Test du Eufy Robovac G10 : Maniaques, s’abstenir

6/10

Note de la rédaction

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Entrée de gamme du catalogue de robots aspirateurs laveurs de sol d’Eufy, le G10 compte sur un format réduit, une navigation gyroscopique et un prix attractif pour nous convaincre.

Robot hybride et petit prix sont-ils compatibles ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Sommaire

Eufy Robovac G10
Source : Selectos

Design

6

La première impression au déballage est plutôt bonne, grâce à des finitions soignées. Par contre, nous savons déjà que le fini noir brillant du capot va inévitablement marquer très vite les traces de doigts.

La principale caractéristique physique de ce robot est sa faible hauteur (un peu plus de 7 cm) qui lui permet de passer facilement sous certains meubles. Dans les faits, il a effectivement été capable de se faufiler sous le canapé, mais s’y est par contre retrouvé coincé à plusieurs reprises car il n’y avait pas assez d’écart par rapport au sol.

Eufy Robovac G10
Source : Selectos

Nous avons été surpris que le seul bouton physique soit celui de démarrage. S’il est pratique de pouvoir enclencher le robot sans passer par l’application, nous aurions aimé qu’il en soit de même pour le renvoyer à sa station de charge, comme sur la plupart des modèles commercialisés.

L’autre surprise vient du dessous de l’appareil, puisqu’aucun rouleau ne vient capter les déchets au sol. Le robot compte uniquement sur sa puissance d’aspiration et sur les deux brossettes latérales, ce qui est, d’après nous, un peu ambitieux, même s’il se destine uniquement aux sols durs et non aux tapis.

Le collecteur à poussières est accessible, une fois n’est pas coutume, par le côté de l’aspirateur. Sa capacité de 500 ml est assez confortable, mais nous n’avons que moyennement apprécié son système d’ouverture qui nécessite l’utilisation des deux mains et envoie de la poussière partout.

Eufy Robovac G10
Source : Selectos

Le réservoir d’eau avec mop vient quant à lui se clipser par dessous ce collecteur à poussières. Sa capacité n’est pas précisée mais il est relativement fin donc il ne peut logiquement pas accueillir une grande quantité d’eau.

Soulignons que lorsque le mop est en place et humide, il convient de fixer à la station de recharge un tapis imperméable isolant le sol du contact avec l’eau, ce qui est apprécié pour préserver les sols fragiles tels que le parquet.

Parmi les accessoires fournis, nous avons été agréablement surpris de trouver plusieurs pièces de rechange, à savoir deux brossettes rotatives, un filtre et un deuxième mop. On trouve également un petit accessoire de nettoyage multifonction (pour épousseter les capteurs et couper les cheveux et poils emmêlés sur les brosses) et un lot de serre-câbles destiné à bien ranger ces derniers avant le passage de l’aspirateur. Ce sont de petits détails toujours appréciables du point de vue client.

Fonctionnalités

6

Comme bien souvent, le paramétrage du robot passe par l’application dédiée, dans le cas présent nommée EufyHome.

Si la connexion entre notre smartphone de test et le robot a été assez rapide, la stabilité de la connexion entre les deux appareils a flanché à plusieurs reprises, nous obligeant à renouveler plusieurs fois la commande voulue (pour exemple, la fonction “trouver mon robot” qui n’a fonctionné qu’une fois sur trois).

Par ailleurs, l’application nous laisse un peu sur notre faim en raison du peu de fonctionnalités proposées quant à l’aspiration en tant que telle.

Eufy Robovac G10
Source : Selectos

Outre le lancement du nettoyage (avec possibilité de mise en pause) et le retour à la station de recharge, elle propose simplement de modifier la puissance d’aspiration (de Standard à Max), d’effectuer un nettoyage localisé et de personnaliser la programmation.

Aucun suivi de tâche n’est proposé, ni pendant ni après l’aspiration. Il est donc impossible de savoir si l’aspirateur est passé partout à moins de l’avoir scrupuleusement observé. L’application ne propose pas non plus d’historique des tâches effectuées.

Par ailleurs, les seules notifications que nous avons reçues sur le smartphone concernaient une anomalie (du type “roue coincée”). Les informations de charge, de début ou de fin de nettoyage ne sont pas notifiées autrement que par la voix du robot. Si vous n’êtes pas dans la même pièce que lui, vous n’avez donc aucune idée de ce qu’il est en train de faire à moins d’aller sur l’application directement.

Eufy Robovac G10
Captures d’écran de l’application | Source : Selectos

Dans les paramètres du robot, on peut par contre modifier sa voix (langue et volume sonore), décider si le robot retourne automatiquement à sa base en cas de batterie faible, et le localiser avec une petite musique s’il est perdu dans un recoin de la pièce.

Sachez aussi que l’application est compatible avec Amazon Alexa et Google Assistant.

Performances

6

Comme nous le disions précédemment, le G10 fait l’impasse sur les capteurs laser et autres LIDAR réservés aux budgets plus élevés, et compte plutôt sur une simple navigation gyroscopique. Pas de cartographie au programme, donc, mais un système tout de même plus intelligent qu’une navigation purement aléatoire.

Dans la pratique, au départ de sa base, il part donc en ligne droite jusqu’à rencontrer un mur, pour ensuite faire demi-tour et repartir dans le sens inverse. Cela veut dire que sa trajectoire ressemble globalement à un long serpentin.

Eufy Robovac G10
Source : Selectos

S’il rencontre un obstacle, le robot va tenter de le contourner au plus près pour ensuite reprendre sa trajectoire. Toutefois, si les obstacles sont trop nombreux, on constate directement qu’il lui est plus compliqué de garder une navigation systématique et il peut alors arriver qu’il délaisse certaines zones en raison de leur accès difficile.

