Les 8 (vrais) Meilleurs Smartphone Chinois 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 23 janvier 2019

Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 9 meilleurs smartphones chinois parmi plus d’une trentaine d’appareils disponibles sur le marché pour le moment.

Ma préférence va au Xiaomi MI8 avec son rapport qualité-prix défiant toute concurrence.

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat pour vous aider à trouver le smartphone chinois qui vous convient le mieux !

Meilleur pas cher
Xiaomi Mi A2 Smartphone débloqué 4G (Ecran : 5,99 Pouces - 64 Go - Double Nano-SIM - Android) Noir
Meilleur milieu de gamme
Xiaomi Redmi Note 6 Pro Smartphone débloqué 4G (Ecran: 6.26 Pouces - 3 Go RAM - 32 Go Stockage - Nano-SIM - Android) Noir
Meilleur haut de gamme
Huawei P20 Pro Smartphone débloqué 4G ( Ecran : 6,1 pouces - 128 Go - SIM unique - Android) Bleu
Xiaomi Mi A2
Xiaomi Redmi Note 6 Pro
Huawei P20 Pro
188,00 EUR
175,00 EUR
551,50 EUR
Meilleur pas cher
Xiaomi Mi A2 Smartphone débloqué 4G (Ecran : 5,99 Pouces - 64 Go - Double Nano-SIM - Android) Noir
Xiaomi Mi A2
188,00 EUR
Meilleur milieu de gamme
Xiaomi Redmi Note 6 Pro Smartphone débloqué 4G (Ecran: 6.26 Pouces - 3 Go RAM - 32 Go Stockage - Nano-SIM - Android) Noir
Xiaomi Redmi Note 6 Pro
175,00 EUR
Meilleur haut de gamme
Huawei P20 Pro Smartphone débloqué 4G ( Ecran : 6,1 pouces - 128 Go - SIM unique - Android) Bleu
Huawei P20 Pro
551,50 EUR

Les meilleurs smartphone chinois pas chers

Ces smartphones ont beau être entrée de gamme, ils offrent tout de même des performances tout à fait honnête et pourront faire tourner la majorité des applications sur le marché.

Xiaomi Mi A2 : le meilleur pas cher

Xiaomi Mi A2

Prix
188,00 EUR
Avantages
Prix abordable
Ne chauffe pas
Fonctionnement fluide
Inconvénients
Autonomie moins bonne que la moyenne de la gamme Xiaomi

Version internationale du Mi 6X exclusif à la Chine, le Mi A2 est disponible en France depuis le 27 juillet 2018.

Trois versions de cet appareil sont disponibles, une avec 4Go de RAM et 32 Go de stockage, une autre avec 4 Go de RAM et 64 Go de stockage et enfin, une version avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. C’est la version intermédiaire dont nous allons parler ici.

Le design de ce smartphone est plus ou moins le même que celui du Redmi Note 5. Il est en fait plutôt difficile de les différencier si on les place côte à côte.

Les seules véritables différences sont le positionnement du module photo à l’avant ainsi que le logo Android One à l’arrière.

Comme sur le modèle dont nous avons précédemment parlé, la dalle IPS est d’un format de 18 :9 et occupe 78% de la façade du smartphone. D’un poids très réduit (166 g), cet appareil dispose de finitions d’excellente facture. Il dispose d’une coque en aluminium qui, non content d’être agréable à l’œil, ne retient pas les traces de doigt ce qui est fort bienvenu.

Seul petit défaut, le double module photo dorsal qui se situe dans une excroissance rendant l’appareil quelque peu instable lorsque posé sur une table…

La prise en main du Mi A2 est très confortable. Au dos de celui-ci un lecteur d’empreintes digitales est placé de manière à tomber sans problème sous le doigt.

Les boutons latéraux de volume et de déverrouillage sont tous situés sur le côté droit de l’appareil et sont accessibles sans effort (si on est gaucher).

Pas de carte microSD au programme, il vous faut donc faire avec les 64 Go de stockage fournis avec l’appareil. Il est également bon de noter qu’Android One occupe 12 Go sur l’ensemble de la mémoire.

L’écran de 5,99 pouces et de 18 :9 affiche une définition ultra HD de 1080 x 2160 pixels. La colorimétrie cependant pèche un peu.

De plus, Android One ne propose qu’un nombre minimum d’options de réglages, ce qui empêche tout type d’ajustement. Le taux de contraste de la dalle est dans la moyenne, comme c’est le cas pour la plupart des afficheurs Xiaomi.

Au niveau de la luminosité cet appareil fera très plaisir aux adeptes de la lecture sous le soleil. En effet elle monte jusqu’à 440 cd/m² et la réflectance n’est que de 10%.

L’écran IPS peut également descendre jusqu’à 2 cd/m², ce qui empêche les lecteurs nocturnes d’être éblouis.

Concernant les performances en elles-mêmes, cette dalle a un temps de rémanence un peu long mais dispose d’un retard tactile dans la moyenne.

En résumé cet appareil propose un écran correct qui devrait suffire à la majorité des utilisateurs.

Au niveau de la puce, nous sommes en présence d’une Snapdragon 660. Même avec 4 Go de RAM : cette configuration suffit largement à faire tourner Android et la plupart des applications.

Il est ainsi possible de jongler facilement entre les applications et la température ne dépasse jamais les 35 degrés (sauf situation vraiment extrême).

Cet appareil présente une prise USB-C, mais malheureusement c’est au détriment d’une sortie mini-jack 3,5 mm. L’adaptateur fourni est de qualité trop moyenne pour être d’un véritable intérêt. De plus, le haut-parleur est plutôt moyen, celui-ci sature facilement et manque de clarté.

Enfin parlons un peu de la photo. Concernant les clichés en plein jour, la performance de ce smartphone est plutôt bonne.

Vous obtenez une bonne quantité de détails et les couleurs sont généralement bien représentées. Dommage que le traitement logiciel ait tendance à beaucoup trop lisser les photos, ce qui donne un rendu un peu artificiel.

En basse luminosité, la performance de cet appareil est également au-dessus de la moyenne.

Enfin, cet appareil dispose d’un mode portrait. Celui-ci permet d’utiliser un effet floutant ce qu’il y a autour des personnes photographiées. Cet effet est plutôt réussi et détoure bien les personnes prises en photo sans mélanger le sujet avec l’arrière-plan.

L’autonomie est moins bonne que celle de la plupart des appareils Xiaomi, ce qui est dommage mais il prend aussi deux fois moins de temps à recharger (1 heure au lieu de 2).

Votre appareil tient environ une journée si il n’est pas trop sollicité, ce qui reste correct.

Les meilleurs smartphone chinois de milieu de gamme

Cet appareil ravira les utilisateurs exigeants ne disposant pas d’un budget extensible.

Xiaomi Redmi Note 6 Pro : le meilleur haut de gamme

Xiaomi Redmi Note 6 Pro

Prix
175,00 EUR
Avantages
Sortie casque de qualité
Belles finitions
Bonnes performances
Inconvénients
Toujours pas de USB-C
Photos en basse luminosité pas terribles

Pour ceux qui connaissaient déjà le Redmi Note 5, pas de surprise, on est ici sur une version améliorée de ce modèle…mais à quel point ?

Vous avez ici le choix entre un 32 ou un 64 Go, décliné en plusieurs coloris, soit le bleu, le noir et le rose. Je dois avouer que ce n’est pas ce que je regarde en premier sur un téléphone, mais je peux comprendre que pour certains cela soit d’une importance cruciale…auquel cas, les coloris disponibles pourraient vous sembler insuffisants.

Bon, le Redmi Note 6 Pro, qui tourne sous  Android 8.1 Oreo (avec la surcouche MIUI 10 de la marque chinoise) ressemble en tous points à son prédécesseur ; tout comme lui, il dispose d’une face arrière composée de métal, sauf aux extrémités. Moi qui déteste les traces de doigts sur mon téléphone (pas très esthétique, on est d’accord), ici, je suis rassuré de ce point de vue là : la conception de ce métal est telle que le téléphone ne garde pas de traces !

Il est un peu dommage, par contre, qu’un tel téléphone ne soit pas étanche – certains diront que c’est normal de ne trouver une telle caractéristique qu’en haut de gamme, et ils n’auront pas tort…mais cela aurait tout de même été le bienvenu !

Autre détail important, avec un téléphone, c’est sa prise en main. Personne ne veut d’un appareil qui lui glisse des mains à tout va, ce qu’empêchent justement les bords arrondis situés à l’arrière du téléphone. Les boutons situés sur la tranche de droite ainsi que le lecteur d’empreinte (situés derrière) sont faciles d’accès.

Mais, il semble cependant que Xiaomi n’ait pas sauté le pas du USB-C et pris le parti de conserver le micro-USB. Pas très pratique, mais pas non plus dommageable…en tout cas pour le moment ! Fort heureusement, la prise jack, elle, est bien là, et celle-ci s’avère particulièrement bonne : pas trop de distorsion, restitution stéréo correcte (bien que pas exceptionnelle). Le haut parleur, par contre, pèche un peu en termes de précision une fois mis à fond, ce qui est vraiment dommage, surtout pour lire des musiques ou des vidéos (mais moins pour passer des appels, ouf !).

Hé bien, c’est justement sur la partie avant du téléphone, et plus précisément au niveau de l’écran, que ça se passe. On a ici une dalle LCD de plus de 6 pouces, soit une belle définition de 2280X1080, bien réactive (88 ms, soit dans la moyenne), une excellente restitution des couleurs et une luminosité qui lui permet d’être lisible en plein soleil. Bref, il ne s’en tire pas si mal que ça !

Côté performances, on reste sur une assez similaire à celle du Note 5 ; tous deux disposent en effet d’un SoC Qualcomm Snapdragon 636 comprenant 8 cœurs cadencés à 1,8 GHz et accompagné de 3 (ou 4 Go de RAM selon les versions). Pour ceux qui feraient tourner plusieurs applis simultanément (ou exigeraient un gros effort), sachez qu’on ne constate pas une hausse de température trop importante : celle-ci se cantonne à 36 degrés, perceptibles sur une toute petite surface, à l’avant du téléphone. Pas de quoi vous gêner donc !

Niveau gaming, on est sur quelque chose de très correct, avec une  puce graphique Adreno 509, qui permet de jouer à la plupart des jeux du Play Store. Attention, pour les jeux en 3D, il est possible que vous perdiez un peu en fluidité…

Nous voici enfin au point qui démontre les progrès de la marque sur cette gamme, à savoir la photo. Par rapport au Note 5, il n’y a pas photo : ce sont principalement des évolutions…sur le logiciel.  On retrouve deux modules photo à l’arrière, dont un module principal à capteur 12 Mpx et optique ouvrant à f/1,9 et un secondaire à capteur 5 Mpx.

Les clichés en basse luminosité ont tendance à souffrir d’un lissage mal maîtrisé…qui fait perdre une grande partie des détails. La marque a donc encore quelques détails à peaufiner !

À l’avant, par contre, Xiaomi fait passer le capteur photo à 20 Mpx, soit 4 fois le nombre de pixels du capteur frontal du Note 5 ! Pour ce qui est de la qualité, par contre, on ne note pas de grande différence, surtout que le lissage (comme faits par les traitements “beauté”) est souvent employé à toutes les sauces…Le point vraiment bien pensé, c’est qu’on peut plus facilement capturer des visages, car on bénéficie pour ainsi dire tout le temps d’une bonne exposition.

Question autonomie, on n’est pas déçus. On peut compter sur une batterie de 4 000 mAh, qui lui permet de tenir près de 19h27, ce qui le classe parmi les plus endurants du marché.

Il faut compter environ 1h45 pour une recharge complète du smartphone, ce qui est des plus rapide !  

Xiaomi Mi Max 3 : le bon géant

Xiaomi Mi Max 3

Prix
251,16 EUR
Avantages
Énorme autonomie
Performances à la hauteur
Écran de grande taille et bien calibré dans l’ensemble
Inconvénients
Qualité décevante des photos
Sortie casque pas terrible

S’il y a quelques années, on se demandait comment gérer un téléphone “géant”, aujourd’hui, c’est devenu monnaie courante. Et même : plus l’écran est grand, mieux c’est !

Le Xiaomi Mi Max 3 est un géant qui en a sous la dent, avec ses 6,9 pouces ! C’est grand, presque trop, et il est bien sûr impossible de l’utiliser à une main (à moins que vous ne soyez Hulk !). Un vrai Goliath, même face à un Iphone, qui n’a pas à rougir de sa taille…

Mais, chose étonnante, il semble que le téléphone ne soit pas trop désagréable en main, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Il est facile à utiliser, surtout grâce à sa construction de qualité et à sa finesse.

Le dos en aluminium est impressionnant de par sa qualité apparente, tandis que la face avant a, elle, été optimisée au maximum (avec un écran qui prend 80% de la surface, avec un ratio  de 18:9).

Pour ce qui est du côté “pratique”, le téléphone vous propose une prise USB-C (enfin, Xiaomi !), une prise jack, un emplacement micro-SD + une SIM (ou deux emplacements SIM) ainsi qu’un capteur d’empreintes digitales, situés au dos de l’appareil.

La sortie casque du Xiaomi Mi Mix 3 n’était pas loin de l’excellence, mais malheureusement la puissance de sortie est trop faible, ce qui aurait un impact certain sur le volume d’écoute… Le haut parleur ne se démarque pas forcément, mais fera l’affaire pour des appels mains libres (je vous déconseille pour la musique, au risque de ne pas avoir suffisamment de basses !).

Bon, c’est un sans faute alors ? Presque. Il manque une certification sur l’étanchéité et ce serait imbattable !

Côté écran, on peut se demander si la taille compte… Hé bien, on peut dire que oui, surtout pour du multimédia proposé avec un bon rendu côté couleurs. Pour ce qui est de la lisibilité, en revanche, il peut mieux faire ! Si vous comptez lire en plein soleil, passez votre chemin, car il a tendance à accrocher un rien les reflets ; dans la pénombre, par contre, cela reste correct (1 cd/m²), vous ne serez pas ébloui par l’écran.

