Mobilité électrique

Les 5 (vrais) Meilleurs Vélos Électriques Pliants 2019

Mis à jour le 23 octobre 2019

Après plusieurs heures de recherches parmi une trentaine de produits, nous avons établi notre sélection des 5 meilleurs vélos électriques pliants du moment.

Notre préférence va au Weebot Road. Léger, il se transporte facilement et montre de belles performances (à l’image de son autonomie) tout en assurant confort et maniabilité.

 

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Velobecane St-TropezMoma Bikes E-20.2Weebot Road
Velobecane St-Tropez Moma Bikes ebike 20.2Weebot Road
Confortable et résistant, ce vélo électrique affiche des performances honorables pour son prix avec notamment une autonomie correcte. Il est parfait pour des balades citadines ou en campagne.Présenté sous un design vintage, son grand atout réside dans son autonomie qui laisse peu de place à la concurrence. Ses nombreux composants vous donnent satisfaction, à commencer par sa légèreté.Facilement transportable, il arpente tous les types de sols en toute sécurité, et en conservant une bonne maniabilité et un grand confort, tandis que son autonomie permet d’effectuer de longs trajets.
499,00 €749,99 €1 598,50 €
Voir sur Alltricks Voir sur Alltricks Voir sur Alltricks

 

Pourquoi nous faire confiance

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Pratique à déplacer (contrairement au vélo électrique classique) et plus écologique que la voiture, le vélo électrique pliant est arrivé comme un moyen de transport efficace pour ceux qui se rendent au travail. 

De plus en plus en vogue, il faut cependant savoir distinguer lesquels montrent vite leurs limites et à l’inverse, lesquels sont plus performants.

Pour vous aider dans vos démarches, nous avons établi un guide d’achat reprenant les critères essentiels à prendre en compte : 

  • La puissance moteur : elle se calcule en watts (W). Il est déconseillé d’opter pour une puissance inférieure à 250 W car c’est à ce niveau que l’assistance électrique vous offrira le meilleur support sans trop consommer de batterie. Si vous désirez en faire une utilisation plus sportive (avec des pointes de vitesse plus élevées), il est possible de se tourner vers des modèles plus puissants, à 400 ou 500 W, mais cela vous soumettra à certaines contraintes législatives (puisque l’assistance en milieu urbain doit être limitée à 25 km/h).
  • La batterie : elle est représentative de son autonomie. Mais attention, il y a en effet différents facteurs à prendre en compte, tels que le niveau d’assistance que vous utilisez, les pentes que vous parcourez, la charge, la direction du vent, le gonflement des pneus, etc. Il convient donc de calculer vos déplacements pour choisir un modèle qui ne nécessitera pas de recharges trop récurrentes.
  • Les niveaux d’assistance : si vous souhaitez pouvoir ajuster l’assistance électrique à votre force de pédalage, mieux vaut opter pour un modèle qui présente différents niveaux d’assistance comprenant un certain nombre de vitesses. Selon nous, un minimum de trois niveaux est requis pour un ajustement optimal. En effet, en sous-régime, vous allez forcer davantage sur vos jambes. En sur-régime, il y a un risque d’usure du moteur et de la batterie.
  • Des matériaux de qualité : on attend d’un vélo électrique qu’il soit muni d’un châssis solide, d’un bon moteur, d’une batterie résistante ainsi que de pneus adaptés à l’environnement dans lequel vous circulez. De la même manière, les freins garantissent votre sécurité. Les freins à disque sont plus fiables et plus puissants que les freins V-Brake, mais également plus chers. 
  • Les accessoires : en fonction de votre utilisation, vous aurez besoin d’accessoires ou non. Pour une pratique sportive, seul le porte-gourde est nécessaire. Parmi les autres accessoires, il y a les phares, le porte-bagage, le garde-boue, le panier, les lampes, la sonnette, la béquille ou encore les sacoches de vélo.
  • Le confort : les vélos électriques pliants sont souvent plus légers, plus compacts et plus facilement transportables. Sous les 20 kg, il sera plus aisément déplaçable. La selle doit aussi être confortable et le guidon doit assurer une bonne maniabilité, tandis que les pédales sont idéalement solides avec un pédalage fluide. N’oubliez pas de vérifier la charge maximale que peut supporter le vélo.

Après avoir analysé ces critères, nous avons pu éliminer quelques modèles pour n’en garder qu’une dizaine. Les retours utilisateurs recueillis sur les sites de ventes, les blogs spécialisés ou les chaînes dédiées, nous ont permis de les départager.

