Ordinateurs

Les 5 (vrais) Meilleurs SSD Internes 2019 – Comparatif

Mis à jour le 29 novembre 2019

Après plusieurs heures de recherche et la comparaison d’une vingtaine de modèles, nous avons déterminé quels étaient les 5 meilleurs SSD internes actuellement. Notre choix final s’est porté sur le Adata XPG SX8200 Pro.

Ses principaux avantages ? Un prix contenu, des performances dignes des grands et une endurance de haut niveau.

 

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Adata XPG SX8200 ProSamsung 970 EVO PlusCorsair Force MP600
Adata XPG SX8200 ProSamsung 970 EVO PlusCorsair Force MP600
Il s’agit actuellement du SSD au meilleur rapport qualité/prix. Il offre des performances de premier ordre sans risque de chauffe excessive.Version 2019 d’un modèle déjà reconnu, il possède une toute nouvelle génération de mémoire plus efficace et un cache plus étendu. Voici la nouvelle génération de SSD NVMe. Premier modèle compatible avec le PCIe 4.0, il atteint des sommets de vitesse et d’endurance.
85,09 €112,00 €156,71 €
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Amazon

 

Pourquoi nous faire confiance

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Le milieu du stockage PC est assez technique pour les néophytes. La difficulté principale lors du choix de ce type de produits est de comprendre les différentes technologies et normes possibles tout en veillant à la compatibilité avec votre propre matériel.

Avant toute chose, il est important de savoir qu’il existe différents types de SSD. Ils sont basés sur le format et sur l’interface de connexion (aussi appelée norme) à l’ordinateur.

Il existe deux formats :

  • Les disques SSD 2,5”: un format classique, traditionnellement installé dans les ordinateurs portables. Il est facilement utilisable dans un PC fixe et fonctionne avec la norme SATA III.
  • Les disques M.2 : ce format est plus compact et discret que le 2,5”. Il permet aussi l’utilisation de nouvelles normes bien plus performantes et est quand même compatible avec le SATA III.

Et deux types de normes :

  • Le SATA III : il s’agit de la norme standard par excellence. Elle passe par un câble pour relier votre disque dur (HDD ou SDD) ou votre lecteur optique à votre carte mère. Le débit théorique maximum pour cette norme est de 600 Mo/s.
  • Le PCIe : très répandue dans sa version 3.0, elle permet de relier directement votre composant à votre carte mère. Déjà utilisée pour les périphériques plus gourmands tels que les cartes graphiques, elle a maintenant été appliquée aux disques M.2 et permet des débits théoriques de plusieurs gigaoctets de données. Il s’agit dans ce cas du protocole NVMe (Non-Volatile Memory Express). La version 4.0 vient tout juste de sortir et commence à être exploitée par certains constructeurs.

Au vu de ces informations et afin d’avoir les idées plus claires lors de notre sélection, nous avons choisi de nous baser sur les critères suivants :

  • Les débits théoriques : les débits sont utilisés de deux manières différentes : pour la lecture (ouverture de fichiers) et l’écriture (enregistrement de données). Dans un cas comme dans l’autre, l’accès aux informations stockées peut se faire de manière séquentielle (en suivant un ordre prédéfini) ou directe (pointer un fichier précis parmi toute une série de documents). On analyse donc la réactivité de ces accès et les deux types d’utilisation possibles.
  • Les types de mémoire flash : il existe quatre types de mémoire flash : SLC (Single Level Cell), MLC (Multi Level), TLC (Triple Level) et QLC (Quadri Level). Chacun applique un nombre spécifique de bits à une cellule de mémoire (de 1 à 4). Moins il y a de bit, plus le stockage sera précis, performant et durable mais le revers de la médaille est que le prix monte en conséquence. Un bon équilibre est donc essentiel.
  • L’influence du cache : afin de bénéficier de meilleures performances, il est courant que les constructeurs consacrent une partie de l’espace de stockage à la création d’un cache. Ce cache permet un traitement en SLC des données (tant qu’elles n’en dépassent pas la capacité maximum) malgré l’utilisation d’un système différent sur le disque dur. Ne soyez donc pas étonné(e) si, lors d’un transfert de fichier particulièrement volumineux, vos débits vous semblent plus faibles que d’habitude. 
  • La durée de garantie et l’endurance : la durée de vie d’un SSD se base sur le critère de l’endurance. Il s’agit en réalité de la quantité maximum de données que le disque dur est à même de traiter durant sa garantie. Souvent notée TBW (Terabyte Written), elle s’exprime en Teraoctet. Généralement, cette valeur est inférieure à la durée de vie réelle du support de stockage.

