Caméra et photo

Les 7 (vrais) Meilleurs Micros pour Caméra 2019 – Comparatif

Publié le 5 avril 2019

Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 7 meilleurs micros pour caméra parmi plus d’une vingtaine de modèles disponibles pour le moment.

Mon préféré, à la fois d’une point de vue du rapport qualité-prix, de la polyvalence et de la qualité audio, est un modèle de chez Rode (je sais, je ne fais pas dans l’originalité), le Stereo VideoMic Pro.

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat qui vous fournira les informations nécessaires pour choisir le micro caméra qui vous convient le mieux.

Meilleur pas cher
COMICA VideoMicro Microphone Caméra, CVM-V30 Lite Shotgun Super-Cardioïde Condenseur Directionnel Micro pour DSLR Reflex Caméscope Canon Sony Nikon appareils Photo et Smartphones ...
Meilleur milieu de gamme
Rode Stereo VideoMic Pro-R Microphone à Condensateur
Meilleur haut de gamme
Rode Videomic Pro + Microphone de caméscope avec Fil Noir - Microphones (Microphone de caméscope, -33,6 DB, 20-20000 Hz, Super-cardioïde, 200 Ohm, avec Fil)
Comica CVM-V30 LITE
Rode Stereo VideoMic Pro
Rode VideoMic Pro+
Dès 53,39 €
169,00 €
269,70 €
Meilleur pas cher
COMICA VideoMicro Microphone Caméra, CVM-V30 Lite Shotgun Super-Cardioïde Condenseur Directionnel Micro pour DSLR Reflex Caméscope Canon Sony Nikon appareils Photo et Smartphones ...
Comica CVM-V30 LITE
Dès 53,39 €
Meilleur milieu de gamme
Rode Stereo VideoMic Pro-R Microphone à Condensateur
Rode Stereo VideoMic Pro
169,00 €
Meilleur haut de gamme
Rode Videomic Pro + Microphone de caméscope avec Fil Noir - Microphones (Microphone de caméscope, -33,6 DB, 20-20000 Hz, Super-cardioïde, 200 Ohm, avec Fil)
Rode VideoMic Pro+
269,70 €

Les meilleurs micros pour caméra pas chers

Du bon matériel à moindre prix, c’est tout à fait possible ! Découvrez le modèle que nous avons sélectionné pour vous.

Comica CVM-V30 LITE : le meilleur pas cher

Comica CVM-V30 LITE

Prix
Dès 53,39 €
Avantages
Excellent rapport qualité-prix
Compatible smartphone
Audio correct
Inconvénients
Solidité

YouTubeur en herbe, apprenti journaliste ou amateur tout simplement de la vidéo ? Vous avez fait le choix d’un reflex numérique pour vos tournages et vous posez désormais la question de la captation audio.

Comme vous le savez certainement, la qualité du son est tout aussi importante que la qualité vidéo lorsqu’il s’agit de création audiovisuelle, et c’est pour cette raison qu’il peut être très intéressant de disposer d’un micro canon qui se monte sur votre appareil photo. Difficile d’investir 500€ dans un micro lorsqu’on débute, mais pas de panique : il existe des solutions à petit prix.

Partons à la découverte de ce petit modèle économique de chez Comica, proposé à l’heure actuelle à moins de 50€ : on est bien loin des micros caméra professionnels à plus de 400€. Est-ce que à ce prix-là, on peut s’attendre à une qualité correcte ? Allons voit tout ça.

Ce micro peut se monter sur la griffe de votre caméra ainsi que sur un enregistreur externe ou encore un pied de micro. Il est livré avec ses deux piles AA. Il s’agit d’un micro directionnel, donc plutôt adapté aux entretiens ou autres captations où le sujet se trouve devant la caméra, et moins aux enregistrements de musique ou en mode « paysage sonore ».

Le micro dispose d’une sortie audio 3,5mm et est ainsi compatible avec la plupart des reflex numériques disponibles sur le marché. Vous aurez également la possibilité de l’utiliser avec votre smartphone, mais gare à la compatibilité avec les modèles plus récents dénués de prise jack (dans ce cas, il faudra simplement prévoir un adaptateur). Un interrupteur permet de basculer entre les modes caméra et smartphone.

Le tout ne respire pas la solidité : il faudra donc être attentif lors de la manipulation. Pour ce qui est de la qualité audio, c’est tout à fait correct, même si le micro a tendance à capter pas mal de bruits environnants.

De manière générale, on trouvera difficilement mieux dans cette gamme de prix.

Les meilleurs micros pour caméra de milieu de gamme

Vous avez besoin d’un petit plus en ce qui concerne la qualité audio, l’autonomie ou encore les fonctionnalités ? Découvrez nos micros préférés de milieu de gamme.

Rode Stereo VideoMic Pro : le meilleur de milieu de gamme

Rode Stereo VideoMic Pro

Prix
169,00 €
Avantages
Polyvalent
Léger
Autonome
Inconvénients
RAS

En parlant micros, on allait forcément à un moment tomber sur Rode. À la différence de la plupart des micros que nous avons évalué dans cette gamme de prix, le Rode Stereo VideoMic Pro-R est doté de deux capsules à condensateur appariées et orientées en XY. Tout simplement, cela signifie qu’il vous permet d’effectuer des captations en stéréo.

Alors que les micros directionnels sont avant tout adaptés à l’enregistrement d’un sujet qui se trouve devant la caméra tout en minimisant les bruits latéraux (dans le cadre d’un entretien par exemple), celui-ci permet de capter les sons environnants.

On s’imagine l’utiliser pour réaliser des paysages sonores, ou encore des enregistrements de séquences musicales. La technologie en question donne un résultat immersif qui plonge l’auditeur/spectateur au coeur de l’action. Si c’est ce que vous recherchez, accompagnez-moi donc dans ma découverte du Rode Stereo VideoMic Pro-R !

Ce micro n’a pas la forme conique que l’on retrouve chez la plupart des micros caméra. Plutôt sphérique, il est par la même occasion plus compact. On apprécie son petit poids d’un peu moins de 120g,  pratique lorsqu’on effectue des captations en extérieur et qu’on préfère ne pas trop se fatiguer les bras. N’oublions pas par la même occasion qu’un micro discret aura tendance à être moins intimidant pour les éventuels interviewés.

Il dispose d’une prise jack classique compatible avec la grande majorité des appareils photos et de trois niveaux de sensibilité permettant d’adapter la captation à votre environnement sonore. Il fonctionne à l’aide de piles 9V pour une autonomie de 70 à 100 heures : ce n’est pas le meilleur qu’on ait vu, mais c’est tout à fait respectable. Last but not least, on apprécie le système de suspension Rycote Lyre qui offre une protection efficace contre les vibrations.

C’est loin d’être le micro le plus cher actuellement sur le marché, mais c’est l’un des plus intéressants en termes de qualité, de polyvalence et de portabilité. Je recommande donc sans hésiter !

Tascam DR-10SG : Enregistreur avec micro intégré

Tascam DR-10SG

Prix
149,00 €
Avantages
Polyvalent
Qualité audio correct
Nombreuses fonctionnalités
Inconvénients
Menu

Ce produit est en réalité un peu plus qu’un micro : il s’agit d’un enregistreur miniaturisé pesant un peu plus de cent grammes et disposant d’un micro canon intègre. Une option très intéressante qui pour ceux qui disposent d’un appareil photo sans entrée audio : et oui, ça existe encore, surtout chez les modèles d’entrée de gamme.

L’enregistreur dispose d’une prise micro SD et d’une sortie jack, essential pour effectuer le monitoring en direct de sa captation. Il propose par la même occasion diverses fonctionnalités telles que le réglage de niveau d’enregistrement manuel ou automatique, un limiteur, un filtre passe-bas et des presets d’égalisation. Il dispose également d’une prise USB permettant de transférer les données vers votre ordinateur par la suite.

