Les Meilleurs Livres pour Enfants de 3 à 6 ans

Publié le 6 juillet 2021

Au terme de 5 heures de recherche parmi les titres les plus populaires, découvrez notre sélection des meilleurs livres pour enfants de 3 à 6 ans, de notre coup de cœur Cornebidouille au tout récent Martine au Louvre, en passant par l’incontournable Devine combien je t’aime.

 

Les recommandations de la rédaction

Le choix de la rédactionQui a peur du grand méchant loup ?Un livre à toucher
CornebidouilleLes trois petits cochonsLe loup n’est peut-être pas loin…
Cornebidouille, de Pierre Bertrand (2003)Les trois petits cochons, d’Olivier Tallec (2016)Le loup n’est peut-être pas loin…, de Steve Cox (2013)
Ce livre séduit petits et grands grâce à un ton délicieusement insolent, dans une histoire où, pour une fois, la sorcière n’a pas toujours le dessus. Au contraire, on a plaisir à la voir tournée en ridicule !Pour reprendre ce conte populaire bien connu de manière originale, l’auteur ponctue chaque scène de petites mélodies bien construites, que l’enfant déclenche par simple pression sur une icône.Les enfants aiment se faire peur… À condition que papa ou maman ne soit pas trop loin. Ce livre les met au défi de glisser leur main dans une petite enveloppe, au fil d’une enquête à la recherche du loup.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Cornebidouille-1

Le choix de la rédaction

Cornebidouille, de Pierre Bertrand (2003)

Ce livre séduit petits et grands grâce à un ton délicieusement insolent, dans une histoire où, pour une fois, la sorcière n’a pas toujours le dessus. Au contraire, on a plaisir à la voir tournée en ridicule !

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Oreilles sages, s’abstenir ! Les répliques entre Pierre et Cornebidouille sont d’une insolence inhabituelle dans les livres pour enfants. Mais c’est justement là la marque de fabrique de cette série d’albums et la raison pour laquelle petits et grands y reviennent avec plaisir. 

Même si elle en reprend tous les codes visuels, Cornebidouille n’est pas une sorcière comme les autres. Elle vient pour les enfants qui refusent de manger leur soupe. Mais Pierre n’est pas un petit garçon comme les autres non plus. Loin d’arriver à l’effrayer avec ses formules et ses potions magiques, Cornebidouille se rend rapidement compte qu’elle fait face à plus malin qu’elle.

Si le thème de la sorcière n’est pas le plus original, c’est donc sur la manière de le traiter que cet album se démarque, en plus d’utiliser une narration complètement décalée. En plus d’être drôle et bien construit, il offre une histoire rythmée qu’on ne se lasse pas de lire, encore et encore. Un véritable coup de coeur pour les enfants dès 4 ans !

 

Les trois petits cochons-1

Qui a peur du grand méchant loup ?

Les trois petits cochons, d’Olivier Tallec (2016)

Pour reprendre ce conte populaire bien connu de manière originale, l’auteur ponctue chaque scène de petites mélodies bien construites, que l’enfant déclenche par simple pression sur une icône.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le loup est lui aussi l’un des thèmes emblématiques des moins de 6 ans, empreint à la fois de férocité et d’une aura mystérieuse et fascinante. Ce n’est donc pas pour rien que les histoires où ses victimes deviennent finalement les héros sont populaires auprès des enfants. 

Sur le fond, aucune surprise à l’horizon. Les trois petits cochons quittent la maison de leur maman pour s’en construire une chacune de leur côté (respectivement en paille, en bois et en brique), dans laquelle ils vont désormais prendre leur indépendance. Mais le loup rôde et est bien décidé à les embêter.

C’est donc sur la forme que ce livre nous a séduits, grâce à de courtes mélodies originales ponctuant chaque rebondissement de l’histoire. À 3 ans, les enfants continuent d’apprécier cet aspect participatif – l’idée est donc que ce soit eux qui appuient sur l’icône de son – qui leur permet de s’immerger pleinement dans l’ambiance du conte.

