Les Meilleurs Livres pour Apprendre à Dessiner

Publié le 31 août 2020

Au terme de 5 heures de recherche parmi les titres les plus populaires, tant du côté des incontournables que des sorties récentes, nous avons sélectionné les meilleurs livres pour apprendre à dessiner du moment.
De la célèbre collection J’apprends à dessiner au très pédagogique Dessiner grâce au cerveau droit en passant par Le nu, nous sommes persuadés que vous trouverez votre bonheur dans cette sélection.
10 Experts
700 Comparatifs
0 Pub
100% Impartial

 

Le choix de la rédaction

J’apprends à dessiner la mer, de Philippe Legendre (1993)

Il est l’un des seuls de cette sélection à s’adresser à un public d’enfants. Basé sur la méthode de son célèbre auteur, il apprend aux plus jeunes à dessiner comme des grands.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Voilà maintenant plus de 25 ans que la collection des J’apprends à dessiner est reconnue dans le monde francophone. 

Son secret ? Une méthode en quatre étapes et l’utilisation d’un vocabulaire simple qui, une fois réunies, rendent l’approche de Philippe Legendre des plus accessibles. 

 

Le meilleur des incontournables

Dessiner grâce au cerveau droit (4ème édition) : Une méthode imparable pour s’initier à la pratique

Comme son titre l’indique, ce livre traite des capacités particulières du côté droit du cerveau pour appréhender les images et, de manière plus générale, l’art. Il devra néanmoins être complété par le bouquin d’exercices du même nom.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Cet ouvrage de la professeure d’art Betty Edwards s’est vendu à pas moins de 2,5 millions d’exemplaires et a été traduit dans 17 langues. 

Considéré comme l’outil pédagogique par excellence, il offre des clés théoriques pour apprendre aux lecteurs à maîtriser les 5 compétences fondamentales du dessin que sont la perception des contours, des espaces, des relations, de la lumière et du tout. 

Notez toutefois que, pour passer à la pratique, vous devrez impérativement vous munir du livre d’exercices dédié. 

 

Le meilleur du moment

Le nu : D’après modèle vivant, de Louis Treserras (2020)

Parce que le nu continue d’être un genre très prisé des artistes, Louis Treserras propose ici une méthode simple et efficace pour apprendre à observer le corps humain comme jamais auparavant.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Bien que cet ouvrage ne remplacera jamais les livres plus traditionnels d’anatomie artistique, il constitue une incroyable porte d’entrée dans le genre. 

L’auteur nous y livre effectivement l’approche qu’il utilise lui-même, en tant qu’artiste-peintre, dans son atelier. Simple et facile à comprendre, celle-ci se compose d’énormément d’astuces et de conseils pour redécouvrir la beauté du corps humain. 

 

Les recommandations de la rédaction

Le choix de la rédactionEt la lumière futVers plus de réalisme
J’apprends à dessiner la mer, de Philippe Legendre (1993)Lumière Cours pratique à l’usage des professionnels de l’image, de Richard Yot (2011)La perspective, d’Ernest Norling (1939)
J’apprends à dessiner la mer, de Philippe Legendre (1993)Lumière : Cours pratique à l’usage des professionnels de l’image, de Richard Yot (2011)La perspective, d’Ernest Norling (1939)
Il est l’un des seuls de cette sélection à s’adresser à un public d’enfants. Basé sur la méthode de son célèbre auteur, il apprend aux plus jeunes à dessiner comme des grands.La lumière est un élément essentiel dans le dessin mais, pourtant, très peu d’ouvrages s’y consacraient. Un problème auquel l’auteur a décidé de remédier avec ce livre destiné aux professionnels de l’image.C’est parce que l’auteur a bien compris que la perspective était un art à la fois simple et multiple qu’il a décidé de livrer à son lectorat les bases essentielles lorsqu’on souhaite réaliser une œuvre tout en profondeur.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

J’apprends à dessiner la mer, de Philippe Legendre (1993)

Le choix de la rédaction

J’apprends à dessiner la mer, de Philippe Legendre (1993)

Il est l’un des seuls de cette sélection à s’adresser à un public d’enfants. Basé sur la méthode de son célèbre auteur, il apprend aux plus jeunes à dessiner comme des grands.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

La collection des J’apprends à dessiner est sans doute l’une des plus célèbres dans le domaine. Pour cause, voilà plus de 25 ans que la méthode de Philippe Legendre s’est imposée comme une référence, destinée à apprendre aux plus jeunes à dessiner de manière simple mais efficace. 

Reconnue par les professionnels du métier, elle repose sur une approche en 4 étapes ainsi que sur un vocabulaire accessible. Si la série aborde de nombreux thèmes, parmi lesquels les super-héros et les princesses, ce livre consacré à la mer présente 9 modèles d’animaux et symboles marins comprenant l’étoile de mer, le dauphin, le crabe, la mouette rieuse, la pieuvre, les coquillages, le phare, la planche à voile et, enfin, le voilier. 

Comme c’est le cas pour tous les bouquins de la collection, les lecteurs retrouvent ici la pédagogie et la maîtrise de Legendre. Habitué à animer de nombreux ateliers pour enfants et à intervenir en milieu scolaire, l’auteur-illustrateur s’appuie sur les formes de bases pour rendre l’art du dessin plus accessible. 

Cette tentative de démocratisation n’a d’ailleurs pas manqué de réjouir les (plus jeunes) lecteurs, qui décrivent ce livre comme bien pensé et ultra complet. 

 

Lumière Cours pratique à l’usage des professionnels de l’image, de Richard Yot (2011)

Et la lumière fut

Lumière : Cours pratique à l’usage des professionnels de l’image, de Richard Yot (2011)

La lumière est un élément essentiel dans le dessin mais, pourtant, très peu d’ouvrages s’y consacraient. Un problème auquel l’auteur a décidé de remédier avec ce livre destiné aux professionnels de l’image.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

C’est lorsque le peintre-illustrateur Richard Yot s’est rendu compte qu’il n’existait aucun ouvrage destiné à analyser la place de la lumière dans l’art, qu’il a décidé de rédiger celui-ci. Le contenu du livre s’adresse principalement (pour ne pas dire exclusivement) aux professionnels de l’image et tente de les conscientiser face à la matière artistique que constitue la lumière. 

Comme nous l’explique très justement l’auteur, celle-ci est à la fois une composante omniprésente du monde et un phénomène physique complexe. Parce qu’elle est une donnée fondamentale de l’art de l’observation, elle est nécessairement la clé qui permet de maîtriser la représentation du réel. 

Ainsi, au cours de son ouvrage, Yot s’emploie à présenter des exemples tirés de nombreuses disciplines visuelles, pour ensuite identifier les principes de base de la lumière que sont la provenance, l’éclairage naturel et artificiel, l’ombre, la perception des surfaces, les réflexions et, bien sûr, la couleur. 

Malheureusement, l’ouvrage n’est pas de ceux qui présentent des tutoriels. Malgré ses quelques exercices pratiques, il reste essentiellement théorique, ce qui le rend un peu plus inaccessible aux débutants. 

Du coup, il est probable que seuls les peintres, photographes, cinéastes, illustrateurs et graphistes trouveront leur compte dans ce récit technique.

S’ils ne sont pas nombreux, ils auront tout de même la chance de (ré)explorer les différentes mises en scène rendues possibles par la lumière et, plus précisément, par les ambiances et les symboles qu’elle crée. 

 

La perspective, d’Ernest Norling (1939)

Vers plus de réalisme

La perspective, d’Ernest Norling (1939)

C’est parce que l’auteur a bien compris que la perspective était un art à la fois simple et multiple qu’il a décidé de livrer à son lectorat les bases essentielles lorsqu’on souhaite réaliser une œuvre tout en profondeur.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ernest Norling est un artiste américain dont l’œuvre inclut l’huile, l’aquarelle, la pointe sèche et la lithographie. Mais c’est en partie son bouquin sur la perspective qui lui a permis de se faire connaître du grand public. À travers pas moins de 31 pages, il délivre un mode d’emploi complet sur comment créer des dessins à la profondeur de champ étonnante.

Sa méthode se constitue de conseils et astuces, ainsi que de pas à pas. Précise et enrichie de nombreuses illustrations, elle présente des explications détaillées pour apprendre à dessiner n’importe quel objet en perspective, en le plaçant dans une boîte imaginaire. Les multiples exemples proposés visent donc à déterminer les points de fuite sur la ligne d’horizon, afin de créer des dessins plus réalistes que jamais. 

Pour certains lecteurs le livre ne correspond pas vraiment aux attentes de débutants. D’autres, pour pallier cela, n’ont pas hésité à l’associer à quelques vidéos YouTube pour compléter leur apprentissage. Mais il n’en reste pas moins un ouvrage de référence en matière de perspective, notamment parce qu’il explore les bases de cette technique indispensable lorsqu’on cherche à dessiner comme un pro ! 

 

Les incontournables

Le meilleur des incontournablesUn livre pour les faux débutantsLe dessin, un art visuel !
Dessiner grâce au cerveau droit (4ème édition) Une méthode imparable pour s’initier à la pratique du dessin, de Betty Edwards (1979)Les clés du dessin, de Bert Dodson (1985)Apprendre à dessiner ce que vous voyez, de Rudy De Reyna (1972)
Dessiner grâce au cerveau droit (4ème édition) : Une méthode imparable pour s’initier à la pratique du dessin, de Betty Edwards (1979)Les clés du dessin, de Bert Dodson (1985)Apprendre à dessiner ce que vous voyez, de Rudy De Reyna (1972)
Comme son titre l’indique, ce livre traite des capacités particulières du côté droit du cerveau pour appréhender les images et, de manière plus générale, l’art. Il devra néanmoins être complété par le bouquin d’exercices du même nom.Pour certains lecteurs, ce livre présente des réflexions complémentaires à celles de Betty Edwards, notamment lorsqu’il défend l’idée selon laquelle dessiner c’est avant tout apprendre à regarder les choses qui nous entourent autrement.En plus de se composer de deux parties bien distinctes, ce bestseller est l’un des seuls à présenter un intérêt pour le dessin en 3D et la perspective dès les tous premiers instants.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
33.57 € sur Fnac
55,99 € sur Amazon
15,38 € sur Amazon
24.95 € sur Fnac

 

Dessiner grâce au cerveau droit (4ème édition) Une méthode imparable pour s’initier à la pratique du dessin, de Betty Edwards (1979)

Le meilleur des incontournables

Dessiner grâce au cerveau droit (4ème édition) : Une méthode imparable pour s’initier à la pratique

Comme son titre l’indique, ce livre traite des capacités particulières du côté droit du cerveau pour appréhender les images et, de manière plus générale, l’art. Il devra néanmoins être complété par le bouquin d’exercices du même nom.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Vendu à plus de 2,5 millions d’exemplaires et traduit dans pas moins de 17 langues, cet ouvrage de la professeure d’art Betty Edwards constitue aujourd’hui une véritable référence dans le monde du dessin. Son contenu se rapporte à la capacité qu’a l’hémisphère droit du cerveau à appréhender les images dans leur globalité. 

Concrètement, l’auteure tente de faire découvrir à son lectorat les 5 compétences fondamentales du dessin, à savoir la perception des contours, des espaces, des relations, de la lumière et des ombres et, enfin, du tout. 

Notez par ailleurs que cette nouvelle édition assume un peu plus la position scientifique du bouquin. En effet, il comporte désormais des mises à jours concernant de récentes études sur la plasticité du cerveau ainsi que sur l’apport de l’hémisphère droit dans l’acquisition de nouvelles compétences visuelles et intuitives.  

Si certains lecteurs regrettent cette démarche trop académique à leur goût, la majorité d’entre eux (critique comprise) n’hésite pourtant pas à qualifier le livre d’incroyable outil pédagogique, porteur d’une approche de grande valeur. 

Car si le premier intérêt de Dessiner grâce au cerveau droit est bel et bien d’apprendre à une audience majoritairement débutante comment aborder cet art pas comme les autres, il est également de ceux qui tentent de démocratiser le dessin, en affirmant que, parce que nous possédons tous un cerveau droit, nous sommes donc tous capables de faire preuve de créativité. 

 

Les clés du dessin, de Bert Dodson (1985)

Un livre pour les faux débutants

Les clés du dessin, de Bert Dodson (1985)

Pour certains lecteurs, ce livre présente des réflexions complémentaires à celles de Betty Edwards, notamment lorsqu’il défend l’idée selon laquelle dessiner c’est avant tout apprendre à regarder les choses qui nous entourent autrement.

33,57 € sur Fnac 55,99 € sur Amazon

Bert Dodson est un peintre et dessinateur de renom. S’il est à l’origine de plus de 70 illustrations de livres pour enfants, c’est surtout son ouvrage Les clés du dessin qui lui a permis de se faire connaître du grand public. Dans ce livre, il développe une méthode particulièrement efficace pour accompagner les (presque) débutants dans leur apprentissage du dessin. 

En effet, l’auteur propose une approche pensée pour permettre à son audience d’interpréter divers sujets, dans les styles qui leurs conviennent le mieux. À travers pas moins de 55 astuces, il s’emploie à ouvrir les portes de la maîtrise technique, en partageant de nombreuses explications ainsi que des exercices pratiques. 

Bien que le livre soit doté d’une dimension pédagogique qu’il est impossible de remettre en question, il est juste de dire qu’il s’adresse en fait à un public constitué de “faux débutants”. 

Certes, Dodson semble défendre la position selon laquelle la façon dont nous percevons et regardons les choses est plus importante que le talent inné. Mais, pourtant, les lecteurs ont été nombreux à affirmer qu’il faudra plus qu’une bonne vue pour être en mesure de restituer les dessins proposés. 

Évidemment, cela n’enlève rien à la pertinence du bouquin. Au contraire, ceux qui sont un peu plus loin dans leur apprentissage (mais loin des niveaux intermédiaires et confirmés) y trouveront un allié idéal pour continuer à progresser. 

 

Apprendre à dessiner ce que vous voyez, de Rudy De Reyna (1972)

Le dessin, un art visuel !

Apprendre à dessiner ce que vous voyez, de Rudy De Reyna (1972)

En plus de se composer de deux parties bien distinctes, ce bestseller est l’un des seuls à présenter un intérêt pour le dessin en 3D et la perspective dès les tous premiers instants.

15,38 € sur Amazon 24,95 € sur Fnac

Propulsé à la première place de la liste des bestsellers de Watson-Guptill seulement quelque temps après sa parution, ce livre continue de susciter l’intérêt dans le monde de l’art. Divisé en 2 parties, il aborde les principes fondamentaux du dessin d’une part, et les techniques considérées comme “subversives” de l’autre. 

Apprendre à dessiner ce que vous voyez, c’est avant tout le moyen pour De Reyna de véhiculer la pensée selon laquelle il n’y a en fait que quatre formes dans la nature : le cube, le cylindre, le cône et la sphère. À partir du moment où vous les percevez clairement, vous êtes en mesure de dessiner ce que vous voulez. 

Une fois que vous aurez intégré ces fondamentaux, notamment grâce aux nombreux illustrations, schémas et exercices qui vous sont proposés, vous pourrez alors passer à la deuxième partie de l’ouvrage et ainsi explorer les possibilités offertes par l’aquarelle, la gouache ou encore l’acrylique. 

Pour certains lecteurs, la densité des informations dispensées aurait mérité 2 bouquins bien distincts avec, peut-être, plus d’exercices progressifs sur comment disséquer un dessin en forme élémentaires. 

Pour d’autres, le livre offre un porte d’entrée tout indiquée dans le domaine grâce, entre autres, à sa capacité à plonger au coeur du dessin 3D et des perspectives dès les premières lignes.    

 

Les meilleurs livres pour apprendre à dessiner du moment

Le meilleur du momentPar l’auteure d’un bestsellerUne méthode académique
Le nu D’après modèle vivant, de Louis Treserras (2020)Dessiner les personnages en mouvement 50 modèles pour débuter, de Lise Herzog (2020)Le Guide pratique du dessin, de Vicenç B. Ballestar et Jordi Vigue (2020)
Le nu : D’après modèle vivant, de Louis Treserras (2020)Dessiner les personnages en mouvement : 50 modèles pour débuter, de Lise Herzog (2020)Le Guide pratique du dessin, de Vicenç B. Ballestar et Jordi Vigue (2020)
Parce que le nu continue d’être un genre très prisé des artistes, Louis Treserras propose ici une méthode simple et efficace pour apprendre à observer le corps humain comme jamais auparavant.Après son bestseller, Herzog nous revient avec un tout nouveau bouquin technique qui est destiné à nous renseigner davantage sur comment dessiner des personnages en mouvement, en nous aidant de 50 modèles.Qu’il s’agisse d’utiliser du fusain, de la craie, des pastels, du crayon ou du graphite, cet ouvrage se montrera des plus instructifs. Pour cause, il s’adresse notamment à un public constitué d’enseignants.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Le nu D’après modèle vivant, de Louis Treserras (2020)

Le meilleur du moment

Le nu : D’après modèle vivant, de Louis Treserras (2020)

Parce que le nu continue d’être un genre très prisé des artistes, Louis Treserras propose ici une méthode simple et efficace pour apprendre à observer le corps humain comme jamais auparavant.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce bouquin, c’est l’incroyable contribution de l’artiste-peintre Louis Treserras au domaine de l’art. Illustré uniquement par des reproductions de dessins et peintures en tout genre, il recèle des conseils utiles pour apprendre à dessiner au mieux des modèles vivants.

Bien que le nu nécessite un minimum de connaissances anatomiques et artistiques, l’auteur fournit ici les bases d’une méthode simple qu’il applique dans son atelier depuis de nombreuses années. Grâce à lui, les novices apprendront à observer le corps humain avant de reproduire un modèle vivant sur la toile, à la sanguine, aux pastels ou à l’huile. 

Certes, ce bouquin ne remplacera jamais un bon livre d’anatomie artistique, mais il constitue pourtant un bon début pour se lancer dans la représentation de nu. En plus d’être extrêmement bien construit, il bénéficie d’une valeur éducative qui rend la méthode très accessible. 

D’ailleurs, il est tellement intéressant que de nombreux lecteurs regrettent qu’il soit aussi court (80 pages). Ils auraient souhaité se plonger davantage au coeur de ce genre artistique qui a particulièrement marqué l’Antiquité et la Renaissance. 

Notez que pour aller plus loin dans l’apprentissage, l’ouvrage Anatomie pour l’artiste (2001) de Sarah Simblet se montre tout indiqué puisqu’il offre une perspective complète et contemporaine du dessin du corps humain.

 

Dessiner les personnages en mouvement 50 modeles pour debuter

Par l’auteure d’un bestseller

Dessiner les personnages en mouvement : 50 modèles pour débuter, de Lise Herzog (2020)

Après son bestseller, Herzog nous revient avec un tout nouveau bouquin technique qui est destiné à nous renseigner davantage sur comment dessiner des personnages en mouvement, en nous aidant de 50 modèles.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Si le nom de l’auteure vous dit quelque chose, c’est normal puisqu’elle a également signé un bestseller en technique de dessin, intitulé Le dessin facile : La méthode pour débuter à partir de formes simples (2016). Largement prisé pour l’efficacité de sa méthode, ce dernier se présente comme un prédécesseur à la hauteur puisque c’est bien cette abordabilité qui caractérise également ce nouvel ouvrage. 

À l’intérieur, Lise Herzog nous y explique que pour dessiner un personnage en mouvement de façon réaliste, il faut avant tout connaître le placement de ses articulations et la mobilité de chacune d’entre elles. Pour que les apprentis dessinateurs soient en mesure d’identifier ces quelques points essentiels, les 50 modèles proposés sont décomposés en 2 à 5 étapes simples. Et pour que l’illusion soit totale, diverses techniques leurs sont expliquées, pour donner davantage de relief et de caractère à leurs sujets. 

Le livre venant tout juste de paraître, il est encore trop tôt pour dire avec certitude s’il connaîtra le même succès que son prédécesseur. Une chose est néanmoins sûre : il est, comme lui, extrêmement bien construit et à la portée de tous.  

Simple, logique et pratique, il convient effectivement aussi bien aux enfants qu’aux adultes.  

 

Le Guide pratique du dessin, de Vicenç B. Ballestar et Jordi Vigue (2020)

Une méthode académique

Le Guide pratique du dessin, de Vicenç B. Ballestar et Jordi Vigue (2020)

Qu’il s’agisse d’utiliser du fusain, de la craie, des pastels, du crayon ou du graphite, cet ouvrage se montrera des plus instructifs. Pour cause, il s’adresse notamment à un public constitué d’enseignants.

Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce livre, c’est avant tout la rencontre entre le professeur d’art Vicenç B. Ballestar et l’auteur d’art Jordi Vigué. À travers des pas à pas portant sur le paysage, le nu, le portrait, la nature morte et les animaux, ces derniers proposent une méthode pédagogique qui se destine aussi bien aux débutants, qu’aux enseignants en art qui souhaitent encadrer leurs étudiants. 

Ainsi, leur but est bien de partager certaines des techniques indispensables lorsque l’on commence à dessiner. Des formes élémentaires, au croquis préliminaire, en passant par les proportions, l’ouvrage comporte 39 leçons pour devenir un dessinateur amateur accompli et ce, peu importe le support utilisé. 

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les premiers retours utilisateurs sont enthousiastes. C’est simple, la majorité d’entre eux décrit l’ouvrage comme l’un des meilleurs guides “pas à pas” pour dessin, parfait pour se familiariser avec cet art. 

Les explications techniques y sont claires, précises et, surtout, très instructives. Il n’est donc pas étonnant de voir qu’il puisse s’adresser au milieu académique ! 

​​​​​​​​​​​​​​​​Diplômée en Langues et Lettres Modernes avec la plus haute distinction, cette lectrice assidue est également une grande amatrice des tendances lifestyle. On peut lui faire confiance pour vous concocter des sélections littéraires avisées et éclairées, pour sélectionner les meilleurs produits pour la maison et pour vous dénicher des idées cadeaux originales.


guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments