose d’un caoutchouc assez classique mais semble plutôt robuste.

Steelseries Rival 3
Source : Selectos

La seule touche originale de l’ensemble vient de la bande et du logo éclairés par un système RGB personnalisable. Ce dernier se montre assez convaincant et apporte une touche de style, toujours bienvenue.

Ergonomie

7

La forme simple de la Rival 3 implique quelques concessions au niveau ergonomique. Ainsi, si c’est un atout au niveau design en permettant de convaincre sur la qualité de l’ensemble, on remarque à l’usage que quelques rondeurs supplémentaires auraient été les bienvenues, en particulier au niveau de la paume.

Steelseries Rival 3
Prises en main Palm, Fingertip et Claw | Source : Selectos

La prise en main est donc intéressante en fingertip (bout des doigts) ou en claw (griffe) mais moins pour ceux qui préfèrent caler leur souris dans la paume. Par contre, sa distance de décrochage un peu trop élevée pourrait causer du tort aux personnes soulevant leur souris régulièrement, avec des déplacements impromptus.

Au niveau des commandes on retrouve un total de 6 boutons avec deux touches latérales un peu molles et manquant de relief et un bouton dédié au changement de sensibilité (jusqu’à 8000 DPI). Aucune commande n’est prévue pour le changement de profil à la volée.

Steelseries Rival 3
Les 6 boutons physiques | Source : Selectos

Quoiqu’il arrive, on peut considérer que la Rival 3 reste un bon élève à ce niveau, au vu de son prix. Elle est d’ailleurs adaptée à la majorité des jeux, à l’exception des MMO à cause du nombre réduit de commandes prévues.

Fonctionnalités

9

Le contrôle de l’ensemble est assuré par le SteelSeries Engine, présent dans le logiciel GG. Il vous permet d’accéder aux différents paramètres de la souris et de personnaliser votre expérience.

Steelseries Rival 3
Réglage du RVB sur SteelSeries Engine | Source : Selectos

Ainsi, vous avez accès aux réglages du RGB, au mapping des boutons (avec réglage du timing et des répétitions) et à la sensibilité (avec 5 niveaux programmables). Les plus expérimentés pourront aussi influer sur la sensibilité à l’accélération/décélération, à l’accrochage d’angle ou encore au taux d’interrogation.

Il vous est aussi possible de créer des profils personnalisés qui peuvent être liés à des programmes spécifiques, avec une activation automatique à l’ouverture des logiciels concernés.

Steelseries Rival 3
Réglage du mapping des boutons sur SteelSeries Engine | Source : Selectos

En parallèle de ces options assez classiques, on retrouve aussi un système d’applications à installer afin d’accéder à des fonctionnalités programmées spécifiquement pour certains jeux. Ainsi, il vous est par exemple possible de faire apparaître votre barre de vie via le RGB de la souris.

L’ensemble se veut assez intuitif à l’usage, ce qui le place au niveau des meilleurs logiciels de gestion du marché.

Conclusion

8/10

En résumé, la SteelSeries Rival 3 est une souris simple mais efficace présentant une qualité d’assemblage et de fabrication convaincante. La partie logicielle est toute aussi travaillée ce qui permet de se concocter une expérience personnalisée.

Il faudra cependant composer avec son absence de rondeur et des boutons latéraux perfectibles mais, au vu de son prix, ceci n’est en rien rédhibitoire.

POINTS POSITIFS
  • Qualité de fabrication
  • Légèreté
  • Simple et efficace
  • RGB qualitatif
  • Logiciel intéressant
POINTS NÉGATIFS
  • Absence de câble tressé
  • Boutons latéraux un peu mou et manquant d’épaisseur
  • Léger manque de rondeurs
  • Distance de décrochage trop élevée
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Les Meilleures Souris Gamer du moment

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative milieu de gamme
Logitech G502 Proteus SpectrumSteelSeries Rival 3Razer Naga TrinityGlorious PC Gaming Race Model O
Logitech G502 HeroSteelSeries Rival 3Razer Naga TrinityGlorious PC Gaming Race Model O
Ce modèle pour droitier possède le meilleur rapport qualité/prix actuel avec une bonne prise en main. Il dispose de 11 boutons programmables et d’un poids modifiable jusqu’à 18 g supplémentaires.Nous conseillons cette souris aux droitiers désirant de la performance à moindre coût. En effet, si, sur le papier, ce modèle est bien en-dessous des concurrents haut de gamme, il est tout de même excellent.Fleuron de la marque, elle écarte toute concurrence grâce à sa polyvalence. Sa modularité vous permet de l'adapter à tout type de jeu et ce, quels que soient vos besoins.Cette souris est la plus légère et glisse formidablement bien. Cela offre une expérience de jeu indéniable. En plus, son look est très original et vous pouvez enregistrer jusqu’à 4 profils de joueur.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
66,55 € sur Cdiscount
66,05 € sur Fnac
61,56 € sur Amazon

 

Laisser un commentaire