Et pour les amateurs de grands classiques à partager avec leurs enfants, sachez que la collection “Mes petits contes sonores” reprend aussi les célèbres “Pierre et le loup” et “Le Petit Chaperon Rouge”, à l’univers audiovisuel tout aussi marqué.

 

Le loup n’est peut-être pas loin…-1

Un livre à toucher

Le loup n’est peut-être pas loin…, de Steve Cox (2013)

Les enfants aiment se faire peur… À condition que papa ou maman ne soit pas trop loin. Ce livre les met au défi de glisser leur main dans une petite enveloppe, au fil d’une enquête à la recherche du loup.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

On reste encore et toujours dans l’univers du loup, cet animal à la fois effrayant et fascinant qui occupe une grande place dans l’imaginaire collectif.

Fourrure, crocs, museau… C’est par le toucher qu’on essaie de le démasquer ! Est-il caché dans la meule de paille ? Ou dans le poulailler ? Tirebouchon le petit cochon en est certain, il a vu une ombre se faufiler jusqu’à la ferme !

Au fil des pages, on glisse sa main sans voir ce qui nous attend. Parents et enfants peuvent prendre le risque à tour de rôle et chercher à distinguer ce qui se dessine sous leurs doigts. De quoi éveiller ses sens… et son imagination. L’album se termine sur une page pop-up surprenante, qui vous fera sursauter – pour mieux recommencer.

 

Les incontournables

Le meilleur des incontournablesDes émotions sens dessus dessousLa 1ère BD des petits
Devine combien je t’aimeLa couleur des émotionsPetit Poilu Tome 14 En piste les andouilles
Devine combien je t’aime, de Sam McBratney (2000)La couleur des émotions, de Anna Llenas (2014)Petit Poilu Tome 14 : En piste les andouilles !, de Céline Fraipont (2018)
Véritable livre culte pour toute une génération d’enfants devenus aujourd’hui parents, cette histoire pleine de poésie est une ode à l’amour inconditionnel qui peut exister au sein d’une famille.Le monstre des couleurs se sent tout barbouillé. Joie, peur, colère… Pas facile de s’y retrouver quand on est débordé par ses émotions ! La solution ? Les ranger, pour mieux les identifier.Petit bonhomme ultra sympathique au gros nez rouge, Petit Poilu initie les enfants à la lecture autonome en l’emmenant dans une bande-dessinée sans texte mais riche en aventures.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Devine combien je t’aime-1

Le meilleur des incontournables

Devine combien je t’aime, de Sam McBratney (2000)

Véritable livre culte pour toute une génération d’enfants devenus aujourd’hui parents, cette histoire pleine de poésie est une ode à l’amour inconditionnel qui peut exister au sein d’une famille.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

“Devine combien je t’aime” est certainement l’indispensable de toute bibliothèque d’enfant. Publié en 1994 au Royaume-Uni, il a connu depuis un succès indéfectible, au point d’être désormais traduit dans pas moins de 57 langues. 

Sa recette ? Une histoire simple, mais dans laquelle chacun se retrouvera, avec comme point central cet amour inconditionnel qui unit un parent à son enfant (et inversement).

Au moment d’aller dormir, Petit Lièvre Brun interpelle son papa : “Devine combien je t’aime !” S’ensuit une surenchère de qualificatifs, où chacun tente de montrer à l’autre la “taille” de son amour : “Moi je t’aime grand comme ça” dit le petit en écartant les bras. De fil en aiguille, les réponses sont de plus en plus recherchées, pour en arriver à une interrogation finale : est-ce possible d’aimer plus loin que la lune ?

Complicité et tendresse sont au rendez-vous, magnifiquement illustrées par les aquarelles d’Anita Jeram, au classicisme so british. Comment peut-on mesurer l’amour ? C’est  typiquement une question d’enfant qui nous rappelle la beauté de leur innocence. Mais la poser, n’est-ce finalement pas y répondre ? 

