Serviettes Hygiéniques Lavables : Nos Conseils pour une Transition Sereine

Publié le 11 mai 2020

Que ce soit pour des raisons de santé ou d’écologie, de plus en plus de femmes se tournent vers des protections hygiéniques plus sûres et réutilisables. Pourtant, vous êtes encore nombreuses à être tentées par le changement sans oser sauter le pas : beaucoup se posent des questions sur les côtés pratiques surtout en termes de lavage , financiers, et sur le confort des serviettes hygiéniques lavables. Et, on vous l’accorde, ce sont des habitudes bien établies dans votre routine mensuelle qu’il s’agit de modifier.
10 Experts
700 Comparatifs
0 Pub
100% Impartial

 

Chez Selectos, nous avons cependant fait un constat très rassurant lors de nos recherches : les utilisatrices ayant testé ce type de protection l’ont quasi irrémédiablement adopté ! Certes, encore faut-il trouver les modèles qui conviendront à chacune. Mais ce qui est certain, c’est qu’un retour en arrière vers les protections conventionnelles est souvent inconcevable pour les utilisatrices. 

Nous avons donc décidé de vous proposer nos quelques conseils pour vous aider à franchir le cap en toute sérénité. Les mots d’ordre : information et préparation ! 

 

Le choix des matériaux et le confort

C’est la raison principale du changement pour beaucoup d’entre vous. Exit les substances nocives et perturbateurs endocriniens, bonjour le coton bio et les matériaux certifiés Oeko-tex. En plus, on fait d’une pierre deux coups : rien de tel que le confort d’un coton doux, moelleux et respirant face à la rigidité et les frottement du plastique. 

La plupart des marques se dotent tout de même d’une doublure imperméable, afin de limiter le risque de fuite. Du coup, on apprécie particulièrement la composition des serviettes de la marque française Plim (qui ont d’ailleurs remporté notre préférence dans notre comparatif dédié) :

 

Serviettes Plim
La couche supérieure de la serviette, en contact avec votre peau, est réalisée en coton 100% bio certifié GOTS, et se décline, au choix, en jersey, popeline ou flanelle. L’insert interne est quant à lui constitué de trois à cinq couches de coton bio, tandis que la membrane extérieure imperméable et respirante est en polyester certifié Oeko-tex.

 

Chez Lulu Nature, on a le choix entre des modèles en coton bio ou en chanvre. Les serviettes Dans Ma Culotte se distinguent quant à elles par un insert et une couche externe synthétiques, ce qui les rend plus rigides et leur permet de bien tenir en place. Bref, il y en a pour tous les goûts !

 

Quelle taille choisir ?

Tout dépend bien entendu de votre cycle et de vos besoins. Si certaines marques ne déclinent leurs serviettes que sous forme de protège-slips, version normale et version nuit, d’autres se démarquent par un plus large choix, susceptible de s’adapter à vos envies. Ici, Hannahpad frappe particulièrement fort, en proposant pas moins de huit tailles, dont un modèle de nuit XXL idéal pour les utilisatrices nécessitant une protection particulièrement absorbante. 

Et, pour un maintien et un ajustement optimaux, nous vous conseillons d’opter pour des modèles dotés de deux pressions de fixation. On apprécie encore une fois les plus petites tailles de chez Hannahpad pour leur pétales agrippants en silicone, qui assurent une meilleure adhérence de la serviette sur vos sous-vêtements.

 

Le lavage et l’entretien

Nous entrons ici dans le vif du sujet : comment gérer le nettoyage ? N’est-ce pas repoussant ? Et les taches alors ?

On vous rassure, des solutions simples existent. Dans un premier temps, il est conseillé de rincer et/ou laisser tremper vos serviettes usagées dans de l’eau froide. Le petit plus : on y ajoute une cuillère de percarbonate de soude, qui va lutter très ! efficacement contre les taches. Certaines marques proposent même des savons détachants spécifiques, comme c’est le cas de Dans ma Culotte avec son savon bio efficace. 

Ensuite, vous n’aurez plus qu’à les laisser sécher avant de les jeter dans votre machine à lessiver sans ajouter d’adoucissant. La plupart des modèles sont en plus lavables à 60°C.  

Bref, rien de très compliqué, en fin de compte. Certaines utilisatrices affirment même finir par apprécier ces petits gestes rituels, et y trouver un certain apaisement. Bon, on ne vous promet pas spécialement un tel plaisir, mais le fait est que la tâche est bien moins contraignante et pénible qu’il n’y paraît ! 

 

Le coût

Un argument souvent présenté par les adeptes des protections réutilisables se rapporte aux économies que vous ferez en les adoptant. Or, si l’investissement vaut en effet le coup sur le long terme, on vous accorde que le prix de base n’est pas anodin. 

Plusieurs solutions s’offrent néanmoins à vous : 

  • Vous pouvez opter, dans un premier temps, pour une marque peu chère, du moment qu’elle reste qualitative. Les serviettes Imse Vimse offrent, par exemple, un rapport qualité/prix très attractif.
  • La plupart des marques proposent des kits de plusieurs serviettes. Ainsi, le prix à la pièce est souvent bien plus intéressant. Nous pensons notamment à la boxe découverte de chez Plim ou au coffret Mini Starter d’Hannahpad
  • Enfin, il vous est bien entendu possible d’étoffer votre collection au fur et à mesure : rien ne vous empêche d’investir dans une ou deux serviette(s) tous les mois, jusqu’à pouvoir tenir toute une semaine. Sachez également que certaines femmes nettoient et utilisent seulement quelques serviettes durant le même cycle.

 

Le design

Certes, son importance peut paraître minime voire dérisoire au vu de l’utilisation à laquelle se destinent les serviettes. Pourtant, on ne peut s’empêcher de s’extasier devant le large choix de motifs et coloris plus canons les uns que les autres proposés par certaines marques. Dans ce domaine, Dans Ma Culotte a clairement fait fort, avec pas moins d’une vingtaine de choix. 

 

Et quid au boulot ou à l’école ?

En réalité, rien de plus simple : les serviettes lavables s’utilisent exactement comme les modèles traditionnels si ce n’est que, à la place de les jeter, vous pouvez les replier sur elles-mêmes et les ranger dans votre sac jusqu’à votre retour à la maison. 

La plupart des marques proposent d’ailleurs des petites pochettes de rangement bien pratiques afin que vous puissiez les emmener facilement dans votre sac. On apprécie particulièrement la Hannahpochette de chez Hannahpad, qui vous permet de trier facilement les serviettes propres des utilisées grâce à la petite séparation interne. 

Enfin, on peut vous assurer que le bruit si indiscret du plastique lié à la manipulation des serviettes conventionnelles ne vous manquera certainement pas dans les toilettes publiques…

 

Pour aller plus loin…

Si vous vous sentez prête à sauter le pas, n’hésitez pas à consulter notre comparatif dédié aux meilleures serviettes hygiéniques lavables disponibles sur le marché, parmi lesquelles vous trouverez sans aucun doute de quoi vous lancer. Notre sélection des meilleures coupes menstruelles pourrait elle aussi vous intéresser ! 

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Dotée d'un esprit très critique, cette récente diplômée en Langues et Littérature est particulièrement sensible à la composition et à l’origine des produits. Que ce soit pour prendre soin de vous ou de vos animaux de compagnie, on peut lui faire confiance pour vous proposer des sélections clean et responsables.


guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments