Les Meilleurs Livres de Tous Les Temps 

Mis à jour le 10 octobre 2022

Au terme de 7 heures de recherche parmi les titres les plus populaires, voici notre sélection des meilleurs livres de tous les temps, de notre coup de cœur The Hate U Give à l’incontournable Gatsby Le Magnifique.

 

Les recommandations de la rédaction

Le choix de la rédactionUn succès planétaireUn roman bouleversant
The Hate U Give, de Angie Thomas (2017)La saga Harry Potter, de J.K. RowlingLa Couleur Pourpre, d’Alice Walker (1982)
The Hate U Give, d’Angie Thomas (2017)La saga Harry Potter, de J.K Rowling (1997-2007)La Couleur pourpre, d’Alice Walker (1982)
La jeune Starr vit dans un quartier difficile, rythmé par la violence des gangs et des gyrophares de police. Lorsque son ami d’enfance est abattu devant ses yeux par un policier, sa vie bascule. Plus jamais elle n’oubliera qui elle est ni d’où elle vient.En sept tomes, l’intrigue principale tourne autour du combat engageant Harry Potter et Voldemort, un célèbre mage noir qui n’a de cesse de vouloir régner sur le monde des sorciers et celui des Moldus (les personnes dénuées de pouvoir).Séparées à l’adolescence, Celie et Nettie restent liées par un lien indéfectible. Mais les lettres de Nettie à sa sœur restant désormais sans réponse, elle entame une correspondance avec Dieu, dans l’espoir qu’Il les réunisse enfin.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Voir le prix sur Amazon 9.50 € sur Amazon

 

Le choix de la rédaction

The Hate U Give, d’Angie Thomas (2017)

La jeune Starr vit dans un quartier difficile, rythmé par la violence des gangs et des gyrophares de police. Lorsque son ami d’enfance est abattu devant ses yeux par un policier, sa vie bascule. Plus jamais elle n’oubliera qui elle est ni d’où elle vient.

8.95 € sur Amazon 6.70 € sur Cdiscount 8.95 € sur Fnac 8.95 € sur La-redoute
Voir plus d'offres

Ancré dans la modernité, ce livre est un cri politique qui tente d’éveiller les consciences. Beaucoup critiqué pour l’utilisation d’un langage familier d’une part, et pour son exploitation du thème Black Lives Matter de l’autre, il est souvent décrit comme une fiction pour jeunes adultes. Pourtant, son intrigue sur fond de lutte pour les droits civiques et de violences policières lui permet en réalité de toucher un public beaucoup plus large et varié. En abordant des sujets aussi épineux et universels que le racisme et la violence, il entraîne son lectorat dans une intrigue qui se veut la plus réaliste possible.

 

Un succès planétaire

La saga Harry Potter, de J.K Rowling (1997-2007)

En sept tomes, l’intrigue principale tourne autour du combat engageant Harry Potter et Voldemort, un célèbre mage noir qui n’a de cesse de vouloir régner sur le monde des sorciers et celui des Moldus (les personnes dénuées de pouvoir).

Voir le prix sur Amazon

Les aventures du sorcier le plus célèbre de tous les temps n’ont pas manqué de captiver la terre entière. Cette saga est parvenue à construire un succès durable grâce à une trame forte mêlant, suspense, action, émotion et magie, pour le plus grand plaisir des Moldus que nous sommes. Si, comme beaucoup de séries à succès, elle a ses détracteurs, pour la – très – grande majorité des lecteurs, chaque tome est réalisé avec beaucoup de génie. Avec cette saga captivante et immersive, J.K. Rowling a mis sur pied un classique qui ne risque pas d’être détrôné de sitôt.

 

Un roman bouleversant

La Couleur pourpre, d’Alice Walker (1982)

Séparées à l’adolescence, Celie et Nettie restent liées par un lien indéfectible. Mais les lettres de Nettie à sa sœur restant désormais sans réponse, elle entame une correspondance avec Dieu, dans l’espoir qu’Il les réunisse enfin.

9.50 € sur Amazon

Ce livre s’inscrit dans la tradition du roman sudiste. Reconnu comme un écrit féministe, il continue largement d’affecter la littérature contemporaine grâce sa structure épistolaire, capable de plonger le lecteur au sein d’une trame bien ficelée. Récompensé par le prix Pulitzer, La Couleur pourpre raconte l’histoire des femmes afro-américaines qui furent victimes de l’oppression raciale et sexuelle au début du 20ème siècle. S’il crée le débat à cause de scènes de sexe explicites, d’un langage violent et du thème de l’homosexualité qui y est abordé, la plupart des critiques littéraires n’ont pu que s’incliner en saluant le génie de l’auteure.  

