Divertissement

Les 10 Meilleurs Jeux Nintendo Switch (De Tous les Temps)

Publié le 8 janvier 2019

La Nintendo Switch, c’est la console hybride salon-portable sortie par le géant Nintendo en 2017. Vendue à plus de 20 millions d’exemplaires (sûrement plus après la période des fêtes), elle se démarque de sa sœur, la Wii U, par le nombre de jeux vendus : plus de 19 millions.

Bref, elle connaît désormais un certain succès, surtout auprès des familles et des fans de la marque. Si les débuts de cette nouvelle console ont été quelque peu timides, surtout au niveau des jeux, on dénombre aujourd’hui des titres sympa, voire iconiques…et 2019 promet bien davantage encore !

Si vous ne les avez pas déjà, vous pouvez opter pour les jeux de notre liste, les yeux fermés. Parole de Nintendophile !

Mes favoris (aujourd’hui et à jamais)

Je préfère autant vous le dire : cette liste n’engage, bien évidemment, que moi. Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, mais j’espère sincèrement que vous pourrez y retrouver votre compte quand même parmi les jeux qui ont fait sensation en 2017 et 2018.

Pour les plus récents, je préfère attendre la fin d’année, histoire de vous compiler une belle liste de jeux à ajouter à votre compte Nintendo ou à votre bibliothèque.

Super Mario Party

Super Mario Party

Prix
44,49 EUR
Récompenses obtenues
4 nominations (2 BAFTA et un Game Awards)
Notes presse
16/20 (jeuxvidéo.com)
8/10 (Gamekult)
7,3/10 (IGN)
7/10 (Gameblog)

S’il y a bien un jeu que je connais, c’est Mario Party : c’est aussi le seul auquel ma sœur acceptait de jouer avec moi. J’ai toujours adoré le principe de jeu de plateau associé à des mini-jeux de toutes sortes, je ne m’en lasserai jamais je pense (surtout que je gagnais à chaque fois, héhé) !

Comme son nom l’indique, ce jeu est une…party. Bon, je m’explique, pour ceux qui ne connaitraient pas : Mario Party, c’est Mario, Peach, Toad (et leurs amis et ennemis) qui s’affrontent sur un plateau semblable à celui de jeu de l’oie (mais en plus fun quand même) à travers de 80 mini-jeux.

Le but ? Récupérer pièces et étoiles afin de supplanter vos adversaires et de remporter la party. Ce jeu est clairement idéal pour une soirée en famille ou entre amis : convivialité garantie !

Bon, je vous l’avoue, je n’ai pas testé le dernier en date, et ce, pour une bonne raison : je n’ai pas encore acquis la console (j’ai plutôt joué sur PS4 et 3DS ces derniers temps, c’est vrai). Mais je garde quand même le Mario Party dans ma sélection de favoris !

Au visuel, il est juste magnifique, dans son style bien particulier et très coloré. Les nombreux mini-jeux me semblent encore plus déjantés qu’autrefois, surtout par le biais des Joy-Cons et de la possibilité de jouer à 2 consoles. Bon, vu les mouvements du poignet à réaliser pour lesdits mini-jeux, espérons que votre party se termine assez rapidement…ou que vous ayez une endurance hors du commun pour suivre la cadence !

J’apprécie aussi particulièrement les petits plus coopération en dehors des mini-jeux du plateau qui utilisent les mouvements de l’ensemble du corps ou la réflexion (la salle de jeux de Toad m’a l’air vraiment géniale !).  

Bref, hâte de pouvoir me replonger dans un Mario Party !

