Les 6 (vrais) Meilleurs Lave-Linge 2019 – Comparatif Complet

Mis à jour le 29 janvier 2019

Après plusieurs heures de recherche, j’ai effectué ma sélection des meilleurs lave-linge disponibles sur le marché européen.

Selon moi, le meilleur rapport qualité/prix à l’heure actuelle est constitué par le Whirlpool FSCR 80421, qui offre d’excellentes performances pour un investissement correct. Mais bien sûr, en fonction de vos besoins personnels, vous pouvez acheter les yeux fermés l’un des modèles figurant dans ma sélection : ce sont tous des champions dans leur catégorie.

Je vous invite à consulter mon guide d’achat en fin d’article afin de voir quels critères il est important d’observer avant de procéder à l’achat d’un nouveau lave-linge.

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
SIEMENS WM14N200FFMiele WDB020
Whirlpool FSCR 80421SIEMENS WM14N200FF Miele WDB020
~450 EUR~640 EUR~900 EUR
Voir sur BoulangerVoir sur amazonVoir sur Boulanger

Les meilleurs lave-linge pas chers

Le choix est vaste en matière de machines à laver et ce, dans toutes les gammes de produits. Dans la catégorie des lave-linge situés sous la barre des 500€, il existe même des modèles premier prix à partir de 200€.

Néanmoins, se pose alors souvent la question de la qualité et des vices cachés. Mais pour autant, petit prix ne rime pas avec mauvaise qualité : la preuve en est avec les modèles que je vous propose ici.

Whirlpool FSCR 80421 : le meilleur pas cher

Whirlpool FSCR 80421

Voir le prix sur Boulanger

Avantages
Silencieux
Économique
Design original
Excellent rapport qualité/prix
Inconvénients
Essorage un peu juste
Lavage long

Milieu de gamme de la série Supreme Care de Whirlpool, le modèle FSCR 80421 séduit par sa discrétion et son sens de l’économie.

Avec ce modèle à chargement frontal qui offre une capacité de lavage de 8 kg, la marque vise résolument les familles.

Le lave-linge Whirpool FSCR 80421 débarrasse efficacement le linge de la majorité des taches. Mais bien entendu, comme avec la plupart des machines, vous n’êtes jamais à l’abri de quelques auréoles résiduelles en cas de taches résistance (vin, sang,…).

En revanche, que le linge soit taché ou non, il vaut mieux ne pas être pressé : le programme économique dure 5 heures 30 et l’express 30 minutes, soit au moins 10 de plus qu’avec certains modèles concurrents.

Mais ce n’est pas pour autant que cela va réellement se ressentir sur la facture car, en parallèle, la Whirpool FSCR 80421 est très économe : elle ne consomme que 0,269 kWh en programme coton (la machine fait d’ailleurs partie de la classe A+++) 3 kg et 7,4 à 12,4 litres d’eau en moyenne par lavage en fonction de la charge et du programme choisi.

Le rinçage, par contre, est correct sans être excellent : ce lave-linge ne constitue donc pas le meilleur choix pour les personnes à peaux sensibles. En effet, malgré une vitesse de 1400 tours/minute, les performances en matière d’essorage sont un peu décevantes, le linge restant très humide en fin de cycle et assez long à sécher.

Par contre, c’est au niveau sonore qu’elle réserve une belle surprise : avec 44dB lors du lavage et  64dB lors de l’essorage, ses émissions sonores sont parmi les plus basses du marché, tous modèles confondus.

Simple à utiliser, ce lave-linge peut se programmer de deux manières : en appuyant sur la touche sensitive correspondant au programme, ou en le sélectionnant avec la molette.

Au final, avec le modèle FSCR 80421, la marque Whirpool permet aux familles de se procurer un lave-linge familial performant pour un prix très raisonnable. Si certains programmes sont assez longs et que l’essorage mériterait d’être plus efficace, il est en revanche économe en eau et en électricité et surtout très silencieux. Parfait si vous devez intégrer votre lave-linge dans une pièce à vivre !

Bosch WAE28210FF : une alternative vraiment bon marché

Bosch WAE28210FF

Voir le prix sur Darty

Avantages
Lavage efficace
Essorage correct
Basse consommation (A+++)
Inconvénients
Un peu plus bruyant

Le deuxième appareil de ma sélection est un lave-linge 7 kg proposé par Bosch, le géant de l’électroménager allemand. Et si le WAE28210FF se situe parmi leurs modèles d’entrée de gamme, il réserve néanmoins quelques bonnes surprises.

D’un design plus classique que le Whrirpool présenté précédemment, il est peut-être encore plus simple d’utilisation. Il propose tous les modes classiques habituellement présents sur les machines, facilement sélectionnables via la molette. À côté, des boutons physiques vous permettent d’effectuer des manoeuvres aussi basique que de mettre la machine en route ou en pause, mais également de programmer une fin différée jusqu’à 24h : vous choisissez pour quand vous souhaitez que la machine s’arrête, et elle se lancera en fonction. C’est très pratique pour éviter de laisser le linge humide trop longtemps dans l’appareil.

Niveau efficacité, rien à redire, les taches sont aussi bien traitées qu’avec le Whirpool concurrent. Par contre, il souffre du même défaut : hormis son programme express 15 minutes, ses temps de traitement sont fort longs. Il est impossible de déterminer un entre-deux entre ce lavage très rapide qui risque de ne pas venir à bout de certaines taches un peu plus coriaces et les cycles plus traditionnels fort longs.

L’essorage à 1400 tr/min semble, lui, gérer plus efficacement, puisque le linge en ressort moins humide que sur la Whirpool, et sèche plus rapidement.

Niveau énergétique, on reste dans la moyenne basse (c’est d’ailleurs toujours une machine A+++), avec une consommation en programme coton avoisinant les 0.72 kWh. C’est plus que son concurrent, mais ça reste très correct.

Par contre, il est plus bruyant, avec un niveau sonore en lavage à 57 dB et 77 dB en essorage. Si cela reste gérable, c’est tout de même 13 dB de plus que le modèle précédent. Ça devient vraiment gênant, si vous le placez dans une pièce à vivre. Un conseil, par ailleurs : n’oubliez pas d’enlever les cales avec lesquelles il est livré, car celles-ci font énormément bouger la machine, et le bruit s’en trouve décuplé.

Au final, malgré son petit prix, ce lave-linge de Bosch offre une très bonne qualité. Je ne lui ai pas accordé la première place cependant, en ce qu’il consomme un peu plus et est un peu plus bruyant que le Whirlpool. Mais la différence de prix peut vraiment être intéressante.

Les meilleurs lave-linge milieu de gamme

Dans cette gamme de prix, je me suis montrée plus exigeante, que ce soit en termes de capacité, d’efficacité, de silence ou encore de fonctionnalités.

Je vous ai sélectionné deux modèles différents, mais qui offrent tous deux un excellent rapport qualité/prix.

SIEMENS WM14N200FF : le meilleur milieu de gamme

SIEMENS WM14N200FF

Prix
516,99 EUR
Avantages
Longévité
Programmation facile
Économe en eau
Programme Outdoor pour textiles techniques
Inconvénients
Un poil bruyant

La marque Siemens est réputée pour la qualité des appareils qu’elle fabrique et les lave-linge n’y font pas exception. En contrepartie, ses produits sont généralement vendus à des prix situés dans la moyenne supérieure. C’est trop cher pour moi, pensez-vous ? Jetez un œil au modèle IQ300 WM14N200FF : il reste très accessible.

Avec sa capacité de lavage de 8 kg, le lave-linge à hublot Siemens IQ300 WM14N200FF est parfait pour laver le linge d’une famille avec un ou deux enfants.

Sans faire de miracle, il donne un résultat satisfaisant en termes de qualité de lavage mais c’est surtout au moment du rinçage qu’il effectue des prouesses : avec ses cinq niveaux de rinçage, il permet à l’utilisateur de rincer son linge plus ou moins en profondeur. Les personnes à la peau sensible peuvent ainsi opter pour le rinçage le plus complet et porter des vêtements qui ne les irritent pas.

Sa vitesse d’essorage de 1400 tours minute procure un résultat satisfaisant, mais on récupère tout de même un linge trop humide pour qu’il puisse sécher rapidement.

Peu énergivore avec une consommation moyenne de 0,94 kWh, le Siemens IQ300 WM14N200FF n’est pas plus gourmand en eau : il est doté d’un système de capteurs 3D  intelligents qui lui permet de calculer au plus juste l’apport d’eau nécessaire dans le tambour en fonction de la charge et du type de textiles qu’il détecte.

En revanche, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’est pas économe en décibels puisqu’il affiche un niveau sonore de 54 dB en phase de lavage, mais 75 dB en essorage. Mais globalement, c’est la seule chose que l’on aie à lui reprocher.

Car cette machine à laver possède un nombre incalculable de points positifs : dotée d’un panneau de commande LCD électronique ultra intuitif, elle est facile à piloter et propose une belle gamme de fonctionnalités et programmes, dont un pour traiter parfaitement les textiles techniques. . Sans oublier le gros plus : le moteur induction iQdrive garanti dix ans.

Avec le modèle IQ300 WM14N200FF, Siemens permet aux familles de s’offrir un lave-linge très complet, de bonne facture, efficace et économe pour un prix très abordable.

SAMSUNG WW 90 K 6414 QW : idéal pour les peaux sensibles

SAMSUNG WW 90 K 6414 QW

Voir le prix sur Boulanger

Avantages
Rinçage parfait
Trappe Addwash
Peu gourmand en eau
Pilotable à distance
Inconvénients
Paramétrage de l'application laborieux

Le lave-linge SAMSUNG 90 K 6414 QW appartient à la série Addwash lancé par la marque en 2015 : chaque modèle de cette gamme possède une trappe située sur le hublot qui permet de rajouter du linge une fois le cycle commencé, et ce, sans ouvrir la porte.

Avec une capacité de lavage de 9 kg, cette machine est tout à fait adaptée pour les familles nombreuses ou les personnes trop occupées la semaine pour faire leur lessive.

Le lave-linge SAMSUNG 90 K 6414 QW effectue un lavage efficace, même si, comme les autres modèles, il ne vient pas à bout des taches les plus rebelles comme le vin ou le rouge à lèvre.

Mais lorsqu’il s’agit de rincer le linge, il fait un sans faute ! Doté de cinq niveaux de rinçage, il est réglé par défaut sur le niveau trois : pour les personnes à la peau sensible, c’est le niveau cinq qu’il faut choisir afin de minimiser les risques d’irritation.

L’essorage effectué à 1400 tours/minute n’est pas parfait mais suffisamment efficace pour fournir un linge peu humide en fin de cycle.

Bien qu’il ait une grande capacité de lavage, le lave-linge SAMSUNG 90 K 6414 QW ne consomme que 1,05 kWh, 0,4 kWh en mode éco et 0,01 kWh en programme express.

Il use entre 6,1 l/kg à 17,5 l/kg selon les programmes, sachant que le niveau de rinçage 5 consomme deux fois plus d’eau que le niveau 3.

Bien que ce ne soit pas son plus gros atout, le bruit n’est pas non plus un défaut du SAMSUNG 90 K 6414 QW puisqu’il affiche un volume sonore de 45 dB en phase de lavage (ce qui est excellent) et 66 dB en essorage (ce qui est très correct).

Doté de la technologie Smart Control, ce lave-linge peut se piloter à distance grâce à l’application Samsung Smart Home. Une fonctionnalité très pratique lorsque l’on souhaite lancer une lessive juste avant de quitter le bureau.

Le lave-linge SAMSUNG 90 K 6414 QW est un modèle qui regroupe de nombreuses qualités tout en présentant un excellent rapport qualité prix : c’est l’appareil idéal pour les familles qui souhaitent s’équiper ou remplacer une machine à laver hors service sans investir un budget très important.

Les meilleurs lave-linge haut de gamme

Quand on consacre un tel budget à un lave-linge, on est en droit d’attendre le top. C’est le cas des deux modèles que je vous présente : ils peuvent gérer une grande quantité de linge, mais ce n’est pas au détriment de la qualité.

Miele WDB020 : le meilleur haut de gamme

Miele WDB020

Voir le prix sur Boulanger

Avantages
Lavage performant
Construction robuste
Utilisation simplissime
Inconvénients
Un peu juste en capacité

Les appareils électroménagers de la marque Miele sont considérés comme la crème de la crème. Et cette réputation est loin d’être volée : si ses produits sont si fiables, c’est parce qu’ils passent une batterie de tests de résistance draconiens.

Toutefois, une question se pose inévitablement lorsque l’on s’apprête à investir dans un produit d’entrée de gamme de la marque, comme le lave-linge WDB020 : ai-je la garantie de bénéficier de la qualité Miele en achetant le produit le plus abordable de la gamme ? La réponse est oui, et voici pourquoi.

Avec une capacité de lavage de 7kg, le lave-linge à hublot MIELE WDB020 est parfaitement adapté pour prendre en charge le linge d’une famille de quatre personnes. En outre, il se révèle d’une redoutable efficacité sur les taches de sang, de café ou encore de mûre dont il ne reste qu’une vague ombre après le lavage.

Pour le rinçage, il donne des résultats satisfaisants. Si vous avez la peau sensible, vous apprécierez la fonction Hydro Plus qui permet de rincer le linge encore plus en profondeur.

L’essorage, réalisé à 1400 tours/minute , permet d’obtenir un linge qui n’est pas trop humide et sèche relativement vite.

Bien qu’il affiche de très belles performances, le lave-linge MIELE WDB020 consomme peu, 0,9 kWh et 50 litres d’eau en moyenne par lessive, grâce à son système de gestion d’eau intelligent WaterPerfect.

En terme de bruit, on ne peut pas dire que ce soit le lave-linge le plus discret avec un niveau sonore de 50 dB en phase de lavage mais 74 dB en essorage.

Au final, bien que le lave-linge MIELE WDB020 soit le modèle le moins cher de la gamme, il reste un appareil haut de gamme qui affiche des performances bien meilleures que ses concurrents avec une qualité en plus : la longévité.

AEG L9FEC96S : la spéciale famille nombreuse

AEG L9FEC96S

Prix
1 099,00 EUR
Avantages
Élimine les minéraux contenus dans l'eau
Essorage top
Peu énergivore
Fonction vapeur pour supprimer les plis
Inconvénients
Légèrement bruyant en essorage

Depuis qu’elle a été rachetée par Electrolux en 1996, AEG est devenue la marque de luxe du groupe. Ce n’est donc pas une surprise que le modèle AEG L9FEC96S ait obtenu outre-Manche un award du prestigieux Good Housekeeping Institute.

En termes de lavage, on peut dire que le lave-linge AEG L9FEC96S fait sacrément bien le job, en rendant le linge impeccable et en venant à bout de la plupart des taches tenaces, tout en faisant preuve d’un grand soin pour les vêtements délicats puisqu’il adoucit l’eau avant de traiter le linge. De plus, il est doté d’un système de filtrage par échange d’ions qui optimise la quantité d’eau et de détergents utilisés et renforce l’efficacité du lavage, même à basse température.

Le rinçage est performant et la fonction rinçage plus permet d’aller encore plus en profondeur pour éliminer les particules de lessive restées au cœur des fibres : une fonctionnalité très utile pour les personnes sujettes aux problèmes de peau.

Quant à l’essorage, c’est du niveau cinq étoiles ! Essoré à la vitesse de 1600 tours/minute, le linge ressort en fin de cycle peu humide et sèche en un temps record.

Malgré sa grosse capacité, cette machine à laver reste économique puisqu’elle consomme 0,6 kWh et 54 litres pour une lessive de linge en coton à 60°C.

Côté discrétion, il faut reconnaître que si les 47 dB en phase de lavage sont bienvenus, on a vu plus discret que les 75 dB en essorage.

Le plus de ce modèle ? La fonction vapeur qui défroisse le linge et permet de réduire le temps de repassage.

Le lave-linge AEG L9FEC96S est idéal pour une famille nombreuse. Car il ne se contente pas d’être performant, de prendre en charge une grande quantité de linge et de limiter sa consommation d’eau et d’électricité. Grâce à cet appareil, c’est toute la gestion du linge qui se trouve simplifiée. Les fibres sont traitées avec délicatesse, le séchage est rapide et le repassage facilité. Un vrai plus quand on doit s’occuper des montagnes de linge d’une famille nombreuse.

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Aucun produit de ma sélection n'est en promo pour l'instant.

Comment choisir votre lave-linge ?

J’ai effectué pour vous une sélection de 6 lave-linge sur base de quelques critères objectifs. Néanmoins, vous seul(e) pouvez déterminer quels sont vos besoins exacts en la matière et donc quel modèle y répond au mieux.

Mais le marché est (très) vaste. Voici donc quelques indications qui devraient vous permettre d’y voir plus clair dans votre choix.

Les performances

Quel est la première utilité du lave-linge ? Nettoyer les vêtements le mieux possible, en enlevant les taches rebelles, et sans qu’il soit nécessaire de frotter à la main pendant de longues minutes, ni d’utiliser dix tonnes de détergent : ce n’est bon ni pour le porte-monnaie, ni pour la planète.

Ici, il n’y a pas de secret : seuls les avis utilisateurs pourront vous renseigner sur la performance de la machine que vous avez repérée.

La capacité de lavage

Vous vivez seul(e) ou en couple ? Un lave-linge d’une capacité de lavage de 5 kg suffit.

En revanche, avec un ou deux enfants dans le foyer, il faut plutôt compter 7 à 8 kg.

Quant aux familles nombreuses, elles ont intérêt à opter pour un modèle offrant une capacité supérieure à 9 kg. C’est également pour ce type de modèle que vous devriez opter si vous comptez nettoyer régulièrement des pièces imposantes comme des couettes.

L’essorage

Exprimée en tours par minute, la vitesse d’essorage de la machine à laver est déterminante dans le choix de l’appareil : plus elle est élevée, plus le linge sèche rapidement, dans le sèche-linge même comme au fil (puisque le linge en sortira moins humide).

Le rinçage

La qualité du rinçage est importante, notamment pour les personnes ayant la peau sensible, car les vêtements bien rincés limitent les risques d’irritation.

La consommation en eau et électricité

Les modèles de lave-linge consomment plus ou moins d’eau et d’énergie. Alors tant que faire se peut, autant opter pour un modèle économique : même s’il est un peu plus cher à l’achat que ses concurrents, son surcoût est largement rentabilisé sur le long terme. Par la même occasion, on fait sa BA en contribuant à mieux préserver l’environnement.

Et contrairement à certaines idées reçues, une machine gourmande en eau et en énergie n’est pas forcément plus performante !

La praticité

Sur ce point, chacun a ses priorités : certains utilisateurs ont des contraintes d’espace et ont besoin d’un lave-linge de faible largeur ou avec chargement vertical ; d’autres apprécient que la machine lave rapidement le linge, ou qu’elle dispose d’une multitudes de programmes.

Ne vous fiez pas aux arguments des fabricants qui ne tarissent pas d’éloges sur leurs machines hyper intelligentes avec des super options multi turbo jet : l’essentiel n’est pas de posséder un appareil capable de faire un tas de choses dont vous ne vous servirez jamais, mais plutôt d’acheter un modèle adapté à vos besoins, et performant pour effectuer correctement la tâche que vous lui assignez.

Quelques programmes spéciaux présentent toutefois une réelle utilité, comme par exemple le départ différé, ou le programme éco pour le linge peu sale.

Le bruit

Le niveau d’acceptabilité du bruit généré par une machine à laver dépend essentiellement de la configuration du logement dans lequel elle est installée : si votre lave-linge se trouve au sous-sol d’un pavillon indépendant, vous verrez moins d’inconvénient à ce qu’il fasse le bruit d’un Boeing 747 au décollage quand il essore le linge que si vous logez dans un studio. Et ce sera d’autant plus vrai si votre voisin du dessous est un vrai casse-pied et que votre emploi du temps ne vous permet pas de lancer vos lessives avant 22 heures.

La durée de vie

Bien sûr il est tentant, quand on doit acheter un nouveau lave-linge, d’investir dans le dernier modèle tout récent ultra à la pointe… Mais c’est oublier qu’on ne possède pas de données fiables sur la valeur sur la durée de cet appareil.

Le monde des lave-linge n’est pas aussi pointu que celui des ordinateurs, par exemple, où le marché se renouvelle constamment et où le dernier modèle sorti est dès le lendemain jugé obsolète (j’exagère à peine). N’hésitez pas à investir dans un modèle qui possède déjà de la bouteille, et pour lequel les retours utilisateur sont bons dans la durée.

Car même si certaines marques sont généralement gage de bonne qualité (je pense surtout ici à Miele), on n’est jamais à l’abri de tomber sur un modèle défaillant.

8 Commentaires

    • Bonjour Vincenzo,

      Nous précisons bien que nous ne testons pas les produits présentés, nous les comparons sur base de leurs caractéristiques techniques, les retours clients et les avis de testeurs réels. Au fil de nos milliers d’heures de travail, nous avons développé une méthode extrêmement efficace pour dégager les meilleurs produits du marché et les trier sur base de leur rapport qualité/prix. Nous savons que comparer des produits entre eux et dénicher des avis utilisateurs crédibles est un processus long et pénible. C’est pourquoi nous le faisons pour vous, afin que vous n’ayiez plus qu’à consulter les conclusions de nos articles et éviter ainsi des heures de recherches.

      Bonne journée

  • les tests sont toujours intéressants mais il serait judicieux de les orientés vers l’obsolescence des matériels. j’ai possédé un lave linge vedette durant 30ans, les trois dernières entre 4 et 6 ans.A mon sens tester un matériel neuf ne présente que peu d’intérêt,par contre sa fiabilité, sa longévité,son cout de revient; la complètement pour le bien de la planète et du portefeuille.
    une machine neuve fonctionne a merveille mais pendant combien de temps? vos tests restent précieux seulement pour l’achat d’un appareil neuf mais ils permettent de faire déjà un bon dégrossissement. merci pour ce bon travail.

    • Bonsoir,

      Merci pour votre commentaire.

      C’est vrai que c’est un dilemme qui se pose souvent concernant nos articles, particulièrement dans les domaines du high tech et de l’électroménager : de nouveaux produits viennent sans cesse sur le marché et font même souvent disparaître des anciens, qui se retrouvent presque introuvables malgré leur qualité. Et le temps de voir ce que ces nouveaux produits valent sur la durée, ils deviennent déjà obsolètes. C’est très frustrant.

      Maintenant, sachez qu’on prend cela en compte, et que nous n’hésitons pas à mettre ces « anciens » produits en évidence s’ils sont toujours relativement facilement trouvables pour nos lecteurs, et qu’on attend généralement au moins quelques mois avant de présenter un produit (même si on sait que souvent, ce délai n’est pas suffisant pour voir ce qu’il vaut réellement sur la durée).

      Je note en tout cas votre remarque et on essayera de prendre plus en compte les notions d’obsolescence dans les futures mises à jour de cet article (et des autres, évidemment).

      Belle soirée,

  • très intéressant, d’autant qu’il y a 3,5 ans j’ai acheté un lave linge CANDY et que je dois déjà changer les paliers
    merci pour votre analyse. cordialement Bernard

  • J’aurais bien apprécié que vous compariez les différentes durées de cycle de lavage,ceux ci sont souvent très longs, même avec peu de linge! Merci pour votre travail, cordialement,DD

Laisser un commentaire

>