Gaming

Le Meilleur Écran PC Gamer

Mis à jour le 21 décembre 2019

La recherche du Graal n’est pas des plus aisées dans le monde des écrans PC. Notre longue quête nous a conduits au Samsung C27HG70. Plusieurs heures de fouilles nous ont en effet permis de nous rendre compte de ses atouts indéniables : il combine qualité, vivacité et frugalité dans un format agréable à l’œil. Il soigne aussi votre confort en étant pensé pour l’ergonomie et la préservation de la vue. En somme, il ravira autant les guerriers aguerris que les jeunes initiés.

 

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
ViewSonic XG2402Samsung C27HG70Samsung CHG90
ViewSonic XG2402Samsung C27HG70Samsung CHG90
C’est l’écran parfait pour jouer en Full HD et à des framerates très élevés sans sacrifier votre portefeuille sur l’autel du gaming.Plongez plus profondément dans tous vos jeux avec cet écran incurvé précis et réactif. Grâce au HDR, le réalisme est encore plus poussé et la sensation d’immersion bien plus présente.Destiné aux amateurs d’écrans hors normes, ce modèle offre une réelle expérience d’immersion avec sa dalle surdimensionnée.
258,99 €490,19 €849,99 €
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Amazon

 

Pourquoi nous faire confiance

L’équipe rédactionnelle de Selectos passe des milliers d’heures à rechercher, analyser et comparer des produits afin de dénicher ceux qui offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Aucun de nos articles n’est sponsorisé. Nous recevons parfois une commission quand vous achetez un produit via nos liens, ce qui nous permet de financer notre travail tout en restant totalement impartiaux. En savoir plus.

 

Comment avons-nous fait notre choix ?

Acheter un écran de gaming n’est pas anodin, tant cet élément influe sur votre expérience de jeu. Le nombre de modèles présents sur le marché rend le choix compliqué tant leurs caractéristiques sont variées.

Pour que vous ne vous perdiez pas en route, nous avons défini quelques balises importantes pour vous guider :

  • La dalle : il s’agit de l’élément central de votre affichage. Il en existe trois types : l’IPS mise sur la qualité d’image, le TN sur la réactivité et enfin le VA vise l’équilibre entre les deux. La luminosité maximale, le contraste et les gammes de couleurs couvertes sont aussi des données dont il faut tenir compte car ces capacités physiques impactent le rendu final.
  • La résolution : la résolution la plus courante est le full HD (1920 x 1080 px) mais en gaming, une résolution plus haute est préférable. Actuellement, le meilleur compromis est le QuadHD (2560 x 1440 px). Cependant, il faut que vous soyez équipé d’un GPU puissant pour en tirer le maximum. La résolution 4K se destine aux écrans de minimum 27”. Si ce type d’affichage vous intéresse, nous vous invitons à visiter notre comparatif dédié.
  • La calibration : le réglage du rendu est effectué à la sortie d’usine par le constructeur. Il peut être modifié par l’utilisateur. La colorimétrie (delta E maximum : 3), les gammas (référence à 2,2) et la température des couleurs (référence à 6500K) en sont les données principales. La majorité des joueurs se contentent des réglages d’usine. Il est donc important que ce paramétrage soit le plus efficace possible, même si les plus pointilleux pourront recourir à une sonde pour pousser l’optimisation au maximum.
  • Le HDR : avec cette technologie, la luminosité maximum est triplée par rapport au SDR. L’affichage de nombreux niveaux d’intensité lumineuse sur une même image contribue à apporter plus de profondeur à l’écran. Il en résulte un rendu plus réaliste. Les blancs sont donc plus lumineux, les noirs plus profonds.
  • Le temps de réponse : cette valeur représente le temps qui s’écoule entre l’émission d’un signal et son affichage à l’écran. Les dalles TN annoncent une réactivité de 1 milliseconde là où les autres types peinent à descendre en-dessous de 4. Au-dessus de 5 millisecondes, la différence peut commencer à se voir en jeu. Une valeur minimale est réellement importante pour un shooter, là où on ne peut se permettre aucun retard de jeu.
  • La fréquence de rafraîchissement et la rémanence : le premier critère correspond au nombre d’images par secondes que la dalle est capable d’afficher. Plus cette donnée est élevée, plus l’animation est fluide. Le second, lui, désigne le temps qu’une image met réellement à disparaître une fois son affichage terminé. Le “Ghosting” apparaît lorsque cette durée est trop longue. Ceci crée un effet de flou assez désagréable en jeu. 
  • L’ergonomie : pour profiter au mieux de vos longues sessions de jeu, votre confort est important. Le support d’écran en particulier doit avoir accès à un maximum de réglages pour vous éviter torticolis, reflets et autres désagréments. Hauteur, inclinaison, rotation et pivot doivent être adaptés. L’accès aux paramètres mérite également votre attention : certains boutons peuvent être mal placés ou peu réactifs. À nos yeux, la meilleure option est l’utilisation d’un « joystick » cliquable.
  • La connectique : elle se doit d’être la plus complète possible. Actuellement, il est essentiel de disposer de l’HDMI, de DisplayPorts et de l’USB. Dans le cas des écrans 4K ou de fréquences de rafraîchissement élevées , les dernières normes sont de rigueurs tant le transfert de données est conséquent.

