Audio

Les 4 (vrais) Meilleurs Micros sans Fil 2019 – Comparatif Complet

Publié le 13 mars 2019

Chanteur-interprète, comédien, animateur de prestations commerciales ? C’est décidément un micro sans fil qu’il vous faut. Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 4 meilleurs micros sans fil parmi plus d’une vingtaine de modèles disponibles pour le moment.

Le système que je trouve le plus intéressant d’un point de vue du rendu sonore, de la facilité d’utilisation et de la stabilité est sans doute le Audio-Technica ATW-1102.

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat qui vous permettra d’évaluer vos besoins et ainsi choisir le micro qui vous convienne le mieux.

Meilleur pas cher
SHURE - Microphones dynamiques SM 58
Meilleur milieu de gamme
Sony ECMAW4.SYH Microphone
Meilleur haut de gamme
Audio Technica - ATW-1102
Shure SM58
Sony ECM-AW4
Audio-Technica ATW-1102
109,00 €
209,99 €
360,56 €
Meilleur pas cher
SHURE - Microphones dynamiques SM 58
Shure SM58
109,00 €
Meilleur milieu de gamme
Sony ECMAW4.SYH Microphone
Sony ECM-AW4
209,99 €
Meilleur haut de gamme
Audio Technica - ATW-1102
Audio-Technica ATW-1102
360,56 €

Les meilleurs micros sans fil pas chers

Un micro sans fil stable avec un bon rendu sonore ne sera certes jamais donné. Sachez qu’il existe toutefois des systèmes très performants à des prix plutôt accessibles. Nous en avons sélectionné deux ici.

Shure SM58 : le meilleur pas cher

Shure SM58

Prix
109,00 €
Avantages
Rapport qualité-prix
Durabilité
Polyvalence
Inconvénients
Moins adapté au studio

C’est parti ! On commence notre tour d’horizon des meilleurs micro sans fil avec le Shure SM58, autrement dit un classique en la matière. En effet il s’agit d’un micro qui depuis un demi-siècle occupe la tête d’affiche des micros les plus appréciés par les chanteurs.

Au bout de tant d’années, est-il toujours à la hauteur de sa réputation ?

Tout d’abord, pourquoi est-ce que le Shure SM58 est aussi prisé ? Selon les adeptes, il s’agirait d’un micro robuste et qui permettrait de reproduire avec clarté et fidélité la voix sur scène. On lui prête une certaine polyvalence ainsi que d’excellentes performances, même dans les environnements bruyants et les auditoires pleins à craquer.

C’est donc la raison pour laquelle, malgré une concurrence de plus en plus accrue avec de nombreux modèles disponibles sur le marché, les artistes continuent à lui prêter serment.

Jetons un coup d’œil à ses caractéristiques : il s’agit d’un micro cardioïde, donc adapté à la prise de son de proximité et qui permet de mieux isoler les sons en avant tout en minimisant les sons environnants. Relativement léger, il pèse un peu moins de 300 g et propose des dimensions relativement compactes (23 x 162 x 51 mm). Il dispose d’un corps en acier moulé, d’une sphère coupe-vent avec un filtre anti-pop et d’un antichoc.

L’un de ses plus gros avantages est sans doute sa robustesse. En effet, il peut vous accompagner lors de vos performances les plus énergétiques et même subir de chutes sans pour autant vous lâcher. Autrement dit, le Nokia 3310 du micro sans fil !

Au-delà de sa solidité et de sa durabilité, on apprécie sa polyvalence. Son timbre convient à plus ou moins tous les types de voix et il filtre plutôt bien les bruits de manipulation et de fond. Dans les contextes très bruyants tels les concerts et les clubs, il permet donc d’étouffer les sons alentours et de faire retentir votre voix comme il se doit.

Un autre avantage auquel on ne pense peut-être pas toujours : de par son statut de « classique », il s’agit d’un micro que les ingénieurs du son connaissent en général sur le bout des doigts, ce qui permet d’optimiser les réglages et éviter ainsi les mauvaises surprises.

Attention, s’il s’agit d’un micro très adapté à la scène, il l’est moins aux locaux de répétition. En effet, dans la mesure où il s’agit d’un micro cardioïde, on peut avoir des soucis de repisse.

Le son est par ailleurs assez comprimé et le rendu sonore faussé par la résonance des basses. La sensibilité n’étant pas extraordinaire, il faut se placer bien en face du micro (mais pas non plus trop près, afin d’atténuer les plosives…). Donc, bien que le SM58 soit un bon compagnon pour les performances sur scène, pour les enregistrements il sera bien moins adapté que d’autres micros disponibles sur le marché dans une fourchette de prix comparable.

Verdict : est-ce que le Shure SM58 reste un incontournable du micro sans fil ? Fidèle à sa réputation, il est toujours aussi robuste et reproduit aussi bien les voix tout en minimisant les bruits parasites.

On l’apprécie beaucoup sur scène, mais sachez ce n’est pas le micro idéal pour les enregistrements studio. Le Shure SM58 reste tout de même une valeur sûre.

AKG WMS 40 Pro Mini : un système complet à petit prix

AKG WMS 40 Pro Mini

Prix
144,00 €
Avantages
Rapport qualité-prix
Facilité d’utilisation
Autonomie
Inconvénients
Mono-fréquence
Solidité

Vous n’avez pas les moyens (ou l’envie) d’investir des centaines d’euros dans un micro sans fil haut de gamme, tout en ayant des exigences en termes de rendu sonore, de portée et de performance ? Voici un produit plutôt accessible proposé par la marque autrichienne AKG, composé d’un récepteur 2 canaux et de deux micros mains.

Un rapport qualité-prix « hors du commun » selon le fabricant, pour ce système qui propose d’utiliser un récepteur pour deux émetteurs différents. Est-ce trop beau pour être vrai ? Découvrons-le tout de suite.

Il s’agit d’un petit système très compact qui fait suite à la série AKG WMS 40 Pro. Le récepteur est en effet plus d’un tiers plus petit que la plupart des modèles. Il dispose tout de même d’une sortie symétrique, d’un bouton de volume et de trois indicateurs d’état LED.

Commençons par un bémol : l’appareil dispose d’une seule fréquence fixe. Ceci risque de poser problème lors des gros concerts avec une multitude d’instruments en wireless, même si la probabilité de tomber sur une personne qui utilise la même fréquence est tout de même relativement faible.

Cette question mise à part, pour les petits concerts ou les animations, c’est vraiment pas mal du tout. Le tout est très facile à mettre en route : il s’agit d’un appareil plug and play, autrement dit on le branche, on l’allume et c’est parti.  

Une fois que c’est lancé, on découvre un son tout à fait correct. Une oreille experte détectera sûrement quelques modulations par rapport au spectre sonore de votre instrument, mais celles-ci restent tout de même limitées et peuvent être corrigées au niveau de l’ampli. Par la même occasion, le micro se débrouille très bien pour ce qui est des bruits parasites.

Le fabricant annonce environ 30 heures d’autonomie pour une pile AA, et cette estimation s’avère tout à fait correcte. Autant dire que vous n’allez pas réinvestir l’argent que vous avez économisé lors de l’achat de ce produit en faisant des réserves de piles…

On apprécie par la même occasion la portée, d’environ 15 m. Non seulement vous pourrez vous balader sur scène sans risquer de vous prendre les pieds dans le câble, mais vous n’aurez pas non plus à craindre les décrochements.

Vous aurez compris que globalement, on est assez fan. On tient tout de même à signaler quelques petits points négatifs : la construction du tout n’est pas des plus solides, notamment sur le boîtier au niveau du jack.

On verra bien comment ça résiste dans le temps, mais comme ça, cela n’inspire pas confiance. Le tout ne respire pas la solidité : vous aurez intérêt à ne pas marcher dessus par inadvertance.

En résumé, il s’agit d’un bon petit appareil qui conviendra très bien pour les petits concerts, voire encore les réceptions et salons professionnels. Le rendu sonore est très bon malgré quelques petites modulations, et on apprécie l’autonomie tout comme la portée. À ce prix là, c’est assez imbattable.

On imagine très bien ce produit convenir à ceux qui débutent et ne souhaitent pas investir les 500 €, voire plus, pour un système de haut de gamme.

Les meilleurs micros sans fil de milieu de gamme

À la qualité audio et à la stabilité vous souhaitez ajouter un maximum de mobilité ? Nous avons sélectionné un produit qui vous conviendra parfaitement :

Sony ECM-AW4 : le meilleur de milieu de gamme

Sony ECM-AW4

Prix
209,99 €
Avantages
Portabilité
Facilité d’utilisation
Bonne restitution des voix
Portée
Inconvénients
Isolation de la voix

Nul besoin de présenter le fabricant de notre choix de milieu de gamme. Avec ce système de micro-cravate et récepteur sans fil fonctionnant par Bluetooth, Sony propose un produit léger et compact que l’on peut aisément emmener partout. Le système est conçu pour fonctionner avec n’importe quel caméscope disposant d’une mini-prise pour microphone.

D’emblée, on se pose la question : pourquoi un produit limité aux caméscopes ? En effet, en 2019, lorsqu’on pense portabilité, sans fil, mobilité, on pense smartphone.

Il est tout à fait possible de relier le récepteur à son smartphone grâce à un câble jack, mais Sony pourrait éventuellement envisager de moderniser ce produit en y apportant la possibilité de connexion directe à son smartphone via le Bluetooth. La question se pose d’autant plus qu’à l’heure actuelle de moins en moins de téléphones disposent de prise jack.

Commençons par jeter un coup d’œil au fonctionnement de tout ça. Il s’agit donc d’un système de récepteur et d’émetteur fonctionnant par Bluetooth, tous les deux alimentés par piles AAA.

Celles-ci auront une durée de vie assez limitée : autant dire qu’il vaut mieux prévoir de faire des réserves. D’un point de vue visuel, l’émetteur et le récepteur sont quasiment identiques : il est en effet assez difficile de les distinguer.

Des petits indicateurs LED bleus permettent de voir l’état de fonctionnement de l’émetteur et du récepteur. Pour commencer à enregistrer, il suffit grâce au câble jack fourni de brancher le récepteur à sa caméra ou caméscope, de clipser le micro à son vêtement et c’est parti.

Petite touche que l’on apprécie : on a aussi l’option de brancher un micro cravate filaire au récepteur que l’on placera dans sa poche pour plus de discrétion.

Notons par la même occasion qu’on peut aussi brancher un casque audio à celui-ci afin d’effectuer le monitoring de son enregistrement en direct. Les écouteurs sont fournis.

Allons voir ce que ça donne d’un point de vue de la qualité de la captation. Première constatation : le micro capte tout de même pas mal de bruits de manipulation, gare donc au frottement des vêtements. Le micro est livré avec sa petite protection anti-vent que l’on a tout intérêt à utiliser.

La qualité audio est tout à fait raisonnable en ce qui concerne la restitution de la voix de l’orateur : on s’imagine donc utiliser ce petit système pour l’enregistrement de vidéos ou de prestations commerciales.

Malheureusement, le micro a tendance a pas mal capter les bruits environnants. Je vous conseille donc, si vous optez pour ce produit, de privilégier les enregistrements dans les lieux calmes, voire encore d’investir dans un micro cravate de bonne qualité et de type cardioïde, ce qui vous permettra d’augmenter la qualité de vos enregistrements. La portée annoncée par le fabricant est d’environ 50 m, ce qui s’avère assez réaliste.

En résumé, un système plutôt intéressant tout en légèreté et en portabilité. On apprécie la bonne qualité de restitution de la voix.

Il est dommage que le système ne propose pas de compatibilité Bluetooth directe avec les smartphone, mais si vous êtes à la recherche d’un système sans fil à utiliser avec votre caméscope ou votre caméra, ce produit peut tout à fait vous convenir.

Les meilleurs micros sans fil haut de gamme

Vous êtes plutôt exigeant en termes de qualité, de mobilité et de polyvalence ? Découvrez le meilleur système sans fil actuellement disponible sur le marché !

Audio-Technica ATW-1102 : le meilleur haut de gamme

Audio-Technica ATW-1102

Prix
360,56 €
Avantages
Facilité d’utilisation
Polyvalence
Qualité audio
Stabilité
Inconvénients
RAS

On fait un petit tour chez Audio-Technica pour notre choix de haut de gamme. Les produits de la marque japonaise sont de façon générale reconnus à la fois par les utilisateurs et les critiques pour la qualité de leur rendu sonore ainsi que la durabilité des appareils.

Ce produit s’inscrit dans la gamme System 10 Wireless, un système de transmission numérique sans fil lancé par la marque en 2012. La gamme, destinée à la fois à la voix et aux instruments,  est disponible dans sept configurations différentes.

Pour chaque configuration, on retrouve le récepteur ATW–R1100. Plus spécifiquement, avec le produit en question, on trouve un micro à main cardioïde ATW-T1002.

Parmi les aspects que l’on apprécie dans ce système, on a notamment sa facilité d’installation. En effet, il suffit de l’allumer, de le brancher et de laisser le système détecter automatiquement la meilleure fréquence.

Il est très facile d’appairer le micro au récepteur : il suffit de dévisser le compartiment à piles, de cliquer sur le bouton d’appairage et d’appuyer sur le bouton « system ID » au niveau du récepteur. En quelque sorte comme les systèmes qui fonctionnent par Bluetooth !

