Caméra et photo

Le Meilleur Micro pour Appareil Photo

Mis à jour le 24 janvier 2020

Après plusieurs heures de recherche parmi une quinzaine de micros pour appareils photo, nous avons déterminé que le Rode VideoMic Pro est la meilleure solution actuellement. Il possède un excellent rapport qualité/prix et peut en plus se targuer d’offrir une belle polyvalence. Il peut s’utiliser en intérieur sur un support comme en déplacement, directement monté sur votre appareil, sans perdre en efficacité.

 

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Rode VideoMic Pro

Rode VideoMic Pro

Un rapport qualité/prix de référence et des performances hors normes font de ce micro un excellent investissement. En prime, il dispose de fonctionnalités étendues qui vous permettront de l’adapter instantanément à vos besoins.

154,99 € sur Amazon

Rode est depuis longtemps une référence dans le domaine des micros pour DSLR. Le VideoMic Pro vient prendre la relève du très bon VideoMic en offrant des caractéristiques améliorées et en corrigeant certains de ses défauts. Il est rapidement devenu un modèle plébiscité tant par les professionnels que par les amateurs disposant d’un budget suffisant.

 

Meilleur pas cher

Rode VideoMicro

Rode VideoMicro

Version réduite du VideoMic, il se place comme une excellente entrée en matière. Avec sa qualité élevée, il se destine à l’enregistrement d’un sujet relativement proche tout en étant très facilement transportable.

44,78 € sur Amazon

Micro cardioïde passif et facilement transportable, il est prévu pour vous suivre dans tous vos déplacements. Il n’excelle pas dans les environnements bruyants ou pour les sujets éloignés mais là n’est pas son intérêt. Son terrain, c’est le courte portée, l’enregistrement d’une interview, d’un podcast ou encore d’un extrait musical dans un espace plutôt calme. 

 

Meilleur haut de gamme

Shure VP83

Shure VP83

Robuste et efficace, ce micro est un produit avec lequel il faut compter. Il dispose d’une belle polyvalence sans sacrifier la qualité d’enregistrement. Il y ajoute une autonomie intéressante et une bonne portabilité.

208,00 € sur Amazon

Le VP83 est un très bon micro qui s’adapte aisément à toutes les situations. Il est plutôt destiné à une utilisation en déplacement grâce à son gabarit réduit et son autonomie élevée. Il ne sacrifie pas pour autant la qualité d’enregistrement avec des résultats surprenants pour son format. Il peut en prime s’équiper d’un lecteur/enregistreur intégré et d’une connectique casque si vous optez pour le VP83F.

 

Alternative pas chère

Tascam TM-2X

Tascam TM-2X

Ce micro XY est une excellente solution pour un enregistrement de proximité. Il offre de belles performances tout en disposant d’options intéressantes telles qu’un filtre passe-haut commutable et un réglage du niveau de sortie.

99,00 € sur Amazon

Ce produit est un très bon micro pour la captation à courte portée. Que ce soit pour un groupe ou pour un sujet isolé, il restitue un bon rendu de la scène, pour peu que l’environnement soit assez calme. Les fréquences couvertes sont plus étendues dans les basses que pour son concurrent mais sa robustesse moins élevée l’écarte du haut du podium.

 

Alternative milieu de gamme

Sennheiser MKE 400

Sennheiser MKE 400

Ce micro canon est un excellent produit pour capter des sujets plus éloignés. Il offre une qualité d’enregistrement très élevée et une belle endurance. En prime, il est accessible aux amateurs comme aux professionnels.

177,00 € sur Amazon

Sennheiser est depuis longtemps reconnu en matière d’audio. Avec le MKE 400 la marque prouve encore qu’elle est un constructeur avec lequel il faut compter. Léger, compact et endurant, il est le micro parfait pour qui veut filmer pendant ses déplacements. Cependant, il ne peut rivaliser avec le VideoMic Pro qui écrase littéralement la concurrence.

 

Notre sélection

Notre choix, Meilleur milieu de gammeMeilleur pas cherMeilleur haut de gammeAlternative pas chèreAlternative milieu de gamme
Rode VideoMic ProRode VideoMicroShure VP83Tascam TM-2XSennheiser MKE 400
Rode VideoMic ProRode VideoMicroShure VP83Tascam TM-2XSennheiser MKE 400
Un rapport qualité/prix de référence et des performances hors normes font de ce micro un excellent investissement. En prime, il dispose de fonctionnalités étendues qui vous permettront de l’adapter instantanément à vos besoins.Version réduite du VideoMic, il se place comme une excellente entrée en matière. Avec sa qualité élevée, il se destine à l’enregistrement d’un sujet relativement proche tout en étant très facilement transportable.Robuste et efficace, ce micro est un produit avec lequel il faut compter. Il dispose d’une belle polyvalence sans sacrifier la qualité d’enregistrement. Il y ajoute une autonomie intéressante et une bonne portabilité.Ce micro XY est une excellente solution pour un enregistrement de proximité. Il offre de belles performances tout en disposant d’options intéressantes telles qu’un filtre passe-haut commutable et un réglage du niveau de sortie.Ce micro canon est un excellent produit pour capter des sujets plus éloignés. Il offre une qualité d’enregistrement très élevée et une belle endurance. En prime, il est accessible aux amateurs comme aux professionnels.
154,99 €44,78 €208,00 €99,00 €177,00 €
Voir sur Amazon Voir sur Amazon Voir sur Amazon Voir sur Amazon Voir sur Amazon

 

Sommaire

 

Pourquoi nous faire confiance ?

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Vous souhaitez remplacer le micro intégré de votre appareil ou enregistrer vos vidéos sans passer par la synchronisation en post-production ou le port d’un micro cravate ? Alors, dans ce cas, l’achat d’un micro dédié est une bonne solution. Seulement, la difficulté vient du nombre de possibilités qui s’offrent à vous. 

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe 3 types de micro parmi les modèles dédiés :

  • Canon : ils possèdent le rayon d’action le plus restreint. Ils sont idéaux pour capter le son d’une source précise, même si elle est assez éloignée de vous.
  • Cardioïde : il se focalise sur les sons venant devant lui, dans un cône d’environ 130°. Ce système minimise les sources sonores venant de l’arrière.
  • XY : le système est simple : deux micros cardioïdes sont placés en croix pour focaliser leur son sur la source se trouvant au centre tout en augmentant l’angle de captation des sujets secondaires latéraux. Ceci permet en prime de créer une image stéréo complète.

En fonction de ce que vous désirez enregistrer, il sera nécessaire d’opter pour l’une ou l’autre solution.

D’autres critères entrent ensuite en compte :

  • La plage de fréquences perçues : pour ce critère, la référence se base sur l’oreille humaine. Il est important que votre micro s’approche au maximum de la plage 20 Hz – 20 kHz afin d’assurer un enregistrement le plus précis possible. La moyenne pour le type de micro visé se trouve plutôt entre 50 Hz et 20 kHz. Une plage plus étendue peut être utile aux professionnels mais son impact sera minime dans notre cas.
  • Sensibilité et pression acoustique maximale : une sensibilité élevée est souvent utilisée pour enregistrer les sources sonores plus faibles. Revers de la médaille, les plus puissantes causeront facilement de la saturation, au détriment du résultat final. La pression acoustique est exprimée en dB SPL. Elle permet de déterminer le niveau maximal supporté. Dans notre cas, il faut que ce seuil soit assez élevé pour que votre micro soit le moins sensible possible aux sources secondaires.
  • Fonctions annexes : de nombreux produits intègrent des commandes de réglage. Elles permettent de modifier à la volée certains paramètres pour profiter d’une qualité plus adaptée à ce que vous enregistrez. Généralement, un filtre passe-haut est essentiel pour réduire l’impact des bruits ambiants de basse fréquence tels que des bruissements. Un contrôle du gain est aussi nécessaire pour éviter la saturation à cause d’un bruit soudainement trop fort ou amplifier un son devenu trop faible
  • Équipement fourni : certains équipements sont jugés essentiels. Il est donc intéressant qu’ils soient fournis dans l’emballage pour éviter un coût supplémentaire. Par exemple, une bonnette (de préférence en fourrure) est importante pour réduire les sons liés au vent et une shock mount est nécessaire pour éviter les tremblements et chocs lors des déplacements. Certains constructeurs joignent aussi un étui pour protéger le micro des chocs lors du transport et éviter ainsi les dégradations.
  • Mobilité : lorsqu’on aborde ce facteur, 2 éléments sont  déterminants, le gabarit du micro et son autonomie. Ainsi, si vous devez régulièrement vous déplacer, visez la compacité et la légèreté sans pour autant négliger la robustesse. Les micros haut de gamme, auront tendance à être plus volumineux mais certains sacrifient légèrement la qualité au bénéfice de leur format. Pour ce qui est de l’alimentation, il en existe de trois types : passive (via le branchement à l’appareil), par pile ou, plus rarement, via une batterie.
  • Compatibilité : il existe de nombreux systèmes de fixations et de connectique à l’heure actuelle. Si vous souhaitez utiliser un micro externe, il faut que vous déterminiez si la compatibilité est assurée avec votre matériel, que ce soit pour le support de votre micro mais aussi pour son branchement. Ainsi, un micro à alimentation passive aura généralement besoin que la prise jack de votre appareil soit alimentée en courant pour fonctionner efficacement là où les modèles autonomes n’en auront pas besoin.

