Le Meilleur Vin Rosé

Mis à jour le 16 août 2021

Après 12 heures de recherche et l’examen détaillé de 40 productions disponibles en ligne en France, notre choix se porte sur le rosé MIP Classic 2019 – Domaine des Diables.

 

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

MIP Classic 2019 - Domaine des Diables

Ce rosé particulièrement adapté à l’apéritif ou entrée peut également accompagner de nombreux plats. Ses saveurs aux notes de fleurs blanches et de petits fruits jaunes se marieront parfaitement avec du poisson ou des viandes grillées.

11,50 € sur Vinatis

Le MIP Classic 2019 est un vin que nous conseillons si vous souhaitez un bon rosé qui puisse être servi de l’apéritif au repas. Issu des cépages Cinsault (60%), Syrah (20%), et Grenache (20%), ses saveurs fraîches et parfumées sont parfaites pour accompagner un repas léger lors des chaudes soirées d’été. Il s’accorde, par exemple, très bien avec une plancha de poissons, des crudités, des grillades ou plus généralement, avec la cuisine provençale. Il est particulièrement bien noté par les consommateurs sur des sites comme Vivino et Vinatis (où il figure dans le top 5 des meilleurs ventes de rosés depuis 2006).

 

Meilleur pas cher

Domaine Horgelus 2019

Ce rosé du Sud-Ouest est idéal pour une soirée barbecue ou un repas d’été. Ses notes gourmandes de fraises des bois, d’agrumes et de bourgeons de cassis accompagneront tout aussi facilement apéritif, tapas ou viandes grillées.

6,80 € sur Vinatis

Si vous recherchez un excellent rosé à prix abordable, c’est le Domaine Horgelus 2019 (IGP Côtes de Gascogne) que nous recommandons le plus. Issu d’un assemblage des cépages Merlot (35%), Tannat (35%), et Cabernet-sauvignon (30%), il est idéal pour l’apéritif et pour accompagner des tapas ou des grillades. C’est un vin d’apéritif qui séduit par son goût fruité (sans être trop sucré pour la plupart des consommateurs) et son prix accessible.

 

Meilleur haut de gamme

Symphonie Rosé 2019 - Cru Classé - Château Sainte Marguerite

Ce vin de gastronomie bio peut accompagner des plats composés de crudités, de légumes vapeur, de poissons, de coquillages et crustacés. Sa production provençale bénéficie d’un sol riche et de conditions météorologiques très favorables.

19,50 € sur Vinatis 21,66 € sur Amazon

Réalisé à partir des cépages Grenache (90%) et Cinsault (10%) en Provence (Côtes de Provence Cru Classé AOC), ce vin de gastronomie (certifié Bio et Vegan) s’accorde particulièrement bien avec les plats de la mer et les menus végétariens ou végans (asperges, tapenades, etc.). Servi frais (8°C), il se marie à merveille avec les viandes blanches, les crudités, les légumes vapeur, le poisson (du rouget grillé, par exemple), les coquillages et crustacés. Et si vous êtes vraiment séduit(e), il peut aussi être servi, à l’apéro ou au dessert. 

 

Alternative milieu de gamme

Cuvée Prestige Argali 2019 - Château Puech Haut

Ce rosé de gastronomie se marie facilement avec différents types de plats méditerranéens. De plus, il est commercialisé dans une bouteille élégante avec un bouchon en verre, ce qui en fait un cadeau idéal.

