Test du Proscenic M8 Pro : Des faiblesses difficiles à ignorer

7/10

Note de la rédaction

Où acheter au meilleur prix ?
499.00 € sur Amazon
POINTS POSITIFS
  • Station de vidange automatique moins encombrante que d’autres
  • Pièces de rechange fournies
  • Gestion des cartes intéressante
  • Suivi en direct sur l’application
  • Bonne navigation grâce au LIDAR
  • Bonne gestion des obstacles
  • Autonomie record
POINTS NÉGATIFS
  • Application peu intuitive avec beaucoup d’erreurs de traduction
  • Collecteur 2-en-1 dont la capacité est du coup réduite
  • Adaptation automatique de puissance sur tapis inefficace

Sommaire

    Proscenic M8 Pro
    Source : Selectos

    Design

    8

    Le M8 Pro affiche un format plutôt classique, avec un revêtement gris brillant. Son centre est surmonté du capteur Lidar, ce qui élève sa hauteur à un peu moins de 10 cm et peut donc l’empêcher de passer sous certains meubles.

    Le collecteur à poussière se trouve sur le côté du robot et a la particularité d’être 2-en-1. En effet, il sert à la fois pour la poussière aspirée (280 ml dans la partie inférieure) et pour l’eau servant au nettoyage humide (300 ml dans la partie supérieure). Précisons que les deux réservoirs ne sont pas en contact.

    Proscenic M8 Pro
    Le collecteur à poussière a la particularité d’être 2-en-1 | Source : Selectos

    Le volume de poussière qu’il peut accueillir est de ce fait assez limité, mais est compensé par la fonctionnalité de vidange automatique possible grâce à la présence d’un sac de 3,4 L dans la station de charge. D’après la marque, cette capacité garantit deux mois de tranquillité.

    Cette station est, de ce fait, bien évidemment plus haute  (36 cm) et plus large (28 cm) qu’une station classique sans vidange. Par contre, contrairement à ses concurrentes, elle reste plus compacte car elle n’embarque pas de base. L’aspiration du collecteur se fait donc par le côté et non par le bas, et l’aspect visuel est  à nos yeux plus agréable.

    Proscenic M8 Pro
    La station fait 36 cm de haut et 28 cm de large | Source : Selectos

    Elle s’équipe aussi de deux boutons, à l’instar du robot lui-même : l’un pour le démarrage ou l’arrêt d’une tâche, l’autre pour le retour à la station de charge. Trois voyants lumineux servent, eux, pour renseigner sur l’état du ventilateur, de la charge et du sac à poussière.

    Les sacs se vendent actuellement à un prix de 13,28 € pour trois. Il faut donc prendre en considération le coût additionnel, mais celui-ci reste raisonnable, surtout que les deux premiers sont fournis par le fabricant.

    Proscenic M8 Pro
    La station s’équipe aussi de deux boutons | Source : Selectos

    Pour le lavage à l’eau, le mop vient se fixer avec son support sur le dessous du collecteur. Le robot détecte son installation et donne alors accès aux fonctionnalités liées au nettoyage à l’eau.

    Parmi les accessoires fournis, on est d’ailleurs agréablement surpris de trouver un deuxième mop, mais aussi une brossette rotative et un filtre de rechange, et le désormais incontournable accessoire de nettoyage 2-en-1.

    Proscenic M8 Pro
    Les différents accessoires fournis | Source : Selectos

    Notons aussi que le robot est accompagné d’une télécommande dont le nombre de boutons est assez impressionnant. En effet, les fonctionnalités proposées sont nombreuses : touches directionnelles, retour à la base, marche/arrêt, augmentation de la puissance… Ce qui permet de ne pas toujours dépendre d’un smartphone pour piloter le robot.

    Fonctionnalités

    7

    Malheureusement, cette télécommande manque cruellement d’efficacité dans la pratique, avec un champ d’action limité voire une absence totale de réponse de la part du robot.

    Il est donc indispensable de télécharger l’application Proscenic pour accéder à l’ensemble des fonctionnalités du M8 Pro. Malgré tout, celle-ci n’est pas non plus la plus intuitive de toutes celles que nous ayons testées et les nombreuses erreurs de traduction ne sont pas là pour aider.

    Proscenic M8 Pro
    En plus du smartphone, le robot peut être contrôlé avec une télécommande (fournie) | Source : Selectos

    Sur l’écran d’accueil, on peut soit visualiser la dernière tâche effectuée, soit suivre en temps réel le robot s’il est en train d’effectuer une tâche de nettoyage.

    Sur le bandeau supérieur, on choisit le type de nettoyage à effectuer : global, avec la serpillière, dans une seule pièce de l’étage ou sur une zone précise.

    En bas à droite, un petit onglet nous permet d’accéder aux différents réglages. L’aspiration peut être réglée sur trois intensités, mais il est aussi possible de la désactiver (pour passer la serpillière notamment). Le débit d’eau est quant à lui réglable sur 4 niveaux.

    Proscenic M8 Pro
    Captures d’écran de l’application | Source : Selectos

    Un bouton sert à activer l’aspiration du réservoir, tandis qu’un autre sert à délimiter des zones où le robot ne doit pas passer grâce à des balises virtuelles. On peut aussi localiser l’aspirateur ou encore régler le volume de ses notifications.

    Dans les paramètres, on a finalement accès à la gestion des cartes. Cela consiste surtout à identifier les différentes pièces pour indiquer au robot si elles nécessitent un ou deux passages, mais aussi à enregistrer des zones ciblées de nettoyage.

    Proscenic M8 Pro
    Vous pouvez séparer les différentes pièces | Source : Selectos

    Plus loin, la programmation se montre assez précise : heure de début, fréquence, mode de nettoyage, puissance d’aspiration ou intensité du débit d’eau, etc. Chaque tâche est d’ailleurs enregistrée dans l’historique de nettoyage avec tout autant d’informations.

    Enfin, on finit par trouver l’onglet de gestion de la collecte de poussières, dont on est étonnés qu’il ne soit pas plus mis en évidence. En fonction de la taille de votre habitation, l’application vous conseille d’effectuer la vidange après 1, 2 ou 3 passages. Il est aussi possible de désactiver l’automatisation pour passer en mode Manuel.

    Proscenic M8 Pro
    Captures d’écran de l’application | Source : Selectos

    En passant, notons évidemment la possibilité de garder un œil sur la durée de vie des pièces détachées, de personnaliser les notifications ou encore la langue des alertes vocales.

    Toutefois, l’organisation de toutes ces fonctionnalités manque un peu de cohérence à notre goût et diminue la facilité d’utilisation. Heureusement, avec un peu de persévérance et de temps, on finit par s’y habituer.

    Performances

    6

    Le M8 Pro est équipé de capteurs LIDAR qui fonctionnent par télédétection laser. Cela lui permet de prévisualiser la pièce avant de la nettoyer, avec ses limites et ses obstacles. Bien sûr, d’autres capteurs lui permettent aussi de détecter le vide afin, par exemple, de ne pas tomber dans l’escalier.

    Proscenic M8 Pro
    Le M8 Pro est équipé de capteurs LIDAR qui fonctionnent par télédétection laser | Source : Selectos

    La navigation commence par un tour de la pièce en longeant les murs. L’aspiration se fait ensuite de manière systématique en S. Le robot ne peut mémoriser qu’un seul étage mais délivre des cartes d’une précision moyenne, que l’on peut personnaliser.

    La gestion des obstacles est plutôt bonne, à condition qu’ils ne soient pas trop petits. Une fois qu’il en a identifié un devant lui, l’aspirateur prend soin de le contourner d’assez près. Attention toutefois aux objets fragiles, car il peut quand même les renverser.

    Le fait de l’avoir mémorisé sur sa carte lui permet d’adapter ses déplacements pour n’oublier aucune zone, malgré ce détour.

    Proscenic M8 Pro
    La gestion des obstacles est plutôt bonne, à condition qu’ils ne soient pas trop petits | Source : Selectos

    Les performances d’aspiration sont, elles, un peu décevantes. Nous avons, comme à notre habitude, répandu du sel, des lentilles et des grains de café pour mimer toutes tailles de déchets.

    Le sel a pratiquement disparu de notre carrelage avec la puissance Standard. Par contre, même le niveau d’aspiration maximal n’arrive pas à bout des lentilles, dont il reste une petite quantité dans les joints du carrelage.

    Proscenic M8 Pro
    Aspiration du riz après un seul passage | Source : Selectos

    Sur tapis, nous n’avons pas pu profiter de l’adaptation automatique de puissance promise par la marque. En effet, celle-ci se faisait de manière aléatoire à certains endroits du tapis, faisant douter de l’efficacité des capteurs.

    En dehors de cela, les performances d’aspiration sont plutôt bonnes, même à puissance standard, donc le robot peut se passer de cette fonctionnalité même si elle constituait un ajout de valeur intéressant. Par contre, les contours du tapis sont vraiment délaissés par le robot.

    Heureusement, on a toujours la possibilité de demander au robot d’effectuer deux passages dans l’une ou l’autre pièce où l’on sait que la saleté s’accumule plus vite, ce qui peut compenser cette aspiration moins performante.

    Proscenic M8 Pro
    On peut toujours demander au robot d’effectuer deux passages | Source : Selectos

    Le nettoyage à l’eau ne nous a, lui, pas du tout convaincus. Le débit d’eau est pour nous insuffisant, à moins d’utiliser l’intensité maximale, et le robot laisse dans tous les cas plus de traces qu’il n’en a effacées.

    Enfin, en ce qui concerne le bruit, le M8 Pro se situe dans la moyenne des robots aspirateurs laveurs de sol, avec une mesure de 59 dB en Silencieux, 62 dB en Standard et 67 dB à puissance maximale. La possibilité de désactiver l’aspiration est par ailleurs intéressante pour le passage de la serpillière, dont le bruit ne dépasse pas les 52 dB.

    Rendu sonore du Proscenic M8 Pro en mode Silencieux, Standard et Max :

     

    Bien sûr, la vidange du collecteur est, elle, autrement plus bruyante avec tout de même 79 dB mesurés, mais la manœuvre ne dure qu’une dizaine de secondes à peine.

    Autonomie

    10

    Sur ce critère, le Proscenic M8 Pro est un champion, puisqu’il annonce une autonomie de 250 minutes. Dans les faits, cette donnée semble totalement se vérifier puisqu’il reste encore 86% de batterie après 30 minutes d’aspiration en alternant les niveaux de puissance. L’indication du niveau de batterie est, en plus, très précise puisque chiffrée.

    Proscenic M8 Pro
    Le Proscenic M8 Pro affiche une autonomie record de 250 minutes | Source : Selectos

    Cette endurance record couplée à la vidange automatique garantit à l’aspirateur de pouvoir effectuer ses tâches de nettoyage pendant plusieurs jours d’affilée sans que l’on ait besoin d’intervenir une seule fois.

    Jusqu’à présent, c’est donc la meilleure performance que nous ayons constatée lors de nos tests.

    Conclusion

    7/10

    Finalement, on peut dire que le Proscenic M8 Pro s’en sort sur la majorité des critères… mais montre ses plus grosses faiblesses sur celui de l’aspiration en tant que tel. C’est donc sur une petite déception que nous clôturons notre test.

    Il reste par ailleurs à Proscenic à sérieusement travailler sur son application pour la rendre plus intuitive et, surtout, y corriger les nombreuses fautes de traduction et de français. Cela améliorerait l’expérience utilisateur.

    POINTS POSITIFS
    • Station de vidange automatique moins encombrante que d’autres
    • Pièces de rechange fournies
    • Gestion des cartes intéressante
    • Suivi en direct sur l’application
    • Bonne navigation grâce au LIDAR
    • Bonne gestion des obstacles
    • Autonomie record
    POINTS NÉGATIFS
    • Application peu intuitive avec beaucoup d’erreurs de traduction
    • Collecteur 2-en-1 dont la capacité est du coup réduite
    • Adaptation automatique de puissance sur tapis inefficace
    Où acheter au meilleur prix ?
    499.00 € sur Amazon

     

    Les Meilleurs Robots Aspirateurs Laveurs de Sol du moment

    Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative milieu de gamme
    Dreame Z10 Pro - NCDreame F9Ecovacs Deebot N8 PlusRoidmi Eve Plus
    Dreame Bot Z10 ProDreame F9Ecovacs Deebot N8 Pro PlusRoidmi Eve Plus
    Équipé d’un système de navigation laser LIDAR et d’une station de vidange automatique, ce robot offre de bonnes performances d’aspiration et une cartographie précise de son environnement.Contrairement à beaucoup de ses concurrents d’entrée de gamme, le F9 embarque une lentille optique dans son système de navigation qui lui permet de naviguer intelligemment et de bien gérer les obstacles dans la pièce.Avec son efficace gestion des obstacles, ses fonctionnalités complètes et ses bonnes performances d’aspiration, il ne manque qu’un petit perfectionnement de l’autonomie pour permettre à ce robot de se rapprocher d’un sans-faute.Cet aspirateur se démarque principalement grâce à ses excellentes performances d’aspiration. Par ailleurs, sa station de vidange automatique embarque une fonction de désinfection totalement inédite.

    499.00 € sur Amazon
    199.00 € sur Amazon 189.98 € sur Electro-depot 249.99 € sur Cdiscount
    544.99 € sur Amazon 584.99 € sur Darty 584.99 € sur Boulanger 592.19 € sur La-redoute
    Voir plus d'offres

    Voir le prix sur Amazon

     

    Laisser un commentaire