Les 5 (vrais) Meilleurs Écrans PC 4K 2019 – Comparatif Complet

Publié le 16 février 2019

Après plusieurs heures de recherches, j’ai enfin fait ma sélection des 5 meilleurs écrans PC 4K parmi plus d’une quinzaine de modèles disponibles pour le moment.

Mon préféré est le LG 32UD99-W. Vous me direz peut-être que c’est le choix facile, mais en matière de technologie, il peut être difficile de trouver un compromis satisfaisant. En l’état, c’est donc cet écran haute gamme de LG qui me paraît le plus complet et le plus performant à tous les niveaux.

Vous trouverez aussi à la fin de cet article un guide d’achat pour vous aider à faire le meilleur choix d’écran 4K, en démêlant tous les critères techniques liés à l’achat d’un matériel informatique intégrant une technologie assez neuve.

Meilleur pas cher
IIyama GB2888UHSU Ecran PC gaming 28'  (3840x2160, 16:9, 1ms, VGA/USB/HDMI)
Meilleur milieu de gamme
Acer Predator XB271HKBMIPRZ Écran Gaming G-Sync 27 pouces 3840 x 2160 60Hz 4ms (HDMI / DP)
Meilleur haut de gamme
LG 32UD99-W Ecran PC LED 32'' 3840 x 2160 5 ms HDMI/Display Port/USB
Iiyama GB2888UHSU
Acer Predator XB271HK
LG 32UD99-W
384,77 EUR
785,46 EUR
927,21 EUR
Meilleur pas cher
IIyama GB2888UHSU Ecran PC gaming 28'  (3840x2160, 16:9, 1ms, VGA/USB/HDMI)
Iiyama GB2888UHSU
384,77 EUR
Meilleur milieu de gamme
Acer Predator XB271HKBMIPRZ Écran Gaming G-Sync 27 pouces 3840 x 2160 60Hz 4ms (HDMI / DP)
Acer Predator XB271HK
785,46 EUR
Meilleur haut de gamme
LG 32UD99-W Ecran PC LED 32'' 3840 x 2160 5 ms HDMI/Display Port/USB
LG 32UD99-W
927,21 EUR

Les meilleurs écrans PC 4K pas chers

Progrès oblige, on trouve maintenant des écrans 4K à la fois performants et abordables. Malgré quelques compromis, ils parviennent à offrir à bas prix le rendu incomparable de la définition 4K.

Iiyama GB2888UHSU : le meilleur pas cher

Iiyama GB2888UHSU

Prix
384,77 EUR
Avantages
Prix abordable
FreeSync
Bonne ergonomie
Belle réactivité
Inconvénients
Problèmes de contraste
Inclinaison pas terrible

Je commence avec cet écran très complet de la marque Iiyama. Ce 28 pouces (environ 71 centimètres) 4K est basé sur une dalle TN, comme la plupart des modèles d’entrée de gamme, par opposition à l’IPS.

Les points forts des dalles TN sont la réactivité et les prix plus bas, au détriment des contrastes et des angles de vision, bien meilleurs sur les dalles IPS, plus onéreuses.

Niveau réactivité et fluidité, c’est donc un sans faute avec un temps de réponse généralement très bas. L’écran est de plus muni de la technologie FreeSync qui garantit une fluidité parfaite de l’image ! Les couleurs sont assez fidèles même avec les réglages par défaut.

Niveau contraste, le niveau est dans la moyenne des écrans TN : correct, mais les noirs sont souvent délavés, par exemple lors du visionnage d’un film. L’interface n’est pas la plus pratique, puisqu’elle utilise de bon vieux boutons tactiles sous l’écran. Mais au moins, les menus sont clairs et faciles à utiliser !

La connectique est bien fournie et bien pensée, répartie entre l’arrière et le côté. On trouve à l’arrière les ports HDMI et VGA, et sur le côté les ports USB, audio et casque. S’ajoutent deux enceintes de qualité très moyenne, comme souvent…

La consommation est assez élevée pour un écran de cette gamme, mais rien d’alarmant.

Un aspect à ne pas négliger sur les écrans est l’ergonomie. Ici, elle est satisfaisante : réglage en hauteur sur 13 centimètres, et rotation à 45 degrés sur les côtés. En revanche, pas de pivot à 90 degrés, mais c’est de toute façon déconseillé pour les dalles TN. Ma seule déception concerne l’inclinaison, seulement vers l’arrière (17 degrés) !

On a donc affaire à un écran assez complet pour ce prix, qui satisfera les gamers qui souhaitent faire le grand saut dans l’univers de l’ultra-haute définition !

Samsung U28E590D : pour goûter au 4K

Samsung U28E590D

Prix
281,91 EUR
Avantages
Prix abordable
Bonne réactivité
Inconvénients
Contraste et angles faibles
FreeSync limité
Pied peu ergonomique
Connectique limitée

Avec cet écran 28 pouces à moins de 300€ à l’heure où j’écris ces lignes, Samsung rend le 4K plus qu’abordable.

Avec sa dalle TN, on retrouve logiquement, les avantages de la technologie : un très bon temps de réaction, et ce fameux prix bas. Mais les défauts des angles de vision réduits et des contrastes faibles sont également présents…

Les couleurs sont de bonne qualité par défaut, et peuvent encore être améliorées avec quelques réglages que vous trouverez facilement sur Internet. L’interface, pour sa part,  permet une navigation facile grâce à un système de joystick cliquable.

Pour le reste, l’écran se défend bien pour son prix : il ne produit aucun scintillement, et un filtre spécial réduit les risques de maux de tête (on les voit arriver les longues heures de jeu !).

Il annonce une compatibilité FreeSync, technologie améliorant la fluidité de l’image. Mais elle n’est pas disponible sur les ports HDMI, et ne fonctionnera donc pas avec les consoles de jeu se connectant sur ces ports. Dommage !

Niveau ergonomie, cet écran est malheureusement un peu limité. S’il a le mérite de prendre peu de place, étant plutôt large, mais peu profond, les ajustement sont limités. Il ne s’incline que de 2 vers l’arrière (et 20 degrés vers l’avant), et ne permet ni réglage en hauteur, ni rotation, latérale comme verticale. Il est tout de même compatible avec les montures murales Vesa…

La connectique est également basique : 2 ports HDMI, un DisplayPort, et une sortie casque indispensable puisque l’écran n’est pas muni d’enceintes. Ce n’est pas une perte puisque les périphériques intégrés sont généralement de mauvaise qualité, mais il faut le savoir. Notez aussi l’absence totale de ports USB…

Dernier point, la consommation de l’écran est dans la moyenne des produits de cette catégorie.

Il s’agit donc d’un écran d’entrée de gamme, avec les prestations associées à son prix bas : il fera très bien l’affaire pour découvrir la résolution 4K sur les jeux.

Dell 27 UltraSharp 4K : IPS et HDR !

Dell 27 UltraSharp 4K

Prix
459,75 EUR
Avantages
Bon IPS : contrastes, angles…
Connectique complète
HDR...
Inconvénients
...malheureusement mal exploité

Dell frappe très fort avec un écran 4K en IPS à prix très raisonnable.

Théoriquement, cette technologie doit offrir une qualité d’image bien supérieure aux dalles TN. Et c’est bien ce qu’on retrouve à l’usage puisque les contrastes sont largement supérieurs !

Les couleurs, elles, demandent quelques réglages, que vous trouverez facilement en ligne, mais une fois ces réglages effectués, les couleurs sont parfaites. Les dalles IPS permettent aussi des angles de vision bien plus larges : même sur le côté, on voit bien l’image.

De plus, cet écran mise beaucoup sur la présence de la technologie HDR, rare dans cette gamme.

Si vous ne connaissez pas cette technologie, qui est en train de commencer à se faire sa place dans le marché des écrans, voilà ce qu’il faut en retenir : elle permet de profiter au mieux des détails et des couleurs. Bien sûr, techniquement, c’est plus compliqué, mais les avantages sont indéniables : les jeux adaptés au HDR sont magnifiques. En revanche, cette technologie nouvelle n’est pas encore très aboutie, elle n’est donc pas exploitée au maximum sur cet écran.

La réactivité, sans être au niveau des écrans à dalle TN, est tout à fait acceptable.

Niveau ergonomie, le pied est bien réglable en hauteur, en inclinaison avant et arrière, en rotation latérale et en pivot à 90 degrés. Seul inconvénient à mon goût, les boutons situés sur la tranche inférieure.

On note aussi une consommation élevée, en raison du rétroéclairage très important conçu pour optimiser la luminosité.

La connectique est très complète puisqu’elle inclut 2 ports HDMI 2.0, un DisplayPort et un mini DisplayPort, ainsi qu’un hub USB et une sortie casque. Dell ajoute même un commutateur écran-clavier-souris.

C’est donc un écran complet dont on peut surtout regretter le HDR mal exploité. En outre, l’écran est surtout conçu pour les professionnels de l’image.

Les meilleurs écrans PC 4K de milieu de gamme

Le milieu de gamme permet de profiter des qualités de la définition 4K sans perdre trop de qualités par ailleurs, le tout à un prix acceptable.

Acer Predator XB271HK : le meilleur de milieu de gamme

Acer Predator XB271HK

Prix
785,46 EUR
Avantages
Belles couleurs
Bonne réactivité
Angles de vue corrects
Inconvénients
Prix assez élevé

On monte en gamme pour découvrir cet écran 4K de la marque Acer, en 27 pouces. Avec sa dalle IPS, il promet des contrastes de très haut niveau, des couleurs parfaites et d’excellents angles de vision, sans reflets, à un prix encore raisonnable. Et les promesses sont tenues !

Sa réactivité de 4 millisecondes est très performante pour une dalle IPS, sans souffrir des inconvénients propres aux dalles TN.

Ajoutez à ça la technologie Nvidia G-Sync, qui assure une fluidité parfaite en faisant correspondre la fréquence de rafraîchissement de votre écran avec celle de votre carte graphique. Bien sûr, pour cela il faut que votre carte graphique soit un modèle de la marque Nvidia (on n’a rien sans rien). Dans ces conditions, vous avez une image parfaitement nette et fluide !

L’écran intègre aussi une technologie « Flicker Less » pour éviter les scintillements et lutter contre la fatigue oculaire (limitez quand même votre temps d’écran !) en plus d’une technologie anti-reflets, ce qui reste, somme toute, assez appréciable, surtout en pleine partie.

L’ergonomie n’est pas en reste avec la gamme habituelle des mouvements possibles : en hauteur, en latéral et en pivot à 90 degrés, et inclinaison avant/arrière. Même constat pour la connectique complète : HDMI, DisplayPort, prise casque, et un hub USB 3.0.

Pour couronner le tout, la consommation de cet écran est assez faible. On ne fait pas de petites économies, et ça, c’est un sacré point !

On a donc affaire à un écran complet, qui exploite les avantages de la technologie IPS tout en n’étant pas en reste sur la réactivité… même s’il s’accompagne bien sûr de son principal défaut : le prix !

Les meilleurs écrans PC 4K haut de gamme

En haut de gamme, vous aurez accès à tout ce qui se fait de mieux en matière de 4K. Ici, plus de compromis entre technologie, prix et performances !

LG 32UD99-W : le meilleur haut de gamme

LG 32UD99-W

Prix
927,21 EUR
Avantages
HDR
Design élégant
Belles couleurs
Inconvénients
Prix sacrément élevé

Avec cet écran LG de 32 pouces de diagonale, on entre véritablement dans le haut de gamme. On retrouve donc la technologie IPS, logique dans cette gamme de prix !

Je n’ai pas beaucoup parlé design sur les autres écrans, relativement classiques, mais je pense que celui-ci mérite un mot, tant il cherche à faire oublier la présence de l’armature : bord ultra-fin et pied plus mince que la moyenne, pour focaliser autant que possible le regard sur l’image et oublier tout ce qui l’entoure. Un design, à mon goût, du plus bel effet !

Les couleurs par défaut, pré-étalonnées par le constructeur, ne sont pas parfaitement précises à la sortie de la boîte, mais peuvent se corriger facilement en quelques réglages. Une fois cela fait, elles sont vraiment de très haut niveau (ce qu’on attend d’un écran aussi onéreux d’ailleurs).

L’écran dispose de la technologie HDR, bien exploitée pour les jeux et les films, malgré quelques problèmes de compatibilité avec Windows 10, qui en fait voir, parfois, de vertes et de pas mûres…

L’écran bénéficie également de la technologie FreeSync pour améliorer la fluidité. Rien à redire donc sur les performances visuelles de l’écran.

Le pied est ajustable dans tous les sens, et la connectique est très complète, avec, en plus des ports habituels, de l’USB A. L’écran est compatible, en prime, avec les montures murales Vesa.