14,40 € sur Mon vin français

Nous poursuivons notre sélection du côté du Languedoc-Roussillon avec une production très appréciée dans le monde des rosés. C’est un vin aux accords très polyvalents : il peut être servi à l’apéro ou au repas avec de la charcuterie, une salade, des légumes farcis ou un plat méditerranéen du style paëlla. Il se démarque de ses concurrents par sa présentation soignée, ainsi que par ses notes fruitées, légèrement acidulées.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative milieu de gamme
MIP Classic 2019 - Domaine des DiablesDomaine Horgelus 2019Symphonie Rosé 2019 - Cru Classé - Château Sainte MargueritePrestige Rosé 2018 - Château Puech Haut
MIP Classic 2019 - Domaine des DiablesDomaine Horgelus 2019Symphonie Rosé 2019 - Cru Classé - Château Sainte MargueriteCuvée Prestige Argali 2019 - Château Puech Haut
Ce rosé particulièrement adapté à l’apéritif ou entrée peut également accompagner de nombreux plats. Ses saveurs aux notes de fleurs blanches et de petits fruits jaunes se marieront parfaitement avec du poisson ou des viandes grillées.Ce rosé du Sud-Ouest est idéal pour une soirée barbecue ou un repas d’été. Ses notes gourmandes de fraises des bois, d’agrumes et de bourgeons de cassis accompagneront tout aussi facilement apéritif, tapas ou viandes grillées.Ce vin de gastronomie bio peut accompagner des plats composés de crudités, de légumes vapeur, de poissons, de coquillages et crustacés. Sa production provençale bénéficie d’un sol riche et de conditions météorologiques très favorables.Ce rosé de gastronomie se marie facilement avec différents types de plats méditerranéens. De plus, il est commercialisé dans une bouteille élégante avec un bouchon en verre, ce qui en fait un cadeau idéal.
11.50 € sur Vinatis 6.80 € sur Vinatis 21,66 € sur Amazon
19.50 € sur Vinatis
14.40 € sur Mon vin français

 

800+ Comparatifs
300+ Tests
100% Impartial

Pourquoi nous faire confiance ?

Selectos compare et teste des centaines de produits pour vous aider à faire de meilleurs achats. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez via nos liens, ce qui permet de financer notre travail. En savoir plus

Mentions honorables

Uby N°6 2019 (6,60 € lors de la publication) : Une alternative fruitée mais pas trop acide. Ce vin des Côtes de Gascogne peut convenir autant pour l’apéritif que pour un repas. Il est issu des cépages Cabernet-franc, Cabernet-sauvignon, Merlot, et Syrah. Cet assemblage rencontre un certains succès auprès des consommateurs qui apprécient ce vin pour son goût fruité, mais pas trop acide. Idéal pour vos apéritifs ou barbecues en été.

Gourmandise 2019 – Les Maîtres Vignerons de la presqu’île de Saint-Tropez (7,20 € lors de la publication) : Pour l’apéritif ou au repas. Préparé à partir des cépages Syrah et Grenache, ce rosé est idéal à l’apéritif ou au repas pour accompagner du poisson, des coquillages ou crustacés, de la viande rouge ou blanche, un barbecue, des pâtes, un risotto de gambas, des légumes confits, etc. Une excellente alternative d’entrée de gamme !

M de Minuty 2019 (13,90 € lors de la publication) : Pour les repas légers. Ce rosé de Provence (Côtes de Provence AOP, 13% vol) se compose des cépages Grenache (50%), Cinsault (35%) et Tibouren (15%). Il dévoile des notes de pêche et d’orange confite qui se marieront parfaitement à l’apéritif ou au repas, avec une salade niçoise ou du chèvre frais (à servir frais entre 8 et 10°). Léger et délicat, il a l’avantage de ne pas être trop sucré en bouche.

 

Comment choisir son vin rosé ?

La France est le premier pays producteur de vins rosés. Il est produit dans différentes régions comme La Loire, le Languedoc ou la Corse, mais les plus connus sont issus des vignerons de Provence. Toutefois, comme les saveurs diffèrent selon les régions et les cépages, le choix est parfois compliqué !

Pour vous aider, nous avons concentré nos recherches sur les vins français en distinguant tout d’abord les différentes méthodes d’élaboration du rosé

  • Le pressurage : les raisins noirs sont tout d’abord pressés (cette technique concerne davantage les vins gris et les vins modernes). La couleur du vin est ensuite donnée par la durée et la température de macération entre les peaux et le jus. Une courte macération dans le pressoir suffit à apporter une couleur légèrement rosée au moût. Le jus est ensuite vinifié comme un vin blanc. 
  • La saignée : lors de cette opération, les raisins sont mis en cuve et foulés. Après quelques heures de macération, effectuée selon l’intensité de la couleur souhaitée, les producteurs soutirent une partie ou la totalité du jus déjà obtenu. Il est alors vinifié comme un vin blanc (le reste de la cuve servant à élaborer du rouge).
  • Pour les deux types de rosés : après le pressurage ou la saignée, vient le débourbage (le jus est mis en cuve). Les particules en suspension tombent au fond de la cuve et sont éliminées (ce qui permet d’obtenir des rosés plus nets). Ensuite, les levures (présentes naturellement ou ajoutées) transforment le sucre en alcool (c’est la fermentation alcoolique qui dure environ 10 jours). Enfin, le vin est transféré dans une cuve (et plus rarement en barrique) pour être mis au repos pendant quelques semaines (étape de l’élevage). Parfois, il y a assemblage, collage et/ou filtration. L’élevage du vin précède sa mise en bouteille (ou l’embouteillage). Les bouteilles sont fermées avec un bouchon ou une capsule.

