Fitness et musculation

Les 6 (vrais) Meilleurs Vélos Elliptiques 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 16 mai 2019

Après plusieurs heures de recherche, je vous ai sélectionné les 6 vélos elliptiques les plus intéressants parmi plus de 25 modèles actuellement disponibles sur le marché européens.

Parmi eux, le grand champion qualité-prix du moment reste le Skandika Ares. Mais si vous avez le budget nécessaire, le Sportstech CX625 vous offre une amplitude de résistance bien plus confortable, ce qui vous promet une meilleure durabilité en fonction de vos performances.

 

Meilleur pas cher
Klarfit ELLIFIT BASIC20 • Vélo elliptique • Ergomètre • Crosstrainer • Freinage Magnétique • Ordinateur • Mesure du pouls • Vélo Pliable • LCD • 8 paliers • Acier • Gris
Meilleur milieu de gamme
Skandika Fitness skandika Ares 6 programmes-24 Niveaux de résistance-Max.130 Kg-Bluetooth Vélo elliptique, Gris
Meilleur haut de gamme
Sportstech Vélo elliptique Professionnel CX630 Crosstrainer ergomètre d'intérieur, Poids d'inertie 21KG, 4 x FCM, 20 programmes d'entraînement, 24 Niveaux de résistance, cainture Cardio optionnelle
Klarfit Ellifit Basic 20
Skandika Ares
Sportstech CX625
Dès 179,99 €
435,02 €
549,00 €
Meilleur pas cher
Klarfit ELLIFIT BASIC20 • Vélo elliptique • Ergomètre • Crosstrainer • Freinage Magnétique • Ordinateur • Mesure du pouls • Vélo Pliable • LCD • 8 paliers • Acier • Gris
Klarfit Ellifit Basic 20
Dès 179,99 €
Meilleur milieu de gamme
Skandika Fitness skandika Ares 6 programmes-24 Niveaux de résistance-Max.130 Kg-Bluetooth Vélo elliptique, Gris
Skandika Ares
435,02 €
Meilleur haut de gamme
Sportstech Vélo elliptique Professionnel CX630 Crosstrainer ergomètre d'intérieur, Poids d'inertie 21KG, 4 x FCM, 20 programmes d'entraînement, 24 Niveaux de résistance, cainture Cardio optionnelle
Sportstech CX625
549,00 €

 

Les meilleurs vélos elliptiques pas cher

J’ai défini mon entrée de gamme avec des modèles disponibles à moins de 200€.

Si, dans ce budget, il ne faut pas s’attendre à des miracles, je me suis montrée attentive à ne sélectionner que des vélos dont le sérieux de la marque et le service après-vente sont réputés, afin de se prémunir de tout problème qui apparaîtrait à l’usage.

Il faut en outre noter que les modèles choisis ne constituent pas des vélos elliptiques qu’on trouvera typiquement à la salle de gym du coin. Ce sont des appareils spécialement adaptés pour un usage domestique. En effet, ils sont compacts, abordables, et pratiques à ranger grâce à des roulettes de transport. En contrepartie, ce ne sont évidemment pas les produits les plus sérieux pour un sportif accompli.

Klarfit Ellifit Basic 20 : le meilleur pas cher

Klarfit Ellifit Basic 20

Prix
Dès 179,99 €
Avantages
Résistance magnétique à tout petit prix
Compact et léger
Capteurs HR
Inconvénients
Pas d’accès aux données cardio pendant le travail des membres supérieurs
Écran LCD alimenté par piles

J’ouvre ma sélection avec un modèle proposé par Klarfit, une marque allemande encore assez méconnue en France, qui trouve lentement sa place sur le marché du fitness et du sport depuis quelques années maintenant.

Relativement récent sur le marché, le Ellifit Basic 20 n’en est cependant pas moins proposé à un prix défiant toute concurrence, alors qu’il s’agit d’un vélo elliptique à résistance plutôt correct.

C’est un modèle sans selle (ce qui se fait beaucoup dans le domaine des vélos elliptiques), ce qui oblige à une routine fitness intégralement debout. Si, pour vous, c’est inconcevable, un modèle mixte comme le We R Sports qui suit pourrait davantage vous intéresser.

Néanmoins, cela lui permet d’être plutôt compact : il ne fait qu’un mètre de long, pour 61 cm de large. Cela, combiné à son poids relativement léger de 25 kg et ses roulettes, en fait un modèle assez facile à caser même dans un appartement. Il peut accueillir jusqu’à 100 kg de poids utilisateur.

Principalement destiné aux débutants ou aux sportifs occasionnels, il n’en propose pas moins 8 niveaux de résistance correctement calibrés. Par contre, la roue de 5 kg est un peu légère pour ceux qui souhaiteraient effectuer un usage plus intensif (ceux qui ont l’habitude de pratiquer du sport n’hésitent souvent pas à commencer directement leur entraînement au niveau 7 ou 8 !).

Enfin, malgré son petit prix, il s’équipe d’un moniteur qui vous renseigne sur votre poul, le nombre de calories brûlées, la vitesse de marche, la distance parcourue et le temps d’entraînement.

Ses capteurs ne sont cependant pas placés sur les poignées amovibles mais sur deux barres fixes de part et d’autre de la console principale. On ne peut donc pas accéder aux données cardio durant le travail des membres supérieurs.

Autre bémol : il est alimenté par deux piles AA, et, si elles sont incluses, le dispositif se montre un peu gourmand pour un simple affichage LCD. Il faut les changer environ tous les 6 mois. Ce n’est pas un gros problème en soi, mais quand on pense à l’énergie dépensée sur une telle machine, j’ai du mal à comprendre qu’il n’y ait pas un simple système de dynamo avec un accumulateur.

Ces défauts exceptés, c’est un excellent vélo elliptique d’entrée de gamme, qui satisfera amplement les débutants et les pratiquants occasionnels, sans devoir casser la tirelire pour autant.

We R Sports 2-en-1 : le vélo elliptique convertible à (tout) petit prix

We R Sports 2-en-1

Prix
Dès 119,00 €
Avantages
Design solide
Compact
Convertible en vélo d’appartement
Inconvénients
Résistance à sangle

Le second vélo de ma sélection est proposé par We R Sports, une marque assez connue dans le domaine du fitness, même si elle s’illustre davantage dans la section des appareils domestiques.

Visuellement, à l’exception d’un code couleur audacieux, il ne présente aucune fioriture, et pas même une console. Néanmoins, il cache bien son jeu, car il s’agit, cette fois, d’un vélo elliptique convertible en vélo d’appartement. Pour en savoir plus à ce sujet précis, je vous invite à consulter mon article dédié. Ici, je ne m’attarderai qu’à dire que cette conversion est possible grâce aux niveaux de réglage de la selle et des poignées, qui permettent de se retrouver en position assise comme sur un vélo. Il suffit alors d’immobiliser les poignées et de s’en servir de guidon pour travailler davantage sur les membres inférieurs.

Niveau design, c’est un elliptique où la roue est placée à l’avant. Mais contrairement à de nombreux modèles classiques, celle-ci a été astucieusement intégrée au système de pédalage, ce qui rend le We R Sports 2-en-1 plutôt compact : il mesure 1m20 de long, ce qui est assez raisonnable. J’aime par ailleurs beaucoup le design minimaliste de la roue, perforée en plusieurs endroits pour réduire le niveau sonore.

En tant que vélo elliptique, il m’a convaincue par sa construction solide malgré son tout petit prix, et sa capacité de 110 kg. Il intègre un système de résistance à sangle qui le rend un peu bruyant, mais c’est tout de même assez maîtrisé.

Bien sûr, au vu de son prix mini, il ne dispose pas de capteurs cardios, qui alourdissent généralement la facture. Le petit moniteur situé sur le guidon indique uniquement le temps, la vitesse et la distance parcourue. Il donne aussi une estimation des calories brûlées, mais en l’absence de capteurs métaboliques, les résultats sont évidemment à prendre avec des pincettes.

Enfin, je rappellerai que We R Sports est principalement connu pour ses appareils fitness haut de gamme. Ce vélo elliptique abordable pour tous bénéficie donc d’un certain savoir-faire dans les matériaux utilisés et la solidité générale, mais il faut garder à l’esprit les sacrifices qui ont été faits par le fabricant pour proposer un produit à un prix si bas.

Les meilleurs vélos elliptiques de milieu de gamme

Dans ma sélection de milieu de gamme, je vous invite à découvrir des modèles présentant systématiquement, maintenant, un système de résistance magnétique, apportant une meilleure précision et une durabilité prolongée.