 

La couleur des émotions-1

Des émotions sens dessus dessous

La couleur des émotions, de Anna Llenas (2014)

Le monstre des couleurs se sent tout barbouillé. Joie, peur, colère… Pas facile de s’y retrouver quand on est débordé par ses émotions ! La solution ? Les ranger, pour mieux les identifier.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Sorti il y a moins de 10 ans, cet album pop-up s’est rapidement installé comme le must have de toutes les bibliothèques et salles de classe. Avec un graphisme et un vocabulaire simple, il parvient à mettre des mots sur un sujet ô combien évident, mais pas si simple à illustrer.

“La couleur des émotions” est d’une efficacité étonnante : pour identifier ses émotions, il suffit de les ranger par couleurs ! Le jaune pour la joie, le bleu pour la tristesse… C’est tout de suite plus facile de s’y retrouver. Et tiens, l’amour dans tout ça ?

Avec un tel succès, il n’est pas étonnant de voir l’album décliné au fil des années en diverses activités ludiques et servir de support dans les écoles et les familles pour introduire l’apprentissage des émotions. Il est, d’après nous, le pop-up incontournable des 3 à 6 ans.

 

Petit Poilu Tome 14 En piste les andouilles -1

La 1ère BD des petits

Petit Poilu Tome 14 : En piste les andouilles !, de Céline Fraipont (2018)

Petit bonhomme ultra sympathique au gros nez rouge, Petit Poilu initie les enfants à la lecture autonome en l’emmenant dans une bande-dessinée sans texte mais riche en aventures.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

“Un gros nez rouge, un air poilu, c’est Petit Poilu !” : voilà comment se présente ce drôle de petit bonhomme, dont on ne parvient jamais à réellement identifier l’origine ni même l’âge. Par contre, des aventures, il en vit beaucoup, et elles sont toutes plus farfelues les unes que les autres.

Dans ce Tome 14, il découvre l’univers du cirque : clowns, jongleries, acrobaties… Ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air. Mais grâce au soutien de son nouvel ami Pignouf et à un travail acharné, il parvient à donner un spectacle grandiose, dont il ne sort pas peu fier. 

Les albums de Petit Poilu ont cette particularité de ne comporter aucun texte. Ils sont donc parfaits pour stimuler l’imaginaire et partager un moment de lecture où, pour une fois, le parent n’a pas le monopole de la parole. L’enfant est libre de choisir ses propres mots, d’interpréter l’histoire à sa façon. 

Chaque album est en plus porteur d’un thème autour duquel toute la famille pourra entamer une discussion : amitié, séparation, différence, jalousie… Des sujets qui touchent petits et grands. 

 

Les dernières sorties intéressantes

La sortie du momentComme les grandsUn monde fantastique
Martine au LouvreEmile fait la politiqueAzuro et la dernière licorne
Martine au Louvre, de Gilbert Delahaye et Marcel Marlier (2021)Emile fait la politique, de Vincent Cuvellier et Ronan Badel (2021)Azuro et la dernière licorne, de Laurent et Olivier Souillé et Jérémie Fleury (2021)
Grand classique des bibliothèques depuis les années 50, les histoires de Martine l’emmènent aujourd’hui dans l’un des plus célèbres musées du monde : le Louvre.Les enfants ont une innocence et une façon bien à eux de concevoir le monde qui les entoure. Émile est de ces petits garçons que rien n’arrête : après tout, s’il l’a décidé, c’est que c’est possible !Les dragons font partie de ces animaux fantastiques qui fascinent à tout âge. Mais quand il est bleu et se met à cracher de l’eau plutôt que du feu, c’est moins habituel !
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Martine au Louvre-1

La sortie du moment

Martine au Louvre, de Gilbert Delahaye et Marcel Marlier (2021)

Grand classique des bibliothèques depuis les années 50, les histoires de Martine l’emmènent aujourd’hui dans l’un des plus célèbres musées du monde : le Louvre.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

S’il y a bien une série qui marqué plusieurs générations d’enfants, c’est celle des Martine – au point d’ailleurs de faire fréquemment l’objet de détournements satiriques pour coller aux actualités les plus marquantes.