On apprécie la polyvalence du produit : si vous n’avez pas forcément besoin de l’utiliser en tant qu’enregistreur, Il peut également être branché sur un reflex disposant d’une entrée audio et servir de micro canon conventionnel.

Il s’agit d’un micro directionnel, permettant ainsi de capter les sons qui se trouvent directement devant la caméra et de limiter l’enregistrement des sons qui se trouvent aux alentours. Il isole ainsi les voix et élimine les bruits parasites (circulation automobile, personnes qui passent, mer, etc…).

En ce qui concerne la qualité de la captation audio, c’est tout à fait suffisant pour des captations de type interview ou petites vidéos promotionnelles (présentations de produits…).  

Parmi les bémols, on cite le menu, assez intuitif mais tout de même pas des plus faciles à utiliser, dû principalement à la petite taille de l’appareil. Par la même occasion, on est obligé de sortir du menu pour enregistrer, ce qui n’est pas toujours très pratique.

Rien de rédhibitoire, toutefois, pour ce petit appareil polyvalent et qui offre une solution intéressante à ceux qui ne disposent pas d’entrée audio sur leur reflex.

Sennheiser MKE 400 : simplicité et autonomie

Sennheiser MKE 400

Prix
199,49 €
Avantages
Stabilisateur
Autonomie
Qualité audio correcte
Inconvénients
Rapport qualité-prix

Sennheiser, une marque qui n’est plus à présenter dans le domaine des accessoires audio !

Le micro canon Sennheiser MKE 400 se fixe directement sur votre la griffe de votre appareil photo. il est muni d’un pied stabilisateur permettant de limiter les secousses et fonctionne à l’aide de piles AAA, lesquelles permettraient de filmer jusqu’à 300 heures (dixit le fabricant).

Il s’agit une fois de plus d’un micro directionnel, ce qui permet de capter de manière claire la voix de votre sujet et de limiter les bruits environnants. Une bonnette anti-vent en mousse est incluse (si vous avez l’habitude de tourner dans des environnements venteux, investissez dans une bonnette à poils longs ou windjammer pour plus d’efficacité). Le micro peut être compatible smartphone moyennant un adaptateur.

Le tout est plutôt simple à utiliser, et on apprécie son poids plume qui ne vient pas alourdir celui de nos reflex (et surtout, de leurs objectifs…). Le MKE400 propose une sensibilité commutable, autrement dit une fonction qui permet de régler la sensibilité de votre micro selon le niveau d‘éloignement de votre sujet.

Le mode « sensible » est très efficace pour capter la voix, même sur une longue distance. Le résultat est clair et les bruits latéraux sont plutôt bien minimisés. La qualité du son est très correcte sans être extraordinaire.

Il s’agit donc d’un produit plutôt intéressant, qui se démarque plus par son autonomie et son stabilisateur très efficace que par sa qualité audio. De ce point de vue, ce n’est pas le produit le plus intéressant que l’on puisse trouver dans cette gamme de prix.

Les meilleurs micros pour caméra haut de gamme

Décidément, pour vous ce sera le top du top ! On vous présente les micros les plus intéressants parmi ceux qui sont actuellement disponibles sur le marché.

Rode VideoMic Pro+ : le meilleur de haut de gamme

Rode VideoMic Pro+

Prix
269,70 €
Avantages
Fonctionnalité piste de secours
Son correct
Batterie rechargeable
Inconvénients
Pas d’indicateur de niveau de batterie

On continue avec Rode, cette fois-ci pour découvrir très réussi Rode Videomic Pro +. Le micro fait suite au Rode Videomic Pro, lequel avait connu un grand succès lors de sa sortie.  Allons découvrir ce que donne cette version remise au goût du jour !