Il n’est cependant pas question de faire l’impasse ici sur la compacité des modèles, critère essentiel pour un usage domestique.

Skandika Ares : le meilleur milieu de gamme

Skandika Ares

Prix
435,02 €
Avantages
Construction solide
Modèle compact
Nombreux programmes
Support tablette avec compatibilité Bluetooth
Inconvénients
Assez lourd

Skandika est une marque réputée pour proposer des appareils de fitness à la fois accessibles et qualitatifs. Elle m’a déjà surprise à plusieurs reprises, et c’est ici le cas avec l’un des vélos elliptiques les plus complets, ergonomiques et efficaces parmi les modèles actuellement disponibles sur le marché européen.

Comme il fait l’impasse sur la selle, il est plutôt compact, avec une roue placée, cette fois, entre les deux pédales. Résultat : il ne prend une surface au sol que de 1m13 sur 62cm. C’est un résultat honorable qui lui permet de se glisser à peu près dans n’importe quel appartement.

Et pourtant, il en a dans le ventre. En plus de proposer pas moins de 24 niveaux de résistance magnétique, il embarque 6 programmes pré-définis. On a bien entendu accès aux données cardio sur les poignées fixes près de la console. Près de celle-ci se trouve en outre un support tablette avec compatibilité Bluetooth.

Il est donc possible de coupler le vélo à une tablette ou un smartphone pour compiler les statistiques de votre activité via l’application de votre choix.

Cette fonction peut paraître superflue, mais c’est une vraie source de motivation pour certains sportifs. La possibilité de consulter ses performances, ses progrès, et surtout de pouvoir les partager en un clic permet de mettre l’effort en commun, de se comparer à ses amis ou de faire du sport à plusieurs.

Ce vélo elliptique présente par ailleurs une finition impeccable. Les matériaux sont solides, l’ergonomie a été très bien pensée – des pédales jusqu’au guidon – et les options de réglage sont tout à fait satisfaisantes. Il peut supporter jusqu’à 130 kg.

Le hic, c’est qu’une construction solide en métal et autant de fonctionnalités, ça pèse évidemment son poids. Le Skandika Ares fait ainsi 40kg. Et si les roulettes de transport permettent de le ranger facilement, il est bien plus lourd que les modèles que je vous proposais dans la section précédente.

Au final, avec toutes les fonctionnalités qu’il propose et qui lui permettent de rivaliser avec certains produits haut de gamme, il est très probablement le champion de cette sélection d’un point de vue rapport qualité-prix.

UltraSport XT-Trainer 700M : l’UltraSport semi-pro

UltraSport XT-Trainer 700M

Prix
299,99 €
Avantages
Amplitude de résistance confortable...
Solide
Compact
Inconvénients
... Mais faible pour un modèle semi-pro
Pas d’options de connectivité

J’en viens à présent à un modèle Ultrasport, une marque assez reconnue dans le domaine du fitness, le XT-Trainer 700M, qui constitue, cette fois, un modèle semi-pro.

Plutôt compact, assez classe, bien fini avec de nombreuses pièces en métal, le XT-Trainer 700M a de bons arguments en matière de construction. Le choix de mettre des bandes vertes qui tournent en même temps que la roue est discutable, mais cela est évidemment question de goût. Dans l’ensemble il est plutôt sobre. Il se fera en tout cas plus discret qu’un modèle comme le We R Sports.

Il est encore plus compact que son concurrent direct Skandika, avec une dimension au sol de 104x49cm. Comme tous les autres, il dispose de roues de transport pour être facilement transportable, même s’il pèse la bagatelle de 42 kg. Il peut lui-même supporter un poids maximal de 120 kg.

Bien entendu, il possède un système de résistance magnétique. Il ne présente néanmoins que 8 niveaux de résistance, ce qui est plutôt peu pour un vélo s’affichant comme semi-pro. C’est d’ailleurs ce qui lui a coûté la première place du classement. Malgré une très bonne solidité générale et un gros travail sur l’ergonomie, il lui manque le petit plus en matière de fonctionnalités qui fait toute la différence.

En outre, il dispose de capteurs HR au niveau du guidon fixe, et son panneau d’affichage donne l’essentiel (vitesse, distance, calories brûlées, pouls…), mais il n’y a aucune option de connectivité pour les exporter.