Cette petite fille âgée d’une dizaine d’années, tout le monde la connaît, tout comme son petit chien, Patapouf. Ses aventures sont celles du quotidien d’une enfant de son âge. À la mer, à la montagne, au zoo, à l’école, à la danse… Elle a tout vu, tout fait.

Mais aujourd’hui, c’est une nouvelle histoire qui fait son apparition, puisque Martine visite le Louvre ! Le musée est immense, et malgré les recommandations de la maîtresse, Martine et Léo finissent par perdre le reste de la classe.

Entre nostalgie de l’héroïne de notre enfance et curiosité de voir comment la série peut sortir son épingle du jeu 70 ans après son premier opus, nous ne pouvions en tout cas pas ignorer l’arrivée de ce 61ème tome dans les librairies.

On apprécie d’ailleurs l’audace de l’illustration, mêlant les dessins classiques du célèbre Marcel Marlier à des prises de vue photographiques de l’intérieur comme de l’extérieur du musée. 

 

Emile fait la politique-1

Comme les grands

Emile fait la politique, de Vincent Cuvellier et Ronan Badel (2021)

Les enfants ont une innocence et une façon bien à eux de concevoir le monde qui les entoure. Émile est de ces petits garçons que rien n’arrête : après tout, s’il l’a décidé, c’est que c’est possible !

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Têtu, bourré d’imagination, un peu boudeur, Emile est finalement un enfant comme les autres, avec des petits défauts qu’on ne montre pas toujours dans les livres. Surtout, il a cet âge auquel on croit que le monde nous appartient et que rien n’est impossible — surtout quand on y croit dur comme fer. 

Aujourd’hui, Emile a mis une cravate et s’est bien installé dans le fauteuil devant la télévision. Parce que “faire la politique”, c’est du sérieux ! Aussi sérieux que la fois où il est allé chez le médecin, ou au thé dansant. 

Alors c’est sûr, on n’est pas sur un scénario révolutionnaire. Pourquoi ? Parce que le héros de l’histoire représente à peu près tous les enfants du même âge, avec leurs incohérences, leur imagination sans limite et surtout, cette faculté d’autopersuasion qui ne craint pas les regards tellement terre-à-terre des adultes.

Mais n’est-ce pas, finalement, ce qui nous plaît chez eux ?

 

Azuro et la dernière licorne-1

Un monde fantastique

Azuro et la dernière licorne, de Laurent et Olivier Souillé et Jérémie Fleury (2021)

Les dragons font partie de ces animaux fantastiques qui fascinent à tout âge. Mais quand il est bleu et se met à cracher de l’eau plutôt que du feu, c’est moins habituel !

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Sur fond d’univers fantastique mêlant dragons et paysages imaginaires, la série des Azuro aborde différents thèmes importants de la vie quotidienne, comme l’école, la différence, ou encore la tolérance.

Sujet résolument moderne, ce sont ici les préoccupations écologiques qui sont au cœur du récit. Vermillon, le petit dragon rouge, détruit une fleur sous prétexte qu’il la trouve moche. Celle-ci déverse alors une substance toxique polluant la rivière et privant par la même occasion tous les dragons d’eau potable. D’après le Recueil des espèces magiques, seule une licorne peut les aider…

Ce qu’on aime, dans les albums des éditions Auzou, c’est le format souple carré, facile à lire et à ranger dans la bibliothèque, mais aussi les illustrations toujours d’une excellente qualité. La série Azuro en est un merveilleux exemple, ce qui fait d’ailleurs son succès auprès des petits comme des grands.

 

Laisser un commentaire