Sur base de ces critères, nous avons établi une présélection d’une quinzaine de modèles. Après avoir analysé leurs caractéristiques et avoir recueilli des informations via des tests, des avis utilisateurs et des vidéos, tant en français qu’en anglais, nous avons pu établir notre liste des 5 meilleurs micros pour appareil photo.

 

Notre Choix : Rode VideoMic Pro

Rode VideoMic Pro

Notre choix, Meilleur milieu de gamme

Rode VideoMic Pro

Rode VideoMic Pro

Un rapport qualité/prix de référence et des performances hors normes font de ce micro un excellent investissement. En prime, il dispose de fonctionnalités étendues qui vous permettront de l’adapter instantanément à vos besoins.

154,99 € sur Amazon

Un rapport qualité/prix de référence et des performances hors normes font de ce micro un excellent investissement. En prime, il dispose de fonctionnalités étendues qui vous permettront de l’adapter instantanément à vos besoins. Son seul défaut ? La nécessité d’acheter un windjammer pour éviter les interférences liées au vent.

Ce micro canon propose une qualité d’enregistrement élevée. Les fréquences couvertes s’étendent entre 40 Hz et 20 kHz, ce qui en fait un bon élève. La pression acoustique supportée de 134 dB vous assure une belle marge avant d’atteindre le seuil de saturation.

Pour optimiser tout cela, Rode a équipé son VideoMic Pro d’un filtre passe-haut à 2 niveaux : plat ou 80 Hz. Grâce à lui, vous pouvez minimiser les bruits de fond tels que des bruissements pour profiter d’un rendu final plus propre. En parallèle, vous pouvez aussi vous adapter à la puissance de votre source sonore à l’aide du contrôle de gain qui permet de passer de – 10 dB à + 20 dB (3 positions).

Dans l’emballage, la marque fourni une shock Mount Rycote et une bonnette en mousse. Cette dernière sera suffisante dans la majorité des cas mais si vous souhaitez filmer dans un environnement où le vent est plus présent, envisagez d’investir dans un Windjammer car le VideoMic Pro y est assez sensible.

En mobilité, il n’est pas un très bon exemple. Il est en effet assez volumineux mais c’est le prix de la qualité. L’alimentation est assurée par une pile de 9V qui vous garantit environ 70 heures d’enregistrement.

Niveau connectique, il se conforme aux standards actuels avec une monture de sabot de taille habituelle, un filetage 3/8” intégré pour le montage sur perche et un branchement à l’appareil via une prise jack 3,5 mm.

Finalement, le VideoMic Pro propose des performances d’un niveau haut de gamme pour un prix plutôt situé dans le milieu de gamme.

Pour les personnes souhaitant pousser la qualité encore plus haut, ce micro est décliné en version Pro+. Il s’agit d’une version encore plus optimisée mais plus volumineuse : sa plage de fréquence est plus étendue (20 Hz – 20 kHz), l’alimentation se fait par une batterie rechargeable (ou 2 piles AA) et des fonctionnalités supplémentaires telles que l’enregistrement d’une safety track (à -10 dB) et la sauvegarde de la piste audio directement sur une carte SD y sont ajoutées. 

Nous le recommandons particulièrement aux utilisateurs avancés qui sauront exploiter son plein potentiel.

 

Le meilleur micro pour appareil photo pas cher : Rode VideoMicro

Rode VideoMicro

Meilleur pas cher

Rode VideoMicro

Rode VideoMicro

Version réduite du VideoMic, il se place comme une excellente entrée en matière. Avec sa qualité élevée, il se destine à l’enregistrement d’un sujet relativement proche tout en étant très facilement transportable.

44,78 € sur Amazon

Passif et facilement transportable, il est prévu pour vous suivre dans tous vos déplacements. Il n’excelle pas dans les environnements bruyants ou pour les sujets éloignés mais là n’est pas son intérêt. Son terrain, c’est le courte portée, l’enregistrement d’une interview, d’un podcast ou encore d’un extrait musical dans un espace plutôt calme. 