Nous avons ainsi pu obtenir notre sélection des 5 vélos électriques pliants qui proposent actuellement les meilleurs rapports qualité/prix.

 

Les meilleurs vélos électriques pliants pas chers

Pour ceux qui cherchent des vélos électriques pliants à bas prix, il faut souvent se satisfaire d’une autonomie un peu plus pauvre et d’une conception moins qualitative.

Cependant, le modèle sélectionné dans cette catégorie nous a surpris par son confort, sa résistance et sa praticité.

 

Velobecane St-Tropez : le meilleur pas cher

Velobecane St-Tropez

Prix
Avantages
Résistant
Confortable
Autonomie correcte
Pratique pour son prix
Inconvénients
Long temps de recharge

Le St-Tropez est proposé par Velobecane, une marque française qui prône à travers ce modèle un usage en ville ou en campagne.

La première chose que l’on remarque au-delà de son apparence peu solide, c’est son beau look avec son cadre en acier inoxydable qui, d’une part, résiste aux chocs, à l’eau et aux rayures et d’autre part, ne rouille pas.

Ce vélo, c’est aussi 20 kg de confort avec un siège rembourré de mousse et une bonne prise en main des poignées. 

Ses roues de 20” sont accompagnées de deux garde-boues (un à l’avant et un à l’arrière) et d’un porte-bagages pouvant supporter une charge maximale de 20 kg. 

Niveau sécurité, le fabricant embarque des freins V-Brake puissants et un klaxon. Côté éclairage, il y a un phare avant et deux lumières sur les roues, assurant votre visibilité auprès des autres usagers. Notez également qu’il est livré avec une chaîne et une clé servant à l’attacher à un poteau pendant votre absence.

L’autonomie permet de rouler jusqu’à 40 km. Un boîtier sert d’indicateur de batterie et lorsque celle-ci est à plat, le temps de recharge est assez long puisqu’il faut compter 6 heures.

Livré monté à 85%, le vélo intègre un moteur 250 W qui fonctionne avec un dérailleur Shimano à sept vitesses. Si toutefois un problème survient, sachez que le SAV est très réactif.

Enfin, il convient davantage aux utilisateurs mesurant entre 1,53 m et 1,87 m, et ne pesant idéalement pas plus de 100 kg.

En définitive, le Velobecane St-Tropez se veut à la fois résistant et confortable. Son autonomie est correcte pour son prix et la sécurité des usagers n’a pas non plus été négligée. Vous pouvez ainsi partir en balade en toute tranquillité.

 

Les meilleurs vélos électriques pliants milieu de gamme

Lorsque l’on grimpe dans le budget, on obtient des produits dotés d’une meilleure autonomie et conçus avec des composants de meilleure qualité.

C’est Moma Bikes qui a la main mise dans cette section avec un design et une transportabilité qui font l’unanimité auprès de ses utilisateurs.

 

Moma Bikes ebike 20.2 : le meilleur milieu de gamme

Moma Bikes E-20.2

Prix
Avantages
Beau design vintage
Excellente autonomie
Léger
Nombreux composants
Inconvénients
Moins efficace sur les reliefs

Moma Bikes est une marque espagnole reconnue dans le milieu et qui gagne de plus en plus de terrains sur le marché des vélos électriques, notamment avec ce modèle de 2019. 

Au niveau du design, il aborde un look sobre et de jolies finitions. La selle en imitation cuir et son guidon brun clair amènent cette dose d’élégance.

Son cadre en aluminium solide n’affecte pas outre mesure sa légèreté puisqu’il pèse seulement 18 kg.

Il est composé de roues de 20” ainsi que d’un garde-boue, d’une sonnette, d’une béquille et d’un porte-bagages. L’écran LCD vous donne toute une série d’indications dont la vitesse de croisière et les niveaux d’assistance.

Votre sécurité est assurée par des freins V-Brake, qui certes n’ont pas la même efficacité que ceux à disque, mais qui s’accompagnent de LEDs avant et arrière pour augmenter le degré de vigilance.

La batterie 36 V 16 Ah affiche une autonomie exceptionnelle de 80 km pour un temps de charge complète de 4 heures. Le moteur brushless de 250 W est réglable selon trois niveaux d’assistance et il y a un dérailleur Shimano à sept vitesses, pour une accélération jusqu’à 25 km/h.

Moins efficace sur les reliefs, il assure tout de même une bonne maniabilité sur les sols plats. Il est plutôt destiné aux adultes, ou du moins aux utilisateurs mesurant entre 1,55 et 1,90 m.