Les adeptes de l’ancienne version ne se sentiront pas pour autant dépaysés. Le Pro + est comme son prédécesseur un micro directionnel (ou hypercardioïde), ce qui lui permet de capter les sons vers l’avant et d’isoler la voix du sujet. Il permet lui aussi de moduler le gain, mais dans sa nouvelle incarnation propose un filtre passe-haut à 75Hz/150Hz.

Le micro propose également une fonctionnalité piste de secours, qui permet d’enregistrer une deuxième piste à -10db et ainsi de rattraper d’éventuels pépins en post-production. Utile lorsqu’on effectue des captations en milieu extérieur sans pouvoir forcément anticiper les éventuelles bruits forts tels que les klaxons de voiture.

Lorsqu’il est branché sur votre caméra, le micro s’allume désormais automatiquement en même temps que celle-ci, ce qui permet de ne pas se rendre compte après une heure de tournage qu’en fait, le micro ne tournait pas.

Pour ce qui est de l’alimentation on a là aussi une évolution intéressante.  Alors que l’ancienne version fonctionnait avec des piles 9V pas des plus faciles à trouver, le Pro + est livré avec sa batterie propriétaire rechargeable par USB.

Il fonctionne également avec des piles AA, donc à vous de choisir la solution qui vous convient le mieux. L’autonomie est d’environ 100 heures.

La qualité du son est très correct sans grande évolution par rapport à la première version. Le seul vrai bémol que l’on puisse trouver (et encore c’est pas très grave) est le manque d’indicateur de batterie, un coup à se retrouver en panne en plein tournage. Il vaut donc mieux prévoir une batterie externe voire deux piles AA de secours au cas où.

Cet aspect mis à part, il s’agit d’un micro présentant des fonctionnalités très intéressantes qui mérite de retrouver le succès de son prédécesseur, voire plus encore.

Sennheiser MKE 440 : un concept sympa aux applications limitées

Sennheiser MKE 440

Prix
299,08 €
Avantages
Solide
Simple à utiliser
Audio correct
Inconvénients
Prix élevé

Il a une drôle de tête, ce Sennheiser MKE 440. Mais qui n’est pas dû à un choix discutable d’un point de vue design : avec le MKE 440, Sennheiser propose en réalité un double micro canon qui combine deux microphones directionnels en mode stéréo.

Une configuration XY permet de capter un éventail de sons plutôt large, alors que le MKE 440 est conçu pour capturer l’audio directement dans son champ auditif et rejeter ce qui se trouve en dehors. Sennheiser nous explique que son objectif avec ce produit était de reproduire la perspective auditive humaine (et oui, on a deux oreilles).

Le micro en lui-même est plutôt simple. Fabriqué en métal et en plastique dur, il fonctionne à l’aide de deux  piles AAA. Le tout a l’air plutôt solide et devrait tenir un bon bout de temps.

Le MKE 440 comprend également un câble spiralé intégré, un interrupteur d’alimentation, un filtre passe-haut et trois options de réglage de sensibilité. Un câble de sortie détachable (comme celui qu’on trouve sur le Rode Videomic Pro+) aurait été préférable afin de pouvoir le remplacer plus tard si nécessaire.

Devant ce type de micro assez unique, on se demande bien à quels cas d’usage il pourrait convenir, car il s’avère qu’en fin de compte, le MKE 440 capte sur un champ plus large qu’un micro canon mono, mais moins large qu’un micro en configuration XY. Il serait donc plutôt adapté aux captations d’entretiens avec deux personnes en simultané. Si vous êtes souvent amené à effectuer ce genre d’enregistrement alors faites-vous plaisir, autrement, on sèche un peu.

La qualité audio est pas mal du tout, et le micro qui respire la solidité. Le prix reste toutefois assez élevé pour un produit dont la conception n’apporte en fin de compte pas grand chose par rapport à d’autres modèles de la même gamme de prix.

Shure VP83F : la main mise sur vos captations

Shure VP83F

Prix
339,00 €
Avantages
Fonctionnalités de monitoring
Enregistreur intégré
Système de suspension
Inconvénients
Rapport qualité-prix

Avec son VP83F,  Shure montre les dents à Rode en proposant un micro qui partage bon nombre des caractéristiques du Videomic Pro.  

Tout comme son concurrent, le VP83F se monte sur la griffe de votre caméra et bénéficie du système de suspension Rycote Lyre pour protéger contre les vibrations. Il propose par la même occasion une gamme de choix de gain audio et un filtre coupe-bas.

Là où le VP83F se distingue, c’est par son enregistreur intégré, tout comme le Tascam DR-10SG que nous avons abordé ci-dessus. Il permet donc d’enregistrer en simultané sur une carte micro SD et sur votre boitier (à condition que celle-ci dispose d’une prise jack).

Il dispose par la même occasion une entrée audio qui permet d’effectuer son monitoring en direct et d’un petit écran LCD qui permet de surveiller les niveaux audio, la durée de vos enregistrements et le niveau de batterie restante.

On se pose tout de même la question de l’utilité de la double captation, le Tascam DR-10SG étant un produit relativement économique pouvant convenir aux amateurs disposant d’une caméra d’entrée de gamme sans prise audio. Le Shure VP83F étant tout de même proposé à presque 350€, est-ce réaliste de penser que ses adeptes potentiels disposeraient de ce genre de matériel ? Il peut être intéressant d’avoir une piste backup, mais de là à bâtir tout un produit autour du concept… Bof.

Le véritable plus du VP83F se trouve dans sa réponse aux limitations en termes de prise de vue de la plupart des boîtiers, de par la présence de la prise casque  et des fonctionnalités de monitoring et d’ajustement des niveaux.

Mais il s’agit d’un produit réellement intéressant que si vous enregistrez des vidéos sur un reflex numérique sans entrée audio. En dehors de cela, bien que l’idée de l’enregistreur intégré soit sympa, le prix de est plutôt élevé compte tenu des alternatives.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre micro pour caméra ?

Aujourd’hui, nul besoin de disposer d’un matériel à plusieurs milliers d’euros pour réaliser des vidéos plus que correctes. En effet, les avancées technologiques ont bouleversé notre manière de faire des films et les cinéastes, journalistes, artistes vidéastes, créateurs de contenus et simples amateurs sont de plus en plus nombreux à adopter le reflex numérique comme matériel principal lors de leurs tournages. Cette évolution a entraîné une baisse considérable du coût moyen d’un tournage, permettant au plus grand nombre de se lancer dans la création de vidéos. Et si le prochain, c’était vous ?

Contrairement aux caméras de cinéma, les réflexes disposent de micro interne qui permet de capter le son. Les pistes enregistrées par les caméras en interne ont toutefois tendance à être de mauvaise qualité, à la limite suffisante pour faire des petites vidéos rigolotes à destination de votre famille ou amis (mais dans ce cas, vous auriez de toute manière plus tendance à utiliser votre smartphone).

C’est pour cette raison qu’il est préférable – voire impératif – de brancher un micro externe sur votre caméra afin d’améliorer la qualité du son.

À la découverte du micro camera

Qu’est-ce qu’un micro caméra ? Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un petit micro destiné à être utilisé avec une caméra ou un reflex numérique. Un micro caméra ne vous permettra pas d’obtenir un son d’une qualité digne du cinéma, mais suffira amplement pour les petits projets et les enregistrements professionnels, tels que les tutoriaux, vidéos de formation, présentations de produits et contenus web.

Avant d’acheter votre micro caméra, vérifiez bien que votre appareil photo dispose d’une prise micro externe, car si la majorité des appareils photo dispose d’une entrée mini-jack 3,5 mm, ce n’est pas le cas de tous les modèles d’entrée de gamme. Par la même occasion, vous trouverez sur votre reflex un adaptateur de montage permettant de fixer votre micro sur votre caméra.