Pour ce qui est du fonctionnement du micro en soi, c’est tout aussi simple. Pour mettre le micro en silencieux, il suffit d’appuyer sur le bouton « mute » qui se trouve en dessous. Ce même bouton permet de mettre le micro en marche.

On apprécie le fait que le micro dispose de deux antennes, petite touche très intéressante. En effet, certaines personnes ont tendance à saisir le micro vers le haut, et d’autres au niveau de la base. Grâce aux deux antennes, quelque soit la manière dont on prend le micro en main, il n’y aura pas de problèmes. Le récepteur dispose lui aussi de deux antennes.

Autre point très positif : le système peut être relié à jusqu’à huit autres systèmes Wireless 10 de la marque, ce qui en fait un produit idéal pour les gros concerts, les salons professionnels, ou encore les réceptions. Étant donné la grande variété de configurations qui existe au sein de cette gamme, vous devriez trouver ce qui vous convient !

Tous les produits proposés à l’intérieur de la gamme System 10 permettent de changer automatiquement de fréquence. En effet, le système surveille de manière constante les fréquences pour en changer en cas de besoin. Ceci permet d’éviter les décrochements sans nécessiter d’intervention manuelle de la part de l’utilisateur.

En ce qui concerne la qualité du rendu sonore, on est plutôt satisfaits. Pas de compression pour une qualité audio qui vaut facilement celle des systèmes filaires, même si l’on regrette une petite faiblesse au niveau des basses.

La portée est elle aussi tout à fait satisfaisante : on peut sans soucis se balader sur scène et s’éloigner de l’émetteur jusqu’à plusieurs dizaines de mètres sans risquer de perdre la connexion.

Ce n’est pas un hasard que nous avons choisi ce système comme meilleur micro sans fil de haut de gamme : on apprécie véritablement sa polyvalence, son évolutivité, la qualité du rendu sonore et la facilité d’utilisation. Au point où on peine un peu à trouver les bémols.

Allez, on va faire un petit effort : il est vrai que le bouton d’alimentation/mute prête parfois à confusion, et on peut par inadvertance mettre le micro en silencieux en plein milieu d’un spectacle, ce qui est plutôt gênant.

Mais c’est vraiment l’histoire de pinailler : vous l’aurez compris, il s’agit de l’un des meilleurs systèmes actuellement disponibles sur le marché dans sa gamme de prix.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Aucun produit n'est en promo pour l'instant.

Comment choisir votre micro sans fil ?

Que ce soit pour faire du karaoké, pour animer un événement, ou encore se produire en concert, une chose est sûre : c’est beaucoup plus pratique de disposer d’un micro sans fil.

Ci-dessus, nous avons établi le comparatif des meilleurs micro sans fil actuellement disponibles sur le marché. Mais afin d’avoir tous les éléments pour se permettre de faire un choix judicieux, il vaut mieux savoir se renseigner sur les diverses caractéristiques d’un micro sans fil.

En effet, il existe de nombreuses marques de micro sans fil et tout autant de modèles. Sans connaissances particulières en matière de microphone, on a rapidement l’impression de se perdre !  

Quelle que soit l’utilisation pour laquelle vous nécessitez un micro sans fil, votre objectif est sans doute de vous faire entendre par un maximum de personnes. Un micro sans fil est toujours relié à un amplificateur ou une table de mixage. Il dispose d’un émetteur,  lequel dispose d’une entrée et fonctionne grâce à des piles, et d’un récepteur, qui doit être raccordé à la console de mixage ou à l’amplificateur.

Que ce soit pour un usage professionnel ou tout simplement de divertissement, lorsqu’on souhaite acheter un micro sans fil, il y a certains aspects à ne pas négliger afin de choisir un modèle qui convient le mieux à son budget et à et ses besoins. Parmi ceux-ci, on peut citer la qualité de la transmission, l’autonomie et la portée, entre autres.

L’avantage d’un micro sans fil

Comme nous l’avons dit ci-dessus, le principal avantage à micro sans fil est sa flexibilité : en effet, il vous permet de vous déplacer partout sur scène ou dans un espace donné en continuant à amplifier votre voix (bien entendu, dans les limites de sa portée).

Un micro filaire en comparaison vous limitera dans vos déplacements. Vous éviterez par la même occasion de vous prendre les pieds dans le fil en pleine représentation !

L’utilisation

Grâce à la liberté totale de mouvement qu’ils permettent, les micro sans fil s’adaptent à un grand nombre de situations, telles que les réceptions et mariages, les événements professionnels, les assemblées générales, les spectacles de théâtre, les concerts, les prestations commerciales… Et bien plus encore!

Les types de micro sans fil

Voici sans plus attendre les principaux types de micro sans fil.

Le micro cravate

Vous savez déjà à quoi ressemble un micro cravate : il s’agit des petits micros que l’on voit le plus souvent accroché aux vêtements des journalistes et intervieweurs, fixés à l’aide d’une pince.

Leur principal avantage, c’est de permettre à l’orateur de se déplacer librement tout en restant très discret. J’ai rédigé il y a quelques semaines un comparatif des meilleurs micros cravates, que vous pouvez découvrir ici.

Le micro serre-tête

Ce type de micro est idéal lorsqu’on se produit sur scène et adopté aussi bien par les chanteurs et acteurs que par les humoristes : en effet, il permet d’avoir les mains libres tout en chantant ou en parlant. On l’appelle le micro serre-tête, mais en réalité il est fixé autour d’une oreille.

Pour quelle raison peut-on être amené à choisir micro serre-tête ? Tout simplement parce que sa taille compacte et son petit poids font qu’il il est très facile à oublier.

Le micro à main

L’aspect du micro à main imite de près celui du micro filaire. Son principal avantage est d’offrir une grande liberté de mouvement à l’orateur.

La transmission

Qu’il s’agisse d’un micro de studio ou de scène, l’une des principales caractéristiques d’un micro de qualité doit être la reproduction fidèle du son : de la voix, d’un instrument ou de tout autre élément sonore que l’on souhaite capter.

De plus, le micro doit amplifier le son et le rendre plus audible, le tout sans perte de qualité. Il ne doit pas y avoir de parasites ou d’altération du son, et toutes les notes doivent être rendues sans déformation.

La portée

La portée du micro est importante, dans la mesure où l’orateur doit pouvoir se déplacer constamment et sur un large rayon sans perte de qualité ou de décrochement. De façon générale, plus le micro est onéreux, plus la portée sera large.

L’autonomie

L’autonomie est un critère important, dans la mesure où vous ne voudriez sûrement pas que votre micro arrête de fonctionner en pleine présentation ou en plein concert. Selon les modèles, les micros sans fil s’alimentent par pile ou par batterie.

Il peut être très intéressant de se tourner vers le modèle qui dispose d’un indicateur de niveau de batterie. Ainsi, vous éviterez toute mauvaise surprise.

D’autres critères à prendre en compte

La sensibilité du micro, c’est à dire sa tension de sortie.

Le souffle du micro, c’était bien le bruit qu’il peut faire lui-même en plus du son que l’on souhaite enregistrer ou amplifier.

La courbe de réponse, ou la manière dans le micro capte les fréquences et y répond.

La directivité, autrement dit la zone dans laquelle votre micro va les capter les sons : les micro omnidirectionnels captent à 360°, et les micros cardioïdes captent uniquement vers l’avant.

En conclusion, quel micro sans fil choisir ?

Si vous êtes à la recherche d’un système complet d’émetteur/récepteur, je vous conseille de vous tourner vers l’un des deux modèles que nous avons proposé ci-dessus. Les débutants, voire encore les personnes qui se produisent sur de petites scènes ou lors d’animations dans des espaces réduits, apprécieront le AKG WMS 40 Pro mini. Ceux et celles qui souhaitent investir un peu plus pour un modèle de qualité professionnelle préféreront le Audio-Technica ATW-1102.

Vous êtes vidéaste, YouTubeur ou alors vous aimez tout simplement réaliser des enregistrements tout en mobilité ? Dans ce cas, le Sony ECMAW4 qui vous conviendra à la perfection.

Chanteur-interprète adepte de la scène et à la recherche de solidité et de durabilité, autrement dit d’une valeur sûre ? Tournez-vous plutôt vers le Shure SM58.

Mentions honorables

Shure BLX24R/SM58 : on regrette que cet excellent micro, présenté à un prix encore plus ou moins abordable aux États-Unis, ne soit ici proposé à un prix si élevé… Si le prix descend en flèche, par contre, n’hésitez pas : foncez !

À propos de l'auteur

Caroline Corby

Caroline est diplômée d'un master en coopération internationale obtenu à l'université de Lille. Curieuse et touche-à-tout, elle met volontiers sa plume au travail dans des catégories comme le High Tech ou le sport et loisir.

Laisser un commentaire

>