Au final, le Moma Bikes ebike 20.2 se présente sous un design vintage et robuste. Ses composants offrent de longs déplacements possibles dans des conditions optimales sur des sols plats, et il est réglable sur plusieurs points pour s’adapter à votre rythme.

 

Moma Bikes 16’Teen : l’alternative milieu de gamme

Moma Bikes E-16

Prix
Avantages
Autonomie correcte
léger et compact
Beau design
Inconvénients
Pas de porte-bagages

Sorti en 2018, le 16’Teen conçu par la marque espagnole s’adresse, comme son nom l’indique aux adolescents ou du moins, aux utilisateurs mesurant entre 1,65 et 1,85 m.

Il s’agit d’un des vélos électriques pliants les plus compacts du marché mais également l’un des plus légers avec ses 17 kg. Visuellement, il ressemble à l’ebike 20.2 avec toujours ce solide cadre en aluminium.

Ses roues sont plus petites que la plupart des modèles de ce comparatif puisque leur taille est de 16”. 

Au niveau des accessoires, vous disposez d’un garde-boue, d’une sonnette, d’une béquille et d’un petit écran sur lequel les niveaux d’assistance et de batterie sont consultables. Par contre, il n’y a pas de porte-bagages.

Concernant la sécurité, il possède des phares à l’avant et à l’arrière. Ces lumières sont utiles non seulement pour indiquer aux autres usagers votre présence mais aussi pour élargir votre visibilité. En cas d’urgence, ce sont les freins V-Brake qu’il faudra actionner.

Mis à part cela, il intègre une batterie 36 V 9 Ah qui vous fait profiter d’une autonomie de 50 km pour un temps de charge de 4 heures. 

Le moteur brushless d’une puissance de 250 W fonctionne sous trois niveaux d’assistance. Comme le veut la loi des vélos électriques urbains, la vitesse ne dépasse pas les 25 km/h.

En résumé, ce produit compact et léger, est destiné principalement aux déplacements urbains. Il est doté d’un moteur correct et d’une bonne autonomie. Si le design est semblable à celui de l’ebike 20.2, ses performances ne sont pas encore à la hauteur de ce dernier, c’est ce qui explique sa place en alternative.

 

Les meilleurs vélos électriques pliants haut de gamme

Avec un budget considérable, on se trouve face à des modèles plus polyvalents et plus performants.

Les deux vélos présentés ci-dessous se démarquent chacun à leur manière, l’un par son autonomie, son confort et sa transportabilité, et l’autre par sa vitesse et sa polyvalence.

 

Weebot Road : le meilleur haut de gamme

Weebot Road

Prix

1 598,50 €

Avantages
Bonne maniabilité et confortable
Grande autonomie
Arpente sols difficiles et reliefs
Facilement transportable
Inconvénients
Pas de porte-bagages

On retrouve ici un design assez épuré qui fait le choix de dissimuler la batterie dans le cadre. Malgré cet élément, son poids fait seulement 18 kg, ce qui facilite son transport dans les bus ou les trains, ou dans les escaliers grâce aussi à ses pédales et son guidon pliants.

Le Weebot Road comporte des roues de 20” offrant une bonne stabilité avec une conduite dynamique et confortable, notamment grâce à la présence de l’amortisseur arrière.

En plus de cet élément, vous disposez de deux garde-boues et d’une béquille. Par contre, il n’y a pas de porte-bagages.

Au niveau sécurité, les freins à disque avant et arrière sont performants et puissants, c’est moins le cas de la lumière fournie, insuffisante pour rouler le soir. 

Le temps de charge de la batterie est de 5 heures et l’autonomie annoncée de 50 à 70 km, c’est plutôt positif, même si ces valeurs peuvent varier en fonction du poids, des sols arpentés et de la vitesse de course. 

Ce vélo comprend un moteur brushless de 250 W pouvant monter jusqu’à 25 km/h, respectant les lois de déplacements urbains. Trois modes sont proposés (low, medium et high) qui permettent de gérer le niveau d’assistance en fonction de vos besoins et de la batterie restante.

Le vélo ne souffre pas des problèmes de maniabilité malgré le fait qu’il s’attaque à des chemins accidentés. Il reste fiable en toutes circonstances et ce, même dans les montées importantes.

En conclusion, voici un vélo électrique qui met en avant un grand confort d’utilisation avec une bonne maniabilité et présente des performances notables, à l’image de son autonomie et de ses freins à disque. Pour ceux qui aiment se balader dans les sentiers rocheux et montagneux, il est définitivement fait pour vous.