Ce qu’on note, avec plaisir, c’est la définition Full HD+, qui permet de vivre une expérience de qualité, même sur une dalle d’une telle taille ! On ne remarque en prime aucun ralentissement à l’usage ou à l’image, ce qui est un critère des plus importants.  

Pour ce qui est des performances, avec sa puce Snapdragon 636 et ses 4 Go de RAM, le Mi Max 3 s’assure d’offrir des performances correctes, aussi bien pour la navigation sur le web ou pour la plupart des applications : aucun ralentissement ne pointe à l’horizon !  Bon, évidemment, seuls les logiciels les plus gourmands risquent de pousser votre le téléphone dans ses limites (mais normal).

Côté gaming justement, le Mi Max 3, c’est expérience immersive incroyable grâce à son écran géant et son «  optimisateur de jeu  » qui coupe les différentes alertes (recevoir une notification qui fait planter le jeu ou le ralentit, surtout au moment le plus crucial, c’est nul). À noter que si la plupart des titres disponibles sur le Play Store fonctionnent correctement, il faudra parfois accepter quelques concessions graphiques.

On a presque tout dit, reste les photos ! Bon, autant vous le dire, on peut s’attendre à beaucoup mieux, surtout au vu des capteurs disponibles (12 Mpx,f/1,9, 1/2.55  », 1,4 µm et 5 Mpx). Le Redmi Note 6 Pro s’en sort légèrement mieux avec le même genre de configuration, et pourtant il n’excelle pas dans le domaine !

Si les clichés pris de jour sont relativement bons, avec des couleurs et des détails plutôt bien restitués, ceux de nuit, par contre, ce n’est plus trop la joie. Le lissage, le grain et le bruit nuisent à la qualité de l’image, surtout aux couleurs, qui paraissent plus ternes. C’est dommage, car il est parfaitement de capturer les images en full HD+ (à vous d’apprendre à le manier !).

Avec une batterie de 5 500 mAh, on ne sera pas étonné d’apprendre qu’il est le plus endurant du moment ! Hé oui,  32 h 53 min, ça en fait de la batterie disponible (bon, une fois chargé, car il faut quand même compter 2h30 de charge pour ce monstre).

Les meilleurs smartphone chinois haut de gamme

Ces appareils satisferont même les utilisateurs les plus exigeants. Cerise sur le gâteau , ils sont dans une fourchette de prix assez larges, certains affichant même un rapport qualité-prix assez étourdissant !

Huawei P20 Pro : le meilleur haut de gamme

Huawei P20 Pro

Prix
551,50 EUR
Avantages
Bonnes photos même en luminosité réduite
Étanche
Écran de bonne qualité
chauffe un peu
Un peu cher

Fer de lance de la marque Huawei, le P20 Pro arrive avec une bonne dose d’atouts.

Celui-ci dispose d’un écran à encoche plutôt bien pensé avec une option disponible pour les « encochophobes » de ne plus voir cela apparaitre en désactivant les zones de l’écran de chaque côté.

Le design de l’appareil est élégant avec son pourtour en métal et son dos en verre. Par contre le fait que ce dos soit en verre présente l’inconvénient habituel de retenir les traces de doigts.

Cet appareil a le bon goût d’avoir une certification IP67 (résistant à la poussière et à l’eau jusqu’à 1 mètre pendant 30 minutes). Cette étanchéité est devenue une marque de fabrique incontournable chez les smartphones haut de gamme.

Dommage que cet appareil fasse également l’impasse sur le port microSD, même si la quantité de mémoire interne est plus que confortable (128 Go).

L’écran du P20 est particulièrement large (19 :9). Celui-ci bénéficie de la technologie Oled ce qui donne accès à un taux de contraste quasi infini, battant à plate couture les technologies LCD.

Cela se fait de plus sans avoir rien à sacrifier à la luminosité maximale qui assure sans problème une lecture en plein soleil. Dans le noir, cet appareil n’est pas en reste avec une luminosité conçue pour ne pas abîmer vos yeux.

La réactivité de cet appareil est quelque peu au-dessus de la moyenne avec un retard tactile de 69 ms et une rémanence nulle, Oled oblige.

L’appareil est doté d’une puce Kirin 970 accompagnée de 6 Go de RAM, ce qui assure d’excellentes performances pour tout type d’usage. Il faudra vraiment chercher la petite bête pour trouver un défaut durant l’utilisation de cet appareil.

Cependant, ce smartphone présente quelques signes de chauffe quand il est soumis à de lourdes tâches, ce qui est un peu dommage. Heureusement les températures redescendent très vite !

La puce graphique Mali-G72MP12 fait partie des plus puissantes du marché et vous permet de jouer à n’importe quel jeu, même ceux les plus gourmands en performances graphiques.

