Les Meilleurs Livres pour Enfants de 6 à 9 ans

Mis à jour le 29 août 2022

Au terme de 6 heures de recherche parmi les titres les plus populaires, voici notre sélection des meilleurs livres pour enfants de 6 à 9 ans du moment, de notre coup de cœur La boîte à musique : Bienvenue à Pandorient à l’incontournable Club des Cinq.

 

Les recommandations de la rédaction

Le choix de la rédactionDécouvrir le mondeUn vampire pas comme les autres
La boîte à musique tome 1La petite poule qui voulait voir la merLe buveur d'encre
La boîte à musique, tome 01 : Bienvenue à Pandorient, de Gijé et Carbone (2018)La petite poule qui voulait voir la mer, de Christian Jolibois et Christian Heinrich (2010)Le buveur d’encre, d’Eric Sanvoisin et Martin Matje (2011)
En s’intéressant de plus près à la boîte à musique qu’elle a reçue pour son anniversaire, Nola se retrouve propulsée au cœur même de celle-ci, dans le monde de Pandorient, qui lui réserve de nombreuses surprises.Carméla n’est pas une petite cocotte pantouflarde comme toutes les autres. Non, Carméla, elle rêve d’aventures. Contre l’avis de ses parents, elle quitte alors le poulailler avec une idée bien précise en tête : aller voir la mer.Contrairement à son papa, libraire, qui voue aux livres une réelle passion, Odilon n’aime pas lire. Un été, dans la boutique, un drôle de client entre dans la librairie : il boit les livres avec une paille !
12.50 € sur Amazon 5.10 € sur Amazon 6.20 € sur Amazon 6.20 € sur Fnac

 

Le choix de la rédaction

La boîte à musique, tome 01 : Bienvenue à Pandorient, de Gijé et Carbone (2018)

En s’intéressant de plus près à la boîte à musique qu’elle a reçue pour son anniversaire, Nola se retrouve propulsée au cœur même de celle-ci, dans le monde de Pandorient, qui lui réserve de nombreuses surprises.

12.50 € sur Amazon

S’il existe bien un format populaire auprès des enfants qui commencent à lire, c’est celui de la bande-dessinée, notamment grâce à la petite quantité de texte. Ici, c’est le style graphique de Gijé qui séduit en premier la majorité des lecteurs, qui apprécient la douceur des illustrations tout en mentionnant la richesse et la subtilité des couleurs. En première ligne, la couverture nous a, nous aussi, particulièrement séduits avec son léger relief. L’histoire est, quant à elle, à la fois riche et captivante. C’est donc pour nous la bande-dessinée à mettre entre toutes les mains, à partir de 8 ans.

 

Découvrir le monde

La petite poule qui voulait voir la mer, de Christian Jolibois et Christian Heinrich (2010)

Carméla n’est pas une petite cocotte pantouflarde comme toutes les autres. Non, Carméla, elle rêve d’aventures. Contre l’avis de ses parents, elle quitte alors le poulailler avec une idée bien précise en tête : aller voir la mer.

5.10 € sur Amazon

Les animaux ont toujours eu une cote de popularité assez élevée auprès des enfants. Et parmi les nombreuses variétés qui peuplent la Terre, les poules ne sont certes pas les plus exotiques, mais bénéficient tout de même d’un gros capital sympathie. On s’attache vite au personnage de Carméla, symbolisant tout l’anti-conformisme et le désir d’indépendance des enfants. Sous ses airs simples, “La petite poule qui voulait voir la mer” constitue le parfait premier roman pour initier les plus jeunes au plaisir de la lecture, grâce à un humour qui touche à la fois adultes et enfants.

 

Un vampire pas comme les autres

Le buveur d’encre, d’Eric Sanvoisin et Martin Matje (2011)

Contrairement à son papa, libraire, qui voue aux livres une réelle passion, Odilon n’aime pas lire. Un été, dans la boutique, un drôle de client entre dans la librairie : il boit les livres avec une paille !

6.20 € sur Amazon 6.20 € sur Fnac

“Atypique”, “intrigante”, “drôle”… Voilà comment est décrite l’histoire par ses lecteurs. Soit la recette parfaite pour inciter les plus jeunes à lire. Initialement paru à la fin des années 90, ce premier opus, destiné aux enfants à partir de 7 ans, a été le point de départ de toute une série de livres à succès recommandés par l’Éducation Nationale elle-même. Il faut reconnaître que la métaphore est belle : “dévorer” les livres, comme une vraie addiction… Il paraît même que cette passion est contagieuse, mais nous n’en dirons pas plus : il faut le lire pour le croire.

 

Les incontournables

Le meilleur des incontournablesUne héroïne d’un nouveau genreLa cabane à remonter le temps
Le Club des Cinq et le trésor de l'ÎIeMortelle AdeleLa Cabane Magique tome 1
Le Club des Cinq et le trésor de l’île, de Enid Blyton (2019)Mortelle Adèle, tome 01 : Tout ça finira mal, de Mr Tan et Miss Prickly (2013)La Cabane Magique, tome 01 : La vallée des dinosaures, de Mary Pope Osborne (2005)
François, Mick et Annie vont passer les vacances sur l’île de Kernach, chez leur oncle et tante, où ils rencontrent leur cousine Claude. Ensemble, ils décident de partir à la recherche d’un trésor à l’aide d’une vieille carte de l’île.Dès ce premier tome, Adèle montre de quoi elle est capable : c’est une vraie peste, qui aime torturer ses jouets - et son chat - et qui a pour seuls amis ceux qu’elle imagine dans sa tête.En haut d’un chêne, une cabane remplie de livres. C’est en ouvrant l’un de ces ouvrages que Tom et Léa se retrouvent envoyés à l’ère du Crétacé et font la malheureuse rencontre d’un tyrannosaure particulièrement féroce.
6.50 € sur Amazon 11.50 € sur Amazon 5.50 € sur Amazon

 

Le meilleur des incontournables

Le Club des Cinq et le trésor de l’île, de Enid Blyton (2019)

François, Mick et Annie vont passer les vacances sur l’île de Kernach, chez leur oncle et tante, où ils rencontrent leur cousine Claude. Ensemble, ils décident de partir à la recherche d’un trésor à l’aide d’une vieille carte de l’île.

6.50 € sur Amazon

Série à succès des années ‘40, Le Club des Cinq a été remis au goût du jour dans un format plus moderne pour coller aux attentes des enfants d’aujourd’hui mais se montre toujours aussi populaire qu’à l’époque. Nostalgiques ou nouveaux lecteurs, tous semblent trouver leur compte en se plongeant dans les histoires d’Enid Blyton, car la recette reste la même : une bande de copains, leur chien, et des aventures où se mêlent suspens, camaraderie et dépaysement. Hormis des illustrations et une couverture plus moderne, une mise en page aérée pour faciliter la lecture et un langage légèrement adapté, rien n’a changé. 

 

Une héroïne d’un nouveau genre

Mortelle Adèle, tome 01 : Tout ça finira mal, de Mr Tan et Miss Prickly (2013)

Dès ce premier tome, Adèle montre de quoi elle est capable : c’est une vraie peste, qui aime torturer ses jouets - et son chat - et qui a pour seuls amis ceux qu’elle imagine dans sa tête.

11.50 € sur Amazon

Si vous ne connaissez pas encore le phénomène Mortelle Adèle, vous n’allez pas être déçu(e). Cette série offre ce qu’elle sait faire de mieux, à savoir de l’humour noir à outrance, une narration insolente et des illustrations modernes et colorées, le tout présenté dans un format de BD souple très accessible. Grandement inspirée des comics trips américains, cette BD casse les codes. En dépassant (plus d’une fois) les limites du politiquement correct, elle fait vivre aux enfants la transgression des règles par procuration. C’est sans doute la raison pour laquelle il est devenu un incontournable de l’édition jeunesse. 

 

La cabane à remonter le temps

La Cabane Magique, tome 01 : La vallée des dinosaures, de Mary Pope Osborne (2005)

En haut d’un chêne, une cabane remplie de livres. C’est en ouvrant l’un de ces ouvrages que Tom et Léa se retrouvent envoyés à l’ère du Crétacé et font la malheureuse rencontre d’un tyrannosaure particulièrement féroce.

5.50 € sur Amazon

Parmi les thèmes récurrents des livres pour enfants, l’Histoire est, contre toute attente, l’un des plus populaires. Dans un savant mélange de fiction/réalité, la Cabane Magique nous transporte, au travers de chaque tome, dans une épopée fantastique différente où le lecteur apprend autant qu’il voyage. On aime la métaphore de base : les livres sont la source même de cette évasion. Les personnages sont, eux, attachants, avec chacun une personnalité dans laquelle de nombreux enfants peuvent se reconnaître. Bref, tout est réuni pour donner le goût de la lecture et de l’Histoire aux enfants, seuls ou accompagnés, à partir de 6-7 ans.

 

Mentions honorables

Le 14 Juillet de Sami et Julie, de Thérèse Bonté (2021) (3,40 € lors de la publication) : Pour apprendre à lire. Sami et Julie célèbrent la Fête Nationale française en allant voir le défilé auquel participe leur oncle pompier. Mais c’est aussi l’occasion pour eux de découvrir le feu d’artifice et le célèbre bal du 14 juillet. Si ce thème peut parler à tous les enfants, nous regrettons néanmoins qu’il ne soit d’actualité que durant une courte période.

Pokémon, Les Voyages 08 : En route vers le Couronnement, de Natacha Godeau (2021) (5,90 € lors de la publication) : Un univers qui n’a pas fini de plaire aux petits et grands. Ce huitième tome est l’occasion pour Sacha, dresseur de Pokémon, de participer au Tournoi du Couronnement Mondial, où il s’apprête à affronter des dresseurs de renommée internationale. Après plus de 20 ans, Pokémon plaît toujours autant aux adultes qui ont grandi avec la licence. L’avantage ? Ces adultes ont ou comment à avoir des enfants en âge d’apprécier cet univers et donc peuvent partager un moment de complicité à travers les aventures de Sacha.

 

Comment avons-nous sélectionné ?

Afin de choisir les meilleurs livres pour les enfants de 6 à 9 ans, nous avons pris en compte des références dans le milieu de la littérature adaptées à ces âges. Bien entendu, nous en avons relevé les avis de différentes critiques, mais aussi des lecteurs. 

De plus, nous avons aussi pris en compte nos propres expériences, que ce soit en tant qu’enfant lorsque nous étions plus jeunes, mais aussi en tant que lecteur (pour nos enfants, lors de babysitting ou autres). Enfin, nous avons également jeté un œil du côté des auteurs réputés pour cette tranche d’âge.

Laisser un commentaire