Si la connectivité n’est pas importante pour vous, l’UltraSport reste un excellent choix. Les huit niveaux de résistance ne présentent pas de programmes pré-définis mais ils disposent d’une amplitude suffisante pour à peu près tout type d’effort. C’est sans doute le meilleur modèle pour un usage occasionnel mais sérieux : il est compact, solide, efficace et très confortable à utiliser grâce à l’usage de matériaux antidérapants et silencieux.

Les meilleurs vélos elliptiques haut de gamme

Dans cette section, nous entrons dans la catégorie des vélos elliptiques semi-professionnels. Cela signifie que les modèles présentés doivent pouvoir fournir une amplitude de résistance suffisante que pour satisfaire les utilisateurs occasionnels comme ceux qui suivent un entraînement spécifique.

À ce titre, avoir accès à une série de programmes pré-définis par des professionnels est un must. On peut alors s’attendre à suivre des directives précises qui permettent d’atteindre ses objectifs, qu’ils soient axés sur la santé, le cardio, ou les performances sportives.

Sportstech CX625 : le meilleur haut de gamme

Sportstech CX625

Prix
549,00 €
Avantages
Construction solide
20 programmes dont 2 personnalisables
24 niveaux de résistance
Ceinture cardio incluse
Inconvénients
Tend à bouger un peu à partir de 100kg environ

Le premier point à souligner avec ce modèle proposé par SportsTech est sa construction impeccable. En effet, l’essentiel des composants du CX625 sont en métal, avec des bras caoutchoutés pour un niveau sonore au plus bas.

Le design est sobre : noir, blanc et rouge, aux couleurs de la marque. Les différents composants sont massifs : contrairement aux modèles d’entrée de gamme que je vous ai proposés, par exemple, les barres sont épaisses et solides, ce qui donne une véritable sensation de durabilité et de sérieux. Il peut d’ailleurs supporter jusqu’à 130 kg (mais des utilisateurs constatent un léger déséquilibre à partir de 100 kg environ).

La console centrale aussi est un bon indice de qualité. Le tableau rétro-éclairé et très lisible permet d’accéder aux nombreuses fonctionnalités de la machine. Parmi celles-ci, on retrouve 20 programmes dont deux personnalisables.

La résistance magnétique est réglable sur pas moins de 16 niveaux, avec un poids d’inertie de 24kg. Il est donc parfaitement adapté aux utilisateurs occasionnels comme aux sportifs qui cherchent un modèle d’entraînement semi-pro.

En témoigne le sérieux de la collecte des données cardio, les plus précises de mon comparatif. On retrouve 4 fonctions HRC (capteurs cardio) pour un suivi de l’activité cardiaque parfaitement renseigné. À la console, on peut brancher une ceinture cardio incluse, pour un calcul d’une précision quasi-médicale.

Enfin, contrairement à son prédécesseur, le C630, qui était dépourvu de connectivité Bluetooth, il dispose cette fois des options de connectivité et intègre une console multifonctions compatible avec les éventuelles applications de fitness que vous installeriez sur votre smartphone ou tablette. Le petit plus ? La possibilité de vous entraîner avec la fonction Street View, pour vous « promener » où vous le souhaitez pendant votre entraînement.

Il présente, selon moi, le meilleur rapport qualité-prix en matière d’entraînement sportif intense : c’est le modèle sérieux le moins cher et le plus complet du marché.

Proform Hybrid Trainer : le vélo elliptique mixte 2-en-1 allongé

Proform Hybrid trainer

Prix
579,14 €
Avantages
Convertible en vélo couché
Design solide
16 niveaux de résistance
Compatible avec iFit
Inconvénients
Pas de porte-tablette intégré

Proform est l’une des marques les plus réputées aux USA dans le domaine du fitness. Cependant, il est parfois très difficile de trouver certains de leurs modèles en Europe. Heureusement, certains font exception et dépassent les frontières, au plus grand bonheur des sportifs les plus exigeants.

Le Hybrid Trainer est un vélo elliptique un peu particulier : c’est un 2-en-1 convertible en vélo allongé. Il dispose donc d’un siège avec dossier pour être confortablement installé pendant la séance.

Un vélo allongé, ça sert à quoi ? D’ordinaire bien plus chers, ils offrent un travail plus doux pour le dos que les vélos d’appartement classiques. Ils sont notamment recommandés pour les personnes qui souffrent de douleurs à la colonne vertébrale, ou en convalescence. C’est aussi un type de vélo qui permet de concentrer le travail sur le fessier et l’intérieur des cuisses.

Ce vélo elliptique présente donc trois paires de poignées. La première, fixe, dispose de capteurs HR et se situe de part et d’autre de la console centrale. La seconde, mobile, permet un travail debout des jambes et des bras comme un vélo elliptique classique. La troisième se situe sous le siège, pour maintenir le buste immobile pendant qu’on travaille les membres inférieurs en mode vélo allongé.

Bien entendu, comme tous les produits Proform, la construction est impeccable. Avec des matériaux comme l’acier ou l’aluminium, et avec des revêtements antidérapants en caoutchouc, il procure un confort optimal. Il peut supporter jusqu’à 120 kg.

Mais c’est dans les options de connectique et de programmation que ce vélo est sans aucun doute parmi les meilleurs. Non seulement il dispose d’une puce Bluetooth, mais on peut le coupler à l’application iFit, reconnue par les professionnels comme l’une des plus complètes. Non seulement elle collecte les données et permet d’établir des statistiques partageables – c’est la base – mais encore il est possible d’utiliser le programme Maps pour se déplacer en temps réel dans le lieu de son choix. Un gros plus pour celui qui ne peut s’entraîner en extérieur !

Le problème : il n’y a pas de porte-tablette intégré. On peut en monter un soi-même, puisque la largeur des barres est standard, mais c’est quand même bien dommage.

Le vélo en soi propose 16 programmes d’entraînement spécialement pensés pour atteindre vos objectifs fitness, quels qu’ils soient : cardio, minceur, entraînement…

L’amplitude de la résistance magnétique est suffisante pour la plupart des sportifs amateurs qui cherchent à améliorer leurs performances ainsi que pour les semi-professionnels (16 niveaux de résistance). Les professionnels, eux, se sentiront cependant un peu limités, et lui préfèreront généralement le SportTechs CX625.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre vélo elliptique ?

Les vélos elliptiques gagnent en popularité face à d’autres appareils de fitness adaptés pour être utilisés en intérieur. Et pour cause, ils présentent de très nombreux avantages santé.

Ils sont parmi les plus doux à utiliser, avec un effort souple et fluide qui n’impacte pas autant les articulations que la course à pied, par exemple. Le travail se fait donc tout en douceur, alors qu’il n’en est pas moins intense.

Grâce aux leviers qui relient les poignées et les pédales, le travail touche tout le corps, avec un effort ressenti aussi bien dans les membres inférieurs que dans les membres supérieurs et le torse.

C’est un des meilleurs appareils pour brûler des calories sans danger direct pour la santé. Mais comment choisir le bon ?

Pourquoi l'elliptique est bon pour votre corps ?
« Peu de personnes le savent, mais l’elliptique est sûrement la machine qui fait le mieux travailler votre corps. Tout cela sans impacts violents. Pour perdre du poids, c’est parfait. En effet, vous mobiliserez 80 % de votre masse musculaire. Sur la durée, vous retrouverez ainsi rapidement une ligne équilibrée. Pendant votre programme d’entraînement elliptique, vos articulations ne seront pas malmenées, ce qui permet d’utiliser l’elliptique à tous les âges. Le mouvement naturel de l’elliptique permet au corps de pratiquer une réelle activité physique, et prendre du plaisir sans pour autant vous faire prendre de risque. »

Denis, fondateur de JiWok

L’espace

Contrairement aux tapis de course ou aux vélos d’appartement, les modèles de vélos elliptiques pliables sont extrêmement rares.

Si on envisage l’un d’eux pour un usage domestique, il faut donc se pencher sur 3 critères : l’espace occupé au sol, la facilité de transport et le niveau sonore (il ne faut pas qu’il vous dérange dans votre quotidien).

L’espace occupé au sol

Pour ce premier point, il suffit de relever, sur la fiche produit, les deux premières données de dimension (largeur x longueur).

Ceux qui n’ont pas beaucoup de place dans leur appartement préféreront donc certains designs, qui sont fonction de la position de la roue.

Les salles de sport sont souvent équipées de vélos elliptiques dont la roue est située derrière les pédales. Mais pour ce genre de modèle, il faut compter au moins 1m30, voire 1m50 de long, ce qui est plutôt conséquent.

Ceux qui recherchent un modèle plus compact optent généralement pour une configuration où la roue se trouve sous le guidon ou les pédales. Mais si vous y gagnez en place, vous y perdez souvent en ergonomie.

La facilité de transport

Si un vélo elliptique excède les 30 kg, il devient difficile à déplacer pour le ranger dans un coin de la pièce,où il gêne le moins.

Sélectionnez de préférence, dès lors, un modèle muni de roues de transport caoutchoutées, ce qui devrait vous permettre d’aller vers un modèle jusqu’à 40 kg sans rencontrer de trop grandes difficultés de déplacement.

Le niveau sonore

Plusieurs facteurs contribuent au niveau sonore des appareils fitness.

Tout d’abord, les pièces doivent être correctement montées et bien vissées pour ne pas qu’il y ait de jeu. Ça, bien entendu, c’est de votre ressort, mais si elles sont en plastique, elles ont tendance à être plus sensibles aux vibrations et à s’entrechoquer plus vite. Il vaut mieux toujours préférer un vélo elliptique dont les pièces principales sont en acier, avec des boulons caoutchoutés. C’est malheureusement plus que rarement le cas à moins de 250€.

Mais encore, le niveau sonore sera fonction du type de résistance utilisé.

Le type de résistance

La résistance à sangle

Dans ce modèle, la résistance du pédalage est assurée, comme son nom l’indique, par une sangle qui entoure la roue du vélo. Au fur et à mesure que cette sangle se resserre, la résistance augmente.

C’est un des premiers modèles de résistance paru sur le marché mais il présente quelques défauts : plus bruyant (la sangle frotte sur la roue), moins durable (la sangle s’use), moins confortable (le pédalage n’est pas toujours fluide en raison des frottements), moins précis (le passage du niveau 4 à 5 peut ainsi représenter 3 kg de pression supplémentaire, sans compromis).

La résistance magnétique

Dans le modèle de résistance magnétique, la roue est en métal et des aimants la maintiennent en place sans la toucher.

On augmente donc la difficulté en rapprochant les aimants de la roue, pour exercer une force d’attraction plus grande.

En l’absence quasi-totale de friction, ce mécanisme est très silencieux, mais il est aussi plus durable : c’est virtuellement inusable.

Le passage d’un niveau à l’autre est également plus sensible, et autorise des amplitudes de difficultés à la fois plus larges et plus harmonieuses. En clair, vous ne verrez jamais un sportif de haut niveau s’entraîner sur un appareil à sangle.

La résistance électromagnétique

Dans ce système, la résistance se fonde sur un champ électromagnétique généré par un moteur, lui-même entraîné par le mouvement de pédalage.

Plus précis, plus fiable, plus durable et adaptée à tout niveau, cette résistance est également la plus chère. C’est pourquoi il est très rare de la rencontrer, à moins de mettre le prix pour votre vélo elliptique.

Le poids de la roue et l’amplitude de résistance

Pour savoir si un vélo elliptique est adapté à votre pratique personnelle, il faut regarder le poids de la roue ainsi que l’amplitude de résistance du modèle. Ainsi, moins un vélo a de niveaux de résistance, et moins il y a de chance que celle qui vous convient figure parmi celles-ci.

Le poids de la roue, lui, va de 7kg à 21kg environ, et c’est ce qui va le plus impacter le prix.

Entre 7 et 10 kg, on est dans l’entrée de gamme. La résistance est trop faible pour un sportif confirmé, mais suffisante pour quelqu’un qui s’en sert deux ou trois fois par mois.

Entre 11 et 21 kg, on entre dans le semi-professionnel, pour une pratique régulière (au moins une à deux fois par semaine).

Au-delà de 21kg, on atteint un niveau professionnel, où la pratique est quasi quotidienne.

Attention ! Un poids élevé ne signifie pas pour autant que ces modèles seront trop difficiles à utiliser pour un amateur. En effet, ces vélos présentent généralement une bonne gradation de la difficulté, qui permet globalement à tout un chacun de s’en servir.

En conclusion, quel vélo elliptique choisir ?

Si vous êtes un débutant complet, peu sportif, ou qu’en tout cas vous ne comptez pratiquer le vélo elliptique qu’occasionnellement, je vous dirais qu’il est inutile de vous ruiner, et que les deux modèles d’entrée de gamme que j’ai sélectionnés vous satisferont entièrement.