Ce micro cardioïde est idéal pour les petits budgets qui veulent se lancer dans le tournage de vidéos. Avec sa plage de fréquences située entre 100 Hz et 20 kHz, il convient à la majorité des situations tout en étant peu sensible aux bruits puissants grâce à un seuil SPL situé à 140 dB.

Le résultat est sans appel : une qualité d’enregistrement élevée et un bon rendu, pour peu que votre sujet ne soit pas trop éloigné et que l’environnement ne soit pas trop bruyant.

Niveau fonctionnalités, entrée de gamme oblige, vous n’aurez accès à rien de bien spécial mais Rode se rattrape en équipement en fournissant un windjammer (ce qui représente déjà une belle économie) et une shock mount Rycote. Cet ensemble reprend tout ce qui est nécessaire pour profiter au mieux de ce petit micro.

Petite note pour les personnes qui optent pour lui : lorsque vous le montez sur le support, veillez à bloquer le câble dans l’un des crans situés sur la base pour stabiliser totalement l’ensemble et éviter les secousses lors des déplacements.

La mobilité est son point fort : il est le plus compact des micros de la marque et l’un des plus petits du marché. Pour l’alimentation, vous n’avez besoin ni de piles, ni d’un câble de recharge, uniquement d’un appareil photo capable de fournir du courant via la prise jack. Et oui, le VideoMicro est passif et dépend de votre boîtier pour fonctionner. Il dispose d’ailleurs d’un support de montage classique et peut même se placer sur une perche (pensez à prévoir de quoi l’alimenter dans ce cas).

Au final, si vous désirez tourner des vlogs, des interviews ou tout autre type de vidéo à courte portée, le VideoMicro est une très bonne solution peu coûteuse.

 

Le meilleur micro pour appareil photo haut de gamme : Shure VP83 

Shure VP83

Meilleur haut de gamme

Shure VP83

Shure VP83

Robuste et efficace, ce micro est un produit avec lequel il faut compter. Il dispose d’une belle polyvalence sans sacrifier la qualité d’enregistrement. Il y ajoute une autonomie intéressante et une bonne portabilité.

208,00 € sur Amazon

Le VP83 est un très bon micro qui s’adapte aisément à toutes les situations. Il est plutôt destiné à une utilisation en déplacement grâce à son gabarit réduit et son autonomie élevée. Il ne sacrifie pas pour autant la qualité d’enregistrement avec des résultats surprenants pour son format. Il peut en prime s’équiper d’un lecteur/enregistreur intégré et d’une connectique casque si vous optez pour le VP83F.

Ce micro canon dispose de belles qualités. Sa plage de fréquence située entre 50 Hz et 20 kHz est suffisante pour ce type de produit. Son seuil de pression maximale est de 129 dB, un résultat assez confortable qui minimise le risque de saturation.

Le résultat est parlant : on profite d’un enregistrement clair et net, sans bruits parasites. Certains noteront tout de même une réponse des graves un peu légère.

Pour les réglages, vous disposez uniquement d’un contrôle du gain à 3 niveaux : -10 dB, 0 et +20 dB. Ceci se révèle assez pratique si vous vous trouvez dans un environnement où l’intensité des sons est amenée à varier régulièrement. 

L’équipement est assez classique avec une shock mount Rycote et une bonnette en mousse.

Niveau mobilité, il est l’un des plus compact et légers de son niveau de gamme. De plus, il dégage une réelle sensation de robustesse grâce à sa bonne qualité d’assemblage. L’autonomie est assurée par 1 pile AA qui lui autorise une endurance d’environ 130 heures.

Tout comme les autres modèles proposés, les fixations sont standardisées et la connection avec votre appareil se fait via une prise jack 3.5.

En résumé, si vous cherchez un produit qui mêle qualité d’enregistrement de haut niveau et mobilité, le VP83 est la solution idéale, pour peu que vous disposiez du budget nécessaire.

 

Une alternative pas chère : Tascam TM-2X 

Tascam TM-2X

Alternative pas chère

Tascam TM-2X

Tascam TM-2X

Ce micro XY est une excellente solution pour un enregistrement de proximité. Il offre de belles performances tout en disposant d’options intéressantes telles qu’un filtre passe-haut commutable et un réglage du niveau de sortie.

99,00 € sur Amazon

Ce produit est un très bon micro pour la captation à courte portée. Que ce soit pour un groupe ou pour un sujet isolé, il restitue un bon rendu de la scène, pour peu que l’environnement soit assez calme. Les fréquences couvertes sont plus étendues dans les basses que pour son concurrent, mais sa robustesse et sa qualité de fabrication moins élevées l’écartent du haut du podium.

