Test du Eufy HomeVac S11 Infinity : Peut mieux faire

6/10

Note de la rédaction

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Descendant directe de la marque Anker, Eufy ne propose encore que peu d’aspirateurs balais dans son catalogue, dans lequel le S11 Infinity, sorti en 2020, occupe la place de haut de gamme.

Parvient-il à se faire une place sur le marché et rivaliser avec de sérieux concurrents dont la réputation est, elle, historique ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Sommaire

Eufy HomeVac S11
Source : Selectos

Design

6

Le S11 Infinity fait bonne impression au déballage, même si la couleur blanche nous fait redouter une certaine sensibilité aux coups et saletés. L’assemblage pourrait être plus intuitif, ou en tout cas mieux guidé (par des symboles par exemple), et le système de verrouillage des différentes pièces manque un peu de souplesse ce qui fait qu’elles ont parfois un peu de difficulté à s’emboîter.

Avec 2,2 kg sur la balance, cet aspirateur balai fait partie des petits gabarits de notre panel de test. Il est d’ailleurs assez agréable en main, malgré qu’il ne soit pas possible de bloquer la gâchette. Comme sur les aspirateurs Dyson, l’aspiration s’arrête donc quand on relâche la pression, ce qui permet d’économiser la batterie mais peut créer un inconfort au niveau du doigt lors d’une aspiration longue durée.

Eufy HomeVac S11
Source : Selectos

Le bloc moteur prend une forme légèrement différente des autres modèles que nous avons testés, puisque le collecteur à poussières vient dans son prolongement, vers le stick, et non perpendiculairement à celui-ci.

Ce collecteur affiche une belle capacité de 650 ml et se vide au moyen d’un système d’ouverture par le bas, obligatoirement après avoir retiré le manche. Si sa forme allongée rend la vidange un tout petit peu plus laborieuse, puisque l’orifice de sortie est plus étroit, on apprécie de pouvoir le retirer complètement du boîtier, pour un entretien plus poussé.

Sur la partie avant, un bouton permet de choisir le mode d’aspiration parmi les trois proposés. Par défaut, l’aspiration se fait à puissance moyenne. Une pression sur le bouton permet de passer à la puissance max tandis qu’une deuxième pression fait descendre la puissance d’aspiration à un niveau faible.

Le seul inconvénient que nous avons identifié à ce système est que lorsqu’on stoppe momentanément l’aspiration, celle-ci revient automatiquement au mode par défaut et pas au dernier utilisé.

Eufy HomeVac S11
Source : Selectos

En ce qui concerne le bruit, le S11 Infinity reste dans la moyenne avec 80 dB à puissance normale et 90 dB à puissance élevée. En mode Low, la différence n’est que peu perceptible avec la puissance moyenne, puisqu’il reste à 77 dB. Le rendu est par contre assez aigu à l’oreille, ce qui le rend inconfortable à proximité directe de l’appareil.

La variété d’accessoires est satisfaisante, mais tous ne nous ont pas convaincus. La brosse principale est équipée d’une rangée de LEDs et offre des mouvements très fluides, ce qui rend son utilisation assez agréable. Par contre, il faut fréquemment retirer les cheveux et amas de poussières qui s’y forment, car le rouleau accumule vite les saletés et les roues ont tendance à grincer.

Sachez par ailleurs qu’un deuxième rouleau doux (semblable au fameux “fluffy” de Dyson) est fourni en supplément. Il se destine principalement à l’aspiration des sols durs et est censé mieux capter les poussières.

On dispose ensuite d’un suceur long assez classique (pour les fentes et coins), d’un suceur brosse 2-en-1, pour les surfaces plus fragiles commes les meubles, et d’une rallonge flexible, pratique dans la voiture.

Vient ensuite une mini brosse motorisée, normalement plus efficace sur la literie et les canapés, mais celle-ci a totalement échoué à notre test face aux poils d’animaux, qu’elle n’a réussi à aspirer que de manière très superficielle.

Eufy HomeVac S11
Source : Selectos

Pour terminer, la station de rangement semble assez solide et se fixe aisément au mur. Vous pouvez lui ajouter, au choix, un, deux ou trois supports pour les accessoires si vous le souhaitez. Par contre, le chargeur est à brancher directement sur la batterie, dans ou hors de l’appareil. La charge ne passe donc pas par la station, ce qui est vraiment dommage dans cette gamme de prix.

Performances

6

Voyons ce qu’il en est côté aspiration. Lors de nos tests, nous avons utilisé du sel, pour représenter les particules fines et du riz pour les particules moyennes, mais aussi des poils d’animaux, qui ont tendance à bien s’accrocher dans les tissus.

Sur les surfaces dures (y compris de la moquette), l’aspirateur a besoin de nombreux passages pour arriver à bout du sel, qu’il n’aspire même jamais vraiment dans sa totalité.

Le mode Puissance élevée permet d’obtenir de meilleurs résultats mais sans être spectaculaire non plus. Mieux vaut donc rester patient sur le carrelage et réserver le mode intensif aux tapis à poils courts.

Eufy HomeVac S11
Source : Selectos

Pour les particules plus épaisses, l’aspirateur n’est pas forcément plus efficace puisque les grains de riz sont à la fois projetés autour de la brosse et poussés par cette dernière lorsqu’ils s’accumulent un peu. Plusieurs passages sont donc nécessaires. Le long des murs, l’aspiration est correcte mais nous avons quand même eu besoin du suceur long pour la partie la plus proche de la plinthe.

Eufy HomeVac S11
Source : Selectos

Comme nous le disions précédemment, c’est un vrai échec face aux poils d’animaux, autant avec la brosse principale qu’avec la mini brosse électrique, puisque non seulement ceux-ci ne sont pas tous aspirés mais en plus, ils se sont principalement accumulés sur le rouleau de la brosse au lieu de monter dans le réservoir.

Enfin, le tapis à poils longs est encore et toujours l’adversaire le plus redoutable des aspirateurs balai. Le S11 parvient néanmoins à y circuler facilement et à aspirer les grains de riz en surface. Ceux qui ont été poussés à la racine des poils se montrent clairement plus difficiles d’accès et ne seront donc jamais aspirés.

Autonomie

7

Sur papier, le S11 n’est pas l’aspirateur balai le plus endurant puisque sa moyenne se situe aux alentours des 25 minutes en aspiration normale. Lors de nos tests, cela nous a laissé le temps d’aspirer notre surface habituelle de 60 m², sur lesquels on alterne entre carrelage et tapis, sans tomber à court de batterie.

Eufy HomeVac S11
Source : Selectos

D’après la notice, il est possible d’atteindre les 40 minutes à puissance faible, mais ce mode risque de ne pas être suffisant pour les tâches quotidiennes. À puissance élevée, l’autonomie descend en chute libre jusqu’à 8 petites minutes. La recharge complète demande quant à elle 3 heures.

Le paramètre intéressant à souligner reste par contre la présence d’une deuxième batterie dans la boîte, ce qui permet de doubler ces données. Au total, on pourrait donc bénéficier de 50 minutes d’aspiration à puissance moyenne.

Les seuls petits regrets sont, premièrement, qu’on dispose pour seuls indicateurs du niveau de batterie trois diodes lumineuses progressives. Deuxièmement, la recharge n’est pas couplée à la station de rangement et requiert donc une connexion manuelle. À ce prix, on aurait aimé un système plus précis et automatique.

 

Conclusion

6/10

Force est de constater que nous sommes globalement assez déçus des performances de cet aspirateur pourtant vendu comme le plus complet de sa gamme.

Il mériterait, d’après nous, un peu plus de puissance et une meilleure conception générale pour totalement mériter son prix.

POINTS POSITIFS
  • Rangée de LEDs sur la brosse principale
  • Vidange sans contact
  • Petit poids
  • Mouvements très fluides
  • Présence d’une deuxième batterie
  • Niveau sonore peu élevé
POINTS NÉGATIFS
  • Performances d’aspiration perfectibles, toutes surfaces confondues
  • Revêtement blanc potentiellement moins résistant à l’usure
  • Pas de blocage de la gâchette
  • Bruit aigu désagréable à l’oreille
  • Station uniquement dédiée au rangement
  • Filtres et brosses s’encrassent rapidement
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Les Meilleurs Aspirateurs Balais du moment

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative milieu de gamme
Xiaomi Mi Vacuum G10Proscenic P8 PlusDyson V11 AbsoluteRowenta Air Force Flex 560 RH9472WO
Xiaomi Mi Vacuum G10Proscenic P8 PlusDyson V11 AbsoluteRowenta Air Force Flex 560
Très agréable à utiliser, cet aspirateur balai affiche un très bon rapport qualité/prix grâce à son écran, ses trois modes d’aspiration, la variété de ses accessoires et un niveau sonore particulièrement bas.Grâce à sa facilité d’emploi, son réservoir de 1,2 L et son fonctionnement a priori très silencieux, le Proscenic P8 Plus représente un bon rapport qualité/prix pour ceux qui ne désirent pas y investir un trop gros budget.Très convaincant, ce Dyson affiche à la fois de bonnes performances sur tous les sols et une autonomie record. Son utilisation est en plus vraiment confortable, grâce à son écran LCD et ses nombreux accessoires.La vraie force de ce modèle réside dans son manche pliable à 90° pour passer sous les meubles, renforçant une ergonomie déjà appréciable sur tout le reste de l’appareil et de bonnes performances d’aspiration.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Laisser un commentaire