Notez qu’au niveau de l’assemblage, il est possible de mélanger du vin rouge avec du vin blanc, mais uniquement pour la production du Champagne, sur lequel on peut également faire une saignée. 

Excepté pour le champagne, le rosé n’est donc pas un mélange de vin rouge et de vin blanc. Il résulte d’une macération des peaux des raisins colorés avec le jus récolté. Les viticulteurs arrêtent la macération lorsque la couleur obtenue correspond au résultat qu’ils souhaitent. 

Comme les vins blancs et rouges, les rosés prennent des allures et des tonalités différentes selon les cépages et les régions viticoles d’où ils proviennent. Les arômes qu’on lui associe souvent sont les fruits rouges, les fleurs, les agrumes et le melon. 

Voici quelques cépages utilisés pour leur production : 

  • Le Pinot Noir : il offre ses meilleures récoltes dans les régions fraîches notamment, en Alsace, en Lorraine, en Bourgogne, dans le Jura, dans la partie orientale de la Touraine et le Centre-Val de Loire jusqu’en Auvergne. 
  • Le Gamay : il est cultivé dans les mêmes régions que le Pinot Noir. Il propose des rosés fruités et légers (les rosés de la Loire par exemple).
  • Le Grenache : originaire d’Espagne, il donne de la rondeur et de l’ampleur aux rosés avec des notes de fruits rouges, d’abricot, de pêche et d’épices. On le retrouve dans la vallée du Rhône, mais aussi en Sardaigne, en Corse et dans le Languedoc-Roussillon. 
  • Le Cinsault : il présente une légèreté et une finesse aux rosés avec des arômes de fruits rouges, de fruits secs et de fleurs blanches. Il vient de Provence, mais il est aujourd’hui très présent dans toute la moitié sud de la France. Ces vins sont faibles en alcool, peu acides et faciles à boire.
  • La Syrah : on obtient avec ce cépage des vins fruités aux arômes de fruits rouges ou noirs et d’épices. On le trouve principalement dans la Vallée du Rhône, en Provence, dans le Languedoc-Roussillon et le Sud-Ouest. 
  • Le Mourvèdre : il se cultive principalement sur les terres chaudes et donne des vins structurés aux arômes de fruits mûrs, de violette et d’épices.
  • Le Merlot : il apporte sa souplesse et sa rondeur aux vins avec des arômes de fruits rouges charnus, de prune et de figue. Il fait partie des trois plus importants cépages du Bordelais. 
  • Le Cabernet-sauvignon : il confère une couleur légèrement rosée au vin avec des arômes intenses de fruits noirs (cassis, mûre, etc.). On le trouve dans de nombreux pays (France, Italie, Chili, États-Unis, etc.). En France, il est principalement présent à Bordeaux et dans le Sud.
  • Le Cabernet-franc : majoritairement présent dans les vignobles du Val de Loire et du Bordelais, il offre aux rosés de la fraîcheur, des notes de framboise et de violette. 
  • Le Malbec : on obtient avec ce cépage des rosés colorés, notamment dans la région de Cahors (produit en IGP), au Chili et en Argentine. Il est recommandé et classé dans plusieurs départements du Languedoc et du Sud-Ouest.

 

Sources

  1. Avenue des Vins, Qu’est-ce que le vin Vegan ?, 13 août 2020
  2. Le Figaro Guide d’Achat, Château Sainte-Marguerite 2018 Symphonie Rose Provence rosé, 13 août 2020
  3. Le Figaro Guide d’Achat, Domaine de la Bégude, 13 août 2020
  4. Ophélie Neiman, “Le vin c’est pas sorcier”, 13 août 2020
  5. 1jour1vin, Domaine de la Bégude, 13 août 2020

 

Christelle Claessens

​​​​​​​​Christelle écrit principalement pour les catégories Cuisine et Jardin/Bricolage de Selectos. Titulaire d’un master en communication, elle a déjà comparé des centaines de produits et testé des dizaines d’appareils de cuisine durant son travail de rédactrice.


Laisser un commentaire