 

Les incontournables

Le meilleur des incontournablesUn roman plus actuel que jamaisHistorique mais visionnaire
Gatsby Le Magnifique, de F. Scott Fitzgerald (1925)La Peste, d’Albert Camus (1947)1984, de George Orwell (1949)
Gatsby le Magnifique, de F. Scott Fitzerald (1925)La Peste, d’Albert Camus (1947)1984, de George Orwell (1949)
Long Island, dans les années 20. Le mystérieux Jay Gatsby organise dans sa somptueuse demeure les fêtes mondaines les plus prisées du pays où la débauche du luxe se mêle à l’alcool et l’amour.Dans les années 1940, alors que la ville d’Oran était toujours une colonie française, le lecteur suit l’apparition et l’extension de la peste sous forme de chroniques quotidiennes. Véritable ode à la vie, l’auteur y rend hommage à ceux qui restent forts dans l’adversité.Depuis que le monde a été divisé en trois blocs suite aux grandes guerres nucléaires, ceux-ci s’affrontent dans une guerre perpétuelle, en plus d’être dirigés par des régimes oppressifs poussant la surveillance à son extrême.
2.80 € sur Amazon 2.80 € sur Fnac 2.80 € sur Cdiscount 6.50 € sur Amazon 21.00 € sur Amazon 21.00 € sur Fnac

 

Le meilleur des incontournables

Gatsby le Magnifique, de F. Scott Fitzerald (1925)

Long Island, dans les années 20. Le mystérieux Jay Gatsby organise dans sa somptueuse demeure les fêtes mondaines les plus prisées du pays où la débauche du luxe se mêle à l’alcool et l’amour.

2.80 € sur Amazon 2.80 € sur Fnac 2.80 € sur Cdiscount

Souvent décrit comme un juste reflet des années folles, ce livre immersif repose sur une intrigue captivante qui retrace la vie de personnages aussi caricaturaux que complexes. Si ce livre continue d’être comparé à Roméo et Juliette à cause de l’amour impossible qui unit Gatsby et Daisy, la critique littéraire le présente comme une fiction psychologique qui va plus loin qu’une simple histoire d’amour. Loin d’être un roman “à l’eau de rose”, Gatsby le Magnifique est une fiction psychologique qui remet en question la nature humaine, à travers des personnages profonds et une société qui repose exclusivement sur l’apparence.

 

Un roman plus actuel que jamais

La Peste, d’Albert Camus (1947)

Dans les années 1940, alors que la ville d’Oran était toujours une colonie française, le lecteur suit l’apparition et l’extension de la peste sous forme de chroniques quotidiennes. Véritable ode à la vie, l’auteur y rend hommage à ceux qui restent forts dans l’adversité.

6.50 € sur Amazon

Le 8 mars 2020, le journal Le Soir titrait que le seul point positif du Coronavirus était qu’on relise La Peste de Camus. Véritable classique de la littérature française, cet ouvrage fait parler de lui pour les similarités qu’il présente avec la crise planétaire actuelle. Vif, percutant et philosophique, il reflète la fragilité de la condition humaine. L’année même de sa parution, il parvenait à conquérir l’ensemble du monde littéraire, ce qui lui a alors valu de recevoir le prix des Critiques. En 2021, force est de constater que rien n’est jamais permanent dans ce bas monde, à l’exception peut-être de ce succès littéraire, justement. 

 

Historique mais visionnaire

1984, de George Orwell (1949)

Depuis que le monde a été divisé en trois blocs suite aux grandes guerres nucléaires, ceux-ci s’affrontent dans une guerre perpétuelle, en plus d’être dirigés par des régimes oppressifs poussant la surveillance à son extrême.

21.00 € sur Amazon 21.00 € sur Fnac

Publié dans les années qui ont suivi la Seconde Guerre Mondiale, ce livre se propose d’analyser les circonstances qui ont mené à une telle catastrophe pour éviter que l’Histoire ne se répète. Considéré par beaucoup comme le plus grand livre du 21ème siècle, cette fiction dystopique est parvenue à populariser la figure du “Big Brother” comme une métaphore universelle pour les régimes policiers et totalitaires. Si la critique parle de 1984 comme du livre le plus déprimant qui soit, elle ne manque pas de souligner l’originalité, le suspense et la qualité d’écriture avec laquelle il a été conçu. 

 

Comment avons-nous sélectionné ?

Afin de vous recommander les meilleurs livres de tous les temps, nous avons, bien entendu, pris en compte diverses critiques et l’avis de nombreux lecteurs

En plus de cela, nous avons gardé en tête les coups de cœur que nous avons pu avoir au sein de la rédaction au fil de nos lectures. Enfin, nous avons regardé la bibliographie d’auteurs très réputés

 

Autres livres qu’on recommande

Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (1813) : Une histoire romanesque empreinte d’humour et à la popularité considérable. En prenant les aventures sentimentales des 5 filles Bennet comme point de départ, Jane Austen parvient à présenter une véritable critique de la société anglaise des 18 et 19ème siècles. Véritable classique de la littérature anglaise, ce livre peut compter sur une intrigue captivante et des personnages profonds. 

Jane Eyre, de Charlotte Brontë (1847) : Un roman d’apprentissage qui est parvenu à susciter l’intérêt de la reine Victoria d’Angleterre. Si son succès fut immédiat dès sa sortie en 1847, il continue de rencontrer son public grâce à une trame intemporelle, déjà considérée comme avant-gardiste à son époque. Pour cause, il ne laisse personne indifférent. Et s’il a été jugé immoral et anti-chrétien par la critique puritaine du 19ème siècle, une relecture plus moderne devrait pouvoir présenter une toute autre analyse. 

Dans son silence, d’Alex Michaelides (2019) : Un thriller dont la puissance de la trame et l’ambition des personnages en font très certainement un classique à part entière. Il raconte l’histoire d’Alice, une jeune femme retrouvée chez elle, recouverte du sang de son mari mort à ses pieds. L’engouement médiatique est tel qu’elle ne prononce plus jamais le moindre mot, pas même au tribunal. Six ans plus tard, alors qu’elle est placée en hôpital psychiatrique, l’ambitieux docteur Theo Faber se donne pour objectif de refaire parler sa patiente.

 

Laisser un commentaire