 

Richbit RT860 : l’alternative haut de gamme

Richbit RT860

Prix
1 228,00 €
Avantages
Vitesse de pointe à 40 km/h
Polyvalent
Beau design
Freins à disque
Inconvénients
Faible autonomie
Encombrant

Avec le Richbit RT860, nous avons affaire à un VAE pliant adapté à tous les terrains, y compris les chemins de forêt, voire la montagne.

Côté design, il est plutôt flashy, avec un cadre quasiment à la verticale qui dissimule la batterie et est en conséquence assez massif. En effet, il pèse tout de même 23 kg le rendant lourd à transporter ou à embarquer dans les transports en commun. Cela n’enlève en rien sa maniabilité confortable et sa bonne pliabilité.

Il est équipé de roues 26”, d’un porte-bagages, d’une béquille ainsi que de rétroviseurs, très pratiques pour garder à l’oeil ce qui se passe derrière vous. Les freins à disque situés à l’avant et à l’arrière se montrent efficaces.

Les performances sont correctes en ce qu’il permet d’atteindre une vitesse maximale de 40 km/h. Toutefois, ce chiffre peut être limité à 25 km/h sur les voies publiques. Le moteur brushless 250 W est doté d’un dérailleur Shimano à 21 vitesses et amène une bonne dose de puissance. Par contre, l’autonomie affichée par la batterie de 12,8 Ah est fixée à 35-40 km, c’est loin d’être incroyable.

Même s’il est destiné à tous les types de terrains, nous vous recommandons d’être prudents sur des sols plus instables ou en conditions extrêmes où le moteur poussif peut vite endommager les freins qui ne sont pas conçus pour contrer des vitesses folles.

Au final, voici un vélo qui mise plus sur la performance que sur la transportabilité, l’autonomie ou encore la sécurité. Ce modèle est idéal pour les amateurs de grandes vitesses mais doit être bien maîtrisé avant. Si son autonomie montrera vite ses limites, il n’a pas peur de se frotter aux grands reliefs.

 

Mentions honorables

À l’heure actuelle, un seul produit disponible sur le marché européen nous a semblé réunir les qualités nécessaires pour figurer à côté de notre sélection principale. Nous ne manquerons pas d’en rajouter d’autres dès que nous en aurons connaissance.

Biwbik Tiny : doté d’un design moderne avec un cadre en aluminium et de jolies finitions, ce vélo électrique léger (12 kg) offre une bonne résistance aux chocs. Son moteur de 250 W embarque trois niveaux d’assistance et une batterie de 10 Ah qui affiche une autonomie de 30 à 50 km. Néanmoins, si il y a des freins V-Brake, nous aurions préféré voir des modèles à disque. Aussi, le manque de puissance général l’empêche de figurer dans notre sélection principale.

 

En conclusion, quel vélo électrique pliant choisir ?

Nous vous recommandons le Weebot Road pour une utilisation quotidienne. Plus cher mais aussi plus performant, il allie confort, maniabilité, transportabilité et polyvalence pour vous permettre de voyager en toute sérénité. 

Pour les petits budgets, le Velobecane St-Tropez est certes moins performant, mais il s’en sort très bien avec une bonne résistance et un excellent confort.

Enfin, le Moma Bikes ebike 20.2 affiche une belle autonomie et se veut utile pour de longs trajets. Son design vintage et ses composants séduisent ses utilisateurs mais surtout, sa légèreté assure une certaine aisance de transport.

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Velobecane St-TropezMoma Bikes E-20.2Weebot Road
Velobecane St-Tropez Moma Bikes ebike 20.2Weebot Road
Confortable et résistant, ce vélo électrique affiche des performances honorables pour son prix avec notamment une autonomie correcte. Il est parfait pour des balades citadines ou en campagne.Présenté sous un design vintage, son grand atout réside dans son autonomie qui laisse peu de place à la concurrence. Ses nombreux composants vous donnent satisfaction, à commencer par sa légèreté.Facilement transportable, il arpente tous les types de sols en toute sécurité, et en conservant une bonne maniabilité et un grand confort, tandis que son autonomie permet d’effectuer de longs trajets.
499,00 €749,99 €1 598,50 €
Voir sur Alltricks Voir sur Alltricks Voir sur Alltricks

À propos de l'auteur

Maud Collignon

Maud a obtenu un bachelier en communication à Liège, après lequel elle a travaillé pour la RTBF. Coach d'équipe de Basketball, sa passion première est le sport mais la technologie l'attire également. Elle gère actuellement les catégories Sport/Loisir et High Tech chez Selectos.

Laisser un commentaire

>