Sur base des informations recueillies pour la vingtaine de modèles que nous avons trouvé, nous avons pu réduire notre liste de moitié.

Afin d’être cohérents dans notre sélection, nous avons décidé de nous focaliser sur les disques durs de 500 Go. Il s’agit d’un très bon compromis prix/capacité qui conviendra à la majorité des utilisateurs. 

Grâce à la lecture de nombreux tests et avis utilisateurs, tant francophones qu’anglophones, les 5 modèles que nous vous présentons ci-dessous sont sortis du lot.

 

Les meilleurs SSD internes pas chers

Dans cette section, il est rare de retrouver des modèles NVMe. Cependant, notre référence est l’exception qui confirme la règle. 

À ce niveau de prix, les modèles 2,5” sont extrêmement répandus et représentent un excellent compromis si vous voulez booster votre configuration pour un prix réduit.

 

Adata XPG SX8200 Pro : le meilleur pas cher

Adata XPG SX8200 Pro

Prix
88,24 €
Avantages
Rapport qualité/prix imbattable
Performances dignes de la gamme supérieure
Efficacité énergétique élevée
Garanti 5 ans et TBW élevé
Inconvénients
TPW égal à la version non-pro

Un modèle petit prix qui fait trembler les plus grands, cela vous intéresse ?

C’est le coup de maître qu’a réalisé Adata. Le XPG SX8200 Pro offre des débits théoriques jamais vus à ce prix : 3,5 Go/s en lecture et 2,3 Go/s en écriture, des performances équivalentes aux modèles de la gamme supérieure ! 

En plus de cela, ces résultats restent corrects même si vous dépassez la capacité du cache avec une perte minime de débit.

Le type de mémoire choisi est le TLC, comme sur la majorité des modèles tout public actuels. Le cache SLC vient en renfort pour augmenter l’efficacité des transferts peu volumineux.

L’efficacité thermique n’est pas en reste et la chauffe est bien maîtrisée, notamment grâce au dissipateur présent dans la boîte. En plus d’être efficace, il peut se targuer de proposer un design agréable et discret.

Tout comme la majorité des stockages actuels, il supporte le cryptage AES-256.

Ce modèle est couvert par une garantie de 5 ans. Son TBW est de 320 To ce qui vous permettra de l’utiliser sans vous inquiéter de son usure. En effet, cette endurance équivaut à l’écriture d’environ 175 Go de données quotidiennement. Ce résultat ne pourrait être atteint que dans le cadre d’une utilisation professionnelle ou via l’utilisation dans des serveurs.

Le seul défaut relevé par les plus tatillons d’entre nous : la version pro n’apporte pas de hausse de la durée de vie en comparaison avec la version “standard” de ce SSD. Cependant, ce point reste minime tant les qualités de ce produit sont indéniables.

En conclusion, si vous ne voulez pas sacrifier vos économies mais que votre carte mère dispose d’un port M.2, le XPS8200 Pro est la solution parfaite tant son rapport qualité/ prix est intéressant.

 

Crucial MX500 : l’alternative pas chère

Crucial MX500

Prix
62,90 €
Avantages
Petit prix
Performances assez constantes
Protection des données
Garanti 5 ans
Inconvénients
Câble SATA-USB non fourni

Ce modèle est l’un des rares, en entrée de gamme, à éviter tous les écueils des modèles les moins chers. Et contrairement à d’autres SSD internes dans cette tranche de prix, il mobilise toutes les dernières avancées technologiques dans le domaine du SSD Sata.

Avec une vitesse de lecture à 560Mo/s et d’écriture à 510, on se trouve dans une moyenne confortable.

L’utilisation de la mémoire TLC sert à réduire la facture mais la présence d’un cache SLC optimise les performances au maximum. Fait étonnant, Crucial prend le pari de réserver le TLC à ses gammes supérieures, tandis qu’elle utilise le MLC sur ses disques d’entrée de gamme.

Ce modèle dispose de 16 puces mémoire, là encore un choix plutôt étonnant. Cependant, l’optimisation du nombre de puces, qui est en vogue dans les modèles haut de gamme, est une opération souvent plus coûteuse.

Leur présence en grand nombre est une indication, de nos jours, qu’on est face à un modèle qui a cherché à offrir les meilleures performances pour un prix de fabrication moindre.

Du point de vue de la sécurité, on retrouve le système propriétaire de Crucial, RAIN, qui protège les données en cas de défaillance d’un bloc mémoire. Les données sont également chiffrées matériellement par un système AES 256 bits.

La marque garantit son produit pour 5 ans, contre 3 pour la plupart des gros constructeurs du marché, une raison supplémentaire de ne pas trop s’inquiéter. Avec une durabilité estimée à 180 To d’écriture, vous pouvez être tranquille.

Le seul bémol ? Il manque l’adaptateur SATA – USB, qu’il faut donc acheter pour moins de 10€ afin de procéder au transfert de données.

Au final, Crucial a particulièrement veillé à équilibrer son SSD pour qu’il propose des performances équivalentes à ses concurrents tout en restant plus intéressant financièrement. Cette optimisation lui a permis de devenir rapidement une référence du marché.

 

Les meilleurs SSD internes milieu de gamme

Une bonne durée de vie, des performances élevées et des technologies récentes, voilà ce que vous pouvez espérer dans cette section.

Les deux modèles présentés appartiennent au marques de référence à ce niveau de prix et le NVMe domine.

 

Samsung 970 EVO Plus : le meilleur milieu de gamme

Samsung 970 EVO Plus

Prix
112,00 €
Avantages
Grosse promotion
Grande vitesse lecture/écriture
Cache jusqu’à 26 GB
Inconvénients
Chauffe mal maîtrisée

Avec ce disque dur SSD Samsung, conforte sa place dans le domaine des grandes marques du marché.

Le 970 EVO Plus est la version 2019 du modèle EVO. La seule évolution est le passage à la 5e génération de mémoire de Samsung qui stocke sur 96 couches contre 64 pour les modèles actuels. Ceci lui permet de meilleures performances, une consommation énergétique réduite et une meilleure longévité.

En témoignent d’abord les performances de vitesse. Grâce au NVMe, il atteint 3,5 Go/s en lecture et 3,2 Go/s en écriture contre respectivement 3,4 Go/s et 2,3 Go/s pour l’ancienne génération.

Si ces résultats sont très bons, ce n’est pas sans conséquences, la présence de pics de température importants en est la preuve. Nous vous déconseillons donc de monter ce SSD sur un ordinateur portable à cause de cela. Il est plus adapté à un ordinateur fixe, si possible bien refroidi, surtout si vous comptez en faire un usage soutenu.

Un des avantage de ce SSD est le Turbowrite. Il se déclenche quand on sollicite l’écriture lourdement. Cette technologie utilise une partie du stockage de manière à créer un cache fixe de 4 Go combiné à un cache dynamique (jusqu’à 22 Go) pour les fichiers plus volumineux. Ceci augmente donc la taille du cache à 26 Go maximum, le double de ce que proposent les concurrents ! 

Une fois ce seuil dépassé, une perte de puissance peut se faire sentir car le débit est automatiquement limité à environ 50% de la capacité afin de minimiser la chauffe.

Niveau sécurité, on a l’essentiel, y compris l’eDrive de Microsoft et TCG Opal 2.0 pour le chiffrement des données.

La durée de vie se situe au-dessus de la moyenne avec 5 ans de garantie et une TBW de 300 To, ce qui représente environ 164 Go de donnée écrites par jour.

Finalement, Samsung reste l’une des meilleures marques dans ce domaine. Le 970 Evo Plus reprend le flambeau du 970 et reste le meilleur milieu de gamme.

 

Western Digital Black SN750 : l’alternative milieu de gamme

Western Digital Black SN750

Prix
105,89 €
Avantages
Débits élevés
Gestion thermique
Endurance élevée
Inconvénients
Accès aléatoires en deçà de la concurrence

Avec Samsung, Western Digital est l’un des principaux acteurs de ce niveau de gamme. Le Black SN750 en est le parfait exemple. Il prend la relève du SN700 de précédente génération en conservant les mêmes caractéristiques mais avec une optimisation logicielle plus poussée.

Tout d’abord, au niveau des performances, ce modèle se place au niveau des références actuelles en approchant les résultats du Samsung 970 Evo Plus, le modèle le plus puissant en PCIe 3.0 actuellement. Ceci se marque par des débits de 3,47 Go/s en lecture et 2,6 Go/s en écriture. Cependant, les accès directs se situent légèrement en deçà de ce que propose la concurrence.

Le type de mémoire est encore une fois de type TLC avec un cache SLC d’une dizaine de gigaoctets. La perte en cas de saturation est limitée à 50% du débit maximum, tout comme pour notre référence mais elle interviendra plus vite que pour ce dernier à cause d’une capacité moitié moins élevée.

D’un point de vue durabilité, ce modèle est au niveau du Samsung en proposant les mêmes caractéristiques.

La chauffe est quant à elle maîtrisée et le disque chauffe bien moins qu’avec l’ancienne version de ce produit. Si vous ne possédez pas de dissipateur de chaleur intégré à votre carte mère, ce modèle existe aussi en version avec dissipateur thermique.

En conclusion, si votre configuration n’est pas aussi refroidie que le nécessiterait le 970 EVO Plus de Samsung, le Black SN750 est une excellente alternative proposant des performances élevées et une bonne durée de vie.

 

Les meilleurs SSD internes haut de gamme

Dans cette catégorie, il n’y a plus vraiment d’inconvénients réellement rédhibitoires, à part un prix plus élevé que les produits précédents.

 

Corsair Force MP600 : le meilleur haut de gamme

Corsair Force MP600

Prix
156,71 €
Avantages
Premier SSD en PCIe 4.0
Débits records
Endurance hors normes
Inconvénients
Dissipateur obligatoire et imposant

Premier modèle à exploiter la puissance du PCIe 4.0, le MP600 propose des résultats jamais vus à l’heure actuelle. Il détrône aisément les leaders du marché.

Ces résultats sont clairement au-dessus du lot : 4,95 Go/s de lecture et 4,25 Go/s en écriture, soit une augmentation de 30% par rapport au PCIe 3.0 ! D’après les nombreux relevés présents sur internet, les résultats réels sont parfaitement conformes au données du constructeur.

Le combo mémoire flash TLC et cache SLC est toujours présent mais la saturation de ce cache n’entraîne qu’une perte de débit minime, ce qui autorise une constance totale lors des transferts de données. Il s’agit d’un sacré changement en comparaison avec les modèles présents sur le marché.

L’inconvénient d’une telle débauche de puissance est une chauffe bien plus présente. Heureusement, la marque offre un dissipateur spécifique pour contenir la montée en température. Malheureusement, cet élément rend le MP600 trop volumineux pour être utilisé dans un ordinateur portable.

La garantie constructeur vous couvre pendant 5 ans et la TBW est de 600 To. Cette valeur équivaut à 328 Go de données écrites par jour. Autant dire que sur ce point, vous n’aurez pas beaucoup de soucis à vous faire.

Le PCIe 4.0 n’étant que depuis peu de temps disponible, il est difficile de savoir si Corsair conservera sa place de leader du haut de gamme. Les autres constructeurs tels que Samsung et Western Digital n’ont pas encore sorti leur proposition.

Cependant, à l’heure actuelle, le Corsair Force MP600 est le meilleur SSD M.2 NVMe présent sur le marché. Il offre des performances inédites et une durée de vie très élevée.

 

Mentions honorables

Samsung 860 Evo : pour les personnes recherchant un SSD SATA III autre que le Crucial, ce modèle est une excellente alternative. Il propose des débits équivalents à ceux du MX500 et une TBW de 300 To. La perte de débit est minime et l’efficacité au rendez-vous mais il propose un moins bon rapport qualité/prix que notre référence avec ce type de connecteur.

 

En conclusion, quel SSD interne choisir ?

À nos yeux, le meilleur SSD interne est le Adata XPG SX8200 Pro. Il offre des performances de premier ordre pour un prix réduit sans posséder de réel défaut.

Si votre budget vous permet de vous tourner vers le milieu de gamme, le Samsung 970 EVO Plus est fait pour vous. Il est le SSD NVMe en PCIe 3.0 le plus rapide à l’heure actuelle.

Enfin, si le PCIe 4.0 est à votre disposition et que votre portefeuille est bien garni, pensez au Corsair Force MP600. Il n’a pas de concurrence actuellement et vient de définir une nouvelle valeur à atteindre pour les autres constructeurs.

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
Adata XPG SX8200 ProSamsung 970 EVO PlusCorsair Force MP600
Adata XPG SX8200 ProSamsung 970 EVO PlusCorsair Force MP600
Il s’agit actuellement du SSD au meilleur rapport qualité/prix. Il offre des performances de premier ordre sans risque de chauffe excessive.Version 2019 d’un modèle déjà reconnu, il possède une toute nouvelle génération de mémoire plus efficace et un cache plus étendu. Voici la nouvelle génération de SSD NVMe. Premier modèle compatible avec le PCIe 4.0, il atteint des sommets de vitesse et d’endurance.
85,09 €112,00 €156,71 €
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Amazon

À propos de l'auteur

Guillaume Meirsschaut

Guillaume a obtenu un bachelier en management à la Haute-École Louvain en Hainaut, où il a assuré le rôle de responsable communication pour l'organisation des étudiants pendant 3 ans. Passionné par la technologie et l'automobile, il est actuellement responsable de la catégorie High Tech chez Selectos.

Laisser un commentaire

>