Le son n’est pas négligé grâce à la présence de 5 enceintes de qualité convenable. Bien sûr, avoir un système audio dédié reste toujours mieux, mais on vous laisse carte blanche sur ce point !

Dernier point que j’apprécie, les réglages s’effectuent grâce à un joystick cliquable, au lieu des sempiternels boutons difficiles à localiser et à utiliser. Bref, vous ne ne perdez un temps précieux à faire les réglages de votre écran (il vous reste donc bien plus pour jouer).

Avec cet écran, on en a donc pour son argent !

Les produits de ma sélection en promo pour l’instant

Comment choisir votre écran PC 4K ?

La résolution 4K représente sans équivoque le futur des écrans, alors autant se mettre à la page. Comme toute innovation technologique, il peut être compliqué de s’y retrouver, d’où l’intérêt de récapituler quelques éléments de base avant de rentrer dans le vif du sujet : comment choisir le meilleur écran pour son usage ?

La définition

La 4K

On fait beaucoup de bruit autour de ce terme de 4K. Mais qu’est-ce que ça veut dire exactement, au-delà des sirènes marketing de « la meilleure qualité d’image » ?

Le terme définition, souvent appelé aussi « résolution » par anglicisme, désigne le nombre de pixels qu’un écran peut afficher. Plus ce nombre est élevé, plus l’image est détaillée. On effectue le calcul en donnant le nombre de pixels en largeur, multiplié par le nombre de pixels en hauteur.

Le 4K est le nouveau standard de très haute définition. L’origine du nom vient à la base des définitions de 4000 pixels de large minimum (logique), mais par abus de langage, il désigne maintenant tout ce qui est considéré comme « ultra-haute définition », y compris les écrans d’une résolution de 3840 pixels par 2160 pixels. C’est donc un petit peu abusif de la part des constructeurs, mais c’est le terme d’usage maintenant !

Le standard précédent, la haute définition (HD), proposait une résolution de 1920 pixels sur 1080 : le fameux « 1080 p ». Le 4K, ou UHD, offre donc le double. Le ratio à l’écran (les proportions) restent les même entre HD et UHD: 16/9.

De plus en plus de matériel et de jeux y seront donc adaptés. Si vous changez d’installation maintenant, vous avez donc intérêt à miser sur le 4K pour être à jour à l’avenir. Déjà, de nombreux jeux ainsi que des consoles comme la PS4 Pro ou la Xbox One X sont compatibles 4K et nécessitent donc un écran au niveau pour exploiter toutes leurs possibilités.

Il est important de noter que la différence entre 1080 p et 4K n’est pas aussi importante que le saut précédent, entre définition standard et 1080 p. Cette dernière avait constitué une révolution massive instantanément, tandis que la définition 4K n’est encore qu’un perfectionnement.

Avant de sauter à pieds joints dans l’univers du 4K, posez-vous donc bien la question de son intérêt pour votre situation spécifique !

La 2K

Notez qu’il existe une option intermédiaire : la définition 2K, ou 1440 p. En gros, cette définition inférieure au 4K affiche un prix équivalent, mais demande moins de ressources. Vous pourrez donc économiser sur le matériel.

La taille de l’écran

La plupart des meilleurs écrans PC sont des écrans de 27, 28 ou 32 pouces de diagonale. Plus un écran est grand, plus l’expérience est immersive, c’est évidemment l’idéal.

Mais n’oubliez pas qu’un grand écran prend plus de place et demande aussi plus de recul. Et bien sûr, la taille affecte le prix. Ne vous laissez donc pas simplement attirer par les sirènes de la plus grande diagonale !

Le rafraîchissement

Le taux de rafraîchissement, exprimé en Hertz, est intimement lié à la fluidité de l’image puisqu’il détermine le nombre d’images par secondes, ou FPS (Frames Per Second). Plus le taux de rafraîchissement est haut, plus le nombre d’images par secondes pourra être élevé.

Le plus commun est de 60 Hertz. C’est pourquoi un port de connexion limitant le rafraîchissement à une valeur inférieure est un handicap. C’est un critère particulièrement important pour les jeux demandant de la réactivité, comme les jeux de tir.

La dalle

La dalle, c’est l’élément de l’écran qui supporte l’image. Le choix de la technologie de la dalle est donc déterminant.

Les écrans de la sélection utilisent les deux technologies les plus courantes pour les écrans PC : TN et IPS.