Les haut-parleurs de cet appareil sont d’une qualité honnête, avec une bonne stéréo et une puissance assez confortable pour regarder un film ou une série voire à la limite pour écouter un peu de musique. Il ne vaut tout de même mieux pas pousser le volume trop fort sous peine de se retrouver avec de la distorsion sur les sons les plus aigus.

La qualité des photos de cet appareil en plein jour est excellente et concurrence les meilleurs smartphones dans ce domaine. En basse lumière, on obtient un résultat honnête sans être absolument exceptionnel.

Voici donc un smartphone qui mérite tout à fait sa classification haut de gamme et ravira même les plus exigeants des utilisateurs !

OnePlus 6T  : pour des photos exceptionnelles

OnePlus 6T

Prix
589,00 EUR
Avantages
Prix incroyable pour une telle performance
Excellent pour le gaming
Appareil photo correct
Inconvénients
Mode Nuit peu convaincant

Comparé à d’autres smartphones de ce comparatif, ce OnePlus 6T a un excellent système de reconnaissance d’empreintes digitales. Celui-ci est inclu dans l’affichage de l’appareil et réagit au doigt et à l’oeil (ou plutôt au doigt dans le cas présent héhéhé).

Niveau design, le 6T propose un aspect élégant, avec une encoche en forme de larme.

Bien que OnePlus ait finalement décidé d’utiliser le verre pour ce 6T et viré le jack pour casque, la compagnie n’a quand même pas décidé de mettre en place un chargeur sans fil. Étrange.

L’affichage de cet appareil est d’excellente qualité et rivalise même avec des smartphones qui font deux fois son prix. Sa grande dalle AMOLED (2340 x 1080) est légèrement plus grande que celle du One Plus 6, mais la différence la plus notable est l’encoche qui est moins intrusive.

Son affichage OLED est d’excellente qualité. Il n’est pas exactement aussi bon que le Galaxy Note 9 par exemple, mais pour ce prix, l’affichage reste absolument excellent.

Mais parlons maintenant de la photo de ce smartphone. Celui-ci propose un appareil photo à double focale avec une lentille 16 Mpx et 20 MP ainsi qu’une lentille sur la face avant de 20 MP.

Un tout nouveau mode Nuit a été inclus, qui permet de capturer plus de détails dans les lieux à faible luminosité.Malheureusement celui-ci ne fait pas toujours des miracles et les photos finissent des fois avec trop de grain. Le mode Nuit n’est donc pas vraiment utile.

À la lumière du jour, les couleurs offertes par le 6T sont réalistes à souhait. Niveau Portrait, ce smartphone ne s’en sort pas trop mal, mais a tout de même tendance à trop lisser les détails.

Le 6T bénéficie de 8 GB de RAM et d’un Snapdragon 845, lui permettant d’offrir des performances dignes d’un Galaxy Note 9 par exemple, autant dire qu’il peut faire tourner n’importe quoi sans problème !

Au niveau de l’OS, nous sommes en présence d’un OxygenOS, surcouche d’Android qui a plus d’un tour dans son sac. Un de ses avantages, Smart Boost, permet à ce smartphone de démarrer bien plus vite que son prédécesseur. L’OS dispose de deux modes de navigation, qui peuvent être modifiés dans les paramètres.

Niveau gaming, cet appareil est une machine de guerre qui bat même des téléphones comme l’iPhone XR ou le Pixel 3 XL !  C’est assez impressionnant quand on voit la différence de prix entre ces appareils !

L’autonomie de ce smartphone est également de première classe, il peut durer quasiment 20 heures sans charge avec une utilisation modérée. La charge est également de la partie avec le système « Dash Charge » qui est incroyablement rapide, permettant de charger votre OnePlus de 0 à 60 pourcents en seulement 30 minutes !

Le rapport qualité prix de cet appareil est tout simplement fou et il rivalise avec des modèles bien plus chers ! Si vous cherchez un smartphone pour photo qui est correct à un prix raisonnable avec bien d’autres tours dans son sac, ne cherchez plus !

Honor 10 : un excellent rapport qualité-prix

Honor 10

Prix
363,00 EUR
Avantages
Photos de qualité
Grande autonomie
Inconvénients
Système sonore un peu faiblard

L’Honor 10 dispose d’un joli taux d’occupation de l’écran d’environ 80%. Le design de l’appareil est très sympathique avec sa coque tout en verre élégante, mais, malheureusement, cela signifie également qu’elle attrape les traces de doigts.

Les bords de ce smartphone sont légèrement courbés afin d’offrir à l’appareil une excellente prise en main. Si le design en lui-même n’est pas révolutionnaire, les finitions elles sont excellentes.

Contrairement à d’autres appareils de ce comparatif, le Honor 10 a son lecteur d’empreintes digitales en façade. Le mécanisme est réactif et efficace.

Petites ombres au tableau : aucune certification d’étanchéité ce qui est étrange pour un appareil haut de gamme et surtout celui-ci, ne dispose pas de port microSD, ce qui est impardonnable dans l’univers Android actuel. Les utilisateurs voulant plus de 64 Go devront débourser plus pour acheter le modèle à 128 Go…

Malgré son positionnement haut de gamme, Honor a décidé d’opter pour un écran IPS et non Oled. Cela présente quelques limitations techniques, mais la marque a fait vraiment attention à la qualité de son écran.

Niveau lisibilité, les choses se passent également bien. La luminosité maximale permet d’y voir clair même en plein soleil et le minimum vous permet de lire sans vous faire mal aux yeux la nuit. Le seul point légèrement décevant est le contraste, mais c’est vraiment chercher la petite bête.

Niveau réactivité de l’écran, cet Honor 10 fait partie des bons élèves. La définition Full HD+ de l’écran de 5,8 pouces est largement suffisante pour 90% des usages et permet un affichage propre.

Niveau configuration, cet appareil est doté de la puce Kirin 970, accompagnée de 4 Go de RAM. Android n’a donc aucun mal à tourner sur la machine et toutes les applications s’exécutent en vitesse.

Rien à signaler regardant la température. Et ce que ce soit après une longue session de jeu ou de captures photo et vidéo. Aucune surchauffe n’est à déplorer.

Niveau gaming, ce téléphone n’a aucun problème à faire tourner n’importe quel jeu présent sur le Play Store et ce, même avec les options graphiques maximales.

L’appareil pèche un peu concernant la qualité du son. En effet, même si le rendu est plutôt propre grâce à une large dynamique, le mobile manque quand même de puissance.

Il s’agira donc de vous munir d’un casque adapté si vous voulez profiter d’une expérience sonore digne de ce nom. Par contre le rendu des basses est correct avec le haut-parleur, ce qui est assez rare pour être précisé.

Pour les photos cet appareil s’en sort plutôt bien. En plein jour les photos sont nickel et les détails ressortent très bien avec une dégradation minimum sur les coins de la scène.

De nuit, le lissage est bien pensé et parvient à gommer le bruit numérique, mais il fait également baver un peu quelques textures.

À propos de l’autonomie, le Honor 10 s’en sort parfaitement bien. Le smartphone tient environ deux jours en utilisation modérée. De plus, il ne lui faut que 2 heures pour se recharger.

Le téléphone est géré par le système Android 8.1 épaulé par la surcouche EMUI propre à Huawei.

En tout et pour tout c’est un excellent appareil haut de gamme à un prix qui reste très raisonnable pour du matériel de cette qualité.

Xiaomi Mi8  : des photos excellentes, même de nuit

Xiaomi Mi 8

Prix
387,00 EUR
Avantages
Design agréable
Excellentes photos à faible luminosité
Inconvénients
Un peu lent à charger

Le Mi 8 a été conçu pour concurrencer l’iPhone X avec un prix défiant toute concurrence. Il n’est disponible en France que depuis le 20 août 2018.

Tout d’abord, son design. L’appareil propose une finition d’excellente qualité. Il dispose d’un dos en verre incurvé entouré d’un cadre fait en aluminium. Dommage que cet appareil conserve si facilement les traces de doigt.

À l’avant nous sommes en présence d’une dalle OLED de 6,21 pouces avec un ratio 18,7 :9 qui occupe 86% de la façade. À l’avant, mis à part le haut-parleur et le module photo frontal, est également présent un dispositif infrarouge destiné à offrir un système de déverrouillage avec détection de visage. Il n’est malheureusement pas immédiatement disponible et vous devrez attendre une prochaine mise à jour.

L’ergonomie de cet appareil est excellente. Le capteur d’empreintes dorsal vient se placer parfaitement sous le doigt, ainsi que les boutons latéraux et ce, que l’on soit gaucher ou droitier !

Il est cependant dommage que cet appareil ne bénéficie pas de port microSD, ce qui veut dire qu’il faudra se contenter des 64 ou 128 Go de mémoire interne. Il faut également noter qu’Android occupe quand même 8 Go…

Pas de mini-jack pour casque sur cet appareil. Un adaptateur est quand même fourni pour pouvoir en brancher un, sinon il faut se contenter d’un casque Bluetooth, un peu dommage, mais pas entièrement grave si vous êtes équipé du bon matériel !

Xiaomi offre ici une dalle Oled de qualité avec une excellente résolution (402 dpi) ainsi qu’un taux de contraste infini grâce à la technologie Oled. L’écran occupe 86% de la façade.

L’écran Oled du Mi 8 ne pose aucun problème de luminosité. En effet, cet appareil propose une luminosité maximum de très haute qualité avec une très faible réflectance, seulement 7%. Les lecteurs nocturnes n’ont également à se soucier de rien, car la luminosité minimum est d’un niveau plus que confortable.