Pour trier la centaine de modèles disponibles sur le marché, nous nous sommes attardés sur les compétences de ceux-ci par rapport aux critères énoncés ci-dessus. Nous avons ainsi établi une présélection de 28 moniteurs.

En tenant compte de l’avis des utilisateurs sur des sites anglophones ou francophones, spécialisés ou amateurs (forums ou chaînes YouTube), nous avons réduit cette sélection pour obtenir les 6 meilleurs écrans PC gamers du moment.

 

Les meilleurs écrans PC gamers pas chers

À ce niveau, vous trouverez des produits qui, bien qu’ils ne soient pas parfaits, raviront les joueurs au budget limité. La majorité des propositions de cette gamme sont équipées d’une dalle TN, visant la réactivité.

Notre premier modèle se destine aux amateurs d’actions rapides, et le second à ceux qui veulent une qualité d’image plus poussée.

 

ViewSonic XG2402 : le meilleur pas cher

ViewSonic XG2402

Prix
258,99 €
Avantages
Bonnes performances en jeu
Ergonomique
Fréquence de 144 Hz
Inconvénients
Boutons de navigation peu intuitifs
Performances limitées en environnement sombre

Première proposition de cette section, cet écran s’oriente vers la réactivité en offrant une fréquence de rafraîchissement élevée et un temps de réponse réduit à son minimum. Il ne sacrifie pas la qualité d’affichage avec un rendu fidèle mais il faut tout de même composer avec une résolution réduite à du Full HD et une dalle de 24” seulement.

Tout d’abord, cette dalle, justement, est de type TN. À la sortie d’usine, le calibrage est plutôt bien réalisé avec un delta E de 2,13, une courbe de gamma à 2,14 et des températures proches de la valeur repère. Cependant, on note un manque de luminosité (350 nits seulement) et un contraste perfectible (1000:1) qui impactent négativement les performances en environnement sombre.

Du point de vue de la vitesse d’exécution et de la fluidité, cet écran se situe parmi les meilleurs avec une fréquence de 144 Hz et une réponse de 1 ms. Il ravira sans aucun doute les amateurs de FPS compétitifs. La résolution réduite permet même aux configurations les plus faibles d’atteindre des résultats élevés en termes d’images par seconde. 

Pour que vous puissiez vous entraîner sans contrainte, le pied est entièrement réglable. Il permet ainsi une modification de la hauteur et de l’inclinaison. Par contre, la navigation dans les menus est assurée par un ensemble de 5 boutons physiques peu intuitifs à utiliser. Il faudra vous armer de patience pour tirer le meilleur parti de cet afficheur, mais le jeu en vaut la chandelle. 

La connectique est assez étendue avec 1 DisplayPort (1.2), 2 HDMI (1.4), 2 USB 3.0, 1 jack 3.5 et l’accès au FreeSync d’AMD. Ce dernier lui permet de synchroniser la fréquence d’affichage de votre carte graphique avec celle utilisée par l’écran pour éviter tout décalage.

Au final, si vous vous destinez à des shooters compétitifs et que vous ne souhaitez rater aucune action, optez pour ce modèle. Si vous préférez la qualité d’affichage, jetez un œil à notre alternative.

 

BenQ EL2870U : l’alternative pas chère

BenQ EL2870U

Prix
249,54 €
Avantages
Résolution 4K
Accès au HDR
Temps de réponse faible
Inconvénients
Ergonomie perfectible
Luminosité et contraste trop faibles pour tirer pleinement parti du HDR
Absence de ports USB

Vous préférez la qualité d’affichage ? C’est ici que ça se passe. Combinant une résolution 4K et le HDR, le BenQ EL2870U se destine aux amateurs de beaux rendus en y ajoutant une calibration soignée.

La technologie choisie est de type TN. Si cette dernière n’est pas la plus optimale pour la qualité d’affichage, elle permet, lorsqu’elle est bien optimisée, de profiter d’un temps de réponse réduit (ici, 1 ms) tout en ne sacrifiant pas le rendu. Cependant, les angles de vision sont bien plus limités qu’avec une VA ou un IPS et il faudra donc veiller à se placer en face de l’écran.

Au niveau de la calibration, BenQ fait dans la dentelle avec un delta E de 2,52, une courbe de gamma extrêmement proche de notre valeur repère (2,24) et des températures proches de la moyenne. Le contraste est plutôt bon pour ce type de dalle (1000:1) même s’il se situe largement en dessous des VA qui peuvent atteindre des valeurs de 3000:1. 

La définition 4K combinée au HDR apporte un réel plus à l’image. Vous bénéficiez grâce à ce duo d’un meilleur rendu des couleurs et de plus de détails. 

Malheureusement, le HDR, bien que bénéfique à l’affichage, n’est pas suffisamment exploité (fait courant à ce niveau de prix). La faute au taux de contraste réduit et à une luminosité maximum insuffisante (300 nits alors que la valeur repère est de 1000). 

Au niveau de la fluidité, ce produit se situe dans la norme des afficheurs 4K avec une fréquence de 60 Hz. Il n’est pas encore nécessaire à l’heure actuelle de prendre une valeur plus élevée car aucune carte graphique n’est assez puissante pour réellement en tirer parti en qualité maximale. Le temps de réponse est habituel pour du TN : 1 ms.

Le FreeSync est aussi de la partie pour améliorer la fluidité.

Par contre, l’ergonomie est un réel point faible de ce produit. Vous pouvez régler l’inclinaison de l’écran et… c’est tout. Il y a clairement un effort à faire sur ce point de la part de la marque et nous vous conseillons d’opter pour un système VESA (montage mural), plus facile à adapter, si vous en avez la possibilité.

La connectique est aussi perfectible. Ainsi, vous disposez d’1 DisplayPort, de 2 HDMI 2.0, d’un jack 3.5 mais d’aucune prise USB.

Au final, le EL2870U est une bonne entrée en matière pour qui recherche de l’Ultra-Haute Définition et une bonne qualité d’image pour un budget réduit.

 

Les meilleurs écrans PC gamers milieu de gamme

Le modèle proposé ici est un bon exemple de ce que l’on peut retrouver à ce niveau de gamme. En effet, les modèles milieu de gamme sont généralement des produits polyvalents et efficaces, même s’ils ne bénéficient pas des mêmes optimisations que la gamme supérieure.

 

Samsung C27HG70 : le meilleur milieu de gamme

Samsung C27HG70

Prix
490,19 €
Avantages
Compatible FreeSync 2
QHD HDR
Ergonomie
Réactivité élevée
Inconvénients
Profondeur du pied
PWM fatiguant pour les yeux sensibles
Pics lumineux limités en HDR

Un écran incurvé, réactif et précis, ça vous dit? La série des CHG70 est composée de deux modèles (27 ou 32”). Tous deux sont très efficaces, que ce soit grâce à leur réactivité, leur qualité d’affichage ou même leur ergonomie. Que vous soyez un amateur ou un vétéran, il conviendra à toutes vos tâches.

Sa dalle est une VA QHD incurvée (1800R) équipée de la technologie QLED (Quantum Dot). Grâce à cette combinaison, les couleurs sont riches et fidèles (delta E 2,1), les noirs profonds (gamma à 2,3) et le contraste plus élevé (3000:1).

Le HDR est aussi de la partie pour un rendu encore plus réaliste. La luminosité maximale aide en ce sens (956 nits) même s’il semble que l’écran ne réussit qu’à monter à environ 600 nits en HDR.

Qui a dit que qualité d’affichage ne pouvait pas rimer avec réactivité ? Samsung s’est retroussé les manches et propose des résultats rarement vus sur cette technologie avec un temps de réponse de 1 ms alors que la moyenne se situe plutôt entre 4 et 5. Cette valeur très faible combinée au taux de rafraîchissement de 144 Hz sont bénéfiques à la fluidité globale, ce qui réjouira les amateurs de FPS.

Avec tous ces bons points, vous aurez sûrement envie de passer de longues heures dans vos mondes virtuels favoris… Et c’est là que l’ergonomie intervient. Dans le cas de cet écran, tout est réglable, que ce soit la hauteur, l’inclinaison, la position sur le pied ou encore l’orientation de l’écran. Veillez tout de même à disposer d’un bureau assez profond car le support est assez volumineux : environ 30 cm de profondeur pour le 27” et presque 40 pour le 32”.

La connectique est, elle, assez classique : 1 DisplayPort, 2 HDMI (2.0), 2 USB 3.0 (compatibles charge rapide), 1 entrée micro et une sortie.

Au final, s’il vous faut un écran, c’est bien l’un des CHG70. Ils sont totalement polyvalents et offrent un excellent rapport qualité/prix.

 

Les meilleurs écrans PC gamers haut de gamme

Passé un certain budget, les performances sont impressionnantes et le type de dalle n’influe que très peu sur le résultat final, tant l’optimisation est poussée.

De plus, l’ergonomie est placée au centre des intérêts des fabricants, qui privilégient le confort de jeu, avec notamment des formats plus grands et des réglages plus étendus.

 

Samsung CHG90 : le meilleur haut de gamme

Samsung CHG90

Prix
849,99 €
Avantages
Immersion maximale
Calibration soignée
Fluidité élevée
Pas de PWM donc moins de fatigue visuelle
Inconvénients
Absence de haut-parleurs intégrés
Quelques fuites de lumière
Basé sur du FHD

En parlant de formats plus grands… Un écran de 49”, ça vous dit ? C’est ce que propose Samsung avec son CHG90. Il mêle une immersion extrêmement poussée, une belle réactivité et une qualité élevée dans un volume plutôt massif. Pensez à prévoir de l’espace et un bureau bien solide car il pèse tout de même 15 kg.

Tout comme sur notre milieu de gamme, Samsung a choisi une dalle VA QLED incurvée (1800R) mais cette fois-ci basée sur une résolution Full HD en 32:9. En d’autres termes, utiliser ce produit équivaut à utiliser 2 écrans de 27” FHD côte-à-côte.

La colorimétrie est toujours aussi soignée et les résultats parlent d’eux-même : un delta E de 2,1, une courbe gamma à 2,3 et une température proche de la valeur repère.

Le HDR est bien desservi par un contraste élevé (3000:1) mais la luminosité est un peu à la traîne (300 nits). Le résultat est donc en demi-teinte, même si le rendu est plutôt flatteur.

L’expérience de jeu est immersive, fluide et dénuée de latence, grâce à un temps de réponse inférieur à 1 ms et un taux de rafraîchissement de 144 Hz. Ses dimensions et sa courbe font qu’il est idéal pour les jeux de course, mais l’image est un peu déformée avec les jeux de tir. De manière générale, il reste quand-même polyvalent.

Un joystick vous permet de naviguer entre les menus et d’effectuer vos réglages personnels (luminosité, colorimétrie, etc.). Cependant, l’absence de haut-parleurs intégrés fait défaut pour son prix.

Au niveau connectique, il possède 1 DisplayPort, 1 mini DisplayPort, 2 USB 3.0, 2 HDMI, une sortie audio et une sortie casque. La conception de l’appareil est prévue pour cacher les câbles.

Concernant la compatibilité, il supporte le format HDR10 et la 3D, tout comme il fonctionne avec la technologie FreeSync.

Avec cet écran, Samsung protège vos yeux et vous évite de vilains maux de tête en évitant l’utilisation du PWM qui peut donner la sensation d’un scintillement. Par rapport à ses concurrents, sa consommation énergétique reste correcte.

Au final, le Samsung CHG90 est un écran incurvé panoramique qui propose à tous les joueurs une expérience de jeu immersive et fluide. Sa compatibilité et sa polyvalence vous offriront une multitude de possibilités, sans fatiguer vos yeux. Une vraie machine de guerre ! 

 

Asus ROG PG279Q : l’alternative haut de gamme

Asus ROG PG279Q

Prix
Avantages
Calibration presque parfaite en mode racing
Fréquence de rafraîchissement élevée
Fluidité élevée de l’affichage
Inconvénients
Luminosité maximale faible
Absence de HDR

La qualité Asus ne cesse de nous impressionner avec le ROG PG279Q. Cet écran de 27” présente une dalle IPS munie d’un filtre anti-reflets. Ce modèle est construit à base de plastique noir mat et nous apprécions particulièrement la finesse des bords, qui permet de profiter au mieux de la grandeur de l’écran.

Il bénéficie d’une inclinaison importante (25°), d’un pied réglable sur 12 cm en hauteur, d’une possibilité de rotation de 120° ainsi que de bons angles de vues (178° de chaque côté). Vous avez donc toutes les cartes en main pour trouver la meilleure position face à l’écran.

Côté connectique, vous disposez d’une entrée HDMI (amélioration par rapport à son précédent modèle), d’un DisplayPort, d’une sortie casque et de deux ports USB 3.0. De ce fait, vous pouvez aussi bien le relier à un ordinateur qu’une console de jeux. Pour naviguer entre les menus ou procéder aux réglages, il y a un joystick rouge et quatre boutons. Notez aussi l’intégration de haut-parleurs.

La résolution de 2560 x 1440 px, affiche une excellente qualité d’image. Les couleurs sont belles et correctement reproduites (Delta moyen de 2,3), et les graphismes sont impressionnants. Même si le taux de contraste est de 1157:1, la luminosité demeure perfectible. Certains utilisateurs ont remarqué des fuites de lumière dans les coins de l’écran et quelques irrégularités sont à constater.

Le temps de réponse (4 ms) et la fréquence de rafraîchissement maximale (165 Hz) offrent une bonne réactivité et une stabilité à toute épreuve. Ces valeurs ainsi que la présence de la technologie G-Sync nous incitent à dire qu’il s’agit d’un bon modèle pour le gaming puisqu’il s’adapte à tous les jeux, même les plus exigeants.

Enfin, cet écran PC vise à réduire un maximum la fatigue oculaire pour favoriser le confort d’utilisation. Avec ses 132 W/m² de consommation, il se trouve juste en-dessous de la moyenne en matière de dépense énergétique.

En somme, l’Asus Rog PG279Q est peu énergivore et ergonomique grâce à ses nombreuses possibilités d’orientation. Il présente une dalle d’une excellente résolution qui n’affecte pas vos yeux et surtout, qui reproduit fidèlement les couleurs. Sa réactivité nous permet d’affirmer qu’il s’agit d’un modèle parfait pour les gamers.