Ce qu'en pensent les gamers
« Mario Party est de retour ! C’est parti pour des jeux de plateau, seul ou avec vos amis, en local ou en ligne. Si la réalisation est correcte sans être exceptionnelle, le gameplay reste diablement efficace et promet des heures de coups bas et de coups de chance, sur les 4 plateaux aux règles changeantes et dans les 80 mini-jeux ! Véritable jeu familial, Mario Party met aussi l’emphase sur le jeu coopératif, parfait pour les jeunes joueurs. Enfin, comme à son habitude, le jeu est une vitrine technologique pour Nintendo. Il exploite très efficacement le « HD rumble » des Joy Con et propose même un mode à 2 consoles, la zone de jeu étant partagée entre les deux tablettes, pour un rendu assez bluffant. Cette nouvelle fête dans le Royaume Champignon et donc une alternative rafraîchissante aux jeux de course ou de baston pour animer vos parties en famille ou entre amis. Faites vos jeux ! »

Matriper, testeur Fragstorm

 

Mario Kart 8 Deluxe

Mario Kart 8 Deluxe

Prix
44,49 EUR
Récompenses obtenues
3 nominations (dont 2 Game Awards)
Notes presse
18/20 (jeuxvidéo.com)
8/10 (Gamekult)
9,3/10 (IGN)
10/10 (Gameblog)

Comme je le disais dans un autre article, je ne suis pas une fan inconditionnelle des jeux de course, même si ça ne me dérange pas de temps à autre…enfin, jusqu’à ce qu’on parle de Mario Kart !

J’ai joué de très nombreuses heures, débloqué tout ce qui était possible, avec les différents personnages. J’avais d’ailleurs un petit faible pour Harmonie et Toad !

Ici, on a droit à un nouvel opus du jeu de course Mario Kart, Mario Kart 8, où vos personnages favoris s’affrontent pour remporter la première place du podium. Coupes, circuits, tout est à votre disposition pour passer un moment mémorable, y compris avec le mode bataille, en local ou en multi. Bref, niveau gameplay, rien de bien neuf au Royaume Champignon…

Mais le jeu, s’il apporte au final assez peu de nouveautés (mais 200 cc et dérapage violet ajoutés, youpi !), a le mérite de faire passer de bons moments aux joueurs, qu’ils se trouvent ou non dans la même pièce. Hé oui, vous pouvez jouer en réseau sur serveurs avec des joueurs du monde entier. Si le service est payant, il semble néanmoins opérationnel, quoique clairement optimisable.

Côté circuits et personnages par contre, je vois non seulement pas mal de connus (qui ont été retravaillés certes, mais clairement reconnaissables), mais aussi plusieurs inédits… Et vous avez le choix : 48 circuits, 41 persos et 20 karts.

Le mode bataille a aussi été revu, et heureusement : c’est clairement le mode de jeu que j’apprécie le moins dans Mario Kart !

Bon allez, faites chauffer les moteurs ! Partez !

Ce qu'en pensent les gamers
« La référence des jeux à jouer en famille est de retour !  Jouable jusqu’à 8, Mario Kart 8 Deluxe est rapidement devenu l’un des jeux indispensables de la dernière Nintendo Switch. Il faut dire que si la console bénéficie d’un catalogue de jeux indépendants impressionnants, les grosses sorties ont mis du temps avant de se faire connaître. Ainsi, si Mario Kart 8 Deluxe apparaît comme une adaptation sur Nintendo Switch du jeu déjà sorti sur Nintendo Wii U, il sait s’approprier les nouvelles possibilités de gameplay de la dernière console Nintendo. Très complet, le jeu permet de s’affronter sur 48 circuits (dont de nombreux anciens circuits bien connus des fans), avec 41 personnages et plus de 20 karts. Attention cependant, si le jeu propose un gameplay aux petits oignons en mode TV, il est accessible en mode portable mais reste moins pratique lorsqu’il s’agit de piloter un bolide avec un JoyCon seulement. Toujours est-il que le fun est là. Et après, tout, n’est-ce pas ça qu’on recherche ? « 

Hadrien MyGeekActu
Hadrien
,
MyGeekActu

 

Mes futures acquisitions (c’est certain)

Dans la vie, il y a des choix à faire…et les miens sont surtout conditionnés par mon portefeuille ! J’ai encore la console à acheter, mais plusieurs des titres ici présents sont ceux que j’achèterai certainement avec !

Je reste bien évidemment ouverte à toute suggestion de votre part pour mes futures acquisitions !

Bayonetta 2

Bayonetta 2

Prix
48,99 EUR
Notes presse
19/20 (jeuxvidéo.com)
9/10 (Gamekult)
9,5/10 (IGN)
9/10 (Gameblog)

En voyant la jaquette la toute première fois, j’ai été intriguée. Quel genre de jeu est-ce ? Vous vous en doutez, j’ai donc été voir de quoi il en retournait, surtout que je ne connaissais pas le premier jeu.

Et le portage sur Switch est assez réussi, si bien qu’on voit la différence avec celui sur WiiU. Heureusement me direz-vous ! Pour ceux qui voudraient quand même connaître le début de l’histoire, c’est possible : le jeu en version physique comprend également un code pour le premier jeu (qui n’était lui sorti qu’en version démat’).

Un beat’em all, avec une demoiselle qui me semble redoutable et charmante et une flopée de démons et anges à éliminer de son chemin ? Ça me botte assez bien, surtout au vu des graphismes, de l’histoire générale (non, rassurez-vous, je ne vais pas vous spoiler), de la bande son et du gameplay. Sans compter, bien évidemment l’humour, qui est assez présent dans le jeu et qui n’est pas sans rappeler celui du patron de l’agence Devil May Cry…

À ce titre, je trouve que les combos sont juste incroyables (et un peu loufoques parfois), tout comme les tenues (faites des cheveux de la demoiselle) et reflètent le talent de la sorcière que l’on incarne. Les ennemis sont de taille (souvent au sens littéral), mais les armes à disposition de la belle Bayonetta les mettront vite au pas.

Si ça vous tente, vous pouvez aussi regarder le Death Battle entre Bayonetta et Dante (Devil May Cry) sur Youtube, c’est assez drôle, surtout en confrontant deux personnages aussi charismatiques du beat’em all que ceux-là…

Ce qu'en pensent les gamers
« Une héroïne charismatique, une action poussée jusqu’à l’exubérance, des combos totalement délirants, un sens du spectacle aiguisé, sans aucun doute, Bayonetta 2 se place comme l’une des, si ce n’est LA, références du beat’em all, enterrant pour l’occasion l’un de ses principaux mentors : Devil May Cry. Son seul défaut, du moins à l’époque : cette sortie en exclusivité sur Wii U l’ayant privé d’une exposition plus conséquente aux yeux du public. Désormais de retour sur une Switch à l’aura bien plus importante, Bayonetta 2 revient dans son plus bel écrin et plus rien ne l’empêchera d’atteindre la Lune. Sinon, c’est Bayonetta qui risque de vous y envoyer d’un bon gros coup de sa crinière ébène. Et elle aurait bien raison ! »

Alexandre, Gamelove

 

Super Smash Bros Ultimate

Super Smash Bros Ultimate

Prix
51,39 EUR
Notes presse
18/20 (jeuxvidéo.com)
9/10 (Gamekult)
9,4/10 (IGN)
9/10 (Gameblog)

Ralala, qui ne connaît donc pas Smash Bros, jeu de combat propre aux personnages iconiques de Nintendo ? Non, vraiment, ça ne vous dit rien ?

Bon, pour les incultes (honte à vous !), Smash Bros est un jeu de combat et de plateforme reprenant tous les personnages cultes des différentes licences détenues par Nintendo.

Personnellement, je me souviens parfaitement d’avoir mis une raclée à mes amis…avec Rondoudou ! C’est un jeu convivial, c’est certain, et très clairement à jouer entre amis ou en famille (les enfants en raffolent d’ailleurs, tout comme leurs parents, surtout si ceux-ci sont des gamers).

Dans cette version sur Switch, on monte un cran au-dessus de ce qui se faisait sur GameCube ou autres “vieilles” consoles de Nintendo, notamment grâce à l’utilisation des Joy-Cons. Le jeu est beau, fluide, coloré et assez gentil (ben oui, on est chez Nintendo ici) dans l’ensemble ; les personnages (75 au total) sont à récupérer au sein du mode “histoire”. J’adorerais pour ma part pouvoir incarner Link (surtout dans sa version Cartoon, issue de mes jeux favoris), Cloud ou encore Bayonetta.

LE jeu de combat en multi par excellence mes amis ! Bon, qui est partant ?

Ce qu'en pensent les gamers
« Super Smash Bros. Ultimate est tout simplement la quintessence de la série. Vingt ans de maturation, il est l’épisode le plus complet et généreux de la série. La totalité des personnages de la série sont présents, ainsi que les stages. Le jeu propose une multitude de modes à savourer en solo ou à plusieurs. Ajouté à cela un gameplay qui n’ a jamais été aussi dynamique et accessible. Bien que les modes en ligne sont assez décevants, Super Smash Bros. Ultimate est incontestablement le meilleur épisode de la série. »

Thomas Gougelet (Medoc), Lightningamer

 

Octopath Traveler

Octopath Traveler

Prix
49,49 EUR
Notes presse
18/20 (jeuxvidéo.com)
6/10 (Gamekult)
9,3/10 (IGN)
8/10 (Gameblog)

Vous souhaitez un bon RPG, façon Final Fantasy ? Alors vous avez frappé à la bonne porte !

Enfin, moi qui rêvais d’un bon RPG exclusif à la console, je suis aux anges (un à acheter rapidement une fois la console acquise !). Octopath Traveler est assez inédit, en ce sens qu’il propose non pas une aventure, mais bien 8, à raison de 4 chapitres par personnage qui vous emmènent dans un voyage fantastique – que dire, épique. Et le character design rappelle celui d’une autre série RPG…Bravely (Default et Second), normal, me direz-vous, car plusieurs membres de l’équipe à l’origine de Bravely se retrouvent dans celle d’Octopath Traveler !

Je n’étais donc nullement étonnée de “reconnaître” ce style de dessins et de personnages : j’ai dévoré les Final Fantasy et les Bravely ! Chaque personnage appartient à une “classe” différente, si bien qu’on a une prêtresse (Ophilia), un érudit (Cyrus), une marchande (Tressa), un guerrier (Olberic), une danseuse (Primrose), un apothicaire (Alfyn), un voleur (Thérion), et une chasseuse (H’aanit).

Et avec le système de tour par tour, “hérité” des Final Fantasy, ça promet ! Les habitués du genre ne seront pas du tout dépaysés ; bon, j’ai hâte de mettre la main dessus !

Décors, bande-son, vous serez conquis, je vous le garantis, surtout si vous êtes un fan du genre.

Ce qu'en pensent les gamers
« Octopath Traveler est l’avènement d’un long travail de la part de Square Enix pour offrir aux joueurs une aventure épique non seulement old school mais également moderne. Alliant parfaitement univers fantasy, mécaniques de RPG, quêtes prenantes et narration léchée, le titre de Square Enix est tout simplement un bijou vidéo-ludique. Retrouver les sensations des RPG d’antan avec des mécaniques et des effets modernes, Octopath Traveler s’inscrit au panthéon du genre et n’a absolument rien à envier à la saga Final Fantasy dont elle s’inspire grandement. Tous possesseurs de Nintendo Switch se doivent de posséder un mastodonte comme celui-ci. »

Brice Heitz, Rédacteur sur Gamikaze.com

 

Ce qu'en pensent les gamers
« Octopath Traveler est un savant mélange des meilleurs ingrédients de titres classiques de l’ère 16 bits, comme Final Fantasy, et de jeux plus modernes comme Bravely Default. Cette alchimie se retrouve dans ses graphismes en « 2D-HD », mélange de 2D pixel art et de 3D, agrémenté d’effets de lumière et de focale de toute beauté. Le gameplay aussi jouit de cet aspect rétro-futuriste, en mariant à merveille des mécaniques old school et des systèmes plus modernes, que ce soit en combat ou dans les phases d’exploration, grâce aux actions contextuelles. Les 8 aventures proposées sont captivantes et le développement de chaque personnage les rend tous attachants. Une mise en scène très travaillée et une magnifique bande-son favoriseront davantage votre immersion dans ce monde beau, vivant et cohérent. De quoi se laisser entraîner dans ce voyage de plus de 100h ! »

Matriper, testeur Fragstorm

 

The Legend of Zelda : Breath of the Wild

The Legend of Zelda Breath of the Wild

Prix
51,49 EUR
Récompenses obtenues
4 Game Awards
BAFTA Games Award de l’innovation
Notes presse
20/20 (jeuxvidéo.com)
9/10 (Gamekult)
10/10 (IGN)
10/10 (Gameblog)

Link, notre célèbre héros, se réveille après un siècle de sommeil dans le royaume d’Hyrule, qui a été complètement dévasté. Pour ne pas changer tiens (dans Ocarina of Time aussi, il “disparaissait” pendant un moment, laissant les ténèbres s’emparer d’Hyrule), il devra partir en quête, afin de percer les mystères du passé et de vaincre le redoutable Ganon, grand ennemi du royaume.

La différence avec les précédents opus, me direz-vous ? Hé bien, c’est simple : vous avez désormais le monde à explorer, et en toute liberté ! Vous allez pouvoir découvrir Hyrule comme vous ne l’avez encore jamais fait ! Et avec les graphismes de fou et un gameplay revu, l’expérience semble tout simplement inoubliable. Autant vous dire que, même si je n’ai pas la console, je regarde des vidéos de walktrough avec délice (bon ok, c’est un peu frustrant quand même).

Ce n’est pas pour rien qu’il a obtenu de si bonnes notes dans la presse, c’est un jeu de très grande qualité et un incontournable à posséder sur la Switch, qui ne propose pas encore suffisamment de “grands” jeux pour le moment. Je serais ravie d’avoir des retours “réels” de joueurs dessus, alors n’hésitez pas à m’en faire part !

Ce qu'en pensent les gamers
« Tout est parfaitement calibré, parfaitement pensé, parfaitement dosé, malgré des prises de risque énormes pour faire évoluer la série et la moderniser. Pourtant, le résultat est là : un jeu où chaque découverte, affrontement ou situation a le potentiel d’être gravé dans notre mémoire. L’atmosphère du jeu est incroyablement épique, les paysages à couper le souffle, la liberté grisante, la flexibilité du jeu bluffante et le nombre de choses à faire tout simplement vertigineux. »

Citizen-Erased-Rédacteur
Citizen Erased
,
Warlegend.net

 

Super Mario Odyssey

Super Mario Odyssey

Prix
44,49 EUR
Récompenses obtenues
4 (dont 2 BAFTA et un Game Awards)
Notes presse
19/20 (jeuxvidéo.com)
8/10 (Gamekult)
10/10 (IGN)
10/10 (Gameblog)

Après Mario Galaxy, sorti sur Wii, on a enfin nouveau droit à une nouvelle aventure inédite de notre cher ami à salopette rouge. Comme toujours, la princesse Peach a été enlevée par Bowser et Mario, pour la sauver, quitte le royaume Champignon à bord de l’Odyssey. Accompagné de Cappy, son chapeau vivant, il doit parcourir différents royaumes et faire tout pour vaincre, une nouvelle fois, le terrible Bowser.

Bon, c’est sûr, le “scénario” est assez bateau (c’est un peu celui qu’on nous sert depuis toujours dans les jeux Mario), mais la mise en place du gameplay est tout simplement géniale. On passe d’une partie plateforme à une plus “ouverte” (à l’instar de Mario 64) où on récolte des lunes dans des décors clairement inspirés de la réalité, comme New Donk City.

Mais la vraie nouveauté…c’est Cappy (le petit frère du Choixpeau, oui). La casquette rouge peut être lancée dans plusieurs directions pour attaquer les ennemis ou servir de plate-forme temporaire (un peu comme Yoshi le faisait)… et ce petit malin peut ainsi contrôler les ennemis et les objets, ayant ainsi recours à leurs capacités propres. Bref, notre adorable plombier en salopette rouge est inarrêtable !

Les graphismes sont beaux, agréables, colorés : un vrai plaisir pour les yeux et la manette ! Sur ce, sus à Bowser !

Mes recommandations

Ici, je vous propose des jeux qui sont à acquérir absolument, si du moins c’est votre style de jeu. Ils sont d’ailleurs classés selon leur date de sortie, du plus récent au plus ancien, pour que vous puissiez faire facilement votre choix.

Pour ma part, si par simple curiosité, je pourrais être tentée d’essayer un jeu ou l’autre (pour le fun et ma culture générale), je ne dépenserais peut-être pas mes précieux deniers pour autant…ou pas tout de suite !  

Splatoon 2

Splatoon 2

Prix
44,21 EUR
Notes presse
16/20 (jeuxvidéo.com)
7/10 (Gamekult)
8,6/10 (IGN)
8/10 (Gameblog)

Qui, enfant, n’a jamais pris plaisir à faire une bataille de peinture (ou de nourriture, c’est la même histoire) ? Hé bien ici, dans les jeux Splatoon, c’est ce qu’on vous propose : une partie de paintball géant, avec des attaques plus loufoques les unes que les autres !

Pour ceux qui se demandent de quoi je parle, Splatoon, c’est un jeu de tir à la troisième personne se jouant massivement en multijoueur (bah oui, l’IA, c’est nul !). Et à la place des balles, c’est de la peinture que les armes projettent…et si vous ratez votre cible, pas de problème, car les flaques de peinture peuvent vous servir à vous camoufler pour passer d’une zone à l’autre ou pour attendre votre adversaire, bien à l’abri (bref, à jouer les planqués).

Je déteste pour ma part les jeux de tir, mais je dois reconnaître que le côté “bon enfant” de Splatoon et l’aspect stratégique de l’utilisation de la peinture m’intriguent beaucoup. À voir les vidéos, c’est effectivement le jeu idéal pour une partie entre amis ou en famille. Le design des personnages est lui aussi assez fun (les Inklings sont assez mignons) et plaira sans nul doute aux enfants. Le jeu est d’ailleurs devenu si populaire que les Inklings ont été intégrés dans Smash Bros Ultimate et Mario Kart 8 !

Ce jeu vous promet des après-midi très fun et vous ne verrez pas le temps passer ! En tout cas, moi je suis partante !

Dragon Quest Builders

Dragon Quest Builders

Prix
37,99 EUR
Notes presse
17/20 (jeuxvidéo.com)
8/10 (Gamekult)
8,9/10 (IGN)
7/10 (Gameblog)

Dragon Quest Builders, pour ceux qui se poseraient la question, est un jeu inédit appartenant à l’univers de Dragon Quest. Il s’agit ici d’un jeu de style “bac à sable”, où vous décidez librement de la tournure des choses. Point ici de scénario à suivre : vous le construisez vous-même !

Si le “style” de ce jeu a de quoi rappeler celui d’un certain Minecraft, il n’en reste pas moins très différents. En pratique, vous devez reconstruire 4 villages (chaque village correspondant à un “chapitre” du jeu) et réussir les quêtes qui vous sont confiées par les villageois, qu’elles soient principales ou secondaires. Construire des bâtiments spéciaux à partir de plans ou les améliorer par ajout de décorations, vous avez toutes les cartes en main pour rendre au village sa splendeur et augmenter le niveau de votre étendard.

Et la difficulté augmente selon les chapitres, alors armez-vous de votre imagination et votre bon sens pour contenter les villageois…et améliorer leur confort en installant des salles particulières, telles une salle de bain ou un dressing.  

Le jeu a à ce point connu de succès qu’une suite, intitulée Dragon Quest Builders 2, est d’ores et déjà prévue sur PlayStation 4 et Nintendo Switch… Il vous faudra prendre votre mal en patience et attendre le 12 juillet 2019 pour pouvoir le découvrir. Bref, vous avez encore le temps de terminer le premier avant de vous lancer dans le deuxième !

Ce qu'en pensent les gamers
« Un Minecraft à la japonaise ? Un mix entre le jeu de Notch et l’univers Dragon Quest ? Ce n’est pas si simple de classer ce petit jeu dans une case. Dragon Quest Builders reconstruit bien cet univers cubique bien connu, mais à sa façon bien propre. Reprenant l’univers de la licence Dragon Quest, tous les joueurs seront conquis par son gameplay addictif. Contrairement à Minecraft, il n’y a pas directement de mode libre. Donc si vous avez besoin que vos constructions aient un sens, de vivre une véritable quête épique, Dragon Quest Builders est fait pour vous ! »


Nadiro
,
PXLBBQ

 

Xenoblade Chronicles 2

Xenoblade Chronicles 2

Prix
51,99 EUR
Notes presse
16/20 (jeuxvidéo.com)
6/10 (Gamekult)
8,5/10 (IGN)
9/10 (Gameblog)

Pour avoir dévoré littéralement le premier opus, j’étais très pressée de voir ce que ce Xenoblade Chronicles 2 aurait dans le ventre ! J’avais adoré l’univers, le gameplay (qui m’en a fait baver plus d’une fois) et le scénario, riche en rebondissements !

Pour ceux qui l’ignorent, Xenoblade Chronicles 2 est un RPG dans lequel vous explorez un océan de nuages où vivent les derniers rescapés d’une civilisation, sur le dos de monstres gigantesques appelés Titans (non, pas ceux de l’Attaque des Titans, qui mangent les humains !). Dans ce deuxième opus, vous vivez l’histoire à travers Rex, sa nouvelle amie Pyra, et la mystérieuse créature appelée Lame. Explorez Elysium, le paradis où l’humanité pourra se réfugier.

Le monde est vaste : idéal donc pour l’explorer, surtout que les décors sont bien rendus (on voit parfois des oiseaux géants se poser sur les flancs de montagne, je trouve ça dément !).

Le character design me disait quelques chose : et pour cause, on doit ces personnages très réussis en partie au très estimé Tetsuya Nomura (à qui on doit notamment quelques Final Fantasy et les Kingdom Hearts, mes deux sagas favorites !), pour ne citer que le plus connu de la bande. Tout comme le premier opus, la bande son du jeu est stupéfiante et colle merveilleusement bien à l’univers.

Visuellement, je suis époustouflée et regrette de ne pas avoir déjà mis la main dessus (ou qu’un portage 3DS n’existe pas, comme c’était le cas du premier).

Bref, une aventure titanesque en perspective, mais inoubliable vous attend !

Ce qu'en pensent les gamers
« Malgré une perte en maturité à travers l’histoire et les personnages par rapport à Xenoblade premier du nom, Xenoblade Chronicles 2 est l’un des meilleurs J-RPG de la Switch. En plus de voyager sur d’énormes titans dans une mer de nuages avec des panoramas à couper le souffle, il introduit un système de lames (des armes avec une apparence humaine) qui servent non seulement pour les combats très stratégiques, mais aussi l’exploration. Ainsi, le soft profite d’une pléthore de chara-design différents grâce aux nombreux artistes japonais qui ont participé dont Testsuya Nomura (Final Fantasy VII, Kingdom Hearts) qui s’est occupé des principaux antagonistes. Il profite aussi d’une bande-son incroyable et d’une durée vie aussi énorme que les titans, surtout que le season pass est l’un des plus rentables du marché avec de nombreux contenus dont un prequel en standalone vraiment bon. « 


Quentin Grandel (Haseo)
,
ActuGaming.net

 

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Laisser un commentaire

>