Le We R Sports 2-en-1 est le plus abordable. Je le recommande à ceux qui veulent varier les plaisirs, et pratiquer également un peu de vélo d’appartement standard. Néanmoins, au niveau elliptique, le Klarfit Ellifit Basic 20 devrait vous contenter sur un plus long terme, avec son système de résistance magnétique (et non plus à sangle). Il est également plus compact et plus silencieux, deux critères non négligeables pour des appareils domestiques.

Les deux modèles de milieu de gamme présentent, eux, d’excellents rapports qualité/prix. Le UltraSport XT-Trainer 700M est le plus solide d’entre eux, mais, pour un prix très semblable, je lui préfère de loin le Skandika Ares, qui dispose d’une amplitude de résistance bien plus large, ce qui devrait vous permettre de l’utiliser plus longtemps, mais aussi d’options de connectivité qui font cruellement défaut sur le UltraSport.

Enfin, si vous êtes un sportif assidu, c’est du côté du Sportstech CX625 et du Proform Hybrid Trainer que vous trouverez probablement le plus de satisfaction. Tous deux proposent en effet une large amplitude de résistance, d’excellentes options de connectivité, ainsi que des programmes d’entraînement prédéfinis qui vous aideront à atteindre de multiples objectifs.

Le premier, à ce niveau, est le plus complet, mais la conversion du Proform en vélo allongé reste, pour moi, un facteur très intéressant.

Mentions honorables

Klarfit Ellifit FX 250 : avec la sortie du Klarfit Ellifit Basic 20, il ne se démarque plus autant qu’il le faisait auparavant, mais il constitue la possibilité, pour un prix encore plus abordable, de vous équiper d’un vélo elliptique à résistance magnétique (8 niveaux de résistance).

Proform 450 Le : comme je l’explique dans mon guide d’achat, les modèles de vélos elliptiques pliables sont rares. C’est pourtant l’un d’eux que nous propose Proform, et il est de qualité, avec 16 niveaux de résistance magnétique et 18 programmes intégrés pour un entraînement ciblé et performant. Par contre, sa roue ne fait que 6kg, ce qui me paraît un peu juste pour réellement satisfaire les sportifs plus exigeants, même à un niveau de résistance élevé.

SportsTech CX2 : si vous en avez les moyens, ce vélo elliptique haut de gamme est l’un des must en la matière, avec 24 niveaux de résistance, une inertie de 27 kg, et de bonnes options de connectivité. Ce qui le distingue ? C’est son alimentation autogénératrice. Son rapport qualité/prix moins attrayant m’a cependant conduite à l’éliminer de ma sélection principale.

À propos de l'auteur

Morgane Mathieu

Morgane a obtenu un master en communication à l'université de Liège. Liseuse et rédactrice passionnée, elle consacre aujourd'hui sa plume aux catégories Beauté/Santé et Sport/Loisir chez Selectos. Elle est également maman de deux enfants, et elle s'y connait plus qu'un peu sur les meilleurs produits pour petits.

3 Commentaires

  • Bonjour,

    Il semble qu’il y ait des erreurs concernant le modèle Sportstech CX625
    Je cite: « La résistance magnétique est réglable », « Dénué de connectivité Bluetooth »
    Voir la fiche produit du fabricant: https://www.sports-tech.fr/velo-elliptique-cx625
    C’est indiqué: « Système d’entraînement par courroie » et « Console compatible avec application via Bluetooth et porte-tablette »
    Qu’en pensez-vous?

    • Bonjour Nico,

      Nous allons vérifier cela en interne, merci de nous avoir informé des possibles erreurs. Nous allons évidemment modifier cela si les caractéristiques techniques mises en avant sont erronées.

      Bonne journée

    • Bonjour Nico,

      Merci d’avoir souligné mon erreur, car c’en était bien une. Le modèle qui occupait jusqu’ici la première place était le CX630, qui lui ne disposait pas de cette connectivité. Je l’ai remplacé par le plus récent CX625, mais ai oublié de corriger cette partie de mon article. Voilà qui est maintenant rétabli !
      Quant à la résistance, il est bien doté d’un système d’entraînement par courroie mais également d’un système de résistance magnétique à 16 niveaux.

      Je vous souhaite une belle journée et vous remercie encore !

Laisser un commentaire

>