Une fois la pièce entièrement balayée, le robot prend soin d’effectuer un nouveau quadrillage, mais cette fois-ci dans l’autre sens. Il termine ensuite sa tâche par un tour de la pièce en longeant les bords.

On peut donc dire que le résultat final est assez convaincant dans une pièce vide ou peu encombrée, mais l’est tout de suite un peu moins si quelques obstacles se sont dressés sur le chemin de l’aspirateur robot.

Pour évaluer les performances d’aspiration en tant que telles, nous avons – comme à notre habitude – utilisé du sel pour les particules fines et du riz pour les particules moyennes, les deux ayant l’avantage de bien se voir sur notre sol gris foncé.

Eufy Robovac G10
Le résultat après un seul passage | Source : Selectos

Rappelons encore une fois que le G10 se destine uniquement au nettoyage des sols durs. Il n’a donc pas été pertinent de tester ses performances sur tapis.

Avec le riz comme avec le sel, le résultat est satisfaisant mais nécessite bien plusieurs passages du robot aspirateur pour que la majorité des déchets soient aspirés. Le riz a par ailleurs eu tendance à ressortir du robot étant donné que le collecteur n’est pas totalement étanche.

Le nettoyage à l’eau n’a rien de révolutionnaire, étant donné qu’il consiste simplement en un mop tiré sur le sol et que le réservoir d’eau n’est pas très grand. Il a cependant l’avantage de pouvoir être réalisé en même temps que l’aspiration, contrairement à d’autres modèles testés. Pour un rafraîchissement basique de la pièce, la fonction remplit son rôle, sans plus.

Pour terminer, nous ne pouvons bien évidemment pas faire l’impasse sur le critère du bruit, étant donné la proximité quotidienne de l’appareil dans vos pièces de vie.

Sur ce point, le G10 n’est pas aussi silencieux qu’annoncé, puisque nous avons mesuré un niveau sonore avoisinant les 65 dB plutôt que les 55 dB repris sur la fiche technique. Cette notion reste toutefois tout à fait raisonnable.

Autonomie

6

L’autonomie annoncée par le fabricant est de 40 à 80 minutes, en fonction de la puissance choisie. Dans la pratique, à vitesse Standard, le robot a décidé de retourner à la station de recharge après 60 minutes car la batterie était trop faible pour continuer l’aspiration. Il faut donc revoir cette notion légèrement à la baisse.

Lors de nos tests, nous avons regretté l’absence d’indication chiffrée du niveau de batterie restant. Sur l’application, seule une minuscule icône permet de deviner approximativement cette donnée. Il est, de ce fait, impossible de savoir si le robot aura le temps de terminer de nettoyer la pièce ou non.

Eufy Robovac G10
Source : Selectos

Il faut également savoir que le nettoyage de notre pièce de test (18 m²) a pris environ 40 minutes, alors que nous avions retiré un grand nombre d’obstacles. Autrement dit, les grands espaces ou étages complets ne pourront pas être entièrement nettoyés (surtout s’ils sont un peu encombrés) sans passer par une phase de recharge intermédiaire.

Et pour que la batterie soit complètement chargée, 3 grosses heures sont nécessaires. Nous vous laissons faire le calcul…

Heureusement, l’appareil retourne automatiquement à sa base en cas de batterie faible et reprend sa tâche une fois les 80% de charge atteints (à condition toutefois d’avoir sélectionné cette option dans les paramètres).

Conclusion

6/10

En définitive, il faut bien se rendre à l’évidence qu’un robot combinant l’aspiration et le lavage des sols doit faire pas mal de sacrifices pour se rendre accessible aux petits budgets.

Dans le cas du G10, le problème est que les concessions à faire sont nombreuses, du nombre peu élevé de fonctionnalités à une application pauvre en informations, en passant par des performances d’aspiration et de lavage satisfaisantes mais sans plus… Pour ce prix, il vaut donc certainement mieux s’en tenir à un simple aspirateur robot qui, dénué du côté hybride, serait au moins plus perfectionné sur l’aspiration et/ou la navigation.

POINTS POSITIFS
  • Navigation efficace si peu d’obstacles
  • Pièces de rechange fournies
  • Aspiration satisfaisante sur sols durs
POINTS NÉGATIFS
  • Autonomie trop limitée pour les grands espaces
  • Peu de fonctionnalités
  • Peu d’informations fournies quant aux tâches réalisées
  • Réservé aux sols durs
  • Vidange à 2 mains et avec échappée de poussière
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Les Meilleurs Robots Aspirateurs Laveurs de Sol du moment

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative haut de gamme
Roborock S5 MaxAmibot Spirit H2OEcovacs Deebot Ozmo 950Roborock S6 MaxV
Roborock S5 MaxAmibot Spirit H2OEcovacs Deebot Ozmo 950Roborock S6 MaxV
Avec un système de cartographie laser précis et une autonomie de 150 minutes, ce robot connecté affiche des performances d’aspiration et de lavage à l’eau nettement plus efficaces que la moyenne.Sa petite hauteur de 7,6 cm et son faible niveau sonore (50 dB) permettent à ce robot de se faufiler partout et en toute discrétion. Efficace tant sur l’aspiration que sur le lavage à l’eau, il offre un très bon rapport qualité/prix.Muni d’un télémètre laser, ce robot affiche une autonomie inégalée de 3 heures et est capable de mémoriser jusqu’à trois étages d’une habitation, dont il affiche la cartographie sur une application smartphone très précise.Désormais équipé d’une double caméra infrarouge et d’un système de reconnaissance des petits obstacles (5 x 3 cm), ce robot embarque un système de cartographie ultra précis et intelligent.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

649.00 € sur Boulanger

 

Laisser un commentaire