​Partager cet article

Les Meilleurs Livres Jeunesse 


Publié le 29 juillet 2020

À l’heure où la technologie s’est imposée en force dans le quotidien des plus jeunes, la lecture pourrait sembler bien désuète. Et pourtant, nous sommes bel et bien à l’âge d’or de la littérature jeunesse puisque de nombreux auteur(e)s se sont épris(es) pour le genre et pour sa faculté à produire des personnages voués à faire partie de la culture populaire. Ainsi, à travers Winnie l’Ourson, Harry Potter et Mortelle Adèle, nous souhaitons vous montrer que la littérature n’a pas dit son dernier mot dans sa lutte contre les écrans…

 

Au-delà des nombreuses adaptations cinématographiques qui ont été commercialisées par Disney, Winnie l’Ourson est avant tout un grand classique de la littérature jeunesse. 

Touchant un public compris entre 8 et 10 ans, il a d’ailleurs participé à l’émergence du genre tout entier, en s’appuyant sur un personnage haut en couleur qui est nettement plus intelligent et drôle que ce que Mickey et sa bande ont bien voulu nous faire croire… 

 

Le meilleur des incontournables

La saga Harry Potter, de J.K. Rowling (1997-2007)

Les aventures du sorcier le plus célèbre de tous les temps n’ont pas manqué de captiver la terre entière. Treize ans après la sortie du dernier tome, l’engouement est resté le même.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Avec plusieurs milliers de lecteurs partout dans le monde, Rowling est parvenue à poser les base d’un succès stable, voire toujours plus grandissant. 

En effet, plus de 20 ans après que le premier tome ait été publié, l’engouement n’a cessé de croître pour toucher chaque génération l’une après l’autre. C’est d’ailleurs l’une des seules sagas fantastiques à être capable de réunir jeunes et moins jeunes autour d’une même soif de magie. 

 

Le meilleur du moment

Mortelle Adèle, T17 : Karmastrophique, de Mr. Tan et Diane le Feyer (2020)

Ce tout nouveau tome de la désormais célèbre Mortelle Adèle s’inscrit dans la lignée des ouvrages précédents. Comme eux, il bénéficie d’une grande aura addictive qui est rendue possible par son aspect très humoristique.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce dix-septième volet vient compléter un peu plus le phénomène de l’édition jeunesse qu’est Mortelle Adèle. 

Avec plus de 3 millions d’exemplaires vendus depuis ses débuts en 2012 et une popularité toujours plus grande chez les enfants de primaire, début collège, cette collection de BD ne manque pas de donner le goût de la lecture à ceux qui n’aime pas lire, pour le meilleur et même pour le pire… 

 

Les recommandations de la rédaction

Le choix de la rédactionUne histoire qui se conteDigne des fables de La Fontaine
Winnie l’Ourson Histoire d’un ours-comme-ça, d’Alan Alexander Milne et Ernest H. Shepard (1926)Cornebidouille, de Pierre Bertrand et Magali Bonniol (2003)Chien Pourri et Sa Bande !, de Colas Gutman et Marc Boutavant (2018)
Winnie l’Ourson : Histoire d’un ours-comme-ça, d’Alan Alexander Milne et Ernest H. Shepard (1926)Cornebidouille, de Pierre Bertrand et Magali Bonniol (2003)Chien Pourri et Sa Bande !, de Colas Gutman et Marc Boutavant (2018)
Largement popularisée par les multiples adaptations made in Disney, l’histoire de Winnie l’Ourson passionne d'abord et avant tout grâce à sa beauté, sa poésie et, surtout, grâce à sa grande dose d’humour.Si le format du livre est petit, il renferme pourtant une grande aventure : celle de Pierre et de la sorcière Cornebidouille qui entraînent, ensemble, les lecteurs vers une folle histoire, pleine de ruse et de rires.Ce livre aborde des thèmes loin d’être enfantins, en mettant à son service la plume de génie de son auteur. L’aspect éducatif y est tel, que certains souhaitent d’ailleurs l’inclure au programme des CE1.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Winnie l’Ourson Histoire d’un ours-comme-ça, d’Alan Alexander Milne et Ernest H. Shepard (1926)

Le choix de la rédaction

Winnie l’Ourson : Histoire d’un ours-comme-ça, d’Alan Alexander Milne et Ernest H. Shepard (1926)

Largement popularisée par les multiples adaptations made in Disney, l’histoire de Winnie l’Ourson passionne d'abord et avant tout grâce à sa beauté, sa poésie et, surtout, grâce à sa grande dose d’humour.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

S’il a pu compter sur le grand coup de pouce de Disney pour bénéficier d’une visibilité toujours plus grande, Winnie l’Ourson a d’abord vu le jour sur les pages, façonné par la plume d’Alan Alexander Milne. En vous plongeant dans ce premier roman, vous apprendrez à le redécouvrir, bien loin du personnage naïf et creux commercialisé par Mickey et sa bande. 

L’Histoire d’un ours comme ça relate les aventures de Christophe Robin et de ses animaux en peluche : Winnie, Cochonnet, Hibou, Hi-Han ou encore Kangourou et petit Rou. Dans leur forêt imaginaire, ils découvrent ensemble l’importance de l’amitié et de l’inventivité, ainsi que les joies de l’innocence. 

En s’inspirant des compagnons en peluche de son fils (dont le nom est d’ailleurs celui du héros principal), l’auteur est parvenu à créer un véritable classique de la littérature jeunesse qui est d’ailleurs reconnu pour avoir aidé le genre à émerger et à se construire. 

Loin du cliché véhiculé par Disney, la nature presque superficielle de Winnie est ici quasiment inexistante. Décrit comme beaucoup plus drôle et intelligent par les lecteurs du monde entier, l’ourson version livresque est effectivement présenté comme un personnage réfléchi, aux dignes valeurs. 

Et si ces dernières confèrent au bouquin son intemporalité, le caractère attachant de cet ourson y est également pour beaucoup… 

 

Cornebidouille, de Pierre Bertrand et Magali Bonniol (2003)

Une histoire qui se conte

Cornebidouille, de Pierre Bertrand et Magali Bonniol (2003)

Si le format du livre est petit, il renferme pourtant une grande aventure : celle de Pierre et de la sorcière Cornebidouille qui entraînent, ensemble, les lecteurs vers une folle histoire, pleine de ruse et de rires.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Destiné à un public d’enfants compris entre 6 et 8 ans, ce livre est également très prisé par les parents, notamment parce qu’il repose sur une forte dose d’humour. Car bien que le thème “sorcière” ne soit pas des plus originaux, il est ici véhiculé à l’aide d’une narration complètement décalée qu’on ne voit définitivement nulle part ailleurs. 

Quand il était petit, Pierre ne voulait pas manger sa soupe. Alors, pour l’inciter à terminer son assiette, son père lui disait que la sorcière Cornebidouille viendrait le visiter dans sa chambre, à minuit. Mais alors que le jeune garçon n’avait jamais cru aux sorcières auparavant, quelle ne fût pas sa surprise lorsqu’un soir, il vit Cornebidouille en chair et en os devant son lit. Encore fallait-il qu’il en ait véritablement peur…  

Si son petit format en a surpris plus d’un, ce livre réussit pourtant l’exploit de mettre tout le monde d’accord. Aimé de tous pour sa nature intrinsèquement drôle, il déploie une histoire extrêmement bien ficelée, avec assez de “grossièreté” que pour faire rire les enfants, sans ennuyer les parents. 

Mais au-delà de l’hilarante répartie de Pierre, c’est surtout l’aspect ultra interactif et le rythme presque chantant de cette lecture qui lui permet de se différencier de la concurrence. Car c’est bien ces deux caractéristiques qui rendent Cornebidouille totalement immersif ! 

 

Chien Pourri et Sa Bande !, de Colas Gutman et Marc Boutavant (2018)

Digne des fables de La Fontaine

Chien Pourri et Sa Bande !, de Colas Gutman et Marc Boutavant (2018)

Ce livre aborde des thèmes loin d’être enfantins, en mettant à son service la plume de génie de son auteur. L’aspect éducatif y est tel, que certains souhaitent d’ailleurs l’inclure au programme des CE1.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Contrairement à ce que le titre et la première de couverture pourraient laisser penser, ce bouquin est loin d’être enfantin. Pour cause, à la manière de Jean de la Fontaine, il utilise les animaux pour faire passer des messages empreints d’humanité. Et c’est bien là que réside toute sa force. 

Entre Chien Pourri et Chaplala, rien ne va plus. Alors que le premier rêve d’intégrer la bande des frangins menée par le caniche à frange, le second souhaite se faire recruter par le célèbre Moustacha, le chef du gang des Moustachus. La guerre entre chiens et chats est déclarée, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’amitié qui unit Chien Pourri et Chaplala est plus que jamais en danger. 

Décrit comme une vraie perle d’humour, ce livre s’adresse à la tranche d’âge des 6 – 9 ans. Au-delà de la rivalité presque superficielle qui oppose le gang des chiens à la bande des chats, il sert surtout de prétexte pour aborder les thèmes plus complexes que sont la différence et les préjugés. 

Car Chien Pourri et Sa bande !, c’est avant tout l’histoire d’une amitié sans faille, dont on a beaucoup à apprendre. Par ailleurs, la valeur éducative est telle, que toute la collection (parmi laquelle figurent Chien Pourri ! : Chien Pourri à l’école (2014) et Chien Pourri ! : Chien Pourri à Paris (2015)) a été recommandée pour le programme des CE1, c’est dire… 

 

 

Les incontournables

Le meilleur des incontournablesUn classique d'innocenceUn incontournable des premières lectures
La saga Harry Potter, de J.K. RowlingLe Petit Prince, d’Antoine de Saint-Exupéry (1943)Matilda, de Roald Dahl (1988)
La saga Harry Potter, de J.K. Rowling (1997-2007)Le Petit Prince, d’Antoine de Saint-Exupéry (1943)Matilda, de Roald Dahl (1988)
Les aventures du sorcier le plus célèbre de tous les temps n’ont pas manqué de captiver la terre entière. Treize ans après la sortie du dernier tome, l’engouement est resté le même.Considéré comme le livre non religieux le plus accessible de tous les temps, puisque traduit dans plus de 300 langues, ce phénomène culturel continue d'assurer son autorité dans le monde de la littérature jeunesse, entre autres.Fluidité dans l’écriture, histoire captivante et sans temps morts, plume intelligente et humoristique, tout y est pour donner aux plus jeunes l’envie de lire et de plonger, pendant quelques pages seulement, dans une histoire trépidante.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

La saga Harry Potter, de J.K. Rowling

Le meilleur des incontournables

La saga Harry Potter, de J.K. Rowling (1997-2007)

Les aventures du sorcier le plus célèbre de tous les temps n’ont pas manqué de captiver la terre entière. Treize ans après la sortie du dernier tome, l’engouement est resté le même.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Cette saga est parvenue à construire un succès durable grâce à une trame forte mêlant, suspense, action, émotion et magie, pour le plus grand plaisir des Moldus. 

Pour rappel, l’intrigue principale tourne autour du combat engageant Harry Potter et Voldemort, un célèbre mage noir à la recherche de l’immortalité qui n’a de cesse de vouloir régner sur le monde des sorciers et celui des Moldus (les personnes dénuées de magie). 

Alors que le dernier roman est sorti il y a quelques années déjà, Harry Potter est toujours source de débat. 

Si le Professeur à l’Université de Yale Harold Bloom et le journal anglais The Guardian parlent d’une écriture ennuyeuse et faussement littéraire, cet argument peine à se faire entendre devant la horde d’âmes conquises qui répondent désormais au nom de Potterheads. 

Pour la – très – grande majorité des lecteurs, chaque tome est réalisé avec beaucoup de génie. Et si l’écriture de Rowling regorge effectivement de métaphores, elle n’empêche pas la grande accessibilité des romans. 

Les plus jeunes et plus âgés y voient ce que leurs âges leurs permettent de déceler. Dans tous les cas, avec cette saga captivante et immersive, J.K. Rowling a mis sur pied un classique qui ne risque pas d’être détrôné de sitôt. La série trouve d’ailleurs sa place dans notre sélection des meilleurs livres de tous les temps.

 

Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry

Un classique d’innocence

Le Petit Prince, d’Antoine de Saint-Exupéry (1943)

Considéré comme le livre non religieux le plus accessible de tous les temps, puisque traduit dans plus de 300 langues, ce phénomène culturel continue d'assurer son autorité dans le monde de la littérature jeunesse, entre autres.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce livre fait partie de ceux qu’on ne présente plus. En effet, il s’est vendu à plus de 130 millions d’exemplaires, tous formats confondus (livre, CD, cassettes etc.), et a été traduit dans plus de 300 langues. Mais peu importe celle dans laquelle vous le lirez, vous serez toujours confronté(e) à un chef-d’œuvre de conte philosophique, qui parle aussi bien aux enfants qu’aux adultes. 

Lorsqu’il est contraint de poser son avion en catastrophe dans le désert du Sahara, le narrateur (dont l’identité reste inconnue du début à la fin) s’endort la nuit même sur le sable. Le lendemain, il est réveillé par une petite voix qui lui demande de dessiner un mouton. Elle vient d’un petit bonhomme aussi blond que le blé qui va changer sa façon de voir le monde à tout jamais. 

Si le langage utilisé est simple, c’est avant tout parce que ce livre est destiné à être compris par les enfants. Pour cause, c’est bien l’innocence dont ils font preuve qui est ici mise à l’honneur : chaque chapitre relate les rencontres du petit prince avec des “grandes personnes” qui le laisseront perplexe quant à l’absurdité de leurs comportements. 

Mais que vous décidiez d’interpréter ces échanges comme des allégories ou non, la beauté et la poésie du Petit Prince lui permettent de se présenter comme une véritable leçon de vie, qu’il est bon de lire tant pour l’apprentissage que pour la culture. 

 

Matilda, de Roald Dahl (1988)

Un incontournable des premières lectures

Matilda, de Roald Dahl (1988)

Fluidité dans l’écriture, histoire captivante et sans temps morts, plume intelligente et humoristique, tout y est pour donner aux plus jeunes l’envie de lire et de plonger, pendant quelques pages seulement, dans une histoire trépidante.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Si Roald Dahl est l’auteur de romans et de nouvelles s’adressant aussi bien aux enfants qu’aux adultes, il est surtout connu pour ses ouvrages de littérature d’enfance et de jeunesse. En plus du succès planétaire qu’est Charlie et la chocolaterie (1964), il a également écrit Matilda, un bijou de littérature qui se caractérise par une écriture fluide, une histoire captivante et une sensibilité accrue. 

Avant même d’avoir 5 ans, Matilda sait lire et écrire. Si elle s’attaque déjà aux œuvres de Dickens, Hemingway, Kipling ou encore Steinbeck, on ne peut pas dire que ses parents y soient pour quelque chose, que du contraire ! Alors que la mère reste complètement indifférente face à l’intelligence de sa fille, le père brille par sa malhonnêteté. Tour à tour drôle, étrange et grotesque, la vie de cette petite fille à l’apparence ordinaire n’a décidément rien d’ennuyant… 

Si cet ouvrage n’est pas politique, cela ne l’a pas empêché d’être plongé au cœur d’une controverse où Roald a été décrit comme partial. En effet, la critique lui a reproché de prendre le parti des enfants, en les plaçant en totale opposition avec des adultes souvent dépeints comme immoraux. 

Pourtant, et bien que les parents de Matilda soient effectivement présentés comme ignorants et paresseux, il semblerait tout de même que le livre parvienne à transcender les barrières générationnelles pour venir cueillir jeunes et moins jeunes. 

Avec une plume intelligente et pleine d’humour, on en attendait d’ailleurs pas moins de ce génie de littérature ! 

 

Les meilleurs livres jeunesse du moment

Le meilleur du momentIncroyablement immersifUn air de vacances
Mortelle Adèle, T17 Karmastrophique, de Mr. Tan et Diane le Feyer (2020)Showstealer, de Hayley Barker (2020)Un été en liberté, de Mélanie Edwards (2020)
Mortelle Adèle, T17 : Karmastrophique, de Mr. Tan et Diane le Feyer (2020)Showstealer, de Hayley Barker (2020)Un été en liberté, de Mélanie Edwards (2020)
Ce tout nouveau tome de la désormais célèbre Mortelle Adèle s’inscrit dans la lignée des ouvrages précédents. Comme eux, il bénéficie d’une grande aura addictive qui est rendue possible par son aspect très humoristique.En choisissant le cirque comme décor, Barker s’est trouvé un background de choix pour aborder les thèmes de la criminalité et des minorités ethnique. Dans un monde où tout n’est qu’apparence, chacun pourrait être en danger…Grâce à son écriture touchante et empreinte de sensibilité, l’auteure parvient à livrer un récit poignant qui retranscrit avec précision toutes les émotions qu’on peut ressentir lorsqu’on a à peine 14 ans.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Mortelle Adèle, T17 Karmastrophique, de Mr. Tan et Diane le Feyer (2020)

Le meilleur du moment

Mortelle Adèle, T17 : Karmastrophique, de Mr. Tan et Diane le Feyer (2020)

Ce tout nouveau tome de la désormais célèbre Mortelle Adèle s’inscrit dans la lignée des ouvrages précédents. Comme eux, il bénéficie d’une grande aura addictive qui est rendue possible par son aspect très humoristique.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Si vous ne connaissez pas encore le phénomène Mortelle Adèle, vous n’allez pas être déçu(e). Avec ce tout nouveau tome, cette série offre ce qu’elle sait faire de mieux à savoir, de l’humour à outrance, une narration addictive et des illustrations tout simplement magistrales puisque le tout se présente sous forme de BD. 

Dans cette dernière aventure, Mortelle Adèle est bien décidée à redorer son image, en se débarrassant de sa mauvaise réputation. Mais quand on est la reine des bêtises et qu’on n’a pas la moindre idée de comment agir pour bien se faire voir, il faut faire preuve de créativité, surtout quand le karma s’en mêle… 

Grandement inspirée des comic strips américains tels que Calvin et Hobbes (1986-1995), cette BD repose sur une intrigue très rythmée qui vient constamment solliciter l’intelligence de ses jeunes lecteurs. En leurs permettant de vivre la transgression par procuration, elle donne la possibilité aux filles et garçons de se confronter aux limites, tout en leurs laissant une marge de manœuvre pour qu’ils soient en mesure de se réinventer. 

Ainsi, bien loin du bouquin superficiel, Mortelle Adèle se révèle être un compagnon de route idéal sur le chemin compliqué de l’adolescence, et c’est sans doute la raison pour laquelle il est devenu un incontournable de l’édition jeunesse. 

 

Showstealer, de Hayley Barker (2020)

Incroyablement immersif

Showstealer, de Hayley Barker (2020)

En choisissant le cirque comme décor, Barker s’est trouvé un background de choix pour aborder les thèmes de la criminalité et des minorités ethnique. Dans un monde où tout n’est qu’apparence, chacun pourrait être en danger…

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce livre est en réalité la suite de Showstopper (2019), le roman qui a propulsé l’auteure sur le devant de la scène. En digne héritier de son prédécesseur, il offre au lectorat une intrigue bouleversante, capable d’aborder des thèmes aussi cruciaux que la discrimination et le racisme, tout en les vulgarisant suffisamment pour qu’ils puissent avoir du sens auprès des plus jeunes. 

On y retrouve les protagonistes principaux, Ben et Hoshiko. Depuis qu’ils ont fait exploser le Cirque de l’horreur, ils sont en fuite. Mais alors que la police finit par les rattraper, Ben décide de se rendre pour sauver ses amis. Ramené de force au cœur d’un tout nouveau cirque, il est de nouveau soumis à la mégalomanie de sa mère, prête à tout pour devenir premier ministre. Soit il s’associe publiquement à elle et à sa cause, soit il sera sacrifié.

Si le bouquin s’adresse davantage aux jeunes de 14 ans, c’est parce qu’il est le résultat d’un mélange entre des questions politiques et sociologiques. Alors qu’il semble s’apparenter à de la littérature pour adultes en certains points, il bénéficie pourtant d’une nature éducative qui ne laisse aucun doute quant au public qu’il vise. 

Les héros sont attachants, les méchants détestables et le genre dystopique y est grandement cultivé, rendant le livre tout indiqué pour ceux qui ont apprécié le style de Hunger Games (2008-2010) ou Divergente (2011-2013). Car, comme ces œuvres emblématiques, Showstealer est écrit de manière brillante, ce qui le rend incroyablement immersif. 

 

Un été en liberté, de Mélanie Edwards (2020)

Un air de vacances

Un été en liberté, de Mélanie Edwards (2020)

Grâce à son écriture touchante et empreinte de sensibilité, l’auteure parvient à livrer un récit poignant qui retranscrit avec précision toutes les émotions qu’on peut ressentir lorsqu’on a à peine 14 ans.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Alors qu’elle a déjà signé plusieurs tome de la série C’est la vie Lulu (2004-2011), Mélanie Edwards nous revient avec un roman qui, cette fois, ne s’adresse plus aux 6 – 9 ans, mais bien au public plus avisé des 12 ans et plus. Frais et rempli de tendresse, celui-ci pourra compter sur la plume de son auteure pour capter l’attention et toucher les cœurs. 

Cet été, Violette, Paul, Brune et Élise passeront les vacances seuls en Ardèche, où leur mère a grandi. En effet, leurs parents semblent bien trop débordés pour les accompagner, et c’est tant mieux parce qu’au moins ils pourront échapper à leurs incessantes disputes. À Ferréol, frères et soeurs s’organisent en veillant les uns sur les autres. Mais alors que Violette pensait passer ses vacances à se baigner, dormir et lire, elle croise la route d’un garçon qui va irrémédiablement changer ses plans. 

Au-delà du caractère très nostalgique de l’ouvrage, c’est sa fluidité d’écriture et la justesse des descriptions qui permet au lecteur de s’immerger dans l’histoire. Tout d’un coup, les émotions des personnages deviennent presque palpables et les paysages s’animent devant nos yeux. 

Plus qu’une simple bulle de tranquillité, Edwards offre ici aux lecteurs un sentiment de liberté qui fait rêver à d’autres horizons. 

 

Mentions honorables

La cabane magique, T1 : La vallée des dinosaures, de Mary Pope Osborne, Philippe Masson et al. (1992) : facile à lire et très instructive, cette série a connu un succès mondial. Pour cause, elle regroupe aventure, suspense et énigme pour stimuler l’imagination des enfants, tout en leurs permettant de s’immerger dans l’histoire qui s’offre à eux. D’ailleurs la collection était tellement captivante que les premiers tomes viennent d’être réédités chez Bayard Jeunesse et que le petit dernier de la bande vient tout juste de paraître en janvier dernier. Comme quoi, La cabane magique a encore de beaux jours devant elle ! 

La toile de Charlottes, d’E.B.White (1952) : sans être niais ou totalement moralisateur, ce livre pour enfants est parvenu à convaincre critique et lecteurs lambdas. Il raconte l’été de la petite Fem, de son cochon Wilbur et de la meilleure amie de ce dernier, l’araignée Charlotte. Un jour, alors que tout va bien dans le meilleur des mondes, Wilbur apprend que les Hommes l‘engraissent pour le manger. Mais tandis qu’il sombre dans un désespoir sans nom, son amie Charlotte, elle, n’a pas dit son dernier mot… 

Madeline, de Ludwig Bemelmans (1939) : bien que le format du livre soit déstabilisant de par sa petitesse, l’histoire n’en reste pas moins captivante. Prenant place à Paris, dans une vieille maison aux murs recouverts de vignes, le bouquin raconte la vie de 12 petites filles, dont la plus petite et, surtout, la plus brave de toutes s’appelle Madeline. En mélangeant une narration rythmée à des illustrations de haute qualité, Bemelmans réussit l’exploit de traverser les générations, grâce à une œuvre intemporelle. 


Ces sujets peuvent aussi vous intéresser


Laissez-nous un commentaire


{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>