Une dalle TN est moins chère et offre une meilleure réactivité. Les dalles IPS offrent un meilleur contraste et de meilleures couleurs, ainsi que des angles de visions plus larges, au prix d’une facture plus élevée, surtout pour réduire la réactivité à une valeur acceptable, en particulier pour le jeu. Une dernière catégorie, la technologie VA, n’est pas très intéressante pour les jeux car encore moins réactive.

La réactivité

Parlons réactivité justement. La réactivité d’un écran est déterminée non seulement par le temps de réponse, mais aussi par le temps de rémanence.

Le temps de réponse

Le temps de réponse, c’est la notion la plus proche du terme de réactivité : tout simplement le temps qui s’écoule entre un signal et son affichage à l’écran. Les meilleurs écrans TN annoncent une réactivité de 1 milliseconde, rarement atteinte en réalité, c’est pourquoi il vaut mieux se fier aux tests publiés en ligne.

Les dalles IPS font rarement mieux que 4 millisecondes (c’est au-dessus de 5 millisecondes que la différence peut commencer à se voir en jeu).

Le temps de rémanence

Le temps de rémanence, lui, désigne le temps qu’une image dont l’affichage est terminé met réellement à disparaître. Un temps de rémanence élevé peut résulter en « ghosting » : l’image reste visible un instant de trop.

Les angles de vision

Le terme « angles » au sujet des écrans désigne l’angle maximal auquel on peut se positionner par rapport à l’écran tout en ayant encore une image correcte. Plus la valeur d’angle de vision de l’écran se rapproche de 180 degrés, mieux c’est.

Les dalles IPS de notre sélection promettent ainsi jusqu’à 178 degrés d’angle. Les dalles TN offrent généralement des angles faibles, signifiant qu’il faut être face à l’écran pour en profiter.

La fluidité

La fluidité est évidemment un critère majeur de la qualité d’un écran. Deux technologies similaires permettent d’améliorer encore cette caractéristique en synchronisant le débit des images entre votre matériel informatique et votre écran, pour éviter les lags et saccades : G-Sync et FreeSync.

G-Sync est la version développée par Nvidia, nécessitant donc une carte graphique de la même marque, tandis que FreeSync est développée par AMD.

La qualité d’image

J’en viens enfin à la qualité d’image, critère incontournable. Les couleurs doivent être bien précises, ce qui peut généralement se modifier dans les réglages, au prix d’un peu de recherche sur internet.

Les meilleurs écrans n’auront évidemment besoin que de peu de modifications.

Niveau contraste, plus le taux est élevé, meilleur est l’écran. Les dalles TN font rarement mieux que 750:1 en contraste, alors que les dalles IPS font rarement pire que 1000:1.

L’ergonomie

L’ergonomie est très importante pour assurer votre confort. Le pied en particulier doit avoir le maximum de réglages possibles pour vous éviter torticolis, reflets et autres désagréments : hauteur, inclinaison, rotation et pivot à 90 degrés sont réglables sur les meilleurs écrans.

Le réglage des paramètres de l’écran lui-même mérite également une attention : certains boutons, tactiles ou non, peuvent être mal placés ou peu réactifs. Pour moi, la meilleure option pour naviguer dans les menus est l’utilisation d’un « joystick » cliquable.

La connectique

La connectique se doit d’être la plus complète possible : HDMI, DisplayPort, éventuellement les ports VGA et DVI d’antan. Une nouveauté appréciable est la présence d’un hub USB permettant de connecter plusieurs périphériques USB.

La consommation

Dernière critère, la consommation de l’écran peut varier, surtout en fonction de sa luminosité. Ce paramètre peut faire varier votre facture d’électricité de quelques euros à plusieurs dizaines d’euros par an.

Les ressources nécessaires

Afficher quatre fois plus de pixels à l’écran nécessite fatalement des performances supérieures. Ce qui veut dire qu’en plus de payer l’écran plus cher, vous devez aussi vous assurez d’avoir un matériel plus puissant, donc plus cher également, principalement au niveau de la carte graphique.

Le prix

Comme pour toute nouvelle technologie, un écran 4K est encore un écran haut de gamme. Cela se ressent donc sur son prix, supérieur à un écran HD, à gamme équivalente.

Vous êtes maintenant prêt à faire le meilleur choix d’écran 4K pour votre PC, alors n’hésitez pas, vous ne le regretterez pas !

Laisser un commentaire

>