Test du Sony WH-CH710N : Sony s’attaque aux gammes inférieures

7/10

Note de la rédaction

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Avec le WH-CH710N, Sony revient sur le terrain des casques bluetooth relativement abordables.

Réussira-t-il à briller comme son grand frère, le WH-1000XM4, ou va-t-il s’effondrer lors de la confrontation avec ses concurrents? C’est ce que nous allons déterminer dans ce test.

Sommaire

Sony WH-CH710N
Source : Selectos

Design

7

Le design du 710N est assez consensuel avec un style proche des autres modèles de la marque. La qualité d’assemblage est d’un très bon niveau mais le problème vient plutôt du choix des matériaux.

En effet, les différents plastiques dégagent une impression un peu cheap qui ne joue pas en faveur de ce casque. Ils contribuent en plus à une sensation de fragilité lorsqu’on le tient en main. L’arceau, quant à lui, dispose d’une partie métallique et se montre trop rigide, ce qui permet de remettre en doute sa durabilité sur le long terme.

Ceci constitue un retour en arrière par rapport au WH-CH700N de précédente génération.

Sony WH-CH710N
Le CH710N à gauche et le CH700N (ancien modèle) à droite | Source : Selectos

Néanmoins, ces éléments permettent au 710N de rester particulièrement léger, au bénéfice du confort général.

Les écouteurs en eux-mêmes sont assez spacieux pour convenir aux grandes oreilles mais on relève un manque de profondeur qui pourrait en gêner certains. Les coussinets sont revêtus d’un simili-cuir assez doux. Malheureusement, ce dernier manque de respirabilité ce qui fait qu’on peut rapidement ressentir une sensation de chauffe sur l’oreille.

Les commandes, de leur côté, sont facilement accessibles et très complètes. On peut tout de même reprocher un manque de différenciation entre les touches de volume et celles contrôlant la lecture, ce qui peut causer des erreurs à l’usage.

Sony WH-CH710N
Source : Selectos

La connectivité, finalement, se fait via le Bluetooth ou le NFC. Une certaine latence peut se faire remarquer si vous l’utilisez pour du jeu vidéo. En parallèle, aucune application dédiée n’est prévue, ce qui implique de jouer sur l’égaliseur du lecteur multimédia de votre appareil si vous souhaitez adapter le rendu audio.

Audio

7

La restitution sonore mise ici sur la musicalité plutôt que sur la fidélité. Il en résulte une qualité intéressante et agréable à l’écoute mais où les basses ont tendance à être amplifiées. Les aigus, de leur côté, manquent parfois de précision et de profondeur ce qui induit un rendu un peu compact dans ces fréquences.

La scène sonore est soignée, permettant de profiter de tous vos morceaux favoris sans aucune confusion. Seul un mixage très riche des basses pourrait faire apparaître de légers défauts.

Sony WH-CH710N
Source : Selectos

La réduction de bruit active se veut assez efficace pour cette gamme de prix. Le 710N parvient ainsi à gommer les bruits constants tels que le vrombissement du train mais n’a que peu d’impact sur les sonorités variables telles que les voix.

Le kit mains-libres, finalement, offre un résultat mitigé. Ainsi, il est parfaitement utilisable en environnement calme malgré une sonorité un peu caverneuse mais est inexploitable en environnement bruyant à cause d’une mauvaise filtration des bruits.

Autonomie

9

L’autonomie est le point sur lequel le 710N parvient à briller. Pour une endurance annoncée de 35 heures, on constate que le casque offre en réalité une autonomie de 30 heures environ. Ce résultat, bien qu’inférieur aux données annoncées, reste d’un excellent niveau.

Sony WH-CH710N
Le câble est relativement court | Source : Selectos

En cas de panne sèche, un port auxiliaire est prévu pour un usage filaire. La charge passe par un port USB-C. Nous vous recommandons de prévoir un câble supplémentaire pour le casque car celui d’origine est bien trop court pour être pratique à utiliser.

 

Conclusion

7/10

En résumé, le WH-CH710N est un casque satisfaisant qui s’inscrit correctement dans ce marché assez concurrentiel.

Cependant, il ne parvient pas à rivaliser réellement avec ses adversaires directs, généralement plus convaincants au niveau du rendu audio.

POINTS POSITIFS
  • Autonomie
  • Poids contenu
  • Audio convaincant
POINTS NÉGATIFS
  • Manque de précision et de présence des aigus
  • Qualité des plastiques
  • Kit mains-libres perfectible
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Les Meilleurs Casques Bluetooth du moment

Notre choix, Meilleur haut de gammeMeilleur pas cherMeilleur milieu de gammeAlternative haut de gamme
Sony WH-1000XM3Jabra Elite 45hSoundcore Life Q35Sony WH-1000XM4
Sony WH-1000XM3Jabra Elite 45hSoundCore Life Q35Sony WH-1000XM4
Référence des casques sans-fil de précédente génération, il offre encore une réduction de bruit active très efficace et une qualité sonore qui ravira les puristes. En prime, il est extrêmement confortable, en toutes circonstances.Ce modèle supra-auriculaire est une solution intéressante pour toute personne disposant d’un budget limité. Comme son grand frère, c’est un champion de l’endurance, en plus d’offrir un rendu sonore homogène et d’un confort correct.Si vous souhaitez investir dans un casque à réduction de bruit active efficace sans vous ruiner, alors ce modèle est idéal. Il propose, en prime, une qualité sonore intéressante et un bon niveau de confort.Grand rival du Sony, il est aussi performant et offre une vraie réduction de bruit, une qualité sonore élevée et une grande praticité. Dans ce domaine, la réputation de Bose n’est plus à faire.
249.99 € sur Boulanger
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Guillaume Meirsschaut

​​​​​​​​Guillaume écrit principalement pour la section High Tech de Selectos. Diplômé en marketing, il est passionné par les produits technologiques depuis son enfance. Des claviers gamers aux écouteurs sans fils, il a déjà testé des dizaines de produits high tech et comparé des centaines d’autres durant son travail de rédacteur.


Laisser un commentaire