 

Mentions honorables

BenQ EX3203R : équipé d’une dalle VA, il s’agit d’une bonne alternative à notre sélection. Il offre dalle incurvée de 32” QHD. Le calibrage et le contraste sont bons, mais il pêche par une luminosité réduite impactant négativement ses capacités en HDR. Par contre, il s’agit d’un bon élève en terme de réactivité et de fluidité. Nous l’avons écarté de notre sélection à cause de son ergonomie décevante, surtout à ce prix.

Asus TUF VG27AQ : cousin de notre alternative haut de gamme, il dispose de très bonnes qualités. Contrairement au PG279Q, il est plus orienté réactivité que beauté d’affichage. Il affiche une fréquence de 165 Hz au compteur et un temps de réponse d’1 ms. Cependant, la calibration n’est pas optimale et pourrait être améliorée. Nous ne l’avons pas choisi à cause de ce défaut.

Asus ROG Swift PG27UQ : cet écran gamer est un condensé de ce qu’il se fait de mieux. Tourné vers l’avenir, il fait office d’OVNI mêlant efficacement HDR, fréquence de rafraîchissement élevée (jusqu’à 144 Hz) et résolution 4K. C’est simple, il est impossible actuellement de le pousser dans ses retranchements. Cependant, il faudra composer avec une addition très salée, courante pour les early-adopters.

 

En conclusion, quel écran PC gamers choisir ?

Selon nous, à l’heure actuelle, la solution la plus efficace est le Samsung C27HG70. Il est le plus complet et réunit tout ce dont un gamer a besoin : qualité d’affichage, réactivité, confort d’utilisation mais aussi une immersion plus poussée.

Si vous voulez limiter vos dépenses, nous vous conseillons de vous tourner vers le ViewSonic XG2402. Il se marie aisément avec la majorité des configurations et les amateurs de réactivité sont servis.

Enfin, si votre budget vous le permet, le Samsung CHG90 et ses 49” vous propose une vision panoramique renforçant la sensation d’immersion. Entre son rendu de haut niveau et sa fluidité, il vous permet de pousser votre plaisir de jeu à son maximum.

Meilleur pas cherMeilleur milieu de gammeMeilleur haut de gamme
ViewSonic XG2402Samsung C27HG70Samsung CHG90
ViewSonic XG2402Samsung C27HG70Samsung CHG90
C’est l’écran parfait pour jouer en Full HD et à des framerates très élevés sans sacrifier votre portefeuille sur l’autel du gaming.Plongez plus profondément dans tous vos jeux avec cet écran incurvé précis et réactif. Grâce au HDR, le réalisme est encore plus poussé et la sensation d’immersion bien plus présente.Destiné aux amateurs d’écrans hors normes, ce modèle offre une réelle expérience d’immersion avec sa dalle surdimensionnée.
258,99 €490,19 €849,99 €
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Amazon

À propos de l'auteur

Guillaume Meirsschaut

Guillaume a obtenu un bachelier en management à la Haute-École Louvain en Hainaut, où il a assuré le rôle de responsable communication pour l'organisation des étudiants pendant 3 ans. Passionné par la technologie et l'automobile, il est actuellement responsable de la catégorie High Tech chez Selectos.

2 Commentaires

  • Meme pas un ecran compatible G-sync dans ce « test ».
    Des conseils qui vous influencent sur le choix d’écran présentant des problèmes de ghost.
    Les marques AOC et LG pour du gaming c’est pas franchement réaliste lorsque l’on parle de soit disant « Vrai » meilleurs écrans 2019.
    Un grand n’importe quoi. Passez votre chemin si vous cherchez un écran gamer ou un écran pour du multimédia. Les sources sont nombreuses sur le net vous ne devriez pas avoir de mal à trouver un test convaincant.
    Pour rappel, si vous visez une dalle Ips de qualité pour le gaming en 27″ prévoyez 700 euros de budget minimum.

    • Bonjour. Le LG 32GK850G et l’AOC Agon AG352UCG, sélectionnés en haut de gamme sont compatibles G-Sync. Pour le reste, les avis sont souvent mitigés (on ne peut pas faire l’unanimité…), mais on estime qu’AOC et LG offrent une belle qualité.

Laisser un commentaire

>