Niveau réactivité et performances, cet écran est excellent avec sa rémanence nulle et un retard tactile meilleur que la moyenne.

Au niveau de la performance cet appareil est sans concession. Il est en effet équipé d’une puce Snapdragon 845 aidée par 6 Go de RAM. De plus, l’appareil atteint à peine les 36 degrés lors d’une utilisation intensive.

Sans surprise, cet appareil est capable de gérer sans problème l’ensemble des jeux du Play Store sans souffrir du moindre ralentissement et ce avec des graphismes optimaux.

Le haut-parleur s’avère être de plutôt bonne qualité malgré son son légèrement saturé.

Concernant les clichés en plein jour, le module principal de cet appareil offre un résultat plutôt positif. Le rendu final est plutôt bon malgré des contrastes parfois un peu forcés.

En revanche, et c’est une marque de fabrique chez Xiaomi, le traitement d’image lisse considérablement (voire trop) l’image. À noter que l’appareil dispose de modes beauty et beauty pro accentuant cet effet.

Mais là où cet appareil brille surtout, c’est au niveau des photos en basse luminosité. L’ensemble souffre toujours de ce lissage, mais mis à part cela, l’appareil capture un maximum de lumière pour offrir des photos à la fois lisibles colorées et détaillées.

Le mode portrait vu sur le Mi A2 est de retour et est tout aussi efficace.

Niveau autonomie, le Mi 8 s’en sort plutôt bien. Il tiendra environ deux jours avec une utilisation modérée.

La recharge cependant demande un peu plus de deux heures, ce qui est dommage quand la concurrence s’en sort parfois avec une heure et demie seulement.

En conclusion c’est un excellent appareil qui ravira même les utilisateurs les plus exigeants.

Xiaomi Mix 2S  : le porte-étendard de Xiaomi

Xiaomi Mix 2S

Prix
Dès 409,99 EUR
Avantages
Design agréable
Fait tourner n’importe quelle application
Inconvénients
Qualité du son un peu faiblarde

Porte-étendard de la marque Xiaomi , ce Mix 2S ne fait pas les choses à moitié avec un rapport qualité-prix encore une fois très agressif.

À l’instar du premier Mi Mix, cet appareil reprend le design d’écran sans encoche tout en parvenant quand même à couvrir jusqu’à environ 82% de la face avant du smartphone.

C’est un des scores les plus élevés du marché.

Il ne sera cependant pas possible de l’utiliser d’une seule main, dû à son écran 6 pouces…

Le design de cet appareil bénéficie d’excellentes finitions ne souffrant d’aucun défaut.

Le design est simple et arbore un dos en céramique qui ne retient pas les traces de doigts.

Les arêtes légèrement arrondies de la face arrière sont conçues pour rendre la prise en main agréable. De plus, cet appareil est accompagné d’un élégant pourtour en métal.

Le dos de l’appareil contient un lecteur d’empreintes digitales qui comme d’habitude avec les appareils Xiaomi tombe parfaitement sous l’index.

Ce qui est dommage cependant, c’est que cet appareil ne propose ni de port microSD ni de certification d’étanchéité, chose pourtant incontournable sur le haut de gamme.

Cet appareil contient un écran IPS de 6 pouces. Il dispose d’une définition Full HD+ de 2160 x 1080 px et ce pour un ratio 18 :9 et une résolution de 403 ppp.

Le seul reproche que l’on puisse faire est que Xiaomi n’ait pas opté pour la technologie Oled, forçant donc le taux de contraste à rester à une valeur qui reste dans la moyenne pour la technologie IPS.

L’appareil est parfaitement lisible en plein soleil grâce à sa luminosité d’excellente qualité et un taux de réflexion lumineuse minime. Dans le noir également, cet appareil ne vous fait pas mal aux yeux avec sa luminosité pouvant aller jusqu’à 2,1 cd/m²

Niveau réactivité, l’appareil est dans la moyenne avec un retard tactile de 89 ms et une rémanence de 16 ms. À propos de la configuration, cet appareil est doté de la puce Snapdragon 845 et d’une RAM de 6 Go, lui permettant de faire tourner n’importe quelle application sans aucun problème.

De plus, cet appareil dispose d’une puce graphique Adreno 630 qui est l’une des plus puissantes du marché afin de pouvoir faire tourner tous les jeux dans les meilleures conditions possibles.

Les haut-parleurs pèchent un peu niveau performance. Passé 70% du volume maximum, la précision chute nettement.

Niveau photos, cet appareil offre une excellente performance. En effet les photos en plein jour offrent une excellente dynamique et une pléthore de détails.

En basse luminosité, le Mi Mix 2S s’en sort également très bien en usant un mélange de lissage et d’accentuation afin de faire ressortir les contours.

Niveau autonomie, cet appareil peut tenir deux jours en utilisation standard.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Aucun produit de ma sélection n'est en promo pour l'instant.

Comment choisir votre smartphone chinois ?

Comment choisir votre smartphone chinois

Voici un guide en quelques points pour vous aider à vous y retrouver lors de l’achat de votre smartphone.

Le processeur

Le processeur est le cerveau de votre appareil. Plus il est puissant, plus souple sera l’édition des photos, les applications ouvriront plus vite et bien entendu, le jeu sera sans lag. Aujourd’hui, le processeur le plus puissant est le Snapdragon 845.

La carte graphique

La carte graphique est responsable des performances gaming de votre appareil. C’est une partie intégrante du processeur et vous ne devriez pas trop vous inquiéter de celui-ci car vous ne pourrez simplement pas le choisir.

Les processeurs de smartphones sont couplés à une carte graphique qui complètent leur performance.  

La taille de l’affichage

La taille de l’affichage détermine en gros la taille de votre appareil. Il est mesuré en pouces.

Plus l’affichage est grand, plus gros est le smartphone mais aussi plus immersive est l’expérience.

Le type d’affichage

Les smartphones modernes utilisent soit la technologie IPS-LCD soit OLED pour ce qui est de l’affichage. La technologie IPS est parfaite pour les gens voulant faire beaucoup d’édition vidéo sur leur téléphone, mais si vous voulez des couleurs vibrantes, de la vidéo HDR et une meilleure durée de vie de la batterie, un smartphone avec la technologie OLED sera un meilleur choix.

La RAM

Plus de RAM = meilleur multi-tâches.

Le plus de RAM votre téléphone possède, plus votre smartphone sera capable de faire ce que vous lui demandez à tout moment.

La RAM des smartphones est mesurée en GB et vous pouvez avoir des smartphones avec 1GB , 2 GB voire 6 ou même 8 GB.

Le matériau de construction

En général, un smartphone fait en métal sera plus solide qu’un smartphone en plastique. Le verre est le plus fragile matériel de construction, mais c’est aussi celui qui a le meilleur aspect et permet au téléphone de se charger sans fil.

Aussi, le verre est un aimant à traces de doigts.

La résolution

La résolution est le nombre de pixels que votre appareil photo possède. Attention au mythe du « plus de mégapixels = meilleures images ». La meilleure performance est donnée par des résolutions d’environ 12 – 14 mégapixels.  

Le système d’exploitation

Tous les smartphones viennent soit avec Android, soit iOS. Il y a une multitude de téléphones Android, chacun offrant ses uniques fonctionnalités pour la hardware et le software.

Des versions Android spécifiques à une marque avec des fonctionnalités supplémentaires peuvent être livrés avec l’appareil (comme le MIUI de Xiaomi par exemple).

Il vaut mieux avoir un système d’exploitation récent si vous voulez faire fonctionner les applications dont vous avez besoin.

À propos de l'auteur

Delphine Christophe

Que dire de moi? Bonne question... Curieuse, gourmande et passionnée dans la rédaction (et quelques autres choses, mais ça c'est secret).... Le reste, vous le découvrirez par la suite ! ;)

    • Boujour,

      Il est effectivement de plus en plus compliqué de trouver des téléphones de petite taille. Mais c’est vrai qu’il est tellement plus facile de pouvoir tout faire à une main ! Dans notre sélection, je vous conseillerais le Xiaomi Mi A2 qui est, pour nous, le meilleur téléphone milieu de gamme. Il est présenté comme possédant un écran 5 pouces mais celui-ci fait en réalité 5,99 pouces. Il est quasi impossible de trouver une taille d’écran inférieure à cela. Niveau spécifications techniques, le Redmi Note 5 est doté d’une puce Qualcomm Snapdragon 636 ainsi que de 4 Go de RAM. C’est une configuration plus que correcte qui vous permet de faire tourner la très grande majorité des applications, ce qui est excellent pour un appareil de cette gamme.

      Après, tout dépend aussi de votre budget…

      Sinon il existe aussi le Xiaomi Mi5. Nous n’en avons pas parlé dans notre sélection mais il semblerait qu’avec un Snapdragon 820 et 3 (ou 4) Go de RAM, le Xiaomi Mi 5 soit équipé comme la majorité des appareils haut de gamme du moment.

      Bonne journée

    • Bonjour Dylan,

      Ce smartphone faisait effectivement partie de notre sélection initiale mais au vu de quelques améliorations qui pourraient avoir lieu en ce qui concerne notamment l’autonomie et la photo, on a trouvé que le Honor 10 constituait un rapport qualité/prix plus intéressant.
      Par contre, on attend le OnePlus 6T, qui devrait être commercialisé vers la fin du mois et qui paraît fort prometteur (mais on attendra une utilisation de quelques mois avant de donner un vrai retour dessus)

      Bonne journée,

  • >