Seul micro XY de notre sélection, le TM-2X se destine à l’enregistrement stéréo grâce à ses deux capsules. Les fréquences couvertes se trouvent entre 50 Hz et 20 kHz, une très bonne valeur pour ce niveau de prix. La sensibilité acoustique, par contre, est la plus faible de notre sélection avec un maximum de 125 dB.

Par contre niveau fonctionnalités, il a tout d’un grand. Ainsi, il s’équipe d’un filtre passe-haut commutable de 130 Hz et d’un réglage du niveau de sortie à 2 étages. L’équipement est lui aussi bien fourni avec une shock mount, un bras de support (pour déporter le micro plus loin de l’appareil) et une bonnette en fourrure. 

Niveau mobilité, nous vous conseillons de l’emporter avec vous. Bien que son format compact et que son alimentation passive soient des atouts, sa qualité de fabrication trop faible et sa fragilité apparente lui jouent des tours. De nombreux utilisateurs ont par exemple relevé que le bras de fixation se brise très facilement. 

Au final, ce défaut lui empêche de ravir le haut du classement, même si sa qualité d’enregistrement rivalise avec celle du Rode.

 

Une alternative milieu de gamme : Sennheiser MKE 400

Sennheiser MKE 400

Alternative milieu de gamme

Sennheiser MKE 400

Sennheiser MKE 400

Ce micro canon est un excellent produit pour capter des sujets plus éloignés. Il offre une qualité d’enregistrement très élevée et une belle endurance. En prime, il est accessible aux amateurs comme aux professionnels.

177,00 € sur Amazon

Sennheiser est depuis longtemps reconnu en matière d’audio. Avec le MKE 400 la marque prouve encore qu’elle est un constructeur avec lequel il faut compter. Léger, compact et endurant, il est le micro parfait pour qui veut filmer pendant ses déplacements. Cependant, il ne peut rivaliser avec le VideoMic Pro qui écrase littéralement la concurrence.

Pourtant, il ne manque pas d’atouts ! Sa plage de fréquence se situe entre 40 Hz et 20 kHz ce qui est, en soi, une très bonne valeur. Le seuil de pression acoustique est par contre assez faible vis-à-vis de nos autres produits avec une valeur de 126 dB. Cependant, à moins de viser des sons particulièrement puissants, la saturation est assez difficile à atteindre.

Au niveau des fonctionnalités, pas question de réglage du gain ou de filtre commutable. À la place, Sennheiser préfère intégrer un réglage de la sensibilité en fonction de la distance du sujet. Il en résulte une bonne captation des sources sonores plus éloignées et un réglage très facile.

Le packaging contient, encore une fois, une bonnette en mousse et une shock mount pour une utilisation en déplacement facilitée et une annulation des bruits de manipulation.

D’ailleurs, le MKE400 est très pratique pour cela grâce à son format compact et sa légèreté. Son autonomie n’est pas en reste avec une endurance d’environ 300 heures grâce à une pile AAA.

Au niveau des fixations, il reste dans les normes tout en étant utilisable sur votre boîtier comme sur une perche. La connexion est encore assurée par un câble jack 3.5.

Pour les personnes qui le souhaitent, un windjammer est disponible sous la référence MZW 400

 

Mentions honorables

À l’heure actuelle, aucun produit disponible sur le marché européen ne nous a semblé réunir les qualités nécessaires pour figurer aux côtés de notre sélection principale. Nous ne manquerons pas de vous proposer des alternatives intéressantes dès que nous en aurons connaissance.

 

Sources

  1. Digital Camera World, The best microphone for vlogging and filmmaking in 2020, 17 janvier 2020
  2. FilmDaft, Top 8 Best Budget On-Camera Shotgun Microphones, 17 janvier 2020
  3. Micreviews, The Top 10 Best Microphones for DSLR Video Cameras, 17 janvier 2020
  4. Music Oomph, Best Shotgun Mics for DSLRs in 2020 – Record High-Quality Audio, 17 janvier 2020
  5. Oldtimemusic, Best Microphones For DSLR Video Camera – Top 10 Ultimate Reviews, 17 janvier 2020
  6. Photophique, 7 Best DSLR Shotgun Microphones | 2020 Review (Rode, Sennheiser), 17 janvier 2020

À propos de l'auteur

Guillaume Meirsschaut

Guillaume a obtenu un bachelier en management à la Haute-École Louvain en Hainaut, où il a assuré le rôle de responsable communication pour l'organisation des étudiants pendant 3 ans. Passionné par la technologie et l'automobile, il est actuellement responsable de la catégorie High Tech chez Selectos.

Laisser un commentaire

>