Les différents types

Les micros canon

Ils sont surtout utilisés pour tourner des films narratifs et des entretiens, et beaucoup moins pour capter les instruments. Leur forme cylindrique permet de capter les sons qui se trouvent à l’avant du micro et beaucoup moins ceux qui se trouve à côté et derrière.

Les micros canon stéréo

Les micros canon stéréo, eux, permettent de capter à l’avant et à l’arrière du micro, autrement dit en mode bidirectionnel ou Figure en 8. La plupart de ces micros dispose d’un interrupteur permettant de régler la balance entre les deux capsules.

Les micros stéréo XY

Il est également possible d’utiliser deux micros placés de façon à former un angle de 90°. Il s’agit de l’approche micros stéréo XY. Cette technique convient pour capter les ensembles d’instruments ainsi que les nuances de son environnement sonore en mode “soundscape” ou paysage sonore.

Il existe également des micros sans fil conçus pour les appareils photo. Ils disposent d’un petit récepteur alimenté par piles qui peut être fixé sur la griffe de la caméra et branché sur l’entrée mini-jack 3,5.

L’alimentation

La grande majorité des micros caméra ont besoin d’être alimentés, dans la mesure où il s’agit le plus souvent de micros à condensateur. Ils peuvent être alimentés par piles, par alimentation fantôme ou par Plug-in Power (PiP).

La compatibilité

Il n’est pas nécessaire d’acheter un micro spécial caméra pour profiter des avantages d’un microphone externe. Il est en effet tout à fait possible d’utiliser un micro standard avec votre appareil photo. Certaines considérations sont tout de même à prendre en compte pour assurer la compatibilité.

Les micros standards disposent en général d’une connexion XLR 3 broches, alors que les appareils photo proposent le plus souvent une entrée 3,5 mm. Pas de panique, il sera tout de même possible d’utiliser votre micro standard : il suffit d’acheter un câble adaptateur XLR vers mini-jack.

Le montage

De manière générale, les micros caméra disposent d’un adaptateur permettant de fixer ce dernier sur la griffe votre caméra. Pour rappel, la griffe se trouve sur le dessus de votre caméra et permet de monter divers accessoires, comme par exemple un flash externe.

On a également la possibilité de fixer son micro caméra sur une perche ou un pied de micro.

Le micro pour smartphones et tablettes

De nos jours, de plus en plus de personnes se servent de leurs smartphones en complément de leur caméra pour réaliser des vidéos à la volée ou à destination des réseaux sociaux (Facebook Live par exemple). Vous vous demandez donc s’il est possible d’utiliser son micro caméra avec son smartphone. À priori, en sachant que la plupart des smartphones disposent d’une prise TRRS 3,5 mm, voire encore Lightning ou micro-USB. Il sera donc peut-être nécessaire d’acquérir un adaptateur TRS 3,5 mm vers TRRS.

En conclusion, quel micro pour caméra choisir ?

Si vous êtes à la recherche d’un produit tout en simplicité avec une qualité du son tout à fait correct, optez sans hésiter pour le Comica CVM-V30 LITE.

Vous disposez d’une caméra sans prise jack et souhaitez tout de même l’utiliser pour réaliser vos vidéos ? Je vous conseille le Tascam DR-10SG, ou si vous souhaitez investir un peu plus, le Shure VP83F.

Vous voyager léger et aimez vous faufiler dans la foule pour en capter l’ambiance et réaliser au passage quelques entretiens : c’est le Rode Stereo VideoMic Pro qu’il vous faut.

Et finalement, si vous aimez les classiques remis au goût du jour vous ne pouvez que vous tourner vers le Rode VideoMic Pro+ !

Mentions honorables

Sennheiser MKE 600 : un micro très prometteur dont on vous parlera prochainement !

À propos de l'auteur

Caroline Corby

Caroline est diplômée d'un master en coopération internationale obtenu à l'université de Lille. Curieuse et touche-à-tout, elle met volontiers sa plume au travail dans des catégories comme le High Tech ou le sport et loisir.

Laisser un commentaire

>